La fumée (ad-dûkhan)
>  
60 Verses | Page 1 / 2
(Arabe classique)


Afficher / Cacher
(Ⅰ)
(Ⅱ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


44. 0  
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ
- Alhamdu lillahi rabbi alAAalameena (Ⅰ)
- Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux. (Ⅱ)
-  [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. (Ⅲ)
- بسم الله الرحمن الرحيم (Ⅳ)
- بِسمِ اللَّهِ الرَّحمٰنِ الرَّحيمِ (Ⅴ)
- Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux (Ⅵ)
- Au nom de Dieu, le Tout miséricorde, le Miséricordieux (Ⅶ)
- Au nom d’Allah, le Bienfaiteur miséricordieux. (Ⅷ)
44. 1  
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ حم
- Hameem (Ⅰ)
- Hâ - Mîm. (Ⅱ)
- H. M. (Hâ. Mîm.) (Ⅲ)
- بسم الله الرحمن الرحيم حم (Ⅳ)
- بِسمِ اللَّهِ الرَّحمٰنِ الرَّحيمِ حم (Ⅴ)
- Ha. Mim. (Ⅵ)
- H M (Ⅶ)
- Ḥ. M. (Ⅷ)
44. 2  
وَالْكِتَابِ الْمُبِينِ
- Waalkitabi almubeeni (Ⅰ)
- Par le Livre explicite ! (Ⅱ)
- Par le Livre (le Coran) explicite (édifiant). (Ⅲ)
- والكتاب المبين (Ⅳ)
- وَالكِتٰبِ المُبينِ (Ⅴ)
- Le Livre explicite. (Ⅵ)
- Par l’Écrit explicite (Ⅶ)
- Cette Écriture explicite, (Ⅷ)
44. 3  
إِنَّا أَنزَلْنَاهُ فِي لَيْلَةٍ مُّبَارَكَةٍ ۚ إِنَّا كُنَّا مُنذِرِينَ
- Inna anzalnahu fee laylatin mubarakatin inna kunna munthireena (Ⅰ)
- Nous l’avons, en vérité, révélé en une nuit bénie, car Nous n’avons pas cessé d’avertir les hommes ! (Ⅱ)
- Nous l’avons révélé en une Nuit bénie. Oui, Nous sommes Celui qui avertit (montre, intrinsèquement, à tous les hommes, les voies et les méthodes du bonheur réel de leur être). (Ⅲ)
- إنا أنزلناه في ليلة مباركة إنا كنا منذرين (Ⅳ)
- إِنّا أَنزَلنٰهُ فى لَيلَةٍ مُبٰرَكَةٍ ۚ إِنّا كُنّا مُنذِرينَ (Ⅴ)
- Nous l’avons révélé en une nuit bénie. Nous avions averti… (Ⅵ)
- c’est Nous qui en avons commencé la descente par une Nuit de bénédiction... (c’était Nous les donneurs d’alarme) (Ⅶ)
- Nous l’avons révélée par une Nuit Bénie : Nous avons été Celui qui avertit. (Ⅷ)
44. 4  
فِيهَا يُفْرَقُ كُلُّ أَمْرٍ حَكِيمٍ
- Feeha yufraqu kullu amrin hakeemin (Ⅰ)
- Ce fut au cours de cette nuit où toute sage décision est prise, (Ⅱ)
- [Nuit] où tout ordre [plein de sagesse et] immuable est décrété en détail, (Ⅲ)
- فيها يفرق كل أمر حكيم (Ⅳ)
- فيها يُفرَقُ كُلُّ أَمرٍ حَكيمٍ (Ⅴ)
- …une nuit durant laquelle est décidé tout ordre sage. (Ⅵ)
- (une Nuit) où tout ordre de sagesse est tranché (Ⅶ)
- Durant cette nuit, est dispensé tout ordre sage, (Ⅷ)
44. 5  
أَمْرًا مِّنْ عِندِنَا ۚ إِنَّا كُنَّا مُرْسِلِينَ
- Amran min AAindina inna kunna mursileena (Ⅰ)
- en vertu d’un ordre émanant de Nous, car Nous avons l’habitude d’envoyer des messagers, (Ⅱ)
- ordre qui vient de Nous. C’est Nous qui envoyons [les Prophètes, le Livre et les anges], (Ⅲ)
- أمرا من عندنا إنا كنا مرسلين (Ⅳ)
- أَمرًا مِن عِندِنا ۚ إِنّا كُنّا مُرسِلينَ (Ⅴ)
- Un ordre venu de Nous, car c’est Nous qui envoyons [les prophètes], (Ⅵ)
- en tant qu’ordre venant de Nous… — C’était Nous les envoyeurs (Ⅶ)
- [tout] ordre venu de Nous. En vérité, Nous sommes Celui qui dépêche [les Envoyés divins], (Ⅷ)
44. 6  
رَحْمَةً مِّن رَّبِّكَ ۚ إِنَّهُ هُوَ السَّمِيعُ الْعَلِيمُ
- Rahmatan min rabbika innahu huwa alssameeAAu alAAaleemu (Ⅰ)
- à titre de miséricorde de ton Seigneur qui entend tout et sait tout, (Ⅱ)
- c’est une miséricorde de ton Seigneur, Il Entend tout [et Il est] Omniscient, (Ⅲ)
- رحمة من ربك إنه هو السميع العليم (Ⅳ)
- رَحمَةً مِن رَبِّكَ ۚ إِنَّهُ هُوَ السَّميعُ العَليمُ (Ⅴ)
- en miséricorde de ton Seigneur, étant Celui qui entend, l’Omniscient. (Ⅵ)
- ... en miséricorde auprès de ton Seigneur. — C’est Lui l’Entendant, le Connaissant (Ⅶ)
- avec une grâce (raḥma) de ton Seigneur. Il est, en vérité, l’Audient, l’Omniscient, (Ⅷ)
44. 7  
رَبِّ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَمَا بَيْنَهُمَا ۖ إِن كُنتُم مُّوقِنِينَ
- Rabbi alssamawati waalardi wama baynahuma in kuntum mooqineena (Ⅰ)
- qui est le Souverain des Cieux, de la Terre et des espaces interstellaires. Si seulement vous pouviez y croire ! (Ⅱ)
- Seigneur des cieux, de la terre (leurs êtres, leurs sciences, leurs lois,...] et ce qu’il y a entre eux [suprasensible, dimensions cachées,...], si vous en avez la certitude (bon cœur). (Ⅲ)
- رب السماوات والأرض وما بينهما إن كنتم موقنين (Ⅳ)
- رَبِّ السَّمٰوٰتِ وَالأَرضِ وَما بَينَهُما ۖ إِن كُنتُم موقِنينَ (Ⅴ)
- Il est le Souverain des cieux et de la terre et de tout ce qui se situe dans l’espace mitoyen, si seulement vous en étiez convaincus [de votre foi]. (Ⅵ)
- Seigneur des cieux et de la terre et de leur entre-deux pour peu que vous soyez capables de certitude. (Ⅶ)
- Seigneur des Cieux et de la Terre et de ce qui est entre eux. Que n’êtes-vous convaincus ! (Ⅷ)
44. 8  
لَا إِلَٰهَ إِلَّا هُوَ يُحْيِي وَيُمِيتُ ۖ رَبُّكُمْ وَرَبُّ آبَائِكُمُ الْأَوَّلِينَ
- La ilaha illa huwa yuhyee wayumeetu rabbukum warabbu abaikumu alawwaleena (Ⅰ)
- Il n’est de divinité que Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Il est votre Seigneur et le Seigneur de vos premiers ancêtres. (Ⅱ)
- Nul n’est dieu que Lui. Il fait vivre et mourir. Il est votre Seigneur et le Seigneur de vos premiers ancêtres. (Ⅲ)
- لا إله إلا هو يحيي ويميت ربكم ورب آبائكم الأولين (Ⅳ)
- لا إِلٰهَ إِلّا هُوَ يُحيۦ وَيُميتُ ۖ رَبُّكُم وَرَبُّ ءابائِكُمُ الأَوَّلينَ (Ⅴ)
- Il n’y a d’autre Dieu que Lui. Il fait vivre, Il fait mourir. Il est votre Seigneur et celui de vos aïeux. (Ⅵ)
- Il n’est de dieu que Lui, pour faire vivre et mourir, votre Seigneur, Celui de vos pères premiers. (Ⅶ)
- Nulle divinité sauf Lui ! Il fait vivre et fait mourir. [Il est] votre Seigneur et le Seigneur de vos premiers Ancêtres. (Ⅷ)
44. 9  
بَلْ هُمْ فِي شَكٍّ يَلْعَبُونَ
- Bal hum fee shakkin yalAAaboona (Ⅰ)
- Mais loin de croire, ces sceptiques passent leur temps à s’amuser et à se divertir. (Ⅱ)
- Mais [impies, hypocrites,..., à cause de leur injustice,] sont dans le doute, ils s’amusent. (Ⅲ)
- بل هم في شك يلعبون (Ⅳ)
- بَل هُم فى شَكٍّ يَلعَبونَ (Ⅴ)
- Mais les incroyants sont dans une attitude de scepticisme et en jouent. (Ⅵ)
- — Mais quoi ! dans le doute ils se jouent. (Ⅶ)
- Loin de croire, les Incrédules, dans le doute, se jouent. (Ⅷ)
44. 10  
فَارْتَقِبْ يَوْمَ تَأْتِي السَّمَاءُ بِدُخَانٍ مُّبِينٍ
- Fairtaqib yawma tatee alssamao bidukhanin mubeenin (Ⅰ)
- Eh bien ! Attends le jour où du ciel surgira une épaisse fumée (Ⅱ)
- Attends le Jour où le ciel apportera une fumée bien visible (Ⅲ)
- فارتقب يوم تأتي السماء بدخان مبين (Ⅳ)
- فَارتَقِب يَومَ تَأتِى السَّماءُ بِدُخانٍ مُبينٍ (Ⅴ)
- Prépare-toi au jour où le ciel se couvrira d’une fumée visible. (Ⅵ)
- — Eh bien ! guette le jour où le ciel s’emplira d’une fumée singulière (Ⅶ)
- Guette donc le jour où le ciel apportera une fumée visible (Ⅷ)
44. 11  
يَغْشَى النَّاسَ ۖ هَٰذَا عَذَابٌ أَلِيمٌ
- Yaghsha alnnasa hatha AAathabun aleemun (Ⅰ)
- qui enveloppera les hommes. « Voilà un châtiment cruel !, diront-ils. (Ⅱ)
- qui enveloppera (envahira) les hommes [impies, injustes, idolâtres, pécheurs,... qui, de cœur malsain et corrompu, sont corrupteurs]. [Ils diront :] « Voici un châtiment douloureux ; (Ⅲ)
- يغشى الناس هذا عذاب أليم (Ⅳ)
- يَغشَى النّاسَ ۖ هٰذا عَذابٌ أَليمٌ (Ⅴ)
- Elle enveloppera les hommes et ce sera un immense châtiment. (Ⅵ)
- qui couvrira les humains. — Voici un châtiment douloureux ! (Ⅶ)
- qui couvrira les Hommes ! Voici un tourment cruel ! (Ⅷ)
44. 12  
رَّبَّنَا اكْشِفْ عَنَّا الْعَذَابَ إِنَّا مُؤْمِنُونَ
- Rabbana ikshif AAanna alAAathaba inna muminoona (Ⅰ)
- Seigneur, éloigne de nous ce châtiment ! Nous croyons, à présent, en Toi ! » (Ⅱ)
- Seigneur, éloigne de nous ce châtiment, [maintenant] nous croyons ! » (Ⅲ)
- ربنا اكشف عنا العذاب إنا مؤمنون (Ⅳ)
- رَبَّنَا اكشِف عَنَّا العَذابَ إِنّا مُؤمِنونَ (Ⅴ)
- Ô notre Seigneur, éloigne de nous ce châtiment, nous sommes croyants ! (Ⅵ)
- — « Seigneur, fais cesser sur nous le châtiment. Nous sommes croyants ». (Ⅶ)
- « Seigneur ! », [crieront-ils], « écarte de nous ce tourment : nous sommes croyants ! » (Ⅷ)
44. 13  
أَنَّىٰ لَهُمُ الذِّكْرَىٰ وَقَدْ جَاءَهُمْ رَسُولٌ مُّبِينٌ
- Anna lahumu alththikra waqad jaahum rasoolun mubeenun (Ⅰ)
- Mais d’où leur viendrait cette prise de conscience soudaine, alors qu’un Prophète au verbe clair et précis leur avait déjà été envoyé (Ⅱ)
- [Mais] comment les touche [maintenant] le rappel alors qu’il leur est venu un Prophète explicite (Ⅲ)
- أنى لهم الذكرى وقد جاءهم رسول مبين (Ⅳ)
- أَنّىٰ لَهُمُ الذِّكرىٰ وَقَد جاءَهُم رَسولٌ مُبينٌ (Ⅴ)
- Les voilà qui se rappellent leur passé, alors qu’un envoyé leur est venu explicitement. (Ⅵ)
- — Mais comment se souviendraient-ils du Rappel, quand leur était venu un Envoyé explicite ? (Ⅶ)
- Comment les toucherait l’Édification (ḏikrā) alors qu’est venu à eux un Apôtre explicite (Ⅷ)
44. 14  
ثُمَّ تَوَلَّوْا عَنْهُ وَقَالُوا مُعَلَّمٌ مَّجْنُونٌ
- Thumma tawallaw AAanhu waqaloo muAAallamun majnoonun (Ⅰ)
- et qu’ils l’avaient repoussé en disant : « C’est un fou qui répète une leçon apprise ! » (Ⅱ)
- dont ils se sont détournés en disant : « C’est un homme instruit [par d’autres hommes] ! [C’est] un fou ! » (Ⅲ)
- ثم تولوا عنه وقالوا معلم مجنون (Ⅳ)
- ثُمَّ تَوَلَّوا عَنهُ وَقالوا مُعَلَّمٌ مَجنونٌ (Ⅴ)
- Ils s’en sont détournés en disant : Voilà quelqu’un à qui on a appris quelque chose, il est possédé par un djinn. (Ⅵ)
- et puisqu’ils lui ont tourné le dos, disant : « Leçon apprise ! un possédé ! » (Ⅶ)
- dont ils se sont détournés après avoir dit : « [C’est] un élève, un possédé !» (Ⅷ)
44. 15  
إِنَّا كَاشِفُو الْعَذَابِ قَلِيلًا ۚ إِنَّكُمْ عَائِدُونَ
- Inna kashifoo alAAathabi qaleelan innakum AAaidoona (Ⅰ)
- Que Nous dissipions pour un temps vos tourments, vous n’en reviendriez pas moins à vos errements ! (Ⅱ)
- Nous avons éloigné le châtiment pour peu de temps ; [mais] vous avez cédé à nouveau [à vos mauvais penchants et à la tentation diabolique]. (Ⅲ)
- إنا كاشفو العذاب قليلا إنكم عائدون (Ⅳ)
- إِنّا كاشِفُوا العَذابِ قَليلًا ۚ إِنَّكُم عائِدونَ (Ⅴ)
- Nous allons éloigner momentanément ce châtiment, mais vous reviendrez à votre impiété. (Ⅵ)
- Nous suspendrions un peu sur vous le châtiment, que vous recommenceriez ! (Ⅶ)
- Nous allons écarter ce Tourment [de vous], quelque temps. [Mais] vous allez retourner [à votre impiété]. (Ⅷ)
44. 16  
يَوْمَ نَبْطِشُ الْبَطْشَةَ الْكُبْرَىٰ إِنَّا مُنتَقِمُونَ
- Yawma nabtishu albatshata alkubra inna muntaqimoona (Ⅰ)
- Le jour où Nous frapperons avec la dernière rigueur, Nous vous ferons expier vos fautes ! (Ⅱ)
- Le Jour où Nous assènerons [Notre] plus grand châtiment [correctif], Nous Nous vengerons [d’eux, en raison de ce qu’ils se sont pervertis et ont perverti les autres]. (Ⅲ)
- يوم نبطش البطشة الكبرى إنا منتقمون (Ⅳ)
- يَومَ نَبطِشُ البَطشَةَ الكُبرىٰ إِنّا مُنتَقِمونَ (Ⅴ)
- Le jour où Nous [vous] saisirons avec force, Nous aurons pris Notre vengeance. (Ⅵ)
- au Jour où Nous assènerons Notre plus grande rigueur, alors sera Notre vengeance. (Ⅶ)
- Le jour où Nous montrerons la Très Grande Violence, Nous tirerons vengeance. (Ⅷ)
44. 17  
۞ وَلَقَدْ فَتَنَّا قَبْلَهُمْ قَوْمَ فِرْعَوْنَ وَجَاءَهُمْ رَسُولٌ كَرِيمٌ
- Walaqad fatanna qablahum qawma firAAawna wajaahum rasoolun kareemun (Ⅰ)
- Avant eux, Nous avions déjà éprouvé le peuple de Pharaon, quand un illustre prophète lui fut envoyé. (Ⅱ)
- Nous avons éprouvé avant eux le peuple de Pharaon. Un noble Prophète (Moïse) leur était venu [leur dire :] (Ⅲ)
- ولقد فتنا قبلهم قوم فرعون وجاءهم رسول كريم (Ⅳ)
- ۞ وَلَقَد فَتَنّا قَبلَهُم قَومَ فِرعَونَ وَجاءَهُم رَسولٌ كَريمٌ (Ⅴ)
- Nous avons éprouvé avant eux le peuple de Pharaon, après qu’un noble messager leur fut venu. (Ⅵ)
- Oui, Nous avons éprouvé avant eux le peuple de Pharaon : il lui vint un noble envoyé : (Ⅶ)
- Certes, Nous avons tenté, avant eux, le peuple de Pharaon, [après] que fut venu à eux un Apôtre noble (Ⅷ)
44. 18  
أَنْ أَدُّوا إِلَيَّ عِبَادَ اللَّهِ ۖ إِنِّي لَكُمْ رَسُولٌ أَمِينٌ
- An addoo ilayya AAibada Allahi innee lakum rasoolun ameenun (Ⅰ)
- » Livrez-moi, leur dit-il, les serviteurs de Dieu ! Je suis, pour vous, un messager digne de confiance ! (Ⅱ)
- « Remettez-moi les serviteurs de DIEU, je suis pour vous un Prophète digne de confiance. (Ⅲ)
- أن أدوا إلي عباد الله إني لكم رسول أمين (Ⅳ)
- أَن أَدّوا إِلَىَّ عِبادَ اللَّهِ ۖ إِنّى لَكُم رَسولٌ أَمينٌ (Ⅴ)
- Celui-ci leur dit : Livrez-moi les serviteurs d’Allah, je suis pour vous un envoyé sûr !  (Ⅵ)
- « Rendez-moi les adorateurs de Dieu ! Je suis pour vous un sûr envoyé (Ⅶ)
- [qui leur dit] : « Livrez-moi les serviteurs d’Allah ! Je suis pour vous un Apôtre sûr. (Ⅷ)
44. 19  
وَأَن لَّا تَعْلُوا عَلَى اللَّهِ ۖ إِنِّي آتِيكُم بِسُلْطَانٍ مُّبِينٍ
- Waan la taAAloo AAala Allahi innee ateekum bisultanin mubeenin (Ⅰ)
- Ne vous montrez pas hautains envers Dieu ! Je viens vers vous muni d’une preuve évidente. (Ⅱ)
- Ne vous montrez pas hautains contre [les ordres de] DIEU. Je vous apporte une preuve claire. (Ⅲ)
- وأن لا تعلوا على الله إني آتيكم بسلطان مبين (Ⅳ)
- وَأَن لا تَعلوا عَلَى اللَّهِ ۖ إِنّى ءاتيكُم بِسُلطٰنٍ مُبينٍ (Ⅴ)
- Ne soyez pas hautains envers Dieu, car je vous apporte une preuve édifiante. (Ⅵ)
- ne vous mettez pas au-dessus de Dieu. Je vous arrive muni d’une validation explicite (Ⅶ)
- Ne vous élevez pas contre Allah ! Je vous apporte une probation (sulṭân) évidente. (Ⅷ)
44. 20  
وَإِنِّي عُذْتُ بِرَبِّي وَرَبِّكُمْ أَن تَرْجُمُونِ
- Wainnee AAuthtu birabbee warabbikum an tarjumooni (Ⅰ)
- Je me réfugie en Dieu qui est mon Seigneur et le vôtre, pour que vous ne me lapidiez pas. (Ⅱ)
- Je me réfugie en mon Seigneur et le vôtre si vous voulez me lapider [ou, si vous voulez me tuer]. (Ⅲ)
- وإني عذت بربي وربكم أن ترجمون (Ⅳ)
- وَإِنّى عُذتُ بِرَبّى وَرَبِّكُم أَن تَرجُمونِ (Ⅴ)
- Je me suis mis sous la protection de mon Seigneur, qui est aussi le vôtre, de peur que vous ne me lapidiez. (Ⅵ)
- mon Seigneur et le vôtre soit mon secours, si vous me lapidez (Ⅶ)
- Je cherche refuge en mon Seigneur et en votre Seigneur contre ma lapidation par vous. (Ⅷ)
44. 21  
وَإِن لَّمْ تُؤْمِنُوا لِي فَاعْتَزِلُونِ
- Wain lam tuminoo lee faiAAtazilooni (Ⅰ)
- Si vous n’êtes pas convaincus, éloignez-vous de moi. » (Ⅱ)
- Si vous ne me croyez pas, éloignez-vous de moi [laissez-moi prêcher le message] ». (Ⅲ)
- وإن لم تؤمنوا لي فاعتزلون (Ⅳ)
- وَإِن لَم تُؤمِنوا لى فَاعتَزِلونِ (Ⅴ)
- Et si vous ne me croyez pas, au moins, laissez-moi seul. (Ⅵ)
- si vous ne me croyez pas, de moi tenez-vous éloignés ». (Ⅶ)
- Si vous ne me faites pas confiance, écartez-vous de moi ! » (Ⅷ)
44. 22  
فَدَعَا رَبَّهُ أَنَّ هَٰؤُلَاءِ قَوْمٌ مُّجْرِمُونَ
- FadaAAa rabbahu anna haolai qawmun mujrimoona (Ⅰ)
- Moïse se plaignit alors à son Seigneur : « C’est un peuple de criminels. » (Ⅱ)
- [Moïse] invoqua son Seigneur : « Ces gens-là sont des criminels ». (Ⅲ)
- فدعا ربه أن هؤلاء قوم مجرمون (Ⅳ)
- فَدَعا رَبَّهُ أَنَّ هٰؤُلاءِ قَومٌ مُجرِمونَ (Ⅴ)
- Il invoqua son Seigneur en disant : Voilà un peuple de criminels ! (Ⅵ)
- Et d’invoquer son Seigneur : « C’est un peuple de crime » (Ⅶ)
- Il pria donc son Seigneur, disant : « Ces gens sont un peuple de coupables. » (Ⅷ)
44. 23  
فَأَسْرِ بِعِبَادِي لَيْلًا إِنَّكُم مُّتَّبَعُونَ
- Faasri biAAibadee laylan innakum muttabaAAoona (Ⅰ)
- – « Pars de nuit, avec Mes serviteurs, lui fut-il révélé, mais vous serez poursuivis ! (Ⅱ)
- [DIEU dit] : « Pars de nuit avec Mes serviteurs ; vous serez poursuivis. (Ⅲ)
- فأسر بعبادي ليلا إنكم متبعون (Ⅳ)
- فَأَسرِ بِعِبادى لَيلًا إِنَّكُم مُتَّبَعونَ (Ⅴ)
- Pars de nuit avec Mes serviteurs, [lui dit Dieu], vous serez poursuivis ! (Ⅵ)
- — « Emmène avant le jour Mes adorateurs. On va vous poursuivre (Ⅶ)
- [Le Seigneur répondit] : « Pars de nuit avec Mes serviteurs ! Vous allez être poursuivis. (Ⅷ)
44. 24  
وَاتْرُكِ الْبَحْرَ رَهْوًا ۖ إِنَّهُمْ جُندٌ مُّغْرَقُونَ
- Waotruki albahra rahwan innahum jundun mughraqoona (Ⅰ)
- Laisse la mer béante telle que tu l’auras franchie. Tes poursuivants y seront engloutis. » (Ⅱ)
- Laisse la mer telle qu’elle est (ouverte), [Pharaon et les siens] seront une armée engloutie ». (Ⅲ)
- واترك البحر رهوا إنهم جند مغرقون (Ⅳ)
- وَاترُكِ البَحرَ رَهوًا ۖ إِنَّهُم جُندٌ مُغرَقونَ (Ⅴ)
- Laisse les flots marins entrouverts, l’armée de Pharaon y sera engloutie. (Ⅵ)
- laisse la mer s’entrouvrir. Eux, leur armée va s’y engloutir ». (Ⅶ)
- Traverse la mer béante : les gens de Pharaon sont une armée qui va y être engloutie. » (Ⅷ)
44. 25  
كَمْ تَرَكُوا مِن جَنَّاتٍ وَعُيُونٍ
- Kam tarakoo min jannatin waAAuyoonin (Ⅰ)
- Combien de jardins et de sources n’ont-ils pas laissés ! (Ⅱ)
- Combien ils quittèrent de jardins et de sources, (Ⅲ)
- كم تركوا من جنات وعيون (Ⅳ)
- كَم تَرَكوا مِن جَنّٰتٍ وَعُيونٍ (Ⅴ)
- Combien de jardins et de fontaines n’ont-ils pas abandonnés ! (Ⅵ)
- Combien n’ont-ils pas laissé de jardins et de sources (Ⅶ)
- [Cela s'accomplit]. Combien les compagnons de Pharaon abandonnèrent-ils de jardins, de sources, (Ⅷ)
44. 26  
وَزُرُوعٍ وَمَقَامٍ كَرِيمٍ
- WazurooAAin wamaqamin kareemin (Ⅰ)
- Que de belles plantations et de magnifiques demeures ! (Ⅱ)
- de champs [couverts de cultures] et de nobles habitats, (Ⅲ)
- وزروع ومقام كريم (Ⅳ)
- وَزُروعٍ وَمَقامٍ كَريمٍ (Ⅴ)
- Des plantations superbes et autant de magnifiques demeures. (Ⅵ)
- d’emblavures, de généreux séjours (Ⅶ)
- de champs ensemencés, de séjours choisis, (Ⅷ)
44. 27  
وَنَعْمَةٍ كَانُوا فِيهَا فَاكِهِينَ
- WanaAAmatin kanoo feeha fakiheena (Ⅰ)
- Que de bien-être dont ils savouraient les délices sans soucis ! (Ⅱ)
- et de biens dont ils jouissaient. (Ⅲ)
- ونعمة كانوا فيها فاكهين (Ⅳ)
- وَنَعمَةٍ كانوا فيها فٰكِهينَ (Ⅴ)
- Une jouissance infinie dont ils tiraient le meilleur bénéfice. (Ⅵ)
- de bonheur où ils folâtraient ! (Ⅶ)
- de mollesse où ils étaient se délectant ! (Ⅷ)
44. 28  
كَذَٰلِكَ ۖ وَأَوْرَثْنَاهَا قَوْمًا آخَرِينَ
- Kathalika waawrathnaha qawman akhareena (Ⅰ)
- Tel fut leur destin. Tout cela passa entre les mains d’un autre peuple, (Ⅱ)
- Voilà. Et Nous les donnâmes en héritage à un autre peuple. (Ⅲ)
- كذلك وأورثناها قوما آخرين (Ⅳ)
- كَذٰلِكَ ۖ وَأَورَثنٰها قَومًا ءاخَرينَ (Ⅴ)
- C’est ainsi ! Nous donnâmes le tout en héritage à un autre peuple. (Ⅵ)
- Ce fut ainsi. De ces biens Nous fîmes hériter un autre peuple (Ⅶ)
- Ainsi fut-il et Nous donnâmes ces biens en héritage à un autre peuple. (Ⅷ)
44. 29  
فَمَا بَكَتْ عَلَيْهِمُ السَّمَاءُ وَالْأَرْضُ وَمَا كَانُوا مُنظَرِينَ
- Fama bakat AAalayhimu alssamao waalardu wama kanoo munthareena (Ⅰ)
- et ni le Ciel ni la Terre ne versèrent de larmes sur leur malheur, pas plus qu’aucun délai ne leur fut accordé ! (Ⅱ)
- Ni le ciel ni la terre n’ont pleuré sur eux. Ils n’ont pas eu de délai. (Ⅲ)
- فما بكت عليهم السماء والأرض وما كانوا منظرين (Ⅳ)
- فَما بَكَت عَلَيهِمُ السَّماءُ وَالأَرضُ وَما كانوا مُنظَرينَ (Ⅴ)
- Et ni le ciel ni la terre ne versèrent de larmes sur eux. Et aucun répit ne leur fut octroyé. (Ⅵ)
- sur eux ne pleurèrent ni la terre ni le ciel, pas plus qu’ils n’eurent de sursis. (Ⅶ)
- Ni le ciel ni la terre ne pleurèrent sur les compagnons de Pharaon et ils ne reçurent point de délai. (Ⅷ)
44. 30  
وَلَقَدْ نَجَّيْنَا بَنِي إِسْرَائِيلَ مِنَ الْعَذَابِ الْمُهِينِ
- Walaqad najjayna banee israeela mina alAAathabi almuheeni (Ⅰ)
- Nous avons ainsi délivré les enfants d’Israël de la servitude humiliante (Ⅱ)
- Nous avons sauvé les enfants de Jacob du tourment avilissant (Ⅲ)
- ولقد نجينا بني إسرائيل من العذاب المهين (Ⅳ)
- وَلَقَد نَجَّينا بَنى إِسرٰءيلَ مِنَ العَذابِ المُهينِ (Ⅴ)
- C’est alors que Nous sauvâmes les fils d’Israël d’un traitement humiliant, (Ⅵ)
- Mais Nous avons sauvé les Fils d’Israël du tourment de vilenie (Ⅶ)
- Nous avons certes sauvé les Fils d’Israël du Tourment avilissant (Ⅷ)
44. 31  
مِن فِرْعَوْنَ ۚ إِنَّهُ كَانَ عَالِيًا مِّنَ الْمُسْرِفِينَ
- Min firAAawna innahu kana AAaliyan mina almusrifeena (Ⅰ)
- à laquelle les réduisait Pharaon, cet arrogant outrancier. (Ⅱ)
- de Pharaon qui était un hautain [et] du nombre des prodigues. (Ⅲ)
- من فرعون إنه كان عاليا من المسرفين (Ⅳ)
- مِن فِرعَونَ ۚ إِنَّهُ كانَ عالِيًا مِنَ المُسرِفينَ (Ⅴ)
- en les prémunissant de Pharaon, car il était arrogant et impie. (Ⅵ)
- de Pharaon, superbe entre les déchaînés. (Ⅶ)
- de Pharaon : celui-ci fut hautain parmi les Impies (musrif). (Ⅷ)
44. 32  
وَلَقَدِ اخْتَرْنَاهُمْ عَلَىٰ عِلْمٍ عَلَى الْعَالَمِينَ
- Walaqadi ikhtarnahum AAala AAilmin AAala alAAalameena (Ⅰ)
- Nous les avons choisis à bon escient parmi tous les peuples de l’Univers, (Ⅱ)
- Nous les avons, à bon escient, mis au-dessus des mondes [de leur temps], (Ⅲ)
- ولقد اخترناهم على علم على العالمين (Ⅳ)
- وَلَقَدِ اختَرنٰهُم عَلىٰ عِلمٍ عَلَى العٰلَمينَ (Ⅴ)
- Nous les choisîmes volontairement et à dessein parmi les autres peuples. (Ⅵ)
- Oui, Nous les choisîmes, en pleine connaissance, parmi les univers (Ⅶ)
- Certes Nous avons élu les Fils d’Israël, en [pleine] connaissance, sur le monde (‘âlamîn), (Ⅷ)
44. 33  
وَآتَيْنَاهُم مِّنَ الْآيَاتِ مَا فِيهِ بَلَاءٌ مُّبِينٌ
- Waataynahum mina alayati ma feehi balaon mubeenun (Ⅰ)
- et Nous leur avons apporté des miracles qui constituaient pour eux une rude épreuve. (Ⅱ)
- et leur avons donné des signes où se trouvait une épreuve décisive. (Ⅲ)
- وآتيناهم من الآيات ما فيه بلاء مبين (Ⅳ)
- وَءاتَينٰهُم مِنَ الءايٰتِ ما فيهِ بَلٰؤٌا۟ مُبينٌ (Ⅴ)
- Et Nous leur fîmes voir, en matière de signes, ceux qui les impliquaient de façon exigeante. (Ⅵ)
- et leur prodiguâmes en signes de quoi décisivement les éprouver. (Ⅶ)
- Nous leur avons fourni des signes où se trouve une épreuve évidente. (Ⅷ)
44. 34  
إِنَّ هَٰؤُلَاءِ لَيَقُولُونَ
- Inna haolai layaqooloona (Ⅰ)
- Mais ces païens-là continuent à affirmer : (Ⅱ)
- Ceux-là (impies, athées, idolâtre, injustes, irréligieux, etc.) disent : (Ⅲ)
- إن هؤلاء ليقولون (Ⅳ)
- إِنَّ هٰؤُلاءِ لَيَقولونَ (Ⅴ)
- Mais les autres disent : (Ⅵ)
- Certes, ceux-là disent : (Ⅶ)
- En vérité, ceux-ci certes disent : (Ⅷ)
44. 35  
إِنْ هِيَ إِلَّا مَوْتَتُنَا الْأُولَىٰ وَمَا نَحْنُ بِمُنشَرِينَ
- In hiya illa mawtatuna aloola wama nahnu bimunshareena (Ⅰ)
- » Il n’y a pour nous qu’une seule mort, la première. Et nous ne serons point ressuscités ! (Ⅱ)
- « Il n’y a qu’une mort, la première, et nous ne serons pas ressuscités ! (Ⅲ)
- إن هي إلا موتتنا الأولى وما نحن بمنشرين (Ⅳ)
- إِن هِىَ إِلّا مَوتَتُنَا الأولىٰ وَما نَحنُ بِمُنشَرينَ (Ⅴ)
- Il n’y a qu’une seule mort, la première, et nous ne serons pas ressuscités après cela. (Ⅵ)
- « Il ne s’agit pour nous que de la première mort. Nous ne serons pas ressuscités (Ⅶ)
- « [Il] n’y a que notre première mort et nous ne serons pas ressuscités. (Ⅷ)
44. 36  
فَأْتُوا بِآبَائِنَا إِن كُنتُمْ صَادِقِينَ
- Fatoo biabaina in kuntum sadiqeena (Ⅰ)
- Ressuscitez donc nos ancêtres, si vous êtes sincères ! » (Ⅱ)
- Faites revenir nos pères si vous dites vrai ! » (Ⅲ)
- فأتوا بآبائنا إن كنتم صادقين (Ⅳ)
- فَأتوا بِـٔابائِنا إِن كُنتُم صٰدِقينَ (Ⅴ)
- Et si vous êtes véridiques, rappelez donc nos pères à la vie ! (Ⅵ)
- ramenez nos pères, si vous êtes véridiques ». (Ⅶ)
- Faites revenir nos pères, si vous êtes véridiques ! » (Ⅷ)
44. 37  
أَهُمْ خَيْرٌ أَمْ قَوْمُ تُبَّعٍ وَالَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ ۚ أَهْلَكْنَاهُمْ ۖ إِنَّهُمْ كَانُوا مُجْرِمِينَ
- Ahum khayrun am qawmu tubbaAAin waallatheena min qablihim ahlaknahum innahum kanoo mujrimeena (Ⅰ)
- Sont-ils, eux, les meilleurs ou le peuple de Tubba` et les peuples antérieurs que Nous avons exterminés en raison de leurs crimes ? (Ⅱ)
- Eh bien, valent-ils mieux (plus forts) que les gens de Tubbac ou que leurs devanciers que Nous avons fait périr parce qu’ils étaient criminels ? (Ⅲ)
- أهم خير أم قوم تبع والذين من قبلهم أهلكناهم إنهم كانوا مجرمين (Ⅳ)
- أَهُم خَيرٌ أَم قَومُ تُبَّعٍ وَالَّذينَ مِن قَبلِهِم ۚ أَهلَكنٰهُم ۖ إِنَّهُم كانوا مُجرِمينَ (Ⅴ)
- Sont-ils meilleurs que les gens de Tobba’, et ceux qui les ont précédés ? Nous les avons anéantis, car ils avaient été des criminels. (Ⅵ)
- Vaudraient-ils mieux que la race des Tubba' et que leurs devanciers, par Nous abolis pour leurs crimes ? (Ⅶ)
- [Ces Impies] seraient-ils meilleurs que le peuple de Tobba‘ et que leurs prédécesseurs [que] Nous fîmes périr parce qu’en vérité ils étaient coupables ? (Ⅷ)
44. 38  
وَمَا خَلَقْنَا السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ وَمَا بَيْنَهُمَا لَاعِبِينَ
- Wama khalaqna alssamawati waalarda wama baynahuma laAAibeena (Ⅰ)
- Ce n’est pas pour Nous divertir que Nous avons créé les Cieux, la Terre et les espaces interstellaires. (Ⅱ)
- Nous n’avons pas créé par jeu les cieux, la terre et ce qu’il y a entre eux. (Ⅲ)
- وما خلقنا السماوات والأرض وما بينهما لاعبين (Ⅳ)
- وَما خَلَقنَا السَّمٰوٰتِ وَالأَرضَ وَما بَينَهُما لٰعِبينَ (Ⅴ)
- Ce n’est pas par jeu que Nous avons créé les cieux et la terre et ce qui se trouve dans leur espace mitoyen. (Ⅵ)
- Nous n’avons pas créé le ciel, la terre, ni leur entre-­deux par jeu (Ⅶ)
- Nous ne créâmes ni les cieux ni la terre ni ce qui est entre eux par simple jeu. (Ⅷ)
44. 39  
مَا خَلَقْنَاهُمَا إِلَّا بِالْحَقِّ وَلَٰكِنَّ أَكْثَرَهُمْ لَا يَعْلَمُونَ
- Ma khalaqnahuma illa bialhaqqi walakinna aktharahum la yaAAlamoona (Ⅰ)
- En les créant, Nous visions, en réalité, un but bien défini, mais la plupart des hommes n’en savent rien. (Ⅱ)
- Nous ne les avons créés que basés sur la vérité ; mais [les hommes,] pour la plupart [à cause de leurs injustices] ne savent pas. (Ⅲ)
- ما خلقناهما إلا بالحق ولكن أكثرهم لا يعلمون (Ⅳ)
- ما خَلَقنٰهُما إِلّا بِالحَقِّ وَلٰكِنَّ أَكثَرَهُم لا يَعلَمونَ (Ⅴ)
- Nous ne les avons créés que dans une perspective de Vérité, mais la plupart d’entre eux ne le savent pas. (Ⅵ)
- Nous ne les avons créés que dans le Vrai. Mais la plupart d’entre eux ne le savent pas… (Ⅶ)
- Nous ne les créâmes qu’avec sérieux. Mais la plupart ne savent pas. (Ⅷ)
44. 40  
إِنَّ يَوْمَ الْفَصْلِ مِيقَاتُهُمْ أَجْمَعِينَ
- Inna yawma alfasli meeqatuhum ajmaAAeena (Ⅰ)
- En vérité, le Jour de la Décision est le terme fixé où ils seront tous réunis. (Ⅱ)
- Le Jour de la décision (le Jour du jugement dernier) sera leur rendez-vous à tous. (Ⅲ)
- إن يوم الفصل ميقاتهم أجمعين (Ⅳ)
- إِنَّ يَومَ الفَصلِ ميقٰتُهُم أَجمَعينَ (Ⅴ)
- Au jour de la décision, tous seront réunis. (Ⅵ)
- Le Jour de la décision leur est à tous imparti (Ⅶ)
- En vérité, le Jour de la Décision est l’instant de leur réunion à tous. (Ⅷ)
44. 41  
يَوْمَ لَا يُغْنِي مَوْلًى عَن مَّوْلًى شَيْئًا وَلَا هُمْ يُنصَرُونَ
- Yawma la yughnee mawlan AAan mawlan shayan wala hum yunsaroona (Ⅰ)
- Et, ce jour-là, aucun allié ne pourra rien pour son allié ni aucun secours ne leur sera porté, (Ⅱ)
- Jour où personne ne pourra rien pour son client. Ils ne seront secourus [de nulle part] (Ⅲ)
- يوم لا يغني مولى عن مولى شيئا ولا هم ينصرون (Ⅳ)
- يَومَ لا يُغنى مَولًى عَن مَولًى شَيـًٔا وَلا هُم يُنصَرونَ (Ⅴ)
- Ce jour-là, aucun tuteur ne sera d’aucune utilité pour son protégé. Ils ne seront pas secourus. (Ⅵ)
- ce Jour où à nul protecteur de rien ne pourra servir son client, et où ils ne trouveront pas de secourant (Ⅶ)
- [C'est] le Jour où nul maître ne sera en rien utile à [son] client et [où] ils ne seront pas secourus. (Ⅷ)
44. 42  
إِلَّا مَن رَّحِمَ اللَّهُ ۚ إِنَّهُ هُوَ الْعَزِيزُ الرَّحِيمُ
- Illa man rahima Allahu innahu huwa alAAazeezu alrraheemu (Ⅰ)
- exception faite de ceux à qui Dieu aura fait miséricorde, car Il est le Tout-Puissant, le Miséricordieux. (Ⅱ)
- excepté celui [pieux et vertueux] qui sera admis en la miséricorde de DIEU, Il est le Puissant honoré [et] Miséricordieux [qui accorde les biens particuliers aux croyants]. (Ⅲ)
- إلا من رحم الله إنه هو العزيز الرحيم (Ⅳ)
- إِلّا مَن رَحِمَ اللَّهُ ۚ إِنَّهُ هُوَ العَزيزُ الرَّحيمُ (Ⅴ)
- Les seuls qui seront secourus sont ceux qu’Allah prendra en Sa miséricorde, car Il est le Puissant, le Miséricordieux. (Ⅵ)
- sauf ceux à qui Dieu prodigue Sa miséricorde. — Il est le Tout-Puissant, le Tout miséricorde. (Ⅶ)
- Exception faite pour ceux à qui Allah aura accordé miséricorde. Il est en vérité le Puissant, le Miséricordieux. (Ⅷ)
44. 43  
إِنَّ شَجَرَتَ الزَّقُّومِ
- Inna shajarata alzzaqqoomi (Ⅰ)
- En vérité, l’arbre de Zaqqûm (Ⅱ)
- Certes l’arbre de Zaqqoum (Ⅲ)
- إن شجرت الزقوم (Ⅳ)
- إِنَّ شَجَرَتَ الزَّقّومِ (Ⅴ)
- L’arbre Zaqqoûm (Ⅵ)
- L’arbre de Zaqqûm (Ⅶ)
- En vérité, l’arbre az-Zaqqoum (Ⅷ)
44. 44  
طَعَامُ الْأَثِيمِ
- TaAAamu alatheemi (Ⅰ)
- sera la seule nourriture du réprouvé. (Ⅱ)
- [sera le] manger du pécheur [abusif], (Ⅲ)
- طعام الأثيم (Ⅳ)
- طَعامُ الأَثيمِ (Ⅴ)
- sera la nourriture du coupable. (Ⅵ)
- nourriture du pécheur endurci (Ⅶ)
- sera le mets du Pécheur. (Ⅷ)
44. 45  
كَالْمُهْلِ يَغْلِي فِي الْبُطُونِ
- Kaalmuhli yaghlee fee albutooni (Ⅰ)
- Tel un métal fondu, il bouillonnera dans les entrailles (Ⅱ)
- comme du métal en fusion qui bouillonne dans le ventre, (Ⅲ)
- كالمهل يغلي في البطون (Ⅳ)
- كَالمُهلِ يَغلى فِى البُطونِ (Ⅴ)
- Elle bouillonnera dans les ventres comme un métal en fusion, (Ⅵ)
- bouillonne comme poix en fusion dans le ventre (Ⅶ)
- Tel l’airain, il bouillonne dans les entrailles (Ⅷ)
44. 46  
كَغَلْيِ الْحَمِيمِ
- Kaghalyi alhameemi (Ⅰ)
- à la manière d’une eau surchauffée. (Ⅱ)
- comme le bouillonnement de l’eau surchauffée. (Ⅲ)
- كغلي الحميم (Ⅳ)
- كَغَلىِ الحَميمِ (Ⅴ)
- à la manière d’un bouillonnement infernal : (Ⅵ)
- comme bouillonne l’eau bouillante (Ⅶ)
- à la façon de l’[eau] bouillante. (Ⅷ)
44. 47  
خُذُوهُ فَاعْتِلُوهُ إِلَىٰ سَوَاءِ الْجَحِيمِ
- Khuthoohu faiAAtiloohu ila sawai aljaheemi (Ⅰ)
- Et une voix s’élèvera : « Appréhendez-le et précipitez-le au fond du Brasier ! (Ⅱ)
- [Il sera dit aux gardes de l’Enfer :] « Prenez-le (l’impie criminel), lancez-le au milieu de la Fournaise (conséquences de ses crimes), (Ⅲ)
- خذوه فاعتلوه إلى سواء الجحيم (Ⅳ)
- خُذوهُ فَاعتِلوهُ إِلىٰ سَواءِ الجَحيمِ (Ⅴ)
- Saisissez-vous de lui et mettez-le au-dessus de la fournaise !  (Ⅵ)
- — « Saisissez-le. Traînez-le au cœur de la Géhenne (Ⅶ)
- « Prenez-le ! Emportez-le au fond de la Fournaise ! (Ⅷ)
44. 48  
ثُمَّ صُبُّوا فَوْقَ رَأْسِهِ مِنْ عَذَابِ الْحَمِيمِ
- Thumma subboo fawqa rasihi min AAathabi alhameemi (Ⅰ)
- Versez-lui de l’eau bouillante sur le crâne, pour augmenter son supplice ! » (Ⅱ)
- Versez le châtiment bouillonnant sur sa tête ». (Ⅲ)
- ثم صبوا فوق رأسه من عذاب الحميم (Ⅳ)
- ثُمَّ صُبّوا فَوقَ رَأسِهِ مِن عَذابِ الحَميمِ (Ⅴ)
- Ensuite, versez sur sa tête de l’eau bouillante. (Ⅵ)
- et encore versez-lui sur la tête un tourment d’eau bouillante ! (Ⅶ)
- Puis, versez sur sa tête le tourment de l’[eau] bouillante ! » (Ⅷ)
44. 49  
ذُقْ إِنَّكَ أَنتَ الْعَزِيزُ الْكَرِيمُ
- Thuq innaka anta alAAazeezu alkareemu (Ⅰ)
- Puis la voix s’adressant au réprouvé lui dira : « Savoure donc ce supplice ! N’est-ce pas toi le puissant, l’adulé ? (Ⅱ)
- [Il sera dit à l’impie, criminel,... :] « Goûte, toi [qui t’imaginais être] le puissant, le "noble" [dans les péchés et les injustices]. (Ⅲ)
- ذق إنك أنت العزيز الكريم (Ⅳ)
- ذُق إِنَّكَ أَنتَ العَزيزُ الكَريمُ (Ⅴ)
- Goûte donc à cela ! N’est-ce pas toi le Puissant, le Noble ? (Ⅵ)
- Savoure ! C’est toi le puissant, le généreux ! » (Ⅶ)
- « Goûte [ceci] ! C’est toi, le Puissant, le Généreux ! (Ⅷ)


Page: 1

44 







Home