La fumée (ad-dûkhan)
Onelittleangel > >  
(60 Verses | Page 1 / 2)
Traduction de Malek Chebel (2009).
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
Traduction de Malek Chebel (2009).Afficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅱ)Afficher | Cacher
(Ⅳ)Afficher | Cacher


44.0
Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux

Alhamdu lillahi rabbi alAAalameena (⁎)

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux. (Ⅰ)

 [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. (Ⅱ)

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ (Ⅳ)

44.1
Ha. Mim.

Hameem (⁎)

Hâ - Mîm. (Ⅰ)

H. M. (Hâ. Mîm.) (Ⅱ)

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ حم (Ⅳ)

44.2
Le Livre explicite.

Waalkitabi almubeeni (⁎)

Par le Livre explicite ! (Ⅰ)

Par le Livre (le Coran) explicite (édifiant). (Ⅱ)

وَالْكِتَابِ الْمُبِينِ (Ⅳ)

44.3
Nous l’avons révélé en une nuit bénie. Nous avions averti…

Inna anzalnahu fee laylatin mubarakatin inna kunna munthireena (⁎)

Nous l’avons, en vérité, révélé en une nuit bénie, car Nous n’avons pas cessé d’avertir les hommes ! (Ⅰ)

Nous l’avons révélé en une Nuit bénie. Oui, Nous sommes Celui qui avertit (montre, intrinsèquement, à tous les hommes, les voies et les méthodes du bonheur réel de leur être). (Ⅱ)

إِنَّا أَنزَلْنَاهُ فِي لَيْلَةٍ مُّبَارَكَةٍ ۚ إِنَّا كُنَّا مُنذِرِينَ (Ⅳ)

44.4
une nuit durant laquelle est décidé tout ordre sage.

Feeha yufraqu kullu amrin hakeemin (⁎)

Ce fut au cours de cette nuit où toute sage décision est prise, (Ⅰ)

[Nuit] où tout ordre [plein de sagesse et] immuable est décrété en détail, (Ⅱ)

فِيهَا يُفْرَقُ كُلُّ أَمْرٍ حَكِيمٍ (Ⅳ)

44.5
Un ordre venu de Nous, car c’est Nous qui envoyons [les prophètes],

Amran min AAindina inna kunna mursileena (⁎)

en vertu d’un ordre émanant de Nous, car Nous avons l’habitude d’envoyer des messagers, (Ⅰ)

ordre qui vient de Nous. C’est Nous qui envoyons [les Prophètes, le Livre et les anges], (Ⅱ)

أَمْرًا مِّنْ عِندِنَا ۚ إِنَّا كُنَّا مُرْسِلِينَ (Ⅳ)

44.6
en miséricorde de ton Seigneur, étant Celui qui entend, l’Omniscient.

Rahmatan min rabbika innahu huwa alssameeAAu alAAaleemu (⁎)

à titre de miséricorde de ton Seigneur qui entend tout et sait tout, (Ⅰ)

c’est une miséricorde de ton Seigneur, Il Entend tout [et Il est] Omniscient, (Ⅱ)

رَحْمَةً مِّن رَّبِّكَ ۚ إِنَّهُ هُوَ السَّمِيعُ الْعَلِيمُ (Ⅳ)

44.7
Il est le Souverain des cieux et de la terre et de tout ce qui se situe dans l’espace mitoyen, si seulement vous en étiez convaincus [de votre foi].

Rabbi alssamawati waalardi wama baynahuma in kuntum mooqineena (⁎)

qui est le Souverain des Cieux, de la Terre et des espaces interstellaires. Si seulement vous pouviez y croire ! (Ⅰ)

Seigneur des cieux, de la terre (leurs êtres, leurs sciences, leurs lois,...] et ce qu’il y a entre eux [suprasensible, dimensions cachées,...], si vous en avez la certitude (bon cœur). (Ⅱ)

رَبِّ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ وَمَا بَيْنَهُمَا ۖ إِن كُنتُم مُّوقِنِينَ (Ⅳ)

44.8
Il n’y a d’autre Dieu que Lui. Il fait vivre, Il fait mourir. Il est votre Seigneur et celui de vos aïeux.

La ilaha illa huwa yuhyee wayumeetu rabbukum warabbu abaikumu alawwaleena (⁎)

Il n’est de divinité que Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Il est votre Seigneur et le Seigneur de vos premiers ancêtres. (Ⅰ)

Nul n’est dieu que Lui. Il fait vivre et mourir. Il est votre Seigneur et le Seigneur de vos premiers ancêtres. (Ⅱ)

لَا إِلَٰهَ إِلَّا هُوَ يُحْيِي وَيُمِيتُ ۖ رَبُّكُمْ وَرَبُّ آبَائِكُمُ الْأَوَّلِينَ (Ⅳ)

44.9
Mais les incroyants sont dans une attitude de scepticisme et en jouent.

Bal hum fee shakkin yalAAaboona (⁎)

Mais loin de croire, ces sceptiques passent leur temps à s’amuser et à se divertir. (Ⅰ)

Mais [impies, hypocrites,..., à cause de leur injustice,] sont dans le doute, ils s’amusent. (Ⅱ)

بَلْ هُمْ فِي شَكٍّ يَلْعَبُونَ (Ⅳ)

44.10
Prépare-toi au jour où le ciel se couvrira d’une fumée visible.

Fairtaqib yawma tatee alssamao bidukhanin mubeenin (⁎)

Eh bien ! Attends le jour où du ciel surgira une épaisse fumée (Ⅰ)

Attends le Jour où le ciel apportera une fumée bien visible (Ⅱ)

فَارْتَقِبْ يَوْمَ تَأْتِي السَّمَاءُ بِدُخَانٍ مُّبِينٍ (Ⅳ)

44.11
Elle enveloppera les hommes et ce sera un immense châtiment.

Yaghsha alnnasa hatha AAathabun aleemun (⁎)

qui enveloppera les hommes. « Voilà un châtiment cruel !, diront-ils. (Ⅰ)

qui enveloppera (envahira) les hommes [impies, injustes, idolâtres, pécheurs,... qui, de cœur malsain et corrompu, sont corrupteurs]. [Ils diront :] « Voici un châtiment douloureux ; (Ⅱ)

يَغْشَى النَّاسَ ۖ هَٰذَا عَذَابٌ أَلِيمٌ (Ⅳ)

44.12
Ô notre Seigneur, éloigne de nous ce châtiment, nous sommes croyants !

Rabbana ikshif AAanna alAAathaba inna muminoona (⁎)

Seigneur, éloigne de nous ce châtiment ! Nous croyons, à présent, en Toi ! » (Ⅰ)

Seigneur, éloigne de nous ce châtiment, [maintenant] nous croyons ! » (Ⅱ)

رَّبَّنَا اكْشِفْ عَنَّا الْعَذَابَ إِنَّا مُؤْمِنُونَ (Ⅳ)

44.13
Les voilà qui se rappellent leur passé, alors qu’un envoyé leur est venu explicitement.

Anna lahumu alththikra waqad jaahum rasoolun mubeenun (⁎)

Mais d’où leur viendrait cette prise de conscience soudaine, alors qu’un Prophète au verbe clair et précis leur avait déjà été envoyé (Ⅰ)

[Mais] comment les touche [maintenant] le rappel alors qu’il leur est venu un Prophète explicite (Ⅱ)

أَنَّىٰ لَهُمُ الذِّكْرَىٰ وَقَدْ جَاءَهُمْ رَسُولٌ مُّبِينٌ (Ⅳ)

44.14
Ils s’en sont détournés en disant : Voilà quelqu’un à qui on a appris quelque chose, il est possédé par un djinn.

Thumma tawallaw AAanhu waqaloo muAAallamun majnoonun (⁎)

et qu’ils l’avaient repoussé en disant : « C’est un fou qui répète une leçon apprise ! » (Ⅰ)

dont ils se sont détournés en disant : « C’est un homme instruit [par d’autres hommes] ! [C’est] un fou ! » (Ⅱ)

ثُمَّ تَوَلَّوْا عَنْهُ وَقَالُوا مُعَلَّمٌ مَّجْنُونٌ (Ⅳ)

44.15
Nous allons éloigner momentanément ce châtiment, mais vous reviendrez à votre impiété.

Inna kashifoo alAAathabi qaleelan innakum AAaidoona (⁎)

Que Nous dissipions pour un temps vos tourments, vous n’en reviendriez pas moins à vos errements ! (Ⅰ)

Nous avons éloigné le châtiment pour peu de temps ; [mais] vous avez cédé à nouveau [à vos mauvais penchants et à la tentation diabolique]. (Ⅱ)

إِنَّا كَاشِفُو الْعَذَابِ قَلِيلًا ۚ إِنَّكُمْ عَائِدُونَ (Ⅳ)

44.16
Le jour où Nous [vous] saisirons avec force, Nous aurons pris Notre vengeance.

Yawma nabtishu albatshata alkubra inna muntaqimoona (⁎)

Le jour où Nous frapperons avec la dernière rigueur, Nous vous ferons expier vos fautes ! (Ⅰ)

Le Jour où Nous assènerons [Notre] plus grand châtiment [correctif], Nous Nous vengerons [d’eux, en raison de ce qu’ils se sont pervertis et ont perverti les autres]. (Ⅱ)

يَوْمَ نَبْطِشُ الْبَطْشَةَ الْكُبْرَىٰ إِنَّا مُنتَقِمُونَ (Ⅳ)

44.17
Nous avons éprouvé avant eux le peuple de Pharaon, après qu’un noble messager leur fut venu.

Walaqad fatanna qablahum qawma firAAawna wajaahum rasoolun kareemun (⁎)

Avant eux, Nous avions déjà éprouvé le peuple de Pharaon, quand un illustre prophète lui fut envoyé. (Ⅰ)

Nous avons éprouvé avant eux le peuple de Pharaon. Un noble Prophète (Moïse) leur était venu [leur dire :] (Ⅱ)

۞ وَلَقَدْ فَتَنَّا قَبْلَهُمْ قَوْمَ فِرْعَوْنَ وَجَاءَهُمْ رَسُولٌ كَرِيمٌ (Ⅳ)

44.18
Celui-ci leur dit : Livrez-moi les serviteurs d’Allah, je suis pour vous un envoyé sûr ! 

An addoo ilayya AAibada Allahi innee lakum rasoolun ameenun (⁎)

» Livrez-moi, leur dit-il, les serviteurs de Dieu ! Je suis, pour vous, un messager digne de confiance ! (Ⅰ)

« Remettez-moi les serviteurs de DIEU, je suis pour vous un Prophète digne de confiance. (Ⅱ)

أَنْ أَدُّوا إِلَيَّ عِبَادَ اللَّهِ ۖ إِنِّي لَكُمْ رَسُولٌ أَمِينٌ (Ⅳ)

44.19
Ne soyez pas hautains envers Dieu, car je vous apporte une preuve édifiante.

Waan la taAAloo AAala Allahi innee ateekum bisultanin mubeenin (⁎)

Ne vous montrez pas hautains envers Dieu ! Je viens vers vous muni d’une preuve évidente. (Ⅰ)

Ne vous montrez pas hautains contre [les ordres de] DIEU. Je vous apporte une preuve claire. (Ⅱ)

وَأَن لَّا تَعْلُوا عَلَى اللَّهِ ۖ إِنِّي آتِيكُم بِسُلْطَانٍ مُّبِينٍ (Ⅳ)

44.20
Je me suis mis sous la protection de mon Seigneur, qui est aussi le vôtre, de peur que vous ne me lapidiez.

Wainnee AAuthtu birabbee warabbikum an tarjumooni (⁎)

Je me réfugie en Dieu qui est mon Seigneur et le vôtre, pour que vous ne me lapidiez pas. (Ⅰ)

Je me réfugie en mon Seigneur et le vôtre si vous voulez me lapider [ou, si vous voulez me tuer]. (Ⅱ)

وَإِنِّي عُذْتُ بِرَبِّي وَرَبِّكُمْ أَن تَرْجُمُونِ (Ⅳ)

44.21
Et si vous ne me croyez pas, au moins, laissez-moi seul.

Wain lam tuminoo lee faiAAtazilooni (⁎)

Si vous n’êtes pas convaincus, éloignez-vous de moi. » (Ⅰ)

Si vous ne me croyez pas, éloignez-vous de moi [laissez-moi prêcher le message] ». (Ⅱ)

وَإِن لَّمْ تُؤْمِنُوا لِي فَاعْتَزِلُونِ (Ⅳ)

44.22
Il invoqua son Seigneur en disant : Voilà un peuple de criminels !

FadaAAa rabbahu anna haolai qawmun mujrimoona (⁎)

Moïse se plaignit alors à son Seigneur : « C’est un peuple de criminels. » (Ⅰ)

[Moïse] invoqua son Seigneur : « Ces gens-là sont des criminels ». (Ⅱ)

فَدَعَا رَبَّهُ أَنَّ هَٰؤُلَاءِ قَوْمٌ مُّجْرِمُونَ (Ⅳ)

44.23
Pars de nuit avec Mes serviteurs, [lui dit Dieu], vous serez poursuivis !

Faasri biAAibadee laylan innakum muttabaAAoona (⁎)

– « Pars de nuit, avec Mes serviteurs, lui fut-il révélé, mais vous serez poursuivis ! (Ⅰ)

[DIEU dit] : « Pars de nuit avec Mes serviteurs ; vous serez poursuivis. (Ⅱ)

فَأَسْرِ بِعِبَادِي لَيْلًا إِنَّكُم مُّتَّبَعُونَ (Ⅳ)

44.24
Laisse les flots marins entrouverts, l’armée de Pharaon y sera engloutie.

Waotruki albahra rahwan innahum jundun mughraqoona (⁎)

Laisse la mer béante telle que tu l’auras franchie. Tes poursuivants y seront engloutis. » (Ⅰ)

Laisse la mer telle qu’elle est (ouverte), [Pharaon et les siens] seront une armée engloutie ». (Ⅱ)

وَاتْرُكِ الْبَحْرَ رَهْوًا ۖ إِنَّهُمْ جُندٌ مُّغْرَقُونَ (Ⅳ)

44.25
Combien de jardins et de fontaines n’ont-ils pas abandonnés !

Kam tarakoo min jannatin waAAuyoonin (⁎)

Combien de jardins et de sources n’ont-ils pas laissés ! (Ⅰ)

Combien ils quittèrent de jardins et de sources, (Ⅱ)

كَمْ تَرَكُوا مِن جَنَّاتٍ وَعُيُونٍ (Ⅳ)

44.26
Des plantations superbes et autant de magnifiques demeures.

WazurooAAin wamaqamin kareemin (⁎)

Que de belles plantations et de magnifiques demeures ! (Ⅰ)

de champs [couverts de cultures] et de nobles habitats, (Ⅱ)

وَزُرُوعٍ وَمَقَامٍ كَرِيمٍ (Ⅳ)

44.27
Une jouissance infinie dont ils tiraient le meilleur bénéfice.

WanaAAmatin kanoo feeha fakiheena (⁎)

Que de bien-être dont ils savouraient les délices sans soucis ! (Ⅰ)

et de biens dont ils jouissaient. (Ⅱ)

وَنَعْمَةٍ كَانُوا فِيهَا فَاكِهِينَ (Ⅳ)

44.28
C’est ainsi ! Nous donnâmes le tout en héritage à un autre peuple.

Kathalika waawrathnaha qawman akhareena (⁎)

Tel fut leur destin. Tout cela passa entre les mains d’un autre peuple, (Ⅰ)

Voilà. Et Nous les donnâmes en héritage à un autre peuple. (Ⅱ)

كَذَٰلِكَ ۖ وَأَوْرَثْنَاهَا قَوْمًا آخَرِينَ (Ⅳ)

44.29
Et ni le ciel ni la terre ne versèrent de larmes sur eux. Et aucun répit ne leur fut octroyé.

Fama bakat AAalayhimu alssamao waalardu wama kanoo munthareena (⁎)

et ni le Ciel ni la Terre ne versèrent de larmes sur leur malheur, pas plus qu’aucun délai ne leur fut accordé ! (Ⅰ)

Ni le ciel ni la terre n’ont pleuré sur eux. Ils n’ont pas eu de délai. (Ⅱ)

فَمَا بَكَتْ عَلَيْهِمُ السَّمَاءُ وَالْأَرْضُ وَمَا كَانُوا مُنظَرِينَ (Ⅳ)

44.30
C’est alors que Nous sauvâmes les fils d’Israël d’un traitement humiliant,

Walaqad najjayna banee israeela mina alAAathabi almuheeni (⁎)

Nous avons ainsi délivré les enfants d’Israël de la servitude humiliante (Ⅰ)

Nous avons sauvé les enfants de Jacob du tourment avilissant (Ⅱ)

وَلَقَدْ نَجَّيْنَا بَنِي إِسْرَائِيلَ مِنَ الْعَذَابِ الْمُهِينِ (Ⅳ)

44.31
en les prémunissant de Pharaon, car il était arrogant et impie.

Min firAAawna innahu kana AAaliyan mina almusrifeena (⁎)

à laquelle les réduisait Pharaon, cet arrogant outrancier. (Ⅰ)

de Pharaon qui était un hautain [et] du nombre des prodigues. (Ⅱ)

مِن فِرْعَوْنَ ۚ إِنَّهُ كَانَ عَالِيًا مِّنَ الْمُسْرِفِينَ (Ⅳ)

44.32
Nous les choisîmes volontairement et à dessein parmi les autres peuples.

Walaqadi ikhtarnahum AAala AAilmin AAala alAAalameena (⁎)

Nous les avons choisis à bon escient parmi tous les peuples de l’Univers, (Ⅰ)

Nous les avons, à bon escient, mis au-dessus des mondes [de leur temps], (Ⅱ)

وَلَقَدِ اخْتَرْنَاهُمْ عَلَىٰ عِلْمٍ عَلَى الْعَالَمِينَ (Ⅳ)

44.33
Et Nous leur fîmes voir, en matière de signes, ceux qui les impliquaient de façon exigeante.

Waataynahum mina alayati ma feehi balaon mubeenun (⁎)

et Nous leur avons apporté des miracles qui constituaient pour eux une rude épreuve. (Ⅰ)

et leur avons donné des signes où se trouvait une épreuve décisive. (Ⅱ)

وَآتَيْنَاهُم مِّنَ الْآيَاتِ مَا فِيهِ بَلَاءٌ مُّبِينٌ (Ⅳ)

44.34
Mais les autres disent :

Inna haolai layaqooloona (⁎)

Mais ces païens-là continuent à affirmer : (Ⅰ)

Ceux-là (impies, athées, idolâtre, injustes, irréligieux, etc.) disent : (Ⅱ)

إِنَّ هَٰؤُلَاءِ لَيَقُولُونَ (Ⅳ)

44.35
Il n’y a qu’une seule mort, la première, et nous ne serons pas ressuscités après cela.

In hiya illa mawtatuna aloola wama nahnu bimunshareena (⁎)

» Il n’y a pour nous qu’une seule mort, la première. Et nous ne serons point ressuscités ! (Ⅰ)

« Il n’y a qu’une mort, la première, et nous ne serons pas ressuscités ! (Ⅱ)

إِنْ هِيَ إِلَّا مَوْتَتُنَا الْأُولَىٰ وَمَا نَحْنُ بِمُنشَرِينَ (Ⅳ)

44.36
Et si vous êtes véridiques, rappelez donc nos pères à la vie !

Fatoo biabaina in kuntum sadiqeena (⁎)

Ressuscitez donc nos ancêtres, si vous êtes sincères ! » (Ⅰ)

Faites revenir nos pères si vous dites vrai ! » (Ⅱ)

فَأْتُوا بِآبَائِنَا إِن كُنتُمْ صَادِقِينَ (Ⅳ)

44.37
Sont-ils meilleurs que les gens de Tobba’, et ceux qui les ont précédés ? Nous les avons anéantis, car ils avaient été des criminels.

Ahum khayrun am qawmu tubbaAAin waallatheena min qablihim ahlaknahum innahum kanoo mujrimeena (⁎)

Sont-ils, eux, les meilleurs ou le peuple de Tubba` et les peuples antérieurs que Nous avons exterminés en raison de leurs crimes ? (Ⅰ)

Eh bien, valent-ils mieux (plus forts) que les gens de Tubbac ou que leurs devanciers que Nous avons fait périr parce qu’ils étaient criminels ? (Ⅱ)

أَهُمْ خَيْرٌ أَمْ قَوْمُ تُبَّعٍ وَالَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ ۚ أَهْلَكْنَاهُمْ ۖ إِنَّهُمْ كَانُوا مُجْرِمِينَ (Ⅳ)

44.38
Ce n’est pas par jeu que Nous avons créé les cieux et la terre et ce qui se trouve dans leur espace mitoyen.

Wama khalaqna alssamawati waalarda wama baynahuma laAAibeena (⁎)

Ce n’est pas pour Nous divertir que Nous avons créé les Cieux, la Terre et les espaces interstellaires. (Ⅰ)

Nous n’avons pas créé par jeu les cieux, la terre et ce qu’il y a entre eux. (Ⅱ)

وَمَا خَلَقْنَا السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ وَمَا بَيْنَهُمَا لَاعِبِينَ (Ⅳ)

44.39
Nous ne les avons créés que dans une perspective de Vérité, mais la plupart d’entre eux ne le savent pas.

Ma khalaqnahuma illa bialhaqqi walakinna aktharahum la yaAAlamoona (⁎)

En les créant, Nous visions, en réalité, un but bien défini, mais la plupart des hommes n’en savent rien. (Ⅰ)

Nous ne les avons créés que basés sur la vérité ; mais [les hommes,] pour la plupart [à cause de leurs injustices] ne savent pas. (Ⅱ)

مَا خَلَقْنَاهُمَا إِلَّا بِالْحَقِّ وَلَٰكِنَّ أَكْثَرَهُمْ لَا يَعْلَمُونَ (Ⅳ)

44.40
Au jour de la décision, tous seront réunis.

Inna yawma alfasli meeqatuhum ajmaAAeena (⁎)

En vérité, le Jour de la Décision est le terme fixé où ils seront tous réunis. (Ⅰ)

Le Jour de la décision (le Jour du jugement dernier) sera leur rendez-vous à tous. (Ⅱ)

إِنَّ يَوْمَ الْفَصْلِ مِيقَاتُهُمْ أَجْمَعِينَ (Ⅳ)

44.41
Ce jour-là, aucun tuteur ne sera d’aucune utilité pour son protégé. Ils ne seront pas secourus.

Yawma la yughnee mawlan AAan mawlan shayan wala hum yunsaroona (⁎)

Et, ce jour-là, aucun allié ne pourra rien pour son allié ni aucun secours ne leur sera porté, (Ⅰ)

Jour où personne ne pourra rien pour son client. Ils ne seront secourus [de nulle part] (Ⅱ)

يَوْمَ لَا يُغْنِي مَوْلًى عَن مَّوْلًى شَيْئًا وَلَا هُمْ يُنصَرُونَ (Ⅳ)

44.42
Les seuls qui seront secourus sont ceux qu’Allah prendra en Sa miséricorde, car Il est le Puissant, le Miséricordieux.

Illa man rahima Allahu innahu huwa alAAazeezu alrraheemu (⁎)

exception faite de ceux à qui Dieu aura fait miséricorde, car Il est le Tout-Puissant, le Miséricordieux. (Ⅰ)

excepté celui [pieux et vertueux] qui sera admis en la miséricorde de DIEU, Il est le Puissant honoré [et] Miséricordieux [qui accorde les biens particuliers aux croyants]. (Ⅱ)

إِلَّا مَن رَّحِمَ اللَّهُ ۚ إِنَّهُ هُوَ الْعَزِيزُ الرَّحِيمُ (Ⅳ)

44.43
L’arbre Zaqqoûm

Inna shajarata alzzaqqoomi (⁎)

En vérité, l’arbre de Zaqqûm (Ⅰ)

Certes l’arbre de Zaqqoum (Ⅱ)

إِنَّ شَجَرَتَ الزَّقُّومِ (Ⅳ)

44.44
sera la nourriture du coupable.

TaAAamu alatheemi (⁎)

sera la seule nourriture du réprouvé. (Ⅰ)

[sera le] manger du pécheur [abusif], (Ⅱ)

طَعَامُ الْأَثِيمِ (Ⅳ)

44.45
Elle bouillonnera dans les ventres comme un métal en fusion,

Kaalmuhli yaghlee fee albutooni (⁎)

Tel un métal fondu, il bouillonnera dans les entrailles (Ⅰ)

comme du métal en fusion qui bouillonne dans le ventre, (Ⅱ)

كَالْمُهْلِ يَغْلِي فِي الْبُطُونِ (Ⅳ)

44.46
à la manière d’un bouillonnement infernal :

Kaghalyi alhameemi (⁎)

à la manière d’une eau surchauffée. (Ⅰ)

comme le bouillonnement de l’eau surchauffée. (Ⅱ)

كَغَلْيِ الْحَمِيمِ (Ⅳ)

44.47
Saisissez-vous de lui et mettez-le au-dessus de la fournaise ! 

Khuthoohu faiAAtiloohu ila sawai aljaheemi (⁎)

Et une voix s’élèvera : « Appréhendez-le et précipitez-le au fond du Brasier ! (Ⅰ)

[Il sera dit aux gardes de l’Enfer :] « Prenez-le (l’impie criminel), lancez-le au milieu de la Fournaise (conséquences de ses crimes), (Ⅱ)

خُذُوهُ فَاعْتِلُوهُ إِلَىٰ سَوَاءِ الْجَحِيمِ (Ⅳ)

44.48
Ensuite, versez sur sa tête de l’eau bouillante.

Thumma subboo fawqa rasihi min AAathabi alhameemi (⁎)

Versez-lui de l’eau bouillante sur le crâne, pour augmenter son supplice ! » (Ⅰ)

Versez le châtiment bouillonnant sur sa tête ». (Ⅱ)

ثُمَّ صُبُّوا فَوْقَ رَأْسِهِ مِنْ عَذَابِ الْحَمِيمِ (Ⅳ)

44.49
Goûte donc à cela ! N’est-ce pas toi le Puissant, le Noble ?

Thuq innaka anta alAAazeezu alkareemu (⁎)

Puis la voix s’adressant au réprouvé lui dira : « Savoure donc ce supplice ! N’est-ce pas toi le puissant, l’adulé ? (Ⅰ)

[Il sera dit à l’impie, criminel,... :] « Goûte, toi [qui t’imaginais être] le puissant, le "noble" [dans les péchés et les injustices]. (Ⅱ)

ذُقْ إِنَّكَ أَنتَ الْعَزِيزُ الْكَرِيمُ (Ⅳ)


Page:  1 |

Menu livre ↑