La table servie (al-ma’ida)
Onelittleangel > >  
(121 Verses | Page 2 / 3)
Traduction de Malek Chebel (2009).
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
Traduction de Malek Chebel (2009).Afficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅱ)Afficher | Cacher
(Ⅳ)Afficher | Cacher


5.50
Préfèrent-ils peut-être les jugements rendus au temps de l’ignorance, alors que le jugement d’Allah est bien meilleur pour un peuple qui croit profondément ?

Afahukma aljahiliyyati yabghoona waman ahsanu mina Allahu hukman liqawmin yooqinoona (⁎)

Regretteraient-ils les sentences rendues au temps de la période païenne ? Mais qui donc est meilleur juge que Dieu pour un peuple qui a foi en Lui ? (Ⅰ)

Cherchent-ils l’arbitrage [du temps] de l’Ignorance ? Qui donc est meilleur juge que DIEU pour les hommes doués de certitude ? (Ⅱ)

أَفَحُكْمَ الْجَاهِلِيَّةِ يَبْغُونَ ۚ وَمَنْ أَحْسَنُ مِنَ اللَّهِ حُكْمًا لِّقَوْمٍ يُوقِنُونَ (Ⅳ)

5.51
Ô vous qui croyez, ne prenez pas les juifs et les chrétiens comme alliés, ils sont alliés les uns pour les autres. Celui qui, des vôtres, en fera des alliés sera des leurs. Allah ne guide pas un peuple d’injustes.

Ya ayyuha allatheena amanoo la tattakhithoo alyahooda waalnnasara awliyaa baAAduhum awliyao baAAdin waman yatawallahum minkum fainnahu minhum inna Allaha la yahdee alqawma alththalimeena (⁎)

Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas les juifs et les chrétiens pour alliés. Ils sont alliés les uns des autres. Quiconque parmi vous les prend pour alliés sera des leurs. Dieu ne guide pas les traîtres. (Ⅰ)

Croyants, ne prenez point les juifs et les chrétiens pour alliés [amis intimes, ou soutiens, ils ne suivent pas le Livre] ; [certains d’eux] sont alliés les uns des autres. Quiconque parmi vous s’allie à eux sera de leur nombre. DIEU ne guide pas les gens injustes. (Ⅱ)

۞ يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لَا تَتَّخِذُوا الْيَهُودَ وَالنَّصَارَىٰ أَوْلِيَاءَ ۘ بَعْضُهُمْ أَوْلِيَاءُ بَعْضٍ ۚ وَمَن يَتَوَلَّهُم مِّنكُمْ فَإِنَّهُ مِنْهُمْ ۗ إِنَّ اللَّهَ لَا يَهْدِي الْقَوْمَ الظَّالِمِينَ (Ⅳ)

5.52
Tu verras ceux qui portent en leur cœur une maladie se précipiter vers eux pour leur dire : Nous redoutons que le sort ne se retourne contre nous ! Espérons qu’Allah nous apporte la délivrance ou quelque autre événement de Sa part. Ils regretteront ainsi ce qu’ils ont fomenté en leur for intérieur.

Fatara allatheena fee quloobihim maradun yusariAAoona feehim yaqooloona nakhsha an tuseebana dairatun faAAasa Allahu an yatiya bialfathi aw amrin min AAindihi fayusbihoo AAala ma asarroo fee anfusihim nadimeena (⁎)

C’est ainsi qu’on voit certains individus à la foi chancelante courir après de telles alliances, en disant : « Nous craignons d’être victimes d’un revirement du sort ! » Et, cependant, il est certain que Dieu accorde aux croyants la victoire ou leur ménage une issue favorable, et que ces gens-là soient alors réduits à regretter les projets qu’ils avaient secrètement nourris. (Ⅰ)

Tu vois ceux qui ont au cœur une maladie se précipiter vers eux en disant : « Nous craignons qu’un coup du sort ne nous atteigne ! » Peut-être DIEU donnera-t-Il [aux croyants] la victoire ou un ordre venant de Lui. Ils (les hypocrites) regretteront alors ce qu’ils cachaient en leurs âmes. (Ⅱ)

فَتَرَى الَّذِينَ فِي قُلُوبِهِم مَّرَضٌ يُسَارِعُونَ فِيهِمْ يَقُولُونَ نَخْشَىٰ أَن تُصِيبَنَا دَائِرَةٌ ۚ فَعَسَى اللَّهُ أَن يَأْتِيَ بِالْفَتْحِ أَوْ أَمْرٍ مِّنْ عِندِهِ فَيُصْبِحُوا عَلَىٰ مَا أَسَرُّوا فِي أَنفُسِهِمْ نَادِمِينَ (Ⅳ)

5.53
Ceux qui auront cru diront : Étaient-ce là ceux qui ont juré au nom d’Allah, et cela de toute la puissance de leur foi, qu’ils étaient avec vous ? Mais, leurs actions ayant échoué, ils se trouvaient être des perdants.

Wayaqoolu allatheena amanoo ahaolai allatheena aqsamoo biAllahi jahda aymanihim innahum lamaAAakum habitat aAAmaluhum faasbahoo khasireena (⁎)

Et les vrais croyants de s’exclamer, en disant : « Sont-ce bien ceux-là qui attestaient par Dieu, par les plus graves de leurs serments, qu’ils étaient avec vous ? » C’est ainsi que toutes leurs bonnes œuvres ont été réduites à néant et qu’ils se sont retrouvés parmi les perdants. (Ⅰ)

Et les croyants diront : « Sont-ce là ceux qui juraient par DIEU, en leurs serments solennels, qu’ils étaient avec vous ? » Leurs actions ont échoué et les voilà perdants. (Ⅱ)

وَيَقُولُ الَّذِينَ آمَنُوا أَهَٰؤُلَاءِ الَّذِينَ أَقْسَمُوا بِاللَّهِ جَهْدَ أَيْمَانِهِمْ ۙ إِنَّهُمْ لَمَعَكُمْ ۚ حَبِطَتْ أَعْمَالُهُمْ فَأَصْبَحُوا خَاسِرِينَ (Ⅳ)

5.54
Ô vous qui croyez, celui qui parmi vous abhorre sa religion au point de la rejeter verra qu’un jour Allah amènera un peuple qu’Il aimera et qui, à son tour, aimera son Dieu. Un peuple respectueux des croyants et strict envers les infidèles qui combattra dans la voie d’Allah et ne craindra pas la remontrance de ceux qui sont prompts à blâmer. Telle est la faveur d’Allah, accordée à qui Il veut, car Allah est très vaste et savant.

Ya ayyuha allatheena amanoo man yartadda minkum AAan deenihi fasawfa yatee Allahu biqawmin yuhibbuhum wayuhibboonahu athillatin AAala almumineena aAAizzatin AAala alkafireena yujahidoona fee sabeeli Allahi wala yakhafoona lawmata laimin thalika fadlu Allahi yuteehi man yashao waAllahu wasiAAun AAaleemun (⁎)

Ô vous qui croyez ! Si certains d’entre vous renient leur foi, Dieu fera surgir d’autres hommes qu’Il aimera et qui L’aimeront. Humbles avec les croyants, durs envers les négateurs, ils combattront au service de Dieu, sans la crainte d’aucun reproche. Telle est la grâce de Dieu, qu’Il accorde à qui Il veut, car Dieu est le Détenteur des faveurs et l’Omniscient. (Ⅰ)

Croyants, quiconque parmi vous apostasie, DIEU fera venir des hommes qu’Il aimera et qui L’aimeront, humbles envers les croyants, fiers et puissants envers les impies [obstinés] ; ils combattront [et travailleront] sur le chemin de DIEU et ne craindront le blâme de quiconque blâmerait. Telle est la grâce de DIEU, Il la donne à qui Il veut [ou, Il la donne à celui qui la veut sincèrement]. DIEU est Munificent [et] Omniscient (Ⅱ)

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا مَن يَرْتَدَّ مِنكُمْ عَن دِينِهِ فَسَوْفَ يَأْتِي اللَّهُ بِقَوْمٍ يُحِبُّهُمْ وَيُحِبُّونَهُ أَذِلَّةٍ عَلَى الْمُؤْمِنِينَ أَعِزَّةٍ عَلَى الْكَافِرِينَ يُجَاهِدُونَ فِي سَبِيلِ اللَّهِ وَلَا يَخَافُونَ لَوْمَةَ لَائِمٍ ۚ ذَٰلِكَ فَضْلُ اللَّهِ يُؤْتِيهِ مَن يَشَاءُ ۚ وَاللَّهُ وَاسِعٌ عَلِيمٌ (Ⅳ)

5.55
Car vos tuteurs et protecteurs sont Allah et Son prophète, ainsi que ceux qui ont cru, qui s’acquittent de leurs prières, qui concèdent leur aumône et qui s’inclinent devant Dieu.

Innama waliyyukumu Allahu warasooluhu waallatheena amanoo allatheena yuqeemoona alssalata wayutoona alzzakata wahum rakiAAoona (⁎)

Vous n’avez d’autres alliés que Dieu, Son Prophète et les croyants qui accomplissent la salât, s’acquittent de la zakât et s’inclinent devant le Seigneur. (Ⅰ)

Vos protecteurs [amis et guides sincères] ne sont que DIEU, Son prophète et les croyants [parfaits] qui accomplissent la Prière et font l’aumône en s’inclinant [devant DIEU]. (Ⅱ)

إِنَّمَا وَلِيُّكُمُ اللَّهُ وَرَسُولُهُ وَالَّذِينَ آمَنُوا الَّذِينَ يُقِيمُونَ الصَّلَاةَ وَيُؤْتُونَ الزَّكَاةَ وَهُمْ رَاكِعُونَ (Ⅳ)

5.56
Quiconque prendra pour Maître Allah, Son prophète et ceux qui ont cru pour protecteurs saura être parmi les partisans d’Allah, les vainqueurs.

Waman yatawalla Allaha warasoolahu waallatheena amanoo fainna hizba Allahi humu alghaliboona (⁎)

Ceux qui prennent pour alliés Dieu, Son Prophète et les croyants formeront le parti de Dieu, et c’est le parti de Dieu qui est le gagnant ! (Ⅰ)

Ceux qui prennent pour protecteur [ami et guide sincère] DIEU, Son prophète et les croyants [parfaits, auront la victoire] car [les hommes du] parti de DIEU ce sont eux les vainqueurs [justes et loyaux]. (Ⅱ)

وَمَن يَتَوَلَّ اللَّهَ وَرَسُولَهُ وَالَّذِينَ آمَنُوا فَإِنَّ حِزْبَ اللَّهِ هُمُ الْغَالِبُونَ (Ⅳ)

5.57
Ô vous qui croyez, ne prenez pas comme associés ceux qui, parmi les peuples ayant reçu le Livre avant vous et parmi les incrédules, tournent en dérision votre religion et en font un motif de distraction. Craignez Allah si vous êtes croyants.

Ya ayyuha allatheena amanoo la tattakhithoo allatheena ittakhathoo deenakum huzuwan walaAAiban mina allatheena ootoo alkitaba min qablikum waalkuffara awliyaa waittaqoo Allaha in kuntum mumineena (⁎)

Ô vous qui croyez ! Ne prenez vos alliés ni parmi ceux qui ont reçu l’Écriture avant vous ni parmi les idolâtres qui raillent votre religion et la tournent en dérision. Craignez Dieu, si vous êtes de vrais croyants. (Ⅰ)

Croyants, ne prenez pas pour protecteurs [amis, guides] ceux qui se moquent et s’amusent de votre religion parmi ceux qui ont reçu l’Ecriture avant vous [mais qui ne la suivent pas,] non plus les impies. Craignez [pieusement] DIEU si vous êtes croyants. (Ⅱ)

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لَا تَتَّخِذُوا الَّذِينَ اتَّخَذُوا دِينَكُمْ هُزُوًا وَلَعِبًا مِّنَ الَّذِينَ أُوتُوا الْكِتَابَ مِن قَبْلِكُمْ وَالْكُفَّارَ أَوْلِيَاءَ ۚ وَاتَّقُوا اللَّهَ إِن كُنتُم مُّؤْمِنِينَ (Ⅳ)

5.58
Et quand vous appelez à la prière, voilà qu’ils se gaussent de vous et en jouent. Décidément, ce n’est pas là un peuple qui réfléchit.

Waitha nadaytum ila alssalati ittakhathooha huzuwan walaAAiban thalika biannahum qawmun la yaAAqiloona (⁎)

C’est ainsi que, quand ils entendent votre appel à la salât, ils le tournent en dérision et en font un sujet de plaisanterie. Et c’est là le signe de leur extravagance. (Ⅰ)

Quand vous appelez [les croyants] à la Prière, ils (les gens susdits) s’en moquent, ils s’en amusent, parce que ce sont des gens qui ne raisonnent pas. (Ⅱ)

وَإِذَا نَادَيْتُمْ إِلَى الصَّلَاةِ اتَّخَذُوهَا هُزُوًا وَلَعِبًا ۚ ذَٰلِكَ بِأَنَّهُمْ قَوْمٌ لَّا يَعْقِلُونَ (Ⅳ)

5.59
Dis : Ô vous qui avez un Livre sacré, que nous reprochez-vous si sévèrement ? Le fait que nous croyions en Allah et à ce qui nous a été révélé à nous et avant nous ? Mais la plupart d’entre vous sont des pervers !

Qul ya ahla alkitabi hal tanqimoona minna illa an amanna biAllahi wama onzila ilayna wama onzila min qablu waanna aktharakum fasiqoona (⁎)

Dis : « Ô gens des Écriture ! Qu’avez-vous donc à nous reprocher, sinon de croire en Dieu et à Ses révélations présentes et passées, alors que la plupart d’entre vous sont pervers ? » (Ⅰ)

Dis : « Ô Gens de l’Ecriture, est-ce que vous nous reprochez sinon parce que nous croyons en DIEU [Unique], et [nous croyons] à ce qui nous est descendu (révélé) et à ce qui vous était descendu (révélé) auparavant ? [Vous reprochez notre croyance en Dieu] parce que vous, vous êtes, pour la plupart, écartés [des enseignements de Dieu] ». (Ⅱ)

قُلْ يَا أَهْلَ الْكِتَابِ هَلْ تَنقِمُونَ مِنَّا إِلَّا أَنْ آمَنَّا بِاللَّهِ وَمَا أُنزِلَ إِلَيْنَا وَمَا أُنزِلَ مِن قَبْلُ وَأَنَّ أَكْثَرَكُمْ فَاسِقُونَ (Ⅳ)

5.60
Dis : Voulez-vous que je vous annonce la situation de ceux dont la rétribution sera pire que celle qui est la leur ? Ceux qu’Allah a maudits et contre lesquels Il s’est courroucé en les transformant en singes ou en porcs pour avoir adoré l’idole, ils seront mis à la pire des places et seront les plus égarés quant à la voie droite !

Qul hal onabbiokum bisharrin min thalika mathoobatan AAinda Allahi man laAAanahu Allahu waghadiba AAalayhi wajaAAala minhumu alqiradata waalkhanazeera waAAabada alttaghooti olaika sharrun makanan waadallu AAan sawai alssabeeli (⁎)

Dis : « Voulez-vous que je vous indique la pire des sanctions auprès de Dieu ? C’est celle qui est réservée à ceux que Dieu a maudits, à ceux qui ont encouru Sa colère et dont Il fait des singes et des porcs, et à ceux qui adorent des idoles ! Voilà ceux qui sont voués au plus misérable des destins, ceux qui sont les plus éloignés du droit chemin ! » (Ⅰ)

Dis : « Vous annoncerai-je [qui aura], auprès de DIEU, une plus sévère rétribution que cela ? Un (groupe des injustes) qu’[à cause de leurs crimes obstinés] DIEU a maudit, a frappé de Son courroux, les a [métamorphosés en] singes et porcs, et [qui] sert ("adore") le Tâghout (Satan, personne, chose diaboliques) ; ils ont la pire place et sont les plus égarés du droit chemin ». (Ⅱ)

قُلْ هَلْ أُنَبِّئُكُم بِشَرٍّ مِّن ذَٰلِكَ مَثُوبَةً عِندَ اللَّهِ ۚ مَن لَّعَنَهُ اللَّهُ وَغَضِبَ عَلَيْهِ وَجَعَلَ مِنْهُمُ الْقِرَدَةَ وَالْخَنَازِيرَ وَعَبَدَ الطَّاغُوتَ ۚ أُولَٰئِكَ شَرٌّ مَّكَانًا وَأَضَلُّ عَن سَوَاءِ السَّبِيلِ (Ⅳ)

5.61
Et quand ils viennent à vous, ils disent : Nous croyons ! Pourtant, ils entrent avec l’impiété et sortent avec l’impiété. Mais Allah est plus savant eu égard à ce qu’ils cachent.

Waitha jaookum qaloo amanna waqad dakhaloo bialkufri wahum qad kharajoo bihi waAllahu aAAlamu bima kanoo yaktumoona (⁎)

Quand ils se présentent à vous, ils vous disent : « Nous sommes des croyants. » Mais c’est en négateurs qu’ils sont entrés, et c’est en négateurs qu’ils sont sortis ! Dieu est le mieux Informé de ce qu’ils dissimulent. (Ⅰ)

Lorsqu’ils viennent chez vous, ils disent : « Nous croyons ! » [En fait] ils entrent [chez vous] en impies [rusés] et en [impies] ils se retirent. Et DIEU sait bien ce qu’ils cachent. (Ⅱ)

وَإِذَا جَاءُوكُمْ قَالُوا آمَنَّا وَقَد دَّخَلُوا بِالْكُفْرِ وَهُمْ قَدْ خَرَجُوا بِهِ ۚ وَاللَّهُ أَعْلَمُ بِمَا كَانُوا يَكْتُمُونَ (Ⅳ)

5.62
Et tu verras beaucoup d’entre eux se précipiter pour commettre péché, méchanceté et corruption. Exécrables sont les actes qu’ils commettent !

Watara katheeran minhum yusariAAoona fee alithmi waalAAudwani waaklihimu alssuhta labisa ma kanoo yaAAmaloona (⁎)

L’on voit un grand nombre d’entre eux s’empresser de commettre des péchés et des agressions ; de se repaître de gains illicites. Quel ignoble comportement que le leur ! (Ⅰ)

Tu vois beaucoup d’entre eux se précipiter vers le péché, l’injustice [l’agression] et dévorer ce qui est illicite (vénalité, usurpation...). Que leurs actions sont abominables ! (Ⅱ)

وَتَرَىٰ كَثِيرًا مِّنْهُمْ يُسَارِعُونَ فِي الْإِثْمِ وَالْعُدْوَانِ وَأَكْلِهِمُ السُّحْتَ ۚ لَبِئْسَ مَا كَانُوا يَعْمَلُونَ (Ⅳ)

5.63
Pourquoi donc leurs rabbins et leurs prêtres ne les incitent-ils pas à modérer leurs vaines paroles et leur impure consommation ? Que leurs œuvres sont détestables !

Lawla yanhahumu alrrabbaniyyoona waalahbaru AAan qawlihimu alithma waaklihimu alssuhta labisa ma kanoo yasnaAAoona (⁎)

Pourquoi leurs rabbins et leurs grands théologiens ne leur interdisent-ils pas de tenir des propos coupables et de vivre de spéculations illicites ? Quelle vilaine chose que leur silence ! (Ⅰ)

Pourquoi les rabbins et les docteurs [de la loi] ne les empêchent-ils pas de proférer des mensonges et de manger ce qui est illicite (vénalité, usurpation, etc.) ? Que leurs actes sont exécrables ! (Ⅱ)

لَوْلَا يَنْهَاهُمُ الرَّبَّانِيُّونَ وَالْأَحْبَارُ عَن قَوْلِهِمُ الْإِثْمَ وَأَكْلِهِمُ السُّحْتَ ۚ لَبِئْسَ مَا كَانُوا يَصْنَعُونَ (Ⅳ)

5.64
Les juifs ont dit : La main d’Allah est entravée. Mais ce sont leurs mains qui sont entravées. Qu’ils soient maudits pour ce qu’ils ont dit, car les deux mains d’Allah sont ouvertes et détendues. Il accorde les dons qu’Il veut, tandis que la révélation qu’Il t’a donnée s’exprime par une plus grande impiété et une plus grande incrédulité. Nous avons instauré entre eux l’hostilité, la haine, et cela jusqu’au jour de la résurrection. Chaque fois qu’ils allument un feu pour la guerre, Allah l’éteint. Ils répandent sur terre la corruption, mais Allah n’aime pas les corrupteurs.

Waqalati alyahoodu yadu Allahi maghloolatun ghullat aydeehim waluAAinoo bima qaloo bal yadahu mabsootatani yunfiqu kayfa yashao walayazeedanna katheeran minhum ma onzila ilayka min rabbika tughyanan wakufran waalqayna baynahumu alAAadawata waalbaghdaa ila yawmi alqiyamati kullama awqadoo naran lilharbi atfaaha Allahu wayasAAawna fee alardi fasadan waAllahu la yuhibbu almufsideena (⁎)

» La main de Dieu est entravée », disent les juifs. Entravées soient leurs propres mains, et maudits soient-ils eux-mêmes pour ce blasphème ! Bien au contraire, les deux mains de Dieu sont largement ouvertes et Il dispense Ses dons comme Il l’entend. Mais les révélations que tu reçois de ton Seigneur ne feront qu’accroître, chez beaucoup d’entre eux, leur esprit de révolte et leur impiété. Nous avons suscité parmi eux l’inimitié et la haine, et il en sera ainsi jusqu’au Jour du Jugement dernier. Chaque fois qu’ils allument le feu de la guerre, Dieu l’éteint aussitôt. Ils s’appliquent à répandre la corruption sur la Terre, alors que Dieu n’aime pas les corrupteurs. (Ⅰ)

Et les [impies des] Juifs dirent : « La main de DIEU est fermée ! » Fermées soient leurs mains, maudits soient-ils à cause de ce qu’ils ont dit ! Bien au contraire, les mains [de DIEU] sont largement ouvertes [et] Il distribue [Ses dons] comme Il veut. [Prophète !] Ce qui t’a été descendu (révélé) venant de ton Seigneur accroît chez beaucoup d’entre eux [à cause de leurs péchés obstinés] rébellion et impiété. Nous avons jeté parmi eux (les injustes) inimitié et haine jusqu’au Jour de la résurrection. Chaque fois qu’ils allument un feu pour la guerre, DIEU l’éteint. Ils s’efforcent de répandre la corruption sur la terre et DIEU n’aime pas les [hommes] corrupteurs. (Ⅱ)

وَقَالَتِ الْيَهُودُ يَدُ اللَّهِ مَغْلُولَةٌ ۚ غُلَّتْ أَيْدِيهِمْ وَلُعِنُوا بِمَا قَالُوا ۘ بَلْ يَدَاهُ مَبْسُوطَتَانِ يُنفِقُ كَيْفَ يَشَاءُ ۚ وَلَيَزِيدَنَّ كَثِيرًا مِّنْهُم مَّا أُنزِلَ إِلَيْكَ مِن رَّبِّكَ طُغْيَانًا وَكُفْرًا ۚ وَأَلْقَيْنَا بَيْنَهُمُ الْعَدَاوَةَ وَالْبَغْضَاءَ إِلَىٰ يَوْمِ الْقِيَامَةِ ۚ كُلَّمَا أَوْقَدُوا نَارًا لِّلْحَرْبِ أَطْفَأَهَا اللَّهُ ۚ وَيَسْعَوْنَ فِي الْأَرْضِ فَسَادًا ۚ وَاللَّهُ لَا يُحِبُّ الْمُفْسِدِينَ (Ⅳ)

5.65
Et si les détenteurs du Livre avaient cru et manifesté de la crainte, Nous aurions aboli leurs méfaits et les aurions fait entrer dans le jardin du délice.

Walaw anna ahla alkitabi amanoo waittaqaw lakaffarna AAanhum sayyiatihim walaadkhalnahum jannati alnnaAAeemi (⁎)

Si les gens des Écritures avaient la foi et craignaient Dieu, Nous aurions pardonné leurs péchés et Nous les aurions admis dans les Jardins du délice. (Ⅰ)

Si les Gens de l’Ecriture croient [en DIEU Unique] et deviennent pieux, Nous effacerons leurs mauvaises actions [et les conséquences fâcheuses] et les ferons entrer aux Jardins pleins de bienfaits. (Ⅱ)

وَلَوْ أَنَّ أَهْلَ الْكِتَابِ آمَنُوا وَاتَّقَوْا لَكَفَّرْنَا عَنْهُمْ سَيِّئَاتِهِمْ وَلَأَدْخَلْنَاهُمْ جَنَّاتِ النَّعِيمِ (Ⅳ)

5.66
Et même s’ils avaient appliqué la Torah et l’Évangile, et tout ce qui leur a été révélé de la part de leur Seigneur, ils auraient mangé ce qui se trouvait au-dessus d’eux et sous leurs pas. Il est une communauté en leur sein qui se tient dans la modération, mais beaucoup d’entre eux agissent mal.

Walaw annahum aqamoo alttawrata waalinjeela wama onzila ilayhim min rabbihim laakaloo min fawqihim wamin tahti arjulihim minhum ommatun muqtasidatun wakatheerun minhum saa ma yaAAmaloona (⁎)

S’ils observaient la Thora, l’Évangile et les révélations que leur Seigneur leur a envoyées, ils jouiraient certainement des biens du Ciel et de ceux de la Terre. Certes, il existe bien parmi eux des gens du juste milieu, mais il en est tant d’autres dont la conduite est déplorable. (Ⅰ)

S’ils avaient pratiqué la Torah, l’Evangile (Ecritures), ce qui leur avait été descendu [venant] de leur Seigneur, ils auraient mangé (joui) de [tout] ce [nombreux bienfaits] qui se trouvent au-dessus d’eux (au ciel) et de ce qui est au-dessous de leurs pieds (sur la terre). Il existe, parmi eux, un groupe modéré, [mais] beaucoup d’entre eux commettent de mauvais actes. (Ⅱ)

وَلَوْ أَنَّهُمْ أَقَامُوا التَّوْرَاةَ وَالْإِنجِيلَ وَمَا أُنزِلَ إِلَيْهِم مِّن رَّبِّهِمْ لَأَكَلُوا مِن فَوْقِهِمْ وَمِن تَحْتِ أَرْجُلِهِم ۚ مِّنْهُمْ أُمَّةٌ مُّقْتَصِدَةٌ ۖ وَكَثِيرٌ مِّنْهُمْ سَاءَ مَا يَعْمَلُونَ (Ⅳ)

5.67
Ô toi, Prophète, transmets ce qui t’a été révélé de la part de ton Dieu, car si tu ne le fais pas, comment Son message sera-t-il transmis ? Allah te préservera des hommes, car Allah ne conduit pas le peuple des impies.

Ya ayyuha alrrasoolu balligh ma onzila ilayka min rabbika wain lam tafAAal fama ballaghta risalatahu waAllahu yaAAsimuka mina alnnasi inna Allaha la yahdee alqawma alkafireena (⁎)

Ô Prophète ! Communique ce que ton Seigneur t’a révélé ! Si tu négliges de le faire, tu auras failli à ta mission ! Dieu te protégera des hommes, mais Dieu ne guidera jamais les négateurs. (Ⅰ)

Ô Prophète, communique intégralement ce qui t’a été descendu (révélé) de ton Seigneur et si tu ne [le] fais pas [par crainte des hommes méchants, c’est comme si] tu n’avais pas communiqué [à l’humanité] le message [de DIEU]. DIEU te protégera contre les hommes. DIEU ne guide pas [par contrainte] les hommes impies. (Ⅱ)

۞ يَا أَيُّهَا الرَّسُولُ بَلِّغْ مَا أُنزِلَ إِلَيْكَ مِن رَّبِّكَ ۖ وَإِن لَّمْ تَفْعَلْ فَمَا بَلَّغْتَ رِسَالَتَهُ ۚ وَاللَّهُ يَعْصِمُكَ مِنَ النَّاسِ ۗ إِنَّ اللَّهَ لَا يَهْدِي الْقَوْمَ الْكَافِرِينَ (Ⅳ)

5.68
Dis : Ô vous, gens du Livre, vous n’êtes sur aucun chemin solide tant que vous n’aurez pas honoré la Torah, les Évangiles et tout ce qui vous a été révélé de la part de votre Seigneur. Ce qui t’a été révélé de la part de ton Seigneur accentue chez nombre d’entre eux l’injustice et la tyrannie. Ne sois pas attristé par le sort des mécréants !

Qul ya ahla alkitabi lastum AAala shayin hatta tuqeemoo alttawrata waalinjeela wama onzila ilaykum min rabbikum walayazeedanna katheeran minhum ma onzila ilayka min rabbika tughyanan wakufran fala tasa AAala alqawmi alkafireena (⁎)

Dis : « Ô gens des Écritures ! Tant que vous ne vous conformerez pas à la Thora, à l’Évangile et à ce qui vous a été révélé par le Seigneur, vous n’accomplirez rien de valable ! » Certes, les révélations que tu as reçues de ton Seigneur ne feront qu’accroître chez beaucoup d’entre eux l’esprit de révolte et d’infidélité. Cesse donc de t’inquiéter d’un peuple aussi pervers. (Ⅰ)

Dis : « Gens de l’Ecriture, vous n’avez pas un appui sûr tant que vous n’aurez pas observé [et mis en pratique les enseignements de] la Torah et l’Evangile [originaux] et ce qui vous est descendu (révélé) [venant] de votre Seigneur ». Ce qui t’est descendu (révélé) [venant] de ton Seigneur accroît rébellion et impiété de beaucoup d’entre eux (pécheurs obstinés). Ne te désole pas pour les gens impies. (Ⅱ)

قُلْ يَا أَهْلَ الْكِتَابِ لَسْتُمْ عَلَىٰ شَيْءٍ حَتَّىٰ تُقِيمُوا التَّوْرَاةَ وَالْإِنجِيلَ وَمَا أُنزِلَ إِلَيْكُم مِّن رَّبِّكُمْ ۗ وَلَيَزِيدَنَّ كَثِيرًا مِّنْهُم مَّا أُنزِلَ إِلَيْكَ مِن رَّبِّكَ طُغْيَانًا وَكُفْرًا ۖ فَلَا تَأْسَ عَلَى الْقَوْمِ الْكَافِرِينَ (Ⅳ)

5.69
Ceux qui ont cru, les Juifs, les sabéens et les chrétiens, et tous ceux qui croient en Dieu, au Jour dernier et qui ont accompli le bien, tous ceux-là ne craignent rien et ils ne seront pas attristés.

Inna allatheena amanoo waallatheena hadoo waalssabioona waalnnasara man amana biAllahi waalyawmi alakhiri waAAamila salihan fala khawfun AAalayhim wala hum yahzanoona (⁎)

En vérité, ceux qui ont cru, ainsi que les juifs, les sabéens et les chrétiens, ceux qui ont cru en Dieu, au Jugement dernier et qui ont fait le bien, seront préservés de toute crainte et ne seront point affligés. (Ⅰ)

Certes, les croyants [parmi les Musulmans], Juifs, Sabéens, Chrétiens, [tous] ceux qui croient [sincèrement en DIEU le Créateur de l’univers] et au Jour [du jugement] dernier et font le bien [conforme aux ordres divins] n’auront rien à craindre et ne seront pas attristés. (Ⅱ)

إِنَّ الَّذِينَ آمَنُوا وَالَّذِينَ هَادُوا وَالصَّابِئُونَ وَالنَّصَارَىٰ مَنْ آمَنَ بِاللَّهِ وَالْيَوْمِ الْآخِرِ وَعَمِلَ صَالِحًا فَلَا خَوْفٌ عَلَيْهِمْ وَلَا هُمْ يَحْزَنُونَ (Ⅳ)

5.70
Nous avons établi un pacte avec les fils d’Israël et leur avons dépêché des prophètes. Chaque fois qu’un prophète leur parvient avec un message qui ne convient pas à leurs penchants, un clan le traite de menteur, un autre clan l’assassine.

Laqad akhathna meethaqa banee israeela waarsalna ilayhim rusulan kullama jaahum rasoolun bima la tahwa anfusuhum fareeqan kaththaboo wafareeqan yaqtuloona (⁎)

Nous avons pris acte de l’engagement des fils d’Israël et Nous leur avons envoyé des prophètes. Mais chaque fois que ces prophètes leur apportaient des messages qui heurtaient leurs penchants, tantôt ils les traitaient d’imposteurs, tantôt ils les mettaient à mort. (Ⅰ)

Nous avons pris [acte de] l’engagement des enfants d’Israël et leur avons envoyé des Prophètes. Mais chaque fois qu’un Prophète leur apporte ce que leurs passions [et leurs mauvais penchants] ne désirent pas, [les impies d’entre eux] traitent [les Prophètes] les uns de menteurs et tuent les autres. (Ⅱ)

لَقَدْ أَخَذْنَا مِيثَاقَ بَنِي إِسْرَائِيلَ وَأَرْسَلْنَا إِلَيْهِمْ رُسُلًا ۖ كُلَّمَا جَاءَهُمْ رَسُولٌ بِمَا لَا تَهْوَىٰ أَنفُسُهُمْ فَرِيقًا كَذَّبُوا وَفَرِيقًا يَقْتُلُونَ (Ⅳ)

5.71
Ils comptaient sur une absence de discorde, mais ils furent aveugles et sourds. Allah est revenu sur Sa décision en leur pardonnant. De nouveau, beaucoup d’entre eux se sont montrés aveugles et sourds, mais Allah voit ce qu’ils font.

Wahasiboo alla takoona fitnatun faAAamoo wasammoo thumma taba Allahu AAalayhim thumma AAamoo wasammoo katheerun minhum waAllahu baseerun bima yaAAmaloona (⁎)

Et, pensant qu’il n’y aurait aucune sanction contre eux, ils faisaient les aveugles et les sourds. Puis Dieu accepta leur repentir, mais beaucoup d’entre eux ne continuèrent pas moins à se montrer aveugles et sourds, pendant que Dieu observait parfaitement leurs agissements. (Ⅰ)

Ils ont imaginé qu’il n’y aurait aucune sanction, [à cause de leurs péchés,...] ils se sont montrés aveugles et sourds [face aux vérités célestes]. Puis, DIEU accepta leur repentir, [mais] par la suite, [à cause de leurs injustices obstinées,] beaucoup d’entre eux se sont [de nouveau] comportés en aveugles et en sourds. Mais DIEU voit bien ce qu’ils font. (Ⅱ)

وَحَسِبُوا أَلَّا تَكُونَ فِتْنَةٌ فَعَمُوا وَصَمُّوا ثُمَّ تَابَ اللَّهُ عَلَيْهِمْ ثُمَّ عَمُوا وَصَمُّوا كَثِيرٌ مِّنْهُمْ ۚ وَاللَّهُ بَصِيرٌ بِمَا يَعْمَلُونَ (Ⅳ)

5.72
De fait, ceux qui ont dit que Dieu était le Messie, fils de Marie, ont commis un péché. Le Messie a dit : Ô fils d’Israël, adorez Dieu, mon Seigneur et le vôtre, car celui qui Lui donne des associés, Dieu lui interdira l’accès au paradis et le destinera à l’enfer. Il n’y aura aucun soutien pour les injustes.

Laqad kafara allatheena qaloo inna Allaha huwa almaseehu ibnu maryama waqala almaseehu ya banee israeela oAAbudoo Allaha rabbee warabbakum innahu man yushrik biAllahi faqad harrama Allahu AAalayhi aljannata wamawahu alnnaru wama lilththalimeena min ansarin (⁎)

Sont de véritables négateurs ceux qui disent : « Dieu, c’est le Messie, fils de Marie. » Le Messie n’a-t-il pas dit lui-même : « Ô Fils d’Israël ! Adorez Dieu qui est mon Seigneur et le Vôtre. » Quiconque donne des associés à Dieu, Dieu lui interdira l’entrée du Paradis et lui réservera l’Enfer pour séjour ; les injustes ne bénéficieront d’aucun secours. (Ⅰ)

Devinrent impies ceux qui dirent : « DIEU est le Messie fils de Marie ! » Alors que le Messie a dit : « Enfants d’Israël, adorez DIEU, mon Seigneur et le vôtre ». Quiconque associe [un autre être] à DIEU, DIEU lui interdit le Paradis, sa demeure est le Feu. Les injustes n’ont pas de secours [sincères]. (Ⅱ)

لَقَدْ كَفَرَ الَّذِينَ قَالُوا إِنَّ اللَّهَ هُوَ الْمَسِيحُ ابْنُ مَرْيَمَ ۖ وَقَالَ الْمَسِيحُ يَا بَنِي إِسْرَائِيلَ اعْبُدُوا اللَّهَ رَبِّي وَرَبَّكُمْ ۖ إِنَّهُ مَن يُشْرِكْ بِاللَّهِ فَقَدْ حَرَّمَ اللَّهُ عَلَيْهِ الْجَنَّةَ وَمَأْوَاهُ النَّارُ ۖ وَمَا لِلظَّالِمِينَ مِنْ أَنصَارٍ (Ⅳ)

5.73
Sont considérés comme incrédules ceux qui disent ceci : Dieu est la troisième partie d’une trinité, car il n’est d’autre Dieu que le Dieu unique. S’ils ne cessent de telles affirmations, ceux qui auront été incrédules subiront un cruel châtiment.

Laqad kafara allatheena qaloo inna Allaha thalithu thalathatin wama min ilahin illa ilahun wahidun wain lam yantahoo AAamma yaqooloona layamassanna allatheena kafaroo minhum AAathabun aleemun (⁎)

Sont aussi impies ceux qui disent : « Dieu est le troisième d’une Trinité ! », alors qu’il n’y a de divinité que Dieu l’Unique ! S’ils n’en finissent pas avec ce blasphème, un châtiment douloureux s’abattra sur les dénégateurs d’entre eux. (Ⅰ)

Devinrent impies ceux qui dirent : « DIEU est le troisième de trois ! » Nul n’est dieu qu’un DIEU unique. S’ils ne renoncent pas à ce qu’ils disent, un châtiment douloureux atteindra ceux parmi eux qui deviennent impies. (Ⅱ)

لَّقَدْ كَفَرَ الَّذِينَ قَالُوا إِنَّ اللَّهَ ثَالِثُ ثَلَاثَةٍ ۘ وَمَا مِنْ إِلَٰهٍ إِلَّا إِلَٰهٌ وَاحِدٌ ۚ وَإِن لَّمْ يَنتَهُوا عَمَّا يَقُولُونَ لَيَمَسَّنَّ الَّذِينَ كَفَرُوا مِنْهُمْ عَذَابٌ أَلِيمٌ (Ⅳ)

5.74
Pourquoi donc ne reviendraient-ils pas vers Dieu en Lui demandant de leur pardonner ? Dieu est Celui qui pardonne, Il est le Miséricordieux.

Afala yatooboona ila Allahi wayastaghfiroonahu waAllahu ghafoorun raheemun (⁎)

Pourquoi donc ne se repentent-ils pas et n’implorent-ils pas le pardon de Dieu ? Dieu est pourtant Clément et Miséricordieux. (Ⅰ)

[Pourquoi] ne se repentent-ils pas à DIEU, ne Lui demandent-ils pas pardon ? DIEU pardonne [à ceux qui se repentent, et Il est] Très-Miséricordieux. (Ⅱ)

أَفَلَا يَتُوبُونَ إِلَى اللَّهِ وَيَسْتَغْفِرُونَهُ ۚ وَاللَّهُ غَفُورٌ رَّحِيمٌ (Ⅳ)

5.75
Le Messie, fils de Marie, n’est autre qu’un prophète, lequel a été précédé par d’autres prophètes. Sa mère était une femme véridique. Ils s’alimentent et se nourrissent. Vois comment Nous leur montrons Nos signes et observe comment ils s’en détournent.

Ma almaseehu ibnu maryama illa rasoolun qad khalat min qablihi alrrusulu waommuhu siddeeqatun kana yakulani alttaAAama onthur kayfa nubayyinu lahumu alayati thumma onthur anna yufakoona (⁎)

Le Messie, fils de Marie, n’est qu’un prophète comme tant d’autres qui l’ont précédé. Sa mère était véridique, et tous les deux se nourrissaient comme tous les mortels. Voyez avec quel soin Nous leur expliquons Nos versets ! Et voyez comme ils s’en détournent ! (Ⅰ)

Le Messie fils de Marie n’est qu’un Prophète et d’autres Prophètes sont passés avant lui. Sa mère (Marie) était une [Excellence] véridique. Et tous deux se nourrissaient d’aliments. Regarde comment Nous mettons en évidence [Nos] versets. Et regarde [la plupart] tournent le dos à la vérité (où vont-ils ?). (Ⅱ)

مَّا الْمَسِيحُ ابْنُ مَرْيَمَ إِلَّا رَسُولٌ قَدْ خَلَتْ مِن قَبْلِهِ الرُّسُلُ وَأُمُّهُ صِدِّيقَةٌ ۖ كَانَا يَأْكُلَانِ الطَّعَامَ ۗ انظُرْ كَيْفَ نُبَيِّنُ لَهُمُ الْآيَاتِ ثُمَّ انظُرْ أَنَّىٰ يُؤْفَكُونَ (Ⅳ)

5.76
Dis-leur : Allez-vous adorer en dehors de Dieu un dieu qui ne vous serait d’aucune utilité ? Dieu est Celui qui entend et qui sait.

Qul ataAAbudoona min dooni Allahi ma la yamliku lakum darran wala nafAAan waAllahu huwa alssameeAAu alAAaleemu (⁎)

Dis-leur : « Adorerez-vous, en dehors de Dieu, ce qui ne peut ni vous nuire ni vous être utile, alors que Dieu sait tout et entend tout ? » (Ⅰ)

Dis : « Adorez-vous, au lieu de DIEU, [un dieu] qui n’a aucun pouvoir [intrinsèque] pour vous infliger [correction] ou vous octroyer les biens ? » DIEU entend [Il est] Omniscient. (Ⅱ)

قُلْ أَتَعْبُدُونَ مِن دُونِ اللَّهِ مَا لَا يَمْلِكُ لَكُمْ ضَرًّا وَلَا نَفْعًا ۚ وَاللَّهُ هُوَ السَّمِيعُ الْعَلِيمُ (Ⅳ)

5.77
Dis : Ô vous les détenteurs du Livre, ne surenchérissez point sur votre religion et ne l’associez à rien d’autre que la Vérité. Ne suivez point l’orientation d’un peuple précédent qui s’est égaré et qui a entraîné à sa suite beaucoup de gens, lesquels ont perdu le droit chemin.

Qul ya ahla alkitabi la taghloo fee deenikum ghayra alhaqqi wala tattabiAAoo ahwaa qawmin qad dalloo min qablu waadalloo katheeran wadalloo AAan sawai alssabeeli (⁎)

Dis-leur : « Ô gens des Écritures ! Ne soyez pas excessifs dans votre religion au point de vous éloigner de la vérité ! Ne cédez pas aux passions d’un peuple qui jadis s’est égaré, qui en a égaré bien d’autres à leur suite et qui a perdu la bonne direction ! » (Ⅰ)

Dis : « Gens de l’Ecriture, n’exagérez pas dans votre religion, [votre exagération est] contraire à la vérité. Ne suivez pas les passions des hommes qui se sont égarés antérieurement, qui ont égaré beaucoup [d’hommes et de femmes] et qui se sont [encore] égarés loin du droit chemin ». (Ⅱ)

قُلْ يَا أَهْلَ الْكِتَابِ لَا تَغْلُوا فِي دِينِكُمْ غَيْرَ الْحَقِّ وَلَا تَتَّبِعُوا أَهْوَاءَ قَوْمٍ قَدْ ضَلُّوا مِن قَبْلُ وَأَضَلُّوا كَثِيرًا وَضَلُّوا عَن سَوَاءِ السَّبِيلِ (Ⅳ)

5.78
Maudits soient ceux, parmi les fils d’Israël, qui ont été incrédules, et cela de la bouche même de David et de Jésus, fils de Marie, en raison de leur impiété et de leur transgression.

LuAAina allatheena kafaroo min banee israeela AAala lisani dawooda waAAeesa ibni maryama thalika bima AAasaw wakanoo yaAAtadoona (⁎)

Les renégats parmi les fils d’Israël ont été maudits par la bouche de David et par celle de Jésus, fils de Marie, en punition de leur désobéissance et de leurs méfaits, (Ⅰ)

Ceux des enfants d’Israël qui sont devenus impies ont été maudits par la bouche de David et par celle de Jésus fils de Marie, parce qu’ils désobéissaient [aux commandements divins, commettaient des péchés] et transgressaient. (Ⅱ)

لُعِنَ الَّذِينَ كَفَرُوا مِن بَنِي إِسْرَائِيلَ عَلَىٰ لِسَانِ دَاوُودَ وَعِيسَى ابْنِ مَرْيَمَ ۚ ذَٰلِكَ بِمَا عَصَوا وَّكَانُوا يَعْتَدُونَ (Ⅳ)

5.79
Ils n’arrêtent pas d’entretenir le mal, quelle exécrable attitude que celle-là.

Kanoo la yatanahawna AAan munkarin faAAaloohu labisa ma kanoo yafAAaloona (⁎)

car ils ne s’interdisaient pas les uns aux autres de commettre des actes blâmables. Quel détestable comportement ! (Ⅰ)

Ils ne s’interdisaient pas mutuellement de commettre des actes condamnables. Que les actes auxquels ils se livraient étaient exécrables ! (Ⅱ)

كَانُوا لَا يَتَنَاهَوْنَ عَن مُّنكَرٍ فَعَلُوهُ ۚ لَبِئْسَ مَا كَانُوا يَفْعَلُونَ (Ⅳ)

5.80
Tu verras beaucoup d’entre eux se mettre sous la coupe des impies. Nées de leurs mauvaises âmes, les actions qu’ils commettent sont condamnables, au point qu’Allah s’irrite et se courrouce contre eux. Ils demeureront éternellement dans le tourment.

Tara katheeran minhum yatawallawna allatheena kafaroo labisa ma qaddamat lahum anfusuhum an sakhita Allahu AAalayhim wafee alAAathabi hum khalidoona (⁎)

On voit un grand nombre d’entre eux s’allier avec des négateurs. Cette mauvaise décision qu’ils ont prise leur a valu la Colère de Dieu et leur supplice sera éternel. (Ⅰ)

Tu vois un grand nombre d’entre eux s’allier avec les impies. Comme est abominable ce que leur âme [malveillante] leur a perpétré ; ils ont encouru le courroux de DIEU, et demeureront perpétuellement dans le châtiment. (Ⅱ)

تَرَىٰ كَثِيرًا مِّنْهُمْ يَتَوَلَّوْنَ الَّذِينَ كَفَرُوا ۚ لَبِئْسَ مَا قَدَّمَتْ لَهُمْ أَنفُسُهُمْ أَن سَخِطَ اللَّهُ عَلَيْهِمْ وَفِي الْعَذَابِ هُمْ خَالِدُونَ (Ⅳ)

5.81
Car, s’ils avaient cru en Dieu et en Son prophète, et en ce qui lui a été révélé, ils ne les auraient pas choisis pour protecteurs, mais beaucoup d’entre eux étaient des mécréants.

Walaw kanoo yuminoona biAllahi waalnnabiyyi wama onzila ilayhi ma ittakhathoohum awliyaa walakinna katheeran minhum fasiqoona (⁎)

S’ils avaient cru en Dieu, au Prophète et à ce qui lui a été révélé, ils n’auraient pas pris des négateurs pour alliés ; mais beaucoup d’entre eux sont pervers. (Ⅰ)

S’ils croyaient en DIEU, au Prophète et à ce qui lui est descendu (révélé), ils ne prendraient pas [les impies et les idolâtres] pour alliés. Mais plusieurs d’entre eux [se sont opposés aux enseignements célestes et par conséquent] sont pervers. (Ⅱ)

وَلَوْ كَانُوا يُؤْمِنُونَ بِاللَّهِ وَالنَّبِيِّ وَمَا أُنزِلَ إِلَيْهِ مَا اتَّخَذُوهُمْ أَوْلِيَاءَ وَلَٰكِنَّ كَثِيرًا مِّنْهُمْ فَاسِقُونَ (Ⅳ)

5.82
Tu trouveras les juifs et ceux qui associent d’autres dieux à Dieu parmi les ennemis les plus acharnés des croyants. Tu trouveras chez ceux qui se disent chrétiens les plus proches des croyants et ceux qui leur manifestent le plus d’affection. Ces derniers comptent dans leurs rangs des officiants et des moines qui sont dépourvus d’orgueil.

Latajidanna ashadda alnnasi AAadawatan lillatheena amanoo alyahooda waallatheena ashrakoo walatajidanna aqrabahum mawaddatan lillatheena amanoo allatheena qaloo inna nasara thalika bianna minhum qisseeseena waruhbanan waannahum la yastakbiroona (⁎)

Tu constateras sûrement que ceux qui nourrissent la haine la plus violente contre les musulmans sont les juifs et les païens, et que ceux qui sont les plus disposés à sympathiser avec les musulmans sont les hommes qui disent : « Nous sommes des chrétiens. » Cela tient à ce que ces derniers ont parmi eux des prêtres et des moines et à ce qu’ils ne font pas montre d’orgueil. (Ⅰ)

Tu trouveras que les hommes les plus hostiles aux croyants sont les juifs [injustes] et ceux qui donnent des associés [à DIEU]. Tu trouveras que ceux qui sont les plus proches des croyants par l’amitié sont ceux qui [s’adressant au Prophète] ont dit : « Nous sommes chrétiens (nazaréens) ». C’est qu’il y a parmi eux des prêtres et des moines et qu’ils ne s’enorgueillissent pas [devant la vérité], (Ⅱ)

۞ لَتَجِدَنَّ أَشَدَّ النَّاسِ عَدَاوَةً لِّلَّذِينَ آمَنُوا الْيَهُودَ وَالَّذِينَ أَشْرَكُوا ۖ وَلَتَجِدَنَّ أَقْرَبَهُم مَّوَدَّةً لِّلَّذِينَ آمَنُوا الَّذِينَ قَالُوا إِنَّا نَصَارَىٰ ۚ ذَٰلِكَ بِأَنَّ مِنْهُمْ قِسِّيسِينَ وَرُهْبَانًا وَأَنَّهُمْ لَا يَسْتَكْبِرُونَ (Ⅳ)

5.83
Et lorsqu’ils entendent ce qui a été révélé au Prophète, tu vois leurs larmes couler abondamment de leurs yeux, la Vérité qu’ils apprennent étant si forte. Ils s’écrient alors : Ô Seigneur, nous croyons ! Inscris-nous parmi les témoins !

Waitha samiAAoo ma onzila ila alrrasooli tara aAAyunahum tafeedu mina alddamAAi mimma AAarafoo mina alhaqqi yaqooloona rabbana amanna faoktubna maAAa alshshahideena (⁎)

Et lorsqu’ils entendent réciter ce qui a été révélé au Prophète, on voit leurs yeux déborder de larmes tant ils sont saisis par la Vérité du message, et ils disent : « Seigneur ! Nous croyons ! Inscris-nous au nombre des témoins ! (Ⅰ)

et quand ils entendent ce qui est révélé au Prophète, tu vois leurs yeux déborder de larmes à cause de la vérité qu’ils y ont reconnue et ils disent : « Seigneur, nous avons cru. Inscris-nous parmi les témoins (soumis à Toi) ; (Ⅱ)

وَإِذَا سَمِعُوا مَا أُنزِلَ إِلَى الرَّسُولِ تَرَىٰ أَعْيُنَهُمْ تَفِيضُ مِنَ الدَّمْعِ مِمَّا عَرَفُوا مِنَ الْحَقِّ ۖ يَقُولُونَ رَبَّنَا آمَنَّا فَاكْتُبْنَا مَعَ الشَّاهِدِينَ (Ⅳ)

5.84
Pourquoi ne croirions-nous pas en Allah et dans la Vérité qu’Il nous a révélée, alors que nous espérons qu’Il nous fera rejoindre le peuple des vertueux ?

Wama lana la numinu biAllahi wama jaana mina alhaqqi wanatmaAAu an yudkhilana rabbuna maAAa alqawmi alssaliheena (⁎)

Pourquoi ne croirions-nous pas en Dieu et à la Vérité qu’Il nous a envoyée ? Pourquoi n’espérerions-nous pas que notre Seigneur nous fasse entrer en la compagnie des gens vertueux ? » (Ⅰ)

pourquoi ne croirions-nous pas en DIEU et à ce qui nous est parvenu de la vérité (l’Islam) et n’espérions-nous pas que notre Seigneur nous introduise [au Paradis] avec les hommes [les vrais musulmans pieux et] vertueux ? » (Ⅱ)

وَمَا لَنَا لَا نُؤْمِنُ بِاللَّهِ وَمَا جَاءَنَا مِنَ الْحَقِّ وَنَطْمَعُ أَن يُدْخِلَنَا رَبُّنَا مَعَ الْقَوْمِ الصَّالِحِينَ (Ⅳ)

5.85
Allah les récompensera pour ce qu’ils auront dit par des jardins arrosés de ruisseaux où ils demeureront éternellement, car telle est la récompense de ceux qui font le bien.

Faathabahumu Allahu bima qaloo jannatin tajree min tahtiha alanharu khalideena feeha wathalika jazao almuhsineena (⁎)

Dieu leur accordera en récompense de leur déclaration des Jardins sous lesquels coulent des ruisseaux, où ils demeureront éternellement. Et c’est là la récompense de ceux qui font le bien. (Ⅰ)

DIEU leur accordera en récompense de leurs déclarations, des jardins sous lesquels coulent les rivières [paradisiaques] où ils vivront [éternellement]. Telle est la récompense de ceux qui font le bien. (Ⅱ)

فَأَثَابَهُمُ اللَّهُ بِمَا قَالُوا جَنَّاتٍ تَجْرِي مِن تَحْتِهَا الْأَنْهَارُ خَالِدِينَ فِيهَا ۚ وَذَٰلِكَ جَزَاءُ الْمُحْسِنِينَ (Ⅳ)

5.86
Quant à ceux qui sont restés infidèles et qui ont traité de mensonges Nos signes, ceux-là seront les hôtes de la fournaise.

Waallatheena kafaroo wakaththaboo biayatina olaika ashabu aljaheemi (⁎)

Quant à ceux qui n’auront pas cru et qui auront traité Nos signes de mensonges, ceux-là seront voués au Feu éternel. (Ⅰ)

Mais ceux qui ont devenu impies [injustes et obstinés] et renié Nos versets [et Nos signes], seront les hôtes de la Fournaise (résultat de leurs mauvaises actions). (Ⅱ)

وَالَّذِينَ كَفَرُوا وَكَذَّبُوا بِآيَاتِنَا أُولَٰئِكَ أَصْحَابُ الْجَحِيمِ (Ⅳ)

5.87
Ô vous qui croyez, ne tenez pas pour illicites les bonnes nourritures qui vous ont été permises par Allah et ne commettez pas de tort à cet égard. Allah n’aime pas ceux qui commettent des torts.

Ya ayyuha allatheena amanoo la tuharrimoo tayyibati ma ahalla Allahu lakum wala taAAtadoo inna Allaha la yuhibbu almuAAtadeena (⁎)

Ô vous qui croyez ! Ne vous interdisez pas les bonnes choses que Dieu a rendues licites pour vous, en évitant cependant tout excès, car Dieu n’aime pas ceux qui dépassent les limites permises ! (Ⅰ)

Croyants, n’interdisez pas ce qui est bon et pur que DIEU vous a rendu licite et n’outrepassez pas [les limites], car DIEU n’aime pas ceux qui outrepassent [les limites indiquées par Lui]. (Ⅱ)

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لَا تُحَرِّمُوا طَيِّبَاتِ مَا أَحَلَّ اللَّهُ لَكُمْ وَلَا تَعْتَدُوا ۚ إِنَّ اللَّهَ لَا يُحِبُّ الْمُعْتَدِينَ (Ⅳ)

5.88
Mangez de tout ce qu’Allah vous a permis et craignez Allah en qui vous croyez.

Wakuloo mimma razaqakumu Allahu halalan tayyiban waittaqoo Allaha allathee antum bihi muminoona (⁎)

Mangez de ce que Dieu vous a donné de licite et d’agréable ! Craignez Dieu en qui vous croyez ! (Ⅰ)

Et mangez (nourrissez-vous) de ce que DIEU vous a octroyé de licite, bon et pur (agréable). Craignez [pieusement] DIEU en qui vous croyez. (Ⅱ)

وَكُلُوا مِمَّا رَزَقَكُمُ اللَّهُ حَلَالًا طَيِّبًا ۚ وَاتَّقُوا اللَّهَ الَّذِي أَنتُم بِهِ مُؤْمِنُونَ (Ⅳ)

5.89
Dieu ne vous punira pas pour la légèreté de vos serments, mais pour avoir été parjures en les rompant délibérément. Pour votre expiation, il vous sera demandé de nourrir dix pauvres de la manière habituelle dont vous nourrissez votre propre famille, ou de les vêtir, ou encore de libérer un esclave. Mais celui qui n’a pas les moyens de faire cela, il jeûnera trois jours. Tel est le prix d’un serment rompu lorsque vous vous êtes engagés et que vous l’avez rompu. Mais tenez vos serments car c’est ainsi qu’Allah vous montre Ses signes en espérant que vous serez reconnaissants.

La yuakhithukumu Allahu biallaghwi fee aymanikum walakin yuakhithukum bima AAaqqadtumu alaymana fakaffaratuhu itAAamu AAasharati masakeena min awsati ma tutAAimoona ahleekum aw kiswatuhum aw tahreeru raqabatin faman lam yajid fasiyamu thalathati ayyamin thalika kaffaratu aymanikum itha halaftum waihfathoo aymanakum kathalika yubayyinu Allahu lakum ayatihi laAAallakum tashkuroona (⁎)

Dieu ne vous tiendra pas rigueur des serments que vous aurez prêtés à la légère, mais seulement de ceux que vous aurez prêtés de propos délibérés. L’expiation en sera de donner à manger à dix pauvres de ce dont vous nourrissez habituellement votre famille, ou de les vêtir, ou d’affranchir un esclave. Celui qui n’en aura pas les moyens accomplira un jeûne de trois jours. Telle sera l’expiation de vos serments non respectés. Soyez donc fidèles à vos serments ! C’est ainsi que Dieu vous éclaire par Ses signes, peut-être saurez-vous Lui en être reconnaissants. (Ⅰ)

DIEU ne vous réprimande pas pour vos paroles prononcées à la légère dans vos serments, mais Il vous réprimande pour [la violation] des serments que vous aurez [intentionnellement et] sérieusement prêtés. L’expiation [du parjure] sera de nourrir dix pauvres comme vous nourrissez [d’habitude] votre famille, ou de vêtir [dix pauvres], ou d’affranchir un esclave. Qui n’en trouvera pas [les moyens] devra jeûner trois jours ; c’est l’expiation de vos serments quand vous y manquez. Tenez donc vos serments. DIEU vous explique ainsi Ses versets. Peut-être serez-vous reconnaissants. (Ⅱ)

لَا يُؤَاخِذُكُمُ اللَّهُ بِاللَّغْوِ فِي أَيْمَانِكُمْ وَلَٰكِن يُؤَاخِذُكُم بِمَا عَقَّدتُّمُ الْأَيْمَانَ ۖ فَكَفَّارَتُهُ إِطْعَامُ عَشَرَةِ مَسَاكِينَ مِنْ أَوْسَطِ مَا تُطْعِمُونَ أَهْلِيكُمْ أَوْ كِسْوَتُهُمْ أَوْ تَحْرِيرُ رَقَبَةٍ ۖ فَمَن لَّمْ يَجِدْ فَصِيَامُ ثَلَاثَةِ أَيَّامٍ ۚ ذَٰلِكَ كَفَّارَةُ أَيْمَانِكُمْ إِذَا حَلَفْتُمْ ۚ وَاحْفَظُوا أَيْمَانَكُمْ ۚ كَذَٰلِكَ يُبَيِّنُ اللَّهُ لَكُمْ آيَاتِهِ لَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ (Ⅳ)

5.90
Ô vous qui croyez, sachez que le vin, les jeux de hasard, les pierres dressées et les flèches divinatoires sont une abomination et une œuvre du démon. Évitez-les. Peut-être serez-vous des bienheureux.

Ya ayyuha allatheena amanoo innama alkhamru waalmaysiru waalansabu waalazlamu rijsun min AAamali alshshaytani faijtaniboohu laAAallakum tuflihoona (⁎)

Ô vous qui croyez ! Les boissons alcoolisées, les jeux de hasard, les bétyles et les flèches divinatoires ne sont autre chose qu’une souillure diabolique. Fuyez-les ! Vous n’en serez que plus heureux ! (Ⅰ)

Croyants ! Vin (boissons fermentées) et jeu de hasard, pierres dressées (idoles) et flèches divinatoires ne sont qu’une souillure et le travail du Diable. Ecartez-vous-en, afin que vous parveniez à la félicité [paradisiaque]. (Ⅱ)

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِنَّمَا الْخَمْرُ وَالْمَيْسِرُ وَالْأَنصَابُ وَالْأَزْلَامُ رِجْسٌ مِّنْ عَمَلِ الشَّيْطَانِ فَاجْتَنِبُوهُ لَعَلَّكُمْ تُفْلِحُونَ (Ⅳ)

5.91
Satan ne veut que provoquer l’inimitié et la haine entre vous en vous encourageant à consommer le vin et à vous adonner aux jeux de hasard, ce qui vous éloigne d’autant de l’invocation d’Allah et de la prière. Allez-vous donc y mettre un terme ?

Innama yureedu alshshaytanu an yooqiAAa baynakumu alAAadawata waalbaghdaa fee alkhamri waalmaysiri wayasuddakum AAan thikri Allahi waAAani alssalati fahal antum muntahoona (⁎)

Le démon n’a d’autre but que de semer, par le vin et le jeu de hasard, la haine et la discorde parmi vous, et de vous éloigner du souvenir de Dieu et de la salât. Allez-vous enfin renoncer à ces pratiques ? (Ⅰ)

Par les boissons fermentées et le jeu de hasard le Diable ne veut que jeter entre vous l’inimitié et la haine, vous écarter de vous rappeler DIEU, [vous écarter] de la Prière. Ne vous abstiendrez-vous pas ? (Ⅱ)

إِنَّمَا يُرِيدُ الشَّيْطَانُ أَن يُوقِعَ بَيْنَكُمُ الْعَدَاوَةَ وَالْبَغْضَاءَ فِي الْخَمْرِ وَالْمَيْسِرِ وَيَصُدَّكُمْ عَن ذِكْرِ اللَّهِ وَعَنِ الصَّلَاةِ ۖ فَهَلْ أَنتُم مُّنتَهُونَ (Ⅳ)

5.92
Obéissez à Allah ! Obéissez au Prophète et faites attention à ne pas vous détourner de cela. Sachez toutefois que l’annonce explicite incombe au Prophète.

WaateeAAoo Allaha waateeAAoo alrrasoola waihtharoo fain tawallaytum faiAAlamoo annama AAala rasoolina albalaghu almubeenu (⁎)

Obéissez donc à Dieu ! Obéissez au Prophète ! Prenez garde ! Mais si vous vous détournez du Seigneur, sachez que Notre Prophète n’a d’autre mission que de vous transmettre clairement le Message. (Ⅰ)

Obéissez à DIEU, obéissez au Prophète ; prenez garde [aux interdits]. [Car] si vous tournez le dos sachez qu’il n’incombe à Notre prophète que de [vous] communiquer clairement le message. (Ⅱ)

وَأَطِيعُوا اللَّهَ وَأَطِيعُوا الرَّسُولَ وَاحْذَرُوا ۚ فَإِن تَوَلَّيْتُمْ فَاعْلَمُوا أَنَّمَا عَلَىٰ رَسُولِنَا الْبَلَاغُ الْمُبِينُ (Ⅳ)

5.93
Aucun tort ne sera imputé à ceux qui ont cru et qui ont fait le bien pour ce qu’ils auraient mangé antérieurement, dès lors qu’ils ont craint le Seigneur, qu’ils ont cru en Lui et qu’ils ont accompli de bonnes choses. Et puis, de nouveau, ils ont craint et accompli des œuvres pies, Allah aimant ceux qui réalisent de bonnes œuvres.

Laysa AAala allatheena amanoo waAAamiloo alssalihati junahun feema taAAimoo itha ma ittaqaw waamanoo waAAamiloo alssalihati thumma ittaqaw waamanoo thumma ittaqaw waahsanoo waAllahu yuhibbu almuhsineena (⁎)

Ceux qui croient et font le bien n’auront pas à se justifier pour ce qu’ils avaient auparavant consommé de prohibé, pourvu qu’ils s’en prémunissent désormais, qu’ils soient sincères dans leur conviction et qu’ils fassent le bien, sans jamais cesser de craindre le Seigneur, de proclamer leur foi et d’effectuer des œuvres salutaires. Dieu aime ceux qui effectuent des œuvres charitables. (Ⅰ)

Ceux qui croient [en DIEU] et travaillent bien [utile à eux-mêmes et à l’humanité et pour la cause de DIEU] n’encourront nul péché pour ce qu’ils ont consommé [avant la déclaration de ces interdits] pourvu qu’ils soient pieux [en évitant les interdits dès qu’ils le savent] et qu’ils croient [en acceptant la prohibition] et qu’ils effectuent les bons actions ; puis [ils continuent à] être pieux et croire [aux résultats des actions et] puis qu’ils demeurent pieux et fassent le bien. DIEU aime ceux qui font le bien [tout en étant persévérants]. (Ⅱ)

لَيْسَ عَلَى الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ جُنَاحٌ فِيمَا طَعِمُوا إِذَا مَا اتَّقَوا وَّآمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ ثُمَّ اتَّقَوا وَّآمَنُوا ثُمَّ اتَّقَوا وَّأَحْسَنُوا ۗ وَاللَّهُ يُحِبُّ الْمُحْسِنِينَ (Ⅳ)

5.94
Ô vous qui croyez, Allah vous mettra sûrement à l’épreuve d’un gibier qui sera à la portée de vos mains et de vos lances, cela afin qu’Allah sache qui Le craint vraiment dans son for intérieur. Mais celui qui commettra quelque péché après cela aura un terrible châtiment.

Ya ayyuha allatheena amanoo layabluwannakumu Allahu bishayin mina alssaydi tanaluhu aydeekum warimahukum liyaAAlama Allahu man yakhafuhu bialghaybi famani iAAtada baAAda thalika falahu AAathabun aleemun (⁎)

Ô vous qui croyez ! Pour vous éprouver, Dieu mettra à portée de vos mains et de vos lances du gibier, afin de connaître celui qui Le craint dans son for intérieur. Dorénavant, celui qui passera outre cet avertissement sera voué à un douloureux châtiment. (Ⅰ)

Croyants, DIEU vous éprouvera par quelque gibier [qui sera] à la portée de vos mains et de vos lances. DIEU veut distinguer qui Le craint [respectueusement] dans le secret. Quiconque se rendra coupable d’une transgression après cet [avertissement] aura un châtiment douloureux. (Ⅱ)

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لَيَبْلُوَنَّكُمُ اللَّهُ بِشَيْءٍ مِّنَ الصَّيْدِ تَنَالُهُ أَيْدِيكُمْ وَرِمَاحُكُمْ لِيَعْلَمَ اللَّهُ مَن يَخَافُهُ بِالْغَيْبِ ۚ فَمَنِ اعْتَدَىٰ بَعْدَ ذَٰلِكَ فَلَهُ عَذَابٌ أَلِيمٌ (Ⅳ)

5.95
Ô vous qui croyez, ne tuez pas vos bêtes alors que vous êtes dans un état de pureté sacrale. Celui qui aura tué un gibier intentionnellement devra s’acquitter en offrant à la Kaaba une bête du troupeau de valeur égale à celle qui a été tuée. Deux hommes parmi les plus sincères établiront ce jugement. L’offrande expiatoire pourra se faire au bénéfice des pauvres, ou encore sous forme de jeûne exceptionnel qui fera goûter à l’auteur l’amertume ayant découlé de son geste. Allah pardonne cependant toute action antérieure. Mais celui qui récidive, Allah se vengera de lui, car Allah est puissant et, à ce titre, prompt à la vengeance.

Ya ayyuha allatheena amanoo la taqtuloo alssayda waantum hurumun waman qatalahu minkum mutaAAammidan fajazaon mithlu ma qatala mina alnnaAAami yahkumu bihi thawa AAadlin minkum hadyan baligha alkaAAbati aw kaffaratun taAAamu masakeena aw AAadlu thalika siyaman liyathooqa wabala amrihi AAafa Allahu AAamma salafa waman AAada fayantaqimu Allahu minhu waAllahu AAazeezun thoo intiqamin (⁎)

Ô vous qui croyez ! Ne tuez pas de gibier quand vous êtes en état de sacralisation. Quiconque en tuera volontairement devra envoyer en offrande à la Ka`ba une tête de bétail ayant la même valeur que le gibier tué, selon l’estimation de deux personnes intègres parmi vous. Il peut aussi expier sa faute en nourrissant un nombre déterminé de pauvres ou en endurant un jeûne équivalent, afin d’éprouver le tort qu’il aura commis. Dieu pardonne ce qui appartient au passé ; mais Il punit celui qui récidive, car Dieu est Puissant et Implacable quand Il sévit. (Ⅰ)

Croyants, ne tuez pas le gibier quand vous êtes en état de sacralisation [au Pèlerinage]. Quiconque d’entre vous en tuerait délibérément doit compenser soit un bétail semblable à ce qu’il a tué - cela doit être jugé par deux hommes équitables d’entre vous - en offrande envoyée à la Kacba ; ou [bien] par une expiation, en nourriture des pauvres ou par l’équivalent en jeûne, en rançon de son acte. DIEU a pardonné ce qui est passé. Quiconque récidive, DIEU tirera vengeance de lui. DIEU est Puissant, Maître-de-vengeance. (Ⅱ)

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لَا تَقْتُلُوا الصَّيْدَ وَأَنتُمْ حُرُمٌ ۚ وَمَن قَتَلَهُ مِنكُم مُّتَعَمِّدًا فَجَزَاءٌ مِّثْلُ مَا قَتَلَ مِنَ النَّعَمِ يَحْكُمُ بِهِ ذَوَا عَدْلٍ مِّنكُمْ هَدْيًا بَالِغَ الْكَعْبَةِ أَوْ كَفَّارَةٌ طَعَامُ مَسَاكِينَ أَوْ عَدْلُ ذَٰلِكَ صِيَامًا لِّيَذُوقَ وَبَالَ أَمْرِهِ ۗ عَفَا اللَّهُ عَمَّا سَلَفَ ۚ وَمَنْ عَادَ فَيَنتَقِمُ اللَّهُ مِنْهُ ۗ وَاللَّهُ عَزِيزٌ ذُو انتِقَامٍ (Ⅳ)

5.96
Il vous est permis de consommer tout produit de la pêche et toute nourriture venue de la mer, jouissance pour vous et pour les voyageurs. Illicite, en revanche, est pour vous la chasse tout le temps que vous serez en état de sacralisation. Craignez Allah autour duquel vous serez rassemblés.

Ohilla lakum saydu albahri wataAAamuhu mataAAan lakum walilssayyarati wahurrima AAalaykum saydu albarri ma dumtum huruman waittaqoo Allaha allathee ilayhi tuhsharoona (⁎)

Il vous est permis de pêcher en mer et de vous nourrir du produit de votre pêche, que vous soyez à demeure ou en voyage. Mais la chasse vous est interdite, tant que vous êtes en état de sacralisation. Craignez Dieu vers qui vous serez un jour ramenés. (Ⅰ)

La pêche en mer vous est licite et la nourriture qui en provient pour satisfaire votre approvisionnement et celui des caravanes. Mais le gibier de terre (la chasse) vous est interdit(e) tant que vous êtes sacralisés [au Pèlerinage]. Craignez [pieusement] DIEU vers qui vous serez rassemblés. (Ⅱ)

أُحِلَّ لَكُمْ صَيْدُ الْبَحْرِ وَطَعَامُهُ مَتَاعًا لَّكُمْ وَلِلسَّيَّارَةِ ۖ وَحُرِّمَ عَلَيْكُمْ صَيْدُ الْبَرِّ مَا دُمْتُمْ حُرُمًا ۗ وَاتَّقُوا اللَّهَ الَّذِي إِلَيْهِ تُحْشَرُونَ (Ⅳ)

5.97
Allah a institué le temple de la Kaaba comme la Maison sacrée édifiée au bénéfice des hommes. Il a institué le mois sacré, en même temps que les offrandes et les guirlandes. Afin que vous le sachiez, Allah sait ce qu’il y a dans les cieux et ce qu’il y a sur terre, car Allah est au courant de toute chose.

JaAAala Allahu alkaAAbata albayta alharama qiyaman lilnnasi waalshshahra alharama waalhadya waalqalaida thalika litaAAlamoo anna Allaha yaAAlamu ma fee alssamawati wama fee alardi waanna Allaha bikulli shayin AAaleemun (⁎)

Dieu a érigé la Ka`ba en Maison sacrée et en lieu de rassemblement pour les hommes ; de même qu’Il a institué le mois sacré, les offrandes et les guirlandes, afin que vous sachiez que Dieu sait tout ce qu’il y a dans les Cieux et sur la Terre, et que Sa science embrasse toute chose. (Ⅰ)

DIEU a fait de la Kacba, la Maison sacrée, [une station] pour que les hommes se redressent (rectifient leur vie future et leur vie présente et se perfectionnent). [Il a institué] le mois sacré, les offrandes et les [bêtes qui portent des] guirlandes pour que vous sachiez que DIEU sait ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre et que DIEU est Omniscient. (Ⅱ)

۞ جَعَلَ اللَّهُ الْكَعْبَةَ الْبَيْتَ الْحَرَامَ قِيَامًا لِّلنَّاسِ وَالشَّهْرَ الْحَرَامَ وَالْهَدْيَ وَالْقَلَائِدَ ۚ ذَٰلِكَ لِتَعْلَمُوا أَنَّ اللَّهَ يَعْلَمُ مَا فِي السَّمَاوَاتِ وَمَا فِي الْأَرْضِ وَأَنَّ اللَّهَ بِكُلِّ شَيْءٍ عَلِيمٌ (Ⅳ)

5.98
Sachez qu’Allah est sévère dans son châtiment, mais Allah est celui qui pardonne et est miséricordieux.

IAAlamoo anna Allaha shadeedu alAAiqabi waanna Allaha ghafoorun raheemun (⁎)

Sachez que Dieu est Implacable quand Il sévit et qu’Il est aussi Clément et Miséricordieux. (Ⅰ)

Sachez que DIEU est sévère en [Son] châtiment, et DIEU pardonne [et Il est] Très-Miséricordieux [accorde aux croyants les biens particuliers]. (Ⅱ)

اعْلَمُوا أَنَّ اللَّهَ شَدِيدُ الْعِقَابِ وَأَنَّ اللَّهَ غَفُورٌ رَّحِيمٌ (Ⅳ)

5.99
Seule la transmission du message incombe au Prophète ; pour le reste, Allah sait ce que vous déclarez et ce que vous cachez.

Ma AAala alrrasooli illa albalaghu waAllahu yaAAlamu ma tubdoona wama taktumoona (⁎)

La mission du Prophète ne consiste qu’à avertir les hommes. Quant à vos pensées, aussi bien celles que vous divulguez que celles que vous cherchez à cacher, elles sont toutes connues de Dieu. (Ⅰ)

Il n’incombe au Prophète que de communiquer clairement le message. Et DIEU [Créateur de l’univers] sait ce que vous divulguez et ce que vous cachez. (Ⅱ)

مَّا عَلَى الرَّسُولِ إِلَّا الْبَلَاغُ ۗ وَاللَّهُ يَعْلَمُ مَا تُبْدُونَ وَمَا تَكْتُمُونَ (Ⅳ)


Page:  1 |2 |

Menu livre ↑