Le mont thaur (at-tûr)
>  
50 Verses | Page 1 / 2
(Arabe classique)


Afficher / Cacher
(Ⅰ)
(Ⅱ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


52. 0  
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ
- Alhamdu lillahi rabbi alAAalameena (Ⅰ)
- Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux. (Ⅱ)
-  [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. (Ⅲ)
- بسم الله الرحمن الرحيم (Ⅳ)
- بِسمِ اللَّهِ الرَّحمٰنِ الرَّحيمِ (Ⅴ)
- Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux (Ⅵ)
- Au nom de Dieu, le Tout miséricorde, le Miséricordieux (Ⅶ)
- Au nom d’Allah, le Bienfaiteur miséricordieux. (Ⅷ)
52. 1  
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ وَالطُّورِ
- Waalttoori (Ⅰ)
- Par le mont Sinaï, (Ⅱ)
- Par le mont [At-Tour, où DIEU parla à Moïse] ! (Ⅲ)
- بسم الله الرحمن الرحيم والطور (Ⅳ)
- بِسمِ اللَّهِ الرَّحمٰنِ الرَّحيمِ وَالطّورِ (Ⅴ)
- Par le (mont) Thaur. (Ⅵ)
- Par le Mont (Ⅶ)
- Par la Montagne ! (Ⅷ)
52. 2  
وَكِتَابٍ مَّسْطُورٍ
- Wakitabin mastoorin (Ⅰ)
- par le Livre transcrit (Ⅱ)
- Par un Livre écrit ! (Ⅲ)
- وكتاب مسطور (Ⅳ)
- وَكِتٰبٍ مَسطورٍ (Ⅴ)
- Par le Livre écrit (Ⅵ)
- par l’Écriture en lignes (Ⅶ)
- par un écrit tracé (Ⅷ)
52. 3  
فِي رَقٍّ مَّنشُورٍ
- Fee raqqin manshoorin (Ⅰ)
- sur un parchemin déployé ; (Ⅱ)
- sur une feuille douce déployée [resplendissante]. (Ⅲ)
- في رق منشور (Ⅳ)
- فى رَقٍّ مَنشورٍ (Ⅴ)
- sur un parchemin ouvert. (Ⅵ)
- sur un parchemin étalé (Ⅶ)
- sur un parchemin déployé ! (Ⅷ)
52. 4  
وَالْبَيْتِ الْمَعْمُورِ
- Waalbayti almaAAmoori (Ⅰ)
- par le temple vénéré ; (Ⅱ)
- Par la Maison peuplée ! (Ⅲ)
- والبيت المعمور (Ⅳ)
- وَالبَيتِ المَعمورِ (Ⅴ)
- Par la Maison habitée (Ⅵ)
- par la Maison fréquentée (Ⅶ)
- par le Temple servi ! (Ⅷ)
52. 5  
وَالسَّقْفِ الْمَرْفُوعِ
- Waalssaqfi almarfooAAi (Ⅰ)
- par la voûte élevée (Ⅱ)
- Par la voûte élevée ! (Ⅲ)
- والسقف المرفوع (Ⅳ)
- وَالسَّقفِ المَرفوعِ (Ⅴ)
- au toit élevé. (Ⅵ)
- par la voûte élevée (Ⅶ)
- par la Voûte élevée ! (Ⅷ)
52. 6  
وَالْبَحْرِ الْمَسْجُورِ
- Waalbahri almasjoori (Ⅰ)
- et la mer en furie ! (Ⅱ)
- Par la mer bouillante (débordée) ! (Ⅲ)
- والبحر المسجور (Ⅳ)
- وَالبَحرِ المَسجورِ (Ⅴ)
- Par la mer en ébullition. (Ⅵ)
- par la mer débondée (Ⅶ)
- par la Mer portée à ébullition !, (Ⅷ)
52. 7  
إِنَّ عَذَابَ رَبِّكَ لَوَاقِعٌ
- Inna AAathaba rabbika lawaqiAAun (Ⅰ)
- En vérité, le châtiment de ton Seigneur est inéluctable (Ⅱ)
- Le châtiment [correctif décidé] de ton Seigneur se réalisera [parfaitement juste] (Ⅲ)
- إن عذاب ربك لواقع (Ⅳ)
- إِنَّ عَذابَ رَبِّكَ لَوٰقِعٌ (Ⅴ)
- Le châtiment de ton Dieu aura bien lieu (Ⅵ)
- le châtiment de ton Seigneur à coup sûr s’abattra (Ⅶ)
- en vérité, le Tourment va certes survenir (Ⅷ)
52. 8  
مَّا لَهُ مِن دَافِعٍ
- Ma lahu min dafiAAin (Ⅰ)
- et nul ne saurait l’écarter ! (Ⅱ)
- [et] nul ne saurait le repousser. (Ⅲ)
- ما له من دافع (Ⅳ)
- ما لَهُ مِن دافِعٍ (Ⅴ)
- et rien ne l’arrêtera. (Ⅵ)
- sans que personne le puisse conjurer (Ⅶ)
- et nul ne saurait le repousser ! (Ⅷ)
52. 9  
يَوْمَ تَمُورُ السَّمَاءُ مَوْرًا
- Yawma tamooru alssamao mawran (Ⅰ)
- Le jour où le ciel sera agité d’un tourbillonnement, (Ⅱ)
- Jour où le ciel tournoie en tournoiement, (Ⅲ)
- يوم تمور السماء مورا (Ⅳ)
- يَومَ تَمورُ السَّماءُ مَورًا (Ⅴ)
- Lorsque le ciel sera agité (Ⅵ)
- au Jour où le ciel roulera d’un roulis (Ⅶ)
- En ce jour où le ciel tournoiera, rapide, (Ⅷ)
52. 10  
وَتَسِيرُ الْجِبَالُ سَيْرًا
- Wataseeru aljibalu sayran (Ⅰ)
- où les montagnes se mettront en mouvement, (Ⅱ)
- [où] les montagnes écoulent leur écoulement. (Ⅲ)
- وتسير الجبال سيرا (Ⅳ)
- وَتَسيرُ الجِبالُ سَيرًا (Ⅴ)
- et que les montagnes se mettront en mouvement, (Ⅵ)
- où les montagnes marcheront leur marche : (Ⅶ)
- où les monts marcheront, furtifs, (Ⅷ)
52. 11  
فَوَيْلٌ يَوْمَئِذٍ لِّلْمُكَذِّبِينَ
- Fawaylun yawmaithin lilmukaththibeena (Ⅰ)
- malheur, ce jour-là, aux négateurs impies (Ⅱ)
- Malheur ce Jour-là à ceux qui auront nié [les Prophètes et l’existence de DIEU], (Ⅲ)
- فويل يومئذ للمكذبين (Ⅳ)
- فَوَيلٌ يَومَئِذٍ لِلمُكَذِّبينَ (Ⅴ)
- Malheur à ceux qui crient au mensonge, (Ⅵ)
- en ce Jour-là malheur à ceux qui démentent (Ⅶ)
- malheur ! ce jour-là, aux négateurs (Ⅷ)
52. 12  
الَّذِينَ هُمْ فِي خَوْضٍ يَلْعَبُونَ
- Allatheena hum fee khawdin yalAAaboona (Ⅰ)
- qui éprouvent du plaisir dans les vilenies ! (Ⅱ)
- ceux qui se divertissent en plongeant [dans de fausses et calomnieuses discussions]. (Ⅲ)
- الذين هم في خوض يلعبون (Ⅳ)
- الَّذينَ هُم فى خَوضٍ يَلعَبونَ (Ⅴ)
- qui jouent à des jeux impropres. (Ⅵ)
- à ceux qui se jouent mal à propos (Ⅶ)
- qui dans la discussion trouvent un jeu ! (Ⅷ)
52. 13  
يَوْمَ يُدَعُّونَ إِلَىٰ نَارِ جَهَنَّمَ دَعًّا
- Yawma yudaAAAAoona ila nari jahannama daAAAAan (Ⅰ)
- Ce jour-là, ils seront précipités dans le feu de la Géhenne. (Ⅱ)
- Le Jour où ils seront de force poussés vers le feu de l’Enfer. (Ⅲ)
- يوم يدعون إلى نار جهنم دعا (Ⅳ)
- يَومَ يُدَعّونَ إِلىٰ نارِ جَهَنَّمَ دَعًّا (Ⅴ)
- Ils seront poussés fermement dans le feu de la géhenne, (Ⅵ)
- au Jour où ils seront projetés dans le Feu de Géhenne (Ⅶ)
- Ce jour-là, ils seront poussés vers le feu de la Géhenne, brutalement. (Ⅷ)
52. 14  
هَٰذِهِ النَّارُ الَّتِي كُنتُم بِهَا تُكَذِّبُونَ
- Hathihi alnnaru allatee kuntum biha tukaththiboona (Ⅰ)
- » Voici, leur sera-t-il dit, le Feu que vous traitiez de mensonge ! (Ⅱ)
- [Il leur sera dit :] « Voici le Feu (résultat de vos actes impies) que vous traitiez de mensonge. (Ⅲ)
- هذه النار التي كنتم بها تكذبون (Ⅳ)
- هٰذِهِ النّارُ الَّتى كُنتُم بِها تُكَذِّبونَ (Ⅴ)
- le feu que vous traitiez de mensonge [leur dira-t-on]. (Ⅵ)
- « Voici le Feu que vous démentiez (Ⅶ)
- « Voici ce feu que vous traitiez de mensonge ! (Ⅷ)
52. 15  
أَفَسِحْرٌ هَٰذَا أَمْ أَنتُمْ لَا تُبْصِرُونَ
- Afasihrun hatha am antum la tubsiroona (Ⅰ)
- Est-ce de la magie, comme vous l’affirmiez, ou ne voyez-vous pas bien clair ? (Ⅱ)
- Est-ce de la magie ? Ne voyez-vous rien ? (Ⅲ)
- أفسحر هذا أم أنتم لا تبصرون (Ⅳ)
- أَفَسِحرٌ هٰذا أَم أَنتُم لا تُبصِرونَ (Ⅴ)
- Est-ce donc magie ? Ne voyez-vous pas clair ? (Ⅵ)
- alors, n’est-ce que sorcellerie, ou ne voyez-vous pas clair ? (Ⅶ)
- Est-ce magie cela ou bien, vous-mêmes, ne voyez-vous pas ? (Ⅷ)
52. 16  
اصْلَوْهَا فَاصْبِرُوا أَوْ لَا تَصْبِرُوا سَوَاءٌ عَلَيْكُمْ ۖ إِنَّمَا تُجْزَوْنَ مَا كُنتُمْ تَعْمَلُونَ
- Islawha faisbiroo aw la tasbiroo sawaon AAalaykum innama tujzawna ma kuntum taAAmaloona (Ⅰ)
- Subissez-en l’épreuve ! Mais que vous le supportiez ou non, cela importe peu ! Vous récoltez là une juste récompense de ce que vous pratiquiez. » (Ⅱ)
- Affrontez-le. Que vous patientez ou ne patientez pas, c’est pareil. vous n’êtes que rétribués (châtiés) selon vos actes [abominables] ». (Ⅲ)
- اصلوها فاصبروا أو لا تصبروا سواء عليكم إنما تجزون ما كنتم تعملون (Ⅳ)
- اصلَوها فَاصبِروا أَو لا تَصبِروا سَواءٌ عَلَيكُم ۖ إِنَّما تُجزَونَ ما كُنتُم تَعمَلونَ (Ⅴ)
- Brûlez-y, endurez ou n’endurez pas, vous êtes rétribués à la mesure des faits que vous avez commis. (Ⅵ)
- brûlez-y ! Endurez, n’endurez pas : vous pâtirez de même, en juste récompense de ce que vous pratiquiez ». (Ⅶ)
- Affrontez ce feu ! Supportez ou ne supportez point ! C’est pour vous même chose ! Vous êtes simplement payés de ce que vous avez fait. » (Ⅷ)
52. 17  
إِنَّ الْمُتَّقِينَ فِي جَنَّاتٍ وَنَعِيمٍ
- Inna almuttaqeena fee jannatin wanaAAeemin (Ⅰ)
- Quant à ceux qui sont vertueux, ceux-là seront dans des Jardins en plein délice, (Ⅱ)
- [Tandis que] les hommes pieux seront dans les jardins et les délices [paradisiaques], (Ⅲ)
- إن المتقين في جنات ونعيم (Ⅳ)
- إِنَّ المُتَّقينَ فى جَنّٰتٍ وَنَعيمٍ (Ⅴ)
- Quant à ceux qui craignent Dieu, ils seront mis dans des jardins de félicité, (Ⅵ)
- Tandis que les prémunis, dans jardins et bonheur (Ⅶ)
- En vérité, les Pieux seront dans des jardins et une félicité, (Ⅷ)
52. 18  
فَاكِهِينَ بِمَا آتَاهُمْ رَبُّهُمْ وَوَقَاهُمْ رَبُّهُمْ عَذَابَ الْجَحِيمِ
- Fakiheena bima atahum rabbuhum wawaqahum rabbuhum AAathaba aljaheemi (Ⅰ)
- jouissant des bienfaits de leur Seigneur qui leur aura ainsi épargné les supplices de l’Enfer. (Ⅱ)
- jouissant de ce que leur Seigneur leur a donné. Et leur Seigneur les a préservés du châtiment de l’Enfer. (Ⅲ)
- فاكهين بما آتاهم ربهم ووقاهم ربهم عذاب الجحيم (Ⅳ)
- فٰكِهينَ بِما ءاتىٰهُم رَبُّهُم وَوَقىٰهُم رَبُّهُم عَذابَ الجَحيمِ (Ⅴ)
- jouissant des bienfaits que leur Seigneur leur a prodigués, étant prémunis contre les supplices de la géhenne. (Ⅵ)
- s’égaient du don de leur Seigneur, et d’être sauvés par leur Seigneur du tourment de Géhenne (Ⅶ)
- jouissant de ce que le Seigneur leur a accordé. Leur Seigneur les aura préservés du tourment de la Fournaise. (Ⅷ)
52. 19  
كُلُوا وَاشْرَبُوا هَنِيئًا بِمَا كُنتُمْ تَعْمَلُونَ
- Kuloo waishraboo haneean bima kuntum taAAmaloona (Ⅰ)
- » Mangez et buvez en paix ! C’est là le juste prix de ce que vous pratiquiez. » (Ⅱ)
- [Il leur sera dit :] « Mangez et buvez agréablement, en récompense de vos actes ». (Ⅲ)
- كلوا واشربوا هنيئا بما كنتم تعملون (Ⅳ)
- كُلوا وَاشرَبوا هَنيـًٔا بِما كُنتُم تَعمَلونَ (Ⅴ)
- Mangez et buvez en toute quiétude, en récompense de vos œuvres, (Ⅵ)
- « Mangez, buvez en paix, à raison de ce que vous pratiquiez » (Ⅶ)
- « Mangez et buvez en paix, en récompense de ce que vous avez fait, (Ⅷ)
52. 20  
مُتَّكِئِينَ عَلَىٰ سُرُرٍ مَّصْفُوفَةٍ ۖ وَزَوَّجْنَاهُم بِحُورٍ عِينٍ
- Muttakieena AAala sururin masfoofatin wazawwajnahum bihoorin AAeenin (Ⅰ)
- Et ils seront accoudés sur des lits biens alignés, et Nous leur ferons épouser des houris aux grands yeux noirs. (Ⅱ)
- [Ils seront] accoudés sur des lits alignés [ou, les uns en face des autres]. Nous leur donnerons leurs épouses les houris aux beaux yeux. (Ⅲ)
- متكئين على سرر مصفوفة وزوجناهم بحور عين (Ⅳ)
- مُتَّكِـٔينَ عَلىٰ سُرُرٍ مَصفوفَةٍ ۖ وَزَوَّجنٰهُم بِحورٍ عينٍ (Ⅴ)
- accoudés sur des lits alignés. Nous les marierons à des houris aux yeux noirs. (Ⅵ)
- accoudés sur des lits en rangs, Nous leur avons donné en compagnes de celles aux yeux noirs. (Ⅶ)
- accoudés sur des lits alignés ! » Nous leur aurons donné comme épouses, des Houris aux grands yeux. (Ⅷ)
52. 21  
وَالَّذِينَ آمَنُوا وَاتَّبَعَتْهُمْ ذُرِّيَّتُهُم بِإِيمَانٍ أَلْحَقْنَا بِهِمْ ذُرِّيَّتَهُمْ وَمَا أَلَتْنَاهُم مِّنْ عَمَلِهِم مِّن شَيْءٍ ۚ كُلُّ امْرِئٍ بِمَا كَسَبَ رَهِينٌ
- Waallatheena amanoo waittabaAAathum thurriyyatuhum bieemanin alhaqna bihim thurriyyatahum wama alatnahum min AAamalihim min shayin kullu imriin bima kasaba raheenun (Ⅰ)
- Quant aux croyants dont les enfants auront adopté la foi, Nous les réunirons à leur descendance, sans les frustrer de la moindre de leurs actions, chacun d’eux étant tenu responsable de ce qu’il aura acquis. (Ⅱ)
- Les croyants dont les enfants les ont suivis et ont été croyants, Nous ferons que leurs enfants les rejoignent [au Paradis en récompense de leur bonne éducation] et Nous ne diminuerons rien de leurs [bons] actes. Chacun recevra le résultat [total] de ses acquis. (Ⅲ)
- والذين آمنوا واتبعتهم ذريتهم بإيمان ألحقنا بهم ذريتهم وما ألتناهم من عملهم من شيء كل امرئ بما كسب رهين (Ⅳ)
- وَالَّذينَ ءامَنوا وَاتَّبَعَتهُم ذُرِّيَّتُهُم بِإيمٰنٍ أَلحَقنا بِهِم ذُرِّيَّتَهُم وَما أَلَتنٰهُم مِن عَمَلِهِم مِن شَيءٍ ۚ كُلُّ امرِئٍ بِما كَسَبَ رَهينٌ (Ⅴ)
- Ceux qui ont cru et dont la progéniture les a suivis dans la foi, Nous les réunirons. Nous ne priverons personne de ce qu’il a fait, car tout un chacun est redevable de ses propres actes. (Ⅵ)
- Les croyants, si leur progéniture les suivait dans la croyance, Nous leur avons accolé leur progéniture, sans les frustrer de la moindre de leurs actions — Chaque être est le gage de ses propres acquis. (Ⅶ)
- Ceux qui auront cru et que leur descendance aura suivis avec foi, Nous leur aurons adjoint leur descendance au Paradis. Nous ne leur retirerons rien de leur fait. Chaque homme, de ce qu’il se sera acquis, sera cautionné. (Ⅷ)
52. 22  
وَأَمْدَدْنَاهُم بِفَاكِهَةٍ وَلَحْمٍ مِّمَّا يَشْتَهُونَ
- Waamdadnahum bifakihatin walahmin mimma yashtahoona (Ⅰ)
- Nous les pourvoirons de tous les fruits et de toutes les viandes dont ils auront envie, (Ⅱ)
- Nous leur octroierons fruits et viandes [paradisiaques] qu’ils désireront. (Ⅲ)
- وأمددناهم بفاكهة ولحم مما يشتهون (Ⅳ)
- وَأَمدَدنٰهُم بِفٰكِهَةٍ وَلَحمٍ مِمّا يَشتَهونَ (Ⅴ)
- Nous leur prodiguerons les fruits et la viande qu’ils désirent manger. (Ⅵ)
- — Nous leur dispensons fruits et viande à leur appétit (Ⅶ)
- Nous les aurons pourvus de fruits et de viande qu’ils désirent. (Ⅷ)
52. 23  
يَتَنَازَعُونَ فِيهَا كَأْسًا لَّا لَغْوٌ فِيهَا وَلَا تَأْثِيمٌ
- YatanazaAAoona feeha kasan la laghwun feeha wala tatheemun (Ⅰ)
- et ils y échangeront entre eux des coupes qui n’engendreront ni vain propos ni turpitude, (Ⅱ)
- Ils se passeront entre eux une coupe dont [le contenu ne provoquera] ni parole vaine ni incitation à pécher. (Ⅲ)
- يتنازعون فيها كأسا لا لغو فيها ولا تأثيم (Ⅳ)
- يَتَنٰزَعونَ فيها كَأسًا لا لَغوٌ فيها وَلا تَأثيمٌ (Ⅴ)
- Ils se passeront à l’envi des coupes [de liqueur ?] qui n’engendreront ni indécence ni dissipation. (Ⅵ)
- ils puisent à l’envi d’une jatte où ne gisent verbiages non plus qu’incitation au péché (Ⅶ)
- Ils se passeront, dans ces jardins, des coupes au fond desquelles ne seront ni jactance, ni incitation au péché. (Ⅷ)
52. 24  
۞ وَيَطُوفُ عَلَيْهِمْ غِلْمَانٌ لَّهُمْ كَأَنَّهُمْ لُؤْلُؤٌ مَّكْنُونٌ
- Wayatoofu AAalayhim ghilmanun lahum kaannahum luluon maknoonun (Ⅰ)
- pendant que des éphèbes, aussi beaux que des perles dans leur écrin, circuleront autour d’eux pour les servir. (Ⅱ)
- Et des garçons, comme des perles cachées [dans leur piété et vertu], circuleront à leur service. (Ⅲ)
- ويطوف عليهم غلمان لهم كأنهم لؤلؤ مكنون (Ⅳ)
- ۞ وَيَطوفُ عَلَيهِم غِلمانٌ لَهُم كَأَنَّهُم لُؤلُؤٌ مَكنونٌ (Ⅴ)
- Des jeunes gens semblables à des perles dans leur écrin circuleront autour d’eux. (Ⅵ)
- entre eux circulent des échansons aussi beaux que la perle cachée (Ⅶ)
- Pour les servir, parmi eux circuleront des éphèbes à leur service qui sembleront perles cachées. (Ⅷ)
52. 25  
وَأَقْبَلَ بَعْضُهُمْ عَلَىٰ بَعْضٍ يَتَسَاءَلُونَ
- Waaqbala baAAduhum AAala baAAdin yatasaaloona (Ⅰ)
- Et, se tournant les uns vers les autres, les hôtes du Paradis s’interrogeront. (Ⅱ)
- Ils s’avanceront les uns vers les autres en se questionnant. (Ⅲ)
- وأقبل بعضهم على بعض يتساءلون (Ⅳ)
- وَأَقبَلَ بَعضُهُم عَلىٰ بَعضٍ يَتَساءَلونَ (Ⅴ)
- Ils se demanderont alors, se tournant les uns vers les autres, (Ⅵ)
- les uns face aux autres ils échangent des interrogations (Ⅶ)
- Ils se tourneront les uns vers les autres, s’interrogeant. (Ⅷ)
52. 26  
قَالُوا إِنَّا كُنَّا قَبْلُ فِي أَهْلِنَا مُشْفِقِينَ
- Qaloo inna kunna qablu fee ahlina mushfiqeena (Ⅰ)
- » Jadis, diront-ils, nous vivions dans la contrition parmi les nôtres. (Ⅱ)
- [Et] diront : « Nous étions parmi les nôtres dans la crainte (soucieux de leur éducation conformément aux enseignements divins). (Ⅲ)
- قالوا إنا كنا قبل في أهلنا مشفقين (Ⅳ)
- قالوا إِنّا كُنّا قَبلُ فى أَهلِنا مُشفِقينَ (Ⅴ)
- en disant : Nous étions auparavant dans la contrition parmi les nôtres. (Ⅵ)
- « Naguère, disent-ils, nous étions parmi les nôtres dans la contrition (Ⅶ)
- Ils diront : « Nous étions jadis, parmi les nôtres, pleins d’angoisse. (Ⅷ)
52. 27  
فَمَنَّ اللَّهُ عَلَيْنَا وَوَقَانَا عَذَابَ السَّمُومِ
- Famanna Allahu AAalayna wawaqana AAathaba alssamoomi (Ⅰ)
- Aussi Dieu S’est-Il montré Bienveillant à notre égard, en nous préservant du supplice de l’Enfer ! (Ⅱ)
- DIEU nous accorda [Sa] grâce et nous préserva du châtiment du Samoum (souffle de l’Enfer). (Ⅲ)
- فمن الله علينا ووقانا عذاب السموم (Ⅳ)
- فَمَنَّ اللَّهُ عَلَينا وَوَقىٰنا عَذابَ السَّمومِ (Ⅴ)
- Dans Sa mansuétude, Allah nous a regardés et nous a fait éviter les supplices d’un feu torride. (Ⅵ)
- aussi Dieu nous fait-Il largesse, nous sauve du tourment de simoun (Ⅶ)
- Allah nous a favorisés. Il nous a préservés du tourment du Souffle Torride. (Ⅷ)
52. 28  
إِنَّا كُنَّا مِن قَبْلُ نَدْعُوهُ ۖ إِنَّهُ هُوَ الْبَرُّ الرَّحِيمُ
- Inna kunna min qablu nadAAoohu innahu huwa albarru alrraheemu (Ⅰ)
- Nous ne cessions, jadis, de L’invoquer, car Il est Plein de bonté et de clémence ! » (Ⅱ)
- Oui, nous L’implorions. Oui, Il est le Charitable [et] le Très-Miséricordieux [qui accorde aux croyants des biens particuliers] ». (Ⅲ)
- إنا كنا من قبل ندعوه إنه هو البر الرحيم (Ⅳ)
- إِنّا كُنّا مِن قَبلُ نَدعوهُ ۖ إِنَّهُ هُوَ البَرُّ الرَّحيمُ (Ⅴ)
- Nous L’invoquions par le passé, car Il est le Bon, le Miséricordieux. (Ⅵ)
- naguère nous L’invoquions, car Il est le Libéral, le Tout miséricorde ». (Ⅶ)
- Nous l’invoquions avant. Il est le Bon, le Miséricordieux. » (Ⅷ)
52. 29  
فَذَكِّرْ فَمَا أَنتَ بِنِعْمَتِ رَبِّكَ بِكَاهِنٍ وَلَا مَجْنُونٍ
- Fathakkir fama anta biniAAmati rabbika bikahin wala majnoonin (Ⅰ)
- Prêche donc, car, par la grâce de ton Seigneur, tu n’es ni un devin ni un possédé ! (Ⅱ)
- Rappelle, car, par la grâce de ton Seigneur, tu n’es ni devin ni fou. (Ⅲ)
- فذكر فما أنت بنعمت ربك بكاهن ولا مجنون (Ⅳ)
- فَذَكِّر فَما أَنتَ بِنِعمَتِ رَبِّكَ بِكاهِنٍ وَلا مَجنونٍ (Ⅴ)
- Rappelle-leur cela, car tu n’es, grâce à ton Seigneur, ni un magicien ni un fou. (Ⅵ)
- Lance donc le Rappel. Tu n’es, par le bienfait de ton Seigneur, ni un devin, ni un possédé. (Ⅶ)
- Édifie donc car tu n’es, par la grâce de ton Seigneur, ni un devin, ni un possédé ! (Ⅷ)
52. 30  
أَمْ يَقُولُونَ شَاعِرٌ نَّتَرَبَّصُ بِهِ رَيْبَ الْمَنُونِ
- Am yaqooloona shaAAirun natarabbasu bihi rayba almanooni (Ⅰ)
- S’ils disent : « C’est un poète. Attendons que la mort nous en débarrasse ! » (Ⅱ)
- [Les impies, idolâtres, hypocrites, injustes, pécheurs,... ayant le cœur malsain] diront-ils : « Un poète ! attendons pour lui la vicissitude du trépas [ou, la calamité du temps] ! (Ⅲ)
- أم يقولون شاعر نتربص به ريب المنون (Ⅳ)
- أَم يَقولونَ شاعِرٌ نَتَرَبَّصُ بِهِ رَيبَ المَنونِ (Ⅴ)
- Peut-être diront-ils : Poète ! Attendons qu’il soit pris dans la tourmente de la mort. (Ⅵ)
- Vont-ils dire : « C’est un poète. Nous n’avons qu’à épier sur lui l’outrage du temps » ? (Ⅶ)
- Diront-ils : « Poète ! Nous l’attendons lors de l’incertitude du trépas ! » (Ⅷ)
52. 31  
قُلْ تَرَبَّصُوا فَإِنِّي مَعَكُم مِّنَ الْمُتَرَبِّصِينَ
- Qul tarabbasoo fainnee maAAakum mina almutarabbiseena (Ⅰ)
- Dis-leur : « Attendez ! Je suis avec vous à attendre ! » (Ⅱ)
- Dis [leur] : Attendez ; je suis, moi vraiment, de ceux qui attendent [les résultats] ». (Ⅲ)
- قل تربصوا فإني معكم من المتربصين (Ⅳ)
- قُل تَرَبَّصوا فَإِنّى مَعَكُم مِنَ المُتَرَبِّصينَ (Ⅴ)
- Dis-leur : Attendez donc, je suis parmi vous et j’attendrai avec vous. (Ⅵ)
- dis : « Epiez toujours ! Je suis avec vous à épier ». (Ⅶ)
- Réponds : « Attendez ! Moi aussi, je suis près de vous, parmi ceux qui vous attendent. » (Ⅷ)
52. 32  
أَمْ تَأْمُرُهُمْ أَحْلَامُهُم بِهَٰذَا ۚ أَمْ هُمْ قَوْمٌ طَاغُونَ
- Am tamuruhum ahlamuhum bihatha am hum qawmun taghoona (Ⅰ)
- Serait-ce leur imagination qui les pousse à parler ainsi, ou sont-ce là les propos de gens qui ont perdu tout sens de la mesure ? (Ⅱ)
- Est-ce leur raison qui leur commande cette [allégation] ou sont-ils [tout simplement] des hommes outranciers ? (Ⅲ)
- أم تأمرهم أحلامهم بهذا أم هم قوم طاغون (Ⅳ)
- أَم تَأمُرُهُم أَحلٰمُهُم بِهٰذا ۚ أَم هُم قَومٌ طاغونَ (Ⅴ)
- Sont-ce leurs songes qui leur dictent cela ou sont-ils vraiment un peuple d’outranciers, des tyrans ? (Ⅵ)
- Serait-ce leur fameuse sagesse qui leur impose de parler ainsi, ou ne sont-ils qu’un peuple d’outrance ? (Ⅶ)
- Leurs songes leur ordonnent-ils cela ? Sont-ils un peuple rebelle ? (Ⅷ)
52. 33  
أَمْ يَقُولُونَ تَقَوَّلَهُ ۚ بَل لَّا يُؤْمِنُونَ
- Am yaqooloona taqawwalahu bal la yuminoona (Ⅰ)
- Ou bien disent-ils qu’il a lui-même inventé le Coran ? La vérité est que ce sont eux qui refusent d’y croire. (Ⅱ)
- Diront-ils : « Il (Muhammad) a lui-même forgé [le Coran] ! » Mais c’est qu’ils (impies, idolâtres, hypocrites, injustes,... obstinés ayant le cœur malsain) ne croient pas [en DIEU]. (Ⅲ)
- أم يقولون تقوله بل لا يؤمنون (Ⅳ)
- أَم يَقولونَ تَقَوَّلَهُ ۚ بَل لا يُؤمِنونَ (Ⅴ)
- Disent-ils : Il en est l’inventeur [du Coran] ! En fait, ils ne sont pas croyants. (Ⅵ)
- Vont-ils prétendre que c’est de sa part discours apocryphe ? — Mais non ! ils refusent la foi. (Ⅶ)
- Diront-ils : « Il a forgé cela ». — Non ! [cela], ils ne [le] croient pas. (Ⅷ)
52. 34  
فَلْيَأْتُوا بِحَدِيثٍ مِّثْلِهِ إِن كَانُوا صَادِقِينَ
- Falyatoo bihadeethin mithlihi in kanoo sadiqeena (Ⅰ)
- Eh bien ! Qu’ils produisent un texte semblable à celui du Coran, s’ils sont sincères ! (Ⅱ)
- Qu’ils apportent un récit pareil [au Coran] s’ils disent vrai. (Ⅲ)
- فليأتوا بحديث مثله إن كانوا صادقين (Ⅳ)
- فَليَأتوا بِحَديثٍ مِثلِهِ إِن كانوا صٰدِقينَ (Ⅴ)
- Qu’ils produisent un récit semblable s’ils sont véridiques. (Ⅵ)
- — Qu’ils amènent un propos semblable, s’ils sont véridiques ! (Ⅶ)
- Qu’ils produisent un discours semblable, s’ils sont sincères ! (Ⅷ)
52. 35  
أَمْ خُلِقُوا مِنْ غَيْرِ شَيْءٍ أَمْ هُمُ الْخَالِقُونَ
- Am khuliqoo min ghayri shayin am humu alkhaliqoona (Ⅰ)
- Ont-ils été créés par un pur hasard ou sont-ils eux-mêmes leurs propres créateurs ? (Ⅱ)
- Ont-ils été créés de rien (sans avoir un Créateur) ? Sont-ils eux-mêmes [leurs propres] créateurs ? (Ⅲ)
- أم خلقوا من غير شيء أم هم الخالقون (Ⅳ)
- أَم خُلِقوا مِن غَيرِ شَيءٍ أَم هُمُ الخٰلِقونَ (Ⅴ)
- Ont-ils été créés du néant, à moins qu’ils ne soient eux-mêmes des créateurs ? (Ⅵ)
- Ont-ils été créés à partir de rien ? Ou seraient-ce eux les créateurs ? (Ⅶ)
- Ont-ils été créés de rien ? Sont-ce eux les créateurs ? (Ⅷ)
52. 36  
أَمْ خَلَقُوا السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضَ ۚ بَل لَّا يُوقِنُونَ
- Am khalaqoo alssamawati waalarda bal la yooqinoona (Ⅰ)
- Ont-ils créé les Cieux et la Terre ? Bien sûr que non ! Mais ils refusent de se rendre à l’évidence. (Ⅱ)
- Ont-ils créé les cieux et la terre ? Mais non, [étant injustes et obstinés et ayant le cœur malsain] ils n’ont aucune certitude [au sujet des réalités célestes]. (Ⅲ)
- أم خلقوا السماوات والأرض بل لا يوقنون (Ⅳ)
- أَم خَلَقُوا السَّمٰوٰتِ وَالأَرضَ ۚ بَل لا يوقِنونَ (Ⅴ)
- Ont-ils créé les cieux et la terre ? C’est plutôt qu’ils n’ont aucune certitude. (Ⅵ)
- ont-ils créé les cieux et la terre ? — Mais non ! ils refusent la certitude. (Ⅶ)
- Ont-ils créé les cieux et la terre ? Non ils ne sont pas convaincus. (Ⅷ)
52. 37  
أَمْ عِندَهُمْ خَزَائِنُ رَبِّكَ أَمْ هُمُ الْمُصَيْطِرُونَ
- Am AAindahum khazainu rabbika am humu almusaytiroona (Ⅰ)
- Détiendraient-ils les trésors de ton Seigneur, ou se prendraient-ils pour les souverains de l’Univers ? (Ⅱ)
- Disposent-ils des trésors de ton Seigneur, ou dominent-ils tout ? (Ⅲ)
- أم عندهم خزائن ربك أم هم المصيطرون (Ⅳ)
- أَم عِندَهُم خَزائِنُ رَبِّكَ أَم هُمُ المُصَۣيطِرونَ (Ⅴ)
- Ont-ils eu des trésors de ton Seigneur ou en sont-ils les maîtres ? (Ⅵ)
- possèdent-ils les trésors de ton Seigneur, ou sont-ils les souverains ? (Ⅶ)
- Ont-ils les trésors de ton Seigneur ? Sont-ils les Enregistreurs ? (Ⅷ)
52. 38  
أَمْ لَهُمْ سُلَّمٌ يَسْتَمِعُونَ فِيهِ ۖ فَلْيَأْتِ مُسْتَمِعُهُم بِسُلْطَانٍ مُّبِينٍ
- Am lahum sullamun yastamiAAoona feehi falyati mustamiAAuhum bisultanin mubeenin (Ⅰ)
- Auraient-ils une échelle pour avoir accès aux secrets du Ciel ? Que celui qui y a entendu quelque chose en apporte la preuve ! (Ⅱ)
- Ont-ils une échelle [du haut de laquelle] ils écoutent [les secrets célestes] ? Que celui qui a entendu en fournisse la preuve irréfutable. (Ⅲ)
- أم لهم سلم يستمعون فيه فليأت مستمعهم بسلطان مبين (Ⅳ)
- أَم لَهُم سُلَّمٌ يَستَمِعونَ فيهِ ۖ فَليَأتِ مُستَمِعُهُم بِسُلطٰنٍ مُبينٍ (Ⅴ)
- Ont-ils une échelle qui leur permet d’écouter [ce qui se dit au ciel] ? Que celui d’entre eux qui a entendu quelque chose le prouve de manière explicite. (Ⅵ)
- disposent-ils d’une échelle du haut de laquelle écouter (les cieux) ? Que celui d’entre eux qui écoute produise une justification probante... (Ⅶ)
- Ont-ils une échelle d’où ils écoutent ? Que celui d’entre eux qui écoute produise une probation (sulṭân) manifeste ! (Ⅷ)
52. 39  
أَمْ لَهُ الْبَنَاتُ وَلَكُمُ الْبَنُونَ
- Am lahu albanatu walakumu albanoona (Ⅰ)
- Dieu aurait-Il, Lui, des filles, tandis que vous, vous auriez des garçons ? (Ⅱ)
- [DIEU] aurait-Il des filles et vous des fils ? (Ⅲ)
- أم له البنات ولكم البنون (Ⅳ)
- أَم لَهُ البَنٰتُ وَلَكُمُ البَنونَ (Ⅴ)
- Allah aurait-il des filles alors que vous auriez des fils ? (Ⅵ)
- ... n’aurait-Il, Lui, que les filles, et vous les fils ?... (Ⅶ)
- Allah aurait-Il des filles alors que vous auriez des fils ? (Ⅷ)
52. 40  
أَمْ تَسْأَلُهُمْ أَجْرًا فَهُم مِّن مَّغْرَمٍ مُّثْقَلُونَ
- Am tasaluhum ajran fahum min maghramin muthqaloona (Ⅰ)
- Leur demanderais-tu un salaire dont ils se trouveraient lourdement grevés ? (Ⅱ)
- Leur demandes-tu un salaire pour qu’ils soient lourdement débiteurs ? (Ⅲ)
- أم تسألهم أجرا فهم من مغرم مثقلون (Ⅳ)
- أَم تَسـَٔلُهُم أَجرًا فَهُم مِن مَغرَمٍ مُثقَلونَ (Ⅴ)
- Leur demandes-tu un salaire au point d’être écrasés sous une lourde dette ? (Ⅵ)
- leur demandes-tu un salaire, de sorte à les alourdir d’une dette ? (Ⅶ)
- Leur réclames-tu un salaire en sorte qu’ils sont d’une dette chargés ? (Ⅷ)
52. 41  
أَمْ عِندَهُمُ الْغَيْبُ فَهُمْ يَكْتُبُونَ
- Am AAindahumu alghaybu fahum yaktuboona (Ⅰ)
- Auraient-ils accès au mystère dont ils s’inspireraient dans leurs écrits ? (Ⅱ)
- Détiennent-ils les réalités suprasensibles pour en transcrire ? (Ⅲ)
- أم عندهم الغيب فهم يكتبون (Ⅳ)
- أَم عِندَهُمُ الغَيبُ فَهُم يَكتُبونَ (Ⅴ)
- À moins qu’il n’aient accès à l’inconnaissable et qu’ils ne le transcrivent. (Ⅵ)
- tiennent-ils le mystère de sorte à le transcrire ? (Ⅶ)
- Ont-ils l'Inconnaissable en sorte qu’ils [l’]écrivent ? (Ⅷ)
52. 42  
أَمْ يُرِيدُونَ كَيْدًا ۖ فَالَّذِينَ كَفَرُوا هُمُ الْمَكِيدُونَ
- Am yureedoona kaydan faallatheena kafaroo humu almakeedoona (Ⅰ)
- Voudraient-ils ourdir quelque complot ? Mais ce sont les impies qui en seraient les victimes ! (Ⅱ)
- Désirent-ils [te] tendre un piège ? Les impies [idolâtres,... (les auteurs) y] seront eux-mêmes pris. (Ⅲ)
- أم يريدون كيدا فالذين كفروا هم المكيدون (Ⅳ)
- أَم يُريدونَ كَيدًا ۖ فَالَّذينَ كَفَروا هُمُ المَكيدونَ (Ⅴ)
- À moins qu’ils ne cherchent à comploter, mais les mécréants sont les seules victimes de leurs complots. (Ⅵ)
- ou veulent-ils te dresser des embûches ? Ce sont les dénégateurs qui vont, eux, y tomber ! (Ⅶ)
- Recherchent-ils un stratagème ? Ceux qui auront été impies seront victimes de ce stratagème. (Ⅷ)
52. 43  
أَمْ لَهُمْ إِلَٰهٌ غَيْرُ اللَّهِ ۚ سُبْحَانَ اللَّهِ عَمَّا يُشْرِكُونَ
- Am lahum ilahun ghayru Allahi subhana Allahi AAamma yushrikoona (Ⅰ)
- Auraient-ils une divinité autre que Dieu ? Gloire à Dieu ! Il est au-dessus de tout ce qu’ils Lui associent ! (Ⅱ)
- Ont-ils un [vrai] dieu autre que DIEU ? Gloire à DIEU, Il est au-dessus de tout ce qu’ils [Lui] associent. (Ⅲ)
- أم لهم إله غير الله سبحان الله عما يشركون (Ⅳ)
- أَم لَهُم إِلٰهٌ غَيرُ اللَّهِ ۚ سُبحٰنَ اللَّهِ عَمّا يُشرِكونَ (Ⅴ)
- À moins qu’ils n’aient un autre dieu qu’Allah, mais la grandeur d’Allah dépasse largement ce à quoi ils L’associent. (Ⅵ)
- ont-ils un dieu autre que Dieu ? Exaltée soit Sa transcendance à l’exclusion de ce qu’ils Lui associent ! (Ⅶ)
- Ont-ils une divinité autre qu’Allah ? Combien Allah est au-dessus de ce qu’ils Lui associent ! (Ⅷ)
52. 44  
وَإِن يَرَوْا كِسْفًا مِّنَ السَّمَاءِ سَاقِطًا يَقُولُوا سَحَابٌ مَّرْكُومٌ
- Wain yaraw kisfan mina alssamai saqitan yaqooloo sahabun markoomun (Ⅰ)
- Même s’ils voyaient tomber des pans du ciel, ils diraient : « Ce ne sont là que des nuages qui s’amoncellent ! » (Ⅱ)
- S’ils voient crouler un pan du ciel, ils disent : « C’est un nuage compact ! » (Ⅲ)
- وإن يروا كسفا من السماء ساقطا يقولوا سحاب مركوم (Ⅳ)
- وَإِن يَرَوا كِسفًا مِنَ السَّماءِ ساقِطًا يَقولوا سَحابٌ مَركومٌ (Ⅴ)
- Verraient-ils un pan du ciel tomber, ils diraient : Ce n’est là qu’un amoncellement de nuages ! (Ⅵ)
- S’ils voyaient crouler des pans du ciel, ils diraient : « Voilà des nuages qui s’amoncellent » (Ⅶ)
- S’ils voient un pan du ciel s’écroulant, ils diront : « Ce sont nuages amoncelés. » (Ⅷ)
52. 45  
فَذَرْهُمْ حَتَّىٰ يُلَاقُوا يَوْمَهُمُ الَّذِي فِيهِ يُصْعَقُونَ
- Fatharhum hatta yulaqoo yawmahumu allathee feehi yusAAaqoona (Ⅰ)
- Laisse-les donc jusqu’à ce que vienne le jour où ils seront foudroyés, (Ⅱ)
- Laisse-les donc jusqu’à ce qu’ils rencontrent [le] jour où ils seront foudroyés, (Ⅲ)
- فذرهم حتى يلاقوا يومهم الذي فيه يصعقون (Ⅳ)
- فَذَرهُم حَتّىٰ يُلٰقوا يَومَهُمُ الَّذى فيهِ يُصعَقونَ (Ⅴ)
- Laisse-les jusqu’au jour où ils seront terrassés. (Ⅵ)
- eh bien ! laisse-les jusqu’à ce qu’ils rencontrent leur Jour, celui où ils seront foudroyés (Ⅶ)
- Laisse-les jusqu’à ce qu’ils rencontrent ce jour où ils seront foudroyés, (Ⅷ)
52. 46  
يَوْمَ لَا يُغْنِي عَنْهُمْ كَيْدُهُمْ شَيْئًا وَلَا هُمْ يُنصَرُونَ
- Yawma la yughnee AAanhum kayduhum shayan wala hum yunsaroona (Ⅰ)
- où leurs stratagèmes ne leur serviront à rien et où ils ne bénéficieront d’aucun secours ! (Ⅱ)
- le jour où leur stratagème ne leur servira à rien, ils ne seront pas secourus. (Ⅲ)
- يوم لا يغني عنهم كيدهم شيئا ولا هم ينصرون (Ⅳ)
- يَومَ لا يُغنى عَنهُم كَيدُهُم شَيـًٔا وَلا هُم يُنصَرونَ (Ⅴ)
- Ce jour-là, leur ruse ne suffira pas pour les protéger et ils ne seront pas secourus. (Ⅵ)
- le Jour où de rien ne leur serviront leurs stratagèmes, où ils ne trouveront pas de secourant (Ⅶ)
- ce jour où leur stratagème ne leur servira de rien et où ils ne seront pas secourus. (Ⅷ)
52. 47  
وَإِنَّ لِلَّذِينَ ظَلَمُوا عَذَابًا دُونَ ذَٰلِكَ وَلَٰكِنَّ أَكْثَرَهُمْ لَا يَعْلَمُونَ
- Wainna lillatheena thalamoo AAathaban doona thalika walakinna aktharahum la yaAAlamoona (Ⅰ)
- Mais les injustes subiront des tourments préalables, bien que la plupart d’entre eux ne s’en doutent guère. (Ⅱ)
- Ceux qui ont commis [délibérément] des injustices subiront un châtiment préalable [dans la vie immédiate], mais, pour la plupart, ils ne savent pas. (Ⅲ)
- وإن للذين ظلموا عذابا دون ذلك ولكن أكثرهم لا يعلمون (Ⅳ)
- وَإِنَّ لِلَّذينَ ظَلَموا عَذابًا دونَ ذٰلِكَ وَلٰكِنَّ أَكثَرَهُم لا يَعلَمونَ (Ⅴ)
- Ceux qui ont été des injustes subiront de toute façon un châtiment, mais la plupart n’en savent rien. (Ⅵ)
- d’ici-là les iniques pâtiront d’un châtiment (mineur), mais la plupart ne le savent pas. (Ⅶ)
- En vérité, à ceux qui auront été injustes, revient un tourment, en deçà de cela, mais la plupart ne savent pas ! (Ⅷ)
52. 48  
وَاصْبِرْ لِحُكْمِ رَبِّكَ فَإِنَّكَ بِأَعْيُنِنَا ۖ وَسَبِّحْ بِحَمْدِ رَبِّكَ حِينَ تَقُومُ
- Waisbir lihukmi rabbika fainnaka biaAAyunina wasabbih bihamdi rabbika heena taqoomu (Ⅰ)
- Supporte donc avec patience l’arrêt de ton Seigneur ! Tu es de Notre part l’objet d’une protection vigilante. Célèbre les louanges de ton Seigneur à ton réveil ! (Ⅱ)
- Endure pour [prêcher] l’arrêt de ton Seigneur, car tu es sous Nos yeux. Célèbre les louanges et la Gloire de ton Seigneur quand tu te lèves. (Ⅲ)
- واصبر لحكم ربك فإنك بأعيننا وسبح بحمد ربك حين تقوم (Ⅳ)
- وَاصبِر لِحُكمِ رَبِّكَ فَإِنَّكَ بِأَعيُنِنا ۖ وَسَبِّح بِحَمدِ رَبِّكَ حينَ تَقومُ (Ⅴ)
- Sois patient face à la justice de ton Seigneur. Tu es sous Nos yeux. Célèbre les louanges de ton Seigneur chaque fois que tu te lèves. (Ⅵ)
- Sois patient à l’arrêt de ton Seigneur. Tu es sous Nos yeux. Glorifie par la louange la transcendance de ton Seigneur quand tu te lèves (Ⅶ)
- Supporte le jugement de ton Seigneur, car tu es sous Nos yeux. Glorifie la louange de ton Seigneur quand tu te lèves ! (Ⅷ)
52. 49  
وَمِنَ اللَّيْلِ فَسَبِّحْهُ وَإِدْبَارَ النُّجُومِ
- Wamina allayli fasabbihhu waidbara alnnujoomi (Ⅰ)
- Et glorifie-Le une partie de la nuit et au déclin des étoiles ! (Ⅱ)
- Glorifie-Le à la nuit et au déclin des étoiles. (Ⅲ)
- ومن الليل فسبحه وإدبار النجوم (Ⅳ)
- وَمِنَ الَّيلِ فَسَبِّحهُ وَإِدبٰرَ النُّجومِ (Ⅴ)
- Glorifie-Le de nuit jusqu’au moment où les étoiles se dissiperont. (Ⅵ)
- et une partie de la nuit glorifie-Le, et encore au déclin des étoiles. (Ⅶ)
- A) Vers la nuit, glorifie-Le ainsi que lors du déclin des étoiles. B) Une partie de la nuit glorifie-Le et au déclin des étoiles. (Ⅷ)


Page: 1

52 







Home