Les paliers (al-ma’arij)
Onelittleangel > >  
(45 Verses | Page 1 / 1)
Traduction de Abolqasemi Fakhri (2003).
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
Traduction de Abolqasemi Fakhri (2003).Afficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅳ)Afficher | Cacher
(Ⅵ)Afficher | Cacher


70.0
 [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux.

Alhamdu lillahi rabbi alAAalameena (⁎)

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux. (Ⅰ)

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ (Ⅳ)

Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux (Ⅵ)

70.1
Un questionneur demanda [l’arrivée d’]un châtiment dû

Saala sailun biAAathabin waqiAAin (⁎)

Quelqu’un a demandé que se produise sans délai le châtiment inéluctable (Ⅰ)

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ سَأَلَ سَائِلٌ بِعَذَابٍ وَاقِعٍ (Ⅳ)

Quelqu’un a demandé un châtiment imminent (Ⅵ)

70.2
aux impies [idolâtres, hypocrites, injustes, polythéistes,...] et que nul ne saurait repousser,

Lilkafireena laysa lahu dafiAAun (⁎)

qui doit frapper les négateurs et que nul ne pourrait repousser, (Ⅰ)

لِّلْكَافِرِينَ لَيْسَ لَهُ دَافِعٌ (Ⅳ)

pour les incroyants, un tourment que nul ne pourrait repousser, (Ⅵ)

70.3
[tous les ordres, et le châtiment correctif, venant] de DIEU, Maître des voies d’ascension [des anges].

Mina Allahi thee almaAAariji (⁎)

car ce châtiment provient de Dieu, le Maître des degrés célestes (Ⅰ)

مِّنَ اللَّهِ ذِي الْمَعَارِجِ (Ⅳ)

venant d’Allah, Maître des paliers (Ⅵ)

70.4
Les anges et l’Esprit montent vers Lui en un Jour de cinquante mille ans.

TaAAruju almalaikatu waalrroohu ilayhi fee yawmin kana miqdaruhu khamseena alfa sanatin (⁎)

que les anges et l’Esprit gravissent, dans leur ascension, vers Lui, en un jour d’une durée de cinquante mille ans ! (Ⅰ)

تَعْرُجُ الْمَلَائِكَةُ وَالرُّوحُ إِلَيْهِ فِي يَوْمٍ كَانَ مِقْدَارُهُ خَمْسِينَ أَلْفَ سَنَةٍ (Ⅳ)

qu’emprunteront les anges et l’Esprit quand ils iront Le rejoindre un jour dont la valeur est de cinquante mille années. (Ⅵ)

70.5
Patiente [au reniement des impies, etc, tandis que tu fais preuve] d’une belle patience.

Faisbir sabran jameelan (⁎)

Fais donc preuve d’une belle patience ! (Ⅰ)

فَاصْبِرْ صَبْرًا جَمِيلًا (Ⅳ)

Patiente donc, d’une belle patience ! (Ⅵ)

70.6
[Les impies, idolâtres, etc.] le voient (le châtiment, ou, le Jour de la résurrection) bien loin,

Innahum yarawnahu baAAeedan (⁎)

Ce châtiment qu’ils considèrent, eux, fort éloigné, (Ⅰ)

إِنَّهُمْ يَرَوْنَهُ بَعِيدًا (Ⅳ)

Ils croient que [le châtiment] est encore fort loin, (Ⅵ)

70.7
Nous le voyons proche.

Wanarahu qareeban (⁎)

Nous le considérons, Nous, tout proche, (Ⅰ)

وَنَرَاهُ قَرِيبًا (Ⅳ)

et Nous, Nous le voyons fort proche ! (Ⅵ)

70.8
Jour-là le ciel sera comme du métal fondu,

Yawma takoonu alssamao kaalmuhli (⁎)

le jour où le ciel aura l’aspect d’un métal en fusion, (Ⅰ)

يَوْمَ تَكُونُ السَّمَاءُ كَالْمُهْلِ (Ⅳ)

Le jour où le ciel sera comme du métal fondu, (Ⅵ)

70.9
les montagnes seront comme [des flocons] de laine colorés,

Watakoonu aljibalu kaalAAihni (⁎)

où les montagnes seront comme de la laine en flocons, (Ⅰ)

وَتَكُونُ الْجِبَالُ كَالْعِهْنِ (Ⅳ)

et où les montagnes seront comme des flocons de laine, (Ⅵ)

70.10
nul ami ne s’enquerra [ou, ne sera questionné] d’un ami,

Wala yasalu hameemun hameeman (⁎)

où même un ami intime ne s’enquerra plus de son ami, (Ⅰ)

وَلَا يَسْأَلُ حَمِيمٌ حَمِيمًا (Ⅳ)

et où l’ami intime ne demandera plus rien à son confident, (Ⅵ)

70.11
ils leur seront montrés (les uns seront montrés aux autres dans l’état qu’ils sont) [mais tout le monde est préoccupé] ; le criminel voudrait donner [comme rançon], pour se racheter du châtiment de ce Jour-là, ses propres fils,

Yubassaroonahum yawaddu almujrimu law yaftadee min AAathabi yawmiithin bibaneehi (⁎)

bien que se trouvant en face de lui, et où le criminel, pour se racheter des tourments de ce Jour, livrerait volontiers ses propres enfants, (Ⅰ)

يُبَصَّرُونَهُمْ ۚ يَوَدُّ الْمُجْرِمُ لَوْ يَفْتَدِي مِنْ عَذَابِ يَوْمِئِذٍ بِبَنِيهِ (Ⅳ)

malgré le fait qu’il le regardera de près. Le mécréant voudra ce jour-là se racheter d’un tourment extrême en livrant ses [propres] enfants, (Ⅵ)

70.12
son épouse, son frère,

Wasahibatihi waakheehi (⁎)

sa compagne, son frère, (Ⅰ)

وَصَاحِبَتِهِ وَأَخِيهِ (Ⅳ)

sa compagne, son frère, (Ⅵ)

70.13
son clan qui lui donnait asile [et le protégeait],

Wafaseelatihi allatee tuweehi (⁎)

son clan tutélaire, (Ⅰ)

وَفَصِيلَتِهِ الَّتِي تُؤْوِيهِ (Ⅳ)

et même le clan qui lui a assuré sa protection. (Ⅵ)

70.14
et tout ce qui est sur la terre pour être délivré.

Waman fee alardi jameeAAan thumma yunjeehi (⁎)

voire l’humanité tout entière, pourvu qu’il soit sauvé. (Ⅰ)

وَمَن فِي الْأَرْضِ جَمِيعًا ثُمَّ يُنجِيهِ (Ⅳ)

Prêt à sacrifier tout ce qu’il possède sur terre pour peu que cela le sorte du danger. (Ⅵ)

70.15
Pas du tout, il s’agit du Feu brûlant (résultat fâcheux de leurs crimes),

Kalla innaha latha (⁎)

Mais rien ne le sauvera ! Car l’Enfer aux flammes ardentes, (Ⅰ)

كَلَّا ۖ إِنَّهَا لَظَىٰ (Ⅳ)

Hélas, [le feu de l’enfer] est une flamme qui consume. (Ⅵ)

70.16
qui arrache la peau du crâne[, mains et pieds],

NazzaAAatan lilshshawa (⁎)

qui écorche brutalement les crânes, (Ⅰ)

نَزَّاعَةً لِّلشَّوَىٰ (Ⅳ)

Elle est l’arracheuse des membres. (Ⅵ)

70.17
[Le Feu] appelle quiconque a tourné le dos, s’est détourné [de DIEU],

TadAAoo man adbara watawalla (⁎)

happera quiconque se sera détourné du Seigneur (Ⅰ)

تَدْعُو مَنْ أَدْبَرَ وَتَوَلَّىٰ (Ⅳ)

Elle rappelle celui qui tourne le dos et qui veut fuir, (Ⅵ)

70.18
amassé, thésaurisé.

WajamaAAa faawAAa (⁎)

et n’aura songé qu’à amasser et à thésauriser. (Ⅰ)

وَجَمَعَ فَأَوْعَىٰ (Ⅳ)

celui qui a amassé et qui était pingre. (Ⅵ)

70.19
Certes, l’homme a été créé [en soi] avide [et impatient],

Inna alinsana khuliqa halooAAan (⁎)

En vérité, l’être humain est, par nature, versatile : (Ⅰ)

۞ إِنَّ الْإِنسَانَ خُلِقَ هَلُوعًا (Ⅳ)

L’homme est une création versatile et changeante. (Ⅵ)

70.20
quand le mal l’atteint, il perd patience ;

Itha massahu alshsharru jazooAAan (⁎)

il est pusillanime quand un malheur le touche, (Ⅰ)

إِذَا مَسَّهُ الشَّرُّ جَزُوعًا (Ⅳ)

Timoré et recroquevillé lorsque le malheur l’atteint, (Ⅵ)

70.21
quand le bien l’atteint, il est [un grand] orgueilleux et avare ;

Waitha massahu alkhayru manooAAan (⁎)

et il est plein d’avarice quand il devient riche, (Ⅰ)

وَإِذَا مَسَّهُ الْخَيْرُ مَنُوعًا (Ⅳ)

irascible lorsque le bonheur se produit pour lui, (Ⅵ)

70.22
sauf ceux qui [de bon cœur] accomplissent la Prière (s’éduquent, se perfectionnent)

Illa almusalleena (⁎)

excepté les orants (Ⅰ)

إِلَّا الْمُصَلِّينَ (Ⅳ)

à l’exception des orants, (Ⅵ)

70.23
qui sont assidus à leur Prière ;

Allatheena hum AAala salatihim daimoona (⁎)

qui accomplissent régulièrement leurs prières la salât, (Ⅰ)

الَّذِينَ هُمْ عَلَىٰ صَلَاتِهِمْ دَائِمُونَ (Ⅳ)

qui observent avec assiduité leurs prières, (Ⅵ)

70.24
ceux sur les biens desquels il y a un droit bien déterminé (ils accomplissent leur devoir envers le prochain, donnent les aumônes)

Waallatheena fee amwalihim haqqun maAAloomun (⁎)

qui prélèvent sur leurs biens la part due la zakât (Ⅰ)

وَالَّذِينَ فِي أَمْوَالِهِمْ حَقٌّ مَّعْلُومٌ (Ⅳ)

qui réservent une partie distincte de leurs biens, (Ⅵ)

70.25
au mendiant et au déshérité (tous les bons nécessiteux dans tous les domaines,...) ;

Lilssaili waalmahroomi (⁎)

au mendiant et au pauvre démuni, (Ⅰ)

لِّلسَّائِلِ وَالْمَحْرُومِ (Ⅳ)

qu’ils consacrent au pauvre et au nécessiteux, (Ⅵ)

70.26
ceux qui croient sincèrement au Jour de la rétribution,

Waallatheena yusaddiqoona biyawmi alddeeni (⁎)

qui croient fermement à la vie future (Ⅰ)

وَالَّذِينَ يُصَدِّقُونَ بِيَوْمِ الدِّينِ (Ⅳ)

qui croient au jour du jugement, (Ⅵ)

70.27
ceux qui redoutent [révérenciellement] le châtiment [décrété] par leur Seigneur,

Waallatheena hum min AAathabi rabbihim mushfiqoona (⁎)

et qui redoutent le châtiment de leur Seigneur, (Ⅰ)

وَالَّذِينَ هُم مِّنْ عَذَابِ رَبِّهِم مُّشْفِقُونَ (Ⅳ)

qui craignent le châtiment de Dieu, (Ⅵ)

70.28
car nul n’est immunisé contre le châtiment [décrété] par le Seigneur ;

Inna AAathaba rabbihim ghayru mamoonin (⁎)

car nul, en vérité, n’est à l’abri de Ses rigueurs ; (Ⅰ)

إِنَّ عَذَابَ رَبِّهِمْ غَيْرُ مَأْمُونٍ (Ⅳ)

alors même qu’il est inéluctable, (Ⅵ)

70.29
ceux qui veillent à la chasteté de leur organe [et sens] sexuel,

Waallatheena hum lifuroojihim hafithoona (⁎)

ceux qui veillent à leur chasteté, (Ⅰ)

وَالَّذِينَ هُمْ لِفُرُوجِهِمْ حَافِظُونَ (Ⅳ)

qui préservent leur chasteté, (Ⅵ)

70.30
[ils ne se permettent des rapports] qu’avec leurs épouses et avec les femmes qu’ils possèdent [conformément à la loi divine], et en ces cas ils ne sont pas blâmés,

Illa AAala azwajihim aw ma malakat aymanuhum fainnahum ghayru maloomeena (⁎)

en n’ayant de rapports qu’avec leurs femmes ou leurs esclaves ; auquel cas, ils n’encourent aucun blâme, (Ⅰ)

إِلَّا عَلَىٰ أَزْوَاجِهِمْ أَوْ مَا مَلَكَتْ أَيْمَانُهُمْ فَإِنَّهُمْ غَيْرُ مَلُومِينَ (Ⅳ)

hormis avec leurs épouses et leurs captives de guerre, ce en quoi ils ne peuvent être blâmés. (Ⅵ)

70.31
mais ceux qui convoitent d’autres [femmes,] sont transgresseurs.

Famani ibtagha waraa thalika faolaika humu alAAadoona (⁎)

contrairement à celui qui porterait ses désirs au-delà de ces limites et qui serait un véritable transgresseur ; (Ⅰ)

فَمَنِ ابْتَغَىٰ وَرَاءَ ذَٰلِكَ فَأُولَٰئِكَ هُمُ الْعَادُونَ (Ⅳ)

Quant à ceux qui convoitent les femmes qui ne leur appartiennent pas au-delà du cercle prescrit, ceux-là sont les transgresseurs. (Ⅵ)

70.32
[Les croyants sont] ceux qui gardent fidèlement les dépôts confiés à eux, et respectent leurs engagements ;

Waallatheena hum liamanatihim waAAahdihim raAAoona (⁎)

ceux qui gardent fidèlement les dépôts qu’on leur confie et qui respectent la foi jurée ; (Ⅰ)

وَالَّذِينَ هُمْ لِأَمَانَاتِهِمْ وَعَهْدِهِمْ رَاعُونَ (Ⅳ)

Ceux qui préservent les dépôts qui leur ont été confiés et qui respectent la parole donnée, (Ⅵ)

70.33
ceux qui sont honnêtes et inébranlables dans leurs témoignages,

Waallatheena hum bishahadatihim qaimoona (⁎)

ceux qui font honneur à leur témoignage ; (Ⅰ)

وَالَّذِينَ هُم بِشَهَادَاتِهِمْ قَائِمُونَ (Ⅳ)

et ceux qui grâce à leur témoignage ont de la rectitude, (Ⅵ)

70.34
et qui veillent sur [l’exactitude extérieure et intérieure de] leur Prière ;

Waallatheena hum AAala salatihim yuhafithoona (⁎)

ceux qui sont assidus à leurs prières salât. (Ⅰ)

وَالَّذِينَ هُمْ عَلَىٰ صَلَاتِهِمْ يُحَافِظُونَ (Ⅳ)

et qui observent scrupuleusement leurs prières, (Ⅵ)

70.35
ces hommes [pieux et vertueux] seront honorés dans des Jardins.

Olaika fee jannatin mukramoona (⁎)

Voilà ceux qui seront honorés dans les jardins du Seigneur. (Ⅰ)

أُولَٰئِكَ فِي جَنَّاتٍ مُّكْرَمُونَ (Ⅳ)

ceux-là seront honorés dans les jardins [du paradis]. (Ⅵ)

70.36
Qu’ont-ils donc les impies [idolâtres, injustes, etc.] à se hâter vers toi, le cou tendu,

Famali allatheena kafaroo qibalaka muhtiAAeena (⁎)

Mais qu’ont-ils donc, ces négateurs, à se précipiter, le cou tendu, vers toi (Ⅰ)

فَمَالِ الَّذِينَ كَفَرُوا قِبَلَكَ مُهْطِعِينَ (Ⅳ)

Qu’ont-ils donc, ceux qui n’ont pas cru, à se presser autour de toi, et à frétiller de la sorte, (Ⅵ)

70.37
de droite et de gauche, par groupes menus ?

AAani alyameeni waAAani alshshimali AAizeena (⁎)

et à t’entourer, par bandes, de toutes parts ? (Ⅰ)

عَنِ الْيَمِينِ وَعَنِ الشِّمَالِ عِزِينَ (Ⅳ)

par petits groupes, à droite, à gauche ? (Ⅵ)

70.38
Désirent-ils chacun d’eux d’être introduit dans le paradis du délice ?

AyatmaAAu kullu imriin minhum an yudkhala jannata naAAeemin (⁎)

Espèrent-ils, par hasard, avoir accès d’office au Paradis des délices ? (Ⅰ)

أَيَطْمَعُ كُلُّ امْرِئٍ مِّنْهُمْ أَن يُدْخَلَ جَنَّةَ نَعِيمٍ (Ⅳ)

Pensent-ils avoir le droit d’accéder au jardin des délices ? (Ⅵ)

70.39
Mais non, Nous les avons créés de ce qu’ils savent.

Kalla inna khalaqnahum mimma yaAAlamoona (⁎)

Quelle audace ! Oublient-ils de quoi Nous les avons créés ? (Ⅰ)

كَلَّا ۖ إِنَّا خَلَقْنَاهُم مِّمَّا يَعْلَمُونَ (Ⅳ)

Hélas pour eux, Nous les avons créés de ce qu’ils savent. (Ⅵ)

70.40
Non, Je jure par le Seigneur des orients et des occidents, Nous pouvons

Fala oqsimu birabbi almashariqi waalmagharibi inna laqadiroona (⁎)

Eh bien ! J’en jure par le Maître des Orients et des Occidents que Nous pourrons facilement (Ⅰ)

فَلَا أُقْسِمُ بِرَبِّ الْمَشَارِقِ وَالْمَغَارِبِ إِنَّا لَقَادِرُونَ (Ⅳ)

J’en jure par le Souverain de l’Orient et de l’Occident, que Nous sommes en mesure de le faire ! (Ⅵ)

70.41
les remplacer par d’autres qui valent mieux. Personne ne Nous devance.

AAala an nubaddila khayran minhum wama nahnu bimasbooqeena (⁎)

leur substituer d’autres êtres meilleurs qu’eux, et que nul ne saurait Nous en empêcher ! (Ⅰ)

عَلَىٰ أَن نُّبَدِّلَ خَيْرًا مِّنْهُمْ وَمَا نَحْنُ بِمَسْبُوقِينَ (Ⅳ)

Que Nous leur substituions une espèce meilleure que la leur. En cela, il n’y a rien eu auparavant qui soit comparable. (Ⅵ)

70.42
Laisse-les (impies, idolâtres, hypocrites, polythéistes,... obstinés) se plonger [dans leurs actes têtus] et s’amuser jusqu’à ce qu’ils rencontrent leur Jour qui leur est promis.

Fatharhum yakhoodoo wayalAAaboo hatta yulaqoo yawmahumu allathee yooAAadoona (⁎)

Laisse-les donc à leurs intrigues et à leurs plaisirs frivoles jusqu’à ce que le jour promis vienne les surprendre ! (Ⅰ)

فَذَرْهُمْ يَخُوضُوا وَيَلْعَبُوا حَتَّىٰ يُلَاقُوا يَوْمَهُمُ الَّذِي يُوعَدُونَ (Ⅳ)

Laisse-les donc dans leurs divertissements et leurs vaines controverses jusqu’au moment où ils se trouveront face au jour qui leur a été promis. (Ⅵ)

70.43
Ce Jour-là ils sortiront des tombes, rapides comme s’ils se précipitaient vers des pierres dressées (idoles) ;

Yawma yakhrujoona mina alajdathi siraAAan kaannahum ila nusubin yoofidoona (⁎)

C’est le jour où ils surgiront de leurs tombes, comme lorsqu’ils se précipitaient jadis vers leurs idoles, (Ⅰ)

يَوْمَ يَخْرُجُونَ مِنَ الْأَجْدَاثِ سِرَاعًا كَأَنَّهُمْ إِلَىٰ نُصُبٍ يُوفِضُونَ (Ⅳ)

Ce jour-là, ils sortiront de leurs tombeaux aussi promptement que s’ils accouraient vers un bétyle, (Ⅵ)

70.44
ils auront les yeux baissés, l’avilissement les envahira. C’est le Jour qui leur était promis.

KhashiAAatan absaruhum tarhaquhum thillatun thalika alyawmu allathee kanoo yooAAadoona (⁎)

tête baissée, et tout accablés de honte ! Voilà bien le jour dont ils étaient menacés ! (Ⅰ)

خَاشِعَةً أَبْصَارُهُمْ تَرْهَقُهُمْ ذِلَّةٌ ۚ ذَٰلِكَ الْيَوْمُ الَّذِي كَانُوا يُوعَدُونَ (Ⅳ)

regards abaissés, couverts d’humiliation : tel est le jour qui leur a été promis. (Ⅵ)


Page:  1

Menu livre ↑