Celles qui arrachent violemment (an-nazi’at)
>  
47 Verses | Page 1 / 1
(Version Malek Chebel)


Afficher / Cacher
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅱ)
(Ⅳ)


79. 0  
Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux
- Alhamdu lillahi rabbi alAAalameena (⁎)
- Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux. (Ⅰ)
-  [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. (Ⅱ)
- بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ (Ⅳ)
79. 1  
Par celles qui arrachent violemment !
- WaalnnaziAAati gharqan (⁎)
- Par ceux qui arrachent violemment ! (Ⅰ)
- Par [les anges] qui arrachent [l’âme de l’impie agonisant] de toute leur force, (Ⅱ)
- بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ وَالنَّازِعَاتِ غَرْقًا (Ⅳ)
79. 2  
Par celles qui sont actives, véloces !
- Waalnnashitati nashtan (⁎)
- Par ceux qui recueillent doucement ! (Ⅰ)
- par [les anges] qui recueillent [l’âme des croyants] avec douceur [et gaiement], (Ⅱ)
- وَالنَّاشِطَاتِ نَشْطًا (Ⅳ)
79. 3  
Par celles qui nagent énergiquement !
- Waalssabihati sabhan (⁎)
- Par ceux qui voguent librement (Ⅰ)
- par [les anges] qui voguent à l’aise [dans les cieux et le temps], (Ⅱ)
- وَالسَّابِحَاتِ سَبْحًا (Ⅳ)
79. 4  
Par celles qui courent en tête !
- Faalssabiqati sabqan (⁎)
- et s’élancent fougueusement, (Ⅰ)
- par ceux qui s’élancent [obéissant à l’ordre divin] à toute vitesse, (Ⅱ)
- فَالسَّابِقَاتِ سَبْقًا (Ⅳ)
79. 5  
Et toutes celles qui, sitôt la réflexion faite, décident !
- Faalmudabbirati amran (⁎)
- pour régler le cours des événements ! (Ⅰ)
- par [les anges] qui mènent l’ordre [à bonne fin]. (Ⅱ)
- فَالْمُدَبِّرَاتِ أَمْرًا (Ⅳ)
79. 6  
Lorsque le retentissement aura lieu
- Yawma tarjufu alrrajifatu (⁎)
- En vérité, le jour où la terre sera secouée violemment, (Ⅰ)
- Jour où le tremblement ébranlera [tout, au premier son de la Trompe], (Ⅱ)
- يَوْمَ تَرْجُفُ الرَّاجِفَةُ (Ⅳ)
79. 7  
et qu’un autre suivra,
- TatbaAAuha alrradifatu (⁎)
- puis ébranlée par un second tremblement, (Ⅰ)
- [et] en succédera le deuxième. (Ⅱ)
- تَتْبَعُهَا الرَّادِفَةُ (Ⅳ)
79. 8  
alors les cœurs trembleront
- Quloobun yawmaithin wajifatun (⁎)
- ce jour-là, bien des cœurs seront saisis d’épouvante (Ⅰ)
- Jour-là des cœurs seront très agités, (Ⅱ)
- قُلُوبٌ يَوْمَئِذٍ وَاجِفَةٌ (Ⅳ)
79. 9  
et les regards seront empreints d’humilité.
- Absaruha khashiAAatun (⁎)
- et bien des regards seront frappés d’humiliation ! (Ⅰ)
- leurs yeux seront abaissés (humiliés). (Ⅱ)
- أَبْصَارُهَا خَاشِعَةٌ (Ⅳ)
79. 10  
Les impies diront : Allons-nous être renvoyés sur terre,
- Yaqooloona ainna lamardoodoona fee alhafirati (⁎)
- » Quoi !, diront-ils, allons-nous être ramenés à notre première vie, (Ⅰ)
- [Les impies, idolâtres, criminels, pécheurs obstinés, hypocrites, polythéistes,...] disent : « [Après notre mort] serons-nous [ressuscités et] rendus à [notre] premier état ? (Ⅱ)
- يَقُولُونَ أَإِنَّا لَمَرْدُودُونَ فِي الْحَافِرَةِ (Ⅳ)
79. 11  
alors que nous ne serons plus que des os vermoulus ?
- Aitha kunna AAithaman nakhiratan (⁎)
- quand nous ne serons plus qu’ossements pourris ? (Ⅰ)
- quand nous serons devenus des os pourris [seront-nous ressuscités] ? » (Ⅱ)
- أَإِذَا كُنَّا عِظَامًا نَّخِرَةً (Ⅳ)
79. 12  
Ils diront : Si tel était le cas, ce serait un gros gâchis.
- Qaloo tilka ithan karratun khasiratun (⁎)
- Ce retour serait pour nous un vrai désastre ! » (Ⅰ)
- Ils disent : « Ce serait là un retour perdant ! » (Ⅱ)
- قَالُوا تِلْكَ إِذًا كَرَّةٌ خَاسِرَةٌ (Ⅳ)
79. 13  
Il n’y aura en fait qu’un seul son [de trompette],
- Fainnama hiya zajratun wahidatun (⁎)
- Mais il suffira d’un seul coup de Clairon (Ⅰ)
- Ce (la deuxième sonnerie) ne sera qu’un seul son [de la Trompe], (Ⅱ)
- فَإِنَّمَا هِيَ زَجْرَةٌ وَاحِدَةٌ (Ⅳ)
79. 14  
et les voilà de retour sur terre.
- Faitha hum bialssahirati (⁎)
- pour qu’ils se retrouvent tous hors de leurs tombeaux. (Ⅰ)
- et ils se retrouveront sur la "terre de la Résurrection". (Ⅱ)
- فَإِذَا هُم بِالسَّاهِرَةِ (Ⅳ)
79. 15  
As-tu entendu le récit de Moïse ?
- Hal ataka hadeethu moosa (⁎)
- L’histoire de Moïse t’est-elle parvenue, (Ⅰ)
- Le récit de Moïse t’est-il parvenu ? (Ⅱ)
- هَلْ أَتَاكَ حَدِيثُ مُوسَىٰ (Ⅳ)
79. 16  
Lorsque son Seigneur l’appela dans la sainte vallée de Touwa :
- Ith nadahu rabbuhu bialwadi almuqaddasi tuwan (⁎)
- lorsque son Seigneur le héla au val sacré de Tuwâ ? (Ⅰ)
- Le Seigneur l’appela dans la vallée sacrée de Tuwâ. (Ⅱ)
- إِذْ نَادَاهُ رَبُّهُ بِالْوَادِ الْمُقَدَّسِ طُوًى (Ⅳ)
79. 17  
Va trouver Pharaon, il est tombé en rébellion.
- Ithhab ila firAAawna innahu tagha (⁎)
- » Va trouver Pharaon qui se conduit en tyran ! (Ⅰ)
- « Va trouver Pharaon. Il s’est rebellé. (Ⅱ)
- اذْهَبْ إِلَىٰ فِرْعَوْنَ إِنَّهُ طَغَىٰ (Ⅳ)
79. 18  
Dis-lui : Es-tu disposé à te purifier ?
- Faqul hal laka ila an tazakka (⁎)
- Dis-lui : “Es-tu disposé à te purifier ? (Ⅰ)
- Dis[-lui] : "Veux-tu te purifier ? (Ⅱ)
- فَقُلْ هَل لَّكَ إِلَىٰ أَن تَزَكَّىٰ (Ⅳ)
79. 19  
Je te guiderai vers ton Dieu, peut-être Le craindras-tu !
- Waahdiyaka ila rabbika fatakhsha (⁎)
- Je t’indiquerai la Voie de ton Seigneur afin que tu te soumettes à Lui.”«  (Ⅰ)
- [veux-tu] je te guide à ton Seigneur afin que tu [Le] craignes [respectueusement] ?" » (Ⅱ)
- وَأَهْدِيَكَ إِلَىٰ رَبِّكَ فَتَخْشَىٰ (Ⅳ)
79. 20  
Moïse lui fit voir le grand miracle [de Dieu].
- Faarahu alayata alkubra (⁎)
- Moïse fit alors voir le miracle le plus édifiant à Pharaon ; (Ⅰ)
- [Moïse] lui montra le grand signe (miracle). (Ⅱ)
- فَأَرَاهُ الْآيَةَ الْكُبْرَىٰ (Ⅳ)
79. 21  
Mais Pharaon traita cela de mensonge, et son impiété perdura.
- Fakaththaba waAAasa (⁎)
- mais ce dernier cria à l’imposture et refusa d’obéir. (Ⅰ)
- [Mais, Pharaon le] traita de menteur et se révolta, (Ⅱ)
- فَكَذَّبَ وَعَصَىٰ (Ⅳ)
79. 22  
Puis, tournant le dos, il s’en alla.
- Thumma adbara yasAAa (⁎)
- Après quoi, il tourna le dos et s’en alla (Ⅰ)
- il tourna le dos et se mit à agir [contre Moïse ; ou, s’en alla], (Ⅱ)
- ثُمَّ أَدْبَرَ يَسْعَىٰ (Ⅳ)
79. 23  
Il fit venir ses proches et leur tint un discours.
- Fahashara fanada (⁎)
- rassembler ses hommes et leur déclara : (Ⅰ)
- il rassembla [les siens et les magiciens], fit une proclamation (Ⅱ)
- فَحَشَرَ فَنَادَىٰ (Ⅳ)
79. 24  
Il leur dit : Je suis votre Dieu très élevé.
- Faqala ana rabbukumu alaAAla (⁎)
- » Je suis votre seigneur le plus puissant ! » (Ⅰ)
- [Pharaon] dit : « Je suis votre seigneur le très haut (suprême) ! » (Ⅱ)
- فَقَالَ أَنَا رَبُّكُمُ الْأَعْلَىٰ (Ⅳ)
79. 25  
Allah lui fit voir les supplices du Jour dernier, et le jour ci-devant.
- Faakhathahu Allahu nakala alakhirati waaloola (⁎)
- C’est alors que Dieu, pour le punir, lui infligea les tourments de la vie future et ceux d’ici-bas. (Ⅰ)
- [A cause de la corruption de Pharaon] DIEU lui infligea la punition exemplaire de la vie future et de la vie d’ici-bas. (Ⅱ)
- فَأَخَذَهُ اللَّهُ نَكَالَ الْآخِرَةِ وَالْأُولَىٰ (Ⅳ)
79. 26  
Il y a en cela une preuve pour celui qui craint Dieu.
- Inna fee thalika laAAibratan liman yakhsha (⁎)
- Voilà bien un sujet à méditer pour tout homme qui craint le Seigneur ! (Ⅰ)
- Il y a en cela une leçon pour qui craint [révérenciellement Dieu]. (Ⅱ)
- إِنَّ فِي ذَٰلِكَ لَعِبْرَةً لِّمَن يَخْشَىٰ (Ⅳ)
79. 27  
Est-il plus difficile de vous créer que de bâtir le ciel ?
- Aantum ashaddu khalqan ami alssamao banaha (⁎)
- Étiez-vous donc plus difficiles à créer que le ciel ? Et pourtant Dieu l’a édifié, (Ⅰ)
- Est-ce plus ardu de vous créer ou de bâtir le ciel ? (Ⅱ)
- أَأَنتُمْ أَشَدُّ خَلْقًا أَمِ السَّمَاءُ ۚ بَنَاهَا (Ⅳ)
79. 28  
Il a élevé sa voûte et l’a polie.
- RafaAAa samkaha fasawwaha (⁎)
- en a élevé la voûte avec une parfaite harmonie, (Ⅰ)
- [Dieu] en a haussé la voûte et l’a façonné, (Ⅱ)
- رَفَعَ سَمْكَهَا فَسَوَّاهَا (Ⅳ)
79. 29  
Sa nuit s’est assombrie et sa clarté s’est révélée.
- Waaghtasha laylaha waakhraja duhaha (⁎)
- en a assombri la nuit et en a fait sortir le jour avec sa clarté ; (Ⅰ)
- Il a rendu sombre la nuit et a fait éclore (alterné) le jour. (Ⅱ)
- وَأَغْطَشَ لَيْلَهَا وَأَخْرَجَ ضُحَاهَا (Ⅳ)
79. 30  
La terre, par la suite, Il l’a étendue,
- Waalarda baAAda thalika dahaha (⁎)
- de même qu’Il a, ensuite, étendu la terre, (Ⅰ)
- Il a déployé la terre, (Ⅱ)
- وَالْأَرْضَ بَعْدَ ذَٰلِكَ دَحَاهَا (Ⅳ)
79. 31  
faisant sortir d’elle eau et pâturage,
- Akhraja minha maaha wamarAAaha (⁎)
- en a fait surgir des cours d’eau et des pâturages (Ⅰ)
- et en a fait surgir l’eau et pâturages. (Ⅱ)
- أَخْرَجَ مِنْهَا مَاءَهَا وَمَرْعَاهَا (Ⅳ)
79. 32  
avant d’ancrer dessus les montagnes,
- Waaljibala arsaha (⁎)
- et y a solidement implanté des montagnes. (Ⅰ)
- Il a érigé les montagnes. (Ⅱ)
- وَالْجِبَالَ أَرْسَاهَا (Ⅳ)
79. 33  
pour votre agrément et pour celui de vos troupeaux.
- MataAAan lakum walianAAamikum (⁎)
- Tout cela, Dieu l’a fait pour votre bien et celui de vos troupeaux. (Ⅰ)
- [Tous] en bienfait pour vous et vos bestiaux. (Ⅱ)
- مَتَاعًا لَّكُمْ وَلِأَنْعَامِكُمْ (Ⅳ)
79. 34  
Quand la terrible catastrophe se produira
- Faitha jaati alttammatu alkubra (⁎)
- Mais lorsque le grand cataclysme se produira ; (Ⅰ)
- Lorsque l’événement le plus grand se produira [et enveloppera tous les autres], (Ⅱ)
- فَإِذَا جَاءَتِ الطَّامَّةُ الْكُبْرَىٰ (Ⅳ)
79. 35  
et que l’homme se souviendra de ce qu’il aura fait,
- Yawma yatathakkaru alinsanu ma saAAa (⁎)
- lorsque l’homme de ce qu’il a accompli se souviendra ; (Ⅰ)
- le Jour où l’homme se souviendra de ses efforts (ses actes), (Ⅱ)
- يَوْمَ يَتَذَكَّرُ الْإِنسَانُ مَا سَعَىٰ (Ⅳ)
79. 36  
et que la fournaise sera visible pour celui qui sait regarder,
- Waburrizati aljaheemu liman yara (⁎)
- lorsque la Fournaise, devenue visible, se dévoilera, (Ⅰ)
- l’Enfer apparaîtra à qui [le] verra : (Ⅱ)
- وَبُرِّزَتِ الْجَحِيمُ لِمَن يَرَىٰ (Ⅳ)
79. 37  
on distinguera l’oppresseur,
- Faamma man tagha (⁎)
- alors quiconque se sera conduit en rebelle, (Ⅰ)
- quiconque aura été rebelle (Ⅱ)
- فَأَمَّا مَن طَغَىٰ (Ⅳ)
79. 38  
qui a choisi les faveurs de la vie d’ici-bas,
- Waathara alhayata alddunya (⁎)
- préférant la vie d’ici-bas, (Ⅰ)
- et aura préféré abusivement [et illicitement] la vie d’ici-bas, (Ⅱ)
- وَآثَرَ الْحَيَاةَ الدُّنْيَا (Ⅳ)
79. 39  
la fournaise sera son lieu de séjour.
- Fainna aljaheema hiya almawa (⁎)
- aura, en vérité, l’Enfer pour refuge ; (Ⅰ)
- l’Enfer sera sa demeure. (Ⅱ)
- فَإِنَّ الْجَحِيمَ هِيَ الْمَأْوَىٰ (Ⅳ)
79. 40  
Quant à ceux qui ont nourri une crainte de leur Dieu, redoutant de se trouver face à Lui, et qui ont résisté aux tentations de l’âme,
- Waama man khafa maqama rabbihi wanaha alnnafsa AAani alhawa (⁎)
- tandis que celui qui, redoutant de comparaître devant son Seigneur, aura dompté ses passions, (Ⅰ)
- Par contre, celui qui aura craint [respectueusement] de comparaître devant son Seigneur et aura gardé son âme des passions [et penchants diaboliques], (Ⅱ)
- وَأَمَّا مَنْ خَافَ مَقَامَ رَبِّهِ وَنَهَى النَّفْسَ عَنِ الْهَوَىٰ (Ⅳ)
79. 41  
ils auront le paradis pour refuge.
- Fainna aljannata hiya almawa (⁎)
- c’est le Paradis qui constituera son séjour. (Ⅰ)
- le Paradis sera sa demeure. (Ⅱ)
- فَإِنَّ الْجَنَّةَ هِيَ الْمَأْوَىٰ (Ⅳ)
79. 42  
Ils t’interrogeront à propos de l’Heure. Quand se produira-t-elle ?
- Yasaloonaka AAani alssaAAati ayyana mursaha (⁎)
- On t’interroge sur l’Heure du Jugement dernier : « Quand arrivera-t-elle ? » (Ⅰ)
- Ils t’interrogent au sujet de l’Heure : « A quand son ancrage ? » (Ⅱ)
- يَسْأَلُونَكَ عَنِ السَّاعَةِ أَيَّانَ مُرْسَاهَا (Ⅳ)
79. 43  
Comment le saurais-tu ? 
- Feema anta min thikraha (⁎)
- Mais en quoi es-tu qualifié pour en parler ? (Ⅰ)
- Où te situer pour le [leur] dire ? (la réponse ne dépend pas de toi) (Ⅱ)
- فِيمَ أَنتَ مِن ذِكْرَاهَا (Ⅳ)
79. 44  
À ton Seigneur revient ce privilège.
- Ila rabbika muntahaha (⁎)
- Il appartient à ton Dieu Seul d’en déterminer le terme. (Ⅰ)
- à ton Seigneur dépend d’en fixer le terme. (Ⅱ)
- إِلَىٰ رَبِّكَ مُنتَهَاهَا (Ⅳ)
79. 45  
Tu n’es là que pour informer ceux qui la craignent
- Innama anta munthiru man yakhshaha (⁎)
- Quant à toi, ta mission se limite à avertir ceux qui en redoutent l’avènement. (Ⅰ)
- Tu n’as qu’à avertir celui qui la craint [attentivement]. (Ⅱ)
- إِنَّمَا أَنتَ مُنذِرُ مَن يَخْشَاهَا (Ⅳ)
79. 46  
qui, dès lors, auront l’impression de n’avoir vécu qu’un soir ou un matin.
- Kaannahum yawma yarawnaha lam yalbathoo illa AAashiyyatan aw duhaha (⁎)
- En vérité, le jour où l’Heure sonnera, il leur semblera n’avoir passé sur Terre qu’une soirée ou une matinée. (Ⅰ)
- Le Jour où ils la verront, il leur semblera qu’ils ne sont restés [en vie et dans la tombe] qu’une après-midi ou une matinée. (Ⅱ)
- كَأَنَّهُمْ يَوْمَ يَرَوْنَهَا لَمْ يَلْبَثُوا إِلَّا عَشِيَّةً أَوْ ضُحَاهَا (Ⅳ)


Page: 1

79 







Home