Les prises de guerre (al-anfal)
Onelittleangel > >  
(76 Verses | Page 2 / 2)
Version Malek Chebel




Versions
Comparer
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅱ)
(Ⅳ)

8. 50  
Si tu voyais ceux qui, une fois morts, sont rappelés par les anges qui les frappent au visage et sur le dos en leur disant : Goûtez le tourment violent du feu !

Walaw tara ith yatawaffa allatheena kafaroo almalaikatu yadriboona wujoohahum waadbarahum wathooqoo AAathaba alhareeqi (⁎)

*****

Ah ! Si tu pouvais voir comment les anges ôtaient la vie aux négateurs, les frappant au visage et au dos en leur criant : « Goûtez donc le supplice du Feu, (Ⅰ)

*****

Si tu voyais, comment les anges retirent les âmes des impies [hypocrites, injustes, etc.]. Ils frappent leurs visages et leurs dos [en disant] : « Goûtez le châtiment du Feu, (Ⅱ)

*****

وَلَوْ تَرَىٰ إِذْ يَتَوَفَّى الَّذِينَ كَفَرُوا ۙ الْمَلَائِكَةُ يَضْرِبُونَ وُجُوهَهُمْ وَأَدْبَارَهُمْ وَذُوقُوا عَذَابَ الْحَرِيقِ (Ⅳ)

*****

8. 51  
Tout cela en raison de vos mauvaises actions. Allah n’est en rien injuste à l’égard de Ses sujets.

Thalika bima qaddamat aydeekum waanna Allaha laysa bithallamin lilAAabeedi (⁎)

*****

en expiation des fautes que vous avez commises ! Dieu n’est point injuste envers Ses créatures. » (Ⅰ)

*****

ceci pour ce que vos mains ont perpétré (résultat de vos actions abominables) ». Et DIEU n’est nullement injuste envers les hommes. (Ⅱ)

*****

ذَٰلِكَ بِمَا قَدَّمَتْ أَيْدِيكُمْ وَأَنَّ اللَّهَ لَيْسَ بِظَلَّامٍ لِّلْعَبِيدِ (Ⅳ)

*****

8. 52  
Tel a été le sort de la famille de Pharaon et de ceux qui les ont précédés. Ils se sont montrés incrédules quant aux signes de Dieu, Dieu les a saisis pour leurs péchés, Dieu étant fort, et très puissant quant à Son châtiment.

Kadabi ali firAAawna waallatheena min qablihim kafaroo biayati Allahi faakhathahumu Allahu bithunoobihim inna Allaha qawiyyun shadeedu alAAiqabi (⁎)

*****

Et il en fut de même des gens de Pharaon, ainsi que de ceux qui, avant eux, avaient nié les signes de Dieu, et que Dieu a anéantis en punition de leurs péchés, car Il est Fort et Implacable quand Il sévit. (Ⅰ)

*****

C’est comme les gens de Pharaon et ceux qui, avant eux, renièrent les signes de DIEU, DIEU les a frappés pour leurs péchés. DIEU est Fort, Sévère en [Son] châtiment. (Ⅱ)

*****

كَدَأْبِ آلِ فِرْعَوْنَ ۙ وَالَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ ۚ كَفَرُوا بِآيَاتِ اللَّهِ فَأَخَذَهُمُ اللَّهُ بِذُنُوبِهِمْ ۗ إِنَّ اللَّهَ قَوِيٌّ شَدِيدُ الْعِقَابِ (Ⅳ)

*****

8. 53  
En effet, Allah ne change en rien la bonne fortune qu’Il a accordée à un peuple sans que celui-ci change l’état de son cœur. Allah est Celui qui entend et Celui qui sait.

Thalika bianna Allaha lam yaku mughayyiran niAAmatan anAAamaha AAala qawmin hatta yughayyiroo ma bianfusihim waanna Allaha sameeAAun AAaleemun (⁎)

*****

C’est que, en effet, Dieu ne modifie en rien les bienfaits dont Il gratifie un peuple qu’autant que ce peuple modifie lui-même son comportement, car Dieu est Audient et Omniscient. (Ⅰ)

*****

Il en est ainsi parce que DIEU ne modifie pas un bienfait qu’Il a octroyé à un groupe [d’hommes] avant qu’ils ne changent ce qui est en eux-mêmes (avant qu’ils ne deviennent ingrats, rebelles,...), et DIEU entend tout [Il est] Omniscient. (Ⅱ)

*****

ذَٰلِكَ بِأَنَّ اللَّهَ لَمْ يَكُ مُغَيِّرًا نِّعْمَةً أَنْعَمَهَا عَلَىٰ قَوْمٍ حَتَّىٰ يُغَيِّرُوا مَا بِأَنفُسِهِمْ ۙ وَأَنَّ اللَّهَ سَمِيعٌ عَلِيمٌ (Ⅳ)

*****

8. 54  
Tel a été le sort de la famille de Pharaon et de ceux qui l’ont précédé. Ils ont traité Nos signes de mensonges. Aussi, Nous les avons anéantis en raison même de leurs péchés. Nous avons noyé les gens de Pharaon, car ils furent tous injustes.

Kadabi ali firAAawna waallatheena min qablihim kaththaboo biayati rabbihim faahlaknahum bithunoobihim waaghraqna ala firAAawna wakullun kanoo thalimeena (⁎)

*****

Et il en fut de même des gens de Pharaon, ainsi que de ceux qui avaient auparavant renié les signes de leur Seigneur et que Nous avons fait périr en punition de leurs péchés. Et Nous avons fait engloutir les gens de Pharaon, car ils ont été tous coupables. (Ⅰ)

*****

C’est comme pour les gens de Pharaon et de ceux qui, avant eux, nièrent les signes de leur Seigneur. Nous les fîmes périr pour leurs péchés. Nous noyâmes les gens de Pharaon. [Ces gens] tous étaient injustes [et corrupteurs]. (Ⅱ)

*****

كَدَأْبِ آلِ فِرْعَوْنَ ۙ وَالَّذِينَ مِن قَبْلِهِمْ ۚ كَذَّبُوا بِآيَاتِ رَبِّهِمْ فَأَهْلَكْنَاهُم بِذُنُوبِهِمْ وَأَغْرَقْنَا آلَ فِرْعَوْنَ ۚ وَكُلٌّ كَانُوا ظَالِمِينَ (Ⅳ)

*****

8. 55  
La pire engeance aux yeux d’Allah est composée des incroyants qui s’obstinent à ne pas croire.

Inna sharra alddawabbi AAinda Allahi allatheena kafaroo fahum la yuminoona (⁎)

*****

Les plus viles créatures pour Dieu sont les infidèles obstinément réfractaires à la foi (Ⅰ)

*****

Les pires [parmi] les bêtes, auprès (aux yeux) de DIEU, sont ceux qui devenus impies [s’opposent aux enseignements célestes, les corrupteurs obstinés qui] n’ont pas croyance, (Ⅱ)

*****

إِنَّ شَرَّ الدَّوَابِّ عِندَ اللَّهِ الَّذِينَ كَفَرُوا فَهُمْ لَا يُؤْمِنُونَ (Ⅳ)

*****

8. 56  
Ceux avec lesquels tu as passé alliance, mais qui régulièrement ne cessent de rompre cette alliance, ils ne craignent pas Dieu.

Allatheena AAahadta minhum thumma yanqudoona AAahdahum fee kulli marratin wahum la yattaqoona (⁎)

*****

qui, à chaque instant, violent le pacte que tu as conclu avec eux, sans le moindre scrupule. (Ⅰ)

*****

[les impies, polythéistes, idolâtres,...] de qui tu as requis un pacte, mais qui chaque fois violent leur pacte et ne craignent pas [pieusement DIEU, ils violent tout]. (Ⅱ)

*****

الَّذِينَ عَاهَدتَّ مِنْهُمْ ثُمَّ يَنقُضُونَ عَهْدَهُمْ فِي كُلِّ مَرَّةٍ وَهُمْ لَا يَتَّقُونَ (Ⅳ)

*****

8. 57  
À moins de les acculer à la guerre et de disperser ceux qui les entourent. Peut-être reviendront-ils à de meilleures dispositions ?

Faimma tathqafannahum fee alharbi fasharrid bihim man khalfahum laAAallahum yaththakkaroona (⁎)

*****

Si donc tu les maîtrises au cours d’un combat, inflige-leur un châtiment propre à dissuader ceux qui seraient tentés de suivre leur exemple. Peut-être seront-ils ainsi amenés à réfléchir. (Ⅰ)

*****

Si jamais tu les rencontres dans la guerre (s’ils luttent contre toi), inflige-leur [une remontrance exemplaire] de telle sorte que ceux qui sont derrière eux soient dispersés [par peur], afin qu’ils y prennent conseil. (Ⅱ)

*****

فَإِمَّا تَثْقَفَنَّهُمْ فِي الْحَرْبِ فَشَرِّدْ بِهِم مَّنْ خَلْفَهُمْ لَعَلَّهُمْ يَذَّكَّرُونَ (Ⅳ)

*****

8. 58  
Sauf si tu crains une trahison de la part d’un groupe, cesse toute action avec eux et rétablis la vérité, car Allah n’aime pas les traîtres.

Waimma takhafanna min qawmin khiyanatan fainbith ilayhim AAala sawain inna Allaha la yuhibbu alkhaineena (⁎)

*****

Et si tu redoutes la trahison d’un peuple, dénonce en toute franchise l’acte qui te lie à lui, car Dieu n’aime point les traîtres. (Ⅰ)

*****

Et si jamais tu redoutes de la part d’un peuple quelque traîtrise [ou une planification opposée aux lois divines], rejette-leur alors leur pacte [que tu as conclu avec eux], d’une façon franche et loyale, car DIEU n’aime pas les traîtres. (Ⅱ)

*****

وَإِمَّا تَخَافَنَّ مِن قَوْمٍ خِيَانَةً فَانبِذْ إِلَيْهِمْ عَلَىٰ سَوَاءٍ ۚ إِنَّ اللَّهَ لَا يُحِبُّ الْخَائِنِينَ (Ⅳ)

*****

8. 59  
Que les incroyants ne pensent pas avoir gagné, ils ne Nous réduisent pas à l’inaction.

Wala yahsabanna allatheena kafaroo sabaqoo innahum la yuAAjizoona (⁎)

*****

Que les négateurs ne s’imaginent surtout pas qu’ils ont pris de l’avance sur Nous, car ils ne sauraient jamais mettre Dieu en échec. (Ⅰ)

*****

Que les impies [hostiles,...] ne s’imaginent pas avoir réchappé [ou, pris de l’avance]. [Non] ils ne réduiront pas [les croyants sincères] à l’impotence. (Ⅱ)

*****

وَلَا يَحْسَبَنَّ الَّذِينَ كَفَرُوا سَبَقُوا ۚ إِنَّهُمْ لَا يُعْجِزُونَ (Ⅳ)

*****

8. 60  
Armez-vous contre eux de toutes les forces que vous pourrez et de chevaux afin de jeter l’effroi dans le cœur de l’ennemi d’Allah et le vôtre. Il est d’autres ennemis que vous ne connaissez pas, mais qu’Allah connaît. Tout ce que vous dépensez dans la voie d’Allah vous sera intégralement rendu, et vous ne serez point lésés.

WaaAAiddoo lahum ma istataAAtum min quwwatin wamin ribati alkhayli turhiboona bihi AAaduwwa Allahi waAAaduwwakum waakhareena min doonihim la taAAlamoonahumu Allahu yaAAlamuhum wama tunfiqoo min shayin fee sabeeli Allahi yuwaffa ilaykum waantum la tuthlamoona (⁎)

*****

Préparez contre eux tout ce que vous pouvez comme troupes et comme cavalerie, afin de tenir en respect les ennemis de Dieu et les vôtres, ainsi que d’autres encore que vous ne connaissez pas, mais que Dieu connaît ! Tout ce que vous aurez dépensé pour la Cause de Dieu vous sera largement remboursé et vous ne serez nullement lésés. (Ⅰ)

*****

Préparez [pour lutter] contre eux ce que vous pouvez réunir de pouvoirs et de chevaux en alerte, ce par quoi vous épouvanterez l’ennemi de DIEU et le vôtre, et d’autres encore, en dehors d’eux [les planificateurs impies...] que vous ne connaissez pas, [mais] que DIEU connaît. Tout ce que vous dépensez dans le chemin de DIEU vous sera [parfaitement] rendu et vous ne serez pas lésés. (Ⅱ)

*****

وَأَعِدُّوا لَهُم مَّا اسْتَطَعْتُم مِّن قُوَّةٍ وَمِن رِّبَاطِ الْخَيْلِ تُرْهِبُونَ بِهِ عَدُوَّ اللَّهِ وَعَدُوَّكُمْ وَآخَرِينَ مِن دُونِهِمْ لَا تَعْلَمُونَهُمُ اللَّهُ يَعْلَمُهُمْ ۚ وَمَا تُنفِقُوا مِن شَيْءٍ فِي سَبِيلِ اللَّهِ يُوَفَّ إِلَيْكُمْ وَأَنتُمْ لَا تُظْلَمُونَ (Ⅳ)

*****

8. 61  
Si, au contraire, ils en appellent à la paix, fais-en de même. Remets-toi à Allah, Il est Celui qui entend, Celui qui sait.

Wain janahoo lilssalmi faijnah laha watawakkal AAala Allahi innahu huwa alssameeAAu alAAaleemu (⁎)

*****

S’ils penchent pour la paix, fais de même en te confiant à Dieu, car Il est l’Audient et l’Omniscient. (Ⅰ)

*****

Et s’ils penchent pour la paix, penches-y toi aussi et remets-t’en à DIEU. En vérité, [DIEU], Il entend tout [et Il est] Omniscient. (Ⅱ)

*****

۞ وَإِن جَنَحُوا لِلسَّلْمِ فَاجْنَحْ لَهَا وَتَوَكَّلْ عَلَى اللَّهِ ۚ إِنَّهُ هُوَ السَّمِيعُ الْعَلِيمُ (Ⅳ)

*****

8. 62  
Mais s’ils veulent t’abuser… Allah te suffira. Il t’a confirmé dans Sa victoire, ainsi que par l’assistance des croyants.

Wain yureedoo an yakhdaAAooka fainna hasbaka Allahu huwa allathee ayyadaka binasrihi wabialmumineena (⁎)

*****

S’ils cherchent à te tromper, qu’il te suffise d’avoir Dieu avec toi ! N’est-ce pas Lui qui t’a déjà prêté Son assistance, ainsi que celle des croyants (Ⅰ)

*****

Et s’ils voulaient te duper, DIEU te suffira. C’est Lui qui t’a déjà soutenu de Son aide victorieuse et de [l’assistance des] croyants ; (Ⅱ)

*****

وَإِن يُرِيدُوا أَن يَخْدَعُوكَ فَإِنَّ حَسْبَكَ اللَّهُ ۚ هُوَ الَّذِي أَيَّدَكَ بِنَصْرِهِ وَبِالْمُؤْمِنِينَ (Ⅳ)

*****

8. 63  
Il a scellé leurs cœurs grâce à une amitié affectueuse. Tu aurais dépensé tout ce qui se trouve sur terre, tu n’aurais pas réussi autant à sceller leurs cœurs, mais Allah a réussi à les unir grâce à cette amitié. Il est puissant et sage.

Waallafa bayna quloobihim law anfaqta ma fee alardi jameeAAan ma allafta bayna quloobihim walakinna Allaha allafa baynahum innahu AAazeezun hakeemun (⁎)

*****

dont Il a uni les cœurs que toi, tu n’aurais jamais pu unir, même si tu avais dépensé tous les trésors de la Terre ? Seul Dieu a réalisé cette union, car Il est Puissant et Sage. (Ⅰ)

*****

Il créa l’intimité [et l’affection] entre les cœurs [des croyants]. Si tu avais dépensé tout ce qui est sur la terre, tu n’aurais pu lier leurs cœurs ; mais c’est DIEU qui créa intimité [et affection] entre eux. Il est Puissant honoré, Sage. (Ⅱ)

*****

وَأَلَّفَ بَيْنَ قُلُوبِهِمْ ۚ لَوْ أَنفَقْتَ مَا فِي الْأَرْضِ جَمِيعًا مَّا أَلَّفْتَ بَيْنَ قُلُوبِهِمْ وَلَٰكِنَّ اللَّهَ أَلَّفَ بَيْنَهُمْ ۚ إِنَّهُ عَزِيزٌ حَكِيمٌ (Ⅳ)

*****

8. 64  
Ô Prophète, Allah te suffit, ainsi que ceux qui, parmi les croyants, t’ont suivi.

Ya ayyuha alnnabiyyu hasbuka Allahu wamani ittabaAAaka mina almumineena (⁎)

*****

Prophète ! Qu’il te suffise d’avoir avec toi Dieu, ainsi que les croyants qui te suivent ! (Ⅰ)

*****

Ô Prophète, DIEU et ceux des croyants qui t’ont suivi te suffisent. (Ⅱ)

*****

يَا أَيُّهَا النَّبِيُّ حَسْبُكَ اللَّهُ وَمَنِ اتَّبَعَكَ مِنَ الْمُؤْمِنِينَ (Ⅳ)

*****

8. 65  
Ô Prophète, galvanise les croyants dans le combat. Vingt d’entre vous plus endurants prendront le dessus sur deux cents, cent d’entre vous gagneront mille incroyants, car ceux-ci constituent un peuple qui ne comprend pas.

Ya ayyuha alnnabiyyu harridi almumineena AAala alqitali in yakun minkum AAishroona sabiroona yaghliboo miatayni wain yakun minkum miatun yaghliboo alfan mina allatheena kafaroo biannahum qawmun la yafqahoona (⁎)

*****

Prophète ! Incite les croyants à combattre ! S’il en est parmi vous seulement vingt qui soient endurants, ils en vaincront deux cents, et s’il en est cent, ils vaincront mille négateurs, car les négateurs sont des gens qui manquent de discernement. (Ⅰ)

*****

Ô Prophète, encourage les croyants à combattre [et travailler sur le chemin (pour la cause) de DIEU]. S’il y a parmi vous vingt [combattants] qui endurent, ils vaincront deux cents [impies corrupteurs] ; et s’il y a parmi vous cent [combattants], ils vaincront mille impies [corrupteurs], car [les impies, idolâtres, hypocrites,...] sont des hommes qui ne comprennent pas (n’ont pas une connaissance approfondie et juste et sont corrompus). (Ⅱ)

*****

يَا أَيُّهَا النَّبِيُّ حَرِّضِ الْمُؤْمِنِينَ عَلَى الْقِتَالِ ۚ إِن يَكُن مِّنكُمْ عِشْرُونَ صَابِرُونَ يَغْلِبُوا مِائَتَيْنِ ۚ وَإِن يَكُن مِّنكُم مِّائَةٌ يَغْلِبُوا أَلْفًا مِّنَ الَّذِينَ كَفَرُوا بِأَنَّهُمْ قَوْمٌ لَّا يَفْقَهُونَ (Ⅳ)

*****

8. 66  
Voilà qu’Allah allège encore votre peine, car Il a su qu’une certaine faiblesse se faisait jour en vous. Aussi, pour cent d’entre vous qui sont endurants, ils vaincront deux cents ; et si vous étiez mille, vous vaincriez deux mille. Tout cela avec la volonté d’Allah. Allah est aux côtés des persévérants.

Alana khaffafa Allahu AAankum waAAalima anna feekum daAAfan fain yakun minkum miatun sabiratun yaghliboo miatayni wain yakun minkum alfun yaghliboo alfayni biithni Allahi waAllahu maAAa alssabireena (⁎)

*****

Mais, pour l’instant, tenant compte de votre faiblesse, Dieu entend alléger votre tâche. S’il se trouve donc, parmi vous, une centaine de combattants à être endurants, ils en vaincront deux cents, et s’il s’en trouve mille, ils vaincront deux mille négateurs, avec l’aide de Dieu, car Dieu est avec ceux qui sont persévérants. (Ⅰ)

*****

DIEU a maintenant allégé votre charge ; [car] Il sait ce qu’il persiste en vous de faiblesse. S’il y a parmi vous cent [combattants] endurants, ils vaincront deux cent [impies]. S’il s’en trouve mille, ils vaincront deux mille, avec la permission (biwilâyatihi, par la volonté) de DIEU. Et DIEU est avec ceux qui sont persévérants [sur Son chemin, pour Sa cause]. (Ⅱ)

*****

الْآنَ خَفَّفَ اللَّهُ عَنكُمْ وَعَلِمَ أَنَّ فِيكُمْ ضَعْفًا ۚ فَإِن يَكُن مِّنكُم مِّائَةٌ صَابِرَةٌ يَغْلِبُوا مِائَتَيْنِ ۚ وَإِن يَكُن مِّنكُمْ أَلْفٌ يَغْلِبُوا أَلْفَيْنِ بِإِذْنِ اللَّهِ ۗ وَاللَّهُ مَعَ الصَّابِرِينَ (Ⅳ)

*****

8. 67  
Il n’est pas donné à un prophète de disposer des captifs avant qu’il ait sévi sur terre, en soumettant les infidèles. Vous recherchez les profits de cette terre, alors qu’Allah recherche la fin dernière. Allah est puissant et sage.

Ma kana linabiyyin an yakoona lahu asra hatta yuthkhina fee alardi tureedoona AAarada alddunya waAllahu yureedu alakhirata waAllahu AAazeezun hakeemun (⁎)

*****

Il ne sied pas à un prophète de faire des captifs tant qu’il n’a pas réduit les infidèles à l’impuissance. Vous aspirez aux biens éphémères de ce monde, quand Dieu vous convie à la vie future ! Dieu est Puissant et Sage. (Ⅰ)

*****

Il n’appartient pas à un Prophète de faire des captifs avant d’avoir prévalu (propagé la religion et mis les impies hors combat) sur la terre. Vous voulez les biens éphémères de ce monde, tandis que DIEU veut [pour vous, le bonheur éternel de] la vie future. DIEU est Puissant honoré [et] Sage. (Ⅱ)

*****

مَا كَانَ لِنَبِيٍّ أَن يَكُونَ لَهُ أَسْرَىٰ حَتَّىٰ يُثْخِنَ فِي الْأَرْضِ ۚ تُرِيدُونَ عَرَضَ الدُّنْيَا وَاللَّهُ يُرِيدُ الْآخِرَةَ ۗ وَاللَّهُ عَزِيزٌ حَكِيمٌ (Ⅳ)

*****

8. 68  
N’eût été un écrit venu d’Allah préalablement, vous auriez essuyé un grand tourment pour prix de ce que vous avez pris.

Lawla kitabun mina Allahi sabaqa lamassakum feema akhathtum AAathabun AAatheemun (⁎)

*****

Et n’eût été une prescription déjà décrétée par Dieu, un châtiment terrible vous aurait été déjà infligé pour ce que vous avez pris. (Ⅰ)

*****

N’eût été une prescription (ne châtier sans avis) préalable de DIEU, un grand châtiment vous aurait touché pour ce que vous (certains combattants) avez pris [un butin]. (Ⅱ)

*****

لَّوْلَا كِتَابٌ مِّنَ اللَّهِ سَبَقَ لَمَسَّكُمْ فِيمَا أَخَذْتُمْ عَذَابٌ عَظِيمٌ (Ⅳ)

*****

8. 69  
Mangez de ce qui vous échoit en matière de butin légalement acquis et qui soit bon. Craignez Allah, car Allah est Celui qui pardonne, Il est le Miséricordieux.

Fakuloo mimma ghanimtum halalan tayyiban waittaqoo Allaha inna Allaha ghafoorun raheemun (⁎)

*****

Disposez donc de ce qui vous est échu en tant que butin licite et pur, et craignez Dieu. En vérité, Dieu est Clément et Compatissant. (Ⅰ)

*****

Donc, sur votre butin, mangez ce qui est licite, pur et bon. Et craignez [pieusement] DIEU. DIEU pardonne [et Il est] Miséricordieux [accorde aux croyants des biens particuliers]. (Ⅱ)

*****

فَكُلُوا مِمَّا غَنِمْتُمْ حَلَالًا طَيِّبًا ۚ وَاتَّقُوا اللَّهَ ۚ إِنَّ اللَّهَ غَفُورٌ رَّحِيمٌ (Ⅳ)

*****

8. 70  
Ô Prophète, dis aux prisonniers qui sont tombés entre vos mains : Si Dieu sait que leurs cœurs renferment quelque bien, Il leur insufflera un bien plus grand que celui dont ils étaient privés, et leur pardonnera. Car Dieu est Celui qui pardonne. Il est le Miséricordieux.

Ya ayyuha alnnabiyyu qul liman fee aydeekum mina alasra in yaAAlami Allahu fee quloobikum khayran yutikum khayran mimma okhitha minkum wayaghfir lakum waAllahu ghafoorun raheemun (⁎)

*****

Ô Prophète ! Dis aux captifs qui sont entre vos mains : « Si Dieu discerne quelque bien dans vos cœurs, Il vous apportera mieux que ce qui vous a été pris et vous pardonnera vos péchés, car Il est Clément et Miséricordieux ! » (Ⅰ)

*****

Prophète, dis à ceux des captifs qui sont entre vos mains : « Si DIEU reconnaît un bien en vos cœurs, Il vous donnera mieux que ce qu’on vous a pris et Il vous pardonnera ». DIEU pardonne [Il est] Miséricordieux. (Ⅱ)

*****

يَا أَيُّهَا النَّبِيُّ قُل لِّمَن فِي أَيْدِيكُم مِّنَ الْأَسْرَىٰ إِن يَعْلَمِ اللَّهُ فِي قُلُوبِكُمْ خَيْرًا يُؤْتِكُمْ خَيْرًا مِّمَّا أُخِذَ مِنكُمْ وَيَغْفِرْ لَكُمْ ۗ وَاللَّهُ غَفُورٌ رَّحِيمٌ (Ⅳ)

*****

8. 71  
Mais s’ils veulent te trahir, ils ont déjà trahi Allah auparavant, mais Allah vous a donné l’avantage. Allah est Celui qui sait, Il est sage.

Wain yureedoo khiyanataka faqad khanoo Allaha min qablu faamkana minhum waAllahu AAaleemun hakeemun (⁎)

*****

S’ils cherchent à te trahir, sache qu’ils ont déjà trahi Dieu avant toi, et c’est pourquoi Dieu a permis leur capture, car Dieu est Omniscient et Sage. (Ⅰ)

*****

Et s’ils veulent te trahir, ils ont déjà trahi DIEU avant [par leur impiété] ; Il [t’]a donné prise sur eux. DIEU est Omniscient [et] Sage. (Ⅱ)

*****

وَإِن يُرِيدُوا خِيَانَتَكَ فَقَدْ خَانُوا اللَّهَ مِن قَبْلُ فَأَمْكَنَ مِنْهُمْ ۗ وَاللَّهُ عَلِيمٌ حَكِيمٌ (Ⅳ)

*****

8. 72  
Ceux qui ont cru, qui ont émigré avec toi et mené combat à l’avantage d’Allah, tant avec leurs biens propres qu’avec leurs personnes, ceux qui les ont accueillis et qui les ont aidés dans leur victoire, tous ceux-là sont les alliés les uns des autres. Les croyants qui n’ont pas émigré, tu ne leur dois rien tant qu’ils n’ont pas émigré. S’ils te demandent quelque assistance au nom de la religion, il t’incombe de leur prêter assistance, sauf si cela devait se faire au détriment d’un éventuel pacte que tu aurais passé avec un autre groupe. Allah est clairvoyant quant à vos actes.

Inna allatheena amanoo wahajaroo wajahadoo biamwalihim waanfusihim fee sabeeli Allahi waallatheena awaw wanasaroo olaika baAAduhum awliyao baAAdin waallatheena amanoo walam yuhajiroo ma lakum min walayatihim min shayin hatta yuhajiroo waini istansarookum fee alddeeni faAAalaykumu alnnasru illa AAala qawmin baynakum wabaynahum meethaqun waAllahu bima taAAmaloona baseerun (⁎)

*****

Ceux qui ont cru, émigré et mis leurs biens et leurs personnes au service de Dieu, ainsi que ceux qui les ont accueillis et secourus, ceux-là sont solidaires les uns des autres. Mais ceux qui ont cru sans avoir quitté leurs foyers, vous ne serez liés à eux par les mêmes liens que lorsqu’ils auront, à leur tour, émigré. S’ils sollicitent votre aide au nom de la religion, vous devez la leur donner, à moins qu’elle ne soit dirigée contre un peuple auquel un pacte vous lie. Dieu voit parfaitement ce que vous faites. (Ⅰ)

*****

Ceux qui croient, émigrent et combattent [et travaillent] dans le chemin de DIEU, sacrifiant leurs biens et leurs personnes, et ceux qui donnent asile [aux croyants] et [les] secourent, ce (les croyants) sont protecteurs les uns des autres. Quant à ceux qui croient [mais] n’émigrent pas, leur protection ne vous incombe en rien tant qu’ils n’ont pas émigré. S’ils vous demandent secours pour cause de religion, à vous de les aider, mais pas contre [les hommes d’]un peuple auxquels vous êtes liés par un pacte. DIEU voit parfaitement ce que vous faites. (Ⅱ)

*****

إِنَّ الَّذِينَ آمَنُوا وَهَاجَرُوا وَجَاهَدُوا بِأَمْوَالِهِمْ وَأَنفُسِهِمْ فِي سَبِيلِ اللَّهِ وَالَّذِينَ آوَوا وَّنَصَرُوا أُولَٰئِكَ بَعْضُهُمْ أَوْلِيَاءُ بَعْضٍ ۚ وَالَّذِينَ آمَنُوا وَلَمْ يُهَاجِرُوا مَا لَكُم مِّن وَلَايَتِهِم مِّن شَيْءٍ حَتَّىٰ يُهَاجِرُوا ۚ وَإِنِ اسْتَنصَرُوكُمْ فِي الدِّينِ فَعَلَيْكُمُ النَّصْرُ إِلَّا عَلَىٰ قَوْمٍ بَيْنَكُمْ وَبَيْنَهُم مِّيثَاقٌ ۗ وَاللَّهُ بِمَا تَعْمَلُونَ بَصِيرٌ (Ⅳ)

*****

8. 73  
Ceux qui n’ont pas cru sont des alliés les uns pour les autres. Si vous n’agissez pas en conséquence, il se produira une grande dissension sur terre et un grand désordre s’ensuivra.

Waallatheena kafaroo baAAduhum awliyao baAAdin illa tafAAaloohu takun fitnatun fee alardi wafasadun kabeerun (⁎)

*****

Les négateurs sont solidaires les uns des autres. Si donc vous n’en faites pas autant, la Terre connaîtra de graves désordres et des troubles profonds. (Ⅰ)

*****

Ceux qui sont devenus impies [renégats hostiles, certains d’entre eux] sont amis les uns des autres. Si vous n’agissez pas [comme susmentionné], il y aura du trouble, (abandon de croyance,) sur la terre et une grande corruption. (Ⅱ)

*****

وَالَّذِينَ كَفَرُوا بَعْضُهُمْ أَوْلِيَاءُ بَعْضٍ ۚ إِلَّا تَفْعَلُوهُ تَكُن فِتْنَةٌ فِي الْأَرْضِ وَفَسَادٌ كَبِيرٌ (Ⅳ)

*****

8. 74  
Quant aux croyants qui ont émigré, qui ont mené combat dans la voie d’Allah, de même que ceux qui leur ont accordé l’hospitalité et qui, de ce fait, les ont aidés à vaincre, ceux-là sont les vrais croyants. Ils recevront un pardon et une immense récompense.

Waallatheena amanoo wahajaroo wajahadoo fee sabeeli Allahi waallatheena awaw wanasaroo olaika humu almuminoona haqqan lahum maghfiratun warizqun kareemun (⁎)

*****

Ceux qui ont cru, qui ont émigré, qui ont combattu au service de Dieu, ainsi que ceux qui les ont accueillis et secourus, ceux-là sont les vrais croyants auxquels l’absolution de leurs péchés et une généreuse récompense seront accordées. (Ⅰ)

*****

Ceux qui croient, émigrent et combattent [et travaillent] dans le chemin (pour la cause) de DIEU, et ceux qui leur donnent asile [aux croyants] et qui [les] secourent, ceux-là sont les vrais croyants, à eux, le pardon [de DIEU] et un généreux don. (Ⅱ)

*****

وَالَّذِينَ آمَنُوا وَهَاجَرُوا وَجَاهَدُوا فِي سَبِيلِ اللَّهِ وَالَّذِينَ آوَوا وَّنَصَرُوا أُولَٰئِكَ هُمُ الْمُؤْمِنُونَ حَقًّا ۚ لَّهُم مَّغْفِرَةٌ وَرِزْقٌ كَرِيمٌ (Ⅳ)

*****

8. 75  
Ceux qui ont cru et après ont émigré, et qui, ce faisant, ont mené combat auprès de vous, ceux-là sont des vôtres. Cependant, ceux qui sont affiliés les uns aux autres par les liens du sang ont une priorité sur eux, en vertu même du Livre d’Allah, car Allah est au courant de toute chose.

Waallatheena amanoo min baAAdu wahajaroo wajahadoo maAAakum faolaika minkum waoloo alarhami baAAduhum awla bibaAAdin fee kitabi Allahi inna Allaha bikulli shayin AAaleemun (⁎)

*****

Ceux qui se sont convertis par la suite, qui ont émigré et combattu avec vous, ceux-là sont également des vôtres. Cependant, ceux que des liens du sang unissent sont encore plus proches les uns des autres, comme Dieu l’a prescrit. En vérité, Dieu a connaissance de toute chose. (Ⅰ)

*****

Et ceux qui, ayant cru par la suite, émigrent et combattent [et travaillent] en votre compagnie [dans le chemin de DIEU], ceux-là sont des vôtres. [Toutefois] ceux qui sont liés par la parenté ont, d’après la prescription de DIEU, priorité les uns par rapport aux autres. DIEU est Omniscient. (Ⅱ)

*****

وَالَّذِينَ آمَنُوا مِن بَعْدُ وَهَاجَرُوا وَجَاهَدُوا مَعَكُمْ فَأُولَٰئِكَ مِنكُمْ ۚ وَأُولُو الْأَرْحَامِ بَعْضُهُمْ أَوْلَىٰ بِبَعْضٍ فِي كِتَابِ اللَّهِ ۗ إِنَّ اللَّهَ بِكُلِّ شَيْءٍ عَلِيمٌ (Ⅳ)

*****



Page: << 2

8 





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥