Il s’est renfrogné (‘abbassa)
Onelittleangel > >  
(43 Verses | Page 1 / 1)
Traduction de Malek Chebel (2009).
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
Traduction de Malek Chebel (2009).Afficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅱ)Afficher | Cacher
(Ⅳ)Afficher | Cacher


80.0
Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux

Alhamdu lillahi rabbi alAAalameena (⁎)

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux. (Ⅰ)

 [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. (Ⅱ)

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ (Ⅳ)

80.1
Il s’est renfrogné et s’est détourné,

AAabasa watawalla (⁎)

Le Prophète s’est renfrogné et s’est détourné (Ⅰ)

[Un homme] s’est renfrogné et il a tourné le dos, (Ⅱ)

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ عَبَسَ وَتَوَلَّىٰ (Ⅳ)

80.2
alors qu’un aveugle l’abordait.

An jaahu alaAAma (⁎)

lorsque l’aveugle vint à lui. (Ⅰ)

sous prétexte que l’aveugle se présenta à lui. (Ⅱ)

أَن جَاءَهُ الْأَعْمَىٰ (Ⅳ)

80.3
Cet homme ne cherche-t-il pas à se purifier,

Wama yudreeka laAAallahu yazzakka (⁎)

Que sais-tu de lui ? Peut-être cherche-t-il à se purifier (Ⅰ)

[Mais] que sais-tu ? il se peut que celui-ci se purifie [son âme], (Ⅱ)

وَمَا يُدْرِيكَ لَعَلَّهُ يَزَّكَّىٰ (Ⅳ)

80.4
ou n’espère-t-il pas que la remémoration lui soit profitable ?

Aw yaththakkaru fatanfaAAahu alththikra (⁎)

ou à écouter tes exhortations pour en tirer profit ? (Ⅰ)

se rappelle et que le rappel lui soit profitable. (Ⅱ)

أَوْ يَذَّكَّرُ فَتَنفَعَهُ الذِّكْرَىٰ (Ⅳ)

80.5
Mais l’homme suffisant,

Amma mani istaghna (⁎)

Comment donc ! À celui qui est plein de suffisance (Ⅰ)

Or, quiconque se complaît dans l’opulence [illicite] (Ⅱ)

أَمَّا مَنِ اسْتَغْنَىٰ (Ⅳ)

80.6
à son égard, tu es attentionné,

Faanta lahu tasadda (⁎)

tu portes un intérêt tout particulier, (Ⅰ)

[toi, homme inattentif] tu l’accueilles [ou, tu vas le rencontrer] avec empressement. (Ⅱ)

فَأَنتَ لَهُ تَصَدَّىٰ (Ⅳ)

80.7
bien qu’il ne se soit pas purifié.

Wama AAalayka alla yazzakka (⁎)

alors qu’il t’importe peu s’il va ou non se purifier ; (Ⅰ)

Tandis que ne t’incombe [aucune responsabilité] s’il ne se purifie pas. (Ⅱ)

وَمَا عَلَيْكَ أَلَّا يَزَّكَّىٰ (Ⅳ)

80.8
Ainsi, celui qui se présente à toi avec sa quête,

Waamma man jaaka yasAAa (⁎)

tandis que celui qui vient vers toi, avec empressement, (Ⅰ)

Mais celui qui est venu à toi avec zèle [pour s’instruire] (Ⅱ)

وَأَمَّا مَن جَاءَكَ يَسْعَىٰ (Ⅳ)

80.9
et humble de surcroît,

Wahuwa yakhsha (⁎)

mû par la crainte de Dieu, (Ⅰ)

qui craint [révérenciellement Dieu], (Ⅱ)

وَهُوَ يَخْشَىٰ (Ⅳ)

80.10
tu le négliges.

Faanta AAanhu talahha (⁎)

tu ne t’en soucies même pas ! (Ⅰ)

tu t’en soucies peu. (Ⅱ)

فَأَنتَ عَنْهُ تَلَهَّىٰ (Ⅳ)

80.11
Point : c’est là un rappel.

Kalla innaha tathkiratun (⁎)

Eh bien non ! Le Coran est un rappel (Ⅰ)

Mais non, c’est un rappel (le Coran), (Ⅱ)

كَلَّا إِنَّهَا تَذْكِرَةٌ (Ⅳ)

80.12
Celui qui désire s’en souvenir

Faman shaa thakarahu (⁎)

qui s’adresse à tout homme qui veut en méditer le sens ! (Ⅰ)

Quiconque veut [le Coran, qu’il] y prenne conseil ! (Ⅱ)

فَمَن شَاءَ ذَكَرَهُ (Ⅳ)

80.13
pourra le faire sur des pages plutôt honorées,

Fee suhufin mukarramatin (⁎)

Il est gravé sur des tables vénérées, (Ⅰ)

[Coran qui est consigné] dans des livres honorés, (Ⅱ)

فِي صُحُفٍ مُّكَرَّمَةٍ (Ⅳ)

80.14
surélevées et purifiées,

MarfooAAatin mutahharatin (⁎)

sublimes et purifiées. (Ⅰ)

exaltés, purifiés, (Ⅱ)

مَّرْفُوعَةٍ مُّطَهَّرَةٍ (Ⅳ)

80.15
rédigées par des mains d’intercesseurs,

Biaydee safaratin (⁎)

Il est gardé par des anges (Ⅰ)

entre les mains des messagers (Ⅱ)

بِأَيْدِي سَفَرَةٍ (Ⅳ)

80.16
honorables et justes.

Kiramin bararatin (⁎)

nobles et de toute pureté. (Ⅰ)

nobles, pieux bienfaiteurs. (Ⅱ)

كِرَامٍ بَرَرَةٍ (Ⅳ)

80.17
Que l’homme périsse de sa propre incroyance !

Qutila alinsanu ma akfarahu (⁎)

Périsse l’homme ! Comme il est ingrat ! (Ⅰ)

Périsse l’homme [malhonnête et corrupteur] ! Comme il est impie (idolâtre, ingrat, criminel) ! (Ⅱ)

قُتِلَ الْإِنسَانُ مَا أَكْفَرَهُ (Ⅳ)

80.18
De quoi a-t-il été créé ?

Min ayyi shayin khalaqahu (⁎)

Oublie-t-il d’où son Seigneur l’a tiré ? (Ⅰ)

[Oublie-t-il] de quoi [Dieu] l’a-t-Il créé ? (Ⅱ)

مِنْ أَيِّ شَيْءٍ خَلَقَهُ (Ⅳ)

80.19
Il l’a créé d’une goutte de sperme et a fixé [son destin]

Min nutfatin khalaqahu faqaddarahu (⁎)

C’est d’une goutte de sperme qu’Il le crée et fixe sa destinée ; (Ⅰ)

D’une goutte de sperme, Il l’a créé, l’a mesuré et harmonisé (Ⅱ)

مِن نُّطْفَةٍ خَلَقَهُ فَقَدَّرَهُ (Ⅳ)

80.20
en lui montrant le cheminement.

Thumma alssabeela yassarahu (⁎)

après quoi, Il lui trace la voie à suivre (Ⅰ)

et Il lui a facilité le chemin, (Ⅱ)

ثُمَّ السَّبِيلَ يَسَّرَهُ (Ⅳ)

80.21
Ensuite, Il l’a fait mourir et l’a enseveli dans sa tombe.

Thumma amatahu faaqbarahu (⁎)

pour le faire ensuite mourir et inhumer ; (Ⅰ)

Il lui donne la mort et l’enterre, (Ⅱ)

ثُمَّ أَمَاتَهُ فَأَقْبَرَهُ (Ⅳ)

80.22
Et, s’Il le veut, Il le ressuscitera.

Thumma itha shaa ansharahu (⁎)

puis, quand Il voudra, Il le ressuscitera. (Ⅰ)

et le ressuscitera quand Il voudra. (Ⅱ)

ثُمَّ إِذَا شَاءَ أَنشَرَهُ (Ⅳ)

80.23
Hélas, l’homme ne suit pas l’ordre qu’il a reçu.

Kalla lamma yaqdi ma amarahu (⁎)

Eh bien ! Que cet homme qui n’a pas encore accompli ce que Dieu lui a prescrit (Ⅰ)

Mais non, il n’a pas réalisé ce que [Dieu] lui a ordonné. (Ⅱ)

كَلَّا لَمَّا يَقْضِ مَا أَمَرَهُ (Ⅳ)

80.24
Que l’homme jette un regard sur sa nourriture :

Falyanthuri alinsanu ila taAAamihi (⁎)

considère aussi sa nourriture ! (Ⅰ)

Que l’homme considère (prête attention à) sa nourriture ! (Ⅱ)

فَلْيَنظُرِ الْإِنسَانُ إِلَىٰ طَعَامِهِ (Ⅳ)

80.25
Nous avons versé l’eau par giclées,

Anna sababna almaa sabban (⁎)

Nous faisons pleuvoir en abondance, (Ⅰ)

Nous avons répandu l’eau avec abondance, (Ⅱ)

أَنَّا صَبَبْنَا الْمَاءَ صَبًّا (Ⅳ)

80.26
puis Nous avons largement fendu la terre,

Thumma shaqaqna alarda shaqqan (⁎)

puis Nous fendons profondément la terre (Ⅰ)

Nous avons fendu la terre de fentes [qui conviennent], (Ⅱ)

ثُمَّ شَقَقْنَا الْأَرْضَ شَقًّا (Ⅳ)

80.27
et Nous y avons fait pousser la graine,

Faanbatna feeha habban (⁎)

et Nous y faisons pousser des grains, (Ⅰ)

Nous y faisons pousser grains, (Ⅱ)

فَأَنبَتْنَا فِيهَا حَبًّا (Ⅳ)

80.28
mais aussi de la vigne et des légumes,

WaAAinaban waqadban (⁎)

des vignes et des légumes, (Ⅰ)

vignes, légumes [et plantes], (Ⅱ)

وَعِنَبًا وَقَضْبًا (Ⅳ)

80.29
des oliviers et des palmiers,

Wazaytoonan wanakhlan (⁎)

des oliviers et des palmiers, (Ⅰ)

oliviers, palmiers, (Ⅱ)

وَزَيْتُونًا وَنَخْلًا (Ⅳ)

80.30
des jardins aux arbres touffus,

Wahadaiqa ghulban (⁎)

des jardins touffus, (Ⅰ)

jardins touffus, (Ⅱ)

وَحَدَائِقَ غُلْبًا (Ⅳ)

80.31
ensuite des fruits et des herbes,

Wafakihatan waabban (⁎)

des fruits et des pâturages, (Ⅰ)

fruits et herbages (Ⅱ)

وَفَاكِهَةً وَأَبًّا (Ⅳ)

80.32
pour votre subsistance et celle de vos bêtes.

MataAAan lakum walianAAamikum (⁎)

pour vous en faire jouir, vous et vos troupeaux. (Ⅰ)

comme subsistance pour vous et vos bestiaux. (Ⅱ)

مَّتَاعًا لَّكُمْ وَلِأَنْعَامِكُمْ (Ⅳ)

80.33
Mais lorsque retentira le cri assourdissant

Faitha jaati alssakhkhatu (⁎)

Mais lorsque surviendra le Fracas, (Ⅰ)

Quand viendra le Fracas, (Ⅱ)

فَإِذَا جَاءَتِ الصَّاخَّةُ (Ⅳ)

80.34
et que l’homme fuira son frère,

Yawma yafirru almaro min akheehi (⁎)

le jour où l’homme fuira son frère, (Ⅰ)

le Jour où l’homme fuira son frère, (Ⅱ)

يَوْمَ يَفِرُّ الْمَرْءُ مِنْ أَخِيهِ (Ⅳ)

80.35
sa mère et son père,

Waommihi waabeehi (⁎)

sa mère, son père, (Ⅰ)

sa mère, son père, (Ⅱ)

وَأُمِّهِ وَأَبِيهِ (Ⅳ)

80.36
sa compagne et ses enfants,

Wasahibatihi wabaneehi (⁎)

sa compagne et ses enfants, (Ⅰ)

sa femme et ses enfants, (Ⅱ)

وَصَاحِبَتِهِ وَبَنِيهِ (Ⅳ)

80.37
chacun aura sa part le jour venu.

Likulli imriin minhum yawmaithin shanun yughneehi (⁎)

chacun ayant assez, ce jour-là, de s’occuper de son propre sort ; (Ⅰ)

ce Jour-là chacun d’eux aura de quoi ne songer qu’à soi. (Ⅱ)

لِكُلِّ امْرِئٍ مِّنْهُمْ يَوْمَئِذٍ شَأْنٌ يُغْنِيهِ (Ⅳ)

80.38
On y verra alors des visages rayonnants,

Wujoohun yawmaithin musfiratun (⁎)

ce jour-là, il y aura des visages rayonnants, (Ⅰ)

Ce Jour-là, certains visages seront rayonnants, (Ⅱ)

وُجُوهٌ يَوْمَئِذٍ مُّسْفِرَةٌ (Ⅳ)

80.39
joyeux et épanouis.

Dahikatun mustabshiratun (⁎)

souriants et joyeux ; (Ⅰ)

souriants, réjouis [voilà les pieux]. (Ⅱ)

ضَاحِكَةٌ مُّسْتَبْشِرَةٌ (Ⅳ)

80.40
D’autres visages seront couverts de poussière,

Wawujoohun yawmaithin AAalayha ghabaratun (⁎)

mais il y aura aussi, ce jour-là, des visages terreux (Ⅰ)

[Tandis que] d’autres visages, ce Jour-là, seront couverts de poussière, (Ⅱ)

وَوُجُوهٌ يَوْمَئِذٍ عَلَيْهَا غَبَرَةٌ (Ⅳ)

80.41
voilés de ténèbres.

Tarhaquha qataratun (⁎)

et tout enveloppés de ténèbres. (Ⅰ)

accablés par une fumée noire (résultat de leurs mauvais actes). (Ⅱ)

تَرْهَقُهَا قَتَرَةٌ (Ⅳ)

80.42
Ceux-ci seront les vrais infidèles, les vrais débauchés.

Olaika humu alkafaratu alfajaratu (⁎)

Ces visages-là seront ceux des impies et des corrompus. (Ⅰ)

Ceux-ci sont impies [idolâtres, ingrats, criminels, hypocrites,...] et libertins. (Ⅱ)

أُولَٰئِكَ هُمُ الْكَفَرَةُ الْفَجَرَةُ (Ⅳ)


Page:  1

Menu livre ↑