Les fraudeurs (al-mutaffifûn)
Onelittleangel > >  
(37 Verses | Page 1 / 1)
Traduction de Malek Chebel (2009).
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
Traduction de Malek Chebel (2009).Afficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅱ)Afficher | Cacher
(Ⅳ)Afficher | Cacher


83.0
Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux

Alhamdu lillahi rabbi alAAalameena (⁎)

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux. (Ⅰ)

 [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. (Ⅱ)

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ (Ⅳ)

83.1
Malheur aux fraudeurs,

Waylun lilmutaffifeena (⁎)

Malheur aux fraudeurs (Ⅰ)

Malheur aux fraudeurs (Ⅱ)

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ وَيْلٌ لِّلْمُطَفِّفِينَ (Ⅳ)

83.2
lorsqu’ils acquièrent quelques denrées des autres, ils demandent une pesée favorable,

Allatheena itha iktaloo AAala alnnasi yastawfoona (⁎)

qui lorsqu’ils achètent aux autres exigent pleine mesure, (Ⅰ)

qui, lors de mesure, réclament la large mesure des gens [fût-ce au détriment de ceux-ci], (Ⅱ)

الَّذِينَ إِذَا اكْتَالُوا عَلَى النَّاسِ يَسْتَوْفُونَ (Ⅳ)

83.3
mais lorsqu’ils pèsent ou mesurent à leur tour, ils la réduisent.

Waitha kaloohum aw wazanoohum yukhsiroona (⁎)

mais qui lorsque eux-mêmes mesurent ou pèsent pour les autres faussent le poids et trichent dans la mesure ! (Ⅰ)

lorsqu’ils mesurent ou pèsent, causent des pertes [aux gens et les trompent] ! (Ⅱ)

وَإِذَا كَالُوهُمْ أَو وَّزَنُوهُمْ يُخْسِرُونَ (Ⅳ)

83.4
Ne pensent-ils pas qu’un jour ils seront ressuscités ?

Ala yathunnu olaika annahum mabAAoothoona (⁎)

Ces gens-là ne pensent-ils pas qu’ils seront ressuscités, (Ⅰ)

Eh quoi ! Ceux-là ne pensent-ils pas qu’ils seront ressuscités (Ⅱ)

أَلَا يَظُنُّ أُولَٰئِكَ أَنَّهُم مَّبْعُوثُونَ (Ⅳ)

83.5
Un jour terrible.

Liyawmin AAatheemin (⁎)

en un jour solennel, (Ⅰ)

pour [assister à] un Jour solennel, (Ⅱ)

لِيَوْمٍ عَظِيمٍ (Ⅳ)

83.6
Lorsqu’en ce jour, les gens seront ressuscités devant le Seigneur des mondes.

Yawma yaqoomu alnnasu lirabbi alAAalameena (⁎)

un jour où les hommes comparaîtront devant le Maître de l’Univers ? (Ⅰ)

Jour où les hommes se tiendront debout [pour le jugement] devant le Seigneur des mondes ? (Ⅱ)

يَوْمَ يَقُومُ النَّاسُ لِرَبِّ الْعَالَمِينَ (Ⅳ)

83.7
Non… Le livre des débauchés est dans le Sijjin !

Kalla inna kitaba alfujjari lafee sijjeenin (⁎)

Qu’ils prennent garde ! La liste des pervers se trouve consignée dans le Sijjîn. (Ⅰ)

Mais non (sachez que) le livret des scélérats est dans le Sijjyn ; (Ⅱ)

كَلَّا إِنَّ كِتَابَ الْفُجَّارِ لَفِي سِجِّينٍ (Ⅳ)

83.8
Qui te fera connaître ce qu’est le Sijjin ?

Wama adraka ma sijjeenun (⁎)

Et qui te donnera une idée du Sijjîn ? (Ⅰ)

que sais-tu ce qu’est le Sijjyn ? (Ⅱ)

وَمَا أَدْرَاكَ مَا سِجِّينٌ (Ⅳ)

83.9
Un livre portant des inscriptions.

Kitabun marqoomun (⁎)

C’est un registre numéroté, situé dans les bas-fonds de l’Enfer. (Ⅰ)

[c’est] un livret écrit [cacheté de ne rien avoir de bon]. (Ⅱ)

كِتَابٌ مَّرْقُومٌ (Ⅳ)

83.10
Ce jour-là, malheur à ceux qui ont traité Nos signes de mensonges !

Waylun yawmaithin lilmukaththibeena (⁎)

Malheur donc, ce jour-là, aux négateurs, (Ⅰ)

Malheur, ce Jour-là, à ceux qui auront nié [Nos enseignements, et] (Ⅱ)

وَيْلٌ يَوْمَئِذٍ لِّلْمُكَذِّبِينَ (Ⅳ)

83.11
Et qui se sont gaussés du jour du jugement.

Allatheena yukaththiboona biyawmi alddeeni (⁎)

qui traitent de mensonge le Jour de la Résurrection ! (Ⅰ)

qui niaient le Jour du jugement [dernier]. (Ⅱ)

الَّذِينَ يُكَذِّبُونَ بِيَوْمِ الدِّينِ (Ⅳ)

83.12
Car seul le transgresseur impie peut le traiter de mensonge.

Wama yukaththibu bihi illa kullu muAAtadin atheemin (⁎)

En vérité, seul le qualifie de mensonge l’impie chargé de péchés (Ⅰ)

Or, ne le nie que le transgresseur chargé de péchés, (Ⅱ)

وَمَا يُكَذِّبُ بِهِ إِلَّا كُلُّ مُعْتَدٍ أَثِيمٍ (Ⅳ)

83.13
Quand Nos versets lui sont récités, il rétorque aussitôt : Fables anciennes !

Itha tutla AAalayhi ayatuna qala asateeru alawwaleena (⁎)

qui, lorsque Nos versets lui sont récités, s’écrie : « Ce ne sont là que de vieilles légendes ! » (Ⅰ)

quand Nos versets lui sont récités, il dit : « [Ce sont] des contes d’anciens ! » (Ⅱ)

إِذَا تُتْلَىٰ عَلَيْهِ آيَاتُنَا قَالَ أَسَاطِيرُ الْأَوَّلِينَ (Ⅳ)

83.14
Gare ! Leurs mauvaises actions ont obstrué leurs cœurs.

Kalla bal rana AAala quloobihim ma kanoo yaksiboona (⁎)

Oh que non ! Ce sont plutôt leurs mauvaises actions qui se sont accumulées au point de dessécher leurs cœurs. (Ⅰ)

Non, mais leurs [mauvais] acquis (leurs actes impies, corrupteurs...) ont rouillé leurs cœurs. (Ⅱ)

كَلَّا ۖ بَلْ ۜ رَانَ عَلَىٰ قُلُوبِهِم مَّا كَانُوا يَكْسِبُونَ (Ⅳ)

83.15
Gare ! Ils seront isolés par un voile le jour où ils rencontreront leur Seigneur.

Kalla innahum AAan rabbihim yawmaithin lamahjooboona (⁎)

Aussi un voile sera-t-il dressé, ce jour-là, pour les empêcher de contempler la Face de leur Seigneur, (Ⅰ)

Non, mais ce Jour-là ils se seront privés [de la miséricorde] de leur Seigneur. (Ⅱ)

كَلَّا إِنَّهُمْ عَن رَّبِّهِمْ يَوْمَئِذٍ لَّمَحْجُوبُونَ (Ⅳ)

83.16
Après quoi, ils seront jetés dans la fournaise.

Thumma innahum lasaloo aljaheemi (⁎)

et pour leur faire subir, ensuite, les affres du Feu éternel. (Ⅰ)

Puis, ils entreront dans la Fournaise (résultat de leurs actes abominables). (Ⅱ)

ثُمَّ إِنَّهُمْ لَصَالُو الْجَحِيمِ (Ⅳ)

83.17
On leur dira : Voici ce que vous traitiez de mensonge !

Thumma yuqalu hatha allathee kuntum bihi tukaththiboona (⁎)

» Voici, leur sera-t-il dit, ce que vous traitiez de mensonge ! » (Ⅰ)

Et puis encore il est dit : « Voilà ce que vous traitiez de mensonge ». (Ⅱ)

ثُمَّ يُقَالُ هَٰذَا الَّذِي كُنتُم بِهِ تُكَذِّبُونَ (Ⅳ)

83.18
Assurément, les actes des purs les mèneront dans l’Illioun.

Kalla inna kitaba alabrari lafee AAilliyyeena (⁎)

Pour ce qui est de la liste des hommes de bien, elle se trouve, elle, consignée dans al-`Illiyyûn. (Ⅰ)

Mais le livret des bons [pieux ayant observé les ordres de DIEU] sera dans l’Illiyyiyn, (Ⅱ)

كَلَّا إِنَّ كِتَابَ الْأَبْرَارِ لَفِي عِلِّيِّينَ (Ⅳ)

83.19
Qui te fera connaître ce qu’est l’Illioun ?

Wama adraka ma AAilliyyoona (⁎)

Et qui te donnera une idée d’al-`Illiyyûn ? (Ⅰ)

que sais-tu ce qu’est l’Illiyyoun ? (Ⅱ)

وَمَا أَدْرَاكَ مَا عِلِّيُّونَ (Ⅳ)

83.20
Un Livre couvert d’inscriptions,

Kitabun marqoomun (⁎)

C’est un registre numéroté, situé dans les hauts lieux du Paradis (Ⅰ)

[ce sera] un livret écrit [détaillé et achevé, où tout est excellent], (Ⅱ)

كِتَابٌ مَّرْقُومٌ (Ⅳ)

83.21
que verront les rapprochés de Dieu.

Yashhaduhu almuqarraboona (⁎)

et que seuls les élus du Seigneur seront admis à contempler. (Ⅰ)

les rapprochés [de DIEU] en seront témoins. (Ⅱ)

يَشْهَدُهُ الْمُقَرَّبُونَ (Ⅳ)

83.22
Car, en effet, les purs seront dans un lieu de délices.

Inna alabrara lafee naAAeemin (⁎)

En vérité, les hommes vertueux baigneront dans le bonheur, (Ⅰ)

Oui, les bons [pieux ayant obéi aux ordres de DIEU] seront dans un délice [paradisiaque], (Ⅱ)

إِنَّ الْأَبْرَارَ لَفِي نَعِيمٍ (Ⅳ)

83.23
Ils seront sur des divans, à regarder.

AAala alaraiki yanthuroona (⁎)

étendus sur des divans somptueux, promenant leurs regards en tous sens (Ⅰ)

[installés] sur les divans, ils promèneront leur regard. (Ⅱ)

عَلَى الْأَرَائِكِ يَنظُرُونَ (Ⅳ)

83.24
Tu verras sur leurs visages les effets merveilleux de ce lieu…

TaAArifu fee wujoohihim nadrata alnnaAAeemi (⁎)

et manifestant sur leurs visages l’éclat de la félicité. (Ⅰ)

Tu reconnaîtras sur leur visage l’éclat du délice [paradisiaque]. (Ⅱ)

تَعْرِفُ فِي وُجُوهِهِمْ نَضْرَةَ النَّعِيمِ (Ⅳ)

83.25
où ils seront abreuvés d’un vin rare, scellé.

Yusqawna min raheeqin makhtoomin (⁎)

Leur boisson sera une liqueur rare et cachetée, (Ⅰ)

On leur sert une boisson pure, cachetée, (Ⅱ)

يُسْقَوْنَ مِن رَّحِيقٍ مَّخْتُومٍ (Ⅳ)

83.26
Son sceau sera de musc, preuve en cela que ceux qui le convoitent feront surenchère [pour l’obtenir].

Khitamuhu miskun wafee thalika falyatanafasi almutanafisoona (⁎)

qui laisse un arrière-goût de musc, digne d’être convoitée. (Ⅰ)

son cachet est de musc. Que ceux qui désirent [le Paradis] concourent [pour y parvenir]. (Ⅱ)

خِتَامُهُ مِسْكٌ ۚ وَفِي ذَٰلِكَ فَلْيَتَنَافَسِ الْمُتَنَافِسُونَ (Ⅳ)

83.27
Il sera coupé d’une eau de Tasnim,

Wamizajuhu min tasneemin (⁎)

Et cette boisson sera coupée à l’eau de Tasnîm, (Ⅰ)

[Cette boisson] est mêlée à (coupée d’une eau provenant de) Tasnym, (Ⅱ)

وَمِزَاجُهُ مِن تَسْنِيمٍ (Ⅳ)

83.28
une source où seuls pourront boire les croyants qui seront admis dans la proximité de Dieu.

AAaynan yashrabu biha almuqarraboona (⁎)

source à laquelle se désaltéreront les élus du Seigneur. (Ⅰ)

source dont boivent les rapprochés [de DIEU]. (Ⅱ)

عَيْنًا يَشْرَبُ بِهَا الْمُقَرَّبُونَ (Ⅳ)

83.29
En vrai, ceux qui étaient des mécréants se moquaient des bons croyants.

Inna allatheena ajramoo kanoo mina allatheena amanoo yadhakoona (⁎)

Certes, les impies se moquaient autrefois des croyants. (Ⅰ)

[Mais] les criminels se gaussaient des croyants, (Ⅱ)

إِنَّ الَّذِينَ أَجْرَمُوا كَانُوا مِنَ الَّذِينَ آمَنُوا يَضْحَكُونَ (Ⅳ)

83.30
Quand ils passaient devant eux, ils échangeaient des œillades entendues.

Waitha marroo bihim yataghamazoona (⁎)

Quand ils les croisaient, ils échangeaient des regards malveillants. (Ⅰ)

quand ils passait près d’eux, ils clignaient de l’œil (se moquaient d’eux), (Ⅱ)

وَإِذَا مَرُّوا بِهِمْ يَتَغَامَزُونَ (Ⅳ)

83.31
Et quand ils retournaient vers leur famille, ils les ridiculisaient,

Waitha inqalaboo ila ahlihimu inqalaboo fakiheena (⁎)

Quand ils rentraient dans leurs foyers, ils se répandaient en sarcasmes à leur sujet ; (Ⅰ)

quand ils retournaient dans leurs foyers, ils plaisantaient [des croyants]. (Ⅱ)

وَإِذَا انقَلَبُوا إِلَىٰ أَهْلِهِمُ انقَلَبُوا فَكِهِينَ (Ⅳ)

83.32
disant à leur sujet lorsqu’ils les voyaient : Ceux-là sont les égarés !

Waitha raawhum qaloo inna haolai ladalloona (⁎)

et quand ils les apercevaient, ils s’écriaient : « Voici les égarés ! », (Ⅰ)

Quand ils voyaient [les croyants], [les coupables] disaient : « Ce sont des égarés ! » (Ⅱ)

وَإِذَا رَأَوْهُمْ قَالُوا إِنَّ هَٰؤُلَاءِ لَضَالُّونَ (Ⅳ)

83.33
Mais ils n’ont pas été envoyés vers eux pour en être les gardiens.

Wama orsiloo AAalayhim hafitheena (⁎)

comme s’ils avaient reçu mission de les censurer ! (Ⅰ)

[Pourtant] ils n’ont pas été envoyés (chargés) pour être leur gardiens. (Ⅱ)

وَمَا أُرْسِلُوا عَلَيْهِمْ حَافِظِينَ (Ⅳ)

83.34
Aujourd’hui, ceux qui ont cru se moquent à leur tour des incroyants.

Faalyawma allatheena amanoo mina alkuffari yadhakoona (⁎)

Mais, ce jour-là, ce sont les croyants qui se moqueront des impies, (Ⅰ)

Aujourd’hui (au Jugement dernier) les croyants rient des impies [criminels, etc.], (Ⅱ)

فَالْيَوْمَ الَّذِينَ آمَنُوا مِنَ الْكُفَّارِ يَضْحَكُونَ (Ⅳ)

83.35
Assis sur leurs sofas, ils regardent…

AAala alaraiki yanthuroona (⁎)

et qui, du haut de leurs divans somptueux, vérifieront (Ⅰ)

ils sont sur les divans [du Paradis], ils regardent (Ⅱ)

عَلَى الْأَرَائِكِ يَنظُرُونَ (Ⅳ)

83.36
si les mécréants ont été rétribués pour leurs méfaits.

Hal thuwwiba alkuffaru ma kanoo yafAAaloona (⁎)

si les négateurs expient bien les péchés qu’ils avaient commis. (Ⅰ)

si les impies [idolâtres, hypocrites, criminels,...] sont [dûment] rétribués de leurs actes. (Ⅱ)

هَلْ ثُوِّبَ الْكُفَّارُ مَا كَانُوا يَفْعَلُونَ (Ⅳ)


Page:  1

Menu livre ↑