Le très-haut (al-a’ala)
>  
20 Verses | Page 1 / 1
(Version Malek Chebel)


Afficher / Cacher
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅱ)
(Ⅳ)


87. 0  
Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux
- Alhamdu lillahi rabbi alAAalameena (⁎)
- Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux. (Ⅰ)
-  [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. (Ⅱ)
- بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ (Ⅳ)
87. 1  
Glorifie le nom de ton Seigneur, le Très-Haut.
- Sabbihi isma rabbika alaAAla (⁎)
- Glorifie le Nom de ton Seigneur, le Très-Haut, (Ⅰ)
- Glorifie le nom de ton Seigneur, le Très-Haut (Sublime). (Ⅱ)
- بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ سَبِّحِ اسْمَ رَبِّكَ الْأَعْلَى (Ⅳ)
87. 2  
Celui qui crée et qui met harmonieusement en forme.
- Allathee khalaqa fasawwa (⁎)
- qui crée et agence avec harmonie, (Ⅰ)
- Qui a créé, harmonisé et équilibré, (Ⅱ)
- الَّذِي خَلَقَ فَسَوَّىٰ (Ⅳ)
87. 3  
Celui qui fixe le destin et qui dirige dans le bon chemin.
- Waallathee qaddara fahada (⁎)
- qui prédétermine et guide, (Ⅰ)
- Qui a donné [à tout être sa] mesure et a guidé, (Ⅱ)
- وَالَّذِي قَدَّرَ فَهَدَىٰ (Ⅳ)
87. 4  
Celui qui fait pousser les pâturages
- Waallathee akhraja almarAAa (⁎)
- qui fait germer de terre les pâturages, (Ⅰ)
- Qui a fait pousser le pâturage, (Ⅱ)
- وَالَّذِي أَخْرَجَ الْمَرْعَىٰ (Ⅳ)
87. 5  
et qui les transforme en fourrage.
- FajaAAalahu ghuthaan ahwa (⁎)
- pour les réduire ensuite en sombre fourrage ! (Ⅰ)
- puis le rend un sombre fourrage. (Ⅱ)
- فَجَعَلَهُ غُثَاءً أَحْوَىٰ (Ⅳ)
87. 6  
Nous te ferons lire le Coran, tu n’oublieras pas,
- Sanuqrioka fala tansa (⁎)
- Nous t’enseignerons le Coran dont tu n’oublieras (Ⅰ)
- Nous te ferons réciter [le Coran]. Tu n’oublieras (Ⅱ)
- سَنُقْرِئُكَ فَلَا تَنسَىٰ (Ⅳ)
87. 7  
hormis ce qu’Allah décide d’effacer. Allah connaît ce qui est proclamé et ce qui est caché.
- Illa ma shaa Allahu innahu yaAAlamu aljahra wama yakhfa (⁎)
- que ce qu’il plaira à Dieu que tu oublies, car Il connaît ce qui est apparent et ce qui est caché. (Ⅰ)
- [rien] sauf ce que DIEU voudra : Il connaît ce qui est apparent et ce qui est caché. (Ⅱ)
- إِلَّا مَا شَاءَ اللَّهُ ۚ إِنَّهُ يَعْلَمُ الْجَهْرَ وَمَا يَخْفَىٰ (Ⅳ)
87. 8  
Nous te faciliterons la tâche.
- Wanuyassiruka lilyusra (⁎)
- Et Nous faciliterons ta tâche en te mettant sur la voie la plus aisée. (Ⅰ)
- Nous t’amènerons à prendre la voie la plus facile [et la plus juste]. (Ⅱ)
- وَنُيَسِّرُكَ لِلْيُسْرَىٰ (Ⅳ)
87. 9  
Fais rappeler, si cela te paraît utile.
- Fathakkir in nafaAAati alththikra (⁎)
- Prêche donc, chaque fois que tes prédications s’avèrent utiles ! (Ⅰ)
- Rappelle, si le rappel est utile. (Ⅱ)
- فَذَكِّرْ إِن نَّفَعَتِ الذِّكْرَىٰ (Ⅳ)
87. 10  
Ne s’en rappellera que celui qui craint Dieu,
- Sayaththakkaru man yakhsha (⁎)
- Seul celui qui craint Dieu en tirera profit (Ⅰ)
- Quiconque craint révérenciellement [DIEU] se rappellera (réfléchira, y prendra conseil), (Ⅱ)
- سَيَذَّكَّرُ مَن يَخْشَىٰ (Ⅳ)
87. 11  
tandis que le réprouvé l’évitera,
- Wayatajannabuha alashqa (⁎)
- et seul s’en détournera le réprouvé (Ⅰ)
- [mais] le malfaiteur s’en écartera (Ⅱ)
- وَيَتَجَنَّبُهَا الْأَشْقَى (Ⅳ)
87. 12  
celui qui alimentera le grand brasier,
- Allathee yasla alnnara alkubra (⁎)
- qui aura à affronter le grand Brasier (Ⅰ)
- et affrontera le plus grand Feu (résultat de ses mauvaises actions) (Ⅱ)
- الَّذِي يَصْلَى النَّارَ الْكُبْرَىٰ (Ⅳ)
87. 13  
où il ne pourra ni mourir, ni vivre.
- Thumma la yamootu feeha wala yahya (⁎)
- où il demeurera suspendu entre la mort et la vie. (Ⅰ)
- où il ne mourra ni ne vivra. (Ⅱ)
- ثُمَّ لَا يَمُوتُ فِيهَا وَلَا يَحْيَىٰ (Ⅳ)
87. 14  
Heureux celui qui, au contraire, s’est purifié,
- Qad aflaha man tazakka (⁎)
- Bienheureux l’homme au cœur exempt de toute souillure, (Ⅰ)
- Heureux celui qui veut être pur [et se purifie corps, cœur et vie], (Ⅱ)
- قَدْ أَفْلَحَ مَن تَزَكَّىٰ (Ⅳ)
87. 15  
et qui a invoqué le nom de son Seigneur, et qui a prié.
- Wathakara isma rabbihi fasalla (⁎)
- qui invoque le Nom de son Seigneur et accomplit la salât ! (Ⅰ)
- rappelle le nom de son Seigneur et pratique la Prière. (Ⅱ)
- وَذَكَرَ اسْمَ رَبِّهِ فَصَلَّىٰ (Ⅳ)
87. 16  
Mais vous préférez les délices de ce monde,
- Bal tuthiroona alhayata alddunya (⁎)
- Mais, hélas ! Vous donnez la préférence à la vie de ce monde, (Ⅰ)
- Mais [vous les négligents], vous préférez [trop] la vie d’ici-bas [aux dépens de la vie future], (Ⅱ)
- بَلْ تُؤْثِرُونَ الْحَيَاةَ الدُّنْيَا (Ⅳ)
87. 17  
alors que la vie future est bien meilleure, et plus durable.
- Waalakhiratu khayrun waabqa (⁎)
- alors que la vie future est meilleure et plus durable. (Ⅰ)
- alors que l’autre [vie] est meilleure et éternelle. (Ⅱ)
- وَالْآخِرَةُ خَيْرٌ وَأَبْقَىٰ (Ⅳ)
87. 18  
Tel est l’enseignement des premiers manuscrits,
- Inna hatha lafee alssuhufi aloola (⁎)
- Ces vérités se trouvent déjà inscrites dans les Écritures anciennes, (Ⅰ)
- Ceci (cet enseignement) se trouve [aussi] dans les premiers Livres, (Ⅱ)
- إِنَّ هَٰذَا لَفِي الصُّحُفِ الْأُولَىٰ (Ⅳ)
87. 19  
ceux d’Abraham et de Moïse.
- Suhufi ibraheema wamoosa (⁎)
- dans les rouleaux d’Abraham et de Moïse. (Ⅰ)
- les Livres d’Abraham et de Moïse. (Ⅱ)
- صُحُفِ إِبْرَاهِيمَ وَمُوسَىٰ (Ⅳ)


Page: 1

87 







Home