L’aube (al-fajr)
>  
31 Verses | Page 1 / 1
(Version Mohammed Chiadmi)


Afficher / Cacher
(Ⅰ)
(Ⅱ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


89. 0  
Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.
- Alhamdu lillahi rabbi alAAalameena (Ⅰ)
-  [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. (Ⅱ)
- بسم الله الرحمن الرحيم (Ⅲ)
- بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ (Ⅳ)
- بِسمِ اللَّهِ الرَّحمٰنِ الرَّحيمِ (Ⅴ)
- Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux (Ⅵ)
- Au nom de Dieu, le Tout miséricorde, le Miséricordieux (Ⅶ)
- Au nom d’Allah, le Bienfaiteur miséricordieux. (Ⅷ)
89. 1  
Par l’aube !
- Waalfajri (Ⅰ)
- Par l’aube, (Ⅱ)
- بسم الله الرحمن الرحيم والفجر (Ⅲ)
- بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ وَالْفَجْرِ (Ⅳ)
- بِسمِ اللَّهِ الرَّحمٰنِ الرَّحيمِ وَالفَجرِ (Ⅴ)
- Par l’aube, (Ⅵ)
- Par l’aube (Ⅶ)
- Par l’aube ! (Ⅷ)
89. 2  
Par les dix nuits !
- Walayalin AAashrin (Ⅰ)
- par les dix nuits, (Ⅱ)
- وليال عشر (Ⅲ)
- وَلَيَالٍ عَشْرٍ (Ⅳ)
- وَلَيالٍ عَشرٍ (Ⅴ)
- et les dix nuits. (Ⅵ)
- par dix nuits (Ⅶ)
- par dix nuits ! (Ⅷ)
89. 3  
Par le pair et l’impair !
- WaalshshafAAi waalwatri (Ⅰ)
- par le pair et l’impair, (Ⅱ)
- والشفع والوتر (Ⅲ)
- وَالشَّفْعِ وَالْوَتْرِ (Ⅳ)
- وَالشَّفعِ وَالوَترِ (Ⅴ)
- Par le pair et l’impair, (Ⅵ)
- par le pair et l’impair (Ⅶ)
- par le pair et l’impair ! (Ⅷ)
89. 4  
Par la nuit qui s’écoule !
- Waallayli itha yasri (Ⅰ)
- par la nuit quand elle s’écoule, (Ⅱ)
- والليل إذا يسر (Ⅲ)
- وَاللَّيْلِ إِذَا يَسْرِ (Ⅳ)
- وَالَّيلِ إِذا يَسرِ (Ⅴ)
- et la nuit quand elle s’installe. (Ⅵ)
- par la dernière traite de la nuit... (Ⅶ)
- par la nuit quand elle s’écoule !, (Ⅷ)
89. 5  
N’est-ce pas là un serment suffisant pour un homme doué d’intelligence ?
- Hal fee thalika qasamun lithee hijrin (Ⅰ)
- [n’]est-ce [pas] là un serment [suffisant] pour quelqu’un qui est intelligent ? (Ⅱ)
- هل في ذلك قسم لذي حجر (Ⅲ)
- هَلْ فِي ذَٰلِكَ قَسَمٌ لِّذِي حِجْرٍ (Ⅳ)
- هَل فى ذٰلِكَ قَسَمٌ لِذى حِجرٍ (Ⅴ)
- N’est-il pas là un serment pour celui qui est doué d’intelligence ? (Ⅵ)
- — N’est-ce pas là un serment pour qui respecte l’interdit ? (Ⅶ)
- (est-il, en cela, un serment pour un [homme] respectueux du sacré ?) (Ⅷ)
89. 6  
N’as-tu pas vu comment ton Seigneur a traité les `Âd,
- Alam tara kayfa faAAala rabbuka biAAadin (Ⅰ)
- N’as-tu pas vu comment ton Seigneur a traité les cAad (Ⅱ)
- ألم تر كيف فعل ربك بعاد (Ⅲ)
- أَلَمْ تَرَ كَيْفَ فَعَلَ رَبُّكَ بِعَادٍ (Ⅳ)
- أَلَم تَرَ كَيفَ فَعَلَ رَبُّكَ بِعادٍ (Ⅴ)
- N’as-tu pas vu ce que ton Seigneur a fait du peuple des ‘Ad, (Ⅵ)
- — N’as-tu pas vu comme en usa ton Seigneur envers 'Ad (Ⅶ)
- ne vois-tu pas comment ton Seigneur a traité les ‘Ad (Ⅷ)
89. 7  
et la cité d’Iram aux colonnes prestigieuses,
- Irama thati alAAimadi (Ⅰ)
- d’Iram, [la ville] à colonnes (constructions) élevées, (Ⅱ)
- إرم ذات العماد (Ⅲ)
- إِرَمَ ذَاتِ الْعِمَادِ (Ⅳ)
- إِرَمَ ذاتِ العِمادِ (Ⅴ)
- vivant à Iram, la ville aux grandes colonnes, (Ⅵ)
- Iram au ferme poteau... (Ⅶ)
- A) d’Aram, possesseurs de tentes, B) d’Iram aux colonnes, (Ⅷ)
89. 8  
qui n’avait d’égale dans aucun pays du monde ?
- Allatee lam yukhlaq mithluha fee albiladi (Ⅰ)
- telle qu’il n’en fut jamais créées (construites) de pareilles au monde, (Ⅱ)
- التي لم يخلق مثلها في البلاد (Ⅲ)
- الَّتِي لَمْ يُخْلَقْ مِثْلُهَا فِي الْبِلَادِ (Ⅳ)
- الَّتى لَم يُخلَق مِثلُها فِى البِلٰدِ (Ⅴ)
- à nulle autre pareille en ce pays ? (Ⅵ)
- — Créature jamais ne les égala dans le monde (Ⅶ)
- [peuple tel qu’]il n’en fut pas créé de pareil dans le monde ? (Ⅷ)
89. 9  
Connais-tu le sort que le Seigneur a réservé aux Thamûd qui avaient taillé dans le roc de la vallée leurs demeures,
- Wathamooda allatheena jaboo alssakhra bialwadi (Ⅰ)
- les [impies des] Thamoud qui taillaient les [grands] rochers dans la vallée, (Ⅱ)
- وثمود الذين جابوا الصخر بالواد (Ⅲ)
- وَثَمُودَ الَّذِينَ جَابُوا الصَّخْرَ بِالْوَادِ (Ⅳ)
- وَثَمودَ الَّذينَ جابُوا الصَّخرَ بِالوادِ (Ⅴ)
- Et des Thamoud, qui ont taillé la grosse pierre dans la vallée (Ⅵ)
- ... envers ceux de Thamûd qui affouillaient la roche dans le val (Ⅶ)
- [Ne sais-tu pas comment Il a traité] les Thamoud qui creusèrent le roc dans la Vallée (Ⅷ)
89. 10  
et comment Il a agi avec Pharaon, le maître des monuments altiers ?
- WafirAAawna thee alawtadi (Ⅰ)
- et Pharaon [qui avait] des épieux [qui avaient tentes et pyramides, et qui tourmentait les gens], (Ⅱ)
- وفرعون ذي الأوتاد (Ⅲ)
- وَفِرْعَوْنَ ذِي الْأَوْتَادِ (Ⅳ)
- وَفِرعَونَ ذِى الأَوتادِ (Ⅴ)
- et de Pharaon, l’homme aux pieux, (Ⅵ)
- envers Pharaon, maître des pilastres (Ⅶ)
- et Pharaon Maître des Épieux, (Ⅷ)
89. 11  
Tous ont commis des exactions sur Terre
- Allatheena taghaw fee albiladi (Ⅰ)
- [tous] ceux qui se rebellèrent dans le monde, (Ⅱ)
- الذين طغوا في البلاد (Ⅲ)
- الَّذِينَ طَغَوْا فِي الْبِلَادِ (Ⅳ)
- الَّذينَ طَغَوا فِى البِلٰدِ (Ⅴ)
- Tous se sont comportés en tyrans dans le pays, (Ⅵ)
- ils commettaient l’outrance dans le monde (Ⅶ)
- [ceux-là même enfin] qui se montrèrent superbes dans le monde (Ⅷ)
89. 12  
et y ont semé la corruption sans mesure.
- Faaktharoo feeha alfasada (Ⅰ)
- et y multiplièrent la corruption ? (Ⅱ)
- فأكثروا فيها الفساد (Ⅲ)
- فَأَكْثَرُوا فِيهَا الْفَسَادَ (Ⅳ)
- فَأَكثَروا فيهَا الفَسادَ (Ⅴ)
- ont multiplié les méfaits et la corruption. (Ⅵ)
- ils n’y faisaient qu’accroître le dégât (Ⅶ)
- et y multiplièrent le scandale, (Ⅷ)
89. 13  
Aussi ton Seigneur leur a-t-Il infligé le fouet du châtiment,
- Fasabba AAalayhim rabbuka sawta AAathabin (Ⅰ)
- En conséquence, ton Seigneur abattit sur eux le fouet du châtiment. (Ⅱ)
- فصب عليهم ربك سوط عذاب (Ⅲ)
- فَصَبَّ عَلَيْهِمْ رَبُّكَ سَوْطَ عَذَابٍ (Ⅳ)
- فَصَبَّ عَلَيهِم رَبُّكَ سَوطَ عَذابٍ (Ⅴ)
- Ton Seigneur fondit sur eux et les flagella d’un fouet de correction. (Ⅵ)
- alors ton Seigneur sur eux déversa le fouet du supplice (Ⅶ)
- au point qu’Allah abattit sur eux le fouet d’un tourment ? (Ⅷ)
89. 14  
car rien n’échappe à Sa vigilance.
- Inna rabbaka labialmirsadi (Ⅰ)
- Oui, ton Seigneur (Sa sentence, ou le groupe des anges à Son ordre) est aux aguets. (Ⅱ)
- إن ربك لبالمرصاد (Ⅲ)
- إِنَّ رَبَّكَ لَبِالْمِرْصَادِ (Ⅳ)
- إِنَّ رَبَّكَ لَبِالمِرصادِ (Ⅴ)
- Ton Seigneur est à l’affût. (Ⅵ)
- — Oui, ton Seigneur est aux aguets. (Ⅶ)
- En vérité, ton Seigneur est certes Celui qui observe ! (Ⅷ)
89. 15  
Lorsque ton Seigneur, pour éprouver l’homme, l’honore et le comble de bienfaits, celui-ci dit : « Mon Seigneur m’a honoré ! »
- Faamma alinsanu itha ma ibtalahu rabbuhu faakramahu wanaAAAAamahu fayaqoolu rabbee akramani (Ⅰ)
- [Quant à] l’homme [non-éduqué et ingrat], lorsque son Seigneur l’éprouve par les honneurs et les bienfaits, [l’homme s’enfle d’orgueil et] dit : « Mon Seigneur m’a honoré ! » (Ⅱ)
- فأما الإنسان إذا ما ابتلاه ربه فأكرمه ونعمه فيقول ربي أكرمن (Ⅲ)
- فَأَمَّا الْإِنسَانُ إِذَا مَا ابْتَلَاهُ رَبُّهُ فَأَكْرَمَهُ وَنَعَّمَهُ فَيَقُولُ رَبِّي أَكْرَمَنِ (Ⅳ)
- فَأَمَّا الإِنسٰنُ إِذا مَا ابتَلىٰهُ رَبُّهُ فَأَكرَمَهُ وَنَعَّمَهُ فَيَقولُ رَبّى أَكرَمَنِ (Ⅴ)
- Quant à l’homme, lorsqu’il est éprouvé et honoré par Dieu, il dit, reconnaissant : Dieu m’a honoré. (Ⅵ)
- L’homme, ou bien, quand son Seigneur l’éprouve par Ses libéralités et Ses bienfaits, se borne à dire : « Mon Seigneur m’est libéral » (Ⅶ)
- L’Homme, quand son Seigneur l’éprouve, l’honore et le comble, dit : « Mon Seigneur m’a honoré ! » (Ⅷ)
89. 16  
Mais lorsqu’Il l’éprouve en lui mesurant Ses faveurs, l’homme s’écrie : « Mon Seigneur m’a humilié ! »
- Waamma itha ma ibtalahu faqadara AAalayhi rizqahu fayaqoolu rabbee ahanani (Ⅰ)
- Mais lorsque son Seigneur l’éprouve en lui mesurant sa part de bien, [l’homme injuste se désespère et] dit : « Mon Seigneur m’a avili ! » (Ⅱ)
- وأما إذا ما ابتلاه فقدر عليه رزقه فيقول ربي أهانن (Ⅲ)
- وَأَمَّا إِذَا مَا ابْتَلَاهُ فَقَدَرَ عَلَيْهِ رِزْقَهُ فَيَقُولُ رَبِّي أَهَانَنِ (Ⅳ)
- وَأَمّا إِذا مَا ابتَلىٰهُ فَقَدَرَ عَلَيهِ رِزقَهُ فَيَقولُ رَبّى أَهٰنَنِ (Ⅴ)
- Mais lorsqu’il ne le fait pas et que son Seigneur retient Ses dons, il dit aussitôt : Mon Dieu m’a dédaigné. (Ⅵ)
- ou bien, quand Il l’éprouve en lui mesurant Son attribution, se borne à dire : « Mon Seigneur me fait affront ». (Ⅶ)
- Au contraire, quand son Seigneur l’éprouve et mesure sa part de bien, l’Homme dit : « Mon Seigneur m’a dédaigné ! » (Ⅷ)
89. 17  
Eh bien non ! C’est plutôt vous qui n’êtes pas généreux avec l’orphelin ;
- Kalla bal la tukrimoona alyateema (Ⅰ)
- Mais non, vous [hommes non-éduqués vous] n’honorez pas l’orphelin, (Ⅱ)
- كلا بل لا تكرمون اليتيم (Ⅲ)
- كَلَّا ۖ بَل لَّا تُكْرِمُونَ الْيَتِيمَ (Ⅳ)
- كَلّا ۖ بَل لا تُكرِمونَ اليَتيمَ (Ⅴ)
- Il n’en est rien ! Mais vous n’honorez pas l’orphelin. (Ⅵ)
- Or bien plutôt c’est vous qui refusez toute libéralité à l’orphelin (Ⅶ)
- Prenez garde ! Vous n’honorez pas l’Orphelin ! (Ⅷ)
89. 18  
c’est plutôt vous qui n’encouragez pas à nourrir l’homme dans le besoin ;
- Wala tahaddoona AAala taAAami almiskeeni (Ⅰ)
- vous n’incitez pas à nourrir le pauvre, (Ⅱ)
- ولا تحاضون على طعام المسكين (Ⅲ)
- وَلَا تَحَاضُّونَ عَلَىٰ طَعَامِ الْمِسْكِينِ (Ⅳ)
- وَلا تَحٰضّونَ عَلىٰ طَعامِ المِسكينِ (Ⅴ)
- Et vous n’êtes pas très préoccupés par la nourriture du pauvre. (Ⅵ)
- non plus que vous n’exhortez à nourrir l’indigent (Ⅶ)
- Vous n’incitez pas à nourrir le Pauvre ! (Ⅷ)
89. 19  
c’est plutôt vous qui spoliez les héritiers de leurs biens
- Watakuloona altturatha aklan lamman (Ⅰ)
- vous dévorez l’héritage avec une voracité mélangeant [licite et illicite], (Ⅱ)
- وتأكلون التراث أكلا لما (Ⅲ)
- وَتَأْكُلُونَ التُّرَاثَ أَكْلًا لَّمًّا (Ⅳ)
- وَتَأكُلونَ التُّراثَ أَكلًا لَمًّا (Ⅴ)
- Et vous dévorez sans mesure les héritages. (Ⅵ)
- mais vous mangez l’héritage d’un appétit débordant (Ⅶ)
- Vous dévorez l’héritage [du Faible] goulûment ! (Ⅷ)
89. 20  
et qui vouez à la richesse un amour sans fin !
- Watuhibboona almala hubban jamman (Ⅰ)
- vous aimez les richesses d’une passion excessive [et abusive] ! (Ⅱ)
- وتحبون المال حبا جما (Ⅲ)
- وَتُحِبُّونَ الْمَالَ حُبًّا جَمًّا (Ⅳ)
- وَتُحِبّونَ المالَ حُبًّا جَمًّا (Ⅴ)
- Et vous aimez les richesses d’une façon aveugle. (Ⅵ)
- vous aimez la richesse d’un amour où tout passe. (Ⅶ)
- Vous aimez la richesse d’une passion sans borne ! (Ⅷ)
89. 21  
Prenez garde ! Lorsque la Terre sera réduite en poussière ;
- Kalla itha dukkati alardu dakkan dakkan (Ⅰ)
- Mais non, quand la terre sera broyée à plusieurs reprises, (Ⅱ)
- كلا إذا دكت الأرض دكا دكا (Ⅲ)
- كَلَّا إِذَا دُكَّتِ الْأَرْضُ دَكًّا دَكًّا (Ⅳ)
- كَلّا إِذا دُكَّتِ الأَرضُ دَكًّا دَكًّا (Ⅴ)
- Prenez garde ! Lorsque la terre sera réduite en poussière et que les coups s’abattront sur elle. (Ⅵ)
- Ah non !... ... Quand la terre sera pilée jusqu’à l’aplatissement (Ⅶ)
- Prenez garde ! Quand la terre sera réduite en poussière, (Ⅷ)
89. 22  
lorsque ton Seigneur Se manifestera, que les anges se présenteront en rangs
- Wajaa rabbuka waalmalaku saffan saffan (Ⅰ)
- quand viendra [l’ordre de] ton Seigneur, et les anges [viendront] rang par rang, (Ⅱ)
- وجاء ربك والملك صفا صفا (Ⅲ)
- وَجَاءَ رَبُّكَ وَالْمَلَكُ صَفًّا صَفًّا (Ⅳ)
- وَجاءَ رَبُّكَ وَالمَلَكُ صَفًّا صَفًّا (Ⅴ)
- Et que ton Seigneur se produira avec Ses anges alignés de part et d’autre. (Ⅵ)
- que se manifestera ton Seigneur avec les anges en rangs (Ⅶ)
- quand viendront ton Seigneur et les Anges, rang par rang, (Ⅷ)
89. 23  
et que la Géhenne se montrera, l’homme, ce jour-là, se souviendra ! Mais à quoi lui servira de se souvenir ?
- Wajeea yawmaithin bijahannama yawmaithin yatathakkaru alinsanu waanna lahu alththikra (Ⅰ)
- ce Jour-là on amènera l’Enfer (résultat total de mauvais actes) ; ce Jour-là l’homme [impie, injuste, etc.] se rappellera [tout ce qu’il a commis]. Mais à quoi lui servira de se rappeler ? (Ⅱ)
- وجيء يومئذ بجهنم يومئذ يتذكر الإنسان وأنى له الذكرى (Ⅲ)
- وَجِيءَ يَوْمَئِذٍ بِجَهَنَّمَ ۚ يَوْمَئِذٍ يَتَذَكَّرُ الْإِنسَانُ وَأَنَّىٰ لَهُ الذِّكْرَىٰ (Ⅳ)
- وَجِا۟يءَ يَومَئِذٍ بِجَهَنَّمَ ۚ يَومَئِذٍ يَتَذَكَّرُ الإِنسٰنُ وَأَنّىٰ لَهُ الذِّكرىٰ (Ⅴ)
- Et que l’avènement de la géhenne sera imminent. Ce jour-là, l’homme se souviendra de ce qu’il a fait, mais à quoi cela lui servira-t-il ? (Ⅵ)
- qu’en ce Jour il sera fait surgir la Géhenne, ce Jour-là l’homme se rappellera… — Mais à quoi lui servira de se rappeler ? (Ⅶ)
- quand ce jour-là sera amenée la Géhenne, ce jour-là l’Homme se souviendra, mais de quoi servira qu’il se souvienne ? (Ⅷ)
89. 24  
» Malheur à moi !, s’écriera-t-il. Si seulement j’avais accompli quelques œuvres méritoires pour ma vie future ! »
- Yaqoolu ya laytanee qaddamtu lihayatee (Ⅰ)
- Il dira : « Hélas ! Que n’ai-je fait [du bien] pour ma vie [future] ! » (Ⅱ)
- يقول يا ليتني قدمت لحياتي (Ⅲ)
- يَقُولُ يَا لَيْتَنِي قَدَّمْتُ لِحَيَاتِي (Ⅳ)
- يَقولُ يٰلَيتَنى قَدَّمتُ لِحَياتى (Ⅴ)
- Il dira alors : Pourquoi n’ai-je pas fait que du bien durant ma vie ? (Ⅵ)
- — ... « Si j’avais, dira-t-il, fait avance en vue de ma vie ! » (Ⅶ)
- Il s’écriera : « Que n’ai-je amassé d’avance pour ma vie [future !] » (Ⅷ)
89. 25  
Ce jour-là, nul ne châtiera aussi sévèrement que le Seigneur
- Fayawmaithin la yuAAaththibu AAathabahu ahadun (Ⅰ)
- Ce Jour-là nul ne châtiera [si juste et précis] que Son châtiment, (Ⅱ)
- فيومئذ لا يعذب عذابه أحد (Ⅲ)
- فَيَوْمَئِذٍ لَّا يُعَذِّبُ عَذَابَهُ أَحَدٌ (Ⅳ)
- فَيَومَئِذٍ لا يُعَذِّبُ عَذابَهُ أَحَدٌ (Ⅴ)
- Ce jour-là, nul n’appliquera le châtiment [aussi bien que Lui] (Ⅵ)
- Car en ce Jour nul autre ne sera tourmenté de son tourment (Ⅶ)
- Ce jour-là, nul ne sera tourmenté d’un [tel] tourment, (Ⅷ)
89. 26  
et nul n’enchaînera aussi solidement que Lui.
- Wala yoothiqu wathaqahu ahadun (Ⅰ)
- et nul n’enchaînera [si dûment et exactement] que Son enchaînement. (Ⅱ)
- ولا يوثق وثاقه أحد (Ⅲ)
- وَلَا يُوثِقُ وَثَاقَهُ أَحَدٌ (Ⅳ)
- وَلا يوثِقُ وَثاقَهُ أَحَدٌ (Ⅴ)
- et nul n’entravera avec ses chaînes [comme Lui]. (Ⅵ)
- nul autre entravé de ses entraves. (Ⅶ)
- nul ne sera chargé de [semblables] chaînes. (Ⅷ)
89. 27  
Quant à toi, ô âme, désormais apaisée !
- Ya ayyatuha alnnafsu almutmainnatu (Ⅰ)
- [Mais à quiconque sera pieux et observera les ordres de DIEU sera dit :] « Ô toi, âme apaisée, (Ⅱ)
- يا أيتها النفس المطمئنة (Ⅲ)
- يَا أَيَّتُهَا النَّفْسُ الْمُطْمَئِنَّةُ (Ⅳ)
- يٰأَيَّتُهَا النَّفسُ المُطمَئِنَّةُ (Ⅴ)
- Ô toi, âme apaisée ! (Ⅵ)
- « Quant à toi, ô âme rassérénée (Ⅶ)
- Et toi, âme apaisée, retourne (Ⅷ)
89. 28  
Retourne auprès de ton Seigneur, satisfaite et agréée !
- IrjiAAee ila rabbiki radiyatan mardiyyatan (Ⅰ)
- retourne satisfaite et agréée vers ton Seigneur, (Ⅱ)
- ارجعي إلى ربك راضية مرضية (Ⅲ)
- ارْجِعِي إِلَىٰ رَبِّكِ رَاضِيَةً مَّرْضِيَّةً (Ⅳ)
- ارجِعى إِلىٰ رَبِّكِ راضِيَةً مَرضِيَّةً (Ⅴ)
- Reviens vers ton Seigneur, satisfaite de Lui, avec son agrément. (Ⅵ)
- reviens à ton Seigneur, agréante, agréée (Ⅶ)
- vers ton Seigneur, satisfaite et agréée ! (Ⅷ)
89. 29  
Sois désormais du nombre de Mes serviteurs,
- Faodkhulee fee AAibadee (Ⅰ)
- entre avec Mes [proches] adorateurs, (Ⅱ)
- فادخلي في عبادي (Ⅲ)
- فَادْخُلِي فِي عِبَادِي (Ⅳ)
- فَادخُلى فى عِبٰدى (Ⅴ)
- Rejoins le rang de Mes serviteurs. (Ⅵ)
- entre au nombre de Mes (proches) serviteurs (Ⅶ)
- Entre parmi Mes serviteurs ! (Ⅷ)
89. 30  
et sois la bienvenue dans Mon Paradis !
- Waodkhulee jannatee (Ⅰ)
- entre dans Mon paradis ». (Ⅱ)
- وادخلي جنتي (Ⅲ)
- وَادْخُلِي جَنَّتِي (Ⅳ)
- وَادخُلى جَنَّتى (Ⅴ)
- Entre donc en Mon paradis ! (Ⅵ)
- entre dans Mon Jardin ». (Ⅶ)
- Entre dans Mon Jardin ! (Ⅷ)


Page: 1

89 







Home