Le figuier (at-tin)
>  
9 Verses | Page 1 / 1
(Arabe classique)


Afficher / Cacher
(Ⅰ)
(Ⅱ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


95. 0  
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ
- Alhamdu lillahi rabbi alAAalameena (Ⅰ)
- Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux. (Ⅱ)
-  [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. (Ⅲ)
- بسم الله الرحمن الرحيم (Ⅳ)
- بِسمِ اللَّهِ الرَّحمٰنِ الرَّحيمِ (Ⅴ)
- Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux (Ⅵ)
- Au nom de Dieu, le Tout miséricorde, le Miséricordieux (Ⅶ)
- Au nom d’Allah, le Bienfaiteur miséricordieux. (Ⅷ)
95. 1  
بِّسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ وَالتِّينِ وَالزَّيْتُونِ
- Waaltteeni waalzzaytooni (Ⅰ)
- Par le figuier et l’olivier, (Ⅱ)
- Par la figue et l’olive [ou, par le mont des figuiers et par le mont des oliviers], (Ⅲ)
- بسم الله الرحمن الرحيم والتين والزيتون (Ⅳ)
- بِسمِ اللَّهِ الرَّحمٰنِ الرَّحيمِ وَالتّينِ وَالزَّيتونِ (Ⅴ)
- Par le figuier et l’olivier. (Ⅵ)
- Par la figue et l’olive (Ⅶ)
- Par le [Mont des] Figuier[s] et [des] Olivier[s] ! (Ⅷ)
95. 2  
وَطُورِ سِينِينَ
- Watoori seeneena (Ⅰ)
- par le mont Sinaï (Ⅱ)
- par le mont Synyn (Sinaï), (Ⅲ)
- وطور سينين (Ⅳ)
- وَطورِ سينينَ (Ⅴ)
- Par le mont Thaur [le Sinaï], (Ⅵ)
- par le mont Sinaï (Ⅶ)
- par le Mont Sinaï ! (Ⅷ)
95. 3  
وَهَٰذَا الْبَلَدِ الْأَمِينِ
- Wahatha albaladi alameeni (Ⅰ)
- et par cette cité sacrée ! (Ⅱ)
- par cette [respectable] cité sûre (la Mecque). (Ⅲ)
- وهذا البلد الأمين (Ⅳ)
- وَهٰذَا البَلَدِ الأَمينِ (Ⅴ)
- ce pays sûr. (Ⅵ)
- et cette ville sûre (Ⅶ)
- par cette Ville sûre !, (Ⅷ)
95. 4  
لَقَدْ خَلَقْنَا الْإِنسَانَ فِي أَحْسَنِ تَقْوِيمٍ
- Laqad khalaqna alinsana fee ahsani taqweemin (Ⅰ)
- En vérité, Nous avons doté l’homme, en le créant, de la forme la plus parfaite, (Ⅱ)
- Nous avons créé l’homme en la plus belle constitution. (Ⅲ)
- لقد خلقنا الإنسان في أحسن تقويم (Ⅳ)
- لَقَد خَلَقنَا الإِنسٰنَ فى أَحسَنِ تَقويمٍ (Ⅴ)
- Nous avons créé l’homme de la meilleure façon possible, (Ⅵ)
- Nous avons créé l’homme accompli de structure (Ⅶ)
- certes Nous avons créé l’Homme en la plus belle prestance, (Ⅷ)
95. 5  
ثُمَّ رَدَدْنَاهُ أَسْفَلَ سَافِلِينَ
- Thumma radadnahu asfala safileena (Ⅰ)
- pour le ravaler ensuite au plus bas de l’échelle, (Ⅱ)
- Puis [s’il s’adonne aux péchés, idolâtrie, etc.] Nous le ramenons au niveau le plus bas, (Ⅲ)
- ثم رددناه أسفل سافلين (Ⅳ)
- ثُمَّ رَدَدنٰهُ أَسفَلَ سٰفِلينَ (Ⅴ)
- avant de le projeter à la plus inférieure des positions. (Ⅵ)
- puis l’avons ravalé au plus bas des plus bas... (Ⅶ)
- puis Nous l’avons rendu le plus bas de ceux qui sont bas ! (Ⅷ)
95. 6  
إِلَّا الَّذِينَ آمَنُوا وَعَمِلُوا الصَّالِحَاتِ فَلَهُمْ أَجْرٌ غَيْرُ مَمْنُونٍ
- Illa allatheena amanoo waAAamiloo alssalihati falahum ajrun ghayru mamnoonin (Ⅰ)
- excepté ceux qui croient, font œuvre pie, et qui recevront une récompense qui ne sera jamais rappelée ! (Ⅱ)
- mais ceux qui croient [en DIEU] et travaillent bien [utile à eux-mêmes, à la société humaine et pour la cause de DIEU], pour ceux-ci il y a une récompense ininterrompue. (Ⅲ)
- إلا الذين آمنوا وعملوا الصالحات فلهم أجر غير ممنون (Ⅳ)
- إِلَّا الَّذينَ ءامَنوا وَعَمِلُوا الصّٰلِحٰتِ فَلَهُم أَجرٌ غَيرُ مَمنونٍ (Ⅴ)
- Hormis ceux qui, étant croyants, ont pratiqué le bien et qui recevront une récompense qui ne sera pas limitée. (Ⅵ)
- Tandis que ceux qui croient, effectuent les œuvres salutaires, recevront un salaire sans contrepartie (Ⅶ)
- Exception pour ceux qui ont cru et accompli des œuvres pies, car à ceux-là appartient une rétribution exempte de rappel. (Ⅷ)
95. 7  
فَمَا يُكَذِّبُكَ بَعْدُ بِالدِّينِ
- Fama yukaththibuka baAAdu bialddeeni (Ⅰ)
- Comment peux-tu après cela douter encore du Jugement dernier ? (Ⅱ)
- [Idolâtre, etc.] après [tout] qu’est-ce qui te fait nier [Nos versets et] le Jour de la rétribution ? (Ⅲ)
- فما يكذبك بعد بالدين (Ⅳ)
- فَما يُكَذِّبُكَ بَعدُ بِالدّينِ (Ⅴ)
- Qui pourrait encore traiter de mensonge le jour du jugement ? (Ⅵ)
- — Qu’est-ce qui pourrait, après cela, te faire démentir l’allégeance ? (Ⅶ)
- Qu’est-ce qui te fera encore traiter de mensonge le Jugement ? (Ⅷ)
95. 8  
أَلَيْسَ اللَّهُ بِأَحْكَمِ الْحَاكِمِينَ
- Alaysa Allahu biahkami alhakimeena (Ⅰ)
- Dieu n’est-Il pas le plus équitable des juges ? (Ⅱ)
- DIEU n’est-Il pas le Meilleur Juge ? (Ⅲ)
- أليس الله بأحكم الحاكمين (Ⅳ)
- أَلَيسَ اللَّهُ بِأَحكَمِ الحٰكِمينَ (Ⅴ)
- Allah n’est-Il pas le meilleur parmi les juges ? (Ⅵ)
- Dieu est le plus juste des justiciers. (Ⅶ)
- Allah n’est-Il pas le plus juste des juges ? (Ⅷ)


Page: 1

95 







Home