Envoyer une citation à un ami 
Wou-men



Tchao-tcheou demande à Nan-ts'iuan : " Qu'est-ce que la Voie ? " Ts'iuan dit : "Le cœur quotidien, c'est la Voie. " Tcheou dit : "Alors peut-on la suivre ?" Ts'iuan dit : " Si l'on s'y attache, aussitôt on va de travers." Tcheou dit: "Si je ne m'y attache pas, comment pourrai-je savoir si c'est la Voie?" Ts'iuan dit : " La Voie n'appartient ni à la connaissance ni à la non-connaissance. La connaissance est un éveil irréel et la non-connaissance est indifférence. Si tu arrives vraiment à la Voie sans attache, c'est comme le vide suprême, très vaste et très profond. Comment pourrais-tu la juger de force par discrimination ?" Sur ce mot, Tcheou a instantanément l'Éveil.

Citation n° 157: Wou-men, (1183-1260) Bouddhisme, Mahayana, Zen, Anale de la Falaise Verte (recueil de koans recueillis par Wou-men), cité par Lilian Silburn, Aux sources du Bouddhisme, Fayard, p. 477




Attention. Vous ne pouvez envoyer cette citation qu'à une seule adresse.Pour l'envoyer à plusieurs personnes, vous devez d'abord envoyer la citation à vous-même et la renvoyer depuis votre boite email. Merci.

Email
Sujet: