Envoyer une citation à un ami 
Zhang Zai



Dans le miroir central du principe céleste apparaissent aussi bien le moi qu'autrui. C'est comme si vous teniez un miroir ici, il ne reflétera que ce qui est là et vous ne verrez rien de vous, mais en plaçant le miroir au centre, tout viendra s'y refléter. Tant que le principe céleste est là, le moi aussi bien que les choses apparaissent : il n'y a donc pas lieu de mettre en avant le moi puisqu'il est aussi une chose. C'est en s'accoutumant à se défaire de son moi que la lumière se fera d'elle-même.

Citation n° 235: Zhang Zai, (1020-1078) Confucianisme, Néo-confucianisme, Jingxue liku, in Zhang Zai ji, p.285, cité et traduit par Anne Cheng, Histoire de la pensée Chinoise, Edition du Seuil, 1997




Attention. Vous ne pouvez envoyer cette citation qu'à une seule adresse.Pour l'envoyer à plusieurs personnes, vous devez d'abord envoyer la citation à vous-même et la renvoyer depuis votre boite email. Merci.

Email
Sujet: