Envoyer une citation à un ami 
Hallaj



Les états d'extase divine, c'est Dieu qui les provoque tout entiers, quoique la sagacité des maîtres défaille à le comprendre. L'extase c'est une incitation, puis un regard [de Dieu] qui croit et flambe dans les consciences. Lorsque Dieu vient l'habiter aussi, la conscience double d'acuité, et trois phases s'offrent alors aux voyants : Celle où la conscience est encore extérieure à l'essence de l'extase, Celle où elle devient spectatrice étonnée, Celle où la ligature du sommet de la conscience s'opère, elle se tourne alors vers une face dont le regard la ravit à tout autre spectacle.

Citation n° 807: Hallaj, (Tûr, près d'al-Bayda, dans le Sud de l'Iran, 858 — Bagdad, 922) Islam, Soufisme, Diwan, p54, cité et traduit par GG Anawati et Louis Gardet, " La Mystique Musulmane "




Attention. Vous ne pouvez envoyer cette citation qu'à une seule adresse.Pour l'envoyer à plusieurs personnes, vous devez d'abord envoyer la citation à vous-même et la renvoyer depuis votre boite email. Merci.

Email
Sujet: