Noé (nouh)
Onelittleangel > >  
(29 Verses | Page 1 / 1)

Version Afficher Taille
ArabeOui | NonA- | A | A+
Transl.Oui | NonA- | A | A+
Français 1Oui | NonA- | A | A+
Français 2Oui | NonA- | A | A+
Français 3Oui | NonA- | A | A+


71.0

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ

A lhamdu lillahi rabbi alAAalameena

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.

 [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux.

Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux


71.1

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ إِنَّا أَرْسَلْنَا نُوحًا إِلَىٰ قَوْمِهِ أَنْ أَنذِرْ قَوْمَكَ مِن قَبْلِ أَن يَأْتِيَهُمْ عَذَابٌ أَلِيمٌ

I nna arsalna noohan ila qawmihi an anthir qawmaka min qabli an yatiyahum AAathabun aleemun

En vérité, Nous avons envoyé Noé à son peuple : « Avertis ton peuple, lui avons-Nous dit, avant qu’un châtiment implacable ne s’abatte sur lui. »

Nous avons envoyé Noé à son peuple : « Avertis ton peuple avant que ne leur vienne un châtiment douloureux [à cause de leur corruption, leurs injustices...] ».

Ainsi Nous envoyâmes Noé à son peuple : Avertis ton peuple avant qu’il ne subisse un immense péril.


71.2

قَالَ يَا قَوْمِ إِنِّي لَكُمْ نَذِيرٌ مُّبِينٌ

Q ala ya qawmi innee lakum natheerun mubeenun

» Ô mon peuple, dit Noé, je vous apporte un message solennel qui vous invite

Il [leur] dit : « Ô peuple, je suis pour vous un avertisseur bien clair.

Il leur dit : Ô mon peuple, je suis votre avertisseur sincère.


71.3

أَنِ اعْبُدُوا اللَّهَ وَاتَّقُوهُ وَأَطِيعُونِ

A ni oAAbudoo Allaha waittaqoohu waateeAAooni

à adorer Dieu, à Le craindre et à m’obéir,

Adorez DIEU et soyez pieux envers Lui, obéissez-moi,

Adorez Dieu, craignez-Le et obéissez-moi.


71.4

يَغْفِرْ لَكُم مِّن ذُنُوبِكُمْ وَيُؤَخِّرْكُمْ إِلَىٰ أَجَلٍ مُّسَمًّى ۚ إِنَّ أَجَلَ اللَّهِ إِذَا جَاءَ لَا يُؤَخَّرُ ۖ لَوْ كُنتُمْ تَعْلَمُونَ

Y aghfir lakum min thunoobikum wayuakhkhirkum ila ajalin musamman inna ajala Allahi itha jaa la yuakhkharu law kuntum taAAlamoona

afin qu’Il vous pardonne certains de vos péchés et vous laisse subsister jusqu’au terme fixé, car, lorsque ce terme échoit, il ne saurait être différé ! Puissiez-vous le comprendre ! »

Il vous pardonnera vos péchés et vous donnera un délai jusqu’à un terme déterminé (vous accorde une vie pour que vous accomplissiez de bons travaux). Quand vient le moment [déterminé] par DIEU, il ne saurait être différé. Si vous saviez ».

Il vous pardonnera vos péchés et ajournera votre jugement à un terme fixé, car lorsque le terme de Dieu arrive, il ne saurait être différé, si vous saviez.


71.5

قَالَ رَبِّ إِنِّي دَعَوْتُ قَوْمِي لَيْلًا وَنَهَارًا

Q ala rabbi innee daAAawtu qawmee laylan wanaharan

Devant leur refus, Noé dit : « Seigneur ! J’ai prêché mon peuple nuit et jour ;

Il dit : « Seigneur, j’ai appelé mon peuple nuit et jour

Il dit : Seigneur, j’ai appelé mon peuple nuit et jour,


71.6

فَلَمْ يَزِدْهُمْ دُعَائِي إِلَّا فِرَارًا

F alam yazidhum duAAaee illa firaran

mais mes prédications n’ont fait qu’accroître leur répulsion.

mais mon appel n’a fait qu’accroître leur fuite (répulsion) [à cause de leurs injustices].

mais cet appel n’a fait que précipiter sa fuite. 


71.7

وَإِنِّي كُلَّمَا دَعَوْتُهُمْ لِتَغْفِرَ لَهُمْ جَعَلُوا أَصَابِعَهُمْ فِي آذَانِهِمْ وَاسْتَغْشَوْا ثِيَابَهُمْ وَأَصَرُّوا وَاسْتَكْبَرُوا اسْتِكْبَارًا

W ainnee kullama daAAawtuhum litaghfira lahum jaAAaloo asabiAAahum fee athanihim waistaghshaw thiyabahum waasarroo waistakbaroo istikbaran

Chaque fois que je les ai prêchés, pour que Tu leur pardonnes, ils se sont bouché les oreilles avec leurs doigts, se sont enveloppés dans leurs manteaux et se sont obstinés dans leur refus, faisant ainsi montre d’un orgueil extrême.

Chaque fois que je les ai appelés pour que Tu leur pardonnes, ils ont mis leurs doigts dans leurs oreilles, ils se sont enveloppés le visage de leurs vêtements, ils se sont obstinés, ils se sont enorgueillis d’orgueil [injuste].

Chaque fois que je les ai appelés afin que Tu leur pardonnes, ils se sont mis les doigts dans les oreilles et ont couvert [leurs têtes] de leurs vêtements. Ils se sont bardés de certitude et ont révélé une morgue extrême.


71.8

ثُمَّ إِنِّي دَعَوْتُهُمْ جِهَارًا

T humma innee daAAawtuhum jiharan

Je les ai à nouveau prêchés publiquement.

Je les ai appelés à haute voix,

C’est alors que je me suis adressé à eux ouvertement et sans ambages.


71.9

ثُمَّ إِنِّي أَعْلَنتُ لَهُمْ وَأَسْرَرْتُ لَهُمْ إِسْرَارًا

T humma innee aAAlantu lahum waasrartu lahum israran

Je me suis adressé à eux tantôt en haussant le ton, tantôt en les entretenant secrètement.

leur ai parlé en public et je leur ai parlé confidentiellement en secret.

Après quoi, je leur ai annoncé ce qu’il fallait faire tant publiquement que secrètement.


71.10

فَقُلْتُ اسْتَغْفِرُوا رَبَّكُمْ إِنَّهُ كَانَ غَفَّارًا

F aqultu istaghfiroo rabbakum innahu kana ghaffaran

Je leur disais : “Implorez le pardon de votre Seigneur ! Il est Plein de mansuétude !

J’ai dit : « Implorez le pardon de votre Seigneur, car Il pardonne,

Je leur ai dit : Implorez le pardon de votre Dieu, Il est Celui qui pardonne.


71.11

يُرْسِلِ السَّمَاءَ عَلَيْكُم مِّدْرَارًا

Y ursili alssamaa AAalaykum midraran

Il vous enverra du ciel des pluies abondantes,

Il vous enverra le ciel (les nuages) plein [7] de pluies [bénéfiques],

Il vous enverra du ciel des pluies abondantes.


71.12

وَيُمْدِدْكُم بِأَمْوَالٍ وَبَنِينَ وَيَجْعَل لَّكُمْ جَنَّاتٍ وَيَجْعَل لَّكُمْ أَنْهَارًا

W ayumdidkum biamwalin wabaneena wayajAAal lakum jannatin wayajAAal lakum anharan

accroîtra vos richesses et le nombre de vos enfants ; Il vous assignera des jardins, Il vous assignera des rivières.

[Au cas où vous obéissez à Ses indications,] Il accroîtra vos biens [salutaires] et vos enfants [et amis sains et valeureux], vous gratifiera de jardins et de cours d’eau [bénéfiques].

Il vous accordera beaucoup de biens et des enfants, vous pourvoira de jardins et de rivières.


71.13

مَّا لَكُمْ لَا تَرْجُونَ لِلَّهِ وَقَارًا

M a lakum la tarjoona lillahi waqaran

Qu’avez-vous à ne pas espérer en la magnanimité du Seigneur,

Qu’avez-vous à ne pas croire à la majesté de DIEU [ou, pourquoi ne pas vénérer DIEU, pourquoi n’espérez-vous pas de bienveillance de DIEU et qu’Il vous accorde une bonne issue],

Qu’avez-vous donc à désespérer de la magnanimité de Dieu,


71.14

وَقَدْ خَلَقَكُمْ أَطْوَارًا

W aqad khalaqakum atwaran

alors qu’Il vous a créés par phases successives ?

alors qu’Il vous a créés par phases successives.

alors qu’Il vous a créés par étapes successives ?


71.15

أَلَمْ تَرَوْا كَيْفَ خَلَقَ اللَّهُ سَبْعَ سَمَاوَاتٍ طِبَاقًا

A lam taraw kayfa khalaqa Allahu sabAAa samawatin tibaqan

N’avez-vous pas constaté comment Il a créé sept Cieux superposés ?

Ne voyez-vous pas comment DIEU a créé sept cieux l’un au-dessus de l’autre [et en parfaite concordance]

N’avez-vous pas vu comment Dieu a créé sept cieux superposés ?


71.16

وَجَعَلَ الْقَمَرَ فِيهِنَّ نُورًا وَجَعَلَ الشَّمْسَ سِرَاجًا

W ajaAAala alqamara feehinna nooran wajaAAala alshshamsa sirajan

Comment Il y a placé la Lune comme une clarté et le Soleil comme un luminaire ?

et y a mis la lune comme une clarté et le soleil comme une lampe ?

Et comment Il a fait de la lune une lumière et a doté le soleil de sa puissance incandescente ?


71.17

وَاللَّهُ أَنبَتَكُم مِّنَ الْأَرْضِ نَبَاتًا

W aAllahu anbatakum mina alardi nabatan

Ne vous a-t-Il pas fait croître de la terre comme des plantes,

DIEU vous a fait croître à partir de la terre (matière), comme [Il a fait croître] les plantes,

Dieu a fait croître de la terre telles des plantes,


71.18

ثُمَّ يُعِيدُكُمْ فِيهَا وَيُخْرِجُكُمْ إِخْرَاجًا

T humma yuAAeedukum feeha wayukhrijukum ikhrajan

pour vous y faire retourner ensuite et vous en faire de nouveau surgir ?

Il vous y fera retourner et vous en fera resurgir, ressuscités.

avant de vous y renvoyer, et de vous en faire ressurgir du même élan.


71.19

وَاللَّهُ جَعَلَ لَكُمُ الْأَرْضَ بِسَاطًا

W aAllahu jaAAala lakumu alarda bisatan

N’a-t-Il pas établi pour vous la Terre comme un tapis

DIEU a établi pour vous la terre comme un étalage [comme un tapis étendu],

Dieu vous a posé la terre comme un tapis,


71.20

لِّتَسْلُكُوا مِنْهَا سُبُلًا فِجَاجًا

L itaslukoo minha subulan fijajan

afin de vous permettre d’y circuler par des voies spacieuses ?” » 

pour que vous vous acheminiez par ses chemins et sentiers ».

afin que vous puissiez y déambuler en de larges voies.


71.21

قَالَ نُوحٌ رَّبِّ إِنَّهُمْ عَصَوْنِي وَاتَّبَعُوا مَن لَّمْ يَزِدْهُ مَالُهُ وَوَلَدُهُ إِلَّا خَسَارًا

Q ala noohun rabbi innahum AAasawnee waittabaAAoo man lam yazidhu maluhu wawaladuhu illa khasaran

Déçu de nouveau, Noé dit : « Ô Seigneur ! Ils ont encore rejeté mon appel et préféré suivre ceux dont les richesses et la progéniture ne font qu’aggraver leur égarement.

Noé [s’adresse à DIEU et] dit : « Seigneur, ils m’ont désobéi, ils ont suivi celui dont les biens [mal acquis] et enfants [mal éduqués et amis impies] n’ont qu’accru la perte ;

Noé dit à Dieu : Ô mon Seigneur, ils m’ont désobéi et ont suivi celui dont la perte ne sera guère réduite par des biens quelconques ou des enfants.


71.22

وَمَكَرُوا مَكْرًا كُبَّارًا

W amakaroo makran kubbaran

Ils ont eu recours à une exécrable perfidie

ils ont tramé une grande ruse,

Ils ont ourdi une perfidie redoutable.


71.23

وَقَالُوا لَا تَذَرُنَّ آلِهَتَكُمْ وَلَا تَذَرُنَّ وَدًّا وَلَا سُوَاعًا وَلَا يَغُوثَ وَيَعُوقَ وَنَسْرًا

W aqaloo la tatharunna alihatakum wala tatharunna waddan wala suwaAAan wala yaghootha wayaAAooqa wanasran

et ont dit aux leurs : “N’abandonnez jamais vos idoles ! N’abandonnez ni Wadd, ni Suwâ`, ni Yaghûth, ni Ya`ûq, ni Nasr !”,

et ils ont dit : "N’abandonnez aucunement vos dieux, n’abandonnez pas [vos idoles :] Wadd, ni Suwâ3, ni Yaghouth, ni Yacouq, ni Nasr !"

Ils ont appelé les leurs à ne pas abandonner leurs dieux, ni Wadd, ni Souwa, ni Yaghout, ni Ya’q, ni Nasr.


71.24

وَقَدْ أَضَلُّوا كَثِيرًا ۖ وَلَا تَزِدِ الظَّالِمِينَ إِلَّا ضَلَالًا

W aqad adalloo katheeran wala tazidi alththalimeena illa dalalan

alors que ce sont ces idoles qui ont déjà égaré un grand nombre d’hommes. Seigneur ! Fais en sorte que les injustes s’enfoncent davantage dans leur égarement ! »

ils ont égaré beaucoup [d’hommes]. [Seigneur,] n’augmente les injustes [obstinés] si ce n’est en égarement [pour mettre fin à leur corruption, ce qui est dans leur intérêt] ».

Ils ont égaré beaucoup de gens, mais les injustes ne méritent que la perdition.


71.25

مِّمَّا خَطِيئَاتِهِمْ أُغْرِقُوا فَأُدْخِلُوا نَارًا فَلَمْ يَجِدُوا لَهُم مِّن دُونِ اللَّهِ أَنصَارًا

M imma khateeatihim oghriqoo faodkhiloo naran falam yajidoo lahum min dooni Allahi ansaran

Et c’est ainsi que, en punition de leurs péchés, ils furent engloutis, puis jetés dans l’Enfer, sans avoir pu bénéficier d’aucun secours en dehors du Seigneur.

[Enfin] à cause de leurs péchés ils furent noyés et jetés au Feu (résultat de leurs actions impies et corruptrices). Ils n’ont trouvé aucun secours en dehors de DIEU.

Cette faute a entraîné leur chute et les a engloutis dans les eaux, puis en enfer. Nul ne leur a trouvé de protecteur en dehors de Dieu.


71.26

وَقَالَ نُوحٌ رَّبِّ لَا تَذَرْ عَلَى الْأَرْضِ مِنَ الْكَافِرِينَ دَيَّارًا

W aqala noohun rabbi la tathar AAala alardi mina alkafireena dayyaran

» Seigneur, ajouta Noé, ne laisse subsister aucun négateur sur la Terre,

Noé dit : « Seigneur, ne laisse sur terre aucun impie [idolâtre, injuste, etc. obstinés],

Et Noé dit encore : Ô Seigneur, ne laisse aucun impie sur terre,


71.27

إِنَّكَ إِن تَذَرْهُمْ يُضِلُّوا عِبَادَكَ وَلَا يَلِدُوا إِلَّا فَاجِرًا كَفَّارًا

I nnaka in tatharhum yudilloo AAibadaka wala yalidoo illa fajiran kaffaran

sans quoi ils égareraient Tes serviteurs et n’engendreraient que des libertins et des pervers !

car si Tu les laisses, ils égareront Tes serviteurs et n’engendreront que d’impies scélérats.

Car, si Tu les laissais, ils détourneraient Tes fidèles et formeraient des pervers et des mécréants.


71.28

رَّبِّ اغْفِرْ لِي وَلِوَالِدَيَّ وَلِمَن دَخَلَ بَيْتِيَ مُؤْمِنًا وَلِلْمُؤْمِنِينَ وَالْمُؤْمِنَاتِ وَلَا تَزِدِ الظَّالِمِينَ إِلَّا تَبَارًا

R abbi ighfir lee waliwalidayya waliman dakhala baytiya muminan walilmumineena waalmuminati wala tazidi alththalimeena illa tabaran

Seigneur ! Accorde-moi Ton pardon, ainsi qu’à mon père et à ma mère ; à toute personne ayant la foi qui pénètre dans ma demeure et à tous les croyants et à toutes les croyantes ! Puisses-Tu, Seigneur, enfoncer davantage les pervers dans leur perdition et dans leur erreur ! »

Seigneur, pardonne-moi, ainsi qu’à mon père et à ma mère, à tout croyant qui entre dans ma Maison, [pardonne] à tous les croyants et toutes les croyantes. Et n’augmente les injustes [obstinés] si ce n’est en perdition (fais perdre les agents corrupteurs, les pervertisseurs) ».

Seigneur, puisses-Tu me pardonner, ainsi qu’à mes père et mère, aux croyants qui pénètrent dans ma maison, à tous les autres croyants et croyantes. Quant aux injustes, il faut accroître leur perdition.



Page:  1

Menu livre ↑