2 Corinthiens
> 2 Corinthiens  >
18 Verses | Page 1 / 1
(Version Crampon)

Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


4. 1  
C'est pourquoi, revêtus de ce ministère selon la miséricorde qui nous a été faite, nous ne perdons pas courage.

C'est pourquoi, ayant ce ministère, selon la miséricorde qui nous a été faite, nous ne perdons pas courage. (Ⅰ)

*****

Διὰ τοῦτο, ἔχοντες τὴν διακονίαν ταύτην καθὼς ἠλεήθημεν, οὐκ ⸀ἐγκακοῦμεν, (Ⅲ)

*****

Ideo habentes administrationem, juxta quod misericordiam consecuti sumus, non deficimus, (Ⅳ)

*****

C’est pourquoi, ayant ce ministère comme ayant obtenu miséricorde, nous ne nous lassons point, (Ⅵ)

*****

C’est pourquoi ayant ce Ministère selon la miséricorde que nous avons reçue, nous ne nous relâchons point. (Ⅶ)

*****

C'est pourquoi, ayant ce ministère selon la miséricorde qui nous a été faite, nous ne perdons pas courage; (Ⅷ)

*****

4. 2  
Nous rejetons loin de nous les choses honteuses qui se font en secret, ne nous conduisant pas avec astuce et ne faussant pas la parole de Dieu; mais en manifestant franchement la vérité, nous nous recommandons à la conscience de tous les hommes devant Dieu.

Nous rejetons les choses honteuses qui se font en secret, nous n'avons point une conduite astucieuse, et nous n'altérons point la parole de Dieu. Mais, en publiant la vérité, nous nous recommandons à toute conscience d'homme devant Dieu. (Ⅰ)

*****

ἀλλὰ ἀπειπάμεθα τὰ κρυπτὰ τῆς αἰσχύνης, μὴ περιπατοῦντες ἐν πανουργίᾳ μηδὲ δολοῦντες τὸν λόγον τοῦ θεοῦ, ἀλλὰ τῇ φανερώσει τῆς ἀληθείας ⸀συνιστάνοντες ἑαυτοὺς πρὸς πᾶσαν συνείδησιν ἀνθρώπων ἐνώπιον τοῦ θεοῦ. (Ⅲ)

*****

sed abdicamus occulta dedecoris, non ambulantes in astutia, neque adulterantes verbum Dei, sed in manifestatione veritatis commendantes nosmetipsos ad omnem conscientiam hominum coram Deo. (Ⅳ)

*****

mais nous avons entièrement renoncé aux choses honteuses qui se font en secret, ne marchant point avec ruse et ne falsifiant point la parole de Dieu, mais, par la manifestation de la vérité, nous recommandant nous-mêmes à toute conscience d’homme devant Dieu: (Ⅵ)

*****

Mais nous avons entièrement rejeté les choses honteuses que l’on cache, ne marchant point avec ruse, et ne falsifiant point la parole de Dieu, mais nous rendant approuvés à toute conscience des hommes devant Dieu, par la manifestation de la vérité. (Ⅶ)

*****

Mais nous avons rejeté les choses honteuses qu'on cache, ne nous conduisant point avec artifice, et ne falsifiant point la parole de Dieu, mais nous recommandant nous-mêmes auprès de toute conscience d'homme devant Dieu, par la manifestation de la vérité. (Ⅷ)

*****

4. 3  
Si l'Evangile est encore voilé, c'est pour ceux qui se perdent qu'il reste voilé,

Si notre Évangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent; (Ⅰ)

*****

εἰ δὲ καὶ ἔστιν κεκαλυμμένον τὸ εὐαγγέλιον ἡμῶν, ἐν τοῖς ἀπολλυμένοις ἐστὶν κεκαλυμμένον, (Ⅲ)

*****

Quod si etiam opertum est Evangelium nostrum, in iis, qui pereunt, est opertum : (Ⅳ)

*****

et si aussi notre évangile est voilé, il est voilé en ceux qui périssent, (Ⅵ)

*****

Que si notre Évangile est encore voilé, il ne l’est que pour ceux qui périssent. (Ⅶ)

*****

Que si notre Évangile est voilé, il est voilé pour ceux qui périssent, (Ⅷ)

*****

4. 4  
pour ces incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'intelligence, afin qu'ils ne voient point briller la splendeur de l'Evangile, où reluit la gloire du Christ, qui est l'image de Dieu.

pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'intelligence, afin qu'ils ne vissent pas briller la splendeur de l'Évangile de la gloire de Christ, qui est l'image de Dieu. (Ⅰ)

*****

ἐν οἷς ὁ θεὸς τοῦ αἰῶνος τούτου ἐτύφλωσεν τὰ νοήματα τῶν ἀπίστων εἰς τὸ μὴ ⸀αὐγάσαι τὸν φωτισμὸν τοῦ εὐαγγελίου τῆς δόξης τοῦ Χριστοῦ, ὅς ἐστιν εἰκὼν τοῦ θεοῦ. (Ⅲ)

*****

in quibus Deus hujus sæculi excæcavit mentes infidelium, ut non fulgeat illis illuminatio Evangelii gloriæ Christi, qui est imago Dei. (Ⅳ)

*****

en lesquels le dieu de ce siècle a aveuglé les pensées des incrédules, pour que la lumière de l’évangile de la gloire du Christ qui est l’image de Dieu, ne resplendît pas pour eux. (Ⅵ)

*****

Desquels le Dieu de ce siècle a aveuglé les entendements, [c’est-à-dire], des incrédules, afin que la lumière de l’Évangile de la gloire de Christ, lequel est l’image de Dieu, ne leur resplendît point. (Ⅶ)

*****

Pour les incrédules, dont le dieu de ce siècle a aveuglé l'esprit, afin qu'ils ne soient pas éclairés par la lumière du glorieux Évangile de Christ, qui est l'image de Dieu. (Ⅷ)

*****

4. 5  
Car ce n'est pas nous-mêmes que nous prêchons, c'est le Christ Jésus, comme Seigneur. Pour nous, nous nous disons vos serviteurs à cause de Jésus.

Nous ne nous prêchons pas nous-mêmes; c'est Jésus Christ le Seigneur que nous prêchons, et nous nous disons vos serviteurs à cause de Jésus. (Ⅰ)

*****

οὐ γὰρ ἑαυτοὺς κηρύσσομεν ἀλλὰ ⸂Χριστὸν Ἰησοῦν⸃ κύριον, ἑαυτοὺς δὲ δούλους ὑμῶν διὰ Ἰησοῦν. (Ⅲ)

*****

Non enim nosmetipsos prædicamus, sed Jesum Christum Dominum nostrum : nos autem servos vestros per Jesum : (Ⅳ)

*****

Car nous ne nous prêchons pas nous-mêmes, mais nous prêchons le christ Jésus comme Seigneur, et nous-mêmes comme vos esclaves pour l’amour de Jésus. (Ⅵ)

*****

Car nous ne nous prêchons pas nous-mêmes, mais [nous prêchons] Jésus-Christ le Seigneur ; et [nous déclarons] que nous sommes vos serviteurs pour l’amour de Jésus. (Ⅶ)

*****

Car nous ne nous prêchons pas nous-mêmes, mais nous prêchons Jésus-Christ le Seigneur; et pour nous, nous sommes vos serviteurs, à cause de Jésus. (Ⅷ)

*****

4. 6  
Car Dieu, qui a dit : Que la lumière brille du sein des ténèbres, c'est lui qui a fait luire sa clarté dans nos cœurs, pour que nous fassions briller la connaissance de la gloire de Dieu, laquelle resplendit sur la face du Christ.

Car Dieu, qui a dit: La lumière brillera du sein des ténèbres! a fait briller la lumière dans nos coeurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ. (Ⅰ)

*****

ὅτι ὁ θεὸς ὁ εἰπών· Ἐκ σκότους φῶς ⸀λάμψει, ὃς ἔλαμψεν ἐν ταῖς καρδίαις ἡμῶν πρὸς φωτισμὸν τῆς γνώσεως τῆς δόξης τοῦ θεοῦ ἐν προσώπῳ ⸀Χριστοῦ. (Ⅲ)

*****

quoniam Deus, qui dixit de tenebris lucem splendescere, ipse illuxit in cordibus nostris ad illuminationem scientiæ claritatis Dei, in facie Christi Jesu.\ (Ⅳ)

*****

Car c’est le Dieu qui a dit que du sein des ténèbres la lumière resplendît, qui a relui dans nos cœurs pour faire luire la connaissance de la gloire de Dieu dans la face de Christ. (Ⅵ)

*****

Car Dieu qui a dit que la lumière resplendît des ténèbres, est celui qui a relui dans nos cœurs, pour manifester la connaissance de la gloire de Dieu qui se trouve en Jésus-Christ. (Ⅶ)

*****

Car le Dieu qui a dit que la lumière resplendisse au milieu des ténèbres, est celui qui a resplendi dans nos cœurs, pour faire briller la lumière de la connaissance de la gloire de Dieu en la personne de Jésus-Christ. (Ⅷ)

*****

4. 7  
Mais nous portons ce trésor dans des vases de terre, afin qu'il paraisse que cette souveraine puissance de l'Evangile vient de Dieu et non pas de nous.

Nous portons ce trésor dans des vases de terre, afin que cette grande puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous. (Ⅰ)

*****

Ἔχομεν δὲ τὸν θησαυρὸν τοῦτον ἐν ὀστρακίνοις σκεύεσιν, ἵνα ἡ ὑπερβολὴ τῆς δυνάμεως ᾖ τοῦ θεοῦ καὶ μὴ ἐξ ἡμῶν· (Ⅲ)

*****

Habemus autem thesaurum istum in vasis fictilibus : ut sublimitas sit virtutis Dei, et non ex nobis. (Ⅳ)

*****

Mais nous avons ce trésor dans des vases de terre, afin que l’excellence de la puissance soit de Dieu et non pas de nous: (Ⅵ)

*****

Mais nous avons ce trésor dans des vaisseaux de terre, afin que l’excellence de cette force soit de Dieu, et non pas de nous. (Ⅶ)

*****

Or, nous avons ce trésor dans des vases de terre, afin que l'excellence de la puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous. (Ⅷ)

*****

4. 8  
Nous sommes opprimés de toute manière, mais non écrasés; dans la détresse, mais non dans le désespoir;

Nous sommes pressés de toute manière, mais non réduits à l'extrémité; dans la détresse, mais non dans le désespoir; (Ⅰ)

*****

ἐν παντὶ θλιβόμενοι ἀλλ’ οὐ στενοχωρούμενοι, ἀπορούμενοι ἀλλ’ οὐκ ἐξαπορούμενοι, (Ⅲ)

*****

In omnibus tribulationem patimur, sed non angustiamur : aporiamur, sed non destituimur : (Ⅳ)

*****

étant dans la tribulation de toute manière, mais non pas réduits à l’étroit; dans la perplexité, mais non pas sans ressource; (Ⅵ)

*****

Étant affligés à tous égards, mais non pas réduits entièrement à l’étroit ; étant en perplexité, mais non pas sans secours. (Ⅶ)

*****

Nous sommes pressés de toute manière, mais non réduits à l'extrémité; en perplexité, mais non sans espérance; (Ⅷ)

*****

4. 9  
persécutés, mais non délaissés; abattus, mais non perdus;

persécutés, mais non abandonnés; abattus, mais non perdus; (Ⅰ)

*****

διωκόμενοι ἀλλ’ οὐκ ἐγκαταλειπόμενοι, καταβαλλόμενοι ἀλλ’ οὐκ ἀπολλύμενοι, (Ⅲ)

*****

persecutionem patimur, sed non derelinquimur : dejicimur, sed non perimus : (Ⅳ)

*****

persécutés, mais non pas abandonnés; abattus, mais ne périssant pas; (Ⅵ)

*****

Etant persécutés, mais non pas abandonnés ; étant abattus, mais non pas perdus. (Ⅶ)

*****

Persécutés, mais non abandonnés; abattus, mais non entièrement perdus; (Ⅷ)

*****

4. 10  
portant toujours avec nous dans notre corps la mort de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps.

portant toujours avec nous dans notre corps la mort de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps. (Ⅰ)

*****

πάντοτε τὴν νέκρωσιν ⸀τοῦ Ἰησοῦ ἐν τῷ σώματι περιφέροντες, ἵνα καὶ ἡ ζωὴ τοῦ Ἰησοῦ ἐν τῷ σώματι ἡμῶν φανερωθῇ· (Ⅲ)

*****

semper mortificationem Jesu in corpore nostro circumferentes, ut et vita Jesu manifestetur in corporibus nostris. (Ⅳ)

*****

portant toujours partout dans le corps la mort de Jésus, afin que la vie aussi de Jésus soit manifestée dans notre corps. (Ⅵ)

*****

Portant toujours partout en notre corps, la mort du Seigneur Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée en notre corps. (Ⅶ)

*****

Nous portons toujours, en notre corps, la mort du Seigneur Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps. (Ⅷ)

*****

4. 11  
Car nous qui vivons, nous sommes sans cesse livrés à la mort à cause de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre chair mortelle.

Car nous qui vivons, nous sommes sans cesse livrés à la mort à cause de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre chair mortelle. (Ⅰ)

*****

ἀεὶ γὰρ ἡμεῖς οἱ ζῶντες εἰς θάνατον παραδιδόμεθα διὰ Ἰησοῦν, ἵνα καὶ ἡ ζωὴ τοῦ Ἰησοῦ φανερωθῇ ἐν τῇ θνητῇ σαρκὶ ἡμῶν. (Ⅲ)

*****

Semper enim nos, qui vivimus, in mortem tradimur propter Jesum : ut et vita Jesu manifestetur in carne nostra mortali. (Ⅳ)

*****

Car nous qui vivons, nous sommes toujours livrés à la mort pour l’amour de Jésus, afin que la vie aussi de Jésus soit manifestée dans notre chair mortelle. (Ⅵ)

*****

Car nous qui vivons, nous sommes toujours livrés à la mort pour l’amour de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée en notre chair mortelle. (Ⅶ)

*****

Car, nous qui vivons, nous sommes sans cesse livrés à la mort à cause de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre chair mortelle, (Ⅷ)

*****

4. 12  
Ainsi la mort agit en nous, et la vie en vous.

Ainsi la mort agit en nous, et la vie agit en vous. (Ⅰ)

*****

ὥστε ⸀ὁ θάνατος ἐν ἡμῖν ἐνεργεῖται, ἡ δὲ ζωὴ ἐν ὑμῖν. (Ⅲ)

*****

Ergo mors in nobis operatur, vita autem in vobis. (Ⅳ)

*****

Ainsi donc la mort opère en nous, mais la vie en vous. (Ⅵ)

*****

De sorte que la mort se déploie en nous, mais la vie en vous. (Ⅶ)

*****

De sorte que la mort agit en nous, et la vie en vous. (Ⅷ)

*****

4. 13  
Animés du même Esprit de foi, selon ce qui est écrit : " J'ai cru, c'est pourquoi j'ai parlé, " nous aussi nous croyons, et c'est pourquoi nous parlons,

Et, comme nous avons le même esprit de foi qui est exprimé dans cette parole de l'Écriture: J'ai cru, c'est pourquoi j'ai parlé! nous aussi nous croyons, et c'est pour cela que nous parlons, (Ⅰ)

*****

Ἔχοντες δὲ τὸ αὐτὸ πνεῦμα τῆς πίστεως, κατὰ τὸ γεγραμμένον· Ἐπίστευσα, διὸ ἐλάλησα, καὶ ἡμεῖς πιστεύομεν, διὸ καὶ λαλοῦμεν, (Ⅲ)

*****

Habentes autem eumdem spiritum fidei, sicut scriptum est : Credidi, propter quod locutus sum : et nos credimus, propter quod et loquimur : (Ⅳ)

*****

Or, ayant le même esprit de foi, selon ce qui est écrit: «J’ai cru, c’est pourquoi j’ai parlé», nous aussi nous croyons, c’est pourquoi aussi nous parlons: (Ⅵ)

*****

Or ayant un même esprit de foi, selon qu’il est écrit : j’ai cru, c’est pourquoi j’ai parlé ; nous croyons aussi, et c’est aussi pourquoi nous parlons. (Ⅶ)

*****

Mais ayant le même esprit de foi, selon qu'il est écrit: J'ai cru, c'est pourquoi j'ai parlé; nous aussi nous croyons, et c' est pourquoi nous parlons, (Ⅷ)

*****

4. 14  
sachant que celui qui a ressuscité le Seigneur Jésus, nous ressuscitera aussi avec Jésus, et nous présentera à lui avec vous.

sachant que celui qui a ressuscité le Seigneur Jésus nous ressuscitera aussi avec Jésus, et nous fera paraître avec vous en sa présence. (Ⅰ)

*****

εἰδότες ὅτι ὁ ἐγείρας ⸀τὸν Ἰησοῦν καὶ ἡμᾶς ⸀σὺν Ἰησοῦ ἐγερεῖ καὶ παραστήσει σὺν ὑμῖν. (Ⅲ)

*****

scientes quoniam qui suscitavit Jesum, et nos cum Jesu suscitabit, et constituet vobiscum. (Ⅳ)

*****

sachant que celui qui a ressuscité le seigneur Jésus, nous ressuscitera aussi avec Jésus, et nous présentera avec vous. (Ⅵ)

*****

Sachant que celui qui a ressuscité le Seigneur Jésus, nous ressuscitera aussi par Jésus, et nous fera comparaître en sa présence avec vous. (Ⅶ)

*****

Sachant que celui qui a ressuscité le Seigneur Jésus, nous ressuscitera aussi par Jésus, et nous fera comparaître avec vous. (Ⅷ)

*****

4. 15  
Car tout cela se fait à cause de vous, afin que la grâce, en se répandant avec abondance, fasse abonder l'action de grâces d'un plus grand nombre, à la gloire de Dieu.

Car tout cela arrive à cause de vous, afin que la grâce en se multipliant, fasse abonder, à la gloire de Dieu, les actions de grâces d'un plus grand nombre. (Ⅰ)

*****

τὰ γὰρ πάντα δι’ ὑμᾶς, ἵνα ἡ χάρις πλεονάσασα διὰ τῶν πλειόνων τὴν εὐχαριστίαν περισσεύσῃ εἰς τὴν δόξαν τοῦ θεοῦ. (Ⅲ)

*****

Omnia enim propter vos : ut gratia abundans, per multos in gratiarum actione, abundet in gloriam Dei. (Ⅳ)

*****

Car toutes choses sont pour vous, afin que la grâce, abondant par le moyen de plusieurs, multiplie les actions de grâces à la gloire de Dieu. (Ⅵ)

*****

Car toutes choses sont pour vous, afin que cette grande grâce abonde à la gloire de Dieu, par le remerciement de plusieurs. (Ⅶ)

*****

Car toutes ces choses sont pour vous, afin que cette grâce se multipliant, abonde en actions de grâces d'un grand nombre pour la gloire de Dieu. (Ⅷ)

*****

4. 16  
C'est pourquoi nous ne perdons pas courage; au contraire, alors même que notre homme extérieur dépérit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour.

C'est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour. (Ⅰ)

*****

Διὸ οὐκ ⸀ἐγκακοῦμεν, ἀλλ’ εἰ καὶ ὁ ἔξω ἡμῶν ἄνθρωπος διαφθείρεται, ἀλλ’ ὁ ⸂ἔσω ἡμῶν⸃ ἀνακαινοῦται ἡμέρᾳ καὶ ἡμέρᾳ. (Ⅲ)

*****

Propter quod non deficimus : sed licet is, qui foris est, noster homo corrumpatur, tamen is, qui intus est, renovatur de die in diem. (Ⅳ)

*****

C’est pourquoi nous ne nous lassons point; mais si même notre homme extérieur dépérit, toutefois l’homme intérieur est renouvelé de jour en jour. (Ⅵ)

*****

C’est pourquoi nous ne nous relâchons point ; mais quoique notre homme extérieur déchée, toutefois l’intérieur est renouvelé de jour en jour. (Ⅶ)

*****

C'est pourquoi nous ne perdons point courage, et si notre homme extérieur se détruit, l'intérieur se renouvelle de jour en jour; (Ⅷ)

*****

4. 17  
Car notre légère affliction du moment présent produit pour nous, au delà de toute mesure, un poids éternel de gloire,

Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au delà de toute mesure, (Ⅰ)

*****

τὸ γὰρ παραυτίκα ἐλαφρὸν τῆς θλίψεως ⸀ἡμῶν καθ’ ὑπερβολὴν εἰς ὑπερβολὴν αἰώνιον βάρος δόξης κατεργάζεται ἡμῖν, (Ⅲ)

*****

Id enim, quod in præsenti est momentaneum et leve tribulationis nostræ, supra modum in sublimitate æternum gloriæ pondus operatur in nobis, (Ⅳ)

*****

Car notre légère tribulation d’un moment, opère pour nous, en mesure surabondante, un poids éternel de gloire, (Ⅵ)

*****

Car notre légère affliction, qui ne fait que passer, produit en nous un poids éternel d’une gloire souverainement excellente : (Ⅶ)

*****

Car notre légère affliction du temps présent produit en nous le poids éternel d'une gloire souverainement excellente; (Ⅷ)

*****

4. 18  
nos regards ne s'attachant point aux choses visibles, mais aux invisibles; car les choses visibles ne sont que pour un temps, les invisibles sont éternelles.

un poids éternel de gloire, parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles. (Ⅰ)

*****

μὴ σκοπούντων ἡμῶν τὰ βλεπόμενα ἀλλὰ τὰ μὴ βλεπόμενα, τὰ γὰρ βλεπόμενα πρόσκαιρα, τὰ δὲ μὴ βλεπόμενα αἰώνια. (Ⅲ)

*****

non contemplantibus nobis quæ videntur, sed quæ non videntur. Quæ enim videntur, temporalia sunt : quæ autem non videntur, æterna sunt. (Ⅳ)

*****

nos regards n’étant pas fixés sur les choses qui se voient, mais sur celles qui ne se voient pas: car les choses qui se voient sont pour un temps, mais celles qui ne se voient pas sont éternelles. (Ⅵ)

*****

Quand nous ne regardons point aux choses visibles, mais aux invisibles ; car les choses visibles ne sont que pour un temps, mais les invisibles sont éternelles. (Ⅶ)

*****

Puisque nous ne regardons point aux choses visibles, mais aux invisibles; car les choses visibles sont pour un temps, mais les invisibles sont éternelles. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 4

| | | 4| | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥