Patrimoine  Spirituel  de l'Humanité
Cheng Xuan Ying



Onelittleangel > Taoisme > Cheng Xuan Ying
2  citations  | Page 1 / 1
T+ A- A A+



L’homme doit) retourner de la trace à la racine (puis) descendre de la racine à la trace pour sauver les êtres.





3032 |   Cheng Xuan Ying, Taoisme
Source : k.4, p.16a, trad. I. Robinet, 1977, p.136 ; voir aussi I. Robinet, 1977, p.134, 138 et 139  








L’homme qui a des désirs ne s’attache qu’au Yeou (?), celui qui n’a pas de désirs s’attache en outre au wou (?), (Lao Tseu) écrit donc un premier hiuan (?) pour rejeter ces deux liens. Puis il craint que l’adepte ne s’attache à ce hiuan. S’il dit encore hiuan, il repousse à nouveau la seconde maladie. Ainsi, non seulement il n’y aura pas d’attachement, mais il n’y aura pas d’attachement au non-attachement. C’est là le rejet des deux extrêmes. Aussi dit-il huian et encore hiuan.





3029 |   Cheng Xuan Ying, Taoisme
Source : commentaire du D.D.J., 1, trad. I. Robinet, 1977, p.110.  






Page:  1




♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥