Zacharie
> Zacharie  >
14 Verses | Page 1 / 1
(Version Latine)


Afficher / Cacher
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


4. 1  
Et reversus est angelus qui loquebatur in me, et suscitavit me quasi virum qui suscitatur de somno suo.
- L'ange qui parlait avec moi revint, et il me réveilla comme un homme qui se réveille de son sommeil. (⁎)
- L'ange qui parlait avec moi revint, et il me réveilla comme un homme que l'on réveille de son sommeil. (Ⅰ)
- καὶ ἐπέστρεψεν ὁ ἄγγελος ὁ λαλω̃ν ἐν ἐμοὶ καὶ ἐξήγειρέν με ὃν τρόπον ὅταν ἐξεγερθη̨̃ ἄνθρωπος ἐξ ὕπνου αὐτου̃ (Ⅲ)
- ‫ 1  ׃4   וישב המלאך הדבר בי ויעירני כאיש אשר יעור משנתו ‬ (Ⅴ)
- Et l’ange qui parlait avec moi revint et me réveilla comme un homme qu’on réveille de son sommeil. (Ⅵ)
- Puis l’Ange qui parlait avec moi retourna, et me réveilla comme un homme qu’on réveille de son sommeil ; (Ⅶ)
- Puis l'ange qui me parlait revint, et me réveilla, comme un homme qu'on réveille de son sommeil; (Ⅷ)
4. 2  
Et dixit ad me : Quid tu vides ? Et dixi : Vidi, et ecce candelabrum aureum totum, et lampas ejus super caput ipsius, et septem lucernæ ejus super illud, et septem infusoria lucernis quæ erant super caput ejus.
- Et il me dit " Que vois-tu? " Je répondis: " J'ai vu, et voici un candélabre tout en or, avec son bassin à son sommet, portant ses sept lampes avec sept conduits pour les lampes qui sont au sommet du candélabre. (⁎)
- Il me dit: Que vois-tu? Je répondis: Je regarde, et voici, il y a un chandelier tout d'or, surmonté d'un vase et portant sept lampes, avec sept conduits pour les lampes qui sont au sommet du chandelier; (Ⅰ)
- καὶ εἰ̃πεν πρός με τί σύ βλέπεις καὶ εἰ̃πα ἑώρακα καὶ ἰδοὺ λυχνία χρυση̃ ὅλη καὶ τὸ λαμπάδιον ἐπάνω αὐτη̃ς καὶ ἑπτὰ λύχνοι ἐπάνω αὐτη̃ς καὶ ἑπτὰ ἐπαρυστρίδες τοι̃ς λύχνοις τοι̃ς ἐπάνω αὐτη̃ς (Ⅲ)
- ‫ 2  ׃4   ויאמר אלי מה אתה ראה *ויאמר **ואמר ראיתי והנה מנורת זהב כלה וגלה‪[U]‬ על ראשה ושבעה נרתיה עליה שבעה ושבעה מוצקות לנרות אשר על ראשה ‬ (Ⅴ)
- Et il me dit: Que vois-tu? Et je dis: Je vois, et voici un chandelier tout d’or, et une coupe à son sommet; et ses sept lampes sur lui; sept lampes et sept conduits pour les lampes qui sont à son sommet; (Ⅵ)
- Et me dit : Que vois-tu ? Et je répondis : Je regarde, et voilà un chandelier tout d’or, et un bassin au-dessus de son sommet, et ses sept lampes sont sur lui, avec sept tuyaux pour les sept lampes qui sont à son sommet. (Ⅶ)
- Et il me dit: Que vois-tu? Et je dis: Je regarde, et voici il y a un chandelier tout d'or, avec son réservoir au sommet, et portant ses sept lampes, avec sept conduits pour les sept lampes qui sont au sommet du chandelier. (Ⅷ)
4. 3  
Et duæ olivæ super illud : una a dextris lampadis, et una a sinistris ejus.
- Et deux oliviers sont à côté de lui, l'un à droite du bassin, et l'autre à sa gauche. " (⁎)
- et il y a près de lui deux oliviers, l'un à la droite du vase, et l'autre à sa gauche. (Ⅰ)
- καὶ δύο ἐλαι̃αι ἐπάνω αὐτη̃ς μία ἐκ δεξιω̃ν του̃ λαμπαδίου καὶ μία ἐξ εὐωνύμων (Ⅲ)
- ‫ 3  ׃4   ושנים זיתים עליה אחד מימין הגלה ואחד על שמאלה ‬ (Ⅴ)
- et deux oliviers auprès de lui, l’un à la droite de la coupe, et l’autre à sa gauche. (Ⅵ)
- Et il y a deux oliviers au-dessus, l’un à la droite du bassin, et l’autre à la gauche. (Ⅶ)
- Et il y a près de lui deux oliviers, l'un à droite du réservoir, et l'autre à gauche. (Ⅷ)
4. 4  
Et respondi, et aio ad angelum qui loquebatur in me, dicens : Quid sunt hæc, domine mi ?
- Et je repris la parole et je dis à l'ange qui parlait avec moi : " Que sont ces choses, mon seigneur? " (⁎)
- Et reprenant la parole, je dis à l'ange qui parlait avec moi: Que signifient ces choses, mon seigneur? (Ⅰ)
- καὶ ἐπηρώτησα καὶ εἰ̃πον πρὸς τὸν ἄγγελον τὸν λαλου̃ντα ἐν ἐμοὶ λέγων τί ἐστιν ταυ̃τα κύριε (Ⅲ)
- ‫ 4  ׃4   ואען ואמר אל המלאך הדבר בי לאמר מה אלה אדני ‬ (Ⅴ)
- Et je pris la parole et dis à l’ange qui parlait avec moi, disant: Que sont ces choses, mon seigneur? (Ⅵ)
- Alors je pris la parole, et je dis à l’Ange qui parlait avec moi, ce qui s’ensuit : Mon Seigneur, que veulent dire ces choses ? (Ⅶ)
- Et je pris la parole, et dis à l'ange qui me parlait: Que signifient ces choses, mon seigneur? (Ⅷ)
4. 5  
Et respondit angelus qui loquebatur in me, et dixit ad me : Numquid nescis quid sunt hæc ? Et dixi : Non, domine mi.
- L'ange qui parlait avec moi me répondit et me dit " Ne sais-tu pas ce que sont ces choses?" Je répondis : " Non, mon seigneur. " (⁎)
- L'ange qui parlait avec moi me répondit: Ne sais-tu pas ce que signifient ces choses? Je dis: Non, mon seigneur. (Ⅰ)
- καὶ ἀπεκρίθη ὁ ἄγγελος ὁ λαλω̃ν ἐν ἐμοὶ καὶ εἰ̃πεν πρός με οὐ γινώσκεις τί ἐστιν ταυ̃τα καὶ εἰ̃πα οὐχί κύριε (Ⅲ)
- ‫ 5  ׃4   ויען המלאך הדבר בי ויאמר אלי הלוא ידעת מה המה אלה ואמר לא אדני ‬ (Ⅴ)
- Et l’ange qui parlait avec moi répondit et me dit: Ne sais-tu pas ce que sont ces choses? Et je dis: Non, mon seigneur. (Ⅵ)
- Et l’Ange qui parlait avec moi, répondit, et me dit : Ne sais-tu pas ce que [veulent dire] ces choses ? Et je dis : Non, mon Seigneur ! (Ⅶ)
- Et l'ange qui me parlait répondit et me dit: Ne sais-tu pas ce que signifient ces choses? Et je dis: Non, mon seigneur. (Ⅷ)
4. 6  
Et respondit, et ait ad me, dicens : Hoc est verbum Domini ad Zorobabel, dicens : Non in exercitu, nec in robore, sed in spiritu meo, dicit Dominus exercituum.
- Et il reprit et me dit : Ceci est la parole de Yahweh à Zorobabel, savoir : " Ni par une armée, ni par la force, mais par mon Esprit, dit Yahweh des armées. (⁎)
- Alors il reprit et me dit: C'est ici la parole que l'Éternel adresse à Zorobabel: Ce n'est ni par la puissance ni par la force, mais c'est par mon esprit, dit l'Éternel des armées. (Ⅰ)
- καὶ ἀπεκρίθη καὶ εἰ̃πεν πρός με λέγων οὑ̃τος ὁ λόγος κυρίου πρὸς Ζοροβαβελ λέγων οὐκ ἐν δυνάμει μεγάλη̨ οὐδὲ ἐν ἰσχύι ἀλλ' ἢ ἐν πνεύματί μου λέγει κύριος παντοκράτωρ (Ⅲ)
- ‫ 6  ׃4   ויען ויאמר אלי לאמר זה דבר יהוה אל זרבבל לאמר לא בחיל ולא בכח כי אם ברוחי אמר יהוה צבאות ‬ (Ⅴ)
- Et il répondit et me parla, disant: C’est ici la parole de l’Éternel à Zorobabel, disant: Ni par force, ni par puissance, mais par mon Esprit, dit l’Éternel des armées. (Ⅵ)
- Et il répondit, et me dit : C’est ici la parole de l’Eternel à Zorobabel, disant : Ce n’est point par armée, ni par force, mais par mon Esprit, a dit l’Eternel des armées. (Ⅶ)
- Alors il reprit et me dit: C'est ici la parole de l'Éternel, qu'il adresse à Zorobabel, disant: Ce n'est point par puissance, ni par force, mais par mon Esprit, a dit l'Éternel des armées. (Ⅷ)
4. 7  
Quis tu, mons magne, coram Zorobabel ? In planum : et educet lapidem primarium, et exæquabit gratiam gratiæ ejus.
- Qui es-tu, grande montagne, devant Zorobabel? Tu seras une plaine. Et il élèvera la pierre du sommet au milieu des acclamations Grâce, grâce sur elle! " (⁎)
- Qui es-tu, grande montagne, devant Zorobabel? Tu seras aplanie. Il posera la pierre principale au milieu des acclamations: Grâce, grâce pour elle! (Ⅰ)
- τίς εἰ̃ σύ τὸ ὄρος τὸ μέγα πρὸ προσώπου Ζοροβαβελ του̃ κατορθω̃σαι καὶ ἐξοίσω τὸν λίθον τη̃ς κληρονομίας ἰσότητα χάριτος χάριτα αὐτη̃ς (Ⅲ)
- ‫ 7  ׃4   מי אתה הר הגדול לפני זרבבל למישר והוציא את האבן הראשה תשאות חן חן לה פ‬ (Ⅴ)
- Qui es-tu, grande montagne, devant Zorobabel? Tu deviendras une plaine; et il fera sortir la pierre du faîte avec des acclamations: Grâce, grâce sur elle! (Ⅵ)
- Qui es-tu, grande montagne, devant Zorobabel ? Une plaine. Il tirera la pierre la plus haute ; il y aura des sons éclatants ; Grâce, Grâce pour elle. (Ⅶ)
- Qu'es-tu, grande montagne, devant Zorobabel? Tu seras aplanie. Il fera paraître la pierre du faîte, aux cris de: Grâce, grâce sur elle! (Ⅷ)
4. 8  
Et factum est verbum Domini ad me, dicens :
- La parole de Yahweh me fut adressée en ces termes : (⁎)
- La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots: (Ⅰ)
- καὶ ἐγένετο λόγος κυρίου πρός με λέγων (Ⅲ)
- ‫ 8  ׃4   ויהי דבר יהוה אלי לאמר ‬ (Ⅴ)
- Et la parole de l’Éternel vint à moi, disant: (Ⅵ)
- Aussi la parole de l’Eternel me fut [adressée], en disant : (Ⅶ)
- La parole de l'Éternel me fut encore adressée, en ces mots: (Ⅷ)
4. 9  
Manus Zorobabel fundaverunt domum istam, et manus ejus perficient eam : et scietis quia Dominus exercituum misit me ad vos.
- " Les mains de Zorobabel ont fondé cette maison, et ses mains l'achèveront, et tu sauras que Yahweh des armées m'a envoyé vers vous. (⁎)
- Les mains de Zorobabel ont fondé cette maison, et ses mains l'achèveront; et tu sauras que l'Éternel des armées m'a envoyé vers vous. (Ⅰ)
- αἱ χει̃ρες Ζοροβαβελ ἐθεμελίωσαν τὸν οἰ̃κον του̃τον καὶ αἱ χει̃ρες αὐτου̃ ἐπιτελέσουσιν αὐτόν καὶ ἐπιγνώση̨ διότι κύριος παντοκράτωρ ἐξαπέσταλκέν με πρὸς σέ (Ⅲ)
- ‫ 9  ׃4   ידי זרבבל יסדו הבית הזה וידיו תבצענה וידעת כי יהוה צבאות שלחני אליכם ‬ (Ⅴ)
- Les mains de Zorobabel ont fondé cette maison, et ses mains l’achèveront; et tu sauras que l’Éternel des armées m’a envoyé vers vous. (Ⅵ)
- Les mains de Zorobabel ont fondé cette maison, et ses mains l’achèveront ; et tu sauras que l’Eternel des armées m’a envoyé vers vous. (Ⅶ)
- Les mains de Zorobabel ont fondé cette maison, et ses mains l'achèveront, et tu sauras que l'Éternel des armées m'a envoyé vers vous. (Ⅷ)
4. 10  
Quis enim despexit dies parvos ? Et lætabuntur, et videbunt lapidem stanneum in manu Zorobabel. Septem isti oculi sunt Domini, qui discurrunt in universam terram.
- Car qui mépriserait le temps des petites choses? Ils se réjouiront en voyant le fil à plomb dans la main de Zorobabel. " Ces sept lampes sont les yeux de Yahweh, qui parcourent toute la terre. " (⁎)
- Car ceux qui méprisaient le jour des faibles commencements se réjouiront en voyant le niveau dans la main de Zorobabel. Ces sept sont les yeux de l'Éternel, qui parcourent toute la terre. (Ⅰ)
- διότι τίς ἐξουδένωσεν εἰς ἡμέρας μικράς καὶ χαρου̃νται καὶ ὄψονται τὸν λίθον τὸν κασσιτέρινον ἐν χειρὶ Ζοροβαβελ ἑπτὰ οὑ̃τοι ὀφθαλμοὶ κυρίου εἰσὶν οἱ ἐπιβλέποντες ἐπὶ πα̃σαν τὴν γη̃ν (Ⅲ)
- ‫ 10 ׃4   כי מי בז ליום קטנות ושמחו וראו את האבן הבדיל ביד זרבבל שבעה אלה עיני יהוה המה משוטטים בכל הארץ ‬ (Ⅴ)
- Car qui a méprisé le jour des petites choses? Ils se réjouiront, ces sept-là, et verront le plomb dans la main de Zorobabel: ce sont là les yeux de l’Éternel qui parcourent toute la terre. (Ⅵ)
- Car qui est-ce qui a méprisé le temps des petits [commencements ?] Vu que ces sept là, [savoir], les yeux de l’Eternel qui vont çà et là par toute la terre, se réjouiront, et verront la pierre du niveau en la main de Zorobabel. (Ⅶ)
- Car qui est-ce qui méprise le temps des petits commencements? Ils se réjouiront, en voyant la pierre du niveau dans la main de Zorobabel. Ces sept yeux sont les yeux de l'Éternel, qui parcourent toute la terre. (Ⅷ)
4. 11  
Et respondi, et dixi ad eum : Quid sunt duæ olivæ istæ, ad dexteram candelabri, et ad sinistram ejus ?
- Je repris la parole et je lui dis : " Que sont ces deux oliviers à la droite du candélabre et à sa gauche? (⁎)
- Je pris la parole et je lui dis: Que signifient ces deux oliviers, à la droite du chandelier et à sa gauche? (Ⅰ)
- καὶ ἀπεκρίθην καὶ εἰ̃πα πρὸς αὐτόν τί αἱ δύο ἐλαι̃αι αὑ̃ται αἱ ἐκ δεξιω̃ν τη̃ς λυχνίας καὶ ἐξ εὐωνύμων (Ⅲ)
- ‫ 11 ׃4   ואען ואמר אליו מה שני הזיתים האלה על ימין המנורה ועל שמאולה ‬ (Ⅴ)
- Et je répondis et lui dis: Que sont ces deux oliviers à la droite du chandelier, et à sa gauche? (Ⅵ)
- Et je répondis, et lui dis : Que [signifient] ces deux oliviers, à la droite et à la gauche du chandelier ? (Ⅶ)
- Et je pris la parole, et lui dis: Que signifient ces deux oliviers, à la droite du chandelier et à sa gauche? (Ⅷ)
4. 12  
Et respondi secundo, et dixi ad eum : Quid sunt duæ spicæ olivarum quæ sunt juxta duo rostra aurea in quibus sunt suffusoria ex auro ?
- Je repris une seconde fois la parole et lui dis : " Que sont ces deux grappes d'olivier qui se trouvent auprès des deux entonnoirs d'or d'où l'or découle?" (⁎)
- Je pris une seconde fois la parole, et je lui dis: Que signifient les deux rameaux d'olivier, qui sont près des deux conduits d'or d'où découle l'or? (Ⅰ)
- καὶ ἐπηρώτησα ἐκ δευτέρου καὶ εἰ̃πα πρὸς αὐτόν τί οἱ δύο κλάδοι τω̃ν ἐλαιω̃ν οἱ ἐν ται̃ς χερσὶν τω̃ν δύο μυξωτήρων τω̃ν χρυσω̃ν τω̃ν ἐπιχεόντων καὶ ἐπαναγόντων τὰς ἐπαρυστρίδας τὰς χρυσα̃ς (Ⅲ)
- ‫ 12 ׃4   ואען שנית ואמר אליו מה שתי שבלי הזיתים אשר ביד שני צנתרות הזהב המריקים מעליהם הזהב ‬ (Ⅴ)
- Et je répondis une seconde fois et lui dis: Que sont les deux branches des oliviers qui, à côté des deux conduits d’or, déversent l’or d’elles-mêmes? (Ⅵ)
- Et je pris la parole pour la seconde fois, et lui dis : Que [signifient] ces deux branches d’olivier qui sont auprès des deux becs d’or, desquels l’or découle ? (Ⅶ)
- Je pris la parole une seconde fois, et lui dis: Que signifient ces deux grappes d'olives qui sont à côté des deux conduits d'or, d'où découle l'or? (Ⅷ)
4. 13  
Et ait ad me, dicens : Numquid nescis quid sunt hæc ? Et dixi : Non, domine mi.
- Il me parla en ces termes : " Ne sais-tu pas ce que c'est? " Je répondis : " Non, mon seigneur. " (⁎)
- Il me répondit: Ne sais-tu pas ce qu'ils signifient? Je dis: Non, mon seigneur. (Ⅰ)
- καὶ εἰ̃πεν πρός με οὐκ οἰ̃δας τί ἐστιν ταυ̃τα καὶ εἰ̃πα οὐχί κύριε (Ⅲ)
- ‫ 13 ׃4   ויאמר אלי לאמר הלוא ידעת מה אלה ואמר לא אדני ‬ (Ⅴ)
- Et il me parla, disant: Ne sais-tu pas ce qu’elles sont? Et je dis: Non, mon seigneur. (Ⅵ)
- Et il me répondit, et dit : Ne sais-tu pas ce que signifient ces choses ? Et je dis : Non, mon Seigneur. (Ⅶ)
- Et il me parla, et me dit: Ne sais-tu pas ce qu'ils signifient? Et je dis: Non, mon seigneur. (Ⅷ)
4. 14  
Et dixit : Isti sunt duo filii olei, qui assistunt Dominatori universæ terræ.
- Et il me dit : " Ce sont les deux fils de l'onction qui se tiennent prés du Seigneur de toute la terre. " (⁎)
- Et il dit: Ce sont les deux oints qui se tiennent devant le Seigneur de toute la terre. (Ⅰ)
- καὶ εἰ̃πεν οὑ̃τοι οἱ δύο υἱοὶ τη̃ς πιότητος παρεστήκασιν τω̨̃ κυρίω̨ πάσης τη̃ς γη̃ς (Ⅲ)
- ‫ 14 ׃4   ויאמר אלה שני בני היצהר העמדים על אדון כל הארץ ‬ (Ⅴ)
- Et il dit: Ce sont les deux fils de l’huile, qui se tiennent auprès du Seigneur de toute la terre. (Ⅵ)
- Et il dit : Ce sont les deux fils de l’huile, qui se tiennent devant le Seigneur de toute la terre. (Ⅶ)
- Alors il dit: Ce sont les deux oints de l'Éternel, qui se tiennent devant le Seigneur de toute la terre. (Ⅷ)


Page: 1

Chapitre 4

| | | 4| | | | | | | | | | |

>> 







Home