Livres  Sacrés  du Monde



Enseignements et citations d' Héhaka Sapa
Onelittleangel > Sagesses & Traditions > Ameridiennes > Tribu des Sioux > Héhaka Sapa
8  citations  | Page 1 / 1
T+ A- A A+



I l parait qu'autrefois, nous etions civilises et instruits...
Nous, savions parler aux arbres et a toutes les plantes, au peuple aile, aux quadrupedes, aux etres rampants, aux mammiferes et au peuple des poissons.
De plus, nous etions tous capables de communiquer entre nous [ ... ] nous formions un seul et meme esprit. C'est ce qu'on appelle etre civilise, ou instruit. Et puis, nous nous sommes en quelque sorte eloignes de cette connaissance pour devenir ce que nous sommes.





1293 |  Sagesses & Traditions / Ameridiennes / Tribu des Sioux
Source : Le grand livre de la sagesse, ediction le cherche midi editeur, p.137  








C haque pas qui est fait sur elle [la Terre]
devrait être comme une prière.





496 |  Sagesses & Traditions / Ameridiennes / Tribu des Sioux
Source : Les Rites secrets des Indiens Sioux, trad. F. Schuon, R. Allar, Payot, 1953 / Le Mail, 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 113-114  








N ous autres, Indiens, vivons dans un monde de symboles et d'images où le spirituel et l'ordinaire des jours ne font qu'un.




493 |  Sagesses & Traditions / Ameridiennes / Tribu des Sioux
Source : Héhaka Sapa (1863 - 1950), Tribu des Sioux, Élan Noir parle, trad. J.-C. Muller, Stock, 1977 / Le Mail, 1993, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 113-114  








L es oiseaux quittent la terre avec leurs ailes, et nous, les hommes, pouvons également quitter ce monde, non pas avec des ailes mais dans l'esprit.




376 |  Sagesses & Traditions / Ameridiennes / Tribu des Sioux
Source : Les Rites secrets des Indiens Sioux, trad. F. Schuon, R. Allar, Payot, 1953 / Le Mail, 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 113-114  








L a raison la plus importante pour implorer est sans doute que cela nous aide à réaliser notre unité avec toutes choses, à comprendre que toutes choses sont nos parents.




38 |  Sagesses & Traditions / Ameridiennes / Tribu des Sioux
Source : Les Rites secrets des Indiens Sioux, trad. F. Schuon, R. Allar, Payot, 1953 / Le Mail, 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 113-114  








J 'ai vu plus que je n'en puis dire, et j'ai compris plus que je n'ai vu, car je voyais les formes de toutes choses en esprit, d'une manière sacrée, et la forme de toutes les formes telles qu'elles doivent vivre ensemble comme étant un seul Être.




36 |  Sagesses & Traditions / Ameridiennes / Tribu des Sioux
Source : Élan Noir parle, trad. J.-C. Muller, Stock, 1977 / Le Mail, 1993, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 113-114  








N ous devons savoir qu'Il (le Grand Esprit) est en toute chose: dans les arbres, les herbes, les rivières, les montagnes et tous les quadrupèdes et les peuples ailés; et, ce qui est encore plus important, nous devons comprendre qu'Il est aussi au-delà de tous ces êtres.




35 |  Sagesses & Traditions / Ameridiennes / Tribu des Sioux
Source : Les Rites secrets des Indiens Sioux, trad. F. Schuon, R. Allar, Payot, 1953 / Le Mail, 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 113-114  








T oute la vie est sacrée, notre vie à tous qui allons sur deux jambes, et que nous partageons avec ceux qui vont à quatre pattes, et avec ceux qui ont des ailes et qui vont dans les airs, et toutes les choses vertes. Car ils sont enfants d'une même mère, et leur père est un seul Esprit. "




25 |  Sagesses & Traditions / Ameridiennes / Tribu des Sioux
Source : Élan Noir parle, trad. J.-C. Muller, Stock, 1977 / Le Mail, 1993, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 113-114  






Page:  1




En savoir + : Histoire et calligraphies d' Héhaka Sapa




♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥