Livres  Sacrés  du Monde



Enseignements et citations d' Amadou Hampaté Bâ
Onelittleangel > Sagesses & Traditions > Africaines > Peuls > Amadou Hampaté Bâ
9  citations  | Page 1 / 1
T+ A- A A+



C roire que sa race, ou sa religion, est seule détentrice de vérité est une erreur. Certaines vérités ne nous paraissent invraisemblables que, tout simplement, parce que notre connaissance ne les atteint pas.




639 |  Sagesses & Traditions, Africaines, Peuls
Source : Vie et enseignement de Tierno Bokar, Le Seuil, 1980, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 105-107  








L es hommes peuvent atteindre un but commun sans emprunter les mêmes voies.




638 |  Sagesses & Traditions, Africaines, Peuls
Source : Aspects de la civilisation africaine, 1972 / 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 105-107  








L 'abandon à Dieu prêché par l'Islam ne supprime pas la nécessité de l'action, mais consiste à garder un cœur paisible devant les résultats, car les résultats sont entre les mains de Dieu, alors que l'effort est le propre de l'homme.




637 |  Sagesses & Traditions, Africaines, Peuls
Source : Aspects de la civilisation africaine, 1972 / 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 105-107  








D ans son Essence, la Foi est une, quelle que soit la religion qui l'exprime. La foi est l'essence de la religion, atmosphère peuplée de trois catégories d'hommes: la masse crédule, les prédicateurs aveuglés par des luttes de clocher, enfin des initiés qui ont trouvé Dieu et l'adorent en vérité et en silence.




606 |  Sagesses & Traditions, Africaines, Peuls
Source : Vie et enseignement de Tierno Bokar, Le Seuil, 1980, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 105-107  








S i par un rite, nous entendons un moyen mystique d'orienter notre être vers Dieu, alors sans doute la Fatiha et le Pater sont du même rite, prière par excellence.




443 |  Sagesses & Traditions, Africaines, Peuls
Source : Aspects de la civilisation africaine, 1972 / 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 105-107  








L 'homme, c'est l'univers en miniature.
L'homme et le monde sont interdépendants.
L'homme est le garant de l'équilibre de la création.





294 |  Sagesses & Traditions, Africaines, Peuls
Source : Aspects de la civilisation africaine, 1972 / 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 105-107  








D ieu a dit: Soixante-dix fois par jour, je regarde dans le cœur de l'homme pour y descendre. Mais je le trouve presque toujours plein de lui-même, et ne puis y pénétrer.




225 |  Sagesses & Traditions, Africaines, Peuls
Source : Aspects de la civilisation africaine, 1972 / 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 105-107  








L 'écriture est une chose et le savoir en est une autre. L'écriture est la photographie du savoir, mais elle n'est pas le savoir lui-même. Le savoir est une lumière qui est en l'homme; héritage de ce qui lui a été transmis. La parole EST l'homme. Le verbe est créateur. Il maintient l'homme dans sa nature propre.




183 |  Sagesses & Traditions, Africaines, Peuls
Source : Aspects de la civilisation africaine, 1972 / 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 105-107  








D ieu est transcendant et immatériel, on ne peut le réaliser, sinon en esprit.
Or les esprits des hommes diffèrent, et chaque homme conçoit Dieu selon ses facultés, à sa manière, à son image.





7 |  Sagesses & Traditions, Africaines, Peuls
Source : Aspects de la civilisation africaine, 1972 / 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 105-107  






Page:  1




En savoir + : Histoire et calligraphies d' Amadou Hampaté Bâ




♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥