Patrimoine  Mondial  des religions, traditions et courants de pensée



Citations spirituelles et philosophiques
Littérature

109  citations  | Page 3 / 5




L e but de la vie est le development personnel. Parvenir a une parfaite realisation de sa nature, c'est pour cela que nous sommes tous ici.




Divers Courants / Littérature Citation n°1260 | 
Le grand livre de la sagesse, ediction le cherche midi editeur, p.28 





L e chemin de la Sagesse ou de la Liberte est un chemin qui mene au centre de son propre etre.




Divers Courants / Littérature Citation n°1256 | 
Le grand livre de la sagesse, ediction le cherche midi editeur, p.25 





J 'ai vu un jour un hippopotame marcher sur une taupinere; il ecrasait tout; il etait innocent. Il ne savait pas qu'il y eut des taupes, ce gros bonasse de mastodonte.
Mon cher, des taupes qu'on ecrase, c'est le genre humain.
L’ecrasement est une loi. Et crois-tu que la taupe elle-meme n'ecrase rien? Elle est le mastodonte du ciron, qui est le mastodonte du volvoce.
Mon garcon, les carrosses existent. Le lord est dedans, le peuple
est sous la roue, le sage se range. Mets-toi de cote et laisse passer.





Divers Courants / Littérature Citation n°1250 | 
Le grand livre de la sagesse, ediction le cherche midi editeur, p.19 





Q uand bien nous pourrions etre savants du savoir d'autrui, au moins sages ne pouvons etre que de notre propre sagesse




Divers Courants / Littérature Citation n°1249 | 
Le grand livre de la sagesse, ediction le cherche midi editeur, p.18 





O n parla du plaisir, et l'ermite prouva que c'est un présent de la Divinité : " Car, dit-il, l'homme ne peut se donner ni sensations ni idées, il reçoit tout ; la peine et le plaisir lui viennent d'ailleurs, comme son être. "




Divers Courants / Littérature Citation n°1244 | 
Zadig, chap. L'ERMITE 





O n parla des passions. "Ah ! qu'elles sont funestes ! disait Zadig. - Ce sont les vents qui enflent les voiles du vaisseau, repartit l'ermite ; elles le submergent quelquefois ; mais sans elles il ne pourrait voguer. La bile rend colère et malade ; mais sans la bile l'homme ne saurait vivre. Tout est dangereux ici-bas, et tout est nécessaire. "




Divers Courants / Littérature Citation n°1243 | 
Zadig, chap. L'ERMITE 





L e lendemain, elle ordonna à son neveu d'accompagner les voyageurs jusqu'à un pont qui, étant rompu depuis peu, était devenu un passage dangereux. Le jeune homme, empressé, marche au-devant d'eux. Quand ils furent sur le pont : " Venez, dit l'ermite au jeune homme, il faut que je marque ma reconnaissance à votre tante. " Il le prend alors par les cheveux et le jette dans la rivière. L'enfant tombe, reparaît un moment sur l'eau, et est engouffré dans le torrent. " Ô monstre ! ô le plus scélérat de tous les hommes ! s'écria Zadig. - Vous m'aviez promis plus de patience, lui dit l'ermite en l'interrompant : apprenez que, sous les ruines de cette maison où la Providence a mis le feu, le maître a trouvé un trésor immense ; apprenez que ce jeune homme, dont la Providence a tordu le cou, aurait assassiné sa tante dans un an, et vous dans deux. - Qui te l'a dit, barbare ? cria Zadig ; et quand tu aurais lu cet événement dans ton livre des destinées, t'est-il permis de noyer un enfant qui ne t'a point fait de mal ? "

Tandis que le Babylonien parlait, il aperçut que le vieillard n'avait plus de barbe, que son visage prenait les traits de la jeunesse. Son habit d'ermite disparut ; quatre belles ailes couvraient son corps majestueux et resplendissant de lumière. , O envoyé du Ciel ! ô mon ange divin ! s'écria Zadig en se prosternant, tu es donc descendu de l'empyrée pour apprendre à un faible mortel à se soumettre aux ordres éternels ? - Les hommes, dit l'ange Jesrad, jugent de tout sans rien connaître : tu étais celui de tous les hommes qui méritait le plus d'être éclairé. " Zadig lui demanda la permission de parler. "Je me défie de moi-même, dit-il ; mais oserai-je le prier de m'éclaircir un doute : ne vaudrait-il pas mieux avoir corrigé cet enfant, et l'avoir rendu vertueux, que de le noyer ? " Jesrad reprit : " S'il avait été vertueux, et s'il eût vécu, son destin était d'être assassiné lui-même avec la femme qu'il devait épouser, et le fils qui en devait naître. - Mais quoi ! dit Zadig, il est donc nécessaire qu'il y ait des crimes et des malheurs, et les malheurs tombent sur les gens de bien ? - Les méchants, répondit Jesrad, sont toujours malheureux : ils servent à éprouver un petit nombre de justes répandus sur la terre, et il n'y a point de mal dont il ne naisse un bien. - Mais, dit Zadig, s'il n'y avait que du bien, et point de mal ? - Alors, reprit Jesrad, cette terre serait une autre terre ; l'enchaînement des événements serait un autre ordre de sagesse ; et cet autre ordre, qui serait parfait, ne peut être que dans la demeure éternelle de l'Etre suprême, de qui le mal ne peut approcher. Il a créé des millions de mondes dont aucun ne peut ressembler à l'autre. Cette immense variété est un attribut de sa puissance immense. Il n’y a ni deux feuilles d'arbre sur la terre, ni deux globes dans les champs infinis du ciel, qui soient semblables ; et tout ce que tu vois sur le petit atome où tu es né devait être dans sa place et dans son temps fixe, selon les ordres immuables de celui qui embrasse tout. Les hommes pensent que cet enfant qui vient de périr est tombé dans l'eau par hasard, que c'est par un même hasard que cette maison est brûlée ; mais il n'y a point de hasard ; tout est épreuve, ou punition, ou récompense, ou prévoyance.





Divers Courants / Littérature Citation n°1242 | 
Zadig, chap. L'ERMITE 





L e Dieu des chrétiens est un père qui fait grand cas de ses pommes, et fort peu de ses enfants.




Divers Courants / Littérature Citation n°1113 | 
Extrait des Pensées philosophiques 





L e monde entier est un théâtre,
Et tous, hommes et femmes, n'en sont que les acteurs.
Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles.





Divers Courants / Littérature Citation n°1018 | 
Extrait de Comme il vous plaira 





C e sont les étoiles, les étoiles tout là-haut qui gouvernent notre existence.




Divers Courants / Littérature Citation n°1017 | 
Extrait de Le Roi Lear 





I l y a deux tragédies dans la vie : l'une est de ne pas satisfaire son désir et l'autre de le satisfaire.




Divers Courants / Littérature Citation n°1016 | 
Extrait de L'éventail de Lady Windermere 





J e peux résister à tout, sauf à la tentation.




Divers Courants / Littérature Citation n°1015 | 
Extrait de L'éventail de Lady Windermere 





R ien, si ce n'est les sens, ne peut guérir l'âme, de même que rien, si ne n'est l'âme, ne peut guérir les sens.




Divers Courants / Littérature Citation n°1014 | 
Le portrait de Dorian Gray, Livre de poche no 569 





S e faire le spectateur de sa propre vie c'est échapper à toutes les souffrances de la vie.




Divers Courants / Littérature Citation n°1013 | 
Le portrait de Dorian Gray, Livre de poche no 569 





C 'est l'amour de nous-même qui assiste l'amour des autres ; c'est par nos besoins mutuels que nous sommes utiles au genre humain ; c'est l'éternel lien des hommes.




Divers Courants / Littérature Citation n°1006 | 
Lettres philosophiques, p.168 Éd. Garnier-Flammarion no 15 





C 'est une absurdité, c'est un outrage au genre humain, c'est un attentat contre l'Être infini et suprême de dire : Il y a une vérité essentielle à l'homme, et Dieu l'a cachée.




Divers Courants / Littérature Citation n°1005 | 
(L'Ingénu, p. 45 in L'Ingénu et autres contes, Classiques Français) 





S i Dieu nous a faits à son image, nous le lui avons bien rendu.




Divers Courants / Littérature Citation n°1004 | 
Extrait de Le sottisier 





I l n'y a point de hasard ; tout est épreuve, ou punition, ou récompense, ou prévoyance.




Divers Courants / Littérature Citation n°1003 | 
Extrait de L'ermite 





T oute méchanceté vient de faiblesse ; l'enfant est méchant que parce qu'il est faible ; rendez-le fort, il sera bon.




Divers Courants / Littérature Citation n°1002 | 
Extrait de Emile ou de l'éducation 





C onscience ! conscience ! instinct divin, immortelle et céleste voix; guide assuré d'un être ignorant et borné, mais intelligent et libre; juge infaillible du bien et du mal, qui rends l'homme semblable à Dieu, c'est toi qui fais l'excellence de sa nature et la moralité de ses actions; sans toi je ne sens rien en moi qui m'élève au-dessus des bêtes, que le triste privilège de m'égarer d'erreurs en erreurs à l'aide d'un entendement sans règle et d'une raison sans principe.




Divers Courants / Littérature Citation n°1000 | 
Émile ou De l'éducation, 1762 [livre IVe, coll. GF, Flammarion, 1966] 





I l est donc au fond des âmes un principe inné de justice et de vertu, sur lequel, malgré nos propres maximes, nous jugeons nos actions et celles d'autrui comme bonnes ou mauvaises, et c'est à ce principe que je donne le nom de conscience.




Divers Courants / Littérature Citation n°999 | 
Émile ou De l'éducation, 1762 [livre IVe, coll. GF, Flammarion, 1966] 





L 'impulsion du seul appétit est esclavage, et l'obéissance à la loi qu'on s'est prescrite est liberté.




Divers Courants / Littérature Citation n°998 | 
Du Contrat social, 1762 [livre I, chap. VIII, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, p. 365] 





L a ruse la mieux ourdie
Peut nuire à son inventeur ;
Et souvent la perfidie
Retourne sur son auteur.





Divers Courants / Littérature Citation n°997 | 
Extrait de la fable La grenouille et le rat 





Q uand le moment viendra d'aller trouver les morts,
J'aurai vécu sans soin, et mourrai sans remords.





Divers Courants / Littérature Citation n°996 | 
Extrait de la fable Le songe d'un habitant du Mogol 





I l n'est meilleur ami ni parent que soi-même.




Divers Courants / Littérature Citation n°995 | 
Extrait de L'alouette et ses petits avec le maître d'un champ 



Page:  2 |3 | 4 | 5





Partager cette page sur les réseaux sociaux








Home




Options de lecture

En vous inscrivant gratuitement avec le lien ci-dessous vous pourrez :

A la lecture des livres sacrés :
- Bookmark Ajouter un marque page à tout moment pour retrouver votre dernière page de lecture.
- Cut/paste Copier/coller et enregistrer en quelques clics les passages qui vous plaisent dans votre collection de citation.
- Reading Plan Enregistrer votre plan de lecture

A la lecture des citations :
- Ajouter vos citations favorites à votre collection
- Voter pour vos citations préférées
- Vous envoyer par email une citation
- Bookmark Partager vos pensées, croyances, lectures en rajoutant des citations

Mais aussi
- Conserver vos préférences de lecture (style de caractère, background, taille de caractère, etc.

S'inscrire gratuitement





Livres sacrés des Religions du Monde

Le Dhammapada
Le sutra du Diamand et le sutra du Coeur
La sainte Bible
Corpus Hermetica
La Bhagavad Gita
Les Upanishads (extraits)
Les Lois de Manu
Le saint Coran
L'Avesta
Ecrits de Bahá’u’lláh
Le Livre des morts Tibétain
Sepher Ha Zohar




Citations par livres sacrés






Citations par auteurs






Citations par courants de pensée






Citations par thèmes






Recherche de citations par mots-clefs

:

:





La bibliomancie :
une divination gratuite à la portée de tous !


La bibliomancie est une forme de voyance dans laquelle on tire des conclusions à une question à travers une phrase (ici une citation) tirée au hasard parmis des livres sacrés ou les écrits des saints.

Vous êtes prêts ?

- Ecrivez votre question ci-dessous, choissisez la source des réponses puis cliquez sur Envoyer.




Autres outils

♠ Nouvelles versions de l'application Android à télécharger sur Google Play



Chronologie des Religions du Monde

Bibliothèque d'images sacrées des Religions du Monde

Best Of des Citations

♥ Notre projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥

♥ Suivez les citations du Jour sur