Patrimoine  Mondial  des religions, traditions et courants de pensée



Citations spirituelles et philosophiques
de la religion protestante

25  citations  | Page 1 / 2




A votre force physique, nous imposerons notre force morale. Faites nous ce que vous voudrez, nous continuerons à vous aimer.




Christianisme / Protestantisme Citation n°2642 | 
Le Discours "I have a dream" 





N ous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots.




Christianisme / Protestantisme Citation n°2202 | 
Extrait de Discours - 31 Mars 1968 





C e qui m'effraie, ce n'est pas l'oppression des méchants ; c'est l'indifférence des bons.




Christianisme / Protestantisme Citation n°2201 | 





D ieu a les deux bras étendus. L'un est assez fort pour entourer de justice, l'autre assez doux pour nous entourer de grâce.




Christianisme / Protestantisme Citation n°2200 | 
Extrait de La force d'aimer 





R ien n'est plus tragique que de rencontrer un individu à bout de souffle, perdu dans le labyrinthe de la vie.




Christianisme / Protestantisme Citation n°2199 | 
Extrait de The measure of the man 





D ieu réside en toute chose; et rien ne Le contient, sauf si une telle chose est Une avec Lui. Mais si celle-ci sort de l'Unité, elle sort de Dieu et entre en elle-même, et devient alors différente de Dieu, en s'en séparant elle-même. Et voici que se manifeste la Loi qui veut que toute chose doive re-sortir de soi-même pour retourner dans l'Unité ou bien rester séparée de l'Unité.




Christianisme / Protestantisme Citation n°1620 | 
SEX PUNCTA MYSTICA OU UNE COURTE EXPLICATION DE SIX POINTS MYSTIQUES, Le troisième point, Du péché, 16-18, traduction "Quatuor Coronati", Collège de New York 





L a propriété dans laquelle la vie prend ascension est aussi celle dont brûlera sa lumière. Cette vie n'a pas d'élection et aucun jugement ne sera porté sur elle; car elle tient de sa propre condition primitive, et porte son jugement en elle-même. Elle se sépare de toute autre source (Qual); car elle ne brûle que de sa propre source, de son propre feu magique. L'élection est en raport avec ce qui est introduit, qui peut appartenir à la lumière, soit aux ténèbres. Car selon que ce qui est introduit appartienne à une propriété ou à une autre, ainsi sera aussi la volonté de sa vie. C'est ici que l'on peut savoir si elle est d'une nature de violente furie, ou d'une essence d'amour. Aussi longtemps qu'elle brûle d'un seul feu, elle est abandonnée par l'autre; et l'élection du feu dans lequel elle brûle se transmet à la vie, par ce même feu aussi longtemps qu'elle reste dans ce feu. Mais si la volonté de ce feu (comme le punctum volant) plonge dans un autre feu et s'y enflamme, elle pourra allumer de ce feu la vie entière, et pourra rester dans ce feu. Alors la vie renaît, soit au monde des ténèbres ou à celui de la lumière, (selon le monde dans lequel la volonté s'est enflammée), et alors surgit une autre élection. Et voila la raison pour laquelle Dieu tolère que l'homme enseigne, et il en est de même du diable. Chacun d'eux désire que la vie plonge dans son propre feu et s'y allume d'elle-même. Et ainsi l'un des mysterium saisit l'autre.




Christianisme / Protestantisme Citation n°1619 | 
SEX PUNCTA MYSTICA OU UNE COURTE EXPLICATION DE SIX POINTS MYSTIQUES, Le deuxième point. De l'élection de la grâce. Du bien et du mal, 6- 18, traduction "Quatuor Coronati", Collège de New York 





S i elle [la vie humaine] s'abandonne au désir de l'essence, elle brûlera dans l'angoisse, dans le feu des ténèbres. Mais si elle s'abandonne à un néant, elle sera sans désir et tombera dans le feu de la lumière; et ainsi brûlera sans douleur; car elle n'apporte à son feu aucun combustible qui pourrait alimenter un feu. Comme il n'y a aucune douleur en elle, ni que la vie ne reçoit pas de souffrance, car elle (la vie) n'en contient aucune en elle-même; elle (la vie humaine) tombera dans la Magia première, qui est Dieu dans sa triade.




Christianisme / Protestantisme Citation n°1618 | 
SEX PUNCTA MYSTICA OU UNE COURTE EXPLICATION DE SIX POINTS MYSTIQUES, Le deuxième point. De l'élection de la grâce. Du bien et du mal, 6- 18, traduction "Quatuor Coronati", Collège de New York 





L ors de la création du monde et de tout être, le Père se mit en mouvement selon Sa propriété, c'est-à-dire par le centre de la Nature, par le monde ténébreux et le monde-feu. Ceux-ci continuèrent leur mouvement et leur domination jusqu'au moment où le Père se déplaça selon son coeur (et le monde-lumière), et Dieu devint homme. Ensuite, l'amour règna, la lumière vainquit la propriété de violente furie du Père et guida le Père dans le Fils avec amour. Puis le Fils eut domination sur ceux qui s'attachèrent à Dieu; le Saint-Esprit (qui provient du Père et du Fils) attira les hommes vers la lumière d'amour, à travers le Fils, vers Dieu le Père. Mais à la fin des temps, le Saint-Esprit reviendra au Père et aussi dans la propriété du Fils et les deux propriétés deviendront actives à l'instant. L'esprit du Père se révèlera dans le feu et la lumière, mais également dans la violente colère du monde des ténèbres. Alors le royaume retournera au Père. Car le Saint-Esprit doit gouverner éternellement et être un révélateur éternel dans le monde-lumière aussi bien que dans le monde des ténèbres. Car les deux mondes resteront immobiles; et le Saint-Esprit, qui provient du Père et du Fils, a le droit de régner éternellement dans les deux mondes, selon la nature et la propriété de chacun de ces mondes. Lui seul sera le révélateur des merveilles. Et la domination éternelle qu'Il exercera avec l'Esprit, sera rendue au Père (qui est tout), par le Fils.




Christianisme / Protestantisme Citation n°1479 | 
SEX PUNCTA MYSTICA OU UNE COURTE EXPLICATION DE SIX POINTS MYSTIQUES, Le quatrième point, Comment le Christ rendra le Royaume à Son Père, traduction "Quatuor Coronati", Collège de New York 





L a volonté plaçée dans le désir du boire et du manger est terrestre et est séparée de Dieu. Mais la volonté qui s'échappe du feu terrestre, brûle dans le feu intérieur et est divine. La volonté qui s'échappe du désir terrestre ne s'élève pas du feu terrestre. Non, elle est la volonté du feu de l'âme, qui a été capturée et cachée par le désir terrestre. Elle ne désire pas rester dans le désir terrestre, mais veut retourner dans son Unité, en Dieu, de laquelle elle trouva originellement sa source. Mais si celle-ci est gardée prisonnière du désir terrestre, elle sera enfermée dans la mort et souffrira l'agonie. Voici comment comprendre le péché.




Christianisme / Protestantisme Citation n°1478 | 
SEX PUNCTA MYSTICA OU UNE COURTE EXPLICATION DE SIX POINTS MYSTIQUES, Le troisième point, Du péché, 28-32, traduction "Quatuor Coronati", Collège de New York 





E t nous comprenons aussi que l'orgueil est péché, car celui-ci tendra à devenir sa chose propre, en se séparant de soi-même de Dieu, comme de l'Unité. Car tout ce qui réside en Dieu doit se mouvoir en Lui, dans Sa volonté. Nous voyons donc que nous sommes tous en Dieu, comme une unité répartie en de nombreux membres; il va donc à l'encontre de Dieu, celui qui se sépare des autres, en se faisant lui-même un seigneur, comme l'orgueil peut le faire. L'orgueil se fera un seigneur, et Dieu est le seul Seigneur. Il y aura donc deux seigneurs, l'un se séparant de l'autre. C'est pourquoi nous devons cultiver, en-dehors de l'opposition, une volonté neuve, qui s'abandonnera de nouveau dans l'Unité simple; et l'opposition devra être brisée et tuée.




Christianisme / Protestantisme Citation n°1477 | 
SEX PUNCTA MYSTICA OU UNE COURTE EXPLICATION DE SIX POINTS MYSTIQUES, Le troisième point, Du péché, 20-22, traduction "Quatuor Coronati", Collège de New York 





E t voici comment on peut savoir ce qui est péché, et pourquoi c'est péché. Lorsqu'un être humain veut se séparer lui-même de Dieu, en une existence propre, il éveille son propre Soi et brûle de son propre feu, qui n'a pas la capacité du feu divin.Car toute chose que la volonté pénétrera et dont elle prendra possession sera devenue étrangère à la volonté Une de Dieu. Car tout appartient à Dieu et rien n'appartient à la volonté de l'homme. Mais si celle-ci réside en Dieu, alors tout lui appartient aussi. Donc, nous reconnaissons que le désir est péché. Car celui-ci est une attirance d'une séparation de l'Unité vers le multiple et l'introduction du multiple dans l'Unité. Il voudra posséder, et pourtant devrait être sans volonté. C'est par le désir que se cherche la substance, et c'est dans la substance que le désir allume un feu. Chaque feu particulier brûle selon le caractère de son être propre; et voici comment naissent la séparation et l'inimitié. Car le Christ a dit: "Celui qui n'est pas avec moi, est contre moi; et celui qui n'amasse point avec moi, dissipe au lieu d'amasser." (Luc XI,23) Car celui-ci amasse sans Christ; et tout ce qui n'est pas en Lui, est en-dehors de Dieu.




Christianisme / Protestantisme Citation n°1476 | 
SEX PUNCTA MYSTICA OU UNE COURTE EXPLICATION DE SIX POINTS MYSTIQUES, Le troisième point, Du péché, 16-18, traduction "Quatuor Coronati", Collège de New York 





S a volonté doit être unie à Dieu, afin que Dieu et la volonté et l'esprit de l'homme ne soient qu'une seule et même chose.
Car ce qui est Un ne peut pas être en désaccord ou en inimitié avec soi-même, puisque ne possèdant qu'une volonté. Où qu'il aille, quoiqu'il fasse, il reste Un avec soi-même.





Christianisme / Protestantisme Citation n°1475 | 
SEX PUNCTA MYSTICA OU UNE COURTE EXPLICATION DE SIX POINTS MYSTIQUES, Le troisième point, Du péché, 12, traduction "Quatuor Coronati", Collège de New York 





D e même, la pluralité du corps doit être brisée, et celle-ci doit périr et se détacher de la volonté naissante, alors la volonté naissante connaitra une nouvelle naissance. Car dans l'Unité, celle-ci réabsorbe tout en soi-même, non avec un propre désir, mais avec son propre amour - un amour qui est uni à Dieu -, afin que Dieu soit entièrement en tout, et que Sa Volonté soit la volonté de toute chose; car en Dieu n'existe qu'une seule volonté.




Christianisme / Protestantisme Citation n°1474 | 
SEX PUNCTA MYSTICA OU UNE COURTE EXPLICATION DE SIX POINTS MYSTIQUES, Le troisième point, Du péché, 25, traduction "Quatuor Coronati", Collège de New York 





C onsidérons maintenant l'amour et l'inimitié. L'amour ne possède qu'une seule qualité et une seule volonté; celui-ci ne désire que l'objet de son amour, et rien d'autre; car le bien est seulement l'Unité, et la qualité est multiple; et la volonté humaine, qui désire de multiple choses, apporte en elle-même et dans l'Unique (où réside Dieu), le tourment de la pluralité. Car le multiple est ténèbre et assombrit la vie de la lumière; et l'Unique est la lumière, car Celui-ci s'aime Soi-même et ne possède aucun désir pour le multiple. La volonté de la vie doit donc être dirigée vers l'Unique (comme vers le bien), et ainsi demeurer dans une qualité unique. Mais si celle-ci imagine une autre qualité, elle se rend elle-même enceinte de cette chose qu'elle désire. Et si cette chose se trouve être sans fondation éternelle; elle aura une racine périssable et fragile. Alors la chose recherchera une racine pour assurer sa préservation, afin de subsister.




Christianisme / Protestantisme Citation n°1473 | 
SEX PUNCTA MYSTICA OU UNE COURTE EXPLICATION DE SIX POINTS MYSTIQUES, Le troisième point, Du péché, 1 & 2, traduction "Quatuor Coronati", Collège de New York 





U ne chose qui est Une n'a ni commandement, ni loi. Mais si cette chose se mélange à une autre, il en résulte deux êtres distincts, existant comme un seul, mais aussi deux volontés, l'une opérant à l'encontre de l'autre. Voilà l'origine de l'opposition ou de l'inimitié. Considérons l'opposition à Dieu. Dieu est Un et bon; sans aucune souffrance ou qualité limitée (Qual); et bien que toute source ou qualité (Qual) soit en Lui, Il n'est pas encore manifesté. Car le bien a absorbé le mal, le contraire de soi-même, et le garde enfermé dans le bien, tel un prisonnier; car le mal sera l'une des causes de la vie et de la lumière, mais non manifestée. Poutant, le bien meurt dans le mal, afin de pouvoir se mouvoir dans le mal, sans souffrance ni sensation, en soi-même.




Christianisme / Protestantisme Citation n°1472 | 
SEX PUNCTA MYSTICA OU UNE COURTE EXPLICATION DE SIX POINTS MYSTIQUES, Le troisième point, Du péché, 1 & 2, traduction "Quatuor Coronati", Collège de New York 





D ieu seul, depuis l'éternité est tout. Son essence se divise en trois distinctions éternelles. La première est le monde-feu, la seconde est le monde des ténèbres, et la troisième est le monde-lumière. Et poutant, il n'y a qu'une seule essence, l'une dans l'autre; mais l'une n'est pas l'autre. […] Lorsque nait la vie, celle-ci possède tous les trois mondes en elle. Elle sera contenue dans le monde auquel elle s'unira et c'est de ce feu qu'elle brûlera. Car, lorsque la vie s'enflamme, elle est attirée par tous les trois mondes; et ils se meuvent dans l'essence, comme dans le premier feu qui s'enflamme. Quelle que soit l'essence que la vie, dans son désir, choisisse et reçoive; c'est de ce feu qu'elle brûlera. Si la première essence dans laquelle la vie s'enflamme est bonne, alors le feu est aussi plaisant et bon. Mais si celle-ci est mauvaise et obscure, qu'il consiste d'une propriété de violente furie, alors le feu sera aussi un feu-furie, et il aura un désir correspondant, se conformant à la propriété de ce feu.




Christianisme / Protestantisme Citation n°1471 | 
SEX PUNCTA MYSTICA OU UNE COURTE EXPLICATION DE SIX POINTS MYSTIQUES, Le deuxième point. De l'élection de la grâce. Du bien et du mal, 6- 18, traduction "Quatuor Coronati", Collège de New York 





D ieu seul, depuis l'éternité est tout. Son essence se divise en trois distinctions éternelles. La première est le monde-feu, la seconde est le monde des ténèbres, et la troisième est le monde-lumière. Et poutant, il n'y a qu'une seule essence, l'une dans l'autre; mais l'une n'est pas l'autre.




Christianisme / Protestantisme Citation n°1470 | 
SEX PUNCTA MYSTICA OU UNE COURTE EXPLICATION DE SIX POINTS MYSTIQUES, Le deuxième point. De l'élection de la grâce. Du bien et du mal, 1-5, traduction "Quatuor Coronati", Collège de New York 





C ar l'âme est aussi un feu magique, et son image ou forme est créée dans la lumière (par la force de son propre feu et de sa propre lumière) émanant du feu magique; et pourtant celle-ci est une image véritable de chair et de sang, mais non pas dans son état original. […] Ainsi l'âme avec son image possède une existence, et pourtant celle-ci, l'âme, n'est qu'un feu magique, mais sa subsistance prend sa source dans sa substance. […] et de sa forme émane l'énergie divine de la nature douce de la lumière (c'est-à-dire: selon la propriété de la lumière qui est en elle); et selon la propriété du feu qui est en elle; elle est une subtilité de la transmutation. Elle peut mener toute chose à son degré le plus élevé; bien qu'elle ne soit pas un esprit vivant, mais l'entité suprême. […] Le sang et la chair de l'âme résident dans le plus haut mystère, car ils sont l'état de la substance divine. Et lorsque le sang et la chair extérieurs meurent, ils tombent dans le mystère extérieur, et le mystère extérieur tombe dans le mystère intérieur. Et chaque feu magique a son éclat et son obscurité en soi-même; ce qui cause la désignation d'un jour final de séparation: lorsque tous devront passer à travers un feu et seront éprouvés, ce qui déterminera ceux qui seront aptes, et ceux qui ne le seront pas. Alors toute chose retounera dans sa propre magie, et sera alors comme elle était depuis l'éternité.




Christianisme / Protestantisme Citation n°1469 | 
SEX PUNCTA MYSTICA OU UNE COURTE EXPLICATION DE SIX POINTS MYSTIQUES, Le premier point: Du Sang et de l'Eau de l'Ame, traduction "Quatuor Coronati", Collège de New York 





C ar l'âme est aussi un feu magique, et son image ou forme est créée dans la lumière (par la force de son propre feu et de sa propre lumière) émanant du feu magique; et pourtant celle-ci est une image véritable de chair et de sang, mais non pas dans son état original.




Christianisme / Protestantisme Citation n°1468 | 
SEX PUNCTA MYSTICA OU UNE COURTE EXPLICATION DE SIX POINTS MYSTIQUES, Le premier point: Du Sang et de l'Eau de l'Ame, 2 (extrait) 





C e n'est qu'en aimant nos ennemis que nous pouvons connaître Dieu et faire l'expérience de sa sainteté.




Christianisme / Protestantisme Citation n°952 | 
Extrait de La force d'aimer 





L a haine trouble la vie ; l'amour la rend harmonieuse. La haine obscurcit la vie ; l'amour la rend lumineuse.




Christianisme / Protestantisme Citation n°951 | 
Extrait de The Words of Martin Luther King 





L 'obscurité ne peut pas chasser l'obscurité ; seule la lumière le peut. La haine ne peut pas chasser la haine ; seul l'amour le peut.




Christianisme / Protestantisme Citation n°950 | 
Extrait du journal Wall Street Journal - 13 Novembre 1962 





R ien n'est plus dangereux au monde que la véritable ignorance et la stupidité consciencieuse.




Christianisme / Protestantisme Citation n°949 | 
Extrait de La force d'aimer 





T out ce que nous voyons n'est qu'une ombre projetée par les choses que nous ne voyons pas.




Christianisme / Protestantisme Citation n°948 | 
Extrait de The measure of the man 



Page:  1



En savoir + : Histoire et dogmes de la religion protestante




Partager cette page sur les réseaux sociaux








Home








Options de lecture
En vous inscrivant gratuitement avec le lien ci-dessous vous pourrez :

A la lecture des livres sacrés :
- Bookmark Ajouter un marque page à tout moment pour retrouver votre dernière page de lecture.
- Cut/paste Copier/coller et enregistrer en quelques clics les passages qui vous plaisent dans votre collection de citation.
- Bookmark Enregistrer votre plan de lecture

A la lecture des citations :
- Ajouter vos citations favorites à votre collection
- Voter pour vos citations préférées
- Vous envoyer par email une citation
- Bookmark Partager vos pensées, croyances, lectures en rajoutant des citations

Mais aussi
- Conserver vos préférences de lecture (style de caractère, background, taille de caractère, etc.

S'inscrire gratuitement






Livres sacrés des Religions du Monde

Le Dhammapada
Le sutra du Diamand et le sutra du Coeur
La sainte Bible
Corpus Hermetica
La Bhagavad Gita
Les Upanishads (extraits)
Les Lois de Manu
Le saint Coran
L'Avesta
Ecrits de Bahá’u’lláh
Le Livre des morts Tibétain
Sepher Ha Zohar






Citations par livres sacrés


Bouddhisme
Astasahasrika Prajnaparamita
Avatamsaka Sutra
Divers Sutras
Kalacakratantra
Khuddaka Nikaya
Lankavatara Sutra
Milandapanha
Sahasrikaprajnaparamita
Sutra de l'Eveil parfait
Vinaya Pitaka
Zenrin Kushu

Christianisme
Bible

Confucianisme
Zhongyong

Hindouisme
Bhagavad Gita
Upanishads

Islam
Coran

Judaïsme
Ecclesiastes
Nevi'im
Proverbes
Psaumes
Torah

Sagesses & Traditions
Triades Bardiques

Taoisme
Dao De Che Gui
Huainanzi
Liezi
Sanlun yuanzhi
Yunji Qiqian




Citations par auteurs


Bouddhisme
Asanga
Bouddha
Brug-pa Kun_legs
Candrakirti
Chen-houei du Ho-tso
Dogen
Gudo Roshi Nishijima
Guéshé Kelsang Gyatso
Lin-tsi
Milarepa
Nagarjuna
Santideva
Taisen Deshimaru
Vimalakirti

Christianisme
Abbé Pierre
Archimandrite Sophrony
Fénélon
Henri Le Saux
Jacob Boehme
Jésus Christ
Maître Eckhart
Martin Luther King
Mere Teresa
Nicolas Berdiaev
Saint Augustin
Saint François d'Assise
Saint Grégoire de Nysse
Saint Jacques
Saint Jean de la Croix
Saint Paul
Saint Séraphim de Sarov
Saint Silouane l'Athonite
Saint Thomas d'Aquin
Sainte Thérèse d'Avila

Confucianisme
Cheng Yi
Confucius
Lu Xiangshan
Mencius
Shao Yong
Su Shi
Wang Fuzhi
Wang Yangming
Zhang Zai
Zhou Dunyi

Hindouisme
Advaya Vajra
Anangavajra
Aurobindo Ghose
Gandhi
Hariharananda
Jiddu Krishnamurti
Kambala
Kanha
Lahiri Mahasaya
Ma Anandamayî
Nisargadatta Maharaj
Paramhansa Yogananda
Ramana Maharshi
Ramdas
Saraha
Shankara
Shri Yukteswar
Swami Satyananda
Vivekânanda

Judaïsme
Martin Buber
Mochè bèn Maïmone

Islam
Abd el-Kader
Ahmad Al-Alawi
Ali Ibn Abou Talib
Bistami
Cheikh Ahmadou BAMBA
Cheikh Ahmed Tidiane Sy
Cheikh Aly NDAW
Frithjof Schuon
Ghazzali
Hallaj
Ibn 'Arabi
Ibn' Ata' Allah
Kalabadhi
Muhammad
Rumi
Umar Ibn Al-Farid

Philosophie
Aristote
Arthur Schopenhauer
Baruch Spinoza
Blaise Pascal
Descartes
Épictète
Épicure
Frederic Nietzsche
Henri Bergson
Henry More
Kant
Lucrèce
Marc-Aurèle
Nicolas Malebranche
Platon
Plotin
Pythagore
Sartre
Sénèque

Sagesses & Traditions
African Proverb
Amadou Hampaté Bâ
Charif Barzouk
Héhaka Sapa
Hermès Trismégiste
Japanese Proverb
Proverbes Arabes
Proverbes Juifs

Sickhisme

Taoisme
Cheng Xuan Ying
Guo Xiang
Kou Houan
Laozi
Li Daochun
Wang Bi
Wu Yun
Zhuangzi

Divers Courants
Angelus Silesius
Arnaud Desjardin
François Brousse
Freud
Jean de La Fontaine
Jean-Jacques Rousseau
Kabir
Karlfried Graf Durckheim
Mircea Eliade
Montaigne
Oscar Wilde
Simone Weil
Tagore
Victor Hugo
Voltaire
William Blake
William Shakespeare




Citations par courants de pensée


 Bouddhisme
  ‣Mahayana
   ‣Madhyamaka
   ‣Yogacara
   ‣Zen
  ‣Theravada

 Christianisme
  ‣Catholicisme
  ‣Orthodoxie
  ‣Protestantisme

 Confucianisme
  ‣Néo-confucianisme

 Divers Courants
  ‣Littérature
  ‣New Age
  ‣Psychologie

 Hindouisme
  ‣Kriya Yoga
  ‣Tantrisme

 Islam
  ‣Soufisme

 Judaïsme
  ‣Hassidisme

 Philosophie
  ‣Aristotélisme
  ‣Cartésianisme
  ‣Pythagorisme
  ‣Epicurisme
  ‣Kantisme
  ‣Néo-platonisme
  ‣Platonisme
  ‣Stoïcisme

 Sagesses & Traditions
  ‣Africaines
   ‣Berberes
   ‣Egyptiennes
   ‣Peuls
  ‣Ameridiennes
   ‣Sioux
   ‣Six Nations
  ‣Asiatique
  ‣Japonaise
   ‣Moyen-Orient
  ‣Occidentales
   ‣Celtiques

 Taoisme




Citations par thèmes


l'Absolu
Dieu
Esprit & Conscience
L'UN
Manifestation
Nirvana
Omniprésence
Sans Nom et Sans Forme

Le Monde
Illusion ou Absolu ?
La Création
La loi du Retour
L'illusion
Paradis, enfer et au-dela
Qi, Prana, Pneuma
Vide ou Non Vide ?

L'homme
Définitions
Esprit, Ame & corps
La conscience
La mort
Le Soi
Les Chakras
L'être
Nature Divine

Le Saint
Eveil & Sapience
Extases & Grâces
Omniscience
Remettre sa volonté à Dieu
Révélation & Intuitions
Role et Emotions
Unions divines
Vie Mystique
Visions Mystiques

La Pratique
Dhikr, Nembutsu, Qigong
Méditation, Comtemplation
Priere
Qu'est ce que la Pratique ?
Quotidienne
Samadhi & Yoga

Le Mal
Definitions
La souffrance
La Violence
Le Péché

Les Voies
Amour, Compassion, Devotion
Ascetisme ?
Authenticité & Spontanéité
Autres Voies
Connais Toi toi-meme
Etude et Action
Foi
La quete intérieure
Morale et Vertue
Non Agir
Pratique Spirituelle
Union Mystique

Le Détachement
De la pensée, du souffle
De l'Extase
De l'intellect
De soi
Définitions
Des Conceptions
Des désirs & émotions
Des sens & du corps
Du Devenir
Du dogmatisme
Du language
Du moi, de l'ego

Les Classiques
Accepter son destin
Causalité & Karma
Ignorance & Savoir
Impermanence
La Liberté
La Lumiere
La Réalisation
La Vie
Le Souffle
Le Verbe

Divers
Conseils spirituels
Guide Spirituel
Humour
Koans
Poemes
Sagesse
Sagesses du Monde
Silence




Recherche de citations par mots-clefs


:


:






Autres outils

♠ Nouvelles versions de l'application Android à télécharger sur Google Play



Chronologie des Religions du Monde

Divination gratuite en ligne

Bibliothèque d'images sacrées des Religions du Monde

Best Of des Citations

♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥

♥ Suivez les citations du Jour sur