Onelittleangel.com

Jacob Boehme
La Théosophie de Boehme
Onelittleangel > Christianisme > Jacob Boehme

Sur cette page: La Théosophie de Boehme
A- A A+

Jacob Boehme : La Théosophie de Boehme

Jacob Boehme

Cosmogonie :


L'univers, selon Jacob Boehme, fut créé selon la description du Prologue de l'évangile selon Saint Jean. Dieu le créa par son Verbe ou sa Parole. Il est triple, dès l'origine, et comprend dans sa sagesse, les êtres individuels. Le monde créé révèle progressivement sept caractéristiques. La première est le dureté, qui est la conception que Dieu a de Lui-même. Elle est suivie de l'attraction, et de la crainte qui est le résultat des deux premières. La quatrième est l'allumage du feu qui est à la base de la vie sensitive et intellectuelle. Ce feu émet la lumière-amourqui dissipe les ténèbres de l'individualisme des quatre premières caractéristiques. La sixième est le pouvoir divin de la parole, la septième est la parole elle-même. Chacune des sept caractéristiques est présente dans chaque créature et réfléchit son opération de toute éternité

L'être humain, créé à l'image de Dieu, est donc fait de feu et de lumière. L'âme humaine est entraînée dans le courrant de feu de la nature éternelle et doit retourner à sa source comme une lumière, comme amour. Jacob Boehme utilise deux de ses allégories préférées pour décrire ce retour: la parabole du fils prodigue et le travail qui reste à faire dans le vignoble. Le voyage de retour est entrepris, et lorsque la volonté est soumise, le travail de la vigne est accompli. Le retour à la demeure est une expérience de contemplation divine et la conclusion du travail donne l'ouverture de cette contemplation divine. Toutes les créatures, sans aucune exception, retournent dans l'unité de Dieu.

La Fraternité Universelle et le Retour à l'Unité :


Sa conception du Créateur est celle d'un Dieu parfait, immobile, complet, satisfait, tout-puissant, omniscient et infiniment bon. Il a créé le monde et l'être humain pour Sa plus grande Gloire et pour le bien de la Création. L'acte de création n'a pas été provoqué par quoi que ce soit. ni ne répond à aucun besoin de Dieu, mais fut le résultat d'une décision arbitraire, purement et simplement. Elle n'ajoute rien à l'Etre Divin ni ne L'enrichit en aucune manière. Dans ce contexte, toutes les créatures participent à la même vie et sont, pour cette raison, toutes inclues dans l'unité de Dieu, même les règnes inférieurs de la nature. Le concept boehmien du paradis était l'unité originale de la création et qui est aussi le lieu de retour dans l'unité primordiale des âmes après leur mariage mystique avec la Sagesse Divine (ou Theosophia) - voir aussi le Retour du Christ.

Les Pouvoirs latents dans l'être humain :


Voila le sujet qui occupe la plus grande partie de l'enseignement de Jacob Boehme, c'est le sujet privilégié qu'il a choisi de traiter et qui le force jusqu'au dépassement des limites du langage. Il va bien plus loin que l'axiome de la contradiction. Tous les êtres sont créés dans et par le Verbe de Dieu et se trouvent reflétés dans la parole humaine. Chaque chose possède un Kraft, qui se traduit en français par un Pouvoir ou une Energie, qui est en constant parallèle avec le Kraft qui réside au-dessus de toute chose, le Verbe de Dieu.
C'est à cause de la relation étroite qui existe entre le microcosme et le macrocosme, que la parole de l'être humain doit être prononcée avec précausion. L'être humain parle et possède le pouvoir créateur de sa parole. L'imagination est l'aspect par lequel l'être humain oriente sa conscience. Cet aspect est normalement neutre. Il développe l'impression dans l'être humain. La Magie commence là où s'arrête l'imagination. La magie est le pouvoir qui transperce l'imagination pour arriver au Mysterium Magnum, au Grand Mystère. La recherche et la découverte de la Magie forme "la meilleure théologie, dans laquelle on découvre le fondement de la Foi." (Six Points Mystiques: 5:23). c'est dans la fondation de la Magie éternelle; que sont créées les choses de par elles-mêmes à partir de rien. Elle fait Quelquechose à partir de Rien et le fait en dehors de l'activité de la volonté dans l'être humain. "La volonté ne possède rien; il n'y a rien qui puisse lui donner quoi que ce soit. Il n'existe aucune lieu dans lequel la volonté puisse se découvrir elle-même, ou se reposer."(Mysterium Pansophicum). Pour cela, en ce qui concerne l'être humain, ce n'est que lorsque la volonté humaine, son désir, sa capacité de créer en dehors du Grand Plan du Créateur, auront été totalement soumis, que la création du Verbe peut avoir lieu, et que son mariage avec la Sagesse Divine, la Theosophia ne sera entièrement consommé.


  
  


Source : http://kingsgarden.org/French/Organisations.F/OM.F/Boehme/Boehme.html



Livres sacrés des Religions du Monde
Chronologie des Religions du Monde
Calendrier sacré des Religions du Monde
Bibliothèque d'images sacrées des Religions du Monde



Home  |  Divination gratuite en ligne  |  Liens  |  Projet @onelittleangel.com