Onelittleangel.com

Platon
Platon: Le fondateur de l'Académie
Sur cette page: Biographie
Retrouvez toutes les citations de onelittleangel dans la nouvelle application Android sur Google Play

Platon : Biographie

Platon

En 389, Platon part pour la Grande Grèce (Italie du Sud), sans doute pour y rencontrer des penseurs pythagoriciens; il passe ensuite par la Sicile et se rend à la cour du tyran de Syracuse, Denys l'Ancien. Là, Platon tente, semble-t-il, de convaincre Denys d'établir à Syracuse une forme de gouvernement régie par les philosophes; il n'y parvient pas mais gagne toutefois l'attachement indéfectible de Dion, cousin du tyran.

Rentré à Athènes, Platon y fonde l'Académie, la première école de philosophie, fréquentée par des disciples soigneusement choisis, où il dispense un enseignement dans les divers domaines de la connaissance philosophique. Aristote y étudiera puis enseignera pendant les vingt dernières années de la vie de Platon. Âgé d'une soixantaine d'années, Platon fait encore deux voyages en Sicile pour tenter de persuader Denys le Jeune, qui a succédé à son père, d'adhérer à ses idées. Il échoue, mais il apportera plus tard son soutien à l'expédition malheureuse que Dion entreprit pour détrôner Denys.

Le témoin de la démocratie
Platon meurt en 347, à l'âge de quatre-vingts ans. Dix ans plus tard, en 336, les cités grecques renonceront à leur indépendance devant Philippe de Macédoine. Ce sera la fin de la démocratie athénienne. Platon aura donc observé pendant plus de six décennies la radicalisation et l'usure du régime démocratique don’t la critique marqua fortement sa pensée morale et politique, et qui lui survécut une dizaine d'années seulement.

Les dialogues platoniciens:


Avec Épictète et Plotin, Platon est l'un des trois philosophes grecs don’t l'œuvre nous soit parvenue dans sa quasi-totalité. Mais les textes qui nous ont été transmis sous le nom de Platon (quarante-deux dialogues, treize lettres et une collection de définitions) ne sont pas tous de lui.

Les spécialistes distinguent vingt-six dialogues authentiques, des dialogues suspects – sans doute composés par des familiers de l'école platonicienne – et des dialogues apocryphes, certains de composition très tardive.

Quant à l'ordre des dialogues platoniciens authentiques, la seule chose connue avec certitude est que Platon est mort alors qu'il mettait la dernière main à un dialogue intitulé les Lois. Depuis la fin du XIXe siècle, grâce à une description formelle assez précise du style de ce dernier dialogue, on a pu proposer un classement chronologique des œuvres de Platon. On a ainsi constaté que les premiers dialogues témoignent le plus évidemment de l'influence de la pensée socratique. En revanche, dans les dialogues don’t on situe la composition dans une période ultérieure – de maturité ou de vieillesse –, on assiste à l'élaboration d'une philosophie proprement platonicienne.

Chronologie des dialogues
On distingue ainsi une période de jeunesse (399-390), qui comprend les dialogues socratiques (notamment Protagoras et l'Apologie de Socrate), que Platon écrivit aussitôt après la disparition de son maître; une période de transition (390-385), où l'on perçoit encore l'influence de la personnalité de Socrate mais où Platon présente déjà les thèmes propres de sa pensée (Gorgias et Ménon). La période de maturité (385-370), qui inclut les grands dialogues (Phédon, Banquet, République, Phèdre). Enfin, la période qui correspond aux dernières années de sa vie (370-348) comprend ses dialogues les plus difficiles (Parménide, le Théétète, le Sophiste, le Politique, le Timée, le Philèbe et les Lois).




  
  





Source : Données encyclopédiques, copyright © 2001 Hachette Multimédia / Hachette Livre, tous droits réservés.


Vous avez aimé cette page ? Partagez-la !


Vous aimez Onelittleangel ? Suivez-nous !




[ Home ]  |  [ Plan ]  |  [ Contact ]  |  [ Copyright ]