Joël
Onelittleangel > > Joël  >
(20 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

1. 1  
Parole de Yahweh qui fut adressée à Joël, fils de Phatuel.

La parole de l'Éternel qui fut adressée à Joël, fils de Pethuel. (Ⅰ)

*****

λόγος κυρίου ὃς ἐγενήθη πρὸς Ιωηλ τὸν του̃ Βαθουηλ (Ⅲ)

*****

Verbum Domini, quod factum est ad Joël, filium Phatuel. (Ⅳ)

*****

‫ 1 ׃1 דבר יהוה אשר היה אל יואל בן פתואל ‬ (Ⅴ)

*****

La parole de l’Éternel, qui vint à Joël, fils de Pethuel. (Ⅵ)

*****

La parole de l’Eternel qui fut [adressée] à Joël, fils de Péthuel. (Ⅶ)

*****

La parole de l'Éternel qui fut adressée à Joël, fils de Péthuël. (Ⅷ)

*****

1. 2  
Écoutez ceci, vieillards ; prêtez l'oreille, vous tous habitants du pays ! Pareille chose est-elle arrivée de vos jours, ou bien dans les jours de vos pères?

Écoutez ceci, vieillards! Prêtez l'oreille, vous tous, habitants du pays! Rien de pareil est-il arrivé de votre temps, Ou du temps de vos pères? (Ⅰ)

*****

ἀκούσατε δὴ ταυ̃τα οἱ πρεσβύτεροι καὶ ἐνωτίσασθε πάντες οἱ κατοικου̃ντες τὴν γη̃ν εἰ γέγονεν τοιαυ̃τα ἐν ται̃ς ἡμέραις ὑμω̃ν ἢ ἐν ται̃ς ἡμέραις τω̃ν πατέρων ὑμω̃ν (Ⅲ)

*****

Audite hoc, senes,/ et auribus percipite, omnes habitatores terræ :/ si factum est istud in diebus vestris,/ aut in diebus patrum vestrorum ?/ (Ⅳ)

*****

‫ 2 ׃1 שמעו זאת הזקנים והאזינו כל יושבי הארץ ההיתה זאת בימיכם ואם בימי אבתיכם ‬ (Ⅴ)

*****

Écoutez ceci, vieillards, et prêtez l’oreille, vous, tous les habitants du pays! Ceci est-il arrivé de vos jours, ou même dans les jours de vos pères? (Ⅵ)

*****

Anciens, écoutez ceci, et vous, tous les habitants du pays, prêtez l’oreille. Est-il arrivé de votre temps, ou même du temps de vos pères, une chose comme celle-ci ? (Ⅶ)

*****

Écoutez ceci, vieillards! Et prêtez l'oreille, vous tous les habitants du pays! Est-il rien arrivé de pareil de votre temps, ou du temps de vos pères? (Ⅷ)

*****

1. 3  
Faites-en le récit à vos enfants, et vos enfants à leurs enfants, et leurs enfants à une autre génération.

Racontez-le à vos enfants, Et que vos enfants le racontent à leurs enfants, Et leurs enfants à la génération qui suivra! (Ⅰ)

*****

ὑπὲρ αὐτω̃ν τοι̃ς τέκνοις ὑμω̃ν διηγήσασθε καὶ τὰ τέκνα ὑμω̃ν τοι̃ς τέκνοις αὐτω̃ν καὶ τὰ τέκνα αὐτω̃ν εἰς γενεὰν ἑτέραν (Ⅲ)

*****

Super hoc filiis vestris narrate,/ et filii vestri filiis suis,/ et filii eorum generationi alteræ./ (Ⅳ)

*****

‫ 3 ׃1 עליה לבניכם ספרו ובניכם לבניהם ובניהם לדור אחר ‬ (Ⅴ)

*****

Racontez-le à vos fils, et vos fils à leurs fils, et leurs fils à une autre génération: (Ⅵ)

*****

Faites-en le récit à vos enfants, et que vos enfants le fassent à leurs enfants, et leurs enfants à une autre génération. (Ⅶ)

*****

Faites-en le récit à vos enfants, et vos enfants à leurs enfants, et leurs enfants à la génération suivante. (Ⅷ)

*****

1. 4  
Ce qu'a laissé le gazam, la sauterelle l'a dévoré; ce qu'a laissé la sauterelle, le yéleq l'a dévoré; ce qu'a laissé le yéleq, le chasil l'a dévoré.

Ce qu'a laissé le gazam, la sauterelle l'a dévoré; Ce qu'a laissé la sauterelle, le jélek l'a dévoré; Ce qu'a laissé le jélek, le hasil l'a dévoré. (Ⅰ)

*****

τὰ κατάλοιπα τη̃ς κάμπης κατέφαγεν ἡ ἀκρίς καὶ τὰ κατάλοιπα τη̃ς ἀκρίδος κατέφαγεν ὁ βρου̃χος καὶ τὰ κατάλοιπα του̃ βρούχου κατέφαγεν ἡ ἐρυσίβη (Ⅲ)

*****

Residuum erucæ comedit locusta,/ et residuum locustæ comedit bruchus,/ et residuum bruchi comedit rubigo./ (Ⅳ)

*****

‫ 4 ׃1 יתר הגזם אכל הארבה ויתר הארבה אכל הילק ויתר הילק אכל החסיל ‬ (Ⅴ)

*****

ce qu’a laissé la chenille, la sauterelle l’a mangé; et ce qu’a laissé la sauterelle, l’yélek l’a mangé, et ce qu’a laissé l’yélek, la locuste l’a mangé. (Ⅵ)

*****

La sauterelle a brouté les restes du hanneton, et le hurebec a brouté les restes de la sauterelle, et le vermisseau a brouté les restes du hurebec. (Ⅶ)

*****

La sauterelle a dévoré les restes du gazam, le jélek a dévoré les restes de la sauterelle, et le hasil a dévoré les restes du jélek. (Ⅷ)

*****

1. 5  
Réveillez-vous, ivrognes, et pleurez; vous tous, buveurs de vin, lamentez-vous, à cause du vin nouveau ; car il vous est retiré de la bouche.

Réveillez-vous, ivrognes, et pleurez! Vous tous, buveurs de vin, gémissez, Parce que le moût vous est enlevé de la bouche! (Ⅰ)

*****

ἐκνήψατε οἱ μεθύοντες ἐξ οἴνου αὐτω̃ν καὶ κλαύσατε θρηνήσατε πάντες οἱ πίνοντες οἰ̃νον εἰς μέθην ὅτι ἐξη̃ρται ἐκ στόματος ὑμω̃ν εὐφροσύνη καὶ χαρά (Ⅲ)

*****

Expergiscimini, ebrii,/ et flete et ululate, omnes qui bibitis vinum in dulcedine,/ quoniam periit ab ore vestro./ (Ⅳ)

*****

‫ 5 ׃1 הקיצו שכורים ובכו והיללו כל שתי יין על עסיס כי נכרת מפיכם ‬ (Ⅴ)

*****

Réveillez-vous, ivrognes, et pleurez; et hurlez, vous tous, buveurs de vin, à cause du moût, car il est retranché à vos bouches. (Ⅵ)

*****

Ivrognes, réveillez-vous, et pleurez ; et vous tous buveurs de vin hurlez à cause du vin nouveau, parce qu’il est retranché à votre bouche. (Ⅶ)

*****

Réveillez-vous, ivrognes, et pleurez! Et vous tous, buveurs de vin, lamentez-vous au sujet du jus de la vigne, car il est retranché de votre bouche! (Ⅷ)

*****

1. 6  
Car un peuple est monté sur mon pays, puissant et innombrable; ses dents sont des dents de lion, et il a des mâchoires de lionne.

Car un peuple est venu fondre sur mon pays, Puissant et innombrable. Il a les dents d'un lion, Les mâchoires d'une lionne. (Ⅰ)

*****

ὅτι ἔθνος ἀνέβη ἐπὶ τὴν γη̃ν μου ἰσχυρὸν καὶ ἀναρίθμητον οἱ ὀδόντες αὐτου̃ ὀδόντες λέοντος καὶ αἱ μύλαι αὐτου̃ σκύμνου (Ⅲ)

*****

Gens enim ascendit super terram meam,/ fortis et innumerabilis :/ dentes ejus ut dentes leonis,/ et molares ejus ut catuli leonis./ (Ⅳ)

*****

‫ 6 ׃1 כי גוי עלה על ארצי עצום ואין מספר שניו שני אריה ומתלעות לביא לו ‬ (Ⅴ)

*****

Car une nation est montée sur mon pays, forte et innombrable. Ses dents sont les dents d’un lion, et elle a les grosses dents d’une lionne. (Ⅵ)

*****

Car une nation puissante et innombrable est montée contre mon pays ; ses dents sont des dents de lion, et elle a les dents mâchelières d’un vieux lion. (Ⅶ)

*****

Car une nation puissante et innombrable est montée contre mon pays; ses dents sont des dents de lion, elle a les mâchoires d'un vieux lion. (Ⅷ)

*****

1. 7  
Il a dévasté ma vigne, et mis en morceaux mon figuier; Il les a pelés complètement et abattus; les rameaux sont devenus tout blancs.

Il a dévasté ma vigne; Il a mis en morceaux mon figuier, Il l'a dépouillé, abattu; Les rameaux de la vigne ont blanchi. (Ⅰ)

*****

ἔθετο τὴν ἄμπελόν μου εἰς ἀφανισμὸν καὶ τὰς συκα̃ς μου εἰς συγκλασμόν ἐρευνω̃ν ἐξηρεύνησεν αὐτὴν καὶ ἔρριψεν ἐλεύκανεν κλήματα αὐτη̃ς (Ⅲ)

*****

Posuit vineam meam in desertum,/ et ficum meam decorticavit ;/ nudans spoliavit eam, et projecit :/ albi facti sunt rami ejus./ (Ⅳ)

*****

‫ 7 ׃1 שם גפני לשמה ותאנתי לקצפה חשף חשפה והשליך הלבינו שריגיה ‬ (Ⅴ)

*****

Elle a réduit ma vigne en une désolation, mon figuier en un tas de bois; elle l’a écorcé entièrement, et l’a jeté par terre; ses rameaux ont blanchi. (Ⅵ)

*****

Elle a réduit ma vigne en désert, et a ôté l’écorce de mes figuiers ; elle les a entièrement dépouillés, et les a abattus, leurs branches en sont devenues blanches. (Ⅶ)

*****

Elle a mis ma vigne en désolation, et mes figuiers en pièces. Elle les a entièrement dépouillés, abattus; les sarments sont devenus tout blancs. (Ⅷ)

*****

1. 8  
Désole-toi comme une vierge revêtue du sac, pour pleurer l'époux de sa jeunesse.

Lamente-toi, comme la vierge qui se revêt d'un sac Pour pleurer l'ami de sa jeunesse! (Ⅰ)

*****

θρήνησον πρός με ὑπὲρ νύμφην περιεζωσμένην σάκκον ἐπὶ τὸν ἄνδρα αὐτη̃ς τὸν παρθενικόν (Ⅲ)

*****

Plange quasi virgo accincta sacco super virum pubertatis suæ./ (Ⅳ)

*****

‫ 8 ׃1 אלי כבתולה חגרת שק על בעל נעוריה ‬ (Ⅴ)

*****

Gémis comme une vierge ceinte du sac, sur le mari de sa jeunesse! (Ⅵ)

*****

Lamente-toi comme une jeune femme qui se serait ceinte d’un sac, à cause [de la mort] du mari de sa jeunesse. (Ⅶ)

*****

Lamente-toi comme une vierge qui serait ceinte d'un sac, à cause de l'époux de sa jeunesse! (Ⅷ)

*****

1. 9  
Offrandes et libations ont été retranchées de la maison de Yahweh ; Ils sont dans le deuil les prêtres, ministres de Yahweh!

Offrandes et libations disparaissent de la maison de l'Éternel; Les sacrificateurs, serviteurs de l'Éternel, sont dans le deuil. (Ⅰ)

*****

ἐξη̃ρται θυσία καὶ σπονδὴ ἐξ οἴκου κυρίου πενθει̃τε οἱ ἱερει̃ς οἱ λειτουργου̃ντες θυσιαστηρίω̨ (Ⅲ)

*****

Periit sacrificium et libatio de domo Domini ;/ luxerunt sacerdotes, ministri Domini./ (Ⅳ)

*****

‫ 9 ׃1 הכרת מנחה ונסך מבית יהוה אבלו הכהנים משרתי יהוה ‬ (Ⅴ)

*****

L’offrande et la libation sont retranchées de la maison de l’Éternel; les sacrificateurs, les serviteurs de l’Éternel, mènent deuil; (Ⅵ)

*****

Le gâteau et l’aspersion sont retranchés de la maison de l’Eternel, et les Sacrificateurs qui font le service de l’Eternel mènent deuil. (Ⅶ)

*****

L'offrande et la libation sont retranchées de la maison de l'Éternel; les sacrificateurs qui font le service de l'Éternel sont dans le deuil. (Ⅷ)

*****

1. 10  
Les champs sont ravagés, le sol est dans le deuil ; car le blé est détruit, le vin nouveau est dans la confusion, l'huile languit.

Les champs sont ravagés, La terre est attristée; Car les blés sont détruits, Le moût est tari, l'huile est desséchée. (Ⅰ)

*****

ὅτι τεταλαιπώρηκεν τὰ πεδία πενθείτω ἡ γη̃ ὅτι τεταλαιπώρηκεν σι̃τος ἐξηράνθη οἰ̃νος ὠλιγώθη ἔλαιον (Ⅲ)

*****

Depopulata est regio,/ luxit humus,/ quoniam devastatum est triticum,/ confusum est vinum,/ elanguit oleum./ (Ⅳ)

*****

‫ 10 ׃1 שדד שדה אבלה אדמה כי שדד דגן הוביש תירוש אמלל יצהר ‬ (Ⅴ)

*****

les champs sont ravagés, la terre mène deuil; car le blé est ravagé, le vin nouveau est honteux, l’huile languit. (Ⅵ)

*****

Les champs sont ravagés, la terre mène deuil parce que le froment est ravagé, que le vin doux est tari, et que l’huile manque. (Ⅶ)

*****

Les champs sont ravagés, la terre est dans le deuil; car le froment est détruit, le moût est tari, et l'huile est desséchée. (Ⅷ)

*****

1. 11  
Soyez confus, laboureurs, lamentez-vous, vignerons, à cause du froment et de l'orge ; car la moisson des champs est anéantie.

Les laboureurs sont consternés, les vignerons gémissent, A cause du froment et de l'orge, Parce que la moisson des champs est perdue. (Ⅰ)

*****

ἐξηράνθησαν οἱ γεωργοί θρηνει̃τε κτήματα ὑπὲρ πυρου̃ καὶ κριθη̃ς ὅτι ἀπόλωλεν τρυγητὸς ἐξ ἀγρου̃ (Ⅲ)

*****

Confusi sunt agricolæ,/ ululaverunt vinitores/ super frumento et hordeo,/ quia periit messis agri./ (Ⅳ)

*****

‫ 11 ׃1 הבישו אכרים הילילו כרמים על חטה ועל שערה כי אבד קציר שדה ‬ (Ⅴ)

*****

Soyez honteux, laboureurs; hurlez, vignerons, — à cause du froment et de l’orge, car la moisson des champs a péri! (Ⅵ)

*****

Laboureurs soyez confus ; vignerons hurlez à cause du froment et de l’orge ; car la moisson des champs est périe. (Ⅶ)

*****

Laboureurs, soyez confus; vignerons, gémissez, à cause du froment et de l'orge, car la moisson des champs est perdue. (Ⅷ)

*****

1. 12  
La vigne est dans la confusion, et les figuiers languissent ; le grenadier, et aussi le palmier et le pommier, tous les arbres des champs sont desséchés; la joie s'est retirée confuse, loin des enfants des hommes.

La vigne est confuse, Le figuier languissant; Le grenadier, le palmier, le pommier, Tous les arbres des champs sont flétris... La joie a cessé parmi les fils de l'homme! (Ⅰ)

*****

ἡ ἄμπελος ἐξηράνθη καὶ αἱ συκαι̃ ὠλιγώθησαν ῥόα καὶ φοι̃νιξ καὶ μη̃λον καὶ πάντα τὰ ξύλα του̃ ἀγρου̃ ἐξηράνθησαν ὅτι ἤ̨σχυναν χαρὰν οἱ υἱοὶ τω̃ν ἀνθρώπων (Ⅲ)

*****

Vinea confusa est,/ et ficus elanguit ;/ malogranatum, et palma, et malum,/ et omnia ligna agri aruerunt,/ quia confusum est gaudium a filiis hominum./ (Ⅳ)

*****

‫ 12 ׃1 הגפן הובישה והתאנה אמללה רמון גם תמר ותפוח כל עצי השדה יבשו כי הביש ששון מן בני אדם ס‬ (Ⅴ)

*****

La vigne est honteuse, et le figuier languit, — le grenadier, le palmier aussi, et le pommier; tous les arbres des champs sont desséchés; car la joie est tarie du milieu des fils des hommes. (Ⅵ)

*****

Les vignes sont sans fruit, et les figuiers ont manqué ; les grenadiers, et les palmiers, les pommiers et tous les arbres des champs ont séché, c’est pourquoi la joie a cessé entre les hommes. (Ⅶ)

*****

La vigne est desséchée, le figuier est languissant; le grenadier, même le palmier et le pommier, tous les arbres des champs ont séché, et la joie a cessé parmi les fils des hommes! (Ⅷ)

*****

1. 13  
Prêtres, ceignez-vous et poussez des plaintes ; lamentez-vous, ministres de l'autel ! Venez, passez la nuit vêtus du sac, ministres de mon Dieu ; car l'offrande et la libation sont retenues loin de la maison de votre Dieu.

Sacrificateurs, ceignez-vous et pleurez! Lamentez-vous, serviteurs de l'autel! Venez, passez la nuit revêtus de sacs, Serviteurs de mon Dieu! Car offrandes et libations ont disparu de la maison de votre Dieu. (Ⅰ)

*****

περιζώσασθε καὶ κόπτεσθε οἱ ἱερει̃ς θρηνει̃τε οἱ λειτουργου̃ντες θυσιαστηρίω̨ εἰσέλθατε ὑπνώσατε ἐν σάκκοις λειτουργου̃ντες θεω̨̃ ὅτι ἀπέσχηκεν ἐξ οἴκου θεου̃ ὑμω̃ν θυσία καὶ σπονδή (Ⅲ)

*****

Accingite vos, et plangite, sacerdotes :/ ululate, ministri altaris ;/ ingredimini, cubate in sacco, ministri Dei mei,/ quoniam interiit de domo Dei vestri sacrificium et libatio./ (Ⅳ)

*****

‫ 13 ׃1 חגרו וספדו הכהנים הילילו משרתי מזבח באו לינו בשקים משרתי אלהי כי נמנע מבית אלהיכם מנחה ונסך ‬ (Ⅴ)

*****

Ceignez-vous et lamentez-vous, sacrificateurs; hurlez, vous qui servez l’autel; venez, passez la nuit sous le sac, vous qui servez mon Dieu! car l’offrande et la libation sont ôtées à la maison de votre Dieu. (Ⅵ)

*****

Sacrificateurs ceignez-vous, et lamentez ; vous qui faites le service de l’autel, hurlez, vous qui faites le service de mon Dieu entrez, passez la nuit vêtus de sacs, car il est défendu au gâteau et à l’aspersion d’entrer en la maison de votre Dieu. (Ⅶ)

*****

Sacrificateurs, ceignez-vous, et menez deuil; vous qui faites le service de l'autel, lamentez-vous; vous qui faites le service de mon Dieu, entrez, passez la nuit revêtus de sacs. Car l'offrande et la libation sont supprimées de la maison de votre Dieu. (Ⅷ)

*****

1. 14  
Publiez un jeûne, convoquez une assemblée ; réunissez les anciens, tous ceux qui habitent le pays, dans la maison de Yahweh, votre Dieu,

Publiez un jeûne, une convocation solennelle! Assemblez les vieillards, tous les habitants du pays, Dans la maison de l'Éternel, votre Dieu, Et criez à l'Éternel! (Ⅰ)

*****

ἁγιάσατε νηστείαν κηρύξατε θεραπείαν συναγάγετε πρεσβυτέρους πάντας κατοικου̃ντας γη̃ν εἰς οἰ̃κον θεου̃ ὑμω̃ν καὶ κεκράξατε πρὸς κύριον ἐκτενω̃ς (Ⅲ)

*****

Sanctificate jejunium, vocate cœtum,/ congregate senes, omnes habitatores terræ/ in domum Dei vestri,/ et clamate ad Dominum :/ (Ⅳ)

*****

‫ 14 ׃1 קדשו צום קראו עצרה אספו זקנים כל ישבי הארץ בית יהוה אלהיכם וזעקו אל יהוה ‬ (Ⅴ)

*****

Sanctifiez un jeûne, convoquez une assemblée solennelle; assemblez les anciens, tous les habitants du pays, à la maison de l’Éternel, votre Dieu, et criez à l’Éternel! (Ⅵ)

*****

Sanctifiez le jeûne, publiez l’assemblée solennelle, assemblez les anciens, et tous les habitants du pays en la maison de l’Eternel votre Dieu, et criez à l’Eternel ; [en disant] : (Ⅶ)

*****

Sanctifiez un jeûne, convoquez une assemblée solennelle, réunissez les anciens et tous les habitants du pays dans la maison de l'Éternel, votre Dieu, et criez à l'Éternel! (Ⅷ)

*****

1. 15  
et criez à Yahweh ; " Ah ! quel jour !... " Car le jour de Yahweh est proche ! Il vient comme un ravage, de la part du Tout-Puissant !

Ah! quel jour! Car le jour de l'Éternel est proche: Il vient comme un ravage du Tout Puissant. (Ⅰ)

*****

οἴμμοι οἴμμοι οἴμμοι εἰς ἡμέραν ὅτι ἐγγὺς ἡμέρα κυρίου καὶ ὡς ταλαιπωρία ἐκ ταλαιπωρίας ἥξει (Ⅲ)

*****

A, a, a, diei !/ quia prope est dies Domini,/ et quasi vastitas a potente veniet./ (Ⅳ)

*****

‫ 15 ׃1 אהה ליום כי קרוב יום יהוה וכשד משדי‪[U]‬ יבוא ‬ (Ⅴ)

*****

Hélas, quel jour! car le jour de l’Éternel est proche, et il viendra comme une destruction du Tout-puissant. (Ⅵ)

*****

Hélas, quelle journée ! car la journée de l’Eternel est proche, et elle viendra comme un dégât fait par le Tout-puissant. (Ⅶ)

*****

Ah! quel jour! Car le jour de l'Éternel est proche; il vient comme un ravage du Tout-Puissant. (Ⅷ)

*****

1. 16  
La nourriture n'a-t-elle pas été retranchée sous nos yeux, ainsi que la joie et l'allégresse, de la maison de notre Dieu?

La nourriture n'est-elle pas enlevée sous nos yeux? La joie et l'allégresse n'ont-elles pas disparu de la maison de notre Dieu? (Ⅰ)

*****

κατέναντι τω̃ν ὀφθαλμω̃ν ὑμω̃ν βρώματα ἐξωλεθρεύθη ἐξ οἴκου θεου̃ ὑμω̃ν εὐφροσύνη καὶ χαρά (Ⅲ)

*****

Numquid non coram oculis vestris alimenta perierunt/ de domo Dei nostri, lætitia et exsultatio ?/ (Ⅳ)

*****

‫ 16 ׃1 הלוא נגד עינינו אכל נכרת מבית אלהינו שמחה וגיל ‬ (Ⅴ)

*****

La nourriture n’est-elle pas retranchée de devant nos yeux, et, de la maison de notre Dieu, la joie et l’allégresse? (Ⅵ)

*****

Les vivres ne sont-ils pas retranchés de devant nos yeux ; et la joie et l’allégresse, de la maison de notre Dieu ? (Ⅶ)

*****

La nourriture n'est-elle pas enlevée sous nos yeux; et de la maison de notre Dieu, la joie et l'allégresse? (Ⅷ)

*****

1. 17  
Les semences ont séché sous leurs mottes ; les greniers sont vides, les magasins tombent en ruines, parce que le blé est dans la confusion.

Les semences ont séché sous les mottes; Les greniers sont vides, Les magasins sont en ruines, Car il n'y a point de blé. (Ⅰ)

*****

ἐσκίρτησαν δαμάλεις ἐπὶ ται̃ς φάτναις αὐτω̃ν ἠφανίσθησαν θησαυροί κατεσκάφησαν ληνοί ὅτι ἐξηράνθη σι̃τος (Ⅲ)

*****

Computruerunt jumenta in stercore suo,/ demolita sunt horrea,/ dissipatæ sunt apothecæ,/ quoniam confusum est triticum./ (Ⅳ)

*****

‫ 17 ׃1 עבשו פרדות תחת מגרפתיהם נשמו אצרות נהרסו ממגרות כי הביש דגן ‬ (Ⅴ)

*****

Les semences pourrissent sous leurs mottes; les greniers sont désolés; les granges sont renversées, car le blé est desséché. (Ⅵ)

*****

Les grains sont pourris sous leurs mottes, les greniers sont désolés, c’en est fait des granges, parce que le froment a manqué. (Ⅶ)

*****

Les semences ont pourri sous leurs mottes; les greniers sont désolés, les granges sont en ruine, car le blé a péri. (Ⅷ)

*****

1. 18  
Comme tes bêtes gémissent ! Les troupeaux de boeufs sont effarés, parce qu'ils n'ont point de pâture; même les troupeaux de brebis pâtissent.

Comme les bêtes gémissent! Les troupeaux de boeufs sont consternés, Parce qu'ils sont sans pâturage; Et même les troupeaux de brebis sont en souffrance. (Ⅰ)

*****

τί ἀποθήσομεν ἑαυτοι̃ς ἔκλαυσαν βουκόλια βοω̃ν ὅτι οὐχ ὑπη̃ρχεν νομὴ αὐτοι̃ς καὶ τὰ ποίμνια τω̃ν προβάτων ἠφανίσθησαν (Ⅲ)

*****

Quid ingemuit animal,/ mugierunt greges armenti ?/ quia non est pascua eis ;/ sed et greges pecorum disperierunt./ (Ⅳ)

*****

‫ 18 ׃1 מה נאנחה בהמה נבכו עדרי בקר כי אין מרעה להם גם עדרי הצאן נאשמו ‬ (Ⅴ)

*****

Comme le bétail gémit! Les troupeaux de gros bétail sont déconcertés, car il n’y a pas de pâturage pour eux; les troupeaux de menu bétail aussi sont en peine. (Ⅵ)

*****

Ô combien ont gémi les bêtes, et dans quelle peine ont été les troupeaux de bœufs, parce qu’ils n’ont point de pâturage ! Aussi les troupeaux de brebis sont désolés. (Ⅶ)

*****

Comme le bétail gémit! Les troupeaux de bœufs sont consternés, parce qu'ils n'ont point de pâture; même les troupeaux de brebis en souffrent. (Ⅷ)

*****

1. 19  
Je crie vers vous, Yahweh; car le feu a dévoré les pâturages du désert, la flamme a brûlé tous les arbres des champs.

C'est vers toi que je crie, ô Éternel! Car le feu a dévoré les plaines du désert, Et la flamme a brûlé tous les arbres des champs. (Ⅰ)

*****

πρὸς σέ κύριε βοήσομαι ὅτι πυ̃ρ ἀνήλωσεν τὰ ὡραι̃α τη̃ς ἐρήμου καὶ φλὸξ ἀνη̃ψεν πάντα τὰ ξύλα του̃ ἀγρου̃ (Ⅲ)

*****

Ad te, Domine, clamabo,/ quia ignis comedit speciosa deserti,/ et flamma succendit omnia ligna regionis./ (Ⅳ)

*****

‫ 19 ׃1 אליך יהוה אקרא כי אש אכלה נאות מדבר ולהבה להטה כל עצי השדה ‬ (Ⅴ)

*****

A toi, Éternel, je crierai; car le feu a dévoré les pâturages du désert, et la flamme a brûlé tous les arbres des champs. (Ⅵ)

*****

Eternel, je crierai à toi, car le feu a consumé les cabanes du désert, et la flamme a brûlé tous les arbres des champs. (Ⅶ)

*****

Éternel, je crie à toi! Car le feu a dévoré les pâturages du désert, et la flamme a consumé tous les arbres des champs. (Ⅷ)

*****

1. 20  
Les bêtes sauvages mêmes brament après vous, parce que les courants d'eau sont à sec, et que le feu a dévoré les pâturages du désert.

Les bêtes des champs crient aussi vers toi; Car les torrents sont à sec, Et le feu a dévoré les plaines du désert. (Ⅰ)

*****

καὶ τὰ κτήνη του̃ πεδίου ἀνέβλεψαν πρὸς σέ ὅτι ἐξηράνθησαν ἀφέσεις ὑδάτων καὶ πυ̃ρ κατέφαγεν τὰ ὡραι̃α τη̃ς ἐρήμου (Ⅲ)

*****

Sed et bestiæ agri, quasi area sitiens imbrem, suspexerunt ad te,/ quoniam exsiccati sunt fontes aquarum,/ et ignis devoravit speciosa deserti.] (Ⅳ)

*****

‫ 20 ׃1 גם בהמות שדה תערוג אליך כי יבשו אפיקי מים ואש אכלה נאות המדבר פ‬ (Ⅴ)

*****

Les bêtes des champs aussi crient à toi, car les cours d’eau sont desséchés, et le feu a dévoré les pâturages du désert. (Ⅵ)

*****

Même toutes les bêtes des champs crient à toi, parce que les cours des eaux sont taris, et que le feu a consumé les cabanes du désert. (Ⅶ)

*****

Même les bêtes sauvages soupirent après toi, car les courants d'eaux sont desséchés, et le feu dévore les pâturages du désert. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 1

1| | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥