Luc
Onelittleangel > > Luc  >
(54 Verses | Page 1 / 2)
Version David Martin




Versions
Comparer
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅷ)

11. 1  
Et il arriva, comme il était en prière en un certain lieu, qu’après qu’il eut cessé [de prier], quelqu’un de ses Disciples lui dit : Seigneur, enseigne-nous à prier, ainsi que Jean a enseigné ses Disciples.

Il arriva, comme il était en prière en un certain lieu, lorsqu'il eut achevé, qu'un de ses disciples luit dit : " Seigneur, apprenez-nous à prier, comme Jean l'a appris à ses disciples. " (⁎)

*****

Jésus priait un jour en un certain lieu. Lorsqu'il eut achevé, un de ses disciples lui dit: Seigneur, enseigne-nous à prier, comme Jean l'a enseigné à ses disciples. (Ⅰ)

*****

Καὶ ἐγένετο ἐν τῷ εἶναι αὐτὸν ἐν τόπῳ τινὶ προσευχόμενον, ὡς ἐπαύσατο, εἶπέν τις τῶν μαθητῶν αὐτοῦ πρὸς αὐτόν· Κύριε, δίδαξον ἡμᾶς προσεύχεσθαι, καθὼς καὶ Ἰωάννης ἐδίδαξεν τοὺς μαθητὰς αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

Et factum est : cum esset in quodam loco orans, ut cessavit, dixit unus ex discipulis ejus ad eum : Domine, doce nos orare, sicut docuit et Joannes discipulos suos. (Ⅳ)

*****

Et comme il était en prière dans un certain lieu, il arriva, après qu’il eut cessé, que quelqu’un de ses disciples lui dit: Seigneur, enseigne-nous à prier, comme aussi Jean l’a enseigné à ses disciples. (Ⅵ)

*****

Un jour que Jésus était en prière en un certain lieu, après qu'il eut achevé, un de ses disciples lui dit: Seigneur, enseigne-nous à prier, comme Jean l'a aussi enseigné à ses disciples. (Ⅷ)

*****

11. 2  
Et il leur dit : quand vous prierez, dites : Notre Père qui es aux cieux, ton Nom soit sanctifié. Ton Règne vienne. Ta volonté soit faite en la terre comme au ciel.

Il leur dit : " Lorsque vous priez, dites : Père, que votre nom soit sanctifié; que votre règne arrive. (⁎)

*****

Il leur dit: Quand vous priez, dites: Père! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne. (Ⅰ)

*****

εἶπεν δὲ αὐτοῖς· Ὅταν προσεύχησθε, λέγετε· ⸀Πάτερ, ἁγιασθήτω τὸ ὄνομά σου· ἐλθέτω ἡ βασιλεία ⸀σου· (Ⅲ)

*****

Et ait illis : Cum oratis, dicite : Pater, sanctificetur nomen tuum. Adveniat regnum tuum. (Ⅳ)

*****

Et il leur dit: Quand vous priez, dites: Père, que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; (Ⅵ)

*****

Et il leur dit: Quand vous priez, dites: Notre Père qui es aux cieux; ton nom soit sanctifié; ton règne vienne; ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel; (Ⅷ)

*****

11. 3  
Donne-nous chaque jour notre pain quotidien.

Donnez-nous chaque jour le pain nécessaire à notre subsistance; (⁎)

*****

Donne-nous chaque jour notre pain quotidien; (Ⅰ)

*****

τὸν ἄρτον ἡμῶν τὸν ἐπιούσιον δίδου ἡμῖν τὸ καθ’ ἡμέραν· (Ⅲ)

*****

Panem nostrum quotidianum da nobis hodie. (Ⅳ)

*****

donne-nous chaque jour le pain qu’il nous faut; (Ⅵ)

*****

Donne-nous chaque jour notre pain quotidien; (Ⅷ)

*****

11. 4  
Et pardonne-nous nos péchés ; car nous quittons aussi les dettes à tous ceux qui nous doivent. Et ne nous induis point en tentation, mais délivre-nous du mal.

et remettez-nous nos péchés, car nous remettons nous-mêmes à tous ceux qui nous doivent; et ne nous induisez pas en tentation. " (⁎)

*****

pardonne-nous nos péchés, car nous aussi nous pardonnons à quiconque nous offense; et ne nous induis pas en tentation. (Ⅰ)

*****

καὶ ἄφες ἡμῖν τὰς ἁμαρτίας ἡμῶν, καὶ γὰρ αὐτοὶ ἀφίομεν παντὶ ὀφείλοντι ἡμῖν· καὶ μὴ εἰσενέγκῃς ἡμᾶς εἰς ⸀πειρασμόν. (Ⅲ)

*****

Et dimitte nobis peccata nostra, siquidem et ipsi dimittimus omni debenti nobis. Et ne nos inducas in tentationem.\ (Ⅳ)

*****

et remets-nous nos péchés, car nous-mêmes aussi nous remettons à tous ceux qui nous doivent; et ne nous induis pas en tentation. (Ⅵ)

*****

Pardonne-nous nos péchés; car nous pardonnons aussi à tous ceux qui nous ont offensés; et ne nous induis point en tentation; mais délivre-nous du malin. (Ⅷ)

*****

11. 5  
Puis il leur dit : qui sera celui d’entre vous, lequel ayant un ami qui aille à lui sur le minuit, et lui dise : [Mon] ami, prête moi trois pains ;

Et il leur dit : " Qui de vous, ayant un ami, s'il va le trouver au milieu de la nuit et lui dit : " Ami, prête-moi trois pains, (⁎)

*****

Il leur dit encore: Si l'un de vous a un ami, et qu'il aille le trouver au milieu de la nuit pour lui dire: Ami, prête-moi trois pains, (Ⅰ)

*****

Καὶ εἶπεν πρὸς αὐτούς· Τίς ἐξ ὑμῶν ἕξει φίλον καὶ πορεύσεται πρὸς αὐτὸν μεσονυκτίου καὶ εἴπῃ αὐτῷ· Φίλε, χρῆσόν μοι τρεῖς ἄρτους, (Ⅲ)

*****

Et ait ad illos : Quis vestrum habebit amicum, et ibit ad illum media nocte, et dicet illi : Amice, commoda mihi tres panes, (Ⅳ)

*****

Et il leur dit: Qui sera celui d’entre vous qui, ayant un ami, aille à lui sur le minuit, et lui dise: Ami, prête-moi trois pains, (Ⅵ)

*****

Puis il leur dit: Si l'un de vous avait un ami qui vînt le trouver à minuit, et qui lui dît: Mon ami, prête-moi trois pains; (Ⅷ)

*****

11. 6  
Car un de mes amis m’est survenu en passant, et je n’ai rien pour lui présenter.

car un mien ami m'est arrivé de voyage, et je n'ai rien à lui offrir, " (⁎)

*****

car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n'ai rien à lui offrir, (Ⅰ)

*****

ἐπειδὴ φίλος ⸀μου παρεγένετο ἐξ ὁδοῦ πρός με καὶ οὐκ ἔχω ὃ παραθήσω αὐτῷ· (Ⅲ)

*****

quoniam amicus meus venit de via ad me, et non habeo quod ponam ante illum, (Ⅳ)

*****

car mon ami est arrivé de voyage chez moi, et je n’ai rien à lui présenter?… (Ⅵ)

*****

Car un de mes amis qui est en voyage est survenu chez moi, et je n'ai rien à lui présenter; (Ⅷ)

*****

11. 7  
Et que celui qui est dedans réponde et dise : ne m’importune point ; car ma porte est déjà fermée, et mes petits enfants sont avec moi au lit ; je ne puis me lever pour t’en donner.

et que celui-là réponde de l'intérieur : " Ne m'importune point : déjà la porte est fermée et mes enfants sont avec moi au lit; je ne puis me lever pour te donner, " (⁎)

*****

et si, de l'intérieur de sa maison, cet ami lui répond: Ne m'importune pas, la porte est déjà fermée, mes enfants et moi sommes au lit, je ne puis me lever pour te donner des pains, - (Ⅰ)

*****

κἀκεῖνος ἔσωθεν ἀποκριθεὶς εἴπῃ· Μή μοι κόπους πάρεχε· ἤδη ἡ θύρα κέκλεισται, καὶ τὰ παιδία μου μετ’ ἐμοῦ εἰς τὴν κοίτην εἰσίν· οὐ δύναμαι ἀναστὰς δοῦναί σοι. (Ⅲ)

*****

et ille de intus respondens dicat : Noli mihi molestus esse, jam ostium clausum est, et pueri mei mecum sunt in cubili : non possum surgere, et dare tibi. (Ⅳ)

*****

et celui qui est dedans, répondant, dira: Ne m’importune pas; la porte est déjà fermée, et mes enfants sont au lit avec moi; je ne puis me lever et t’en donner. (Ⅵ)

*****

Et que cet homme, qui est dans sa maison, lui répondît: Ne m'importune pas, ma porte est fermée, et mes enfants sont avec moi au lit; je ne saurais me lever pour t'en donner. (Ⅷ)

*****

11. 8  
Je vous dis, qu’encore qu’il ne se lève point pour lui en donner à cause qu’il est son ami, il se lèvera pourtant à cause de son importunité, et lui en donnera autant qu’il en aura besoin.

je vous le dis, quand même il ne se lèverait pas pour lui donner parce qu'il est son ami, du moins à cause de son importunité, il se lèvera pour lui donner tout ce dont il a besoin. (⁎)

*****

je vous le dis, même s'il ne se levait pas pour les lui donner parce que c'est son ami, il se lèverait à cause de son importunité et lui donnerait tout ce dont il a besoin. (Ⅰ)

*****

λέγω ὑμῖν, εἰ καὶ οὐ δώσει αὐτῷ ἀναστὰς διὰ τὸ εἶναι ⸂φίλον αὐτοῦ⸃, διά γε τὴν ἀναίδειαν αὐτοῦ ἐγερθεὶς δώσει αὐτῷ ⸀ὅσων χρῄζει. (Ⅲ)

*****

Et si ille perseveraverit pulsans : dico vobis, etsi non dabit illi surgens eo quod amicus ejus sit, propter improbitatem tamen ejus surget, et dabit illi quotquot habet necessarios. (Ⅳ)

*****

— Je vous dis que, bien qu’il ne se lève pas et ne lui en donne pas parce qu’il est son ami, pourtant, à cause de son importunité, il se lèvera et lui en donnera autant qu’il en a besoin. (Ⅵ)

*****

Je vous dis, que quand même il ne se lèverait pas pour lui en donner parce qu'il est son ami, il se lèverait à cause de son importunité, et lui en donnerait autant qu'il en aurait besoin. (Ⅷ)

*****

11. 9  
Ainsi je vous dis : demandez, et il vous sera donné ; cherchez, et vous trouverez ; heurtez, et il vous sera ouvert.

Et moi je vous dis : Demandez et l'on vous donnera; cherchez et vous trouverez; frappez et l'on vous ouvrira. (⁎)

*****

Et moi, je vous dis: Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. (Ⅰ)

*****

Κἀγὼ ὑμῖν λέγω, αἰτεῖτε, καὶ δοθήσεται ὑμῖν· ζητεῖτε, καὶ εὑρήσετε· κρούετε, καὶ ἀνοιγήσεται ὑμῖν· (Ⅲ)

*****

Et ego dico vobis : Petite, et dabitur vobis ; quærite, et invenietis ; pulsate, et aperietur vobis. (Ⅳ)

*****

Et moi, je vous dis: Demandez, et il vous sera donné; cherchez, et vous trouverez; heurtez, et il vous sera ouvert; (Ⅵ)

*****

Moi aussi, je vous dis: Demandez, et on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; heurtez, et on vous ouvrira. (Ⅷ)

*****

11. 10  
Car quiconque demande, reçoit ; et quiconque cherche, trouve ; et il sera ouvert à celui qui heurte.

Car quiconque demande reçoit; qui cherche trouve, et l'on ouvrira à qui frappe. (⁎)

*****

Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe. (Ⅰ)

*****

πᾶς γὰρ ὁ αἰτῶν λαμβάνει, καὶ ὁ ζητῶν εὑρίσκει, καὶ τῷ κρούοντι ἀνοιγήσεται. (Ⅲ)

*****

Omnis enim qui petit, accipit : et qui quærit, invenit : et pulsanti aperietur. (Ⅳ)

*****

car quiconque demande, reçoit; et celui qui cherche, trouve; et à celui qui heurte, il sera ouvert. (Ⅵ)

*****

Car quiconque demande, reçoit, et qui cherche, trouve; et on ouvrira à celui qui heurte. (Ⅷ)

*****

11. 11  
Que si un enfant demande du pain à quelqu’un d’entre vous qui soit son père, lui donnera-t-il une pierre ? Ou, s’il demande du poisson, lui donnera-t-il, au lieu du poisson, un serpent ?

Y a-t-il parmi vous un père qui, si son fils lui demande du pain, lui donnera une pierre? Ou, (s'il demande) un poisson, lui donnera-t-il, au lieu de poisson, un serpent? (⁎)

*****

Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d'un poisson? (Ⅰ)

*****

τίνα δὲ ⸀ἐξ ὑμῶν τὸν πατέρα αἰτήσει ὁ ⸀υἱὸς ἰχθύν, ⸀καὶ ἀντὶ ἰχθύος ὄφιν ⸂αὐτῷ ἐπιδώσει⸃; (Ⅲ)

*****

Quis autem ex vobis patrem petit panem, numquid lapidem dabit illi ? aut piscem, numquid pro pisce serpentem dabit illi ? (Ⅳ)

*****

Or quel est le père d’entre vous à qui son fils demandera un pain et qui lui donnera une pierre? ou aussi, s’il demande un poisson, lui donnera, au lieu d’un poisson, un serpent? (Ⅵ)

*****

Qui est le père d'entre vous, qui donne à son fils une pierre, lorsqu'il lui demande du pain? Ou, s'il lui demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d'un poisson? (Ⅷ)

*****

11. 12  
Ou, s’il demande un œuf, lui donnera-t-il un scorpion ?

Ou, s'il demande un œuf, lui donnera-t-il un scorpion? (⁎)

*****

Ou, s'il demande un oeuf, lui donnera-t-il un scorpion? (Ⅰ)

*****

ἢ καὶ ⸀αἰτήσει ᾠόν, ⸀ἐπιδώσει αὐτῷ σκορπίον; (Ⅲ)

*****

aut si petierit ovum, numquid porriget illi scorpionem ? (Ⅳ)

*****

ou aussi, s’il demande un œuf, lui donnera un scorpion? (Ⅵ)

*****

Ou encore, s'il lui demande un ouf, lui donnera-t-il un scorpion? (Ⅷ)

*****

11. 13  
Si donc vous qui êtes méchants, savez bien donner à vos enfants de bonnes choses, combien plus votre Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent ?

Si donc vous, tout méchants que vous êtes, vous savez donner à vos enfants de bonnes choses, combien plus le Père du ciel donnera-t-il l'Esprit-Saint à ceux qui lui demandent. " (⁎)

*****

Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint Esprit à ceux qui le lui demandent. (Ⅰ)

*****

εἰ οὖν ὑμεῖς πονηροὶ ὑπάρχοντες οἴδατε δόματα ἀγαθὰ διδόναι τοῖς τέκνοις ὑμῶν, πόσῳ μᾶλλον ὁ πατὴρ ὁ ἐξ οὐρανοῦ δώσει πνεῦμα ἅγιον τοῖς αἰτοῦσιν αὐτόν. (Ⅲ)

*****

Si ergo vos, cum sitis mali, nostis bona data dare filiis vestris : quanto magis Pater vester de cælo dabit spiritum bonum petentibus se ?\ (Ⅳ)

*****

Si donc vous qui êtes méchants, vous savez donner à vos enfants des choses bonnes, combien plus le Père qui est du ciel donnera-t-il l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent. (Ⅵ)

*****

Si donc, vous, qui êtes mauvais, savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus votre Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent? (Ⅷ)

*****

11. 14  
Alors il chassa un démon qui était muet ; et il arriva que quand le démon fut sorti, le muet parla ; et les troupes s’en étonnèrent.

Il chassait un démon, qui était muet. Or, quand le démon fut sorti, le muet parla, et les foules furent dans l'admiration. (⁎)

*****

Jésus chassa un démon qui était muet. Lorsque le démon fut sorti, le muet parla, et la foule fut dans l'admiration. (Ⅰ)

*****

Καὶ ἦν ἐκβάλλων ⸀δαιμόνιον κωφόν· ἐγένετο δὲ τοῦ δαιμονίου ἐξελθόντος ἐλάλησεν ὁ κωφός. καὶ ἐθαύμασαν οἱ ὄχλοι· (Ⅲ)

*****

Et erat ejiciens dæmonium, et illud erat mutum. Et cum ejecisset dæmonium, locutus est mutus, et admiratæ sunt turbæ. (Ⅳ)

*****

Et il chassa un démon qui était muet. Et il arriva que, quand le démon fut sorti, le muet parla; et les foules s’en étonnèrent. (Ⅵ)

*****

Jésus chassa aussi un démon qui était muet; et le démon étant sorti, le muet parla; et le peuple était dans l'admiration. (Ⅷ)

*****

11. 15  
Et quelques-uns d’entre eux dirent : c’est par Béelzebul, prince des démons, qu’il chasse les démons.

Mais quelques-uns d'entre eux dirent : " C'est par Béelzéboul, le chef des démons, qu'il chasse les démons. " (⁎)

*****

Mais quelques-uns dirent: c'est par Béelzébul, le prince des démons, qu'il chasse les démons. (Ⅰ)

*****

τινὲς δὲ ἐξ αὐτῶν εἶπον· Ἐν Βεελζεβοὺλ ⸀τῷ ἄρχοντι τῶν δαιμονίων ἐκβάλλει τὰ δαιμόνια· (Ⅲ)

*****

Quidam autem ex eis dixerunt : In Beelzebub principe dæmoniorum ejicit dæmonia. (Ⅳ)

*****

Mais quelques-uns d’entre eux disaient: Il chasse les démons par Béelzébul, le chef des démons. (Ⅵ)

*****

Et quelques-uns d'entre eux dirent: C'est par Béelzébul, le prince des démons, qu'il chasse les démons. (Ⅷ)

*****

11. 16  
Mais les autres pour l’éprouver, lui demandaient un miracle du ciel.

D'autres, pour le mettre à l'épreuve, lui demandaient un signe (venant) du ciel. (⁎)

*****

Et d'autres, pour l'éprouver, lui demandèrent un signe venant du ciel. (Ⅰ)

*****

ἕτεροι δὲ πειράζοντες σημεῖον ⸂ἐξ οὐρανοῦ ἐζήτουν παρ’ αὐτοῦ⸃. (Ⅲ)

*****

Et alii tentantes, signum de cælo quærebant ab eo. (Ⅳ)

*****

Et d’autres, pour l’éprouver, lui demandaient un signe du ciel. (Ⅵ)

*****

Mais d'autres, pour l'éprouver, lui demandaient un miracle qui vint du ciel. (Ⅷ)

*****

11. 17  
Mais lui connaissant leurs pensées, leur dit : tout Royaume divisé contre soi-même sera réduit en désert ; et toute maison [divisée contre elle-même] tombe en ruine.

Connaissant leurs réflexions, il leur dit : " Tout royaume divisé contre lui-même va à la ruine et les maisons tombent l'une sur l'autre. (⁎)

*****

Comme Jésus connaissait leurs pensées, il leur dit: Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et une maison s'écroule sur une autre. (Ⅰ)

*****

αὐτὸς δὲ εἰδὼς αὐτῶν τὰ διανοήματα εἶπεν αὐτοῖς· Πᾶσα βασιλεία ἐφ’ ἑαυτὴν διαμερισθεῖσα ἐρημοῦται, καὶ οἶκος ἐπὶ οἶκον πίπτει. (Ⅲ)

*****

Ipse autem ut vidit cogitationes eorum, dixit eis : Omne regnum in seipsum divisum desolabitur, et domus supra domum cadet. (Ⅳ)

*****

Mais lui, connaissant leurs pensées, leur dit: Tout royaume divisé contre lui-même sera réduit en désert; et une maison divisée contre elle-même tombe; (Ⅵ)

*****

Mais Jésus, connaissant leurs pensées, leur dit: Tout royaume divisé contre lui-même sera réduit en désert; et toute maison divisée contre elle-même tombera en ruine. (Ⅷ)

*****

11. 18  
Que si satan est aussi divisé contre lui-même, comment subsistera son règne ? Car vous dites que je chasse les démons par Béelzebul.

Et si Satan aussi est divisé contre lui-même, comment son royaume pourra-t-il subsister? puisque vous dites que c'est par Béelzéboul que je chasse les démons. (⁎)

*****

Si donc Satan est divisé contre lui-même, comment son royaume subsistera-t-il, puisque vous dites que je chasse les démons par Béelzébul? (Ⅰ)

*****

εἰ δὲ καὶ ὁ Σατανᾶς ἐφ’ ἑαυτὸν διεμερίσθη, πῶς σταθήσεται ἡ βασιλεία αὐτοῦ; ὅτι λέγετε ἐν Βεελζεβοὺλ ἐκβάλλειν με τὰ δαιμόνια. (Ⅲ)

*****

Si autem et Satanas in seipsum divisus est, quomodo stabit regnum ejus ? quia dicitis in Beelzebub me ejicere dæmonia. (Ⅳ)

*****

et si Satan aussi est divisé contre lui-même, comment son royaume subsistera-t-il? parce que vous dites que je chasse les démons par Béelzébul. (Ⅵ)

*****

Si donc Satan est aussi divisé contre lui-même, comment son règne subsistera-t-il? puisque vous dites que c'est par Béelzébul que je chasse les démons. (Ⅷ)

*****

11. 19  
Que si je chasse les démons par Béelzebul, vos fils par qui les chassent-ils ? c’est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges.

Mais si, moi, je chasse les démons par Béelzéboul, par qui vos fils les chassent-ils? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. (⁎)

*****

Et si moi, je chasse les démons par Béelzébul, vos fils, par qui les chassent-ils? C'est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. (Ⅰ)

*****

εἰ δὲ ἐγὼ ἐν Βεελζεβοὺλ ἐκβάλλω τὰ δαιμόνια, οἱ υἱοὶ ὑμῶν ἐν τίνι ἐκβάλλουσιν; διὰ τοῦτο ⸂αὐτοὶ ὑμῶν κριταὶ⸃ ἔσονται. (Ⅲ)

*****

Si autem ego in Beelzebub ejicio dæmonia : filii vestri in quo ejiciunt ? ideo ipsi judices vestri erunt. (Ⅳ)

*****

Or si c’est par Béelzébul que moi je chasse les démons, vos fils, par qui les chassent-ils? C’est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. (Ⅵ)

*****

Que si je chasse les démons par Béelzébul, vos fils par qui les chassent-ils? C'est pourquoi ils seront vos juges. (Ⅷ)

*****

11. 20  
Mais si je chasse les démons par le doigt de Dieu, certes le Règne de Dieu est parvenu à vous.

Mais si c'est par le doigt de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc arrivé à vous. (⁎)

*****

Mais, si c'est par le doigt de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous. (Ⅰ)

*****

εἰ δὲ ἐν δακτύλῳ ⸀θεοῦ ἐκβάλλω τὰ δαιμόνια, ἄρα ἔφθασεν ἐφ’ ὑμᾶς ἡ βασιλεία τοῦ θεοῦ. (Ⅲ)

*****

Porro si in digito Dei ejicio dæmonia : profecto pervenit in vos regnum Dei. (Ⅳ)

*****

Mais si je chasse les démons par le doigt de Dieu, alors le royaume de Dieu est parvenu jusqu’à vous. (Ⅵ)

*****

Mais si je chasse les démons par le doigt de Dieu, il est donc vrai que le règne de Dieu est venu à vous. (Ⅷ)

*****

11. 21  
Quand un homme fort et bien armé garde son hôtel, les choses qu’il a sont en sûreté.

Lorsque l'homme fort et bien armé garde son palais, ce qu'il possède est en sûreté. (⁎)

*****

Lorsqu'un homme fort et bien armé garde sa maison, ce qu'il possède est en sûreté. (Ⅰ)

*****

ὅταν ὁ ἰσχυρὸς καθωπλισμένος φυλάσσῃ τὴν ἑαυτοῦ αὐλήν, ἐν εἰρήνῃ ἐστὶν τὰ ὑπάρχοντα αὐτοῦ· (Ⅲ)

*****

Cum fortis armatus custodit atrium suum, in pace sunt ea quæ possidet. (Ⅳ)

*****

Quand l’homme fort, revêtu de ses armes, garde son palais, ses biens sont en paix; (Ⅵ)

*****

Quand un homme fort et bien armé garde sa maison, tout ce qu'il a est en sûreté. (Ⅷ)

*****

11. 22  
Mais s’il en survient un autre plus fort que lui, qui le surmonte, il lui ôte toutes ses armes auxquelles il se confiait, et fait le partage de ses dépouilles.

Mais qu'il en survienne un plus fort qui le vainque, il lui enlève toutes les armes dans lesquelles il mettait sa confiance, et il distribue ses dépouilles. (⁎)

*****

Mais, si un plus fort que lui survient et le dompte, il lui enlève toutes les armes dans lesquelles il se confiait, et il distribue ses dépouilles. (Ⅰ)

*****

ἐπὰν ⸀δὲ ἰσχυρότερος ⸀αὐτοῦ ἐπελθὼν νικήσῃ αὐτόν, τὴν πανοπλίαν αὐτοῦ αἴρει ἐφ’ ᾗ ἐπεποίθει, καὶ τὰ σκῦλα αὐτοῦ διαδίδωσιν. (Ⅲ)

*****

Si autem fortior eo superveniens vicerit eum, universa arma ejus auferet, in quibus confidebat, et spolia ejus distribuet. (Ⅳ)

*****

mais s’il en survient un plus fort que lui qui le vainque, il lui ôte son armure à laquelle il se confiait, et fait le partage de ses dépouilles. (Ⅵ)

*****

Mais lorsqu'un plus fort que lui survient, il le terrasse, lui ôte toutes ses armes auxquelles il se confiait, et partage ses dépouilles. (Ⅷ)

*****

11. 23  
Celui qui n’est point avec moi, est contre moi ; et celui qui n’assemble point avec moi, il disperse.

Qui n'est pas avec moi est contre moi, et qui n'amasse pas avec moi disperse. (⁎)

*****

Celui qui n'est pas avec moi est contre moi, et celui qui n'assemble pas avec moi disperse. (Ⅰ)

*****

ὁ μὴ ὢν μετ’ ἐμοῦ κατ’ ἐμοῦ ἐστιν, καὶ ὁ μὴ συνάγων μετ’ ἐμοῦ σκορπίζει. (Ⅲ)

*****

Qui non est mecum, contra me est : et qui non colligit mecum, dispergit. (Ⅳ)

*****

Celui qui n’est pas avec moi est contre moi; et celui qui n’assemble pas avec moi, disperse. (Ⅵ)

*****

Celui qui n'est pas avec moi est contre moi, et celui qui n'assemble pas avec moi, dissipe. (Ⅷ)

*****

11. 24  
Quand l’esprit immonde est sorti d’un homme, il va par des lieux secs, cherchant du repos ; et n’en trouvant point, il dit : je retournerai dans ma maison, d’où je suis sorti.

Lorsque l'esprit impur est sorti d'un homme, il va par des lieux arides, cherchant du repos. N'en trouvant point, il dit : " Je retournerai dans ma maison, d'où je suis sorti. " (⁎)

*****

Lorsque l'esprit impur est sorti d'un homme, il va dans des lieux arides, pour chercher du repos. N'en trouvant point, il dit: Je retournerai dans ma maison d'où je suis sorti; (Ⅰ)

*****

Ὅταν τὸ ἀκάθαρτον πνεῦμα ἐξέλθῃ ἀπὸ τοῦ ἀνθρώπου, διέρχεται δι’ ἀνύδρων τόπων ζητοῦν ἀνάπαυσιν, καὶ μὴ ⸀εὑρίσκον λέγει· Ὑποστρέψω εἰς τὸν οἶκόν μου ὅθεν ἐξῆλθον· (Ⅲ)

*****

Cum immundus spiritus exierit de homine, ambulat per loca inaquosa, quærens requiem : et non inveniens dicit : Revertar in domum meam unde exivi. (Ⅳ)

*****

Quand l’esprit immonde est sorti d’un homme, il va par des lieux secs, cherchant du repos; et n’en trouvant point, il dit: Je retournerai dans ma maison d’où je suis sorti. (Ⅵ)

*****

Lorsqu'un esprit immonde est sorti d'un homme, il va par des lieux arides, cherchant du repos, et il n'en trouve point; et il dit: Je retournerai dans ma maison, d'où je suis sorti. (Ⅷ)

*****

11. 25  
Et y étant venu, il la trouve balayée et parée.

et revenu, il la trouve nettoyée et ornée. (⁎)

*****

et, quand il arrive, il la trouve balayée et ornée. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐλθὸν ⸀εὑρίσκει σεσαρωμένον καὶ κεκοσμημένον. (Ⅲ)

*****

Et cum venerit, invenit eam scopis mundatam, et ornatam. (Ⅳ)

*****

Et y étant venu, il la trouve balayée et ornée. (Ⅵ)

*****

Et quand il y vient, il la trouve balayée et ornée. (Ⅷ)

*****

11. 26  
Alors il s’en va, et prend avec soi sept autres esprits plus méchants que lui, et ils entrent et demeurent là ; de sorte que la dernière condition de cet homme-là est pire que la première.

Alors il s'en va prendre sept autres esprits plus mauvais que lui et, étant entrés, ils y fixent leur demeure, et le dernier état de cet homme devient pire que le premier. " (⁎)

*****

Alors il s'en va, et il prend sept autres esprits plus méchants que lui; ils entrent dans la maison, s'y établissent, et la dernière condition de cet homme est pire que la première. (Ⅰ)

*****

τότε πορεύεται καὶ παραλαμβάνει ⸂ἕτερα πνεύματα πονηρότερα ἑαυτοῦ ἑπτά⸃, καὶ ⸀εἰσελθόντα κατοικεῖ ἐκεῖ, καὶ γίνεται τὰ ἔσχατα τοῦ ἀνθρώπου ἐκείνου χείρονα τῶν πρώτων. (Ⅲ)

*****

Tunc vadit, et assumit septem alios spiritus secum, nequiores se, et ingressi habitant ibi. Et fiunt novissima hominis illius pejora prioribus.\ (Ⅳ)

*****

Alors il va, et prend sept autres esprits plus méchants que lui-même; et étant entrés, ils habitent là; et la dernière condition de cet homme-là est pire que la première. (Ⅵ)

*****

Alors il s'en va et prend avec lui sept autres esprits pires que lui, et ils y entrent et y demeurent; et le dernier état de cet homme devient pire que le premier. (Ⅷ)

*****

11. 27  
Or il arriva comme il disait ces choses, qu’une femme d’entre les troupes éleva sa voix, et lui dit : bienheureux est le ventre qui t’a porté, et les mamelles que tu as tétées.

Or, comme il parlait ainsi, une femme, élevant la voix du milieu de la foule, lui dit : " Heureux le sein qui vous a porté, et les mamelles que vous avez sucées ! " (⁎)

*****

Tandis que Jésus parlait ainsi, une femme, élevant la voix du milieu de la foule, lui dit: Heureux le sein qui t'a porté! heureuses les mamelles qui t'ont allaité! (Ⅰ)

*****

Ἐγένετο δὲ ἐν τῷ λέγειν αὐτὸν ταῦτα ἐπάρασά τις ⸂φωνὴν γυνὴ⸃ ἐκ τοῦ ὄχλου εἶπεν αὐτῷ· Μακαρία ἡ κοιλία ἡ βαστάσασά σε καὶ μαστοὶ οὓς ἐθήλασας· (Ⅲ)

*****

Factum est autem, cum hæc diceret : extollens vocem quædam mulier de turba dixit illi : Beatus venter qui te portavit, et ubera quæ suxisti. (Ⅳ)

*****

Et il arriva, comme il disait ces choses, qu’une femme éleva sa voix du milieu de la foule et lui dit: Bienheureux est le ventre qui t’a porté, et les mamelles que tu as tétées. (Ⅵ)

*****

Comme il disait ces choses, une femme de la foule éleva sa voix et lui dit: Heureux les flancs qui t'ont porté, et les mamelles qui t'ont allaité! (Ⅷ)

*****

11. 28  
Et il dit : mais plutôt bienheureux sont ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent.

Mais il lui dit : " Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent ! " (⁎)

*****

Et il répondit: Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent! (Ⅰ)

*****

αὐτὸς δὲ εἶπεν· ⸀Μενοῦν μακάριοι οἱ ἀκούοντες τὸν λόγον τοῦ θεοῦ καὶ ⸀φυλάσσοντες. (Ⅲ)

*****

At ille dixit : Quinimmo beati, qui audiunt verbum Dei et custodiunt illud.\ (Ⅳ)

*****

Et il dit: Mais plutôt, bienheureux sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent. (Ⅵ)

*****

Mais plutôt, reprit Jésus, heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la mettent en pratique! (Ⅷ)

*****

11. 29  
Et comme les troupes s’amassaient, il se mit à dire : cette génération est méchante ; elle demande un miracle, mais il ne lui sera point accordé d’autre miracle, que le miracle de Jonas le Prophète.

Comme les foules s'amassaient, il se mit à dire : " Cette génération est une génération mauvaise; elle demande un signe, et il ne lui sera point donné d'autre signe que le signe du prophète Jonas. (⁎)

*****

Comme le peuple s'amassait en foule, il se mit à dire: Cette génération est une génération méchante; elle demande un miracle; il ne lui sera donné d'autre miracle que celui de Jonas. (Ⅰ)

*****

Τῶν δὲ ὄχλων ἐπαθροιζομένων ἤρξατο λέγειν· Ἡ γενεὰ αὕτη ⸀γενεὰ πονηρά ἐστιν· σημεῖον ⸀ζητεῖ, καὶ σημεῖον οὐ δοθήσεται αὐτῇ εἰ μὴ τὸ σημεῖον ⸀Ἰωνᾶ. (Ⅲ)

*****

Turbis autem concurrentibus cœpit dicere : Generatio hæc, generatio nequam est : signum quærit, et signum non dabitur ei, nisi signum Jonæ prophetæ. (Ⅳ)

*****

Et comme les foules s’amassaient, il se mit à dire: Cette génération est une méchante génération; elle demande un signe; et il ne lui sera pas donné de signe, si ce n’est le signe de Jonas. (Ⅵ)

*****

Comme le peuple s'amassait en foule, Jésus se mit à dire: Cette race est méchante, elle demande un miracle, et il ne lui en sera point donné d'autre que celui du prophète Jonas. (Ⅷ)

*****

11. 30  
Car comme Jonas fut un signe à ceux de Ninive, ainsi le Fils de l’homme en sera un à cette génération.

Car, de même que Jonas a été un signe pour les Ninivites, ainsi le Fils de l'homme en sera aussi un pour cette génération. (⁎)

*****

Car, de même que Jonas fut un signe pour les Ninivites, de même le Fils de l'homme en sera un pour cette génération. (Ⅰ)

*****

καθὼς γὰρ ἐγένετο ⸀Ἰωνᾶς ⸂τοῖς Νινευίταις σημεῖον⸃, οὕτως ἔσται καὶ ὁ υἱὸς τοῦ ἀνθρώπου τῇ γενεᾷ ταύτῃ. (Ⅲ)

*****

Nam sicut fuit Jonas signum Ninivitis, ita erit et Filius hominis generationi isti. (Ⅳ)

*****

Car comme Jonas fut un signe aux Ninivites, ainsi aussi sera le fils de l’homme à cette génération. (Ⅵ)

*****

Car, comme Jonas fut un miracle pour les Ninivites, le Fils de l'homme en sera un pour cette génération. (Ⅷ)

*****

11. 31  
La Reine du Midi se lèvera au [jour du] jugement contre les hommes de cette génération, et les condamnera ; parce qu’elle vint du bout de la terre pour entendre la sagesse de Salomon ; et voici, il y a ici plus que Salomon.

La reine du Midi se lèvera, au (jour du) jugement, avec les hommes de cette génération, et les fera condamner, car elle est venue des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon, et il y a ici plus que Salomon. (⁎)

*****

La reine du Midi se lèvera, au jour du jugement, avec les hommes de cette génération et les condamnera, parce qu'elle vint des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon; et voici, il y a ici plus que Salomon. (Ⅰ)

*****

βασίλισσα νότου ἐγερθήσεται ἐν τῇ κρίσει μετὰ τῶν ἀνδρῶν τῆς γενεᾶς ταύτης καὶ κατακρινεῖ αὐτούς· ὅτι ἦλθεν ἐκ τῶν περάτων τῆς γῆς ἀκοῦσαι τὴν σοφίαν Σολομῶνος, καὶ ἰδοὺ πλεῖον Σολομῶνος ὧδε. (Ⅲ)

*****

Regina austri surget in judicio cum viris generationis hujus, et condemnabit illos : quia venit a finibus terræ audire sapientiam Salomonis : et ecce plus quam Salomon hic. (Ⅳ)

*****

Une reine du midi se lèvera au jugement avec les hommes de cette génération et les condamnera; car elle vint des bouts de la terre pour entendre la sagesse de Salomon, et voici, il y a ici plus que Salomon. (Ⅵ)

*****

La reine du Midi s'élèvera au jour du jugement contre les hommes de cette génération, et les condamnera, parce qu'elle vint des bornes de la terre pour entendre la sagesse de Salomon; et voici, il y a ici plus que Salomon. (Ⅷ)

*****

11. 32  
Les gens de Ninive se lèveront au [jour du] jugement contre cette génération, et la condamneront ; parce qu’ils se sont repentis à la prédication de Jonas ; et voici, il y a ici plus que Jonas.

Les hommes de Ninive se dresseront, au (jour du) jugement, avec cette génération et la feront condamner, car ils ont fait pénitence à la prédication de Jonas, et il y a ici plus que Jonas. (⁎)

*****

Les hommes de Ninive se lèveront, au jour du jugement, avec cette génération et la condamneront, parce qu'ils se repentirent à la prédication de Jonas; et voici, il y a ici plus que Jonas. (Ⅰ)

*****

ἄνδρες ⸀Νινευῖται ἀναστήσονται ἐν τῇ κρίσει μετὰ τῆς γενεᾶς ταύτης καὶ κατακρινοῦσιν αὐτήν· ὅτι μετενόησαν εἰς τὸ κήρυγμα Ἰωνᾶ, καὶ ἰδοὺ πλεῖον Ἰωνᾶ ὧδε. (Ⅲ)

*****

Viri Ninivitæ surgent in judicio cum generatione hac, et condemnabunt illam : quia pœnitentiam egerunt ad prædicationem Jonæ, et ecce plus quam Jonas hic.\ (Ⅳ)

*****

Des hommes de Ninive se lèveront au jugement avec cette génération et la condamneront; car ils se sont repentis à la prédication de Jonas, et voici, il y a ici plus que Jonas. (Ⅵ)

*****

Les hommes de Ninive s'élèveront au jour du jugement contre cette génération, et la condamneront, parce qu'ils se repentirent à la prédication de Jonas; et voici, il y a ici plus que Jonas. (Ⅷ)

*****

11. 33  
Or nul qui allume une lampe, ne la met dans un lieu caché, ou sous un boisseau, mais sur un chandelier, afin que ceux qui entrent, voient la lumière.

Personne n'allume une lampe pour la mettre dans un lieu caché ou sous le boisseau, mais sur le chandelier, afin que ceux qui entrent voient la clarté. (⁎)

*****

Personne n'allume une lampe pour la mettre dans un lieu caché ou sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, afin que ceux qui entrent voient la lumière. (Ⅰ)

*****

⸀Οὐδεὶς λύχνον ἅψας εἰς κρύπτην τίθησιν οὐδὲ ὑπὸ τὸν μόδιον ἀλλ’ ἐπὶ τὴν λυχνίαν, ἵνα οἱ εἰσπορευόμενοι τὸ ⸀φέγγος βλέπωσιν. (Ⅲ)

*****

Nemo lucernam accendit, et in abscondito ponit, neque sub modio : sed supra candelabrum, ut qui ingrediuntur, lumen videant. (Ⅳ)

*****

Or personne, après avoir allumé une lampe, ne la met dans un lieu caché, ni sous le boisseau, mais sur le pied de lampe, afin que ceux qui entrent voient la lumière. (Ⅵ)

*****

Personne n'allume une lampe pour la mettre dans un lieu caché, ou sous un boisseau; mais sur un chandelier, afin que ceux qui entrent, voient la lumière. (Ⅷ)

*****

11. 34  
La lumière du corps c’est l’œil : si donc ton œil est net, tout ton corps aussi sera éclairé ; mais s’il est mauvais, ton corps aussi sera ténébreux.

La lampe du corps, c'est ton œil. Tant que ton œil est sain, tout ton corps aussi est éclairé; mais s'il est gâté, ton corps aussi est dans les ténèbres. (⁎)

*****

Ton oeil est la lampe de ton corps. Lorsque ton oeil est en bon état, tout ton corps est éclairé; mais lorsque ton oeil est en mauvais état, ton corps est dans les ténèbres. (Ⅰ)

*****

ὁ λύχνος τοῦ σώματός ἐστιν ὁ ὀφθαλμός ⸀σου. ⸀ὅταν ὁ ὀφθαλμός σου ἁπλοῦς ᾖ, καὶ ὅλον τὸ σῶμά σου φωτεινόν ἐστιν· ἐπὰν δὲ πονηρὸς ᾖ, καὶ τὸ σῶμά σου σκοτεινόν. (Ⅲ)

*****

Lucerna corporis tui est oculus tuus. Si oculus tuus fuerit simplex, totum corpus tuum lucidum erit : si autem nequam fuerit, etiam corpus tuum tenebrosum erit. (Ⅳ)

*****

La lampe du corps, c’est ton œil; lorsque ton œil est simple, ton corps tout entier aussi est plein de lumière; mais lorsqu’il est méchant, ton corps aussi est ténébreux. (Ⅵ)

*****

L'œil est la lumière du corps; si donc ton œil est sain, tout ton corps sera éclairé; mais s'il est mauvais, ton corps sera dans les ténèbres. (Ⅷ)

*****

11. 35  
Regarde donc que la lumière qui est en toi ne soit des ténèbres.

Vois donc à ce que la lumière qui est en toi ne soit pas ténèbres. (⁎)

*****

Prends donc garde que la lumière qui est en toi ne soit ténèbres. (Ⅰ)

*****

σκόπει οὖν μὴ τὸ φῶς τὸ ἐν σοὶ σκότος ἐστίν. (Ⅲ)

*****

Vide ergo ne lumen quod in te est, tenebræ sint. (Ⅳ)

*****

Prends donc garde que la lumière qui est en toi ne soit ténèbres. (Ⅵ)

*****

Prends donc garde que la lumière qui est en toi ne soit que ténèbres. (Ⅷ)

*****

11. 36  
Si donc ton corps est éclairé, n’ayant aucune partie ténébreuse, il sera éclairé partout, comme quand la lampe t’éclaire par sa lumière.

Si donc tout ton corps est éclairé, n'ayant aucune partie ténébreuse, il sera tout éclairé, comme lorsque la lampe t'éclaire de son éclat. " (⁎)

*****

Si donc tout ton corps est éclairé, n'ayant aucune partie dans les ténèbres, il sera entièrement éclairé, comme lorsque la lampe t'éclaire de sa lumière. (Ⅰ)

*****

εἰ οὖν τὸ σῶμά σου ὅλον φωτεινόν, μὴ ἔχον ⸂μέρος τι⸃ σκοτεινόν, ἔσται φωτεινὸν ὅλον ὡς ὅταν ὁ λύχνος τῇ ἀστραπῇ φωτίζῃ σε. (Ⅲ)

*****

Si ergo corpus tuum totum lucidum fuerit, non habens aliquam partem tenebrarum, erit lucidum totum, et sicut lucerna fulgoris illuminabit te. (Ⅳ)

*****

Si donc ton corps tout entier est plein de lumière, n’ayant aucune partie ténébreuse, il sera tout plein de lumière, comme quand la lampe t’éclaire de son éclat. (Ⅵ)

*****

Si donc tout ton corps est éclairé, et s'il n'a aucune partie qui soit dans les ténèbres, il sera tout éclairé, comme quand une lampe t'éclaire par sa lumière. (Ⅷ)

*****

11. 37  
Et comme il parlait, un Pharisien le pria de dîner chez lui ; et Jésus y entra, et se mit à table.

Quand il eut parlé, un Pharisien le pria de dîner chez lui; il entra et se mit à table. (⁎)

*****

Pendant que Jésus parlait, un pharisien le pria de dîner chez lui. Il entra, et se mit à table. (Ⅰ)

*****

Ἐν δὲ τῷ λαλῆσαι ⸀ἐρωτᾷ αὐτὸν ⸀Φαρισαῖος ὅπως ἀριστήσῃ παρ’ αὐτῷ· εἰσελθὼν δὲ ἀνέπεσεν. (Ⅲ)

*****

Et cum loqueretur, rogavit illum quidam pharisæus ut pranderet apud se. Et ingressus recubuit.\ (Ⅳ)

*****

Et comme il parlait, un pharisien le pria de dîner chez lui; et entrant, il se mit à table. (Ⅵ)

*****

Comme il parlait, un pharisien le pria de dîner chez lui; et Jésus entra et se mit à table. (Ⅷ)

*****

11. 38  
Mais le Pharisien s’étonna de voir qu’il ne s’était point premièrement lavé avant le dîner.

Or le Pharisien vit avec étonnement qu'il n'avait pas auparavant fait l'ablution avant le dîner. (⁎)

*****

Le pharisien vit avec étonnement qu'il ne s'était pas lavé avant le repas. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ Φαρισαῖος ἰδὼν ἐθαύμασεν ὅτι οὐ πρῶτον ἐβαπτίσθη πρὸ τοῦ ἀρίστου. (Ⅲ)

*****

Pharisæus autem cœpit intra se reputans dicere, quare non baptizatus esset ante prandium. (Ⅳ)

*****

Mais le pharisien, voyant cela, s’étonna parce qu’il ne s’était pas premièrement lavé avant le dîner. (Ⅵ)

*****

Et le pharisien s'étonna de ce qu'il vit qu'il ne s'était pas lavé avant le dîner. (Ⅷ)

*****

11. 39  
Mais le Seigneur lui dit : vous autres Pharisiens vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat ; mais le dedans de vous est plein de rapine et de méchanceté.

Le Seigneur lui dit : " Vous donc, Pharisiens, vous purifiez le dehors de la coupe et du plat; mais, en vous, le dedans est plein de rapine et de malice. (⁎)

*****

Mais le Seigneur lui dit: Vous, pharisiens, vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et à l'intérieur vous êtes pleins de rapine et de méchanceté. (Ⅰ)

*****

εἶπεν δὲ ὁ κύριος πρὸς αὐτόν· Νῦν ὑμεῖς οἱ Φαρισαῖοι τὸ ἔξωθεν τοῦ ποτηρίου καὶ τοῦ πίνακος καθαρίζετε, τὸ δὲ ἔσωθεν ὑμῶν γέμει ἁρπαγῆς καὶ πονηρίας. (Ⅲ)

*****

Et ait Dominus ad illum : Nunc vos pharisæi, quod deforis est calicis et catini, mundatis : quod autem intus est vestrum, plenum est rapina et iniquitate. (Ⅳ)

*****

Et le Seigneur lui dit: Pour vous, pharisiens, vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, mais au dedans vous êtes pleins de rapine et de méchanceté. (Ⅵ)

*****

Et le Seigneur lui dit: Vous autres pharisiens, vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat; mais au-dedans vous êtes pleins de rapine et de méchanceté. (Ⅷ)

*****

11. 40  
Insensés, celui qui a fait le dehors, n’a-t-il pas fait aussi le dedans ?

Insensés ! Celui qui a fait le dehors n'a-t-il pas fait aussi le dedans? (⁎)

*****

Insensés! celui qui a fait le dehors n'a-t-il pas fait aussi le dedans? (Ⅰ)

*****

ἄφρονες, οὐχ ὁ ποιήσας τὸ ἔξωθεν καὶ τὸ ἔσωθεν ἐποίησεν; (Ⅲ)

*****

Stulti ! nonne qui fecit quod deforis est, etiam id quod deintus est fecit ? (Ⅳ)

*****

Insensés! celui qui a fait le dehors, n’a-t-il pas fait le dedans aussi? (Ⅵ)

*****

Insensés! celui qui a fait le dehors n'a t-il pas aussi fait le dedans? (Ⅷ)

*****

11. 41  
Mais plutôt donnez l’aumône de ce que vous avez, et voici, toutes choses vous seront nettes.

Toutefois, donnez l'aumône selon vos moyens, et voici que tout est pur pour vous. (⁎)

*****

Donnez plutôt en aumônes ce qui est dedans, et voici, toutes choses seront pures pour vous. (Ⅰ)

*****

πλὴν τὰ ἐνόντα δότε ἐλεημοσύνην, καὶ ἰδοὺ πάντα καθαρὰ ὑμῖν ἐστιν. (Ⅲ)

*****

Verumtamen quod superest, date eleemosynam : et ecce omnia munda sunt vobis. (Ⅳ)

*****

Mais donnez l’aumône de ce que vous avez; et voici, toutes choses vous seront nettes. (Ⅵ)

*****

Mais plutôt, donnez en aumônes ce que vous avez, et toutes choses seront pures pour vous. (Ⅷ)

*****

11. 42  
Mais malheur à vous, Pharisiens ; car vous payez la dîme de la menthe, et de la rue, et de toute sorte d’herbage, et vous négligez le jugement et l’amour de Dieu : il fallait faire ces choses-ci, et ne laisser point celles-là.

Mais malheur à vous, Pharisiens, parce que vous payez la dîme de la menthe, de la rue et de tout légume, et que vous laissez de côté la justice et l'amour de Dieu ! Il fallait pratiquer ceci, sans négliger cela. (⁎)

*****

Mais malheur à vous, pharisiens! parce que vous payez la dîme de la menthe, de la rue, et de toutes les herbes, et que vous négligez la justice et l'amour de Dieu: c'est là ce qu'il fallait pratiquer, sans omettre les autres choses. (Ⅰ)

*****

Ἀλλὰ οὐαὶ ὑμῖν τοῖς Φαρισαίοις, ὅτι ἀποδεκατοῦτε τὸ ἡδύοσμον καὶ τὸ πήγανον καὶ πᾶν λάχανον, καὶ παρέρχεσθε τὴν κρίσιν καὶ τὴν ἀγάπην τοῦ θεοῦ· ταῦτα ⸀δὲ ἔδει ποιῆσαι κἀκεῖνα μὴ ⸀παρεῖναι. (Ⅲ)

*****

Sed væ vobis, pharisæis, quia decimatis mentham, et rutam, et omne olus, et præteritis judicium et caritatem Dei : hæc autem oportuit facere, et illa non omittere. (Ⅳ)

*****

Mais malheur à vous, pharisiens! car vous payez la dîme de la menthe et de la rue et de toute sorte d’herbe, et vous négligez le jugement et l’amour de Dieu: il fallait faire ces choses-ci, et ne pas laisser celles-là. (Ⅵ)

*****

Mais malheur à vous, pharisiens, qui payez la dîme de la menthe, de la rue et de toutes sortes d'herbes, tandis que vous négligez la justice et l'amour de Dieu. Ce sont là les choses qu'il fallait faire, sans néanmoins négliger les autres. (Ⅷ)

*****

11. 43  
Malheur à vous, Pharisiens, qui aimez les premières places dans les Synagogues, et les salutations dans les marchés.

Malheur à vous, Pharisiens, parce que vous aimez le premier siège dans les synagogues et les saluts sur les places publiques ! (⁎)

*****

Malheur à vous, pharisiens! parce que vous aimez les premiers sièges dans les synagogues, et les salutations dans les places publiques. (Ⅰ)

*****

οὐαὶ ὑμῖν τοῖς Φαρισαίοις, ὅτι ἀγαπᾶτε τὴν πρωτοκαθεδρίαν ἐν ταῖς συναγωγαῖς καὶ τοὺς ἀσπασμοὺς ἐν ταῖς ἀγοραῖς. (Ⅲ)

*****

Væ vobis, pharisæis, quia diligitis primas cathedras in synagogis, et salutationes in foro. (Ⅳ)

*****

Malheur à vous, pharisiens! car vous aimez les premiers sièges dans les synagogues, et les salutations dans les places publiques. (Ⅵ)

*****

Malheur à vous, pharisiens, qui aimez à occuper les premières places dans les synagogues, et à être salués dans les places publiques. (Ⅷ)

*****

11. 44  
Malheur à vous, Scribes et Pharisiens hypocrites ; car vous êtes comme les sépulcres qui ne paraissent point, en sorte que les hommes qui passent par-dessus n’en savent rien.

Malheur à vous, parce que vous êtes comme les tombeaux qu'on ne voit pas, et sur lesquels on passe sans le savoir ! " (⁎)

*****

Malheur à vous! parce que vous êtes comme les sépulcres qui ne paraissent pas, et sur lesquels on marche sans le savoir. (Ⅰ)

*****

οὐαὶ ⸀ὑμῖν, ὅτι ἐστὲ ὡς τὰ μνημεῖα τὰ ἄδηλα, καὶ οἱ ἄνθρωποι ⸀οἱ περιπατοῦντες ἐπάνω οὐκ οἴδασιν. (Ⅲ)

*****

Væ vobis, quia estis ut monumenta, quæ non apparent, et homines ambulantes supra, nesciunt. (Ⅳ)

*****

Malheur à vous! car vous êtes comme les sépulcres qui ne paraissent pas; et les hommes, marchant dessus, n’en savent rien. (Ⅵ)

*****

Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez aux sépulcres qui ne paraissent point, et les hommes qui marchent dessus n'en savent rien. (Ⅷ)

*****

11. 45  
Alors quelqu’un des Docteurs de la Loi prit la parole, et lui dit : Maître, en disant ces choses, tu nous dis aussi des injures.

Alors un des docteurs de la Loi, prenant la parole, lui dit : " Maître, en parlant de la sorte, vous nous outragez, nous aussi. " (⁎)

*****

Un des docteurs de la loi prit la parole, et lui dit: Maître, en parlant de la sorte, c'est aussi nous que tu outrages. (Ⅰ)

*****

Ἀποκριθεὶς δέ τις τῶν νομικῶν λέγει αὐτῷ· Διδάσκαλε, ταῦτα λέγων καὶ ἡμᾶς ὑβρίζεις. (Ⅲ)

*****

Respondens autem quidam ex legisperitis, ait illi : Magister, hæc dicens etiam contumeliam nobis facis. (Ⅳ)

*****

Et l’un des docteurs de la loi, répondant, lui dit: Maître, en disant ces choses tu nous dis aussi des injures. (Ⅵ)

*****

Alors un des docteurs de la loi prit la parole et lui dit: Maître, en disant ces choses, tu nous outrages aussi. (Ⅷ)

*****

11. 46  
Et [Jésus lui] dit : malheur aussi à vous, Docteurs de la Loi, car vous chargez les hommes de fardeaux insupportables, mais vous-mêmes ne touchez point ces fardeaux de l’un de vos doigts.

Il dit : " A vous aussi, docteurs de la Loi, malheur ! Parce que vous chargez les hommes de fardeaux difficiles à porter, et vous-mêmes, vous ne touchez pas aux fardeaux d'un seul de vos doigts. (⁎)

*****

Et Jésus répondit: Malheur à vous aussi, docteurs de la loi! parce que vous chargez les hommes de fardeaux difficiles à porter, et que vous ne touchez pas vous-mêmes de l'un de vos doigts. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ εἶπεν· Καὶ ὑμῖν τοῖς νομικοῖς οὐαί, ὅτι φορτίζετε τοὺς ἀνθρώπους φορτία δυσβάστακτα, καὶ αὐτοὶ ἑνὶ τῶν δακτύλων ὑμῶν οὐ προσψαύετε τοῖς φορτίοις. (Ⅲ)

*****

At ille ait : Et vobis legisperitis væ : quia oneratis homines oneribus, quæ portare non possunt, et ipsi uno digito vestro non tangitis sarcinas. (Ⅳ)

*****

Et il dit: A vous aussi, malheur, docteurs de la loi! car vous chargez les hommes de fardeaux difficiles à porter, et vous-mêmes vous ne touchez pas ces fardeaux d’un seul de vos doigts. (Ⅵ)

*****

Et Jésus dit: Malheur aussi à vous, docteurs de la loi, parce que vous chargez les hommes de fardeaux qu'ils ne peuvent porter, et vous-mêmes n'y touchez pas du doigt. (Ⅷ)

*****

11. 47  
Malheur à vous ; car vous bâtissez les sépulcres des Prophètes, que vos pères ont tués.

Malheur à vous parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes, et ce sont vos pères qui les ont tués ! (⁎)

*****

Malheur à vous! parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes, que vos pères ont tués. (Ⅰ)

*****

οὐαὶ ὑμῖν, ὅτι οἰκοδομεῖτε τὰ μνημεῖα τῶν προφητῶν οἱ δὲ πατέρες ὑμῶν ἀπέκτειναν αὐτούς. (Ⅲ)

*****

Væ vobis, qui ædificatis monumenta prophetarum : patres autem vestri occiderunt illos. (Ⅳ)

*****

Malheur à vous! car vous bâtissez les tombeaux des prophètes, et vos pères les ont tués. (Ⅵ)

*****

Malheur à vous, parce que vous bâtissez les sépulcres des prophètes que vos pères ont fait mourir. (Ⅷ)

*****

11. 48  
Certes, vous témoignez que vous consentez aux actions de vos pères ; car ils les ont tués, et vous bâtissez leurs sépulcres.

Vous êtes donc des témoins et vous approuvez les actes de vos pères; car eux les ont tués, et vous, vous bâtissez. (⁎)

*****

Vous rendez donc témoignage aux oeuvres de vos pères, et vous les approuvez; car eux, ils ont tué les prophètes, et vous, vous bâtissez leurs tombeaux. (Ⅰ)

*****

ἄρα ⸂μάρτυρές ἐστε⸃ καὶ συνευδοκεῖτε τοῖς ἔργοις τῶν πατέρων ὑμῶν, ὅτι αὐτοὶ μὲν ἀπέκτειναν αὐτοὺς ὑμεῖς δὲ ⸀οἰκοδομεῖτε. (Ⅲ)

*****

Profecto testificamini quod consentitis operibus patrum vestrorum : quoniam ipsi quidem eos occiderunt, vos autem ædificatis eorum sepulchra. (Ⅳ)

*****

Vous rendez donc témoignage aux œuvres de vos pères et vous y prenez plaisir; car eux, ils les ont tués, et vous, vous bâtissez leurs tombeaux. (Ⅵ)

*****

Vous êtes donc les témoins et les complices des actions de vos pères; car ils ont fait mourir les prophètes, et vous bâtissez leurs tombeaux. (Ⅷ)

*****

11. 49  
C’est pourquoi aussi la sagesse de Dieu a dit : je leur enverrai des Prophètes et des Apôtres, et ils en tueront, et en chasseront.

C'est pourquoi aussi la Sagesse de Dieu a dit : Je leur enverrai des prophètes et des apôtres; ils en tueront et persécuteront; (⁎)

*****

C'est pourquoi la sagesse de Dieu a dit: Je leur enverrai des prophètes et des apôtres; ils tueront les uns et persécuteront les autres, (Ⅰ)

*****

διὰ τοῦτο καὶ ἡ σοφία τοῦ θεοῦ εἶπεν· Ἀποστελῶ εἰς αὐτοὺς προφήτας καὶ ἀποστόλους, καὶ ἐξ αὐτῶν ἀποκτενοῦσιν καὶ ⸀διώξουσιν, (Ⅲ)

*****

Propterea et sapientia Dei dixit : Mittam ad illos prophetas, et apostolos, et ex illis occident, et persequentur : (Ⅳ)

*****

C’est pourquoi aussi la sagesse de Dieu a dit: Je leur enverrai des prophètes et des apôtres, et ils en tueront et en chasseront par des persécutions: (Ⅵ)

*****

C'est pourquoi aussi la sagesse de Dieu a dit: Je leur enverrai des prophètes et des messagers; et ils feront mourir les uns et persécuteront les autres; (Ⅷ)

*****

11. 50  
Afin que le sang de tous les Prophètes qui a été répandu dès la fondation du monde, soit redemandé à cette nation.

afin qu'il soit demandé compte à cette génération du sang de tous les prophètes qui a été répandu depuis la fondation du monde, (⁎)

*****

afin qu'il soit demandé compte à cette génération du sang de tous les prophètes qui a été répandu depuis la création du monde, (Ⅰ)

*****

ἵνα ἐκζητηθῇ τὸ αἷμα πάντων τῶν προφητῶν τὸ ἐκκεχυμένον ἀπὸ καταβολῆς κόσμου ἀπὸ τῆς γενεᾶς ταύτης, (Ⅲ)

*****

ut inquiratur sanguis omnium prophetarum, qui effusus est a constitutione mundi a generatione ista, (Ⅳ)

*****

afin que le sang de tous les prophètes qui a été versé depuis la fondation du monde soit redemandé à cette génération, (Ⅵ)

*****

Afin que le sang de tous les prophètes, qui a été répandu dès la création du monde, soit redemandé à cette génération, (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 11

| | | | | | | | | | 11| | | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥