Jean
> Jean  >
42 Verses | Page 1 / 1
(Version David Martin)

Versions
Comparer
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅷ)


19. 1  
Pilate fit donc alors prendre Jésus, et le fit fouetter.

Alors Pilate prit Jésus et le fit flageller. (⁎)

*****

Alors Pilate prit Jésus, et le fit battre de verges. (Ⅰ)

*****

Τότε οὖν ἔλαβεν ὁ Πιλᾶτος τὸν Ἰησοῦν καὶ ἐμαστίγωσεν. (Ⅲ)

*****

Tunc ergo apprehendit Pilatus Jesum, et flagellavit. (Ⅳ)

*****

Alors donc Pilate prit Jésus et le fit fouetter. (Ⅵ)

*****

Pilate fit donc prendre Jésus, et le fit fouetter. (Ⅷ)

*****

19. 2  
Et les soldats firent une couronne d’épines qu’ils mirent sur sa tête, et le vêtirent d’un vêtement de pourpre.

Et les soldats ayant tressé une couronne d'épines, la mirent sur sa tête, et le revêtirent d'un manteau de pourpre; (⁎)

*****

Les soldats tressèrent une couronne d'épines qu'ils posèrent sur sa tête, et ils le revêtirent d'un manteau de pourpre; puis, s'approchant de lui, (Ⅰ)

*****

καὶ οἱ στρατιῶται πλέξαντες στέφανον ἐξ ἀκανθῶν ἐπέθηκαν αὐτοῦ τῇ κεφαλῇ, καὶ ἱμάτιον πορφυροῦν περιέβαλον αὐτόν, (Ⅲ)

*****

Et milites plectentes coronam de spinis, imposuerunt capiti ejus : et veste purpurea circumdederunt eum. (Ⅳ)

*****

Et les soldats, ayant tressé une couronne d’épines, la mirent sur sa tête, et le vêtirent d’un vêtement de pourpre, (Ⅵ)

*****

Et les soldats ayant tressé une couronne d'épines, la lui mirent sur la tête, et le vêtirent d'un manteau de pourpre. (Ⅷ)

*****

19. 3  
Puis ils lui disaient : Roi des Juifs, nous te saluons ; et ils lui donnaient des coups avec leurs verges.

Puis s'approchant de lui, ils disaient: "Salut, roi des Juifs!" et ils le souffletaient. (⁎)

*****

ils disaient: Salut, roi des Juifs! Et ils lui donnaient des soufflets. (Ⅰ)

*****

καὶ ⸂ἤρχοντο πρὸς αὐτὸν καὶ⸃ ἔλεγον· Χαῖρε, ὁ βασιλεὺς τῶν Ἰουδαίων· καὶ ἐδίδοσαν αὐτῷ ῥαπίσματα. (Ⅲ)

*****

Et veniebant ad eum, et dicebant : Ave, rex Judæorum : et dabant ei alapas. (Ⅳ)

*****

et vinrent à lui et dirent: Salut, roi des Juifs! Et ils lui donnaient des soufflets. (Ⅵ)

*****

Et ils lui disaient: Roi des Juifs, nous te saluons; et ils lui donnaient des soufflets. (Ⅷ)

*****

19. 4  
Et Pilate sortit encore dehors, et leur dit : voici, je vous l’amène dehors, afin que vous sachiez que je ne trouve aucun crime en lui.

Pilate sortit encore une fois et dit aux Juifs: "Voici que je vous l'amène dehors, afin que vous sachiez que je ne trouve en lui aucun crime." (⁎)

*****

Pilate sortit de nouveau, et dit aux Juifs: Voici, je vous l'amène dehors, afin que vous sachiez que je ne trouve en lui aucun crime. (Ⅰ)

*****

⸂καὶ ἐξῆλθεν⸃ πάλιν ἔξω ὁ Πιλᾶτος καὶ λέγει αὐτοῖς· Ἴδε ἄγω ὑμῖν αὐτὸν ἔξω, ἵνα γνῶτε ὅτι ⸂οὐδεμίαν αἰτίαν εὑρίσκω ἐν αὐτῷ⸃. (Ⅲ)

*****

Exivit ergo iterum Pilatus foras, et dicit eis : Ecce adduco vobis eum foras, ut cognoscatis quia nullam invenio in eo causam. (Ⅳ)

*****

Et Pilate sortit encore et leur dit: Voici, je vous l’amène dehors, afin que vous sachiez que je ne trouve en lui aucun crime. (Ⅵ)

*****

Pilate sortit de nouveau et leur dit: Voici, je vous l'amène dehors, afin que vous sachiez que je ne trouve aucun crime en lui. (Ⅷ)

*****

19. 5  
Jésus donc sortit portant la couronne d’épines, et le vêtement de pourpre ; et Pilate leur dit : voici l’homme.

Jésus sortit donc, portant la couronne d'épines et le manteau d'écarlate, et Pilate leur dit: "Voici l'homme." (⁎)

*****

Jésus sortit donc, portant la couronne d'épines et le manteau de pourpre. Et Pilate leur dit: Voici l'homme. (Ⅰ)

*****

ἐξῆλθεν οὖν ὁ Ἰησοῦς ἔξω, φορῶν τὸν ἀκάνθινον στέφανον καὶ τὸ πορφυροῦν ἱμάτιον. καὶ λέγει αὐτοῖς· ⸀Ἰδοὺ ὁ ἄνθρωπος. (Ⅲ)

*****

(Exivit ergo Jesus portans coronam spineam, et purpureum vestimentum.) Et dicit eis : Ecce homo. (Ⅳ)

*****

Jésus donc sortit dehors, portant la couronne d’épines et le vêtement de pourpre. Et il leur dit: Voici l’homme! (Ⅵ)

*****

Jésus sortit donc, portant la couronne d'épines, et le manteau de pourpre. Et il leur dit: Voici l'homme. (Ⅷ)

*****

19. 6  
Mais quand les principaux Sacrificateurs et leurs huissiers le virent, ils s’écrièrent, en disant : crucifie, crucifie. Pilate leur dit : prenez-le vous-mêmes, et le crucifiez : car je ne trouve point de crime en lui.

Lorsque les Princes des prêtres et les satellites le virent, ils s'écrièrent: "Crucifie-le, crucifie-le!" Pilate leur dit: "Prenez-le vous-mêmes, et crucifiez-le; car pour moi, je ne trouve aucun crime en lui." (⁎)

*****

Lorsque les principaux sacrificateurs et les huissiers le virent, ils s'écrièrent: Crucifie! crucifie! Pilate leur dit: Prenez-le vous-mêmes, et crucifiez-le; car moi, je ne trouve point de crime en lui. (Ⅰ)

*****

ὅτε οὖν εἶδον αὐτὸν οἱ ἀρχιερεῖς καὶ οἱ ὑπηρέται ἐκραύγασαν λέγοντες· Σταύρωσον ⸀σταύρωσον. λέγει αὐτοῖς ὁ Πιλᾶτος· Λάβετε αὐτὸν ὑμεῖς καὶ σταυρώσατε, ἐγὼ γὰρ οὐχ εὑρίσκω ἐν αὐτῷ αἰτίαν. (Ⅲ)

*****

Cum ergo vidissent eum pontifices et ministri, clamabant, dicentes : Crucifige, crucifige eum. Dicit eis Pilatus : Accipite eum vos, et crucifigite : ego enim non invenio in eo causam.\ (Ⅳ)

*****

Quand donc les principaux sacrificateurs et les huissiers le virent, ils s’écrièrent, disant: Crucifie, crucifie-le! Pilate leur dit: Prenez-le, vous, et le crucifiez; car moi, je ne trouve pas de crime en lui. (Ⅵ)

*****

Mais quand les principaux sacrificateurs et les sergents le virent, ils s'écrièrent: Crucifie-le, crucifie-le! Pilate leur dit: Prenez-le vous-mêmes et le crucifiez; car je ne trouve aucun crime en lui. (Ⅷ)

*****

19. 7  
Les Juifs lui répondirent : nous avons une loi, et selon notre loi il doit mourir, car il s’est fait Fils de Dieu.

Les Juifs lui répondirent: "Nous avons une loi, et d'après notre loi, il doit mourir, parce qu'il s'est fait Fils de Dieu" (⁎)

*****

Les Juifs lui répondirent: Nous avons une loi; et, selon notre loi, il doit mourir, parce qu'il s'est fait Fils de Dieu. (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθησαν αὐτῷ οἱ Ἰουδαῖοι· Ἡμεῖς νόμον ἔχομεν, καὶ κατὰ τὸν ⸀νόμον ὀφείλει ἀποθανεῖν, ὅτι ⸂υἱὸν θεοῦ ἑαυτὸν⸃ ἐποίησεν. (Ⅲ)

*****

Responderunt ei Judæi : Nos legem habemus, et secundum legem debet mori, quia Filium Dei se fecit. (Ⅳ)

*****

Les Juifs lui répondirent: Nous avons une loi, et selon notre loi il doit mourir, car il s’est fait Fils de Dieu. (Ⅵ)

*****

Les Juifs lui répondirent: Nous avons une loi, et selon notre loi il doit mourir, parce qu'il s'est fait Fils de Dieu. (Ⅷ)

*****

19. 8  
Or quand Pilate eut ouï cette parole, il craignit encore davantage.

Ayant entendu ces paroles, Pilate fut encore plus effrayé. (⁎)

*****

Quand Pilate entendit cette parole, sa frayeur augmenta. (Ⅰ)

*****

Ὅτε οὖν ἤκουσεν ὁ Πιλᾶτος τοῦτον τὸν λόγον, μᾶλλον ἐφοβήθη, (Ⅲ)

*****

Cum ergo audisset Pilatus hunc sermonem, magis timuit. (Ⅳ)

*****

Quand donc Pilate entendit cette parole, il craignit davantage, (Ⅵ)

*****

Pilate entendant cette parole, eut encore plus de crainte. (Ⅷ)

*****

19. 9  
Et il rentra dans le Prétoire, et dit à Jésus : d’où es-tu ? Mais Jésus ne lui donna point de réponse.

Et rentrant dans le prétoire, il dit à Jésus: "D'où es-tu?" Mais Jésus ne lui fit aucune réponse. (⁎)

*****

Il rentra dans le prétoire, et il dit à Jésus: D'où es-tu? Mais Jésus ne lui donna point de réponse. (Ⅰ)

*****

καὶ εἰσῆλθεν εἰς τὸ πραιτώριον πάλιν καὶ λέγει τῷ Ἰησοῦ· Πόθεν εἶ σύ; ὁ δὲ Ἰησοῦς ἀπόκρισιν οὐκ ἔδωκεν αὐτῷ. (Ⅲ)

*****

Et ingressus est prætorium iterum : et dixit ad Jesum : Unde es tu ? Jesus autem responsum non dedit ei. (Ⅳ)

*****

et il entra de nouveau dans le prétoire, et dit à Jésus: D’où es-tu? Et Jésus ne lui donna pas de réponse. (Ⅵ)

*****

Il rentra donc dans le prétoire, et il dit à Jésus: D'où es-tu? Mais Jésus ne lui fit aucune réponse. (Ⅷ)

*****

19. 10  
Et Pilate lui dit : ne me parles-tu point ? ne sais-tu pas que j’ai le pouvoir de te crucifier, et le pouvoir de te délivrer ?

Pilate lui dit: "C'est à moi que tu ne parles pas? Ignores-tu que j'ai le pouvoir de te délivrer et le pouvoir de te crucifier?" (⁎)

*****

Pilate lui dit: Est-ce à moi que tu ne parles pas? Ne sais-tu pas que j'ai le pouvoir de te crucifier, et que j'ai le pouvoir de te relâcher? (Ⅰ)

*****

λέγει οὖν αὐτῷ ὁ Πιλᾶτος· Ἐμοὶ οὐ λαλεῖς; οὐκ οἶδας ὅτι ἐξουσίαν ἔχω ⸂ἀπολῦσαί σε καὶ ἐξουσίαν ἔχω σταυρῶσαί⸃ σε; (Ⅲ)

*****

Dicit ergo ei Pilatus : Mihi non loqueris ? nescis quia potestatem habeo crucifigere te, et potestatem habeo dimittere te ? (Ⅳ)

*****

Pilate donc lui dit: Ne me parles-tu pas? Ne sais-tu pas que j’ai le pouvoir de te relâcher, et que j’ai le pouvoir de te crucifier? (Ⅵ)

*****

Alors Pilate lui dit: Tu ne me dis rien? Ne sais-tu pas que j'ai le pouvoir de te faire crucifier, et le pouvoir de te délivrer? (Ⅷ)

*****

19. 11  
Jésus lui répondit : tu n’aurais aucun pouvoir sur moi, s’il ne t’était donné d’en haut ; c’est pourquoi celui qui m’a livré à toi, a fait un plus grand péché.

Jésus répondit: "Tu n'aurais sur moi aucun pouvoir, s'il ne t'avait pas été donné d'en haut. C'est pourquoi celui qui m'a livré à toi a un plus grand péché." (⁎)

*****

Jésus répondit: Tu n'aurais sur moi aucun pouvoir, s'il ne t'avait été donné d'en haut. C'est pourquoi celui qui me livre à toi commet un plus grand péché. (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη ⸀αὐτῷ Ἰησοῦς· Οὐκ εἶχες ἐξουσίαν ⸂κατ’ ἐμοῦ οὐδεμίαν⸃ εἰ μὴ ἦν ⸂δεδομένον σοι⸃ ἄνωθεν· διὰ τοῦτο ὁ ⸀παραδούς μέ σοι μείζονα ἁμαρτίαν ἔχει. (Ⅲ)

*****

Respondit Jesus : Non haberes potestatem adversum me ullam, nisi tibi datum esset desuper. Propterea qui me tradidit tibi, majus peccatum habet. (Ⅳ)

*****

Jésus répondit: Tu n’aurais aucun pouvoir contre moi, s’il ne t’était donné d’en haut; c’est pourquoi celui qui m’a livré à toi a plus de péché. (Ⅵ)

*****

Jésus lui répondit: Tu n'aurais aucun pouvoir sur moi, s'il ne t'avait été donné d'en haut; c'est pourquoi celui qui m'a livré à toi est coupable d'un plus grand péché. (Ⅷ)

*****

19. 12  
Depuis cela Pilate tâchait à le délivrer ; mais les Juifs criaient, en disant : si tu délivres celui-ci tu n’es point ami de César ; car quiconque se fait Roi, est contraire à César.

Dès ce moment, Pilate cherchait à le délivrer. Mais les Juifs criaient, disant: "Si tu le délivres, tu n'es point ami de César; quiconque se fait roi, se déclare contre César." (⁎)

*****

Dès ce moment, Pilate cherchait à le relâcher. Mais les Juifs criaient: Si tu le relâches, tu n'es pas ami de César. Quiconque se fait roi se déclare contre César. (Ⅰ)

*****

ἐκ τούτου ⸂ὁ Πιλᾶτος ἐζήτει⸃ ἀπολῦσαι αὐτόν· οἱ δὲ Ἰουδαῖοι ⸀ἐκραύγασαν λέγοντες· Ἐὰν τοῦτον ἀπολύσῃς, οὐκ εἶ φίλος τοῦ Καίσαρος· πᾶς ὁ βασιλέα ἑαυτὸν ποιῶν ἀντιλέγει τῷ Καίσαρι. (Ⅲ)

*****

Et exinde quærebat Pilatus dimittere eum. Judæi autem clamabant dicentes : Si hunc dimittis, non es amicus Cæsaris. Omnis enim qui se regem facit, contradicit Cæsari.\ (Ⅳ)

*****

Dès lors Pilate cherchait à le relâcher; mais les Juifs criaient, disant: Si tu relâches celui-ci, tu n’es pas ami de César; quiconque se fait roi, s’oppose à César. (Ⅵ)

*****

Dès lors Pilate cherchait à le délivrer; mais les Juifs criaient: Si tu délivres cet homme, tu n'es pas ami de César, car quiconque se fait roi se déclare contre César. (Ⅷ)

*****

19. 13  
Quand Pilate eut ouï cette parole, il amena Jésus dehors, et s’assit au Siège judicial, dans le lieu qui est appelé [le Pavé], et en Hébreu Gabbatha.

Pilate, ayant entendu ces paroles, fit conduire Jésus dehors, et il s'assit sur son tribunal, au lieu appelé Lithostrotos, et en hébreu Gabbatha. (⁎)

*****

Pilate, ayant entendu ces paroles, amena Jésus dehors; et il s'assit sur le tribunal, au lieu appelé le Pavé, et en hébreu Gabbatha. (Ⅰ)

*****

Ὁ οὖν Πιλᾶτος ἀκούσας ⸂τῶν λόγων τούτων⸃ ἤγαγεν ἔξω τὸν Ἰησοῦν, καὶ ἐκάθισεν ⸀ἐπὶ βήματος εἰς τόπον λεγόμενον Λιθόστρωτον, Ἑβραϊστὶ δὲ Γαββαθα. (Ⅲ)

*****

Pilatus autem cum audisset hos sermones, adduxit foras Jesum : et sedit pro tribunali, in loco qui dicitur Lithostrotos, hebraice autem Gabbatha. (Ⅳ)

*****

Pilate donc, ayant entendu ces paroles, amena Jésus dehors, et s’assit sur le tribunal, dans le lieu appelé le Pavé, et en hébreu Gabbatha; (Ⅵ)

*****

Pilate entendant cette parole, mena Jésus dehors, et s'assit sur son tribunal, au lieu appelé le Pavé, en hébreu Gabbatha. (Ⅷ)

*****

19. 14  
Or c’était la préparation de la Pâque, et [il était] environ six heures ; et [Pilate] dit aux Juifs : voilà votre Roi.

C'était la Préparation de la Pâque, et environ la sixième heure. Pilate dit aux Juifs: "Voici votre roi." (⁎)

*****

C'était la préparation de la Pâque, et environ la sixième heure. Pilate dit aux Juifs: Voici votre roi. (Ⅰ)

*****

ἦν δὲ παρασκευὴ τοῦ πάσχα, ὥρα ⸂ἦν ὡς⸃ ἕκτη. καὶ λέγει τοῖς Ἰουδαίοις· Ἴδε ὁ βασιλεὺς ὑμῶν. (Ⅲ)

*****

Erat autem parasceve Paschæ, hora quasi sexta, et dicit Judæis : Ecce rex vester. (Ⅳ)

*****

(or c’était la Préparation de la Pâque, c’était environ la sixième heure;) et il dit aux Juifs: Voici votre roi! (Ⅵ)

*****

(Or, c'était la préparation de Pâque, et environ la sixième heure); et il dit aux Juifs: Voilà votre roi. (Ⅷ)

*****

19. 15  
Mais ils criaient : ôte, ôte, crucifie-le. Pilate leur dit : crucifierai-je votre Roi ? Les principaux Sacrificateurs répondirent : nous n’avons point d’autre Roi que César.

Mais ils se mirent à crier: "Qu'il meure! Qu'il meure! Crucifie-le." Pilate leur dit: "Crucifierai-je votre roi?" les Princes des prêtres répondirent : "Nous n'avons de roi que César." (⁎)

*****

Mais ils s'écrièrent: Ote, ôte, crucifie-le! Pilate leur dit: Crucifierai-je votre roi? Les principaux sacrificateurs répondirent: Nous n'avons de roi que César. (Ⅰ)

*****

⸂ἐκραύγασαν οὖν ἐκεῖνοι⸃· Ἆρον ἆρον, σταύρωσον αὐτόν. λέγει αὐτοῖς ὁ Πιλᾶτος· Τὸν βασιλέα ὑμῶν σταυρώσω; ἀπεκρίθησαν οἱ ἀρχιερεῖς· Οὐκ ἔχομεν βασιλέα εἰ μὴ Καίσαρα. (Ⅲ)

*****

Illi autem clamabant : Tolle, tolle, crucifige eum. Dicit eis Pilatus : Regem vestrum crucifigam ? Responderunt pontifices : Non habemus regem, nisi Cæsarem. (Ⅳ)

*****

Mais ils crièrent: Ôte, ôte! crucifie-le! Pilate leur dit: Crucifierai-je votre roi? Les principaux sacrificateurs répondirent: Nous n’avons pas d’autre roi que César. (Ⅵ)

*****

Mais ils s'écrièrent: Ote-le, ôte-le, crucifie-le! Pilate leur dit: Crucifierai-je votre roi? Les principaux sacrificateurs répondirent: Nous n'avons point d'autre roi que César. (Ⅷ)

*****

19. 16  
Alors donc il le leur livra pour être crucifié. Ils prirent donc Jésus, et l’emmenèrent.

Alors il le leur livra pour être crucifié. (⁎)

*****

Alors il le leur livra pour être crucifié. Ils prirent donc Jésus, et l'emmenèrent. (Ⅰ)

*****

τότε οὖν παρέδωκεν αὐτὸν αὐτοῖς ἵνα σταυρωθῇ. Παρέλαβον ⸀οὖν τὸν ⸀Ἰησοῦν· (Ⅲ)

*****

Tunc ergo tradidit eis illum ut crucifigeretur. Susceperunt autem Jesum, et eduxerunt.\ (Ⅳ)

*****

Alors donc il le leur livra pour être crucifié; et ils prirent Jésus, et l’emmenèrent. (Ⅵ)

*****

Alors il le leur livra pour être crucifié. Ils le prirent donc et l'emmenèrent. (Ⅷ)

*****

19. 17  
Et [Jésus] portant sa croix, vint au lieu appelé le Calvaire, et en Hébreu Golgotha ;

Et ils prirent Jésus et l'emmenèrent. Jésus, portant sa croix, arriva hors de la ville au lieu nommé Calvaire, en Hébreu Golgotha; (⁎)

*****

Jésus, portant sa croix, arriva au lieu du crâne, qui se nomme en hébreu Golgotha. (Ⅰ)

*****

καὶ βαστάζων ⸂αὑτῷ τὸν σταυρὸν⸃ ἐξῆλθεν εἰς ⸀τὸν λεγόμενον Κρανίου Τόπον, ⸀ὃ λέγεται Ἑβραϊστὶ Γολγοθα, (Ⅲ)

*****

Et bajulans sibi crucem exivit in eum, qui dicitur Calvariæ locum, hebraice autem Golgotha : (Ⅳ)

*****

Et il sortit portant sa croix, et s’en alla au lieu appelé lieu du crâne, qui est appelé en hébreu Golgotha, (Ⅵ)

*****

Et Jésus, portant sa croix, vint au lieu appelé le Crâne, qui se dit en hébreu Golgotha; (Ⅷ)

*****

19. 18  
Où ils le crucifièrent, et deux autres avec lui, un de chaque côté, et Jésus au milieu.

C'est là qu'ils le crucifièrent, et deux autres avec lui, un de chaque côté, et Jésus au milieu. (⁎)

*****

C'est là qu'il fut crucifié, et deux autres avec lui, un de chaque côté, et Jésus au milieu. (Ⅰ)

*****

ὅπου αὐτὸν ἐσταύρωσαν, καὶ μετ’ αὐτοῦ ἄλλους δύο ἐντεῦθεν καὶ ἐντεῦθεν, μέσον δὲ τὸν Ἰησοῦν. (Ⅲ)

*****

ubi crucifixerunt eum, et cum eo alios duos hinc et hinc, medium autem Jesum. (Ⅳ)

*****

où ils le crucifièrent, et deux autres avec lui, un de chaque côté, et Jésus au milieu. (Ⅵ)

*****

Où ils le crucifièrent, et deux autres avec lui, d'un côté, et de l'autre, et Jésus au milieu. (Ⅷ)

*****

19. 19  
Or Pilate fit un écriteau, qu’il mit sur la croix, où étaient écrits ces mots : JESUS NAZARIEN LE ROI DES JUIFS.

Pilate fit aussi une inscription, et la fit mettre au haut de la croix; Elle portait ces mots: "Jésus de Nazareth, le roi des Juifs." (⁎)

*****

Pilate fit une inscription, qu'il plaça sur la croix, et qui était ainsi conçue: Jésus de Nazareth, roi des Juifs. (Ⅰ)

*****

ἔγραψεν δὲ καὶ τίτλον ὁ Πιλᾶτος καὶ ἔθηκεν ἐπὶ τοῦ σταυροῦ· ἦν δὲ γεγραμμένον· Ἰησοῦς ὁ Ναζωραῖος ὁ βασιλεὺς τῶν Ἰουδαίων. (Ⅲ)

*****

Scripsit autem et titulum Pilatus, et posuit super crucem. Erat autem scriptum : Jesus Nazarenus, Rex Judæorum. (Ⅳ)

*****

Et Pilate fit aussi un écriteau, et le plaça sur la croix; et il y était écrit: Jésus le Nazaréen, le roi des Juifs. (Ⅵ)

*****

Pilate fit aussi un écriteau et le plaça sur la croix; et on y avait écrit: JÉSUS DE NAZARETH, ROI DES JUIFS. (Ⅷ)

*****

19. 20  
Et plusieurs des Juifs lurent cet écriteau, parce que le lieu où Jésus était crucifié, était près de la ville ; et cet écriteau était en Hébreu, en Grec, [et] en Latin.

Beaucoup de Juifs lurent cet écriteau, car le lieu où Jésus avait été crucifié était près de la ville, et l'inscription était en hébreu, en grec et en latin. (⁎)

*****

Beaucoup de Juifs lurent cette inscription, parce que le lieu où Jésus fut crucifié était près de la ville: elle était en hébreu, en grec et en latin. (Ⅰ)

*****

τοῦτον οὖν τὸν τίτλον πολλοὶ ἀνέγνωσαν τῶν Ἰουδαίων, ὅτι ἐγγὺς ἦν ὁ τόπος τῆς πόλεως ὅπου ἐσταυρώθη ὁ Ἰησοῦς· καὶ ἦν γεγραμμένον Ἑβραϊστί, ⸂Ῥωμαϊστί, Ἑλληνιστί⸃. (Ⅲ)

*****

Hunc ergo titulum multi Judæorum legerunt : quia prope civitatem erat locus, ubi crucifixus est Jesus, et erat scriptum hebraice, græce, et latine. (Ⅳ)

*****

Plusieurs des Juifs donc lurent cet écriteau, parce que le lieu où Jésus fut crucifié était près de la ville; et il était écrit en hébreu, en grec, en latin. (Ⅵ)

*****

Plusieurs donc des Juifs lurent cet écriteau, parce que le lieu où Jésus était crucifié, était près de la ville; et qu'il était écrit en hébreu, en grec et en latin. (Ⅷ)

*****

19. 21  
C’est pourquoi les principaux Sacrificateurs des Juifs dirent à Pilate : n’écris point, le Roi des Juifs ; mais, que celui-ci a dit : je suis le Roi des Juifs.

Or les princes des prêtres des Juifs dirent à Pilate: "Ne mets pas: Le roi des Juifs, mais que lui-même a dit: Je suis le roi des Juifs." (⁎)

*****

Les principaux sacrificateurs des Juifs dirent à Pilate: N'écris pas: Roi des Juifs. Mais écris qu'il a dit: Je suis roi des Juifs. (Ⅰ)

*****

ἔλεγον οὖν τῷ Πιλάτῳ οἱ ἀρχιερεῖς τῶν Ἰουδαίων· Μὴ γράφε· Ὁ βασιλεὺς τῶν Ἰουδαίων, ἀλλ’ ὅτι ἐκεῖνος εἶπεν Βασιλεὺς ⸂τῶν Ἰουδαίων εἰμί⸃. (Ⅲ)

*****

Dicebant ergo Pilato pontifices Judæorum : Noli scribere : Rex Judæorum : sed quia ipse dixit : Rex sum Judæorum. (Ⅳ)

*****

Les principaux sacrificateurs des Juifs donc dirent à Pilate: N’écris pas: Le roi des Juifs; mais que lui a dit: Je suis le roi des Juifs. (Ⅵ)

*****

Et les principaux sacrificateurs des Juifs dirent à Pilate: N'écris pas: Le roi des Juifs; mais qu'il a dit: Je suis le roi des Juifs. (Ⅷ)

*****

19. 22  
Pilate répondit : ce que j’ai écrit, je l’ai écrit.

Pilate répondit: "Ce que j'ai écrit, je l'ai écrit." (⁎)

*****

Pilate répondit: Ce que j'ai écrit, je l'ai écrit. (Ⅰ)

*****

ἀπεκρίθη ὁ Πιλᾶτος· Ὃ γέγραφα γέγραφα. (Ⅲ)

*****

Respondit Pilatus : Quod scripsi, scripsi. (Ⅳ)

*****

Pilate répondit: Ce que j’ai écrit, je l’ai écrit. (Ⅵ)

*****

Pilate répondit: Ce que j'ai écrit, je l'ai écrit. (Ⅷ)

*****

19. 23  
Or quand les soldats eurent crucifié Jésus, ils prirent ses vêtements, et en firent quatre parts, une part pour chaque soldat ; [ils prirent] aussi la tunique ; mais elle était sans couture, tissue depuis le haut jusqu’en bas.

Les soldats, après avoir crucifié Jésus, prirent ses vêtements, et ils en firent quatre parts, une pour chacun d'eux. Ils prirent aussi sa tunique: c'était une tunique sans couture, d'un seul tissu depuis le haut jusqu'en bas. (⁎)

*****

Les soldats, après avoir crucifié Jésus, prirent ses vêtements, et ils en firent quatre parts, une part pour chaque soldat. Ils prirent aussi sa tunique, qui était sans couture, d'un seul tissu depuis le haut jusqu'en bas. Et ils dirent entre eux: (Ⅰ)

*****

οἱ οὖν στρατιῶται ὅτε ἐσταύρωσαν τὸν Ἰησοῦν ἔλαβον τὰ ἱμάτια αὐτοῦ καὶ ἐποίησαν τέσσαρα μέρη, ἑκάστῳ στρατιώτῃ μέρος, καὶ τὸν χιτῶνα. ἦν δὲ ὁ χιτὼν ἄραφος, ἐκ τῶν ἄνωθεν ὑφαντὸς δι’ ὅλου· (Ⅲ)

*****

Milites ergo cum crucifixissent eum, acceperunt vestimenta ejus (et fecerunt quatuor partes, unicuique militi partem) et tunicam. Erat autem tunica inconsutilis, desuper contexta per totum. (Ⅳ)

*****

Les soldats donc, quand ils eurent crucifié Jésus, prirent ses vêtements et en firent quatre parts, une part pour chaque soldat. Ils prirent aussi la tunique. Or la tunique était sans couture, tissée tout d’une pièce depuis le haut jusqu’en bas. (Ⅵ)

*****

Après que les soldats eurent crucifié Jésus, ils prirent ses habits, et ils en firent quatre parts, une part pour chaque soldat; ils prirent aussi la robe; mais la robe était sans couture, d'un seul tissu, depuis le haut. (Ⅷ)

*****

19. 24  
Et ils dirent entre eux : ne la mettons point en pièces, mais jetons-la au sort, [pour savoir] à qui elle sera. Et [cela arriva ainsi], afin que l’Ecriture fût accomplie, disant : ils ont partagé entre eux mes vêtements, et ils ont jeté au sort ma robe ; les soldats donc firent ces choses.

Ils se dirent donc entre eux: "Ne la déchirons pas, mais tirons au sort à qui elle sera."; afin que s'accomplît cette parole de l'Écriture: "Ils se sont partagé mes vêtements, et ils ont tiré ma robe au sort." C'est ce que firent les soldats. (⁎)

*****

Ne la déchirons pas, mais tirons au sort à qui elle sera. Cela arriva afin que s'accomplît cette parole de l'Écriture: Ils se sont partagé mes vêtements, Et ils ont tiré au sort ma tunique. Voilà ce que firent les soldats. (Ⅰ)

*****

εἶπαν οὖν πρὸς ἀλλήλους· Μὴ σχίσωμεν αὐτόν, ἀλλὰ λάχωμεν περὶ αὐτοῦ τίνος ἔσται· ἵνα ἡ γραφὴ πληρωθῇ ⸂ἡ λέγουσα⸃· Διεμερίσαντο τὰ ἱμάτιά μου ἑαυτοῖς καὶ ἐπὶ τὸν ἱματισμόν μου ἔβαλον κλῆρον. Οἱ μὲν οὖν στρατιῶται ταῦτα ἐποίησαν. (Ⅲ)

*****

Dixerunt ergo ad invicem : Non scindamus eam, sed sortiamur de illa cujus sit. Ut Scriptura impleretur, dicens : Partiti sunt vestimenta mea sibi : et in vestem meam miserunt sortem. Et milites quidem hæc fecerunt.\ (Ⅳ)

*****

Ils dirent donc entre eux: Ne la déchirons pas, mais jetons-la au sort, à qui elle sera, — afin que l’écriture fût accomplie, qui dit: «Ils ont partagé entre eux mes vêtements, et ils ont jeté le sort sur ma robe». Les soldats donc firent ces choses. (Ⅵ)

*****

Ils dirent donc entre eux: Ne la partageons pas, mais tirons au sort à qui l'aura; afin que fût accomplie cette parole de l'Écriture: Ils se sont partagés mes vêtements, et ils ont tiré au sort ma robe. Ainsi firent les soldats. (Ⅷ)

*****

19. 25  
Or près de la croix de Jésus étaient sa mère, et la sœur de sa mère, [savoir] Marie [femme] de Cléopas, et Marie Magdelaine.

Près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la sœur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie-Madeleine. (⁎)

*****

Près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la soeur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala. (Ⅰ)

*****

Εἱστήκεισαν δὲ παρὰ τῷ σταυρῷ τοῦ Ἰησοῦ ἡ μήτηρ αὐτοῦ καὶ ἡ ἀδελφὴ τῆς μητρὸς αὐτοῦ, Μαρία ἡ τοῦ Κλωπᾶ καὶ Μαρία ἡ Μαγδαληνή. (Ⅲ)

*****

Stabant autem juxta crucem Jesu mater ejus, et soror matris ejus, Maria Cleophæ, et Maria Magdalene. (Ⅳ)

*****

Or, près de la croix de Jésus, se tenaient sa mère, et la sœur de sa mère, Marie, femme de Clopas, et Marie de Magdala. (Ⅵ)

*****

Or, la mère de Jésus, et la sœur de sa mère, Marie, femme de Cléopas, et Marie de Magdala, se tenaient près de la croix de Jésus. (Ⅷ)

*****

19. 26  
Et Jésus voyant sa mère, et auprès d’elle le Disciple qu’il aimait, il dit à sa mère : femme, voilà ton Fils.

Jésus ayant vu sa mère, et auprès d'elle le disciple qu'il aimait, dit à sa mère: "Femme, voilà votre fils." (⁎)

*****

Jésus, voyant sa mère, et auprès d'elle le disciple qu'il aimait, dit à sa mère: Femme, voilà ton fils. (Ⅰ)

*****

Ἰησοῦς οὖν ἰδὼν τὴν μητέρα καὶ τὸν μαθητὴν παρεστῶτα ὃν ἠγάπα λέγει τῇ ⸀μητρί· Γύναι, ⸀ἴδε ὁ υἱός σου· (Ⅲ)

*****

Cum vidisset ergo Jesus matrem, et discipulum stantem, quem diligebat, dicit matri suæ : Mulier, ecce filius tuus. (Ⅳ)

*****

Jésus donc voyant sa mère, et le disciple qu’il aimait se tenant là, dit à sa mère: Femme, voilà ton fils. (Ⅵ)

*****

Jésus donc, voyant sa mère et près d'elle le disciple qu'il aimait, dit à sa mère: Femme, voilà ton fils. (Ⅷ)

*****

19. 27  
Puis il dit au Disciple : voilà ta Mère ; et dès cette heure-là ce Disciple la reçut chez lui.

Ensuite il dit au disciple: "Voilà votre mère." Et depuis cette heure-là, le disciple la prit chez lui. (⁎)

*****

Puis il dit au disciple: Voilà ta mère. Et, dès ce moment, le disciple la prit chez lui. (Ⅰ)

*****

εἶτα λέγει τῷ μαθητῇ· ⸀Ἴδε ἡ μήτηρ σου. καὶ ἀπ’ ἐκείνης τῆς ὥρας ἔλαβεν ὁ μαθητὴς αὐτὴν εἰς τὰ ἴδια. (Ⅲ)

*****

Deinde dicit discipulo : Ecce mater tua. Et ex illa hora accepit eam discipulus in sua. (Ⅳ)

*****

Puis il dit au disciple: Voilà ta mère. Et dès cette heure-là, le disciple la prit chez lui. (Ⅵ)

*****

Puis il dit au disciple: Voilà ta mère. Et dès cette heure, le disciple la prit chez lui. (Ⅷ)

*****

19. 28  
Après cela Jésus sachant que toutes choses étaient déjà accomplies, il dit, afin que l’Ecriture fût accomplie : j’ai soif.

Après cela, Jésus sachant que tout était maintenant consommé, afin que l'Écriture s'accomplît, dit: "J'ai soif." (⁎)

*****

Après cela, Jésus, qui savait que tout était déjà consommé, dit, afin que l'Écriture fût accomplie: J'ai soif. (Ⅰ)

*****

Μετὰ τοῦτο ⸀εἰδὼς ὁ Ἰησοῦς ὅτι ⸂ἤδη πάντα⸃ τετέλεσται ἵνα τελειωθῇ ἡ γραφὴ λέγει· Διψῶ. (Ⅲ)

*****

Postea sciens Jesus quia omnia consummata sunt, ut consummaretur Scriptura, dixit : Sitio. (Ⅳ)

*****

Après cela Jésus, sachant que toutes choses étaient déjà accomplies, dit, afin que l’écriture fût accomplie: J’ai soif. (Ⅵ)

*****

Après cela, Jésus, voyant que tout était accompli, dit, afin que l'Écriture fût accomplie: J'ai soif. Or il y avait là un vase plein de vinaigre. (Ⅷ)

*****

19. 29  
Et il y avait là un vase plein de vinaigre, ils emplirent donc de vinaigre une éponge, et la mirent au bout d’une branche d’hysope, et la lui présentèrent à la bouche.

Il y avait là un vase plein de vinaigre; les soldats en remplirent une éponge, et l'ayant fixée au bout d'une tige d'hysope, ils l'approchèrent de sa bouche. (⁎)

*****

Il y avait là un vase plein de vinaigre. Les soldats en remplirent une éponge, et, l'ayant fixée à une branche d'hysope, ils l'approchèrent de sa bouche. (Ⅰ)

*****

⸀σκεῦος ἔκειτο ὄξους μεστόν· ⸂σπόγγον οὖν μεστὸν τοῦ⸃ ὄξους ⸀ὑσσώπῳ περιθέντες προσήνεγκαν αὐτοῦ τῷ στόματι. (Ⅲ)

*****

Vas ergo erat positum aceto plenum. Illi autem spongiam plenam aceto, hyssopo circumponentes, obtulerunt ori ejus. (Ⅳ)

*****

Il y avait donc là un vase plein de vinaigre. Et ils emplirent de vinaigre une éponge, et, l’ayant mise sur de l’hysope, ils la lui présentèrent à la bouche. (Ⅵ)

*****

Ils emplirent donc de vinaigre une éponge, et l'ayant mise autour d'une tige d'hysope, ils la lui présentèrent à la bouche. (Ⅷ)

*****

19. 30  
Et quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit : tout est accompli ; et ayant baissé la tête, il rendit l’esprit.

Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit: "Tout est consommé", et baissant la tête il rendit l'esprit. (⁎)

*****

Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit: Tout est accompli. Et, baissant la tête, il rendit l'esprit. (Ⅰ)

*****

ὅτε οὖν ἔλαβεν τὸ ὄξος ὁ Ἰησοῦς εἶπεν· Τετέλεσται, καὶ κλίνας τὴν κεφαλὴν παρέδωκεν τὸ πνεῦμα. (Ⅲ)

*****

Cum ergo accepisset Jesus acetum, dixit : Consummatum est. Et inclinato capite tradidit spiritum.\ (Ⅳ)

*****

Quand donc Jésus eut pris le vinaigre, il dit: C’est accompli. Et ayant baissé la tête, il remit son esprit. (Ⅵ)

*****

Et quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit: Tout est accompli. Et ayant baissé la tête, il rendit l'esprit. (Ⅷ)

*****

19. 31  
Alors les Juifs, afin que les corps ne demeurassent point en croix au jour du Sabbat, parce que c’était la préparation, (or c’était un grand jour du Sabbat) prièrent Pilate qu’on leur rompît les jambes, et qu’on les ôtât.

Or, comme c'était la Préparation, de peur que les corps ne restassent sur la croix pendant le sabbat, car le jour de ce sabbat était très solennel, les Juifs demandèrent à Pilate qu'on rompît les jambes aux crucifiés et qu'on les détachât. (⁎)

*****

Dans la crainte que les corps ne restassent sur la croix pendant le sabbat, -car c'était la préparation, et ce jour de sabbat était un grand jour, -les Juifs demandèrent à Pilate qu'on rompît les jambes aux crucifiés, et qu'on les enlevât. (Ⅰ)

*****

Οἱ οὖν Ἰουδαῖοι, ⸂ἐπεὶ παρασκευὴ ἦν, ἵνα μὴ μείνῃ ἐπὶ τοῦ σταυροῦ τὰ σώματα ἐν τῷ σαββάτῳ⸃, ἦν γὰρ μεγάλη ἡ ἡμέρα ἐκείνου τοῦ σαββάτου, ἠρώτησαν τὸν Πιλᾶτον ἵνα κατεαγῶσιν αὐτῶν τὰ σκέλη καὶ ἀρθῶσιν. (Ⅲ)

*****

Judæi ergo (quoniam parasceve erat) ut non remanerent in cruce corpora sabbato (erat enim magnus dies ille sabbati), rogaverunt Pilatum ut frangerentur eorum crura, et tollerentur. (Ⅳ)

*****

Les Juifs donc, afin que les corps ne demeurassent pas sur la croix en un jour de sabbat, puisque c’était la Préparation (car le jour de ce sabbat-là était grand), firent à Pilate la demande qu’on leur rompît les jambes, et qu’on les ôtât. (Ⅵ)

*****

Or, les Juifs, de peur que les corps ne demeurassent sur la croix le jour du sabbat (car c'était la préparation, et ce sabbat était un grand jour), demandèrent à Pilate qu'on rompît les jambes aux crucifiés, et qu'on les enlevât. (Ⅷ)

*****

19. 32  
Les soldats donc vinrent, et rompirent les jambes au premier, et de même à l’autre qui était crucifié avec lui.

Les soldats vinrent donc, et ils rompirent les jambes du premier, puis de l'autre qui avait été crucifié avec lui. (⁎)

*****

Les soldats vinrent donc, et ils rompirent les jambes au premier, puis à l'autre qui avait été crucifié avec lui. (Ⅰ)

*****

ἦλθον οὖν οἱ στρατιῶται, καὶ τοῦ μὲν πρώτου κατέαξαν τὰ σκέλη καὶ τοῦ ἄλλου τοῦ συσταυρωθέντος αὐτῷ· (Ⅲ)

*****

Venerunt ergo milites : et primi quidem fregerunt crura, et alterius, qui crucifixus est cum eo. (Ⅳ)

*****

Les soldats donc vinrent et rompirent les jambes du premier, et de l’autre qui était crucifié avec lui. (Ⅵ)

*****

Les soldats vinrent donc et rompirent les jambes au premier, puis à l'autre qui était crucifié avec lui. (Ⅷ)

*****

19. 33  
Puis étant venus à Jésus, et voyant qu’il était déjà mort, ils ne lui rompirent point les jambes ;

Mais quand ils vinrent à Jésus, le voyant déjà mort, ils ne lui rompirent pas les jambes. (⁎)

*****

S'étant approchés de Jésus, et le voyant déjà mort, ils ne lui rompirent pas les jambes; (Ⅰ)

*****

ἐπὶ δὲ τὸν Ἰησοῦν ἐλθόντες, ὡς εἶδον ⸂ἤδη αὐτὸν⸃ τεθνηκότα, οὐ κατέαξαν αὐτοῦ τὰ σκέλη, (Ⅲ)

*****

Ad Jesum autem cum venissent, ut viderunt eum jam mortuum, non fregerunt ejus crura, (Ⅳ)

*****

Mais étant venus à Jésus, comme ils virent qu’il était déjà mort, ils ne lui rompirent pas les jambes; (Ⅵ)

*****

Mais lorsqu'ils vinrent à Jésus, voyant qu'il était déjà mort, ils ne lui rompirent point les jambes. (Ⅷ)

*****

19. 34  
Mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et d’abord il en sortit du sang et de l’eau.

Mais un des soldats lui transperça le côté avec sa lance, et aussitôt il en sortit du sang et de l'eau. (⁎)

*****

mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l'eau. (Ⅰ)

*****

ἀλλ’ εἷς τῶν στρατιωτῶν λόγχῃ αὐτοῦ τὴν πλευρὰν ἔνυξεν, καὶ ⸂ἐξῆλθεν εὐθὺς⸃ αἷμα καὶ ὕδωρ. (Ⅲ)

*****

sed unus militum lancea latus ejus aperuit, et continuo exivit sanguis et aqua. (Ⅳ)

*****

mais l’un des soldats lui perça le côté avec une lance; et aussitôt il en sortit du sang et de l’eau. (Ⅵ)

*****

Toutefois un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il en sortit du sang et de l'eau. (Ⅷ)

*****

19. 35  
Et celui qui l’a vu, l’a témoigné, et son témoignage est digne de foi ; et celui-là sait qu’il dit vrai, afin que vous le croyiez.

Et celui qui l'a vu en rend témoignage, et son témoignage est vrai; et il sait qu'il dit vrai, afin que vous aussi vous croyiez. (⁎)

*****

Celui qui l'a vu en a rendu témoignage, et son témoignage est vrai; et il sait qu'il dit vrai, afin que vous croyiez aussi. (Ⅰ)

*****

καὶ ὁ ἑωρακὼς μεμαρτύρηκεν, καὶ ἀληθινὴ ⸂αὐτοῦ ἐστιν⸃ ἡ μαρτυρία, καὶ ἐκεῖνος οἶδεν ὅτι ἀληθῆ λέγει, ἵνα ⸀καὶ ὑμεῖς ⸀πιστεύητε. (Ⅲ)

*****

Et qui vidit, testimonium perhibuit : et verum est testimonium ejus. Et ille scit quia vera dicit : ut et vos credatis. (Ⅳ)

*****

Et celui qui l’a vu rend témoignage; et son témoignage est véritable; et lui sait qu’il dit vrai, afin que vous aussi vous croyiez. (Ⅵ)

*****

Et celui qui l'a vu en a rendu témoignage (et son témoignage est véritable, et il sait qu'il dit vrai), afin que vous croyiez. (Ⅷ)

*****

19. 36  
Car ces choses-là sont arrivées afin que cette Ecriture fût accomplie : pas un de ses os ne sera cassé.

Car ces choses sont arrivées afin que l'Écriture fut accomplie: "Aucun de ses os ne sera rompu." (⁎)

*****

Ces choses sont arrivées, afin que l'Écriture fût accomplie: Aucun de ses os ne sera brisé. (Ⅰ)

*****

ἐγένετο γὰρ ταῦτα ἵνα ἡ γραφὴ πληρωθῇ· Ὀστοῦν οὐ συντριβήσεται ⸀αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

Facta sunt enim hæc ut Scriptura impleretur : Os non comminuetis ex eo. (Ⅳ)

*****

Car ces choses sont arrivées afin que l’écriture fût accomplie: «Pas un de ses os ne sera cassé». (Ⅵ)

*****

Or, cela arriva, afin que l'Écriture fût accomplie: Ses os ne seront pas rompus. (Ⅷ)

*****

19. 37  
Et encore une autre Ecriture, qui dit : ils verront celui qu’ils ont percé.

Et il est encore écrit ailleurs: "Ils regarderont celui qu'ils ont transpercé." (⁎)

*****

Et ailleurs l'Écriture dit encore: Ils verront celui qu'ils ont percé. (Ⅰ)

*****

καὶ πάλιν ἑτέρα γραφὴ λέγει· Ὄψονται εἰς ὃν ἐξεκέντησαν. (Ⅲ)

*****

Et iterum alia Scriptura dicit : Videbunt in quem transfixerunt.\ (Ⅳ)

*****

Et encore une autre écriture dit: «Ils regarderont vers celui qu’ils ont percé». (Ⅵ)

*****

Et ailleurs l'Écriture dit encore: Ils verront celui qu'ils ont percé. (Ⅷ)

*****

19. 38  
Or après ces choses, Joseph d’Arimathée, qui était Disciple de Jésus, secret toutefois parce qu’il craignait les Juifs, pria Pilate qu’il lui permît d’ôter le corps de Jésus ; et Pilate le lui ayant permis, il vint, et prit le corps de Jésus.

Après cela, Joseph d'Arimathie, qui était disciple de Jésus, mais en secret par crainte des Juifs, demanda à Pilate d'enlever le corps de Jésus. Et Pilate le permit. Il vint donc, et prit le corps de Jésus. (⁎)

*****

Après cela, Joseph d'Arimathée, qui était disciple de Jésus, mais en secret par crainte des Juifs, demanda à Pilate la permission de prendre le corps de Jésus. Et Pilate le permit. Il vint donc, et prit le corps de Jésus. (Ⅰ)

*****

Μετὰ ⸀δὲ ταῦτα ἠρώτησεν τὸν Πιλᾶτον Ἰωσὴφ ⸀ἀπὸ Ἁριμαθαίας, ὢν μαθητὴς τοῦ Ἰησοῦ κεκρυμμένος δὲ διὰ τὸν φόβον τῶν Ἰουδαίων, ἵνα ἄρῃ τὸ σῶμα τοῦ Ἰησοῦ· καὶ ἐπέτρεψεν ὁ Πιλᾶτος. ἦλθεν οὖν καὶ ἦρεν τὸ σῶμα ⸀αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

Post hæc autem rogavit Pilatum Joseph ab Arimathæa (eo quod esset discipulus Jesu, occultus autem propter metum Judæorum), ut tolleret corpus Jesu. Et permisit Pilatus. Venit ergo, et tulit corpus Jesu. (Ⅳ)

*****

Or, après ces choses, Joseph d’Arimathée, qui était disciple de Jésus, en secret toutefois par crainte des Juifs, fit à Pilate la demande d’ôter le corps de Jésus; et Pilate le permit. Il vint donc et ôta le corps de Jésus. (Ⅵ)

*****

Après cela, Joseph d'Arimathée, qui était disciple de Jésus, mais en secret par crainte des Juifs, demanda à Pilate de pouvoir ôter le corps de Jésus, et Pilate le lui permit. Il vint donc et ôta le corps de Jésus. (Ⅷ)

*****

19. 39  
Nicodème aussi, celui qui auparavant était allé de nuit à Jésus, y vint apportant une mixtion de myrrhe et d’aloès d’environ cent livres.

Nicodème, qui était venu la première fois trouver Jésus de nuit, vint aussi, apportant un mélange de myrrhe et d'aloès, d'environ cent livres. (⁎)

*****

Nicodème, qui auparavant était allé de nuit vers Jésus, vint aussi, apportant un mélange d'environ cent livres de myrrhe et d'aloès. (Ⅰ)

*****

ἦλθεν δὲ καὶ Νικόδημος, ὁ ἐλθὼν πρὸς ⸀αὐτὸν νυκτὸς τὸ πρῶτον, φέρων ⸀μίγμα σμύρνης καὶ ἀλόης ὡς λίτρας ἑκατόν. (Ⅲ)

*****

Venit autem et Nicodemus, qui venerat ad Jesum nocte primum, ferens mixturam myrrhæ et aloës, quasi libras centum. (Ⅳ)

*****

Et Nicodème aussi, celui qui au commencement était allé de nuit à Jésus, vint, apportant une mixtion de myrrhe et d’aloès, d’environ cent livres. (Ⅵ)

*****

Nicodème, qui au commencement était allé de nuit vers Jésus, vint aussi, apportant environ cent livres d'un mélange de myrrhe et d'aloès. (Ⅷ)

*****

19. 40  
Et ils prirent le corps de Jésus, et l’enveloppèrent de linges avec des Aromates, comme les Juifs ont coutume d’ensevelir.

Ils prirent donc le corps de Jésus, et l'enveloppèrent dans des linges, avec les aromates, selon la manière d'ensevelir en usage chez les Juifs. (⁎)

*****

Ils prirent donc le corps de Jésus, et l'enveloppèrent de bandes, avec les aromates, comme c'est la coutume d'ensevelir chez les Juifs. (Ⅰ)

*****

ἔλαβον οὖν τὸ σῶμα τοῦ Ἰησοῦ καὶ ἔδησαν ⸀αὐτὸ ὀθονίοις μετὰ τῶν ἀρωμάτων, καθὼς ἔθος ἐστὶν τοῖς Ἰουδαίοις ἐνταφιάζειν. (Ⅲ)

*****

Acceperunt ergo corpus Jesu, et ligaverunt illud linteis cum aromatibus, sicut mos est Judæis sepelire. (Ⅳ)

*****

Ils prirent donc le corps de Jésus, et l’enveloppèrent de linges, avec les aromates, comme les Juifs ont coutume d’ensevelir. (Ⅵ)

*****

Ils prirent donc le corps de Jésus, et l'enveloppèrent de bandes, avec les aromates, comme les Juifs ont coutume d'ensevelir. (Ⅷ)

*****

19. 41  
Or il y avait au lieu où il fut crucifié un jardin, et dans le jardin un sépulcre neuf, où personne n’avait encore été mis.

Or, au lieu où Jésus avait été crucifié, il y avait un jardin, et dans le jardin un sépulcre neuf, où personne n'avait encore été mis. (⁎)

*****

Or, il y avait un jardin dans le lieu où Jésus avait été crucifié, et dans le jardin un sépulcre neuf, où personne encore n'avait été mis. (Ⅰ)

*****

ἦν δὲ ἐν τῷ τόπῳ ὅπου ἐσταυρώθη κῆπος, καὶ ἐν τῷ κήπῳ μνημεῖον καινόν, ἐν ᾧ οὐδέπω οὐδεὶς ⸂ἦν τεθειμένος⸃· (Ⅲ)

*****

Erat autem in loco, ubi crucifixus est, hortus : et in horto monumentum novum, in quo nondum quisquam positus erat. (Ⅳ)

*****

Or il y avait, au lieu où il avait été crucifié, un jardin, et dans le jardin un sépulcre neuf, dans lequel personne n’avait jamais été mis. (Ⅵ)

*****

Or, il y avait un jardin dans le lieu où il avait été crucifié; et dans le jardin un sépulcre neuf, où personne encore n'avait été mis. (Ⅷ)

*****

19. 42  
Et ils mirent là Jésus, à cause de la préparation des Juifs, parce que le sépulcre était près.

C'est là, à cause de la Préparation des Juifs, qu'ils déposèrent Jésus, parce que le sépulcre était proche. (⁎)

*****

Ce fut là qu'ils déposèrent Jésus, à cause de la préparation des Juifs, parce que le sépulcre était proche. (Ⅰ)

*****

ἐκεῖ οὖν διὰ τὴν παρασκευὴν τῶν Ἰουδαίων, ὅτι ἐγγὺς ἦν τὸ μνημεῖον, ἔθηκαν τὸν Ἰησοῦν. (Ⅲ)

*****

Ibi ergo propter parasceven Judæorum, quia juxta erat monumentum, posuerunt Jesum. (Ⅳ)

*****

Ils mirent donc Jésus là, à cause de la Préparation des Juifs, parce que le sépulcre était proche. (Ⅵ)

*****

Ils y mirent donc Jésus, à cause de la préparation des Juifs, et parce que le sépulcre était proche. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 19

| | | | | | | | | | | | | | | | | | 19| | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥