Actes
> Actes  >
41 Verses | Page 1 / 1
(Version Latine)


Afficher / Cacher
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


15. 1  
Et quidam descendentes de Judæa docebant fratres : Quia nisi circumcidamini secundum morem Moysi, non potestis salvari.
- Or quelques-uns, descendus de la Judée, donnaient cet enseignement aux frères : " Si vous n'êtes pas circoncis selon la coutume de Moïse, vous ne pouvez pas être sauvés. " (⁎)
- Quelques hommes, venus de la Judée, enseignaient les frères, en disant: Si vous n'êtes circoncis selon le rite de Moïse, vous ne pouvez être sauvés. (Ⅰ)
- Καί τινες κατελθόντες ἀπὸ τῆς Ἰουδαίας ἐδίδασκον τοὺς ἀδελφοὺς ὅτι Ἐὰν μὴ ⸀περιτμηθῆτε τῷ ἔθει ⸀τῷ Μωϋσέως, οὐ δύνασθε σωθῆναι. (Ⅲ)
- Et quelques-uns, étant descendus de Judée, enseignaient les frères disant: Si vous n’avez pas été circoncis selon l’usage de Moïse, vous ne pouvez être sauvés. (Ⅵ)
- Or quelques-uns qui étaient descendus de Judée, enseignaient les frères, [en disant] : si vous n’êtes circoncis selon l’usage de Moïse, vous ne pouvez point être sauvés. (Ⅶ)
- Or, quelques personnes venues de Judée, enseignaient les frères, en disant: Si vous n'êtes circoncis selon l'usage de Moïse, vous ne pouvez être sauvés. (Ⅷ)
15. 2  
Facta ergo seditione non minima Paulo et Barnabæ adversus illos, statuerunt ut ascenderent Paulus et Barnabas, et quidam alii ex aliis ad Apostolos et presbyteros in Jerusalem super hac quæstione.
- A la suite d'une discorde et d'une vive discussion de Paul et de Barnabé avec eux, il fut décidé que Paul et Barnabé et quelques autres des leurs monteraient à Jérusalem vers les apôtres et les Anciens pour cette question. (⁎)
- Paul et Barnabas eurent avec eux un débat et une vive discussion; et les frères décidèrent que Paul et Barnabas, et quelques-uns des leurs, monteraient à Jérusalem vers les apôtres et les anciens, pour traiter cette question. (Ⅰ)
- γενομένης ⸀δὲ στάσεως καὶ ζητήσεως οὐκ ὀλίγης τῷ Παύλῳ καὶ τῷ Βαρναβᾷ πρὸς αὐτοὺς ἔταξαν ἀναβαίνειν Παῦλον καὶ Βαρναβᾶν καί τινας ἄλλους ἐξ αὐτῶν πρὸς τοὺς ἀποστόλους καὶ πρεσβυτέρους εἰς Ἰερουσαλὴμ περὶ τοῦ ζητήματος τούτου. (Ⅲ)
- Une contestation s’étant donc élevée et une grande dispute, entre Paul et Barnabas et eux, ils résolurent que Paul et Barnabas et quelques autres d’entre eux monteraient à Jérusalem vers les apôtres et les anciens pour cette question. (Ⅵ)
- Sur quoi une grande contestation et une grande dispute s’étant excitée entre Paul et Barnabas et eux, il fut résolu que Paul et Barnabas, et quelques autres d’entre eux, monteraient à Jérusalem vers les Apôtres et les Anciens, pour cette question. (Ⅶ)
- Une grande contestation et une dispute s'étant donc élevée entre Paul et Barnabas et eux, il fut résolu que Paul et Barnabas, et quelques-uns d'entre eux, monteraient à Jérusalem, auprès des apôtres et des anciens, pour traiter cette question. (Ⅷ)
15. 3  
Illi ergo deducti ab ecclesia pertransibant Phœnicen et Samariam, narrantes conversionem gentium : et faciebant gaudium magnum omnibus fratribus.
- Eux donc, après avoir été accompagnés par la communauté, allaient à travers la Phénicie et la Samarie, racontant la conversion des Gentils, ce qui causait une grande joie à tous les frères. (⁎)
- Après avoir été accompagnés par l'Église, ils poursuivirent leur route à travers la Phénicie et la Samarie, racontant la conversion des païens, et ils causèrent une grande joie à tous les frères. (Ⅰ)
- οἱ μὲν οὖν προπεμφθέντες ὑπὸ τῆς ἐκκλησίας διήρχοντο τήν ⸀τε Φοινίκην καὶ Σαμάρειαν ἐκδιηγούμενοι τὴν ἐπιστροφὴν τῶν ἐθνῶν, καὶ ἐποίουν χαρὰν μεγάλην πᾶσι τοῖς ἀδελφοῖς. (Ⅲ)
- Eux donc, ayant été accompagnés par l’assemblée, traversèrent la Phénicie et la Samarie, racontant la conversion des nations; et ils causèrent une grande joie à tous les frères. (Ⅵ)
- Eux donc étant envoyés de la part de l’Eglise, traversèrent la Phénicie et la Samarie, racontant la conversion des Gentils ; et ils causèrent une grande joie à tous les frères. (Ⅶ)
- Étant donc envoyés par l'Église, ils traversèrent la Phénicie et la Samarie, racontant la conversion des Gentils; et ils donnèrent une grande joie à tous les frères. (Ⅷ)
15. 4  
Cum autem venissent Jerosolymam, suscepti sunt ab ecclesia, et ab Apostolis et senioribus, annuntiantes quanta Deus fecisset cum illis.
- Arrivés à Jérusalem, ils furent reçus par la communauté, les apôtres et les Anciens, et ils rapportèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux. (⁎)
- Arrivés à Jérusalem, ils furent reçus par l'Église, les apôtres et les anciens, et ils racontèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux. (Ⅰ)
- παραγενόμενοι δὲ εἰς ⸀Ἱεροσόλυμα ⸀παρεδέχθησαν ⸀ἀπὸ τῆς ἐκκλησίας καὶ τῶν ἀποστόλων καὶ τῶν πρεσβυτέρων, ἀνήγγειλάν τε ὅσα ὁ θεὸς ἐποίησεν μετ’ αὐτῶν. (Ⅲ)
- Et étant arrivés à Jérusalem, ils furent reçus par l’assemblée et les apôtres et les anciens; et ils racontèrent toutes les choses que Dieu avait faites avec eux. (Ⅵ)
- Et étant arrivés à Jérusalem, ils furent reçus de l’Eglise, et des Apôtres, et des Anciens, et ils racontèrent toutes les choses que Dieu avait faites par leur moyen. (Ⅶ)
- Et étant arrivés à Jérusalem, ils furent reçus par l'Église, et les apôtres et les anciens, et ils racontèrent toutes les choses que Dieu avait faites par eux. (Ⅷ)
15. 5  
Surrexerunt autem quidam de hæresi pharisæorum, qui crediderunt, dicentes quia oportet circumcidi eos, præcipere quoque servare legem Moysi.
- Mais se levèrent quelques-uns de la secte des Pharisiens qui avaient cru, disant qu'il fallait circoncire (les Gentils) et leur enjoindre d'observer la loi de Moïse. (⁎)
- Alors quelques-uns du parti des pharisiens, qui avaient cru, se levèrent, en disant qu'il fallait circoncire les païens et exiger l'observation de la loi de Moïse. (Ⅰ)
- ἐξανέστησαν δέ τινες τῶν ἀπὸ τῆς αἱρέσεως τῶν Φαρισαίων πεπιστευκότες, λέγοντες ὅτι δεῖ περιτέμνειν αὐτοὺς παραγγέλλειν τε τηρεῖν τὸν νόμον Μωϋσέως. (Ⅲ)
- Et quelques-uns de la secte des pharisiens, qui avaient cru, s’élevèrent, disant qu’il faut les circoncire et leur enjoindre de garder la loi de Moïse. (Ⅵ)
- Mais quelques-uns, [disaient-ils], de la secte des Pharisiens qui ont cru, se sont levés, disant qu’il les faut circoncire, et leur commander de garder la Loi de Moïse. (Ⅶ)
- Mais quelques-uns de la secte des Pharisiens, qui avaient cru, se levèrent, en disant qu'il fallait circoncire les Gentils, et leur ordonner de garder la loi de Moïse. (Ⅷ)
15. 6  
Conveneruntque Apostoli et seniores videre de verbo hoc.
- Les apôtres et les Anciens s'assemblèrent pour examiner cette affaire. (⁎)
- Les apôtres et les anciens se réunirent pour examiner cette affaire. (Ⅰ)
- Συνήχθησάν ⸀τε οἱ ἀπόστολοι καὶ οἱ πρεσβύτεροι ἰδεῖν περὶ τοῦ λόγου τούτου. (Ⅲ)
- Et les apôtres et les anciens s’assemblèrent pour examiner cette affaire. (Ⅵ)
- Alors les Apôtres et les Anciens s’assemblèrent pour examiner cette affaire. (Ⅶ)
- Alors, les apôtres et les anciens s'assemblèrent pour examiner cette affaire. (Ⅷ)
15. 7  
Cum autem magna conquisitio fieret, surgens Petrus dixit ad eos : Viri fratres, vos scitis quoniam ab antiquis diebus Deus in nobis elegit, per os meum audire gentes verbum Evangelii et credere.
- A la suite d'une longue discussion, Pierre se leva et leur dit : " Frères, vous savez que Dieu, il y a longtemps déjà, a fait son choix parmi vous, afin que, par ma bouche, les Gentils entendissent la parole de l'Evangile et devinssent croyants. (⁎)
- Une grande discussion s'étant engagée, Pierre se leva, et leur dit: Hommes frères, vous savez que dès longtemps Dieu a fait un choix parmi vous, afin que, par ma bouche, les païens entendissent la parole de l'Évangile et qu'ils crussent. (Ⅰ)
- πολλῆς δὲ ⸀ζητήσεως γενομένης ἀναστὰς Πέτρος εἶπεν πρὸς αὐτούς· Ἄνδρες ἀδελφοί, ὑμεῖς ἐπίστασθε ὅτι ἀφ’ ἡμερῶν ἀρχαίων ⸂ἐν ὑμῖν ἐξελέξατο ὁ θεὸς⸃ διὰ τοῦ στόματός μου ἀκοῦσαι τὰ ἔθνη τὸν λόγον τοῦ εὐαγγελίου καὶ πιστεῦσαι, (Ⅲ)
- Et une grande discussion ayant eu lieu, Pierre se leva et leur dit: Hommes frères, vous savez vous-mêmes que, dès les jours anciens, Dieu m’a choisi entre vous, afin que par ma bouche les nations ouïssent la parole de l’évangile, et qu’elles crussent. (Ⅵ)
- Et après une grande discussion Pierre se leva, et leur dit : hommes frères, vous savez que depuis longtemps Dieu [m’]a choisi entre nous, afin que les Gentils ouïssent par ma bouche la parole de l’Evangile, et qu’ils crussent. (Ⅶ)
- Et comme il y avait une grande dispute, Pierre se leva, et leur dit: Hommes frères, vous savez qu'il y a longtemps que Dieu m'a choisi d'entre nous, afin que les Gentils entendissent de ma bouche la parole de l'Évangile, et qu'ils crussent. (Ⅷ)
15. 8  
Et qui novit corda Deus, testimonium perhibuit, dans illis Spiritum Sanctum, sicut et nobis,
- Et Dieu, qui connaît les cœurs, a témoigné en leur faveur, en leur donnant l'Esprit-Saint tout comme à nous; (⁎)
- Et Dieu, qui connaît les coeurs, leur a rendu témoignage, en leur donnant le Saint Esprit comme à nous; (Ⅰ)
- καὶ ὁ καρδιογνώστης θεὸς ἐμαρτύρησεν αὐτοῖς ⸀δοὺς τὸ πνεῦμα τὸ ἅγιον καθὼς καὶ ἡμῖν, (Ⅲ)
- Et Dieu qui connaît les cœurs, leur a rendu témoignage, leur ayant donné l’Esprit Saint comme à nous-mêmes; (Ⅵ)
- Et Dieu, qui connaît les cœurs, leur a rendu témoignage, en leur donnant le Saint-Esprit, de même qu’à nous. (Ⅶ)
- Et Dieu, qui connaît les cours, leur a rendu témoignage en leur donnant le Saint-Esprit aussi bien qu'à nous; (Ⅷ)
15. 9  
et nihil discrevit inter nos et illos, fide purificans corda eorum.
- et il n'a fait aucune différence entre nous et eux, ayant purifié leurs cœurs par la foi. (⁎)
- il n'a fait aucune différence entre nous et eux, ayant purifié leurs coeurs par la foi. (Ⅰ)
- καὶ ⸀οὐθὲν διέκρινεν μεταξὺ ἡμῶν τε καὶ αὐτῶν, τῇ πίστει καθαρίσας τὰς καρδίας αὐτῶν. (Ⅲ)
- et il n’a fait aucune différence entre nous et eux, ayant purifié leurs cœurs par la foi. (Ⅵ)
- Et il n’a point fait de différence entre nous et eux : ayant purifié leurs cœurs par la foi. (Ⅶ)
- Et il n'a point fait de différence entre nous et eux, ayant purifié leurs cours par la foi. (Ⅷ)
15. 10  
Nunc ergo quid tentatis Deum, imponere jugum super cervices discipulorum quod neque patres nostri, neque nos portare potuimus ?
- Pourquoi donc provoquez-vous Dieu maintenant, en imposant aux disciples un joug que ni nos pères ni nous n'avons pu porter? (⁎)
- Maintenant donc, pourquoi tentez-vous Dieu, en mettant sur le cou des disciples un joug que ni nos pères ni nous n'avons pu porter? (Ⅰ)
- νῦν οὖν τί πειράζετε τὸν θεόν, ἐπιθεῖναι ζυγὸν ἐπὶ τὸν τράχηλον τῶν μαθητῶν ὃν οὔτε οἱ πατέρες ἡμῶν οὔτε ἡμεῖς ἰσχύσαμεν βαστάσαι; (Ⅲ)
- Maintenant donc, pourquoi tentez-vous Dieu, en mettant sur le cou des disciples un joug que ni nos pères ni nous n’avons pu porter? (Ⅵ)
- Maintenant donc pourquoi tentez-vous Dieu en voulant imposer aux disciples un joug que ni nos pères ni nous n’avons pu porter ? (Ⅶ)
- Maintenant donc, pourquoi tentez-vous Dieu, en imposant aux disciples un joug que ni nos pères ni nous n'avons eu la force de porter? (Ⅷ)
15. 11  
sed per gratiam Domini Jesu Christi credimus salvari, quemadmodum et illi.
- Mais c'est par la grâce du Seigneur Jésus-Christ que nous croyons être sauvés, de la même manière qu'eux. " (⁎)
- Mais c'est par la grâce du Seigneur Jésus que nous croyons être sauvés, de la même manière qu'eux. (Ⅰ)
- ἀλλὰ διὰ τῆς χάριτος τοῦ κυρίου Ἰησοῦ πιστεύομεν σωθῆναι καθ’ ὃν τρόπον κἀκεῖνοι. (Ⅲ)
- Mais nous croyons être sauvés par la grâce du seigneur Jésus, de la même manière qu’eux aussi. (Ⅵ)
- Mais nous croyons que nous serons sauvés par la grâce du Seigneur Jésus-Christ, comme eux aussi. (Ⅶ)
- Mais nous croyons que nous serons sauvés par la grâce du Seigneur Jésus-Christ, de même qu'eux. (Ⅷ)
15. 12  
Tacuit autem omnis multitudo : et audiebant Barnabam et Paulum narrantes quanta Deus fecisset signa et prodigia in gentibus per eos.\
- Toute l'assemblée se tut; et l'on écoutait Barnabé et Paul, qui racontaient tous les miracles et les prodiges que Dieu avait faits par eux chez les Gentils. (⁎)
- Toute l'assemblée garda le silence, et l'on écouta Barnabas et Paul, qui racontèrent tous les miracles et les prodiges que Dieu avait faits par eux au milieu des païens. (Ⅰ)
- Ἐσίγησεν δὲ πᾶν τὸ πλῆθος, καὶ ἤκουον Βαρναβᾶ καὶ Παύλου ἐξηγουμένων ὅσα ἐποίησεν ὁ θεὸς σημεῖα καὶ τέρατα ἐν τοῖς ἔθνεσιν δι’ αὐτῶν. (Ⅲ)
- Et toute la multitude se tut; et ils écoutaient Barnabas et Paul qui racontaient quels miracles et quels prodiges Dieu avait faits par leur moyen parmi les nations. (Ⅵ)
- Alors toute l’assemblée se tut ; et ils écoutaient Barnabas et Paul, qui racontaient quels prodiges et quelles merveilles Dieu avait faits par leur moyen entre les Gentils. (Ⅶ)
- Alors toute l'assemblée se tut, et ils écoutaient Barnabas et Paul, qui racontaient quels miracles et quelles merveilles Dieu avait faits par eux, parmi les Gentils. (Ⅷ)
15. 13  
Et postquam tacuerunt, respondit Jacobus, dicens : Viri fratres, audite me.
- Lorsqu'ils se furent tus, Jacques prit la parole et dit : " Frères, écoutez-moi. (⁎)
- Lorsqu'ils eurent cessé de parler, Jacques prit la parole, et dit: Hommes frères, écoutez-moi! (Ⅰ)
- μετὰ δὲ τὸ σιγῆσαι αὐτοὺς ἀπεκρίθη Ἰάκωβος λέγων· Ἄνδρες ἀδελφοί, ἀκούσατέ μου. (Ⅲ)
- Et après qu’ils se furent tus, Jacques répondit, disant: Hommes frères, écoutez-moi: (Ⅵ)
- Et après qu’ils se furent tus, Jacques prit la parole, et dit : hommes frères, écoutez-moi ! (Ⅶ)
- Et après qu'ils eurent cessé de parler, Jacques prit la parole, et dit: Hommes frères, écoutez-moi. (Ⅷ)
15. 14  
Simon narravit quemadmodum primum Deus visitavit sumere ex gentibus populum nomini suo.
- Simon a raconté comment tout d'abord Dieu a visité les Gentils pour y prendre un peuple qui fût sien. (⁎)
- Simon a raconté comment Dieu a d'abord jeté les regards sur les nations pour choisir du milieu d'elles un peuple qui portât son nom. (Ⅰ)
- Συμεὼν ἐξηγήσατο καθὼς πρῶτον ὁ θεὸς ἐπεσκέψατο λαβεῖν ἐξ ἐθνῶν ⸀λαὸν τῷ ὀνόματι αὐτοῦ. (Ⅲ)
- Siméon a raconté comment Dieu a premièrement visité les nations pour en tirer un peuple pour son nom. (Ⅵ)
- Simon a raconté comment Dieu a premièrement regardé les Gentils pour en tirer un peuple consacré à son Nom. (Ⅶ)
- Simon a raconté comment Dieu a commencé de choisir parmi les Gentils un peuple consacré à son nom; (Ⅷ)
15. 15  
Et huic concordant verba prophetarum : sicut scriptum est :
- Avec cela concordent les paroles des prophètes, selon qu'il est écrit : (⁎)
- Et avec cela s'accordent les paroles des prophètes, selon qu'il est écrit: (Ⅰ)
- καὶ τούτῳ συμφωνοῦσιν οἱ λόγοι τῶν προφητῶν, καθὼς γέγραπται· (Ⅲ)
- Et avec cela s’accordent les paroles des prophètes, selon qu’il est écrit: (Ⅵ)
- Et c’est à cela que s’accordent les paroles des Prophètes, selon qu’il est écrit : (Ⅶ)
- Et avec cela s'accordent les paroles des prophètes, selon qu'il est écrit: (Ⅷ)
15. 16  
Post hæc revertar,/ et reædificabo tabernaculum David quod decidit :/ et diruta ejus reædificabo,/ et erigam illud :/
- Après cela je reviendrai, et je rebâtirai la tente de David qui est tombée; je rebâtirai ses ruines et je la redresserai, (⁎)
- Après cela, je reviendrai, et je relèverai de sa chute la tente de David, J'en réparerai les ruines, et je la redresserai, (Ⅰ)
- Μετὰ ταῦτα ἀναστρέψω καὶ ἀνοικοδομήσω τὴν σκηνὴν Δαυὶδ τὴν πεπτωκυῖαν καὶ τὰ ⸀κατεσκαμμένα αὐτῆς ἀνοικοδομήσω καὶ ἀνορθώσω αὐτήν, (Ⅲ)
- «Après ces choses, je retournerai et je réédifierai le tabernacle de David, qui est tombé, et je réédifierai ses ruines et je le relèverai, (Ⅵ)
- Après cela je retournerai et rebâtirai le Tabernacle de David, qui est tombé, je réparerai ses ruines, et je le relèverai, (Ⅶ)
- Après cela, je reviendrai, et je rebâtirai le tabernacle de David, qui est tombé; et je réparerai ses ruines, et je le redresserai; (Ⅷ)
15. 17  
ut requirant ceteri hominum Dominum,/ et omnes gentes super quas invocatum est nomen meum,/ dicit Dominus faciens hæc./
- afin que le reste des hommes recherchent le Seigneur, ainsi que toutes les nations sur lesquelles mon nom a été invoqué, dit le Seigneur, (⁎)
- Afin que le reste des hommes cherche le Seigneur, Ainsi que toutes les nations sur lesquelles mon nom est invoqué, Dit le Seigneur, qui fait ces choses, (Ⅰ)
- ὅπως ἂν ἐκζητήσωσιν οἱ κατάλοιποι τῶν ἀνθρώπων τὸν κύριον, καὶ πάντα τὰ ἔθνη ἐφ’ οὓς ἐπικέκληται τὸ ὄνομά μου ἐπ’ αὐτούς, λέγει ⸀κύριος ποιῶν ⸀ταῦτα (Ⅲ)
- en sorte que le résidu des hommes recherche le Seigneur, et toutes les nations sur lesquelles mon nom est réclamé, dit le Seigneur, qui fait ces choses» (Ⅵ)
- Afin que le reste des hommes recherche le Seigneur, et toutes les nations aussi sur lesquelles mon Nom est réclamé, dit le Seigneur, qui fait toutes ces choses. (Ⅶ)
- Afin que le reste des hommes, et toutes les nations sur lesquelles mon nom est invoqué, cherchent le Seigneur; ainsi dit le Seigneur, qui a fait toutes ces choses. (Ⅷ)
15. 18  
Notum a sæculo est Domino opus suum.]
- qui fait ces choses éternellement connues de lui. (⁎)
- Et à qui elles sont connues de toute éternité. (Ⅰ)
- γνωστὰ ἀπ’ ⸀αἰῶνος. (Ⅲ)
- connues de tout temps. (Ⅵ)
- De tout temps sont connues à Dieu toutes ses œuvres. (Ⅶ)
- Toutes les ouvres de Dieu lui sont connues de toute éternité. (Ⅷ)
15. 19  
Propter quod ego judico non inquietari eos qui ex gentibus convertuntur ad Deum,
- C'est pourquoi je suis d'avis qu'on n'inquiète pas ceux d'entre les Gentils qui se convertissent à Dieu, (⁎)
- C'est pourquoi je suis d'avis qu'on ne crée pas des difficultés à ceux des païens qui se convertissent à Dieu, (Ⅰ)
- διὸ ἐγὼ κρίνω μὴ παρενοχλεῖν τοῖς ἀπὸ τῶν ἐθνῶν ἐπιστρέφουσιν ἐπὶ τὸν θεόν, (Ⅲ)
- C’est pourquoi moi, je suis d’avis de ne pas inquiéter ceux des nations qui se tournent vers Dieu, (Ⅵ)
- C’est pourquoi je suis d’avis de ne point inquiéter ceux des Gentils qui se convertissent à Dieu ; (Ⅶ)
- C'est pourquoi j'estime qu'il ne faut point inquiéter ceux des Gentils qui se convertissent à Dieu; (Ⅷ)
15. 20  
sed scribere ad eos ut abstineant se a contaminationibus simulacrorum, et fornicatione, et suffocatis, et sanguine.
- mais qu'on leur mande de s'abstenir des souillures des idoles, de la fornication, des viandes étouffées et du sang. (⁎)
- mais qu'on leur écrive de s'abstenir des souillures des idoles, de l'impudicité, des animaux étouffés et du sang. (Ⅰ)
- ἀλλὰ ἐπιστεῖλαι αὐτοῖς τοῦ ⸀ἀπέχεσθαι τῶν ἀλισγημάτων τῶν εἰδώλων καὶ τῆς πορνείας καὶ ⸀τοῦ πνικτοῦ καὶ τοῦ αἵματος· (Ⅲ)
- mais de leur écrire qu’ils s’abstiennent des souillures des idoles, et de la fornication, et de ce qui est étouffé, et du sang; (Ⅵ)
- Mais de leur écrire qu’ils aient à s’abstenir des souillures des idoles et de la fornication et des bêtes étouffées, et du sang. (Ⅶ)
- Mais leur écrire de s'abstenir des souillures des idoles, de la fornication, des animaux étouffés et du sang. (Ⅷ)
15. 21  
Moyses enim a temporibus antiquis habet in singulis civitatibus qui eum prædicent in synagogis, ubi per omne sabbatum legitur.\
- Car, depuis les générations anciennes, Moïse a dans chaque ville des hommes qui le prêchent, puisqu'on le lit chaque sabbat dans les synagogues. " (⁎)
- Car, depuis bien des générations, Moïse a dans chaque ville des gens qui le prêchent, puisqu'on le lit tous les jours de sabbat dans les synagogues. (Ⅰ)
- Μωϋσῆς γὰρ ἐκ γενεῶν ἀρχαίων κατὰ πόλιν τοὺς κηρύσσοντας αὐτὸν ἔχει ἐν ταῖς συναγωγαῖς κατὰ πᾶν σάββατον ἀναγινωσκόμενος. (Ⅲ)
- car Moïse, dès les générations anciennes, a dans chaque ville ceux qui le prêchent, étant lu dans les synagogues chaque sabbat. (Ⅵ)
- Car quant à Moïse, il y a de [toute] ancienneté dans chaque ville des gens gui le prêchent, vu qu’il est lu dans les Synagogues chaque jour de Sabbat. (Ⅶ)
- Car depuis plusieurs siècles, il y a dans chaque ville, des gens qui prêchent Moïse dans les synagogues, où on le lit tous les jours de sabbat. (Ⅷ)
15. 22  
Tunc placuit Apostolis et senioribus cum omni ecclesia eligere viros ex eis, et mittere Antiochiam cum Paulo et Barnaba : Judam, qui cognominabatur Barsabas, et Silam, viros primos in fratribus :
- Alors il parut bon aux apôtres et aux Anciens, ainsi qu'à toute la communauté, de choisir quelques-uns d'entre eux pour les envoyer à Antioche avec Paul et Barnabé; (on choisit) Jude, surnommé Barsabbas, et Silas, Hommes de premier rang parmi les frères, (⁎)
- Alors il parut bon aux apôtres et aux anciens, et à toute l'Église, de choisir parmi eux et d'envoyer à Antioche, avec Paul et Barsabas, Jude appelé Barnabas et Silas, hommes considérés entre les frères. (Ⅰ)
- Τότε ἔδοξε τοῖς ἀποστόλοις καὶ τοῖς πρεσβυτέροις σὺν ὅλῃ τῇ ἐκκλησίᾳ ἐκλεξαμένους ἄνδρας ἐξ αὐτῶν πέμψαι εἰς Ἀντιόχειαν σὺν ⸀τῷ Παύλῳ καὶ Βαρναβᾷ, Ἰούδαν τὸν ⸀καλούμενον Βαρσαββᾶν καὶ Σιλᾶν, ἄνδρας ἡγουμένους ἐν τοῖς ἀδελφοῖς, (Ⅲ)
- Alors il sembla bon aux apôtres et aux anciens, avec toute l’assemblée, de choisir parmi eux des hommes, et de les envoyer à Antioche avec Paul et Barnabas: savoir Judas appelé Barsabbas, et Silas, hommes d’entre ceux qui tenaient la première place parmi les frères. (Ⅵ)
- Alors il sembla bon aux Apôtres et aux Anciens avec toute l’Eglise, d’envoyer à Antioche avec Paul et Barnabas des hommes choisis entre eux, savoir Judas, surnommé Barsabas et Silas, qui étaient des principaux entre les frères. (Ⅶ)
- Alors, les apôtres et les anciens avec toute l'Église jugèrent à propos d'envoyer à Antioche des hommes choisis parmi eux, avec Paul et Barnabas, savoir, Jude, surnommé Barsabas, et Silas, hommes considérés parmi les frères; (Ⅷ)
15. 23  
scribentes per manus eorum : Apostoli et seniores fratres, his qui sunt Antiochiæ, et Syriæ, et Ciliciæ, fratribus ex gentibus, salutem.
- qui écrivirent par leurs entremise : " Les apôtres et les Anciens, frères, aux frères d'entre les Gentils qui sont à Antioche, en Syrie et en Cilicie, salut ! (⁎)
- Ils les chargèrent d'une lettre ainsi conçue: Les apôtres, les anciens, et les frères, aux frères d'entre les païens, qui sont à Antioche, en Syrie, et en Cilicie, salut! (Ⅰ)
- γράψαντες διὰ χειρὸς ⸀αὐτῶν· Οἱ ἀπόστολοι καὶ οἱ ⸀πρεσβύτεροι ἀδελφοὶ τοῖς κατὰ τὴν Ἀντιόχειαν καὶ Συρίαν καὶ Κιλικίαν ἀδελφοῖς τοῖς ἐξ ἐθνῶν χαίρειν. (Ⅲ)
- Et ils écrivirent par leur main en ces termes: Les apôtres et les anciens et les frères, aux frères d’entre les nations qui sont à Antioche et en Syrie et en Cilicie: Salut! (Ⅵ)
- Et ils écrivirent par eux en ces termes : Les Apôtres, et les Anciens, et les frères, aux frères d’entre les Gentils à Antioche, et en Syrie, et en Cilicie, salut. (Ⅶ)
- En écrivant ceci par leur intermédiaire: Les apôtres, les anciens et les frères, à nos frères d'Antioche, de Syrie et de Cilicie, d'entre les Gentils, salut. (Ⅷ)
15. 24  
Quoniam audivimus quia quidam ex nobis exeuntes, turbaverunt vos verbis, evertentes animas vestras, quibus non mandavimus,
- Puisque nous avions appris que quelques-uns des nôtres étaient venus, sans aucun mandat de notre part, vous troubler par des discours, bouleversant vos âmes, il nous a paru bon, (⁎)
- Ayant appris que quelques hommes partis de chez nous, et auxquels nous n'avions donné aucun ordre, vous ont troublés par leurs discours et ont ébranlé vos âmes, (Ⅰ)
- ἐπειδὴ ἠκούσαμεν ὅτι τινὲς ἐξ ἡμῶν ⸀ἐξελθόντες ἐτάραξαν ὑμᾶς λόγοις ἀνασκευάζοντες τὰς ψυχὰς ⸀ὑμῶν οἷς οὐ διεστειλάμεθα, (Ⅲ)
- Comme nous avons ouï dire que quelques-uns qui sont sortis d’entre nous, vous ont troublés par des discours, bouleversant vos âmes, disant qu’il faut être circoncis et garder la loi, (auxquels nous n’avons donné aucun ordre,) (Ⅵ)
- Parce que nous avons entendu que quelques-uns étant partis d’entre nous, vous ont troublés par certains discours, agitant vos âmes, en vous commandant d’être circoncis, et de garder la Loi, sans que nous leur en eussions donné aucun ordre ; (Ⅶ)
- Comme nous avons appris que quelques personnes venues de chez nous, vous ont troublés par leurs discours, et ébranlent vos âmes, en disant qu'il faut être circoncis et garder la loi; ce que nous ne leur avons point ordonné; (Ⅷ)
15. 25  
placuit nobis collectis in unum eligere viros, et mittere ad vos cum carissimis nostris Barnaba et Paulo,
- après nous être mis en accord unanime, de choisir des hommes et de vous les envoyer avec nos bien-aimés Barnabé et Paul, (⁎)
- nous avons jugé à propos, après nous être réunis tous ensemble, de choisir des délégués et de vous les envoyer avec nos bien-aimés Barnabas et Paul, (Ⅰ)
- ἔδοξεν ἡμῖν γενομένοις ὁμοθυμαδὸν ⸀ἐκλεξαμένοις ἄνδρας πέμψαι πρὸς ὑμᾶς σὺν τοῖς ἀγαπητοῖς ἡμῶν Βαρναβᾷ καὶ Παύλῳ, (Ⅲ)
- il nous a semblé bon, étant tous d’accord, de choisir parmi nous des hommes et de les envoyer vers vous avec nos bien-aimés Barnabas et Paul, (Ⅵ)
- Nous avons été d’avis, étant assemblés tous d’un commun accord, d’envoyer vers vous, avec nos très chers Barnabas et Paul, des hommes que nous avons choisis ; (Ⅶ)
- Il nous a paru bon, d'un commun accord, de vous envoyer des hommes choisis, avec nos bien-aimés Barnabas et Paul, (Ⅷ)
15. 26  
hominibus qui tradiderunt animas suas pro nomine Domini nostri Jesu Christi.
- hommes qui ont exposé leur vie pour le nom de notre Seigneur Jésus-Christ. (⁎)
- ces hommes qui ont exposé leur vie pour le nom de notre Seigneur Jésus Christ. (Ⅰ)
- ἀνθρώποις παραδεδωκόσι τὰς ψυχὰς αὐτῶν ὑπὲρ τοῦ ὀνόματος τοῦ κυρίου ἡμῶν Ἰησοῦ Χριστοῦ. (Ⅲ)
- hommes qui ont exposé leurs vies pour le nom de notre seigneur Jésus Christ. (Ⅵ)
- Et qui sont des hommes qui ont abandonné leurs vies pour le Nom de notre Seigneur Jésus-Christ. (Ⅶ)
- Hommes qui ont exposé leur vie pour le nom de notre Seigneur Jésus-Christ. (Ⅷ)
15. 27  
Misimus ergo Judam et Silam, qui et ipsi vobis verbis referent eadem.
- Nous avons donc député Jude et Silas, qui vous rapporteront de vive voix les mêmes choses. (⁎)
- Nous avons donc envoyé Jude et Silas, qui vous annonceront de leur bouche les mêmes choses. (Ⅰ)
- ἀπεστάλκαμεν οὖν Ἰούδαν καὶ Σιλᾶν, καὶ αὐτοὺς διὰ λόγου ἀπαγγέλλοντας τὰ αὐτά. (Ⅲ)
- Nous avons donc envoyé Judas et Silas, qui vous annonceront de bouche les mêmes choses. (Ⅵ)
- Nous avons donc envoyé Judas et Silas, qui vous feront entendre les mêmes choses de bouche. (Ⅶ)
- Nous vous envoyons donc Jude et Silas, qui vous annonceront de bouche les mêmes choses. (Ⅷ)
15. 28  
Visum est enim Spiritui Sancto et nobis nihil ultra imponere vobis oneris quam hæc necessaria :
- Il a paru bon au Saint-Esprit et à nous de ne vous imposer aucun autre fardeau que ces choses nécessaires : (⁎)
- Car il a paru bon au Saint Esprit et à nous de ne vous imposer d'autre charge que ce qui est nécessaire, (Ⅰ)
- ἔδοξεν γὰρ τῷ ⸂πνεύματι τῷ ἁγίῳ⸃ καὶ ἡμῖν μηδὲν πλέον ἐπιτίθεσθαι ὑμῖν βάρος πλὴν ⸂τούτων τῶν ἐπάναγκες⸃, (Ⅲ)
- Car il a semblé bon au Saint Esprit et à nous de ne mettre sur vous aucun autre fardeau que ces choses-ci qui sont nécessaires: (Ⅵ)
- Car il a semblé bon au Saint-Esprit et à nous, de ne mettre point de plus grande charge sur vous que ces choses-ci, [qui sont] nécessaires ; (Ⅶ)
- Car il a paru bon au Saint-Esprit et à nous, de ne point vous imposer d'autres charges que les nécessaires; (Ⅷ)
15. 29  
ut abstineatis vos ab immolatis simulacrorum, et sanguine, et suffocato, et fornicatione : a quibus custodientes vos, bene agetis. Valete.
- vous abstenir des viandes offertes aux idoles, du sang, des viandes étouffées et de la fornication. En vous gardant de ces choses, vous ferez bien. Portez-vous bien. " (⁎)
- savoir, de vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés, et de l'impudicité, choses contre lesquelles vous vous trouverez bien de vous tenir en garde. Adieu. (Ⅰ)
- ἀπέχεσθαι εἰδωλοθύτων καὶ αἵματος καὶ ⸀πνικτῶν καὶ πορνείας· ἐξ ὧν διατηροῦντες ἑαυτοὺς εὖ πράξετε. ἔρρωσθε. (Ⅲ)
- qu’on s’abstienne des choses sacrifiées aux idoles, et du sang, et de ce qui est étouffé, et de la fornication. Si vous vous gardez de ces choses, vous ferez bien. Portez-vous bien. (Ⅵ)
- [Savoir], que vous vous absteniez des choses sacrifiées aux idoles, et du sang, et des bêtes étouffées, et de la fornication ; desquelles choses si vous vous gardez, vous ferez bien. Bien vous soit ! (Ⅶ)
- Savoir, que vous vous absteniez de ce qui a été sacrifié aux idoles, du sang, des animaux étouffés, et de la fornication; desquelles choses vous ferez bien de vous garder. Adieu. (Ⅷ)
15. 30  
Illi ergo dimissi, descenderunt Antiochiam : et congregata multitudine tradiderunt epistolam.
- Eux donc, congé leur ayant été donné, descendirent à Antioche et assemblèrent la masse (des fidèles), (auxquels) ils remirent la lettre. (⁎)
- Eux donc, ayant pris congé de l'Église, allèrent à Antioche, où ils remirent la lettre à la multitude assemblée. (Ⅰ)
- Οἱ μὲν οὖν ἀπολυθέντες ⸀κατῆλθον εἰς Ἀντιόχειαν, καὶ συναγαγόντες τὸ πλῆθος ἐπέδωκαν τὴν ἐπιστολήν· (Ⅲ)
- Eux donc ayant été congédiés, vinrent à Antioche, et ayant assemblé la multitude, ils remirent la lettre. (Ⅵ)
- Après avoir donc pris congé, ils vinrent à Antioche, et ayant assemblé l’Eglise, ils rendirent les Lettres. (Ⅶ)
- Ayant donc été envoyés, ils vinrent à Antioche; et ayant assemblé la multitude, ils remirent la lettre. (Ⅷ)
15. 31  
Quam cum legissent, gavisi sunt super consolatione.
- On en fit lecture et on se réjouit de la consolation (qu'elle apportait). (⁎)
- Après l'avoir lue, les frères furent réjouis de l'encouragement qu'elle leur apportait. (Ⅰ)
- ἀναγνόντες δὲ ἐχάρησαν ἐπὶ τῇ παρακλήσει. (Ⅲ)
- Et l’ayant lue, ils se réjouirent de la consolation. (Ⅵ)
- Et quand [ceux d’Antioche] les eurent lues, ils furent réjouis par la consolation [qu’elles leur donnèrent]. (Ⅶ)
- L'ayant lue, ils se réjouirent de cette exhortation. (Ⅷ)
15. 32  
Judas autem et Silas, et ipsi cum essent prophetæ, verbo plurimo consolati sunt fratres, et confirmaverunt.
- Jude et Silas, qui étaient aussi prophètes, encouragèrent les frères par de nombreux discours et les affermirent. (⁎)
- Jude et Silas, qui étaient eux-mêmes prophètes, les exhortèrent et les fortifièrent par plusieurs discours. (Ⅰ)
- Ἰούδας τε καὶ Σιλᾶς, καὶ αὐτοὶ προφῆται ὄντες, διὰ λόγου πολλοῦ παρεκάλεσαν τοὺς ἀδελφοὺς καὶ ἐπεστήριξαν· (Ⅲ)
- Et Judas et Silas qui eux aussi étaient prophètes, exhortèrent les frères par plusieurs discours et les fortifièrent. (Ⅵ)
- De même Judas et Silas, qui étaient aussi Prophètes, exhortèrent les frères par plusieurs discours, et les fortifièrent. (Ⅶ)
- Et Jude et Silas, qui étaient eux-mêmes prophètes, exhortèrent et fortifièrent les frères par plusieurs discours. (Ⅷ)
15. 33  
Facto autem ibi aliquanto tempore, dimissi sunt cum pace a fratribus ad eos qui miserant illos.
- Après un séjour de quelque temps, ils furent congédiés par les frères avec (le souhait de) paix vers ceux qui les avaient envoyés. [34] (⁎)
- Au bout de quelque temps, les frères les laissèrent en paix retourner vers ceux qui les avaient envoyés. (Ⅰ)
- ποιήσαντες δὲ χρόνον ἀπελύθησαν μετ’ εἰρήνης ἀπὸ τῶν ἀδελφῶν πρὸς τοὺς ⸂ἀποστείλαντας αὐτούς⸃. (Ⅲ)
- Et après avoir séjourné là quelque temps, ils furent renvoyés en paix par les frères vers ceux qui les avaient envoyés. (Ⅵ)
- Et après avoir demeuré là quelque temps, ils furent renvoyés en paix par les frères vers les Apôtres. (Ⅶ)
- Et après avoir séjourné là quelque temps, ils furent renvoyés en paix par les frères vers les apôtres. (Ⅷ)
15. 34  
Visum est autem Silæ ibi remanere : Judas autem solus abiit Jerusalem.\
- (Toutefois Silas trouva bon de rester.) (⁎)
- Toutefois Silas trouva bon de rester. (Ⅰ)
- Mais il sembla bon à Silas de demeurer là. (Ⅶ)
- Toutefois, Silas jugea à propos de rester. (Ⅷ)
15. 35  
Paulus autem et Barnabas demorabantur Antiochiæ, docentes et evangelizantes cum aliis pluribus verbum Domini.
- Quant à Paul et Barnabé, ils demeuraient à Antioche, enseignant et prêchant avec plusieurs autres la parole du Seigneur. (⁎)
- Paul et Barnabas demeurèrent à Antioche, enseignant et annonçant, avec plusieurs autres, la bonne nouvelle de la parole du Seigneur. (Ⅰ)
- Παῦλος δὲ καὶ Βαρναβᾶς διέτριβον ἐν Ἀντιοχείᾳ διδάσκοντες καὶ εὐαγγελιζόμενοι μετὰ καὶ ἑτέρων πολλῶν τὸν λόγον τοῦ κυρίου. (Ⅲ)
- Et Paul et Barnabas séjournèrent à Antioche, enseignant et annonçant, avec plusieurs autres aussi, la parole du Seigneur. (Ⅵ)
- Et Paul et Barnabas demeurèrent aussi à Antioche, enseignant et annonçant, avec plusieurs autres, la parole du Seigneur. (Ⅶ)
- Mais Paul et Barnabas demeurèrent à Antioche, enseignant et annonçant avec plusieurs autres la bonne nouvelle de la parole du Seigneur. (Ⅷ)
15. 36  
Post aliquot autem dies, dixit ad Barnabam Paulus : Revertentes visitemus fratres per universas civitates in quibus prædicavimus verbum Domini, quomodo se habeant.
- Au bout de quelques jours, Paul dit à Barnabé : " Retournons donc visiter les frères dans chacune des villes où nous avons annoncé la parole du Seigneur, (pour voir) comment ils vont. " (⁎)
- Quelques jours s'écoulèrent, après lesquels Paul dit à Barnabas: Retournons visiter les frères dans toutes les villes où nous avons annoncé la parole du Seigneur, pour voir en quel état ils sont. (Ⅰ)
- Μετὰ δέ τινας ἡμέρας εἶπεν ⸂πρὸς Βαρναβᾶν Παῦλος⸃· Ἐπιστρέψαντες δὴ ἐπισκεψώμεθα τοὺς ⸀ἀδελφοὺς κατὰ ⸂πόλιν πᾶσαν⸃ ἐν αἷς κατηγγείλαμεν τὸν λόγον τοῦ κυρίου, πῶς ἔχουσιν. (Ⅲ)
- Et quelques jours après, Paul dit à Barnabas: Retournons maintenant visiter les frères par toutes les villes où nous avons annoncé la parole du Seigneur, pour voir comment ils vont. (Ⅵ)
- Et quelques jours après, Paul dit à Barnabas : retournons-nous-en, et visitons nos frères par toutes les villes où nous avons annoncé la parole du Seigneur, pour voir quel est leur état. (Ⅶ)
- Quelques jours après, Paul dit à Barnabas: Retournons visiter nos frères, dans toutes les villes où nous avons annoncé la parole du Seigneur, pour voir en quel état ils sont. (Ⅷ)
15. 37  
Barnabas autem volebat secum assumere et Joannem, qui cognominabatur Marcus.
- Barnabé voulait amener aussi Jean, appelé Marc; (⁎)
- Barnabas voulait emmener aussi Jean, surnommé Marc; (Ⅰ)
- Βαρναβᾶς δὲ ⸀ἐβούλετο συμπαραλαβεῖν ⸀καὶ τὸν Ἰωάννην τὸν καλούμενον Μᾶρκον· (Ⅲ)
- Et Barnabas se proposait de prendre avec eux Jean aussi, appelé Marc. (Ⅵ)
- Or Barnabas conseillait de prendre avec eux Jean, surnommé Marc. (Ⅶ)
- Et Barnabas voulait prendre avec lui Jean, surnommé Marc. (Ⅷ)
15. 38  
Paulus autem rogabat eum (ut qui discessisset ab eis de Pamphylia, et non isset cum eis in opus) non debere recipi.
- mais Paul jugeait bon de ne pas emmener celui qui les avait quittés depuis la Pamphylie et qui n'avait pas été à l'œuvre avec eux. (⁎)
- mais Paul jugea plus convenable de ne pas prendre avec eux celui qui les avait quittés depuis la Pamphylie, et qui ne les avait point accompagnés dans leur oeuvre. (Ⅰ)
- Παῦλος δὲ ἠξίου, τὸν ἀποστάντα ἀπ’ αὐτῶν ἀπὸ Παμφυλίας καὶ μὴ συνελθόντα αὐτοῖς εἰς τὸ ἔργον, μὴ ⸀συμπαραλαμβάνειν τοῦτον. (Ⅲ)
- Mais Paul trouvait bon de ne pas prendre avec eux un homme qui les avait abandonnés dès la Pamphylie et qui n’était pas allé à l’œuvre avec eux. (Ⅵ)
- Mais il ne semblait pas raisonnable à Paul, que celui qui s’était séparé d’eux dès la Pamphylie, et qui n’était point allé avec eux pour cette œuvre-là, leur fût adjoint. (Ⅶ)
- Mais il ne semblait pas raisonnable à Paul de prendre avec eux celui qui les avait abandonnés en Pamphylie, et qui ne les avait pas accompagnés dans l'ouvre. (Ⅷ)
15. 39  
Facta est autem dissensio, ita ut discederent ab invicem, et Barnabas quidem, assumpto Marco, navigaret Cyprum.\
- Il y eut (entre eux) un tel dissentiment qu'ils se séparèrent l'un de l'autre et que Barnabé, prenant Marc, s'embarqua pour Chypre. (⁎)
- Ce dissentiment fut assez vif pour être cause qu'ils se séparèrent l'un de l'autre. Et Barnabas, prenant Marc avec lui, s'embarqua pour l'île de Chypre. (Ⅰ)
- ἐγένετο ⸀δὲ παροξυσμὸς ὥστε ἀποχωρισθῆναι αὐτοὺς ἀπ’ ἀλλήλων, τόν τε Βαρναβᾶν παραλαβόντα τὸν Μᾶρκον ἐκπλεῦσαι εἰς Κύπρον, (Ⅲ)
- Il y eut donc entre eux de l’irritation, en sorte qu’ils se séparèrent l’un de l’autre, et que Barnabas, prenant Marc, fit voile pour Chypre. (Ⅵ)
- Sur quoi il y eut entre eux une contestation qui fit qu’ils se séparèrent l’un de l’autre, et que Barnabas prenant Marc, navigua en Cypre. (Ⅶ)
- Il y eut donc une contestation, en sorte qu'ils se séparèrent l'un de l'autre, et que Barnabas, prenant Marc avec lui, s'embarqua pour l'île de Cypre. (Ⅷ)
15. 40  
Paulus vero, electo Sila, profectus est, traditus gratiæ Dei a fratribus.
- Paul, après avoir fait choix de Silas, partit, recommandé par les frères à la grâce du Seigneur. (⁎)
- Paul fit choix de Silas, et partit, recommandé par les frères à la grâce du Seigneur. (Ⅰ)
- Παῦλος δὲ ἐπιλεξάμενος Σιλᾶν ἐξῆλθεν παραδοθεὶς τῇ χάριτι τοῦ ⸀κυρίου ὑπὸ τῶν ἀδελφῶν, (Ⅲ)
- Mais Paul, ayant fait choix pour lui de Silas, partit, après avoir été recommandé à la grâce du Seigneur par les frères. (Ⅵ)
- Mais Paul ayant choisi Silas pour l’accompagner, partit de là, après avoir été recommandé à la grâce de Dieu par les frères. (Ⅶ)
- Mais Paul, ayant choisi Silas, partit après avoir été recommandé à la grâce de Dieu par les frères; (Ⅷ)
15. 41  
Perambulabat autem Syriam et Ciliciam, confirmans ecclesias : præcipiens custodire præcepta Apostolorum et seniorum.
- Il parcourut la Syrie et la Cilicie, affermissant les églises. (⁎)
- Il parcourut la Syrie et la Cilicie, fortifiant les Églises. (Ⅰ)
- διήρχετο δὲ τὴν Συρίαν καὶ ⸀τὴν Κιλικίαν ἐπιστηρίζων τὰς ἐκκλησίας. (Ⅲ)
- Et il parcourait la Syrie et la Cilicie, fortifiant les assemblées. (Ⅵ)
- Et il traversa la Syrie et la Cilicie, fortifiant les Eglises. (Ⅶ)
- Et il traversa la Syrie et la Cilicie, fortifiant les Églises. (Ⅷ)


Page: 1

Chapitre 15

| | | | | | | | | | | | | | 15| | | | | | | | | | | | | |

>> 







Home