Romains
Onelittleangel > > Romains  >
(33 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

15. 1  
Nous devons, nous qui sommes forts, supporter les faiblesses de ceux qui ne le sont pas, et ne pas nous plaire à nous-mêmes.

Nous qui sommes forts, nous devons supporter les faiblesses de ceux qui ne le sont pas, et ne pas nous complaire en nous-mêmes. (Ⅰ)

*****

Ὀφείλομεν δὲ ἡμεῖς οἱ δυνατοὶ τὰ ἀσθενήματα τῶν ἀδυνάτων βαστάζειν, καὶ μὴ ἑαυτοῖς ἀρέσκειν. (Ⅲ)

*****

Debemus autem nos firmiores imbecillitates infirmorum sustinere, et non nobis placere. (Ⅳ)

*****

Or nous devons, nous les forts, porter les infirmités des faibles, et non pas nous plaire à nous-mêmes. (Ⅵ)

*****

Or nous devons, nous qui sommes forts, supporter les infirmités des faibles, et non pas nous complaire à nous-mêmes. (Ⅶ)

*****

Nous devons donc, nous qui sommes forts, supporter les infirmités des faibles, et ne pas nous complaire en nous-mêmes. (Ⅷ)

*****

15. 2  
Que chacun de nous cherche à complaire au prochain pour le bien, afin de l'édifier.

Que chacun de nous complaise au prochain pour ce qui est bien en vue de l'édification. (Ⅰ)

*****

ἕκαστος ἡμῶν τῷ πλησίον ἀρεσκέτω εἰς τὸ ἀγαθὸν πρὸς οἰκοδομήν· (Ⅲ)

*****

Unusquisque vestrum proximo suo placeat in bonum, ad ædificationem. (Ⅳ)

*****

Que chacun de nous cherche à plaire à son prochain, en vue du bien, pour l’édification. (Ⅵ)

*****

Que chacun de nous donc complaise à son prochain pour son bien, pour [son] édification. (Ⅶ)

*****

Que chacun de nous complaise plutôt à son prochain, dans le bien, pour l'édification; (Ⅷ)

*****

15. 3  
Car le Christ n'a pas eu de complaisance pour lui-même; mais, selon qu'il est écrit : " Les outrages de ceux qui t'outragent sont tombés sur moi. "

Car Christ ne s'est point complu en lui-même, mais, selon qu'il est écrit: Les outrages de ceux qui t'insultent sont tombés sur moi. (Ⅰ)

*****

καὶ γὰρ ὁ Χριστὸς οὐχ ἑαυτῷ ἤρεσεν· ἀλλὰ καθὼς γέγραπται· Οἱ ὀνειδισμοὶ τῶν ὀνειδιζόντων σε ἐπέπεσαν ἐπ’ ἐμέ. (Ⅲ)

*****

Etenim Christus non sibi placuit, sed sicut scriptum est : Improperia improperantium tibi ceciderunt super me. (Ⅳ)

*****

Car aussi le Christ n’a point cherché à plaire à lui-même, mais selon qu’il est écrit: «Les outrages de ceux qui t’outragent sont tombés sur moi». (Ⅵ)

*****

Car même Jésus-Christ n’a point voulu complaire à soi-même, mais selon ce qui est écrit [de lui] : les outrages de ceux qui t’outragent sont tombés sur moi. (Ⅶ)

*****

Car aussi Christ ne s'est point complu en lui-même; mais selon qu'il est écrit: Les outrages de ceux qui t'outragent, sont tombés sur moi. (Ⅷ)

*****

15. 4  
Car tout ce qui a été écrit avant nous l'a été pour notre instruction, afin que, par la patience et la consolation que donnent les Ecritures, nous possédions l'espérance.

Or, tout ce qui a été écrit d'avance l'a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Écritures, nous possédions l'espérance. (Ⅰ)

*****

ὅσα γὰρ προεγράφη, ⸀εἰς τὴν ἡμετέραν διδασκαλίαν ⸀ἐγράφη, ἵνα διὰ τῆς ὑπομονῆς καὶ διὰ τῆς παρακλήσεως τῶν γραφῶν τὴν ἐλπίδα ἔχωμεν. (Ⅲ)

*****

Quæcumque enim scripta sunt, ad nostram doctrinam scripta sunt : ut per patientiam, et consolationem Scripturarum, spem habeamus. (Ⅳ)

*****

Car toutes les choses qui ont été écrites auparavant ont été écrites pour notre instruction, afin que, par la patience et par la consolation des écritures, nous ayons espérance. (Ⅵ)

*****

Car toutes les choses qui ont été écrites auparavant, ont été écrites pour notre instruction ; afin que par la patience et par la consolation des Ecritures nous ayons espérance. (Ⅶ)

*****

Or, tout ce qui a été écrit autrefois, a été écrit pour notre instruction, afin que, par la patience et la consolation que donnent les Écritures, nous possédions l'espérance. (Ⅷ)

*****

15. 5  
Que le Dieu de la patience et de la consolation vous donne d'avoir les uns envers les autres les mêmes sentiments selon Jésus-Christ,

Que le Dieu de la persévérance et de la consolation vous donne d'avoir les mêmes sentiments les uns envers les autres selon Jésus Christ, (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ θεὸς τῆς ὑπομονῆς καὶ τῆς παρακλήσεως δῴη ὑμῖν τὸ αὐτὸ φρονεῖν ἐν ἀλλήλοις κατὰ ⸂Χριστὸν Ἰησοῦν⸃, (Ⅲ)

*****

Deus autem patientiæ et solatii det vobis idipsum sapere in alterutrum secundum Jesum Christum : (Ⅳ)

*****

Or le Dieu de patience et de consolation vous donne d’avoir entre vous un même sentiment selon le christ Jésus, (Ⅵ)

*****

Or le Dieu de patience et de consolation vous fasse la grâce d’avoir tous un même sentiment selon Jésus-Christ ; (Ⅶ)

*****

Et que le Dieu de patience et de consolation vous donne d'avoir les mêmes sentiments entre vous selon Jésus-Christ; (Ⅷ)

*****

15. 6  
afin que, d'un même cœur et d'une même bouche, vous glorifiez Dieu, le Père de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

afin que tous ensemble, d'une seule bouche, vous glorifiiez le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus Christ. (Ⅰ)

*****

ἵνα ὁμοθυμαδὸν ἐν ἑνὶ στόματι δοξάζητε τὸν θεὸν καὶ πατέρα τοῦ κυρίου ἡμῶν Ἰησοῦ Χριστοῦ. (Ⅲ)

*****

ut unanimes, uno ore honorificetis Deum et patrem Domini nostri Jesu Christi. (Ⅳ)

*****

afin que, d’un commun accord, d’une même bouche, vous glorifiiez le Dieu et Père de notre seigneur Jésus Christ. (Ⅵ)

*****

Afin que tous d’un même cœur, et d’une même bouche vous glorifiiez Dieu, qui est le Père de notre Seigneur Jésus-Christ. (Ⅶ)

*****

Afin que, d'un même cœur et d'une même bouche, vous glorifiiez le Dieu qui est le Père de notre Seigneur Jésus-Christ. (Ⅷ)

*****

15. 7  
Accueillez-vous donc les uns les autres, comme le Christ vous a accueillis, pour la gloire de Dieu.

Accueillez-vous donc les uns les autres, comme Christ vous a accueillis, pour la gloire de Dieu. (Ⅰ)

*****

Διὸ προσλαμβάνεσθε ἀλλήλους, καθὼς καὶ ὁ Χριστὸς προσελάβετο ⸀ὑμᾶς, εἰς δόξαν ⸀τοῦ θεοῦ. (Ⅲ)

*****

Propter quod suscipite invicem, sicut et Christus suscepit vos in honorem Dei. (Ⅳ)

*****

C’est pourquoi recevez-vous les uns les autres, comme aussi le Christ vous a reçus, à la gloire de Dieu. (Ⅵ)

*****

C’est pourquoi recevez-vous l’un l’autre, comme aussi Christ nous a reçus à lui, pour la gloire de Dieu. (Ⅶ)

*****

C'est pourquoi accueillez-vous les uns les autres, comme Christ nous a accueillis pour la gloire de Dieu. (Ⅷ)

*****

15. 8  
J'affirme, en effet, que le Christ a été ministre des circoncis, pour montrer la véracité de Dieu, en accomplissant les promesses faites à leurs pères,

Je dis, en effet, que Christ a été serviteur des circoncis, pour prouver la véracité de Dieu en confirmant les promesses faites aux pères, (Ⅰ)

*****

λέγω ⸀γὰρ ⸀Χριστὸν διάκονον ⸀γεγενῆσθαι περιτομῆς ὑπὲρ ἀληθείας θεοῦ, εἰς τὸ βεβαιῶσαι τὰς ἐπαγγελίας τῶν πατέρων, (Ⅲ)

*****

Dico enim Christum Jesum ministrum fuisse circumcisionis propter veritatem Dei, ad confirmandas promissiones patrum : (Ⅳ)

*****

Car je dis que Jésus Christ a été serviteur de la circoncision, pour la vérité de Dieu, pour la confirmation des promesses faites aux pères, (Ⅵ)

*****

Or je dis que Jésus-Christ a été Ministre de la Circoncision, pour la vérité de Dieu, afin de ratifier les promesses faites aux Pères. (Ⅶ)

*****

Je dis donc que Jésus-Christ a été ministre des circoncis, pour montrer la fidélité de Dieu, en accomplissant les promesses faites aux pères; (Ⅷ)

*****

15. 9  
tandis que les Gentils glorifient Dieu à cause de sa miséricorde, selon qu'il est écrit : " C'est pourquoi je te louerai parmi les nations, et je chanterai à la gloire de ton nom. "

tandis que les païens glorifient Dieu à cause de sa miséricorde, selon qu'il est écrit: C'est pourquoi je te louerai parmi les nations, Et je chanterai à la gloire de ton nom. Il est dit encore: (Ⅰ)

*****

τὰ δὲ ἔθνη ὑπὲρ ἐλέους δοξάσαι τὸν θεόν· καθὼς γέγραπται· Διὰ τοῦτο ἐξομολογήσομαί σοι ἐν ἔθνεσι, καὶ τῷ ὀνόματί σου ψαλῶ. (Ⅲ)

*****

gentes autem super misericordia honorare Deum, sicut scriptum est : Propterea confitebor tibi in gentibus, Domine, et nomini tuo cantabo. (Ⅳ)

*****

et pour que les nations glorifiassent Dieu pour la miséricorde, selon qu’il est écrit: «C’est pourquoi je te célébrerai parmi les nations, et je psalmodierai à ton nom». (Ⅵ)

*****

Et afin que les Gentils honorent Dieu pour sa miséricorde ; selon ce qui est écrit : je célébrerai à cause de cela ta louange parmi les Gentils, et je psalmodierai à ton Nom. (Ⅶ)

*****

Et afin que les Gentils glorifient Dieu à cause de sa miséricorde, selon qu'il est écrit: C'est pour cela que je te louerai parmi les Gentils, et que je chanterai à ton nom. (Ⅷ)

*****

15. 10  
L'Ecriture dit encore : " Nations, réjouissez-vous avec son peuple. "

Nations, réjouissez-vous avec son peuple! (Ⅰ)

*****

καὶ πάλιν λέγει· Εὐφράνθητε, ἔθνη, μετὰ τοῦ λαοῦ αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

Et iterum dicit : Lætamini gentes cum plebe ejus. (Ⅳ)

*****

Et encore, il dit: «Nations, réjouissez-vous avec son peuple». (Ⅵ)

*****

Et il est dit encore : Gentils, réjouissez-vous avec son peuple. (Ⅶ)

*****

Il est dit encore: Gentils, réjouissez-vous avec son peuple. (Ⅷ)

*****

15. 11  
Et ailleurs : " Nations, louez toutes le Seigneur; peuples, célébrez-le tous. "

Et encore: Louez le Seigneur, vous toutes les nations, Célébrez-le, vous tous les peuples! (Ⅰ)

*****

καὶ πάλιν· Αἰνεῖτε, ⸂πάντα τὰ ἔθνη, τὸν κύριον⸃, καὶ ⸀ἐπαινεσάτωσαν αὐτὸν πάντες οἱ λαοί. (Ⅲ)

*****

Et iterum : Laudate omnes gentes Dominum : et magnificate eum omnes populi. (Ⅳ)

*****

Et encore: «Louez le Seigneur, vous toutes les nations, et que tous les peuples le célèbrent». (Ⅵ)

*****

Et encore : toutes Nations, louez le Seigneur ; et vous tous peuples célébrez-le. (Ⅶ)

*****

Et encore: Nations, louez toutes le Seigneur, et peuples, célébrez-le tous. (Ⅷ)

*****

15. 12  
Isaïe dit aussi : " Il paraîtra, le rejeton de Jessé, celui qui se lève pour régner sur les nations; en lui les nations mettront leur espérance. "

Ésaïe dit aussi: Il sortira d'Isaï un rejeton, Qui se lèvera pour régner sur les nations; Les nations espéreront en lui. (Ⅰ)

*****

καὶ πάλιν Ἠσαΐας λέγει· Ἔσται ἡ ῥίζα τοῦ Ἰεσσαί, καὶ ὁ ἀνιστάμενος ἄρχειν ἐθνῶν· ἐπ’ αὐτῷ ἔθνη ἐλπιοῦσιν. (Ⅲ)

*****

Et rursus Isaias ait : Erit radix Jesse, et qui exsurget regere gentes, in eum gentes sperabunt. (Ⅳ)

*****

Et encore Ésaïe dit: «Il y aura la racine de Jessé, et il y en aura un qui s’élèvera pour gouverner les nations; c’est en lui que les nations espéreront». (Ⅵ)

*****

Esaïe a dit aussi : il y aura une Racine de Jessé, et un [rejeton] s’élèvera pour gouverner les Gentils, [et] les Gentils auront espérance en lui. (Ⅶ)

*****

Ésaïe dit aussi: Jessé aura un rejeton qui se lèvera pour gouverner les Gentils; les Gentils espéreront en lui. (Ⅷ)

*****

15. 13  
Que le Dieu de l'espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, afin que, par la vertu de l'Esprit-Saint, vous abondiez en espérance !

Que le Dieu de l'espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, pour que vous abondiez en espérance, par la puissance du Saint Esprit! (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ θεὸς τῆς ἐλπίδος πληρώσαι ὑμᾶς πάσης χαρᾶς καὶ εἰρήνης ἐν τῷ πιστεύειν, εἰς τὸ περισσεύειν ὑμᾶς ἐν τῇ ἐλπίδι ἐν δυνάμει πνεύματος ἁγίου. (Ⅲ)

*****

Deus autem spei repleat vos omni gaudio, et pace in credendo : ut abundetis in spe, et virtute Spiritus Sancti.\ (Ⅳ)

*****

Or que le Dieu d’espérance vous remplisse de toute joie et paix en croyant, pour que vous abondiez en espérance par la puissance de l’Esprit Saint. (Ⅵ)

*****

Le Dieu d’espérance donc vous veuille remplir de toute joie et de [toute] paix, en croyant ; afin que vous abondiez en espérance par la puissance du Saint-Esprit. (Ⅶ)

*****

Que le Dieu d'espérance vous remplisse donc de toute sorte de joie et de paix, dans la foi, afin que vous abondiez en espérance, par la puissance du Saint-Esprit. (Ⅷ)

*****

15. 14  
Moi aussi, mes frères, j'ai de vous cette persuasion que vous êtes de vous-mêmes pleins de bons sentiments, remplis de toute connaissance, et capables de vous avertir les uns les autres.

Pour ce qui vous concerne, mes frères, je suis moi-même persuadé que vous êtes pleins de bonnes dispositions, remplis de toute connaissance, et capables de vous exhorter les uns les autres. (Ⅰ)

*****

Πέπεισμαι δέ, ἀδελφοί μου, καὶ αὐτὸς ἐγὼ περὶ ὑμῶν, ὅτι καὶ αὐτοὶ μεστοί ἐστε ἀγαθωσύνης, πεπληρωμένοι ⸀πάσης γνώσεως, δυνάμενοι καὶ ⸀ἀλλήλους νουθετεῖν. (Ⅲ)

*****

Certus sum autem fratres mei et ego ipse de vobis, quoniam et ipsi pleni estis dilectione, repleti omni scientia, ita ut possitis alterutrum monere. (Ⅳ)

*****

Or je suis persuadé, mes frères, moi-même aussi, à votre égard, que vous-mêmes aussi vous êtes pleins de bonté, remplis de toute connaissance et capables de vous exhorter l’un l’autre. (Ⅵ)

*****

Or mes frères, je suis aussi moi-même persuadé que vous êtes aussi pleins de bonté, remplis de toute connaissance, et que vous pouvez même vous exhorter l’un l’autre. (Ⅶ)

*****

Pour moi, frères, j'ai la persuasion que vous êtes pleins de bonté, remplis de toute connaissance, et capables de vous exhorter les uns les autres. (Ⅷ)

*****

15. 15  
Cependant je vous ai écrit plus librement, comme pour raviver en partie vos souvenirs, — à cause de la grâce que Dieu m'a faite

Cependant, à certains égards, je vous ai écrit avec une sorte de hardiesse, comme pour réveiller vos souvenirs, à cause de la grâce que Dieu m'a faite (Ⅰ)

*****

⸀τολμηρότερον δὲ ἔγραψα ⸀ὑμῖν ἀπὸ μέρους, ὡς ἐπαναμιμνῄσκων ὑμᾶς, διὰ τὴν χάριν τὴν δοθεῖσάν μοι ⸀ὑπὸ τοῦ θεοῦ (Ⅲ)

*****

Audacius autem scripsi vobis fratres ex parte, tamquam in memoriam vos reducens : propter gratiam, quæ data est mihi a Deo, (Ⅳ)

*****

Mais je vous ai écrit en quelque sorte plus hardiment, frères, comme réveillant vos souvenirs, à cause de la grâce qui m’a été donnée par Dieu, (Ⅵ)

*****

Mais mes frères, je vous ai écrit en quelque sorte plus librement, comme vous faisant ressouvenir [de ces choses], à cause de la grâce qui m’a été donnée de Dieu. (Ⅶ)

*****

Cependant, frères, je vous ai écrit plus librement en quelque sorte, pour réveiller vos souvenirs, selon la grâce qui m'a été donnée de Dieu, (Ⅷ)

*****

15. 16  
d'être ministre de Jésus-Christ, pour les Gentils, — en m'acquittant du divin service de l'Evangile de Dieu, afin que l'offrande des Gentils soit agréée, étant sanctifiée par le Saint-Esprit.

d'être ministre de Jésus Christ parmi les païens, m'acquittant du divin service de l'Évangile de Dieu, afin que les païens lui soient une offrande agréable, étant sanctifiée par l'Esprit Saint. (Ⅰ)

*****

εἰς τὸ εἶναί με λειτουργὸν ⸂Χριστοῦ Ἰησοῦ⸃ εἰς τὰ ἔθνη, ἱερουργοῦντα τὸ εὐαγγέλιον τοῦ θεοῦ, ἵνα γένηται ἡ προσφορὰ τῶν ἐθνῶν εὐπρόσδεκτος, ἡγιασμένη ἐν πνεύματι ἁγίῳ. (Ⅲ)

*****

ut sim minister Christi Jesu in gentibus : sanctificans Evangelium Dei, ut fiat oblatio gentium accepta, et sanctificata in Spiritu Sancto. (Ⅳ)

*****

pour que je sois ministre du christ Jésus envers les nations, exerçant la sacrificature dans l’évangile de Dieu, afin que l’offrande des nations soit agréable, étant sanctifiée par l’Esprit Saint. (Ⅵ)

*****

Afin que je sois ministre de Jésus Christ envers les Gentils, m’employant au sacrifice de l’Evangile de Dieu ; afin que l’oblation des Gentils soit agréable, étant sanctifiée par le Saint-Esprit. (Ⅶ)

*****

D'être le ministre de Jésus-Christ auprès des Gentils et d'exercer les saintes fonctions de l'Évangile de Dieu, afin que l'oblation des Gentils lui soit agréable, étant sanctifiée par le Saint-Esprit. (Ⅷ)

*****

15. 17  
J'ai donc sujet de me glorifier en Jésus-Christ pour ce qui regarde le service de Dieu.

J'ai donc sujet de me glorifier en Jésus Christ, pour ce qui regarde les choses de Dieu. (Ⅰ)

*****

ἔχω οὖν ⸀τὴν καύχησιν ἐν Χριστῷ Ἰησοῦ τὰ πρὸς τὸν θεόν· (Ⅲ)

*****

Habeo igitur gloriam in Christo Jesu ad Deum. (Ⅳ)

*****

J’ai donc de quoi me glorifier dans le christ Jésus, dans les choses qui concernent Dieu. (Ⅵ)

*****

J’ai donc de quoi me glorifier en Jésus-Christ dans les choses qui regardent Dieu. (Ⅶ)

*****

J'ai donc un sujet de gloire en Jésus-Christ, dans les choses de Dieu. (Ⅷ)

*****

15. 18  
Car je n'oserais point parler de choses que le Christ n'aurait pas faites par mon ministère pour amener les païens à obéir à l'Evangile, par la parole et par l'action,

Car je n'oserais mentionner aucune chose que Christ n'ait pas faite par moi pour amener les païens à l'obéissance, par la parole et par les actes, (Ⅰ)

*****

οὐ γὰρ τολμήσω ⸂τι λαλεῖν⸃ ὧν οὐ κατειργάσατο Χριστὸς δι’ ἐμοῦ εἰς ὑπακοὴν ἐθνῶν, λόγῳ καὶ ἔργῳ, (Ⅲ)

*****

Non enim audeo aliquid loqui eorum, quæ per me non efficit Christus in obedientiam gentium, verbo et factis : (Ⅳ)

*****

Car je n’oserai rien dire que Christ n’ait accompli par moi pour l’obéissance des nations, par parole et par œuvre, (Ⅵ)

*****

Car je ne saurais rien dire que Christ n’ait fait par moi pour amener les Gentils à l’obéissance par la parole, et par les œuvres. (Ⅶ)

*****

Car je n'oserais parler de quoi que ce soit que Christ n'ait opéré par moi, pour amener les Gentils à son obéissance, par la parole et par les ouvres; (Ⅷ)

*****

15. 19  
par la vertu des miracles et des prodiges, par la puissance de l'Esprit-Saint : si bien que, depuis Jérusalem et les pays voisins jusqu'à l'Illyrie, j'ai porté partout l'Evangile du Christ,

par la puissance des miracles et des prodiges, par la puissance de l'Esprit de Dieu, en sorte que, depuis Jérusalem et les pays voisins jusqu'en Illyrie, j'ai abondamment répandu l'Évangile de Christ. (Ⅰ)

*****

ἐν δυνάμει σημείων καὶ τεράτων, ἐν δυνάμει ⸀πνεύματος· ὥστε με ἀπὸ Ἰερουσαλὴμ καὶ κύκλῳ μέχρι τοῦ Ἰλλυρικοῦ πεπληρωκέναι τὸ εὐαγγέλιον τοῦ Χριστοῦ, (Ⅲ)

*****

in virtute signorum, et prodigiorum, in virtute Spiritus Sancti : ita ut ab Jerusalem per circuitum usque ad Illyricum repleverim Evangelium Christi. (Ⅳ)

*****

par la puissance de miracles et de prodiges, par la puissance de l’Esprit de Dieu; de sorte que, depuis Jérusalem, et tout alentour, jusqu’en Illyrie, j’ai pleinement annoncé l’évangile du Christ; (Ⅵ)

*****

Avec la vertu des prodiges et des miracles, par la puissance de l’Esprit de Dieu ; tellement que depuis Jérusalem, et les lieux d’alentour, jusque dans l’Illyrie, j’ai tout rempli de l’Evangile de Christ. (Ⅶ)

*****

Par la vertu des miracles et des prodiges; par la puissance de l'Esprit de Dieu; de sorte que j'ai répandu l'Évangile de Christ depuis Jérusalem et les lieux voisins, jusqu'à l'Illyrie. (Ⅷ)

*****

15. 20  
mettant toutefois mon honneur à prêcher l'Evangile là où le Christ n'avait pas encore été nommé, afin de ne pas bâtir sur le fondement qu'un autre aurait posé,

Et je me suis fait honneur d'annoncer l'Évangile là où Christ n'avait point été nommé, afin de ne pas bâtir sur le fondement d'autrui, selon qu'il est écrit: (Ⅰ)

*****

οὕτως δὲ ⸀φιλοτιμούμενον εὐαγγελίζεσθαι οὐχ ὅπου ὠνομάσθη Χριστός, ἵνα μὴ ἐπ’ ἀλλότριον θεμέλιον οἰκοδομῶ, (Ⅲ)

*****

Sic autem prædicavi Evangelium hoc, non ubi nominatus est Christus, ne super alienum fundamentum ædificarem : (Ⅳ)

*****

mais ainsi m’attachant à évangéliser, non pas là où Christ avait été prêché, (afin que je n’édifiasse pas sur le fondement d’autrui) mais selon qu’il est écrit: (Ⅵ)

*****

M’attachant ainsi avec affection à annoncer l’Evangile là où Christ n’avait pas encore été prêché, afin que je n’édifiasse point sur un fondement [qu’un] autre [eût déjà posé]. (Ⅶ)

*****

Prenant ainsi à tâche d'annoncer l'Évangile où Christ n'avait point été nommé, afin de ne pas bâtir sur le fondement qu'un autre aurait posé; (Ⅷ)

*****

15. 21  
mais selon qu'il est écrit : " Ceux à qui il n'avait pas été annoncé le verront, et ceux qui n'en avaient pas entendu parler le connaîtront. "

Ceux à qui il n'avait point été annoncé verront, Et ceux qui n'en avaient point entendu parler comprendront. (Ⅰ)

*****

ἀλλὰ καθὼς γέγραπται· ⸂Οἷς οὐκ ἀνηγγέλη περὶ αὐτοῦ ὄψονται⸃, καὶ οἳ οὐκ ἀκηκόασιν συνήσουσιν. (Ⅲ)

*****

sed sicut scriptum est : Quibus non est annuntiatum de eo, videbunt : et qui non audierunt, intelligent.\ (Ⅳ)

*****

«Ceux à qui il n’a pas été annoncé, verront, et ceux qui n’ont pas entendu, comprendront». (Ⅵ)

*****

Mais, selon qu’il est écrit : ceux à qui il n’a point été annoncé le verront ; et ceux qui n’en ont point ouï parler l’entendront. (Ⅶ)

*****

Selon qu'il est écrit: Ceux à qui il n'avait point été annoncé, le verront, et ceux qui n'en avaient point entendu parler, l'entendront. (Ⅷ)

*****

15. 22  
C'est ce qui m'a souvent empêché d'aller chez vous.

C'est ce qui m'a souvent empêché d'aller vers vous. (Ⅰ)

*****

Διὸ καὶ ἐνεκοπτόμην τὰ πολλὰ τοῦ ἐλθεῖν πρὸς ὑμᾶς· (Ⅲ)

*****

Propter quod et impediebar plurimum venire ad vos, et prohibitus sum usque adhuc. (Ⅳ)

*****

C’est pourquoi aussi j’ai été souvent empêché d’aller vers vous; (Ⅵ)

*****

Et c’est aussi ce qui m’a souvent empêché de vous aller voir. (Ⅶ)

*****

C'est pour cela que j'ai été souvent empêché d'aller chez vous. (Ⅷ)

*****

15. 23  
Mais maintenant n'ayant plus rien qui me retienne dans ces contrées, et ayant depuis plusieurs années le désir d'aller vers vous,

Mais maintenant, n'ayant plus rien qui me retienne dans ces contrées, et ayant depuis plusieurs années le désir d'aller vers vous, (Ⅰ)

*****

νυνὶ δὲ μηκέτι τόπον ἔχων ἐν τοῖς κλίμασι τούτοις, ἐπιποθίαν δὲ ἔχων τοῦ ἐλθεῖν πρὸς ὑμᾶς ἀπὸ ⸀ἱκανῶν ἐτῶν, (Ⅲ)

*****

Nunc vero ulterius locum non habens in his regionibus, cupiditatem autem habens veniendi ad vos ex multis jam præcedentibus annis : (Ⅳ)

*****

mais maintenant, n’ayant plus de sujet de m’arrêter dans ces pays-ci, et ayant depuis plusieurs années un grand désir d’aller vers vous, (Ⅵ)

*****

Mais maintenant que je n’ai aucun sujet de m’arrêter en ce pays, et que depuis plusieurs années j’ai un grand désir d’aller vers vous ; (Ⅶ)

*****

Mais, comme à présent je n'ai plus affaire dans ce pays-ci, et que depuis plusieurs années j'ai un grand désir d'aller vers vous, (Ⅷ)

*****

15. 24  
j'espère vous voir en passant, quand je me rendrai en Espagne, et y être accompagné par vous, après que j'aurai satisfait, en partie du moins, mon désir de me trouver parmi vous.

j'espère vous voir en passant, quand je me rendrai en Espagne, et y être accompagné par vous, après que j'aurai satisfait en partie mon désir de me trouver chez vous. (Ⅰ)

*****

ὡς ⸀ἂν πορεύωμαι εἰς τὴν ⸀Σπανίαν, ἐλπίζω γὰρ διαπορευόμενος θεάσασθαι ὑμᾶς καὶ ὑφ’ ὑμῶν προπεμφθῆναι ἐκεῖ ἐὰν ὑμῶν πρῶτον ἀπὸ μέρους ἐμπλησθῶ— (Ⅲ)

*****

cum in Hispaniam proficisci cœpero, spero quod præteriens videam vos, et a vobis deducar illuc, si vobis primum ex parte fruitus fuero. (Ⅳ)

*****

pour le cas où je me rendrais en Espagne…; car j’espère que je vous verrai à mon passage, et que vous me ferez la conduite de ce côté-là, quand j’aurai d’abord un peu joui de vous; (Ⅵ)

*****

J’irai vers vous lorsque je partirai pour aller en Espagne ; et j’espère que je vous verrai en passant par votre pays, et que vous me conduirez là, après que j’aurai été premièrement rassasié en partie d’avoir été avec vous. (Ⅶ)

*****

Quand je me rendrai en Espagne, j'irai chez vous; car j'espère que je vous verrai en passant, et que vous m'y ferez conduire, après que j'aurai satisfait en partie mon désir d'être avec vous. (Ⅷ)

*****

15. 25  
Présentement je vais à Jérusalem, pour venir en aide aux saints.

Présentement je vais à Jérusalem, pour le service des saints. (Ⅰ)

*****

νυνὶ δὲ πορεύομαι εἰς Ἰερουσαλὴμ διακονῶν τοῖς ἁγίοις. (Ⅲ)

*****

Nunc igitur proficiscar in Jerusalem ministrare sanctis. (Ⅳ)

*****

mais à présent je vais à Jérusalem, étant occupé au service des saints; (Ⅵ)

*****

Mais pour le présent je m’en vais à Jérusalem pour assister les Saints. (Ⅶ)

*****

Mais maintenant je vais à Jérusalem, pour assister les Saints. (Ⅷ)

*****

15. 26  
Car la Macédoine et l'Achaïe ont bien voulu faire une collecte en faveur des saints de Jérusalem qui sont dans la pauvreté.

Car la Macédoine et l'Achaïe ont bien voulu s'imposer une contribution en faveur des pauvres parmi les saints de Jérusalem. (Ⅰ)

*****

εὐδόκησαν γὰρ Μακεδονία καὶ Ἀχαΐα κοινωνίαν τινὰ ποιήσασθαι εἰς τοὺς πτωχοὺς τῶν ἁγίων τῶν ἐν Ἰερουσαλήμ. (Ⅲ)

*****

Probaverunt enim Macedonia et Achaia collationem aliquam facere in pauperes sanctorum, qui sunt in Jerusalem. (Ⅳ)

*****

car la Macédoine et l’Achaïe ont trouvé bon de subvenir, par une contribution, aux besoins des pauvres d’entre les saints qui sont à Jérusalem; (Ⅵ)

*****

Car il a semblé bon aux Macédoniens et aux Achaïens de faire une contribution pour les pauvres d’entre les Saints qui sont à Jérusalem. (Ⅶ)

*****

Car il a plu à ceux de Macédoine et d'Achaïe de s'imposer une contribution pour les pauvres d'entre les Saints de Jérusalem. (Ⅷ)

*****

15. 27  
Elles l'ont bien voulu; aussi bien elles le leur devaient; car si les Gentils ont eu part à leurs biens spirituels, ils doivent à leur tour les assister de leurs biens temporels.

Elles l'ont bien voulu, et elles le leur devaient; car si les païens ont eu part à leurs avantages spirituels, ils doivent aussi les assister dans les choses temporelles. (Ⅰ)

*****

εὐδόκησαν γάρ, καὶ ὀφειλέται ⸂εἰσὶν αὐτῶν⸃· εἰ γὰρ τοῖς πνευματικοῖς αὐτῶν ἐκοινώνησαν τὰ ἔθνη, ὀφείλουσιν καὶ ἐν τοῖς σαρκικοῖς λειτουργῆσαι αὐτοῖς. (Ⅲ)

*****

Placuit enim eis : et debitores sunt eorum. Nam si spiritualium eorum participes facti sunt gentiles, debent et in carnalibus ministrare illis. (Ⅳ)

*****

car elles l’ont pris à cœur, et elles sont leurs débiteurs; car si les nations ont participé à leurs biens spirituels, elles sont aussi sous l’obligation de les servir dans les choses charnelles. (Ⅵ)

*****

Il leur a, dis-je, ainsi semblé bon, et aussi leur sont-ils obligés : car si les Gentils ont été participants de leurs biens spirituels, ils leur doivent aussi faire part des charnels. (Ⅶ)

*****

Il leur a plu, en effet, et ils le leur devaient; car, si les Gentils ont eu part à leurs biens spirituels, ils doivent aussi les assister dans les choses temporelles. (Ⅷ)

*****

15. 28  
Dès que j'aurai consigné ce don entre leurs mains, je partirai pour l'Espagne et passerai chez vous.

Dès que j'aurai terminé cette affaire et que je leur aurai remis ces dons, je partirai pour l'Espagne et passerai chez vous. (Ⅰ)

*****

τοῦτο οὖν ἐπιτελέσας, καὶ σφραγισάμενος αὐτοῖς τὸν καρπὸν τοῦτον, ἀπελεύσομαι δι’ ὑμῶν ⸀εἰς Σπανίαν· (Ⅲ)

*****

Hoc igitur cum consummavero, et assignavero eis fructum hunc, per vos proficiscar in Hispaniam. (Ⅳ)

*****

Après donc que j’aurai achevé cette œuvre et que je leur aurai scellé ce fruit, j’irai en Espagne en passant par chez vous. (Ⅵ)

*****

Après donc que j’aurai achevé cela, et que j’aurai consigné ce fruit, j’irai en Espagne en passant par vos quartiers. (Ⅶ)

*****

Après donc que j'aurai achevé cela, et que je leur aurai remis fidèlement ce produit, je partirai pour l'Espagne, en passant par chez vous. (Ⅷ)

*****

15. 29  
Or je sais qu'en allant chez vous, j'y viendrai avec une abondante bénédiction du Christ.

Je sais qu'en allant vers vous, c'est avec une pleine bénédiction de Christ que j'irai. (Ⅰ)

*****

οἶδα δὲ ὅτι ἐρχόμενος πρὸς ὑμᾶς ἐν πληρώματι ⸀εὐλογίας Χριστοῦ ἐλεύσομαι. (Ⅲ)

*****

Scio autem quoniam veniens ad vos, in abundantia benedictionis Evangelii Christi veniam. (Ⅳ)

*****

Et je sais qu’en allant auprès de vous, j’irai dans la plénitude de la bénédiction de Christ. (Ⅵ)

*****

Et je sais que quand j’irai vers vous j’y irai avec une abondance de bénédictions de l’Evangile de Christ. (Ⅶ)

*****

Or, je sais qu'en me rendant auprès de vous, je viendrai avec la plénitude des bénédictions de l'Évangile de Christ. (Ⅷ)

*****

15. 30  
Je vous exhorte, mes frères, par Notre-Seigneur Jésus-Christ et par le charité du Saint-Esprit, à combattre avec moi, en adressant pour moi des prières à Dieu,

Je vous exhorte, frères, par notre Seigneur Jésus Christ et par l'amour de l'Esprit, à combattre avec moi, en adressant à Dieu des prières en ma faveur, (Ⅰ)

*****

Παρακαλῶ δὲ ὑμᾶς, ἀδελφοί, διὰ τοῦ κυρίου ἡμῶν Ἰησοῦ Χριστοῦ καὶ διὰ τῆς ἀγάπης τοῦ πνεύματος συναγωνίσασθαί μοι ἐν ταῖς προσευχαῖς ὑπὲρ ἐμοῦ πρὸς τὸν θεόν, (Ⅲ)

*****

Obsecro ergo vos fratres per Dominum nostrum Jesum Christum, et per caritatem Sancti Spiritus, ut adjuvetis me in orationibus vestris pro me ad Deum, (Ⅳ)

*****

Mais je vous exhorte, frères, par notre seigneur Jésus Christ et par l’amour de l’Esprit, à combattre avec moi dans vos prières à Dieu pour moi, (Ⅵ)

*****

Or je vous exhorte, mes frères, par notre Seigneur Jésus-Christ, et par la charité de l’Esprit, que vous combattiez avec moi dans vos prières à Dieu pour moi. (Ⅶ)

*****

Je vous conjure donc, frères, par notre Seigneur Jésus-Christ, et par l'amour de l'Esprit, de combattre avec moi dans les prières que vous ferez à Dieu pour moi; (Ⅷ)

*****

15. 31  
afin que j'échappe aux incrédules qui sont en Judée, et que l'offrande que je porte à Jérusalem soit agréable aux saints,

afin que je sois délivré des incrédules de la Judée, et que les dons que je porte à Jérusalem soient agréés des saints, (Ⅰ)

*****

ἵνα ῥυσθῶ ἀπὸ τῶν ἀπειθούντων ἐν τῇ Ἰουδαίᾳ ⸀καὶ ἡ διακονία μου ἡ εἰς Ἰερουσαλὴμ εὐπρόσδεκτος ⸂τοῖς ἁγίοις γένηται⸃, (Ⅲ)

*****

ut liberer ab infidelibus, qui sunt in Judæa, et obsequii mei oblatio accepta fiat in Jerusalem sanctis, (Ⅳ)

*****

afin que je sois délivré des incrédules qui sont en Judée, et que mon service que j’ai à accomplir à Jérusalem soit agréable aux saints, (Ⅵ)

*****

Afin que je sois délivré des rebelles qui sont en Judée, et que mon administration que j’ai à faire à Jérusalem, soit rendue agréable aux Saints. (Ⅶ)

*****

Afin que je sois délivré des incrédules de Judée, et que mon ministère à Jérusalem soit agréable aux Saints; (Ⅷ)

*****

15. 32  
en sorte que j'arrive chez vous dans la joie, si c'est la volonté de Dieu, et que je goûte quelque repos au milieu de vous.

en sorte que j'arrive chez vous avec joie, si c'est la volonté de Dieu, et que je jouisse au milieu de vous de quelque repos. (Ⅰ)

*****

ἵνα ἐν χαρᾷ ⸀ἐλθὼν πρὸς ὑμᾶς διὰ θελήματος ⸀θεοῦ συναναπαύσωμαι ὑμῖν. (Ⅲ)

*****

ut veniam ad vos in gaudio per voluntatem Dei, et refrigerer vobiscum. (Ⅳ)

*****

afin que j’aille vers vous avec joie par la volonté de Dieu, et que je me récrée avec vous. (Ⅵ)

*****

Afin que j’aille vers vous avec joie par la volonté de Dieu, et que je me récrée avec vous. (Ⅶ)

*****

En sorte que, par la volonté de Dieu, j'arrive chez vous avec joie, et que je me repose avec vous. (Ⅷ)

*****

15. 33  
Que le Dieu de paix soit avec vous tous ! Amen !

Que le Dieu de paix soit avec vous tous! Amen! (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ θεὸς τῆς εἰρήνης μετὰ πάντων ὑμῶν· ἀμήν. (Ⅲ)

*****

Deus autem pacis sit cum omnibus vobis. Amen. (Ⅳ)

*****

Or, que le Dieu de paix soit avec vous tous! Amen. (Ⅵ)

*****

Or le Dieu de paix soit avec vous tous : Amen ! (Ⅶ)

*****

Que le Dieu de paix soit avec vous tous! Amen. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 15

| | | | | | | | | | | | | | 15| |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥