1 Corinthiens
> 1 Corinthiens  >
24 Verses | Page 1 / 1
(Version Crampon)

Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


16. 1  
Quant à la collecte en faveur des saints, suivez, vous aussi, les prescriptions que j'ai données aux Eglises de la Galatie.

Pour ce qui concerne la collecte en faveur des saints, agissez, vous aussi, comme je l'ai ordonné aux Églises de la Galatie. (Ⅰ)

*****

Περὶ δὲ τῆς λογείας τῆς εἰς τοὺς ἁγίους, ὥσπερ διέταξα ταῖς ἐκκλησίαις τῆς Γαλατίας, οὕτως καὶ ὑμεῖς ποιήσατε. (Ⅲ)

*****

De collectis autem, quæ fiunt in sanctos, sicut ordinavi ecclesiis Galatiæ, ita et vos facite. (Ⅳ)

*****

Or pour ce qui est de la collecte qui se fait pour les saints, comme j’en ai ordonné aux assemblées de Galatie, ainsi faites, vous aussi. (Ⅵ)

*****

Touchant la collecte qui se fait pour les Saints, faites comme j’en ai ordonné aux Eglises de Galatie. (Ⅶ)

*****

A l'égard de la collecte qui se fait pour les saints, faites comme je l'ai ordonné aux Églises de Galatie. (Ⅷ)

*****

16. 2  
Le premier jour de la semaine, que chacun de vous mette à part chez lui, et amasse ce qu'il peut épargner, afin qu'on n'attende pas mon arrivée pour faire les collectes.

Que chacun de vous, le premier jour de la semaine, mette à part chez lui ce qu'il pourra, selon sa prospérité, afin qu'on n'attende pas mon arrivée pour recueillir les dons. (Ⅰ)

*****

κατὰ μίαν ⸀σαββάτου ἕκαστος ὑμῶν παρ’ ἑαυτῷ τιθέτω θησαυρίζων ὅ τι ⸀ἐὰν εὐοδῶται, ἵνα μὴ ὅταν ἔλθω τότε λογεῖαι γίνωνται. (Ⅲ)

*****

Per unam sabbati unusquisque vestrum apud se seponat, recondens quod ei bene placuerit : ut non, cum venero, tunc collectæ fiant. (Ⅳ)

*****

Que chaque premier jour de la semaine chacun de vous mette à part chez lui, accumulant selon qu’il aura prospéré, afin que, lorsque je serai arrivé, il ne se fasse pas alors de collectes. (Ⅵ)

*****

C’est que chaque premier jour de la semaine, chacun de vous mette à part chez soi, ce qu’il pourra assembler suivant la prospérité [que Dieu lui accordera], afin que lorsque je viendrai, les collectes ne soient point à faire. (Ⅶ)

*****

Chaque premier jour de la semaine, que chacun de vous mette à part chez soi, et rassemble ce qu'il pourra, selon sa prospérité, afin qu'on n'attende pas que je sois arrivé pour faire les collectes. (Ⅷ)

*****

16. 3  
Et quand je serai arrivé, j'enverrai avec des lettres ceux que vous aurez désignés, porter vos libéralités à Jérusalem.

Et quand je serai venu, j'enverrai avec des lettres, pour porter vos libéralités à Jérusalem, les personnes que vous aurez approuvées. (Ⅰ)

*****

ὅταν δὲ παραγένωμαι, οὓς ⸀ἐὰν δοκιμάσητε δι’ ἐπιστολῶν, τούτους πέμψω ἀπενεγκεῖν τὴν χάριν ὑμῶν εἰς Ἰερουσαλήμ· (Ⅲ)

*****

Cum autem præsens fuero, quos probaveritis per epistolas, hos mittam perferre gratiam vestram in Jerusalem. (Ⅳ)

*****

Et quand je serai là, ceux que vous approuverez, je les enverrai avec des lettres, pour porter votre libéralité à Jérusalem. (Ⅵ)

*****

Puis quand je serai arrivé, j’enverrai ceux que vous approuverez par vos Lettres pour porter votre libéralité à Jérusalem. (Ⅶ)

*****

Et lorsque je serai arrivé, j'enverrai avec des lettres ceux que vous aurez approuvés, pour porter votre libéralité à Jérusalem. (Ⅷ)

*****

16. 4  
S'il convient que j'y aille aussi moi-même, ils feront le voyage avec moi.

Si la chose mérite que j'y aille moi-même, elles feront le voyage avec moi. (Ⅰ)

*****

ἐὰν δὲ ⸂ἄξιον ᾖ⸃ τοῦ κἀμὲ πορεύεσθαι, σὺν ἐμοὶ πορεύσονται. (Ⅲ)

*****

Quod si dignum fuerit ut et ego eam, mecum ibunt.\ (Ⅳ)

*****

Et s’il convient que j’y aille moi-même, ils iront avec moi. (Ⅵ)

*****

Et s’il est à propos que j’y aille moi-même, ils viendront aussi avec moi. (Ⅶ)

*****

Et si la chose mérite que j'y aille moi-même, ils viendront avec moi. (Ⅷ)

*****

16. 5  
J'irai chez vous quand j'aurai passé par la Macédoine; car je la traverserai seulement;

J'irai chez vous quand j'aurai traversé la Macédoine, car je traverserai la Macédoine. (Ⅰ)

*****

Ἐλεύσομαι δὲ πρὸς ὑμᾶς ὅταν Μακεδονίαν διέλθω, Μακεδονίαν γὰρ διέρχομαι, (Ⅲ)

*****

Veniam autem ad vos, cum Macedoniam pertransiero : nam Macedoniam pertransibo. (Ⅳ)

*****

Or je me rendrai auprès de vous quand j’aurai traversé la Macédoine, car je traverse la Macédoine; (Ⅵ)

*****

J’irai donc vers vous, ayant passé par la Macédoine ; car je passerai par la Macédoine. (Ⅶ)

*****

Au reste, j'irai chez vous, après que j'aurai passé par la Macédoine; car je passerai par la Macédoine. (Ⅷ)

*****

16. 6  
mais peut-être séjournerai-je auprès de vous, ou même y passerai-je l'hiver, afin que ce soit vous qui m'accompagniez là où je dois aller.

Peut-être séjournerai-je auprès de vous, ou même y passerai-je l'hiver, afin que vous m'accompagniez là où je me rendrai. (Ⅰ)

*****

πρὸς ὑμᾶς δὲ τυχὸν ⸀παραμενῶ ἢ ⸀καὶ παραχειμάσω, ἵνα ὑμεῖς με προπέμψητε οὗ ἐὰν πορεύωμαι. (Ⅲ)

*****

Apud vos autem forsitan manebo, vel etiam hiemabo : ut vos me deducatis quocumque iero. (Ⅳ)

*****

et peut-être séjournerai-je auprès de vous, ou même y passerai-je l’hiver, afin que vous me fassiez la conduite où que ce soit que j’aille; (Ⅵ)

*****

Et peut-être que je séjournerai parmi vous, ou même que j’y passerai l’hiver ; afin que vous me conduisiez partout où j’irai. (Ⅶ)

*****

Et peut-être que je ferai quelque séjour chez vous, ou même que j'y passerai l'hiver, afin que vous me reconduisiez partout où j'irai. (Ⅷ)

*****

16. 7  
Je ne veux pas cette fois vous voir seulement en passant, mais j'espère demeurer quelque temps auprès de vous, si le Seigneur le permet.

Je ne veux pas cette fois vous voir en passant, mais j'espère demeurer quelque temps auprès de vous, si le Seigneur le permet. (Ⅰ)

*****

οὐ θέλω γὰρ ὑμᾶς ἄρτι ἐν παρόδῳ ἰδεῖν, ἐλπίζω ⸀γὰρ χρόνον τινὰ ἐπιμεῖναι πρὸς ὑμᾶς, ἐὰν ὁ κύριος ⸀ἐπιτρέψῃ. (Ⅲ)

*****

Nolo enim vos modo in transitu videre, spero enim me aliquantulum temporis manere apud vos, si Dominus permiserit. (Ⅳ)

*****

car je ne veux pas vous voir maintenant en passant, car j’espère que je demeurerai avec vous quelque temps, si le Seigneur le permet. (Ⅵ)

*****

Car je ne vous veux point voir maintenant en passant, mais j’espère que je demeurerai avec vous quelque temps, si le Seigneur le permet. (Ⅶ)

*****

Car je ne veux pas vous voir maintenant en passant; mais j'espère de demeurer avec vous quelque temps, si le Seigneur le permet. (Ⅷ)

*****

16. 8  
Je resterai cependant à Ephèse jusqu'à la Pentecôte;

Je resterai néanmoins à Éphèse jusqu'à la Pentecôte; (Ⅰ)

*****

⸀ἐπιμενῶ δὲ ἐν Ἐφέσῳ ἕως τῆς πεντηκοστῆς· (Ⅲ)

*****

Permanebo autem Ephesi usque ad Pentecosten. (Ⅳ)

*****

Mais je demeurerai à Éphèse jusqu’à la Pentecôte; (Ⅵ)

*****

Toutefois je demeurerai à Ephèse jusqu’à la Pentecôte. (Ⅶ)

*****

Cependant, je demeurerai à Éphèse jusqu'à la Pentecôte; (Ⅷ)

*****

16. 9  
car une porte m'est ouverte, grande et efficace, et les adversaires sont nombreux.

car une porte grande et d'un accès efficace m'est ouverte, et les adversaires sont nombreux. (Ⅰ)

*****

θύρα γάρ μοι ἀνέῳγεν μεγάλη καὶ ἐνεργής, καὶ ἀντικείμενοι πολλοί. (Ⅲ)

*****

Ostium enim mihi apertum est magnum, et evidens : et adversarii multi.\ (Ⅳ)

*****

car une porte grande et efficace m’est ouverte, et il y a beaucoup d’adversaires. (Ⅵ)

*****

Car une grande porte, [et de grande] efficace m’y est ouverte, mais il y a plusieurs adversaires. (Ⅶ)

*****

Car une grande porte m'y est ouverte, avec espérance de succès; mais il y a beaucoup d'adversaires. (Ⅷ)

*****

16. 10  
Si Timothée vient chez vous, faites en sorte qu'il soit sans crainte parmi vous, car il travaille comme moi à l'œuvre du Seigneur.

Si Timothée arrive, faites en sorte qu'il soit sans crainte parmi vous, car il travaille comme moi à l'oeuvre du Seigneur. (Ⅰ)

*****

Ἐὰν δὲ ἔλθῃ Τιμόθεος, βλέπετε ἵνα ἀφόβως γένηται πρὸς ὑμᾶς, τὸ γὰρ ἔργον κυρίου ἐργάζεται ὡς ⸀κἀγώ· (Ⅲ)

*****

Si autem venerit Timotheus, videte ut sine timore sit apud vos : opus enim Domini operatur, sicut et ego. (Ⅳ)

*****

Or, si Timothée vient, ayez soin qu’il soit sans crainte au milieu de vous, car il s’emploie à l’œuvre du Seigneur comme moi-même. (Ⅵ)

*****

Que si Timothée vient, prenez garde qu’il soit en sûreté parmi vous ; car il s’emploie à l’œuvre du Seigneur comme moi-même. (Ⅶ)

*****

Si Timothée vient, ayez soin qu'il soit sans crainte parmi vous, car il travaille à l'œuvre du Seigneur comme moi-même. (Ⅷ)

*****

16. 11  
Que personne donc ne le méprise. Reconduisez-le en paix, afin qu'il vienne me trouver, car je l'attends avec les frères.

Que personne donc ne le méprise. Accompagnez-le en paix, afin qu'il vienne vers moi, car je l'attends avec les frères. (Ⅰ)

*****

μή τις οὖν αὐτὸν ἐξουθενήσῃ. προπέμψατε δὲ αὐτὸν ἐν εἰρήνῃ, ἵνα ἔλθῃ πρός ⸀με, ἐκδέχομαι γὰρ αὐτὸν μετὰ τῶν ἀδελφῶν. (Ⅲ)

*****

Ne quis ergo illum spernat : deducite autem illum in pace, ut veniat ad me : exspecto enim illum cum fratribus. (Ⅳ)

*****

Que personne donc ne le méprise; mais faites-lui la conduite en paix, afin qu’il vienne vers moi, car je l’attends avec les frères. (Ⅵ)

*****

Que personne donc ne le méprise ; mais conduisez-le en toute sûreté, afin qu’il vienne me trouver ; car je l’attends avec les frères. (Ⅶ)

*****

Que personne donc ne le méprise, et reconduisez-le en paix, afin qu'il vienne me trouver, car je l'attends avec les frères. (Ⅷ)

*****

16. 12  
Pour ce qui est de notre frère Apollos, je l'ai fortement engagé à se rendre chez vous avec les frères, mais il n'a absolument pas voulu le faire maintenant; il ira quand il en trouvera l'occasion.

Pour ce qui est du frère Apollos, je l'ai beaucoup exhorté à se rendre chez vous avec les frères, mais ce n'était décidément pas sa volonté de le faire maintenant; il partira quand il en aura l'occasion. (Ⅰ)

*****

Περὶ δὲ Ἀπολλῶ τοῦ ἀδελφοῦ, πολλὰ παρεκάλεσα αὐτὸν ἵνα ἔλθῃ πρὸς ὑμᾶς μετὰ τῶν ἀδελφῶν· καὶ πάντως οὐκ ἦν θέλημα ἵνα νῦν ἔλθῃ, ἐλεύσεται δὲ ὅταν εὐκαιρήσῃ. (Ⅲ)

*****

De Apollo autem fratre vobis notum facio, quoniam multum rogavi eum ut veniret ad vos cum fratribus : et utique non fuit voluntas ut nunc veniret : veniet autem, cum ei vacuum fuerit. (Ⅳ)

*****

Or, pour ce qui est du frère Apollos, je l’ai beaucoup prié d’aller auprès de vous avec les frères, mais ce n’a pas été du tout sa volonté d’y aller maintenant; mais il ira quand il trouvera l’occasion favorable. (Ⅵ)

*****

Quant à Apollos notre frère, je l’ai beaucoup prié d’aller vers vous avec les frères, mais il n’a nullement eu la volonté d’y aller maintenant : toutefois il y ira quand il en aura la commodité. (Ⅶ)

*****

Quant à Apollos, notre frère, je l'ai beaucoup prié d'aller chez vous avec les frères; mais il n'a nullement voulu y aller maintenant; toutefois, il y ira quand il en trouvera l'occasion. (Ⅷ)

*****

16. 13  
Veillez, demeurez fermes dans la foi, soyez des hommes, fortifiez-vous.

Veillez, demeurez fermes dans la foi, soyez des hommes, fortifiez-vous. (Ⅰ)

*****

Γρηγορεῖτε, στήκετε ἐν τῇ πίστει, ἀνδρίζεσθε, κραταιοῦσθε. (Ⅲ)

*****

Vigilate, state in fide, viriliter agite, et confortamini. (Ⅳ)

*****

Veillez, tenez ferme dans la foi; soyez hommes, affermissez-vous. (Ⅵ)

*****

Veillez, soyez fermes en la foi, portez-vous vaillamment, fortifiez-vous. (Ⅶ)

*****

Veillez, demeurez fermes dans la foi, agissez courageusement, fortifiez-vous; (Ⅷ)

*****

16. 14  
Que tout se fasse chez vous dans la charité.

Que tout ce que vous faites se fasse avec charité! (Ⅰ)

*****

πάντα ὑμῶν ἐν ἀγάπῃ γινέσθω. (Ⅲ)

*****

Omnia vestra in caritate fiant. (Ⅳ)

*****

Que toutes choses parmi vous se fassent dans l’amour. (Ⅵ)

*****

Que toutes vos affaires se fassent en charité. (Ⅶ)

*****

Que tout ce que vous faites, se fasse avec charité. (Ⅷ)

*****

16. 15  
Je vous adresse encore cette recommandation, frères. Vous savez que la famille de Stéphanas est les prémices de l'Achaïe, et qu'elle s'est dévouée aux services des saints :

Encore une recommandation que je vous adresse, frères. Vous savez que la famille de Stéphanas est les prémices de l'Achaïe, et qu'elle s'est dévouée au service des saints. (Ⅰ)

*****

Παρακαλῶ δὲ ὑμᾶς, ἀδελφοί· οἴδατε τὴν οἰκίαν Στεφανᾶ, ὅτι ἐστὶν ἀπαρχὴ τῆς Ἀχαΐας καὶ εἰς διακονίαν τοῖς ἁγίοις ἔταξαν ἑαυτούς· (Ⅲ)

*****

Obsecro autem vos fratres, nostis domum Stephanæ, et Fortunati, et Achaici : quoniam sunt primitiæ Achaiæ, et in ministerium sanctorum ordinaverunt seipsos : (Ⅳ)

*****

Or je vous exhorte, frères — (vous connaissez la maison de Stéphanas, qu’elle est les prémices de l’Achaïe, et qu’ils se sont voués au service des saints,) (Ⅵ)

*****

Or, mes frères, vous connaissez la famille de Stéphanas, [et vous savez] qu’elle est les prémices de l’Achaïe, et qu’ils se sont entièrement appliqués au service des Saints ; (Ⅶ)

*****

Je vous prie, frères, vous qui connaissez la famille de Stéphanas, et savez qu'ils sont les prémices de l'Achaïe, et qu'ils se sont dévoués au service des Saints, (Ⅷ)

*****

16. 16  
ayez à votre tour de la déférence pour des hommes de ce mérite, et pour quiconque coopère et travaille à la même œuvre.

Ayez vous aussi de la déférence pour de tels hommes, et pour tous ceux qui travaillent à la même oeuvre. (Ⅰ)

*****

ἵνα καὶ ὑμεῖς ὑποτάσσησθε τοῖς τοιούτοις καὶ παντὶ τῷ συνεργοῦντι καὶ κοπιῶντι. (Ⅲ)

*****

ut et vos subditi sitis ejusmodi, et omni cooperanti, et laboranti. (Ⅳ)

*****

— à vous soumettre, vous aussi, à de tels hommes et à quiconque coopère à l’œuvre et travaille. (Ⅵ)

*****

Je vous prie de vous soumettre à eux, et à chacun de ceux qui s’emploient à l’œuvre [du Seigneur], et qui travaillent avec nous. (Ⅶ)

*****

D'être soumis à de telles personnes et à tous ceux qui travaillent avec nous et qui prennent de la peine. (Ⅷ)

*****

16. 17  
Je suis heureux de la présence de Stéphanas, de Fortunat et d'Achaïque; ils ont suppléé à votre absence,

Je me réjouis de la présence de Stéphanas, de Fortunatus et d'Achaïcus; ils ont suppléé à votre absence, (Ⅰ)

*****

χαίρω δὲ ἐπὶ τῇ παρουσίᾳ Στεφανᾶ καὶ Φορτουνάτου καὶ Ἀχαϊκοῦ, ὅτι τὸ ⸀ὑμέτερον ὑστέρημα οὗτοι ἀνεπλήρωσαν, (Ⅲ)

*****

Gaudeo autem in præsentia Stephanæ, et Fortunati, et Achaici : quoniam id, quod vobis deerat, ipsi suppleverunt : (Ⅳ)

*****

Or je me réjouis de la venue de Stéphanas, et de Fortunat, et d’Achaïque, parce qu’ils ont suppléé à ce qui a manqué de votre part; (Ⅵ)

*****

Or je me réjouis de la venue de Stéphanas, de Fortunat, et d’Achaïque ; parce qu’ils ont suppléé à ce que vous ne pouvez pas faire pour moi. (Ⅶ)

*****

Or, je me réjouis de l'arrivée de Stéphanas, de Fortunatus et d'Achaïque, parce qu'ils ont suppléé à votre absence; (Ⅷ)

*****

16. 18  
car ils ont tranquillisé mon esprit et le vôtre. Sachez donc apprécier de tels hommes.

car ils ont tranquillisé mon esprit et le vôtre. Sachez donc apprécier de tels hommes. (Ⅰ)

*****

ἀνέπαυσαν γὰρ τὸ ἐμὸν πνεῦμα καὶ τὸ ὑμῶν. ἐπιγινώσκετε οὖν τοὺς τοιούτους. (Ⅲ)

*****

refecerunt enim et meum spiritum, et vestrum. Cognoscite ergo qui hujusmodi sunt.\ (Ⅳ)

*****

car ils ont récréé mon esprit et le vôtre: reconnaissez donc de tels hommes. (Ⅵ)

*****

Car ils ont recréé mon esprit et le vôtre : ayez donc de la considération pour de telles personnes. (Ⅶ)

*****

Car ils ont restauré mon esprit et le vôtre. Ayez donc des égards pour de telles personnes. (Ⅷ)

*****

16. 19  
Les Eglises d'Asie vous saluent. Aquilas et Priscille, avec l'Eglise qui est dans leur maison, vous saluent beaucoup dans le Seigneur.

Les Églises d'Asie vous saluent. Aquilas et Priscille, avec l'Église qui est dans leur maison, vous saluent beaucoup dans le Seigneur. (Ⅰ)

*****

Ἀσπάζονται ὑμᾶς αἱ ἐκκλησίαι τῆς Ἀσίας. ⸀ἀσπάζεται ὑμᾶς ἐν κυρίῳ πολλὰ Ἀκύλας καὶ ⸀Πρίσκα σὺν τῇ κατ’ οἶκον αὐτῶν ἐκκλησίᾳ. (Ⅲ)

*****

Salutant vos ecclesiæ Asiæ. Salutant vos in Domino multum, Aquila et Priscilla cum domestica sua ecclesia : apud quos et hospitor. (Ⅳ)

*****

Les assemblées de l’Asie vous saluent. Aquilas et Priscilla, avec l’assemblée qui se réunit dans leur maison, vous saluent affectueusement dans le Seigneur. (Ⅵ)

*****

Les Eglises d’Asie vous saluent. Aquilas et Priscille, avec l’Eglise qui [est] en leur maison, vous saluent affectueusement en [notre] Seigneur. (Ⅶ)

*****

Les Églises d'Asie vous saluent. Aquilas et Priscille, avec l'Église qui est dans leur maison, vous saluent bien en notre Seigneur. (Ⅷ)

*****

16. 20  
Tous les frères vous saluent. Saluez-vous les uns les autres par un saint baiser.

Tous les frères vous saluent. Saluez-vous les uns les autres par un saint baiser. (Ⅰ)

*****

ἀσπάζονται ὑμᾶς οἱ ἀδελφοὶ πάντες. ἀσπάσασθε ἀλλήλους ἐν φιλήματι ἁγίῳ. (Ⅲ)

*****

Salutant vos omnes fratres. Salutate invicem in osculo sancto. (Ⅳ)

*****

Tous les frères vous saluent. Saluez-vous les uns les autres par un saint baiser. (Ⅵ)

*****

Tous les frères vous saluent. Saluez-vous l’un l’autre par un saint baiser. (Ⅶ)

*****

Tous les frères vous saluent. Saluez-vous les uns les autres par un saint baiser. (Ⅷ)

*****

16. 21  
La salutation est de ma propre main, à moi Paul.

Je vous salue, moi Paul, de ma propre main. (Ⅰ)

*****

Ὁ ἀσπασμὸς τῇ ἐμῇ χειρὶ Παύλου. (Ⅲ)

*****

Salutatio, mea manu Pauli. (Ⅳ)

*****

La salutation, de la propre main de moi, Paul. (Ⅵ)

*****

La salutation [est] de la propre main de moi Paul. (Ⅶ)

*****

Je vous salue, moi Paul, de ma propre main. (Ⅷ)

*****

16. 22  
Si quelqu'un n'aime pas le Seigneur, qu'il soit anathème ! Maran atha.

Si quelqu'un n'aime pas le Seigneur, qu'il soit anathème! Maranatha. (Ⅰ)

*****

εἴ τις οὐ φιλεῖ τὸν ⸀κύριον, ἤτω ἀνάθεμα. ⸂Μαράνα θά⸃. (Ⅲ)

*****

Si quis non amat Dominum nostrum Jesum Christum, sit anathema, Maran Atha. (Ⅳ)

*****

— Si quelqu’un n’aime pas le seigneur Jésus Christ, qu’il soit anathème, Maranatha! (Ⅵ)

*****

S’il y a quelqu’un qui n’aime point le Seigneur Jésus-Christ, qu’il soit anathème, Maranatha. (Ⅶ)

*****

Si quelqu'un n'aime point le Seigneur Jésus-Christ, qu'il soit anathème, Maranatha! (Le Seigneur vient. ) (Ⅷ)

*****

16. 23  
Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec vous !

Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec vous! (Ⅰ)

*****

ἡ χάρις τοῦ κυρίου ⸀Ἰησοῦ μεθ’ ὑμῶν. (Ⅲ)

*****

Gratia Domini nostri Jesu Christi vobiscum. (Ⅳ)

*****

Que la grâce du Seigneur Jésus Christ soit avec vous! (Ⅵ)

*****

Que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec vous ! (Ⅶ)

*****

La grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec vous. (Ⅷ)

*****

16. 24  
Mon amour est avec vous tous en Jésus-Christ [Amen !].

Mon amour est avec vous tous en Jésus Christ. (Ⅰ)

*****

ἡ ἀγάπη μου μετὰ πάντων ὑμῶν ἐν Χριστῷ ⸀Ἰησοῦ. (Ⅲ)

*****

Caritas mea cum omnibus vobis in Christo Jesu. Amen. (Ⅳ)

*****

Mon amour est avec vous tous dans le christ Jésus. Amen. (Ⅵ)

*****

Mon amour s’étend à vous tous en Jésus-Christ. Amen. (Ⅶ)

*****

Mon amour est avec vous tous en Jésus-Christ! Amen. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 16

| | | | | | | | | | | | | | | 16|





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥