Philippiens
Onelittleangel > > Philippiens  >
(23 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

4. 1  
C'est pourquoi, mes chers et bien-aimés frères, me joie et ma couronne, tenez ainsi ferme dans le Seigneur, mes bien-aimés.

C'est pourquoi, mes bien-aimés, et très chers frères, vous qui êtes ma joie et ma couronne, demeurez ainsi fermes dans le Seigneur, mes bien-aimés! (Ⅰ)

*****

ὥστε, ἀδελφοί μου ἀγαπητοὶ καὶ ἐπιπόθητοι, χαρὰ καὶ στέφανός μου, οὕτως στήκετε ἐν κυρίῳ, ἀγαπητοί. (Ⅲ)

*****

Itaque fratres mei carissimi, et desideratissimi, gaudium meum, et corona mea : sic state in Domino, carissimi. (Ⅳ)

*****

Ainsi donc, mes frères bien-aimés et ardemment désirés, ma joie et ma couronne, demeurez ainsi fermes dans le Seigneur, bien-aimés. (Ⅵ)

*****

C’est pourquoi, mes très chers frères que j’aime tendrement, vous qui êtes ma joie et ma couronne, demeurez ainsi fermes en notre Seigneur, mes bien-aimés. (Ⅶ)

*****

C'est pourquoi, mes frères bien-aimés et bien désirés, ma joie et ma couronne, demeurez de cette manière fermes dans le Seigneur, mes bien-aimés. (Ⅷ)

*****

4. 2  
J'exhorte Evodie et j'invite Syntychè à être en bonne intelligence dans le Seigneur.

J'exhorte Évodie et j'exhorte Syntyche à être d'un même sentiment dans le Seigneur. (Ⅰ)

*****

Εὐοδίαν παρακαλῶ καὶ Συντύχην παρακαλῶ τὸ αὐτὸ φρονεῖν ἐν κυρίῳ. (Ⅲ)

*****

Evodiam rogo, et Syntychen deprecor, idipsum sapere in Domino. (Ⅳ)

*****

Je supplie Évodie, et je supplie Syntyche, d’avoir une même pensée dans le Seigneur. (Ⅵ)

*****

Je prie Evodie, et je prie aussi Syntiche, d’avoir un même sentiment au Seigneur. (Ⅶ)

*****

J'exhorte Évodie, et j'exhorte Syntyche, à être d'un même sentiment dans le Seigneur. (Ⅷ)

*****

4. 3  
Et toi aussi, mon fidèle compagnon, je te prie de leur venir en aide, elles qui ont combattu pour l'Evangile avec moi, avec Clément, et mes autres collaborateurs dont les noms sont dans le livre de vie.

Et toi aussi, fidèle collègue, oui, je te prie de les aider, elles qui ont combattu pour l'Évangile avec moi, et avec Clément et mes autres compagnons d'oeuvre, dont les noms sont dans le livre de vie. (Ⅰ)

*****

ναὶ ἐρωτῶ καὶ σέ, ⸂γνήσιε σύζυγε⸃, συλλαμβάνου αὐταῖς, αἵτινες ἐν τῷ εὐαγγελίῳ συνήθλησάν μοι μετὰ καὶ Κλήμεντος καὶ τῶν λοιπῶν συνεργῶν μου, ὧν τὰ ὀνόματα ἐν βίβλῳ ζωῆς. (Ⅲ)

*****

Etiam rogo et te, germane compar, adjuva illas, quæ mecum laboraverunt in Evangelio cum Clemente, et ceteris adjutoribus meis, quorum nomina sunt in libro vitæ. (Ⅳ)

*****

Oui, je te prie, toi aussi, vrai compagnon de travail, aide celles qui ont combattu avec moi dans l’évangile avec Clément aussi et mes autres compagnons d’œuvre, dont les noms sont dans le livre de vie. (Ⅵ)

*****

Je te prie aussi, toi mon vrai compagnon, aide-leur, comme à celles qui ont combattu avec moi dans l’Evangile, avec Clément, et mes autres compagnons d’œuvre, dont les noms [sont écrits] au Livre de vie. (Ⅶ)

*****

Je te prie aussi, fidèle collègue: Sois-leur en aide; elles ont combattu avec moi pour l'Évangile, aussi bien que Clément et mes autres compagnons de travaux, desquels les noms sont dans le livre de vie. (Ⅷ)

*****

4. 4  
Réjouissez-vous dans le Seigneur en tout temps; je le répète, réjouissez-vous.

Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur; je le répète, réjouissez-vous. (Ⅰ)

*****

Χαίρετε ἐν κυρίῳ πάντοτε· πάλιν ἐρῶ, χαίρετε. (Ⅲ)

*****

Gaudete in Domino semper : iterum dico gaudete. (Ⅳ)

*****

Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur: encore une fois, je vous le dirai: réjouissez-vous. (Ⅵ)

*****

Réjouissez-vous en [notre] Seigneur ; je vous le dis encore, réjouissez-vous. (Ⅶ)

*****

Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur; je le dis encore:Réjouissez-vous. (Ⅷ)

*****

4. 5  
Que votre modération soit connue de tous les hommes : le Seigneur est proche.

Que votre douceur soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche. (Ⅰ)

*****

τὸ ἐπιεικὲς ὑμῶν γνωσθήτω πᾶσιν ἀνθρώποις. ὁ κύριος ἐγγύς· (Ⅲ)

*****

Modestia vestra nota sit omnibus hominibus : Dominus prope est. (Ⅳ)

*****

Que votre douceur soit connue de tous les hommes; le Seigneur est proche; (Ⅵ)

*****

Que votre douceur soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est près. (Ⅶ)

*****

Que votre douceur soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche. (Ⅷ)

*****

4. 6  
Ne vous inquiétez de rien; mais en toute circonstance faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâce.

Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. (Ⅰ)

*****

μηδὲν μεριμνᾶτε, ἀλλ’ ἐν παντὶ τῇ προσευχῇ καὶ τῇ δεήσει μετ’ εὐχαριστίας τὰ αἰτήματα ὑμῶν γνωριζέσθω πρὸς τὸν θεόν· (Ⅲ)

*****

Nihil solliciti sitis : sed in omni oratione, et obsecratione, cum gratiarum actione petitiones vestræ innotescant apud Deum. (Ⅳ)

*****

ne vous inquiétez de rien, mais, en toutes choses, exposez vos requêtes à Dieu par des prières et des supplications avec des actions de grâces; (Ⅵ)

*****

Ne vous inquiétez de rien, mais en toutes choses présentez vos demandes à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. (Ⅶ)

*****

Ne vous inquiétez de rien, mais en toute occasion exposez vos demandes devant Dieu, par des prières et des supplications, avec des actions de grâces, (Ⅷ)

*****

4. 7  
Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus.

Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées en Jésus Christ. (Ⅰ)

*****

καὶ ἡ εἰρήνη τοῦ θεοῦ ἡ ὑπερέχουσα πάντα νοῦν φρουρήσει τὰς καρδίας ὑμῶν καὶ τὰ νοήματα ὑμῶν ἐν Χριστῷ Ἰησοῦ. (Ⅲ)

*****

Et pax Dei, quæ exuperat omnem sensum, custodiat corda vestra, et intelligentias vestras in Christo Jesu. (Ⅳ)

*****

et la paix de Dieu, laquelle surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées dans le christ Jésus. (Ⅵ)

*****

Et la paix de Dieu, laquelle surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos sentiments en Jésus-Christ. (Ⅶ)

*****

Et la paix de Dieu qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ. (Ⅷ)

*****

4. 8  
Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui est de bonne renommée, s'il est quelque vertu et s'il est quelque louange, que ce soit là l'objet de vos pensées;

Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l'objet de vos pensées. (Ⅰ)

*****

Τὸ λοιπόν, ἀδελφοί, ὅσα ἐστὶν ἀληθῆ, ὅσα σεμνά, ὅσα δίκαια, ὅσα ἁγνά, ὅσα προσφιλῆ, ὅσα εὔφημα, εἴ τις ἀρετὴ καὶ εἴ τις ἔπαινος, ταῦτα λογίζεσθε· (Ⅲ)

*****

De cetero fratres, quæcumque sunt vera, quæcumque pudica, quæcumque justa, quæcumque sancta, quæcumque amabilia, quæcumque bonæ famæ, siqua virtus, siqua laus disciplinæ, hæc cogitate. (Ⅳ)

*****

Au reste, frères, toutes les choses qui sont vraies, toutes les choses qui sont vénérables, toutes les choses qui sont justes, toutes les choses qui sont pures, toutes les choses qui sont aimables, toutes les choses qui sont de bonne renommée, — s’il y a quelque vertu et quelque louange, — que ces choses occupent vos pensées: (Ⅵ)

*****

Au reste, mes frères, que toutes les choses qui sont véritables, toutes les choses qui sont vénérables, toutes les choses qui sont justes, toutes les choses qui sont pures, toutes les choses qui sont aimables, toutes les choses qui sont de bonne renommée, [toutes] celles où il y a quelque vertu et quelque louange, pensez à ces choses ; (Ⅶ)

*****

Au reste, frères, que toutes les choses qui sont véritables, toutes celles qui sont honnêtes, toutes celles qui sont justes, toutes celles qui sont pures, toutes celles qui sont aimables, toutes celles qui sont de bonne réputation, et où il y a quelque vertu, et qui sont dignes de louange; que toutes ces choses occupent vos pensées. (Ⅷ)

*****

4. 9  
ce que vous avez appris et reçu, ce que vous m'avez entendu dire et vu faire à moi-même, pratiquez-le, et le Dieu de paix sera avec vous.

Ce que vous avez appris, reçu et entendu de moi, et ce que vous avez vu en moi, pratiquez-le. Et le Dieu de paix sera avec vous. (Ⅰ)

*****

ἃ καὶ ἐμάθετε καὶ παρελάβετε καὶ ἠκούσατε καὶ εἴδετε ἐν ἐμοί, ταῦτα πράσσετε· καὶ ὁ θεὸς τῆς εἰρήνης ἔσται μεθ’ ὑμῶν. (Ⅲ)

*****

Quæ et didicistis, et accepistis, et audistis, et vidistis in me, hæc agite : et Deus pacis erit vobiscum.\ (Ⅳ)

*****

ce que vous avez et appris, et reçu, et entendu, et vu en moi, — faites ces choses, et le Dieu de paix sera avec vous. (Ⅵ)

*****

[Car] aussi vous les avez apprises, reçues, entendues et vues en moi. Faites ces choses, et le Dieu de paix sera avec vous. (Ⅶ)

*****

Vous les avez aussi apprises, reçues et entendues de moi, et vous les avez vues en moi. Faites-les, et le Dieu de paix sera avec vous. (Ⅷ)

*****

4. 10  
Je me suis vivement réjoui dans le Seigneur, de ce que j'ai vu refleurir enfin vos sentiments d'autrefois à mon égard; vous les aviez bien, mais l'occasion vous avait manqué.

J'ai éprouvé une grande joie dans le Seigneur de ce que vous avez pu enfin renouveler l'expression de vos sentiments pour moi; vous y pensiez bien, mais l'occasion vous manquait. (Ⅰ)

*****

Ἐχάρην δὲ ἐν κυρίῳ μεγάλως ὅτι ἤδη ποτὲ ἀνεθάλετε τὸ ὑπὲρ ἐμοῦ φρονεῖν, ἐφ’ ᾧ καὶ ἐφρονεῖτε ἠκαιρεῖσθε δέ. (Ⅲ)

*****

Gavisus sum autem in Domino vehementer, quoniam tandem aliquando refloruistis pro me sentire, sicut et sentiebatis : occupati autem eratis. (Ⅳ)

*****

Or je me suis grandement réjoui dans le Seigneur de ce que maintenant enfin vous avez fait revivre votre pensée pour moi, quoique vous y ayez bien aussi pensé, mais l’occasion vous manquait; (Ⅵ)

*****

Or je me suis fort réjoui en [notre] Seigneur, de ce qu’à la fin vous avez fait revivre le soin que vous avez de moi ; à quoi aussi vous pensiez, mais vous n’en aviez pas l’occasion. (Ⅶ)

*****

Or, je me suis grandement réjoui dans le Seigneur, de ce qu'enfin vous avez fait refleurir vos sentiments pour moi; vous pensiez bien à moi, mais vous manquiez d'occasion. (Ⅷ)

*****

4. 11  
Ce n'est pas à cause de mes besoins que je parle ainsi, car j'ai appris à me suffire avec ce que j'ai.

Ce n'est pas en vue de mes besoins que je dis cela, car j'ai appris à être content de l'état où je me trouve. (Ⅰ)

*****

οὐχ ὅτι καθ’ ὑστέρησιν λέγω, ἐγὼ γὰρ ἔμαθον ἐν οἷς εἰμι αὐτάρκης εἶναι· (Ⅲ)

*****

Non quasi propter penuriam dico : ego enim didici, in quibus sum, sufficiens esse. (Ⅳ)

*****

non que je parle ayant égard à des privations, car, moi, j’ai appris à être content en moi-même dans les circonstances où je me trouve. (Ⅵ)

*****

Je ne dis pas ceci ayant égard à quelque indigence : car j’ai appris à être content des choses selon que je me trouve. (Ⅶ)

*****

Je ne dis pas cela par rapport à mon indigence; car j'ai appris à être content de l'état où je me trouve. (Ⅷ)

*****

4. 12  
Je sais vivre dans le dénûment, et je sais vivre dans l'abondance. En tout et par tout j'ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l'abondance et à être dans la détresse.

Je sais vivre dans l'humiliation, et je sais vivre dans l'abondance. En tout et partout j'ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l'abondance et à être dans la disette. (Ⅰ)

*****

οἶδα καὶ ταπεινοῦσθαι, οἶδα καὶ περισσεύειν· ἐν παντὶ καὶ ἐν πᾶσιν μεμύημαι, καὶ χορτάζεσθαι καὶ πεινᾶν, καὶ περισσεύειν καὶ ὑστερεῖσθαι· (Ⅲ)

*****

Scio et humiliari, scio et abundare (ubique et in omnibus institutus sum) : et satiari, et esurire, et abundare, et penuriam pati. (Ⅳ)

*****

Je sais être abaissé, je sais aussi être dans l’abondance; en toutes choses et à tous égards, je suis enseigné aussi bien à être rassasié qu’à avoir faim, aussi bien à être dans l’abondance qu’à être dans les privations. (Ⅵ)

*****

Je sais être abaissé, je sais aussi être dans l’abondance ; partout et en toutes choses je suis instruit tant à être rassasié, qu’à avoir faim ; tant à être dans l’abondance, que dans la disette. (Ⅶ)

*****

Je sais être dans l'abaissement, je sais aussi être dans l'abondance; en tout et partout, j'ai appris à être rassasié et à avoir faim; à être dans l'abondance, et à être dans la disette. (Ⅷ)

*****

4. 13  
Je puis tout en celui qui me fortifie.

Je puis tout par celui qui me fortifie. (Ⅰ)

*****

πάντα ἰσχύω ἐν τῷ ἐνδυναμοῦντί ⸀με. (Ⅲ)

*****

Omnia possum in eo qui me confortat. (Ⅳ)

*****

Je puis toutes choses en celui qui me fortifie. (Ⅵ)

*****

Je puis toutes choses en Christ qui me fortifie. (Ⅶ)

*****

Je puis tout par Christ, qui me fortifie. (Ⅷ)

*****

4. 14  
Cependant vous avez bien fait de prendre part à ma détresse.

Cependant vous avez bien fait de prendre part à ma détresse. (Ⅰ)

*****

πλὴν καλῶς ἐποιήσατε συγκοινωνήσαντές μου τῇ θλίψει. (Ⅲ)

*****

Verumtamen bene fecistis, communicantes tribulationi meæ. (Ⅳ)

*****

Néanmoins vous avez bien fait de prendre part à mon affliction. (Ⅵ)

*****

Néanmoins vous avez bien fait de prendre part à mon affliction. (Ⅶ)

*****

Néanmoins, vous avez bien fait de prendre part à mon affliction. (Ⅷ)

*****

4. 15  
Vous savez aussi, vous, Philippiens, que dans les débuts de ma prédication de l'Evangile, lorsque je quittai la Macédoine, aucune Eglise ne m'ouvrit un compte de Doit et Avoir, excepté vous seuls.

Vous le savez vous-mêmes, Philippiens, au commencement de la prédication de l'Évangile, lorsque je partis de la Macédoine, aucune Église n'entra en compte avec moi pour ce qu'elle donnait et recevait; (Ⅰ)

*****

Οἴδατε δὲ καὶ ὑμεῖς, Φιλιππήσιοι, ὅτι ἐν ἀρχῇ τοῦ εὐαγγελίου, ὅτε ἐξῆλθον ἀπὸ Μακεδονίας, οὐδεμία μοι ἐκκλησία ἐκοινώνησεν εἰς λόγον δόσεως καὶ λήμψεως εἰ μὴ ὑμεῖς μόνοι, (Ⅲ)

*****

Scitis autem et vos Philippenses, quod in principio Evangelii, quando profectus sum a Macedonia, nulla mihi ecclesia communicavit in ratione dati et accepti, nisi vos soli : (Ⅳ)

*****

Or vous aussi, Philippiens, vous savez qu’au commencement de l’évangile, quand je quittai la Macédoine, aucune assemblée ne me communiqua rien, pour ce qui est de donner et de recevoir, excepté vous seuls; (Ⅵ)

*****

Vous savez aussi, vous Philippiens, qu’au commencement [de la prédication] de l’Evangile, quand je partis de Macédoine, aucune Eglise ne me communiqua rien en matière de donner et de recevoir, excepté vous seuls. (Ⅶ)

*****

Vous savez bien aussi, vous Philippiens, que, au commencement de la prédication de l'Évangile, quand je partis de Macédoine, il n'y eut aucune Église qui me donnât, ou de qui je reçusse quelque chose, que la vôtre; (Ⅷ)

*****

4. 16  
Car vous m'avez envoyé à Thessalonique, une première fois, puis une seconde, de quoi subvenir à mes besoins.

vous fûtes les seuls à le faire, car vous m'envoyâtes déjà à Thessalonique, et à deux reprises, de quoi pourvoir à mes besoins. (Ⅰ)

*****

ὅτι καὶ ἐν Θεσσαλονίκῃ καὶ ἅπαξ καὶ δὶς εἰς τὴν χρείαν μοι ἐπέμψατε. (Ⅲ)

*****

quia et Thessalonicam semel et bis in usum mihi misistis. (Ⅳ)

*****

car, même à Thessalonique, une fois et même deux fois, vous m’avez fait un envoi pour mes besoins; (Ⅵ)

*****

Et même lorsque j’étais à Thessalonique, vous m’avez envoyé une fois, et même deux fois, ce dont j’avais besoin. (Ⅶ)

*****

Et même, quand j'étais à Thessalonique, vous m'avez envoyé une et même deux fois de quoi fournir à mes besoins. (Ⅷ)

*****

4. 17  
Ce n'est pas que je recherche les dons; ce que je recherche c'est le fruit qui va s'augmentant à votre compte.

Ce n'est pas que je recherche les dons; mais je recherche le fruit qui abonde pour votre compte. (Ⅰ)

*****

οὐχ ὅτι ἐπιζητῶ τὸ δόμα, ἀλλὰ ἐπιζητῶ τὸν καρπὸν τὸν πλεονάζοντα εἰς λόγον ὑμῶν. (Ⅲ)

*****

Non quia quæro datum, sed requiro fructum abundantem in ratione vestra. (Ⅳ)

*****

non que je recherche un don, mais je recherche du fruit qui abonde pour votre compte. (Ⅵ)

*****

Ce n’est pas que je recherche des présents, mais je cherche le fruit qui abonde pour votre compte. (Ⅶ)

*****

Ce n'est pas que je recherche les dons, mais je cherche à faire abonder le fruit qui doit vous en revenir. (Ⅷ)

*****

4. 18  
Maintenant j'ai abondamment de tout, et je suis dans l'abondance; je suis comblé, ayant reçu d'Epaphrodite ce qui vient de vous, comme un parfum de bonne odeur, une hostie que Dieu accepte et qui lui est agréable.

J'ai tout reçu, et je suis dans l'abondance; j'ai été comblé de biens, en recevant par Épaphrodite ce qui vient de vous comme un parfum de bonne odeur, un sacrifice que Dieu accepte, et qui lui est agréable. (Ⅰ)

*****

ἀπέχω δὲ πάντα καὶ περισσεύω· πεπλήρωμαι δεξάμενος παρὰ Ἐπαφροδίτου τὰ παρ’ ὑμῶν, ὀσμὴν εὐωδίας, θυσίαν δεκτήν, εὐάρεστον τῷ θεῷ. (Ⅲ)

*****

Habeo autem omnia, et abundo : repletus sum, acceptis ab Epaphrodito quæ misistis odorem suavitatis, hostiam acceptam, placentem Deo. (Ⅳ)

*****

Or j’ai amplement de tout, et je suis dans l’abondance; je suis comblé, ayant reçu d’Épaphrodite ce qui m’a été envoyé de votre part…, un parfum de bonne odeur, un sacrifice acceptable, agréable à Dieu: (Ⅵ)

*****

J’ai tout reçu, et je suis dans l’abondance, et j’ai été comblé de biens en recevant d’Epaphrodite ce qui m’a été envoyé de votre part, [comme] un parfum de bonne odeur, [comme] un sacrifice que Dieu accepte, et qui lui est agréable. (Ⅶ)

*****

Or, j'ai tout reçu, et je suis dans l'abondance; j'ai été comblé de biens, en recevant par Épaphrodite ce que vous m'avez envoyé, comme un parfum d'agréable odeur, un sacrifice accepté, et agréable à Dieu. (Ⅷ)

*****

4. 19  
Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins, selon sa richesse, avec gloire, dans le Christ Jésus.

Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus Christ. (Ⅰ)

*****

ὁ δὲ θεός μου πληρώσει πᾶσαν χρείαν ὑμῶν κατὰ ⸂τὸ πλοῦτος⸃ αὐτοῦ ἐν δόξῃ ἐν Χριστῷ Ἰησοῦ. (Ⅲ)

*****

Deus autem meus impleat omne desiderium vestrum secundum divitias suas in gloria in Christo Jesu. (Ⅳ)

*****

mais mon Dieu suppléera à tous vos besoins selon ses richesses en gloire par le christ Jésus. (Ⅵ)

*****

Aussi mon Dieu suppléera selon ses richesses à tout ce dont vous aurez besoin, et [vous donnera sa] gloire en Jésus-Christ. (Ⅶ)

*****

Et mon Dieu pourvoira aussi à tous vos besoins, selon ses richesses, avec gloire, en Jésus-Christ. (Ⅷ)

*****

4. 20  
A notre Dieu et Père, soit la gloire aux siècles des siècles ! Amen !

A notre Dieu et Père soit la gloire aux siècles des siècles! Amen! (Ⅰ)

*****

τῷ δὲ θεῷ καὶ πατρὶ ἡμῶν ἡ δόξα εἰς τοὺς αἰῶνας τῶν αἰώνων· ἀμήν. (Ⅲ)

*****

Deo autem et Patri nostro gloria in sæcula sæculorum. Amen.\ (Ⅳ)

*****

Or à notre Dieu et Père soit la gloire aux siècles des siècles! Amen. (Ⅵ)

*****

Or à notre Dieu et [notre] Père, [soit] gloire aux siècles des siècles ; Amen ! (Ⅶ)

*****

Or, à Dieu notre Père soit la gloire aux siècles des siècles! Amen. (Ⅷ)

*****

4. 21  
Saluez en Jésus-Christ tous les saints. Les frères qui sont avec moi vous saluent.

Saluez tous les saints en Jésus Christ. Les frères qui sont avec moi vous saluent. (Ⅰ)

*****

Ἀσπάσασθε πάντα ἅγιον ἐν Χριστῷ Ἰησοῦ. ἀσπάζονται ὑμᾶς οἱ σὺν ἐμοὶ ἀδελφοί. (Ⅲ)

*****

Salutate omnem sanctum in Christo Jesu. (Ⅳ)

*****

Saluez chaque saint dans le christ Jésus. Les frères qui sont avec moi vous saluent. (Ⅵ)

*****

Saluez chacun des Saints en Jésus-Christ. Les frères qui sont avec moi vous saluent. (Ⅶ)

*****

Saluez tous les Saints en Jésus-Christ; les frères qui sont avec moi vous saluent. (Ⅷ)

*****

4. 22  
Tous les saints vous saluent, et principalement ceux de la maison de César.

Tous les saints vous saluent, et principalement ceux de la maison de César. (Ⅰ)

*****

ἀσπάζονται ὑμᾶς πάντες οἱ ἅγιοι, μάλιστα δὲ οἱ ἐκ τῆς Καίσαρος οἰκίας. (Ⅲ)

*****

Salutant vos, qui mecum sunt, fratres. Salutant vos omnes sancti, maxime autem qui de Cæsaris domo sunt. (Ⅳ)

*****

Tous les saints vous saluent, et principalement ceux qui sont de la maison de César. (Ⅵ)

*****

Tous les Saints vous saluent, et principalement ceux qui sont de la maison de César. (Ⅶ)

*****

Tous les Saints vous saluent, et principalement ceux de la maison de César. (Ⅷ)

*****

4. 23  
Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ soit avec votre esprit.

Que la grâce du Seigneur Jésus Christ soit avec votre esprit! (Ⅰ)

*****

ἡ χάρις τοῦ κυρίου Ἰησοῦ Χριστοῦ μετὰ ⸂τοῦ πνεύματος⸃ ⸀ὑμῶν. (Ⅲ)

*****

Gratia Domini nostri Jesu Christi cum spiritu vestro. Amen. (Ⅳ)

*****

Que la grâce du seigneur Jésus Christ soit avec votre esprit! Amen. (Ⅵ)

*****

La grâce de notre Seigneur Jésus-Christ [soit] avec vous tous, Amen. (Ⅶ)

*****

La grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec vous tous! Amen. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 4

| | | 4|





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥