Sagesse
> Sagesse  >
16 Verses | Page 1 / 1
(Version Crampon)


Afficher / Cacher


1. 1  
Aimez la justice, vous qui êtes les juges de la terre; que vos pensées sur le Seigneur soient selon la droiture, et cherchez-le d'un cœur sincère;
- Diligite justitiam, qui judicatis terram./ Sentite de Domino in bonitate,/ et in simplicitate cordis quærite illum :/ (Ⅳ)
1. 2  
car il se laisse trouver par ceux qui ne le tentent point, et il se manifeste à ceux qui se confient à lui.
- quoniam invenitur ab his qui non tentant illum,/ apparet autem eis qui fidem habent in illum./ (Ⅳ)
1. 3  
En effet, les pensées perverses séparent de Dieu, et sa puissance, quand on la met à l'épreuve, accuse les insensés.
- Perversæ enim cogitationes separant a Deo ;/ probata autem virtus corripit insipientes./ (Ⅳ)
1. 4  
La sagesse n'entre pas dans une âme qui médite le mal, et n'habite pas dans un corps esclave du péché.
- Quoniam in malevolam animam non introibit sapientia,/ nec habitabit in corpore subdito peccatis./ (Ⅳ)
1. 5  
L'Esprit-Saint, éducateur des hommes, fuit l'astuce; il s'éloigne des pensées dépourvues d'intelligence, et se retire quand approche l'iniquité.
- Spiritus enim sanctus disciplinæ effugiet fictum,/ et auferet se a cogitationibus quæ sunt sine intellectu,/ et corripietur a superveniente iniquitate./ (Ⅳ)
1. 6  
En effet, la Sagesse est un esprit qui aime les hommes, et il ne laisse pas impuni le blasphémateur pour ses discours, car Dieu est le témoin de ses reins, le véritable scrutateur de son cœur, et il entend ses paroles.
- Benignus est enim spiritus sapientiæ,/ et non liberabit maledicum a labiis suis :/ quoniam renum illius testis est Deus,/ et cordis illius scrutator est verus,/ et linguæ ejus auditor./ (Ⅳ)
1. 7  
Car l'Esprit du Seigneur remplit l'univers, et lui qui contient tout, sait tout ce qui se dit.
- Quoniam spiritus Domini replevit orbem terrarum,/ et hoc quod continet omnia, scientiam habet vocis./ (Ⅳ)
1. 8  
Aussi celui qui tient des discours impies ne saurait rester caché, et la justice vengeresse ne l'oublie pas.
- Propter hoc qui loquitur iniqua non potest latere,/ nec præteriet illum corripiens judicium./ (Ⅳ)
1. 9  
Car il y aura une enquête sur les desseins de l'impie; la rumeur de ses paroles arrivera jusqu'au Seigneur, pour le châtiment de ses iniquités.
- In cogitationibus enim impii interrogatio erit ;/ sermonum autem illius auditio ad Deum veniet,/ ad correptionem iniquitatum illius./ (Ⅳ)
1. 10  
Une oreille jalouse entend tout, et le bruit des murmures ne lui échappe pas.
- Quoniam auris zeli audit omnia,/ et tumultus murmurationum non abscondetur./ (Ⅳ)
1. 11  
Gardez-vous donc des murmures inutiles, et préservez votre langue du blasphème; car la parole la plus secrète ne sort pas impunie, et la bouche qui ment donne la mort à l'âme.
- Custodite ergo vos a murmuratione quæ nihil prodest,/ et a detractione parcite linguæ :/ quoniam sermo obscurus in vacuum non ibit,/ os autem quod mentitur occidit animam.]\ (Ⅳ)
1. 12  
Ne courez pas après la mort par les égarements de votre vie; et n'attirez pas sur vous la perdition par les œuvres de vos mains.
- Nolite zelare mortem in errore vitæ vestræ,/ neque acquiratis perditionem in operibus manuum vestrarum./ (Ⅳ)
1. 13  
Car Dieu n'a pas fait la mort, et il n'éprouve pas de joie de la perte des vivants.
- Quoniam Deus mortem non fecit,/ nec lætatur in perditione vivorum./ (Ⅳ)
1. 14  
Il a créé toutes choses pour la vie; les créatures du monde sont salutaires; il n'y a en elles aucun principe de destruction, et la mort n'a pas d'empire sur la terre.
- Creavit enim ut essent omnia,/ et sanabiles fecit nationes orbis terrarum :/ et non est in illis medicamentum exterminii,/ nec inferorum regnum in terra./ (Ⅳ)
1. 15  
Car la justice est immortelle.
- Justitia enim perpetua est, et immortalis./ (Ⅳ)
1. 16  
Mais les impies appellent la mort du geste et de la voix; la regardant comme une amie, ils se passionnent pour elle, ils font alliance avec elle, et ils sont dignes, en effet, de lui appartenir.
- Impii autem manibus et verbis accersierunt illam,/ et æstimantes illam amicam, defluxerunt ;/ et sponsiones posuerunt ad illam,/ quoniam digni sunt qui sint ex parte illius.] (Ⅳ)


Page: 1

Chapitre 1

1| | | | | | | | | | | | | | | | | | | |

>> 







Home