Patrimoine  Mondial  des religions, traditions et courants de pensée



Citations spirituelles et philosophiques des religions traditionelles

Onelittleangel > Sagesses & Traditions
163  citations  | Page 4 / 4





D ans son Essence, la Foi est une, quelle que soit la religion qui l'exprime. La foi est l'essence de la religion, atmosphère peuplée de trois catégories d'hommes: la masse crédule, les prédicateurs aveuglés par des luttes de clocher, enfin des initiés qui ont trouvé Dieu et l'adorent en vérité et en silence.




Sagesses & Traditions / Africaines / Peuls 606 | 
Vie et enseignement de Tierno Bokar, Le Seuil, 1980, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 105-107 







C haque pas qui est fait sur elle [la Terre]
devrait être comme une prière.





Sagesses & Traditions / Ameridiennes / Tribu des Sioux 496 | 
Les Rites secrets des Indiens Sioux, trad. F. Schuon, R. Allar, Payot, 1953 / Le Mail, 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 113-114 







N ous autres, Indiens, vivons dans un monde de symboles et d'images où le spirituel et l'ordinaire des jours ne font qu'un.




Sagesses & Traditions / Ameridiennes / Tribu des Sioux 493 | 
Héhaka Sapa (1863 - 1950), Tribu des Sioux, Élan Noir parle, trad. J.-C. Muller, Stock, 1977 / Le Mail, 1993, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 113-114 







S i par un rite, nous entendons un moyen mystique d'orienter notre être vers Dieu, alors sans doute la Fatiha et le Pater sont du même rite, prière par excellence.




Sagesses & Traditions / Africaines / Peuls 443 | 
Aspects de la civilisation africaine, 1972 / 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 105-107 







L es oiseaux quittent la terre avec leurs ailes, et nous, les hommes, pouvons également quitter ce monde, non pas avec des ailes mais dans l'esprit.




Sagesses & Traditions / Ameridiennes / Tribu des Sioux 376 | 
Les Rites secrets des Indiens Sioux, trad. F. Schuon, R. Allar, Payot, 1953 / Le Mail, 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 113-114 







L 'homme, c'est l'univers en miniature.
L'homme et le monde sont interdépendants.
L'homme est le garant de l'équilibre de la création.





Sagesses & Traditions / Africaines / Peuls 294 | 
Aspects de la civilisation africaine, 1972 / 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 105-107 







D ieu a dit: Soixante-dix fois par jour, je regarde dans le cœur de l'homme pour y descendre. Mais je le trouve presque toujours plein de lui-même, et ne puis y pénétrer.




Sagesses & Traditions / Africaines / Peuls 225 | 
Aspects de la civilisation africaine, 1972 / 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 105-107 







L 'écriture est une chose et le savoir en est une autre. L'écriture est la photographie du savoir, mais elle n'est pas le savoir lui-même. Le savoir est une lumière qui est en l'homme; héritage de ce qui lui a été transmis. La parole EST l'homme. Le verbe est créateur. Il maintient l'homme dans sa nature propre.




Sagesses & Traditions / Africaines / Peuls 183 | 
Aspects de la civilisation africaine, 1972 / 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 105-107 







L a raison la plus importante pour implorer est sans doute que cela nous aide à réaliser notre unité avec toutes choses, à comprendre que toutes choses sont nos parents.




Sagesses & Traditions / Ameridiennes / Tribu des Sioux 38 | 
Les Rites secrets des Indiens Sioux, trad. F. Schuon, R. Allar, Payot, 1953 / Le Mail, 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 113-114 







J 'ai vu plus que je n'en puis dire, et j'ai compris plus que je n'ai vu, car je voyais les formes de toutes choses en esprit, d'une manière sacrée, et la forme de toutes les formes telles qu'elles doivent vivre ensemble comme étant un seul Être.




Sagesses & Traditions / Ameridiennes / Tribu des Sioux 36 | 
Élan Noir parle, trad. J.-C. Muller, Stock, 1977 / Le Mail, 1993, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 113-114 







N ous devons savoir qu'Il (le Grand Esprit) est en toute chose: dans les arbres, les herbes, les rivières, les montagnes et tous les quadrupèdes et les peuples ailés; et, ce qui est encore plus important, nous devons comprendre qu'Il est aussi au-delà de tous ces êtres.




Sagesses & Traditions / Ameridiennes / Tribu des Sioux 35 | 
Les Rites secrets des Indiens Sioux, trad. F. Schuon, R. Allar, Payot, 1953 / Le Mail, 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 113-114 







T oute la vie est sacrée, notre vie à tous qui allons sur deux jambes, et que nous partageons avec ceux qui vont à quatre pattes, et avec ceux qui ont des ailes et qui vont dans les airs, et toutes les choses vertes. Car ils sont enfants d'une même mère, et leur père est un seul Esprit. "




Sagesses & Traditions / Ameridiennes / Tribu des Sioux 25 | 
Élan Noir parle, trad. J.-C. Muller, Stock, 1977 / Le Mail, 1993, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 113-114 







D ieu est transcendant et immatériel, on ne peut le réaliser, sinon en esprit.
Or les esprits des hommes diffèrent, et chaque homme conçoit Dieu selon ses facultés, à sa manière, à son image.





Sagesses & Traditions / Africaines / Peuls 7 | 
Aspects de la civilisation africaine, 1972 / 1992, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 105-107 





Page:  3 |4





Partager cette page sur les réseaux sociaux








Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥