Onelittleangel.com
Les Voies > Non Agir
Dialogue interreligieux : Non Agir
Onelittleangel > Les Voies > Non Agir
12  citations  | Page 1 / 1
A- A A+



Dans l'absence de production, la production, c'est celle de l'aspect véritable.




Citation n° 1609 :  Chen-houei du Ho-tso , (668-760), moine et philosophe chinois, Bouddhisme, Mahayana, Zen
Source : Entretiens du Maître de dhyana Chen-houei du Ho-tsô, Traduction annotée par Jacques Gernet, Publication de l'École française d'Extrême-Orient, Hanoi, 1949, p. 106-109, cité dans Aux sources du Bouddhisme, Fayard, note p. 462-463  
Ajouté par Sylvain

[↳ Email]   [↳ Carte postale]  



Celui qui sait qu'il ne possède ni l'être ni l'agir, celui-là se retrouve dans cet état originel d'agrément et d'amour divin.




Citation n° 1551 : , (près de Mascara, auj. Muaskar, v. 1807 — Damas, 1883), émir algérien, Islam, Soufisme
Source : Extraits de Écrits spirituels (Kitab al Mawaqif), Mawqif 180, présentés et traduits de l'arabe par Michel Chodkiewicz, Paris, Seuil, 1988.  
Ajouté par Sylvain

[↳ Email]   [↳ Carte postale]  



J'ai vu un jour un hippopotame marcher sur une taupinere; il ecrasait tout; il etait innocent. Il ne savait pas qu'il y eut des taupes, ce gros bonasse de mastodonte.
Mon cher, des taupes qu'on ecrase, c'est le genre humain.
L’ecrasement est une loi. Et crois-tu que la taupe elle-meme n'ecrase rien? Elle est le mastodonte du ciron, qui est le mastodonte du volvoce.
Mon garcon, les carrosses existent. Le lord est dedans, le peuple
est sous la roue, le sage se range. Mets-toi de cote et laisse passer.




Citation n° 1250 : , Poete et ecrivain francais , Divers Courants / Littérature
Source : Le grand livre de la sagesse, ediction le cherche midi editeur, p.19  
Ajouté par Sylvain

[↳ Email]   [↳ Carte postale]  



Les gens ne devraient pas toujours tant réfléchir à ce qu'ils doivent faire, ils devraient plutôt penser à ce qu'ils doivent être. S'ils étaient seulement bons et conformes à leur nature, leurs oeuvres pourraient briller d'une vive clarté. Si tu es juste, tes oeuvres le sont aussi. Ne pense pas mettre ton salut sur un " agir " : c'est sur un être qu'il faut le placer. Car les oeuvres ne nous sanctifient pas, mais nous devons sanctifier les oeuvres. Et même s'il s'agit des oeuvres les plus pieuses, elles ne nous sanctifient pas le moins du monde parce que nous les accomplissons : mais dans la mesure où nous avons l'être et l'essence, nous sanctifions notre agir, que ce soit manger, dormir, veiller ou n'importe quoi d'autre. L'important n'est pas tant ce qu'on fait ni de quel genre sont les oeuvres que comment est le fond des oeuvres. Le fond dont dépend si l'essence de l'homme est bonne, le fond aussi d'où les oeuvres de l'homme reçoivent leur valeur, est que notre coeur soit entièrement tourné vers Dieu.




Citation n° 1183 : , (Hochheim, près de Gotha, v. 1260 — Cologne, v. 1327), Philosophe mystique et théologien allemand, Christianisme
Source : Oeuvres, Gallimard 1987  
Ajouté par Sylvain

[↳ Email]   [↳ Carte postale]  



Devient tel un enfant,
rends-toi sourd et aveugle !
Tout ton être devenir néant,
dépasse tout être et tout néant !
Laisse le lieu, laisse le temps,
et les images également !
Si tu vas par aucune voie
sur le sentier étroit,
tu parviendras jusqu'à
l'empreinte du désert.




Citation n° 1172 : , (Hochheim, près de Gotha, v. 1260 — Cologne, v. 1327), Philosophe mystique et théologien allemand, Christianisme
Source : Oeuvres, GRANUM SINAPIS, VII  
Ajouté par Sylvain

[↳ Email]   [↳ Carte postale]  



N'allant nulle part, il va aux dix orients; il ne voit rien du tout et pourtant il voit tout.
Allant lentement, il court et va; les trois étages du monde, d'un seul pas il franchit...
Par force activité, il trouve le non-agir; la [notion] même de non-agir, il l'a tout oubliée.
Le chant de joie n'est point fini ; la force innée de la pensée reste insouciante, à l'aise, à l'aise.
Dans l'espace du Sens, il n'y a plus rien à dire; et tout ce qu'on dit, pourtant, du Sens est bien issu.




Citation n° 730 : , (XVe siècle), poète mystique tibétain, Bouddhisme, Mahayana
Source : Vie et Chants de 'Brug-pa Kun_legs, le yogin, traduit du tibétain par R.A. Stein, Paris, G.-P. Maisonneuve et Larose, 1972, p. 61-62.)  
Ajouté par Sylvain

[↳ Email]   [↳ Carte postale]  



Le sage gouverne par le non-faire
Il enseigne par le non-dire
Il ne refuse rien à la foule des êtres
Mais il nourrit chacun sans se l'approprier
Il accomplit sa tâche, sans s'en prévaloir
Il achève son oeuvre sans s'y attacher
Et comme il ne s'y attache pas
Il se maintient.




Citation n° 722 : , (v. VIe s. av. J.-C.), fondateur présumé du Taoïsme, Taoisme
Source : Tao-tê-king, chapitre 2, texte chinois présenté et traduit par François Houang et Pierre Leyris, coll. Sagesses 16, Seuil, Paris.  
Ajouté par Sylvain

[↳ Email]   [↳ Carte postale]  



En outre, obtenir la vie est affaire de circonstance,
La perdre est affaire de conjoncture.
Quand on s'en remet aux circonstances
Et qu'on s'établit dans la conjoncture,
Douleur et joie ne pénètrent plus.




Citation n° 721 : , co-fondateur présumé du Taoïsme, Taoisme
Source : Zhuangzi, chap.V, traduction par Isabelle Robinet  
Remarque : Le " non-agir " ne consiste pas à " ne rien faire " au sens de se croiser les bras passivement, mais à s'abstenir de toute action agressive, dirigée, intentionnelle, interventionniste, afin de laisser agir l'efficacité absolue, la puissance invisible (de) du Dao. Le non-agir, c'est ce que le Laozi (Lao Tzeu) appelle l'" agir sans trace ", car " celui qui sait marcher ne laisse pas de trace " (§ 27). Le Saint est celui qui " aide les dix mille êtres à vivre selon leur nature, en se gardant d'intervenir " (§ 64), qui " donne la vie sans se l'approprier, agit sans s'en prévaloir, achève son oeuvre sans s'y attacher " (§ 2).
Ajouté par Sylvain

[↳ Email]   [↳ Carte postale]  



Le Dao trouve sa constance dans le non-agir
Or par lui tout s'accomplit
Si seulement rois et seigneurs s'y tenaient
Les dix mille êtres d'eux-mêmes se transmueraient
Pour peu que mutation devienne velléité d'agir
Simplicité-sans-nom saurait l'assagir
Car simplicité-sans-nom est aussi sans-désir
Le sans-désir s'atteint par la quiétude
Et le monde se détermine alors de lui-même.




Citation n° 719 : , (v. VIe s. av. J.-C.), fondateur présumé du Taoïsme, Taoisme
Source : Tao-tê-king, § 37, traduction Anne Cheng, Histoire de la pensée Chinoise, Edition du Seuil, 1997, chap.7.  
Ajouté par Sylvain

[↳ Email]   [↳ Carte postale]  



Huizi (Hui Si) dit un jour à Zhuangzi : " Se peut-il qu'un homme n'est pas les caractéristiques de l'humain ? "
Zhuangzi lui répondit : " Parfaitement "
Huizi : " Si un homme n'a pas ces caractéristiques, qu'est ce qui permet de l'appeler " homme " ?
Zhuangzi : " Le Dao lui a donné son aspect, le ciel sa forme, comment pourrait-on ne pas l'appeler " homme " ?
Huizi : " Mais étant donné qu'on l'appelle " homme ", comment pourrait-on lui dénier ce qui le caractérise ? "
Zhuangzi : " Le fait d'affirmer " C'est cela ", " Ce n'est pas cela ", voilà ce que je considère comme caractéristique de l'humain. Pour moi, en être dépourvu, c'est ne pas se laisser affecter intérieurement par ses goûts et ses dégoûts, avoir pour règle de suivre le cours naturel sans prétendre apporter quelque chose à la vie. "
Huizi : " Si l'homme n'apporte rien à la vie, comment peut-il ne serait ce qu'exister ? "
Zhuangzi : " Le Dao lui a donné son aspect, le ciel sa forme, qu'il lui suffise de ne pas se laisser affecter intérieurement par ses goûts et ses dégoûts. Regardez-vous plutôt :
Toujours à disperser votre force spirituelle,
Toujours à gaspiller votre énergie essentielle,
Toujours à radoter contre un arbre appuyé,
Jusqu'à vous assoupir sur votre sterculier.
Le corps que le ciel vous a donné,
A discuter du " dur " et du " blanc " vous l'usez (1)




Citation n° 718 : , co-fondateur présumé du Taoïsme, Taoisme
Source : Zhuangzi, chap.V, traduit par Anne Cheng, Histoire de la pensée Chinoise, Edition du Seuil, 1997, chap. 4  
(1) dur et blanc est le titre d'un chapitre du Gongsun Longzi
Ajouté par Sylvain

[↳ Email]   [↳ Carte postale]  



Celui qui agit détruira
Celui qui saisit perdra
Le Saint, n'agissant sur rien, ne détruit rien
Ne s'emparant de rien, il n'a rien à perdre.




Citation n° 717 : , (v. VIe s. av. J.-C.), fondateur présumé du Taoïsme, Taoisme
Source : Tao-tê-king, § 64, traduction Anne Cheng, Histoire de la pensée Chinoise, Edition du Seuil, 1997, chap.7.  
Ajouté par Sylvain

[↳ Email]   [↳ Carte postale]  



L'authenticité parfaite jamais ne s'arrête. Ne s'arrêtant jamais, elle dure éternellement. Étant éternelle, elle fait apparaître ses effets. Manifestant ses effets, elle se propage à l'infini. Se propageant à l'infini, elle est large et profonde. Dans sa largeur et sa profondeur, elle est élevée et lumineuse.
Large et profonde, elle soutient les êtres. Élevée et lumineuse, elle les recouvre. Infinie et éternelle, elle les accomplit. Large et profonde à l'image de la Terre, élevée et lumineuse à l'image du Ciel, d'une étendue et d'une durée sans limite, elle se manifeste sans se faire voir, elle se transforme sans se mouvoir, elle accomplit dans le non-agir.




Citation n° 714 :  Zhongyong , Confucianisme
Source : §26, traduction Anne Cheng, Histoire de la pensée Chinoise, Edition du Seuil, 1997, chap.6, p174 - 175  
Ajouté par Sylvain

[↳ Email]   [↳ Carte postale]  

Page:  1



Livres sacrés des Religions du Monde
Chronologie des Religions du Monde
Calendrier sacré des Religions du Monde
Bibliothèque d'images sacrées des Religions du Monde



Home  |  Divination gratuite en ligne  |  Liens  |  Projet @onelittleangel.com