2 Rois
Onelittleangel > > 2 Rois  >
(27 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

5. 1  
Naaman, chef de l'armée du roi de Syrie, était auprès de son maître un homme puissant et considéré, car c'était par lui que Yahweh avait accordé le salut aux Syriens; mais cet homme fort et vaillant était lépreux.

Naaman, chef de l'armée du roi de Syrie, jouissait de la faveur de son maître et d'une grande considération; car c'était par lui que l'Éternel avait délivré les Syriens. Mais cet homme fort et vaillant était lépreux. (Ⅰ)

*****

καὶ Ναιμαν ὁ ἄρχων τη̃ς δυνάμεως Συρίας ἠ̃ν ἀνὴρ μέγας ἐνώπιον του̃ κυρίου αὐτου̃ καὶ τεθαυμασμένος προσώπω̨ ὅτι ἐν αὐτω̨̃ ἔδωκεν κύριος σωτηρίαν Συρία̨ καὶ ὁ ἀνὴρ ἠ̃ν δυνατὸς ἰσχύι λελεπρωμένος (Ⅲ)

*****

Naaman princeps militiæ regis Syriæ erat vir magnus apud dominum suum, et honoratus : per illum enim dedit Dominus salutem Syriæ : erat autem vir fortis et dives, sed leprosus. (Ⅳ)

*****

‫ 1  ׃5   ונעמן שר צבא מלך ארם היה איש גדול לפני אדניו ונשא פנים כי בו נתן יהוה תשועה לארם והאיש היה גבור חיל מצרע ‬ (Ⅴ)

*****

Or Naaman, chef de l’armée du roi de Syrie, était un grand homme devant son seigneur, et considéré, car par lui l’Éternel avait délivré les Syriens; et cet homme était fort et vaillant, mais lépreux. (Ⅵ)

*****

Or Naaman, Chef de l’armée du Roi de Syrie était un homme puissant auprès de son Seigneur, et il était en grand honneur, parce que l’Eternel avait délivré les Syriens par son moyen, mais cet homme fort et vaillant était lépreux. (Ⅶ)

*****

Or Naaman, chef de l'armée du roi de Syrie, était un homme puissant auprès de son seigneur et fort honoré, parce que l'Éternel avait délivré les Syriens par son moyen; mais cet homme fort et vaillant était lépreux. (Ⅷ)

*****

5. 2  
Or les Syriens, étant sortis par bandes, avaient emmené captive une petite fille du pays d'Israël, qui était au service de la femme de Naaman.

Or les Syriens étaient sortis par troupes, et ils avaient emmené captive une petite fille du pays d'Israël, qui était au service de la femme de Naaman. (Ⅰ)

*****

καὶ Συρία ἐξη̃λθον μονόζωνοι καὶ ἠ̨χμαλώτευσαν ἐκ γη̃ς Ισραηλ νεάνιδα μικράν καὶ ἠ̃ν ἐνώπιον τη̃ς γυναικὸς Ναιμαν (Ⅲ)

*****

Porro de Syria egressi fuerant latrunculi, et captivam duxerant de terra Israël puellam parvulam, quæ erat in obsequio uxoris Naaman : (Ⅳ)

*****

‫ 2  ׃5   וארם יצאו גדודים וישבו מארץ ישראל נערה קטנה ותהי לפני אשת נעמן ‬ (Ⅴ)

*****

Et les Syriens étaient sortis par bandes, et avaient amené captive du pays d’Israël une petite fille, et elle servait la femme de Naaman. (Ⅵ)

*****

Et quelques troupes sorties de Syrie, avaient amené prisonnière une petite fille du pays d’Israël, qui servait la femme de Naaman. (Ⅶ)

*****

Et quelques troupes étaient sorties de Syrie et avaient emmené prisonnière une petite fille du pays d'Israël, et elle servait la femme de Naaman. (Ⅷ)

*****

5. 3  
Elle dit à sa maîtresse: « Oh! Si mon seigneur était auprès du prophète qui est à Samarie, le prophète le délivrerait de sa lèpre. »

Et elle dit à sa maîtresse: Oh! si mon seigneur était auprès du prophète qui est à Samarie, le prophète le guérirait de sa lèpre! (Ⅰ)

*****

ἡ δὲ εἰ̃πεν τη̨̃ κυρία̨ αὐτη̃ς ὄφελον ὁ κύριός μου ἐνώπιον του̃ προφήτου του̃ θεου̃ του̃ ἐν Σαμαρεία̨ τότε ἀποσυνάξει αὐτὸν ἀπὸ τη̃ς λέπρας αὐτου̃ (Ⅲ)

*****

quæ ait ad dominam suam : Utinam fuisset dominus meus ad prophetam qui est in Samaria, profecto curasset eum a lepra quam habet. (Ⅳ)

*****

‫ 3  ׃5   ותאמר אל גברתה אחלי אדני לפני הנביא אשר בשמרון אז יאסף אתו מצרעתו ‬ (Ⅴ)

*****

Et elle dit à sa maîtresse: Oh, si mon seigneur était devant le prophète qui est à Samarie! alors il le délivrerait de sa lèpre. (Ⅵ)

*****

Et elle dit à sa maîtresse ; Je souhaiterais que mon Seigneur [se présentât] devant le Prophète qui est en Samarie, il l’aurait aussitôt délivré de sa lèpre. (Ⅶ)

*****

Et elle dit à sa maîtresse: Oh! si mon seigneur était devant le prophète qui est à Samarie! Il le guérirait aussitôt de sa lèpre. (Ⅷ)

*****

5. 4  
Naaman vint rapporter ce propos à son maître, en disant: « La jeune fille du pays d'Israël a parlé de telle et telle manière. »

Naaman alla dire à son maître: La jeune fille du pays d'Israël a parlé de telle et telle manière. (Ⅰ)

*****

καὶ εἰση̃λθεν καὶ ἀπήγγειλεν τω̨̃ κυρίω̨ ἑαυτη̃ς καὶ εἰ̃πεν οὕτως καὶ οὕτως ἐλάλησεν ἡ νεα̃νις ἡ ἐκ γη̃ς Ισραηλ (Ⅲ)

*****

Ingressus est itaque Naaman ad dominum suum, et nuntiavit ei, dicens : Sic et sic locuta est puella de terra Israël. (Ⅳ)

*****

‫ 4  ׃5   ויבא ויגד לאדניו לאמר כזאת וכזאת דברה הנערה אשר מארץ ישראל ‬ (Ⅴ)

*****

Et Naaman vint et le rapporta à son seigneur, disant: La jeune fille qui est du pays d’Israël a dit ainsi et ainsi. (Ⅵ)

*****

Quelqu’un donc vint et le rapporta à son Seigneur, en disant : La fille qui est du pays d’Israël, a dit telle et telle chose. (Ⅶ)

*****

Naaman vint donc le rapporter à son seigneur, et lui dit: La jeune fille du pays d'Israël a dit telle et telle chose. (Ⅷ)

*****

5. 5  
Et le roi de Syrie dit: « Va, et j'enverrai une lettre au roi d'Israël. » Il partit, prenant avec lui dix talents d'argent, six mille sicles d'or et dix vêtements de rechange.

Et le roi de Syrie dit: Va, rends-toi à Samarie, et j'enverrai une lettre au roi d'Israël. Il partit, prenant avec lui dix talents d'argent, six mille sicles d'or, et dix vêtements de rechange. (Ⅰ)

*****

καὶ εἰ̃πεν βασιλεὺς Συρίας πρὸς Ναιμαν δευ̃ρο εἴσελθε καὶ ἐξαποστελω̃ βιβλίον πρὸς βασιλέα Ισραηλ καὶ ἐπορεύθη καὶ ἔλαβεν ἐν τη̨̃ χειρὶ αὐτου̃ δέκα τάλαντα ἀργυρίου καὶ ἑξακισχιλίους χρυσου̃ς καὶ δέκα ἀλλασσομένας στολάς (Ⅲ)

*****

Dixitque ei rex Syriæ : Vade, et mittam litteras ad regem Israël. Qui cum profectus esset, et tulisset secum decem talenta argenti, et sex millia aureos, et decem mutatoria vestimentorum, (Ⅳ)

*****

‫ 5  ׃5   ויאמר מלך ארם לך בא ואשלחה ספר אל מלך ישראל וילך ויקח בידו עשר ככרי כסף וששת אלפים זהב ועשר חליפות בגדים ‬ (Ⅴ)

*****

Et le roi de Syrie dit: Soit! va, et j’enverrai une lettre au roi d’Israël. Et il alla, et prit en sa main dix talents d’argent, et six mille pièces d’or, et dix vêtements de rechange. (Ⅵ)

*****

Et le Roi de Syrie dit [à Naaman] : Va, vas-y, et j’enverrai des Lettres au Roi d’Israël. [Naaman] donc s’en alla, et prit avec soi dix talents d’argent, et six mille pièces d’or, et dix robes de rechange. (Ⅶ)

*****

Et le roi de Syrie dit: Pars, va, et j'enverrai une lettre au roi d'Israël. Et il partit, prenant en sa main dix talents d'argent, six mille pièces d'or, et dix robes de rechange. (Ⅷ)

*****

5. 6  
Il porta au roi d'Israël la lettre où il était dit: « Or donc, quand cette lettre te sera parvenue, voici que tu sauras que je t'envoie Naaman, mon serviteur, pour que tu le délivres de sa lèpre. »

Il porta au roi d'Israël la lettre, où il était dit: Maintenant, quand cette lettre te sera parvenue, tu sauras que je t'envoie Naaman, mon serviteur, afin que tu le guérisses de sa lèpre. (Ⅰ)

*****

καὶ ἤνεγκεν τὸ βιβλίον πρὸς τὸν βασιλέα Ισραηλ λέγων καὶ νυ̃ν ὡς ἂν ἔλθη̨ τὸ βιβλίον του̃το πρὸς σέ ἰδοὺ ἀπέστειλα πρὸς σὲ Ναιμαν τὸν δου̃λόν μου καὶ ἀποσυνάξεις αὐτὸν ἀπὸ τη̃ς λέπρας αὐτου̃ (Ⅲ)

*****

detulit litteras ad regem Israël in hæc verba : Cum acceperis epistolam hanc, scito quod miserim ad te Naaman servum meum, ut cures eum a lepra sua. (Ⅳ)

*****

‫ 6  ׃5   ויבא הספר אל מלך ישראל לאמר ועתה כבוא הספר הזה אליך הנה שלחתי אליך את נעמן עבדי ואספתו מצרעתו ‬ (Ⅴ)

*****

Et il apporta au roi d’Israël la lettre, qui disait: Maintenant, quand cette lettre te parviendra, voici, je t’ai envoyé Naaman, mon serviteur, afin que tu le délivres de sa lèpre. (Ⅵ)

*****

Et il apporta au Roi d’Israël des Lettres de telle teneur. Maintenant, dès-que ces Lettres te seront parvenues, sache que je t’ai envoyé Naaman mon serviteur, afin que tu le délivres de sa lèpre. (Ⅶ)

*****

Et il porta au roi d'Israël la lettre, qui disait: Dès que cette lettre te sera parvenue, tu sauras que je t'ai envoyé Naaman, mon serviteur, afin que tu le guérisses de sa lèpre. (Ⅷ)

*****

5. 7  
Après avoir lu la lettre, le roi d'Israël déchira ses vêtements et dit: « Suis-je un dieu, capable de faire mourir et de faire vivre, qu'il envoie vers moi pour que je délivre un homme de sa lèpre? Sachez donc et voyez qu'il me cherche querelle. »

Après avoir lu la lettre, le roi d'Israël déchira ses vêtements, et dit: Suis-je un dieu, pour faire mourir et pour faire vivre, qu'il s'adresse à moi afin que je guérisse un homme de sa lèpre? Sachez donc et comprenez qu'il cherche une occasion de dispute avec moi. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐγένετο ὡς ἀνέγνω βασιλεὺς Ισραηλ τὸ βιβλίον διέρρηξεν τὰ ἱμάτια αὐτου̃ καὶ εἰ̃πεν μὴ θεὸς ἐγὼ του̃ θανατω̃σαι καὶ ζωοποιη̃σαι ὅτι οὑ̃τος ἀποστέλλει πρός με ἀποσυνάξαι ἄνδρα ἀπὸ τη̃ς λέπρας αὐτου̃ ὅτι πλὴν γνω̃τε δὴ καὶ ἴδετε ὅτι προφασίζεται οὑ̃τός με (Ⅲ)

*****

Cumque legisset rex Israël litteras, scidit vestimenta sua, et ait : Numquid deus ego sum, ut occidere possim et vivificare, quia iste misit ad me ut curem hominem a lepra sua ? animadvertite, et videte quod occasiones quærat adversum me. (Ⅳ)

*****

‫ 7  ׃5   ויהי כקרא מלך ישראל את הספר ויקרע בגדיו ויאמר האלהים אני להמית ולהחיות כי זה שלח אלי לאסף איש מצרעתו כי אך דעו נא וראו כי מתאנה הוא לי ‬ (Ⅴ)

*****

Et il arriva que, lorsque le roi d’Israël eut lu la lettre, il déchira ses vêtements, et dit: Suis-je Dieu, pour faire mourir et pour faire vivre, que celui-ci envoie vers moi pour délivrer un homme de sa lèpre? Sachez donc, et voyez qu’il cherche une occasion contre moi. (Ⅵ)

*****

Or, dès que le Roi d’Israël eut lu les Lettres il déchira ses vêtements, et dit : Suis-je Dieu pour faire mourir, et pour rendre la vie, que celui-ci envoie vers moi, pour délivrer un homme de sa lèpre ? C’est pourquoi sachez maintenant, et voyez qu’il cherche occasion contre moi. (Ⅶ)

*****

Dès que le roi d'Israël eut lu la lettre, il déchira ses vêtements et dit: Suis-je Dieu, pour faire mourir ou vivre, que celui-ci envoie vers moi pour guérir un homme de sa lèpre? C'est pourquoi, sachez et voyez qu'il ne cherche qu'une occasion contre moi. (Ⅷ)

*****

5. 8  
Lorsqu'Elisée, homme de Dieu, apprit que le roi d'Israël avait déchiré ses vêtements, il envoya dire au roi: « Pourquoi as-tu déchiré tes vêtements? Qu'il vienne donc à moi, et il saura qu'il y a un prophète en Israël. »

Lorsqu'Élisée, homme de Dieu, apprit que le roi d'Israël avait déchiré ses vêtements, il envoya dire au roi: Pourquoi as-tu déchiré tes vêtements? Laisse-le venir à moi, et il saura qu'il y a un prophète en Israël. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐγένετο ὡς ἤκουσεν Ελισαιε ὅτι διέρρηξεν ὁ βασιλεὺς Ισραηλ τὰ ἱμάτια ἑαυτου̃ καὶ ἀπέστειλεν πρὸς τὸν βασιλέα Ισραηλ λέγων ἵνα τί διέρρηξας τὰ ἱμάτιά σου ἐλθέτω δὴ πρός με Ναιμαν καὶ γνώτω ὅτι ἔστιν προφήτης ἐν Ισραηλ (Ⅲ)

*****

Quod cum audisset Eliseus vir Dei, scidisse videlicet regem Israël vestimenta sua, misit ad eum, dicens : Quare scidisti vestimenta tua ? veniat ad me, et sciat esse prophetam in Israël. (Ⅳ)

*****

‫ 8  ׃5   ויהי כשמע אלישע איש האלהים כי קרע מלך ישראל את בגדיו וישלח אל המלך לאמר למה קרעת בגדיך יבא נא אלי וידע כי יש נביא בישראל ‬ (Ⅴ)

*****

Et il arriva que lorsque Élisée, homme de Dieu, eut entendu que le roi d’Israël avait déchiré ses vêtements, il envoya dire au roi: Pourquoi as-tu déchiré tes vêtements? Qu’il vienne, je te prie, vers moi, et il saura qu’il y a un prophète en Israël. (Ⅵ)

*****

Mais il arriva que dès qu’Elisée, homme de Dieu, eut appris que le Roi d’Israël avait déchiré ses vêtements, il envoya dire au Roi : Pourquoi as-tu déchiré tes vêtements ? Qu’il s’en vienne maintenant vers moi, et qu’il sache qu’il y a un Prophète en Israël. (Ⅶ)

*****

Mais quand Élisée, l'homme de Dieu, apprit que le roi d'Israël avait déchiré ses vêtements, il envoya dire au roi: Pourquoi as-tu déchiré tes vêtements? Qu'il vienne seulement vers moi, et il saura qu'il y a un prophète en Israël. (Ⅷ)

*****

5. 9  
Naaman vint avec ses chevaux et son char, et il s'arrêta à la porte de la maison d'Elisée.

Naaman vint avec ses chevaux et son char, et il s'arrêta à la porte de la maison d'Élisée. (Ⅰ)

*****

καὶ ἠ̃λθεν Ναιμαν ἐν ἵππω̨ καὶ ἅρματι καὶ ἔστη ἐπὶ θύρας οἴκου Ελισαιε (Ⅲ)

*****

Venit ergo Naaman cum equis et curribus, et stetit ad ostium domus Elisei : (Ⅳ)

*****

‫ 9  ׃5   ויבא נעמן *בסוסו **בסוסיו וברכבו ויעמד פתח הבית לאלישע ‬ (Ⅴ)

*****

Et Naaman vint avec ses chevaux et avec son char, et se tint à l’entrée de la maison d’Élisée. (Ⅵ)

*****

Naaman donc s’en vint avec ses chevaux, et avec son chariot, et il se tint à la porte de la maison d’Elisée. (Ⅶ)

*****

Naaman vint donc avec ses chevaux et son char, et s'arrêta à la porte de la maison d'Élisée. (Ⅷ)

*****

5. 10  
Elisée lui envoya un messager pour lui dire: « Va, et lave-toi sept fois dans le Jourdain; ta chair te reviendra, et tu seras pur. »

Élisée lui fit dire par un messager: Va, et lave-toi sept fois dans le Jourdain; ta chair deviendra saine, et tu seras pur. (Ⅰ)

*****

καὶ ἀπέστειλεν Ελισαιε ἄγγελον πρὸς αὐτὸν λέγων πορευθεὶς λου̃σαι ἑπτάκις ἐν τω̨̃ Ιορδάνη̨ καὶ ἐπιστρέψει ἡ σάρξ σού σοι καὶ καθαρισθήση̨ (Ⅲ)

*****

misitque ad eum Eliseus nuntium, dicens : Vade, et lavare septies in Jordane, et recipiet sanitatem caro tua, atque mundaberis. (Ⅳ)

*****

‫ 10 ׃5   וישלח אליו אלישע מלאך לאמר הלוך ורחצת שבע פעמים בירדן וישב בשרך לך וטהר ‬ (Ⅴ)

*****

Et Élisée envoya vers lui un messager, disant: Va, et lave-toi sept fois dans le Jourdain, et ta chair redeviendra saine, et tu seras pur. (Ⅵ)

*****

Et Elisée envoya un messager vers lui, pour lui dire : Va, et te lave sept fois au Jourdain, et ta chair te reviendra [telle qu’auparavant], et tu seras net. (Ⅶ)

*****

Et Élisée lui envoya un messager pour lui dire: Va, lave-toi sept fois au Jourdain, et ta chair te reviendra, et tu seras pur. (Ⅷ)

*****

5. 11  
Naaman fut irrité, et il s'en alla, en disant: « Voici que je me disais: Il sortira vers moi, il se présentera lui-même, il invoquera le nom de Yahweh, son Dieu, il agitera sa main sur la plaie et délivrera le lépreux.

Naaman fut irrité, et il s'en alla, en disant: Voici, je me disais: Il sortira vers moi, il se présentera lui-même, il invoquera le nom de l'Éternel, son Dieu, il agitera sa main sur la place et guérira le lépreux. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐθυμώθη Ναιμαν καὶ ἀπη̃λθεν καὶ εἰ̃πεν ἰδοὺ δὴ ἔλεγον ὅτι ἐξελεύσεται πρός με καὶ στήσεται καὶ ἐπικαλέσεται ἐν ὀνόματι θεου̃ αὐτου̃ καὶ ἐπιθήσει τὴν χει̃ρα αὐτου̃ ἐπὶ τὸν τόπον καὶ ἀποσυνάξει τὸ λεπρόν (Ⅲ)

*****

Iratus Naaman recedebat, dicens : Putabam quod egrederetur ad me, et stans invocaret nomen Domini Dei sui, et tangeret manu sua locum lepræ, et curaret me. (Ⅳ)

*****

‫ 11 ׃5   ויקצף נעמן וילך ויאמר הנה אמרתי אלי יצא יצוא ועמד וקרא בשם יהוה אלהיו והניף ידו אל המקום ואסף המצרע ‬ (Ⅴ)

*****

Et Naaman se mit en colère, et s’en alla, et dit: Voici, je me disais: Il sortira sans doute, et se tiendra là, et invoquera le nom de l’Éternel, son Dieu, et il promènera sa main sur la place malade et délivrera le lépreux. (Ⅵ)

*****

Mais Naaman se mit en grande colère, et s’en alla, en disant : Voilà, je pensais en moi-même : Il sortira incontinent, et invoquera le Nom de l’Eternel son Dieu, et il avancera sa main sur l’endroit de la plaie, et délivrera le lépreux, (Ⅶ)

*****

Mais Naaman se mit fort en colère, et s'en alla, en disant: Voici, je me disais: Il sortira certainement vers moi; il se tiendra là; il invoquera le nom de l'Éternel son Dieu; il étendra sa main sur la plaie et guérira le lépreux. (Ⅷ)

*****

5. 12  
Les fleuves de Damas, l'Abana et le Pharphar, ne valent-ils pas mieux que toutes les eaux d'Israël? Ne pourrais-je pas m'y laver et devenir pur? » Et se tournant, il s'en allait en colère.

Les fleuves de Damas, l'Abana et le Parpar, ne valent-ils pas mieux que toutes les eaux d'Israël? Ne pourrais-je pas m'y laver et devenir pur? Et il s'en retournait et partait avec fureur. (Ⅰ)

*****

οὐχὶ ἀγαθὸς Αβανα καὶ Φαρφαρ ποταμοὶ Δαμασκου̃ ὑπὲρ Ιορδάνην καὶ πάντα τὰ ὕδατα Ισραηλ οὐχὶ πορευθεὶς λούσομαι ἐν αὐτοι̃ς καὶ καθαρισθήσομαι καὶ ἐξέκλινεν καὶ ἀπη̃λθεν ἐν θυμω̨̃ (Ⅲ)

*****

Numquid non meliores sunt Abana et Pharphar fluvii Damasci, omnibus aquis Israël, ut laver in eis, et munder ? Cum ergo vertisset se, et abiret indignans, (Ⅳ)

*****

‫ 12 ׃5   הלא טוב *אבנה **אמנה ופרפר נהרות דמשק מכל מימי ישראל הלא ארחץ בהם וטהרתי ויפן וילך בחמה ‬ (Ⅴ)

*****

L’Abana et le Parpar, rivières de Damas, ne sont-elles pas meilleures que toutes les eaux d’Israël? Ne puis-je pas m’y laver et être pur? Et il se tourna, et s’en alla en colère. (Ⅵ)

*****

Abana et Parpar, fleuves de Damas, ne sont-ils pas meilleurs que toutes les eaux d’Israël ? ne m’y laverais-je pas bien ? mais deviendrais-je net ? ainsi donc il s’en retournait, et s’en allait tout en colère. (Ⅶ)

*****

L'Abana et le Parpar, les fleuves de Damas, ne valent-ils pas mieux que toutes les eaux d'Israël? Ne pourrais-je m'y laver et devenir pur? Ainsi il s'en retournait et s'en allait tout en colère. (Ⅷ)

*****

5. 13  
Ses serviteurs s'approchèrent pour lui parler, et ils dirent: « Mon père, si le prophète t'avait demandé quelque chose de difficile, ne l'aurais-tu pas fait? Combien plus dois-tu lui obéir, quand il t'a dit: Lave-toi, et tu seras pur? »

Mais ses serviteurs s'approchèrent pour lui parler, et ils dirent: Mon père, si le prophète t'eût demandé quelque chose de difficile, ne l'aurais-tu pas fait? Combien plus dois-tu faire ce qu'il t'a dit: Lave-toi, et tu seras pur! (Ⅰ)

*****

καὶ ἤγγισαν οἱ παι̃δες αὐτου̃ καὶ ἐλάλησαν πρὸς αὐτόν μέγαν λόγον ἐλάλησεν ὁ προφήτης πρὸς σέ οὐχὶ ποιήσεις καὶ ὅτι εἰ̃πεν πρὸς σέ λου̃σαι καὶ καθαρίσθητι (Ⅲ)

*****

accesserunt ad eum servi sui, et locuti sunt ei : Pater, etsi rem grandem dixisset tibi propheta, certe facere debueras : quanto magis quia nunc dixit tibi : Lavare, et mundaberis ? (Ⅳ)

*****

‫ 13 ׃5   ויגשו עבדיו וידברו אליו ויאמרו אבי דבר גדול הנביא דבר אליך הלוא תעשה ואף כי אמר אליך רחץ וטהר ‬ (Ⅴ)

*****

Et ses serviteurs s’approchèrent de lui, et lui parlèrent, et dirent: Mon père, si le prophète t’eût dit quelque grande chose, ne l’eusses-tu pas faite? Combien plus, quand il t’a dit: Lave-toi, et tu seras pur. (Ⅵ)

*****

Mais ses serviteurs s’approchèrent, et lui parlèrent, en disant : Mon père, si le Prophète t’eût dit quelque grande chose, ne l’eusses-tu pas faite ? Combien plutôt donc [dois-tu faire] ce qu’il t’a dit : Lave-toi, et tu deviendras net ? (Ⅶ)

*****

Mais ses serviteurs s'approchèrent, et lui dirent: Mon père, si le prophète t'eût dit quelque chose de difficile, ne le ferais-tu pas? Combien plus lorsqu'il te dit: Lave-toi et tu seras pur! (Ⅷ)

*****

5. 14  
Il descendit et se plongea sept fois dans le Jourdain, selon la parole de l'homme de Dieu; et sa chair redevint comme la chair d'un petit enfant, et il fut purifié.

Il descendit alors et se plongea sept fois dans le Jourdain, selon la parole de l'homme de Dieu; et sa chair redevint comme la chair d'un jeune enfant, et il fut pur. (Ⅰ)

*****

καὶ κατέβη Ναιμαν καὶ ἐβαπτίσατο ἐν τω̨̃ Ιορδάνη̨ ἑπτάκι κατὰ τὸ ῥη̃μα Ελισαιε καὶ ἐπέστρεψεν ἡ σὰρξ αὐτου̃ ὡς σὰρξ παιδαρίου μικρου̃ καὶ ἐκαθαρίσθη (Ⅲ)

*****

Descendit, et lavit in Jordane septies juxta sermonem viri Dei : et restituta est caro ejus sicut caro pueri parvuli, et mundatus est. (Ⅳ)

*****

‫ 14 ׃5   וירד ויטבל בירדן שבע פעמים כדבר איש האלהים וישב בשרו כבשר נער קטן ויטהר ‬ (Ⅴ)

*****

Et il descendit, et se plongea sept fois dans le Jourdain, selon la parole de l’homme de Dieu; et sa chair redevint comme la chair d’un jeune garçon, et il fut pur. (Ⅵ)

*****

Ainsi il descendit, et se plongea sept fois au Jourdain, suivant la parole de l’homme de Dieu ; et sa chair lui revint semblable à la chair d’un petit enfant ; et il fut net. (Ⅶ)

*****

Alors il descendit, et se plongea dans le Jourdain sept fois, selon la parole de l'homme de Dieu; et sa chair lui revint semblable à la chair d'un petit enfant, et il fut pur. (Ⅷ)

*****

5. 15  
Naaman retourna vers l'homme de Dieu, avec toute sa suite. Quand il fut arrivé, il se présenta devant lui et dit: « Voici donc que je sais qu'il n'y a point de Dieu sur toute la terre, si ce n'est en Israël. Et maintenant, accepte donc un présent de la part de ton serviteur. »

Naaman retourna vers l'homme de Dieu, avec toute sa suite. Lorsqu'il fut arrivé, il se présenta devant lui, et dit: Voici, je reconnais qu'il n'y a point de Dieu sur toute la terre, si ce n'est en Israël. Et maintenant, accepte, je te prie, un présent de la part de ton serviteur. (Ⅰ)

*****

καὶ ἐπέστρεψεν πρὸς Ελισαιε αὐτὸς καὶ πα̃σα ἡ παρεμβολὴ αὐτου̃ καὶ ἠ̃λθεν καὶ ἔστη καὶ εἰ̃πεν ἰδοὺ δὴ ἔγνωκα ὅτι οὐκ ἔστιν θεὸς ἐν πάση̨ τη̨̃ γη̨̃ ὅτι ἀλλ' ἢ ἐν τω̨̃ Ισραηλ καὶ νυ̃ν λαβὲ τὴν εὐλογίαν παρὰ του̃ δούλου σου (Ⅲ)

*****

Reversusque ad virum Dei cum universo comitatu suo, venit, et stetit coram eo, et ait : Vere scio quod non sit alius deus in universa terra, nisi tantum in Israël. Obsecro itaque ut accipias benedictionem a servo tuo. (Ⅳ)

*****

‫ 15 ׃5   וישב אל איש האלהים הוא וכל מחנהו ויבא ויעמד לפניו ויאמר הנה נא ידעתי כי אין אלהים בכל הארץ כי אם בישראל ועתה קח נא ברכה מאת עבדך ‬ (Ⅴ)

*****

Et il retourna vers l’homme de Dieu, lui et tout son camp, et il vint et se tint devant lui, et dit: Voici, je sais qu’il n’y a point de Dieu en toute la terre, sinon en Israël. Et maintenant, je te prie, prends un présent de ton serviteur. (Ⅵ)

*****

Alors il retourna vers l’homme de Dieu, lui et toute sa suite, et il vint se présenter devant lui ; et dit : Voici, maintenant je connais qu’il n’[y a] point d’autre Dieu en toute la terre, qu’en Israël. Maintenant donc, je te prie, prends ce présent de ton serviteur. (Ⅶ)

*****

Alors il retourna vers l'homme de Dieu, lui et toute sa suite, et vint se présenter devant lui, et dit: Voici, je reconnais qu'il n'y a point de Dieu dans toute la terre, si ce n'est en Israël. Et maintenant, veuille accepter une marque de reconnaissance de la part de ton serviteur. (Ⅷ)

*****

5. 16  
Elisée répondit: « Aussi vrai que Yahweh devant qui je me tiens est vivant, je n'accepterai pas! » Naaman le pressant d'accepter, il refusa.

Élisée répondit: L'Éternel, dont je suis le serviteur, est vivant! je n'accepterai pas. Naaman le pressa d'accepter, mais il refusa. (Ⅰ)

*****

καὶ εἰ̃πεν Ελισαιε ζη̨̃ κύριος ὡ̨̃ παρέστην ἐνώπιον αὐτου̃ εἰ λήμψομαι καὶ παρεβιάσατο αὐτὸν λαβει̃ν καὶ ἠπείθησεν (Ⅲ)

*****

At ille respondit : Vivit Dominus, ante quem sto, quia non accipiam. Cumque vim faceret, penitus non acquievit. (Ⅳ)

*****

‫ 16 ׃5   ויאמר חי יהוה אשר עמדתי לפניו אם אקח ויפצר בו לקחת וימאן ‬ (Ⅴ)

*****

Mais Élisée dit: L’Éternel, devant qui je me tiens, est vivant, que je ne le prendrai pas. Et Naaman le pressa de le prendre, mais il refusa. (Ⅵ)

*****

Mais [Elisée] répondit : L’Eternel, en la présence duquel je me tiens, est vivant, que je ne le prendrai point ; et quoique [Naaman] le pressât fort de le prendre, [Elisée] le refusa. (Ⅶ)

*****

Mais Élisée répondit: L'Éternel, en la présence de qui je me tiens, est vivant! je n'en accepterai pas. Et Naaman le pressa d'accepter, mais il refusa. (Ⅷ)

*****

5. 17  
Et Naaman dit « Sinon, permets que l'on donne de la terre à ton serviteur, la charge de deux mulets; car ton serviteur ne veut plus offrir à d'autres dieux ni holocauste ni sacrifice, si ce n'est à Yahweh.

Alors Naaman dit: Puisque tu refuses, permets que l'on donne de la terre à ton serviteur, une charge de deux mulets; car ton serviteur ne veut plus offrir à d'autres dieux ni holocauste ni sacrifice, il n'en offrira qu'à l'Éternel. (Ⅰ)

*****

καὶ εἰ̃πεν Ναιμαν καὶ εἰ μή δοθήτω δὴ τω̨̃ δούλω̨ σου γόμος ζεύγους ἡμιόνων καὶ σύ μοι δώσεις ἐκ τη̃ς γη̃ς τη̃ς πυρρα̃ς ὅτι οὐ ποιήσει ἔτι ὁ δου̃λός σου ὁλοκαύτωμα καὶ θυσίασμα θεοι̃ς ἑτέροις ἀλλ' ἢ τω̨̃ κυρίω̨ μόνω̨ (Ⅲ)

*****

Dixitque Naaman : Ut vis : sed, obsecro, concede mihi servo tuo ut tollam onus duorum burdonum de terra : non enim faciet ultra servus tuus holocaustum aut victimam diis alienis, nisi Domino. (Ⅳ)

*****

‫ 17 ׃5   ויאמר נעמן ולא יתן נא לעבדך משא צמד פרדים אדמה כי לוא יעשה עוד עבדך עלה וזבח לאלהים אחרים כי אם ליהוה ‬ (Ⅴ)

*****

Et Naaman dit: Si cela ne se peut, qu’on donne, je te prie, de cette terre à ton serviteur la charge de deux mulets. Car ton serviteur n’offrira plus d’holocauste ni de sacrifice à d’autres dieux, mais seulement à l’Éternel. (Ⅵ)

*****

Naaman dit : Or je te prie, ne pourrait-on point donner de cette terre à ton serviteur la charge de deux mulets ? car ton serviteur ne fera plus d’holocauste ni de sacrifice à d’autres dieux, mais seulement à l’Eternel. (Ⅶ)

*****

Alors Naaman dit: Mais, je te prie, ne pourrait-on pas donner de cette terre à ton serviteur, la charge de deux mulets? Car ton serviteur ne fera plus d'holocauste ni de sacrifice à d'autres dieux qu'à l'Éternel. (Ⅷ)

*****

5. 18  
Toutefois, que Yahweh pardonne ceci à ton serviteur: Quand mon maître entre dans la maison de Remmon pour y adorer, et qu'il s'appuie sur ma main, je me prosterne aussi dans la maison de Remmon; daigne Yahweh pardonner à ton serviteur si je me prosterne dans la maison de Remmon! »

Voici toutefois ce que je prie l'Éternel de pardonner à ton serviteur. Quand mon maître entre dans la maison de Rimmon pour s'y prosterner et qu'il s'appuie sur ma main, je me prosterne aussi dans la maison de Rimmon: veuille l'Éternel pardonner à ton serviteur, lorsque je me prosternerai dans la maison de Rimmon! (Ⅰ)

*****

καὶ ἱλάσεται κύριος τω̨̃ δούλω̨ σου ἐν τω̨̃ εἰσπορεύεσθαι τὸν κύριόν μου εἰς οἰ̃κον Ρεμμαν προσκυνη̃σαι αὐτὸν καὶ ἐπαναπαύσεται ἐπὶ τη̃ς χειρός μου καὶ προσκυνήσω ἐν οἴκω̨ Ρεμμαν ἐν τω̨̃ προσκυνει̃ν αὐτὸν ἐν οἴκω̨ Ρεμμαν καὶ ἱλάσεται δὴ κύριος τω̨̃ δούλω̨ σου ἐν τω̨̃ λόγω̨ τούτω̨ (Ⅲ)

*****

Hoc autem solum est, de quo depreceris Dominum pro servo tuo, quando ingredietur dominus meus templum Remmon ut adoret : et illo innitente super manum meam, si adoravero in templo Remmon, adorante eo in eodem loco, ut ignoscat mihi Dominus servo tuo pro hac re. (Ⅳ)

*****

‫ 18 ׃5   לדבר הזה יסלח יהוה לעבדך בבוא אדני בית רמון להשתחות שמה והוא נשען על ידי והשתחויתי בית רמן בהשתחויתי בית רמן יסלח *נא יהוה לעבדך בדבר הזה ‬ (Ⅴ)

*****

Qu’en ceci l’Éternel pardonne à ton serviteur: quand mon seigneur entrera dans la maison de Rimmon pour s’y prosterner, et qu’il s’appuiera sur ma main, et que je me prosternerai dans la maison de Rimmon, que l’Éternel, je te prie, pardonne à ton serviteur en ceci, quand je me prosternerai dans la maison de Rimmon! (Ⅵ)

*****

L’Eternel veuille pardonner ceci à ton serviteur ; c’est que quand mon maître entrera dans la maison de Rimmon pour se prosterner là et qu’il s’appuiera sur ma main, je me prosternerai dans la maison de Rimmon ; l’Eternel, [dis-je], veuille me le pardonner, quand je me prosternerai dans la maison de Rimmon. (Ⅶ)

*****

L'Éternel veuille pardonner ceci à ton serviteur: c'est que, lorsque mon maître entrera dans la maison de Rimmon pour s'y prosterner, et qu'il s'appuiera sur ma main, je me prosternerai dans la maison de Rimmon. L'Éternel veuille pardonner à ton serviteur, quand je me prosternerai dans la maison de Rimmon! (Ⅷ)

*****

5. 19  
Elisée lui dit: « Va en paix. » Et Naaman quitta Elisée.

Élisée lui dit: Va en paix. Lorsque Naaman eut quitté Élisée et qu'il fut à une certaine distance, (Ⅰ)

*****

καὶ εἰ̃πεν Ελισαιε πρὸς Ναιμαν δευ̃ρο εἰς εἰρήνην καὶ ἀπη̃λθεν ἀπ' αὐτου̃ εἰς δεβραθα τη̃ς γη̃ς (Ⅲ)

*****

Qui dixit ei : Vade in pace. Abiit ergo ab eo electo terræ tempore.\ (Ⅳ)

*****

‫ 19 ׃5   ויאמר לו לך לשלום וילך מאתו כברת ארץ ס‬ (Ⅴ)

*****

Et il lui dit: Va en paix. Et il s’en alla d’avec lui un bout de chemin. (Ⅵ)

*****

Et [Elisée] lui dit : Va en paix. Ainsi étant parti d’auprès de lui il marcha environ quelque petit espace de pays. (Ⅶ)

*****

Et Élisée lui dit: Va en paix! Ainsi, l'ayant quitté, Naaman fit quelque peu de chemin. (Ⅷ)

*****

5. 20  
Il était à une certaine distance, lorsque Giézi, serviteur d'Elisée, homme de Dieu, dit en lui-même: « Voici que mon maître a ménagé Naaman, ce Syrien, en n'acceptant pas de sa main ce qu'il avait apporté. Yahweh est vivant! Je vais courir après lui et j'en obtiendrai quelque chose. »

Guéhazi, serviteur d'Élisée, homme de Dieu, se dit en lui-même: Voici, mon maître a ménagé Naaman, ce Syrien, en n'acceptant pas de sa main ce qu'il avait apporté; l'Éternel est vivant! je vais courir après lui, et j'en obtiendrai quelque chose. (Ⅰ)

*****

καὶ εἰ̃πεν Γιεζι τὸ παιδάριον Ελισαιε ἰδοὺ ἐφείσατο ὁ κύριός μου του̃ Ναιμαν του̃ Σύρου τούτου του̃ μὴ λαβει̃ν ἐκ χειρὸς αὐτου̃ ἃ ἐνήνοχεν ζη̨̃ κύριος ὅτι εἰ μὴ δραμου̃μαι ὀπίσω αὐτου̃ καὶ λήμψομαι παρ' αὐτου̃ τι (Ⅲ)

*****

Dixitque Giezi puer viri Dei : Pepercit dominus meus Naaman Syro isti, ut non acciperet ab eo quæ attulit : vivit Dominus, quia curram post eum, et accipiam ab eo aliquid. (Ⅳ)

*****

‫ 20 ׃5   ויאמר גיחזי נער אלישע איש האלהים הנה חשך אדני את נעמן הארמי הזה מקחת מידו את אשר הביא חי יהוה כי אם רצתי אחריו ולקחתי מאתו מאומה ‬ (Ⅴ)

*****

Et Guéhazi, le jeune homme d’Élisée, homme de Dieu, dit: Voici, mon maître a épargné Naaman, ce Syrien, en ne prenant pas de sa main ce qu’il avait apporté; l’Éternel est vivant, si je ne cours après lui, et si je ne prends de lui quelque chose! (Ⅵ)

*****

Alors Guéhazi, le serviteur d Elisée homme de Dieu, dit : Voici, mon maître a refusé de prendre de la main de Naaman Syrien aucune chose de tout ce qu’il avait apporté, l’Eternel est vivant, que je courrai après lui, et que je prendrai quelque chose de lui. (Ⅶ)

*****

Alors Guéhazi, serviteur d'Élisée, l'homme de Dieu, dit en lui-même: Voici, mon maître a ménagé Naaman, ce Syrien, et n'a pas accepté de sa main ce qu'il avait apporté. L'Éternel est vivant! je courrai après lui et j'en recevrai quelque chose. (Ⅷ)

*****

5. 21  
Et Giézi se mit à poursuivre Naaman. Naaman, le voyant courir après lui, descendit de son char pour aller à sa rencontre, et il dit: « Tout va-t-il bien? »

Et Guéhazi courut après Naaman. Naaman, le voyant courir après lui, descendit de son char pour aller à sa rencontre, et dit: Tout va-t-il bien? (Ⅰ)

*****

καὶ ἐδίωξε Γιεζι ὀπίσω του̃ Ναιμαν καὶ εἰ̃δεν αὐτὸν Ναιμαν τρέχοντα ὀπίσω αὐτου̃ καὶ ἐπέστρεψεν ἀπὸ του̃ ἅρματος εἰς ἀπαντὴν αὐτου̃ (Ⅲ)

*****

Et secutus est Giezi post tergum Naaman : quem cum vidisset ille currentem ad se, desiliit de curru in occursum ejus, et ait : Rectene sunt omnia ? (Ⅳ)

*****

‫ 21 ׃5   וירדף גיחזי אחרי נעמן ויראה נעמן רץ אחריו ויפל מעל המרכבה לקראתו ויאמר השלום ‬ (Ⅴ)

*****

Et Guéhazi poursuivit Naaman: et Naaman vit qu’il courait après lui; et il descendit de son char à sa rencontre, et lui dit: Tout va-t-il bien? (Ⅵ)

*****

Guéhazi donc courut après Naaman ; et Naaman le voyant courir après lui, se jeta hors de son chariot au-devant de lui, et [lui] dit : Tout va-t-il bien ? (Ⅶ)

*****

Guéhazi courut donc après Naaman. Et Naaman, voyant qu'il courait après lui, sauta de son char à sa rencontre, et dit: Tout va-t-il bien? (Ⅷ)

*****

5. 22  
Giézi répondit: « Tout va bien! Mon maître m'envoie te dire: Voici que viennent d'arriver chez moi deux jeunes gens de la montagne d'Ephraïm, d'entre les fils des prophètes; donne pour eux, je te prie, un talent d'argent et deux vêtements de rechange. »

Il répondit: Tout va bien. Mon maître m'envoie te dire: Voici, il vient d'arriver chez moi deux jeunes gens de la montagne d'Éphraïm, d'entre les fils des prophètes; donne pour eux, je te prie, un talent d'argent et deux vêtements de rechange. (Ⅰ)

*****

καὶ εἰ̃πεν εἰρήνη ὁ κύριός μου ἀπέστειλέν με λέγων ἰδοὺ νυ̃ν ἠ̃λθον πρός με δύο παιδάρια ἐξ ὄρους Εφραιμ ἀπὸ τω̃ν υἱω̃ν τω̃ν προφητω̃ν δὸς δὴ αὐτοι̃ς τάλαντον ἀργυρίου καὶ δύο ἀλλασσομένας στολάς (Ⅲ)

*****

Et ille ait : Recte. Dominus meus misit me ad te dicens : Modo venerunt ad me duo adolescentes de monte Ephraim, ex filiis prophetarum : da eis talentum argenti, et vestes mutatorias duplices. (Ⅳ)

*****

‫ 22 ׃5   ויאמר שלום אדני שלחני לאמר הנה עתה זה באו אלי שני נערים מהר אפרים מבני הנביאים תנה נא להם ככר כסף ושתי חלפות בגדים ‬ (Ⅴ)

*****

Et il dit: Bien. Mon maître m’a envoyé, disant: Voici, dans ce moment, deux jeunes hommes d’entre les fils des prophètes sont venus vers moi, de la montagne d’Éphraïm; donne-leur, je te prie, un talent d’argent et deux vêtements de rechange. (Ⅵ)

*****

Et il répondit : Tout va bien. Mon maître m’a envoyé pour te dire : Voici, à cette heure deux jeunes hommes de la montagne d’Ephraïm sont venus vers moi, qui sont des fils des Prophètes ; je te prie donne-leur un talent d’argent ; et deux robes de rechange. (Ⅶ)

*****

Et il répondit: Tout va bien. Mon maître m'envoie te dire: Voici, il m'arrive à l'instant même, de la montagne d'Éphraïm, deux jeunes gens d'entre les fils des prophètes; donne-leur, je te prie, un talent d'argent et deux robes de rechange. (Ⅷ)

*****

5. 23  
Naaman dit: « Consens à prendre deux talents. » Il le pressa d'accepter et, ayant serré deux talents d'argent dans deux sacs avec deux habits de rechange, il les remit à deux de ses serviteurs pour les porter devant Giézi.

Naaman dit: Consens à prendre deux talents. Il le pressa, et il serra deux talents d'argent dans deux sacs, donna deux habits de rechange, et les fit porter devant Guéhazi par deux de ses serviteurs. (Ⅰ)

*****

καὶ εἰ̃πεν Ναιμαν λαβὲ διτάλαντον ἀργυρίου καὶ ἔλαβεν ἐν δυσὶ θυλάκοις καὶ δύο ἀλλασσομένας στολὰς καὶ ἔδωκεν ἐπὶ δύο παιδάρια αὐτου̃ καὶ ἠ̃ραν ἔμπροσθεν αὐτου̃ (Ⅲ)

*****

Dixitque Naaman : Melius est ut accipias duo talenta. Et coëgit eum, ligavitque duo talenta argenti in duobus saccis, et duplicia vestimenta, et imposuit duobus pueris suis, qui et portaverunt coram eo. (Ⅳ)

*****

‫ 23 ׃5   ויאמר נעמן הואל קח ככרים ויפרץ בו ויצר ככרים כסף בשני חרטים ושתי חלפות בגדים ויתן אל שני נעריו וישאו לפניו ‬ (Ⅴ)

*****

Et Naaman dit: Consens à prendre deux talents. Et il le pressa avec insistance; et il lia deux talents d’argent dans deux sacs, et deux vêtements de rechange, et il les donna à deux de ses jeunes hommes; et ils les portèrent devant Guéhazi. (Ⅵ)

*****

Et Naaman dit : Prends hardiment deux talents ; et il le pressa tant qu’on lia deux talents d’argent dans deux sacs ; [il lui donna] aussi deux robes de rechange ; et il les donna à deux de ses serviteurs qui les portèrent devant lui. (Ⅶ)

*****

Et Naaman dit: Veuille accepter deux talents; et il le pressa, et mit dans deux sacs deux talents, ainsi que deux robes de rechange; et il les donna à deux de ses serviteurs qui les portèrent devant Guéhazi. (Ⅷ)

*****

5. 24  
Arrivé à la colline, Giézi les prit de leurs mains et les déposa dans la maison, puis il renvoya les hommes, qui partirent.

Arrivé à la colline, Guéhazi les prit de leurs mains et les déposa dans la maison, et il renvoya ces gens qui partirent. (Ⅰ)

*****

καὶ ἠ̃λθον εἰς τὸ σκοτεινόν καὶ ἔλαβεν ἐκ τω̃ν χειρω̃ν αὐτω̃ν καὶ παρέθετο ἐν οἴκω̨ καὶ ἐξαπέστειλεν τοὺς ἄνδρας (Ⅲ)

*****

Cumque venisset jam vesperi, tulit de manu eorum, et reposuit in domo, dimisitque viros, et abierunt. (Ⅳ)

*****

‫ 24 ׃5   ויבא אל העפל ויקח מידם ויפקד בבית וישלח את האנשים וילכו ‬ (Ⅴ)

*****

Et quand il fut arrivé à la colline, il les prit de leurs mains, et les serra dans la maison; et il renvoya les hommes et ils s’en allèrent. (Ⅵ)

*****

Et quand il fut venu en un lieu secret, il le prit d’entre leurs mains, et le serra dans une maison, après quoi il renvoya ces gens-là, et ils s’en retournèrent. (Ⅶ)

*****

Et quand il fut parvenu à la colline, il les prit d'entre leurs mains et les serra dans la maison; puis il renvoya ces gens-là, et ils s'en retournèrent. (Ⅷ)

*****

5. 25  
Et il alla se présenter à son maître. Elisée lui dit: « D'où viens-tu, Giézi? » Il répondit: « Ton serviteur n'est allé ni d'un côté ni d'un autre. »

Puis il alla se présenter à son maître. Élisée lui dit: D'où viens-tu, Guéhazi? Il répondit: Ton serviteur n'est allé ni d'un côté ni d'un autre. (Ⅰ)

*****

καὶ αὐτὸς εἰση̃λθεν καὶ παρειστήκει πρὸς τὸν κύριον αὐτου̃ καὶ εἰ̃πεν πρὸς αὐτὸν Ελισαιε πόθεν Γιεζι καὶ εἰ̃πεν Γιεζι οὐ πεπόρευται ὁ δου̃λός σου ἔνθα καὶ ἔνθα (Ⅲ)

*****

Ipse autem ingressus, stetit coram domino suo. Et dixit Eliseus : Unde venis, Giezi ? Qui respondit : Non ivit servus tuus quoquam. (Ⅳ)

*****

‫ 25 ׃5   והוא בא ויעמד אל אדניו ויאמר אליו אלישע *מאן **מאין גחזי ויאמר לא הלך עבדך אנה ואנה ‬ (Ⅴ)

*****

Et lui, il entra et se tint devant son maître. Et Élisée lui dit: D’où viens-tu, Guéhazi? Et il dit: Ton serviteur n’est allé nulle part. (Ⅵ)

*****

Puis il entra, et se présenta devant son maître. Et Elisée lui dit : D’où viens-tu, Guéhazi ? Et il lui répondit : Ton serviteur n’a été nulle part. (Ⅶ)

*****

Alors il rentra, et se présenta devant son maître. Et Élisée lui dit: D'où viens-tu, Guéhazi? Et il lui répondit: Ton serviteur n'est allé ni d'un côté ni d'autre. (Ⅷ)

*****

5. 26  
Mais Elisée lui dit: « Mon esprit n'est-il pas allé avec toi, lorsque cet homme a quitté son char pour venir à ta rencontre? Est-ce le moment d'accepter de l'argent, et d'accepter des vêtements et des oliviers et des vignes et des brebis et des boeufs et des serviteurs et des servantes?

Mais Élisée lui dit: Mon esprit n'était pas absent, lorsque cet homme a quitté son char pour venir à ta rencontre. Est-ce le temps de prendre de l'argent et de prendre des vêtements, puis des oliviers, des vignes, des brebis, des boeufs, des serviteurs et des servantes? (Ⅰ)

*****

καὶ εἰ̃πεν πρὸς αὐτὸν Ελισαιε οὐχὶ ἡ καρδία μου ἐπορεύθη μετὰ σου̃ ὅτε ἐπέστρεψεν ὁ ἀνὴρ ἀπὸ του̃ ἅρματος εἰς συναντήν σοι καὶ νυ̃ν ἔλαβες τὸ ἀργύριον καὶ νυ̃ν ἔλαβες τὰ ἱμάτια καὶ λήμψη̨ ἐν αὐτω̨̃ κήπους καὶ ἐλαιω̃νας καὶ ἀμπελω̃νας καὶ πρόβατα καὶ βόας καὶ παι̃δας καὶ παιδίσκας (Ⅲ)

*****

At ille ait : Nonne cor meum in præsenti erat, quando reversus est homo de curru suo in occursum tui ? nunc igitur accepisti argentum, et accepisti vestes ut emas oliveta, et vineas, et oves, et boves, et servos, et ancillas. (Ⅳ)

*****

‫ 26 ׃5   ויאמר אליו לא לבי הלך כאשר הפך איש מעל מרכבתו לקראתך העת לקחת את הכסף ולקחת בגדים וזיתים וכרמים וצאן ובקר ועבדים ושפחות ‬ (Ⅴ)

*****

Et Élisée lui dit: Mon cœur n’est-il pas allé, quand l’homme s’est retourné de dessus son char à ta rencontre? Est-ce le temps de prendre de l’argent, et de prendre des vêtements, et des oliviers, et des vignes, et du menu et du gros bétail, et des serviteurs et des servantes?… (Ⅵ)

*****

Mais [Elisée] lui dit : Mon cœur n’est-il pas allé là, quand l’homme s’est retourné de dessus son chariot au-devant de toi ? Est-ce le temps de prendre de l’argent, et de prendre des vêtements, des oliviers, des vignes, du menu et du gros bétail, des serviteurs et des servantes ? (Ⅶ)

*****

Mais Élisée lui dit: Mon esprit n'est-il pas allé là où cet homme a quitté son char pour venir à ta rencontre? Est-ce le temps de prendre de l'argent, de prendre des vêtements, puis des oliviers et des vignes, des brebis et des boeufs, des serviteurs et des servantes? (Ⅷ)

*****

5. 27  
La lèpre de Naaman s'attachera à toi et à ta postérité pour toujours. » Et Giézi sortit de la présence d'Elisée avec une lèpre blanche comme la neige.

La lèpre de Naaman s'attachera à toi et à ta postérité pour toujours. Et Guéhazi sortit de la présence d'Élisée avec une lèpre comme la neige. (Ⅰ)

*****

καὶ ἡ λέπρα Ναιμαν κολληθήσεται ἐν σοὶ καὶ ἐν τω̨̃ σπέρματί σου εἰς τὸν αἰω̃να καὶ ἐξη̃λθεν ἐκ προσώπου αὐτου̃ λελεπρωμένος ὡσεὶ χιών (Ⅲ)

*****

Sed et lepra Naaman adhærebit tibi, et semini tuo usque in sempiternum. Et egressus est ab eo leprosus quasi nix. (Ⅳ)

*****

‫ 27 ׃5   וצרעת נעמן תדבק בך ובזרעך לעולם ויצא מלפניו מצרע כשלג ס‬ (Ⅴ)

*****

La lèpre de Naaman s’attachera à toi et à ta semence pour toujours. Et Guéhazi sortit de devant lui, lépreux, blanc comme la neige. (Ⅵ)

*****

C’est pourquoi là lèpre de Naaman s’attachera à toi, et à ta postérité à jamais. Et [Guéhazi] sortit de devant [Elisée blanc] de lèpre comme de la neige. (Ⅶ)

*****

C'est pourquoi la lèpre de Naaman s'attachera à toi et à ta postérité à jamais! Et il sortit de devant Élisée, blanc de lèpre comme la neige. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 5

| | | | 5| | | | | | | | | | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥