2 Machabées
> 2 Machabées  >
36 Verses | Page 1 / 1
(Version Crampon)


Afficher / Cacher


1. 1  
A leurs frères, aux Juifs qui sont en Égypte, salut! Les Juifs, leurs frères, qui sont à Jérusalem et dans le pays de Juda souhaitent une heureuse paix!
- Fratribus qui sunt per Ægyptum Judæis, salutem dicunt fratres qui sunt in Jerosolymis Judæi, et qui in regione Judææ, et pacem bonam. (Ⅳ)
1. 2  
Que Dieu vous fasse du bien et qu'il se souvienne de son alliance avec Abraham, Isaac et Jacob, ses fidèles serviteurs!
- Benefaciat vobis Deus, et meminerit testamenti sui, quod locutus est ad Abraham, et Isaac, et Jacob servorum suorum fidelium : (Ⅳ)
1. 3  
Qu'il vous donne à tous un coeur pour l'adorer et accomplir ses volontés de grand coeur et de bon gré!
- et det vobis cor omnibus ut colatis eum, et faciatis ejus voluntatem, corde magno et animo volenti. (Ⅳ)
1. 4  
Qu'il ouvre votre coeur à sa loi et à ses préceptes, et qu'il y fasse la paix!
- Adaperiat cor vestrum in lege sua, et in præceptis suis, et faciat pacem. (Ⅳ)
1. 5  
Qu'il exauce vos prières et se réconcilie avec vous, et qu'il ne vous délaisse pas au temps du malheur!
- Exaudiat orationes vestras, et reconcilietur vobis, nec vos deserat in tempore malo. (Ⅳ)
1. 6  
Et maintenant, nous sommes ici priant pour vous.
- Et nunc hic sumus orantes pro vobis. (Ⅳ)
1. 7  
Sous le règne de Démétrius, en l'an cent soixante-neuf, nous, les Juifs, vous avions écrit, alors que nous étions dans la plus extrême détresse, survenue pendant ces années, depuis que Jason et ses partisans eurent trahi la cause de la terre sainte et du royaume.
- Regnante Demetrio, anno centesimo sexagesimo nono, nos Judæi scripsimus vobis in tribulatione et impetu qui supervenit nobis in istis annis, ex quo recessit Jason a sancta terra, et a regno. (Ⅳ)
1. 8  
On avait brûlé la porte du temple et répandu le sang innocent. Alors nous avons prié le Seigneur, et nous avons été exaucés; nous avons offert le sacrifice et la fleur de farine; nous avons allumé les lampes et exposé les pains.
- Portam succenderunt, et effuderunt sanguinem innocentem : et oravimus ad Dominum, et exauditi sumus, et obtulimus sacrificium et similaginem, et accendimus lucernas, et proposuimus panes. (Ⅳ)
1. 9  
Maintenant nous vous écrivons encore pour que vous célébriez les jours de la fête des Tabernacles du mois de Casleu.
- Et nunc frequentate dies scenopegiæ mensis Casleu.\ (Ⅳ)
1. 10  
En l'année cent quatre-vingt-huit. Ceux de Jérusalem et de la Judée, le Sénat et Judas, à Aristobule, conseiller du roi Ptolémée, de la famille des prêtres consacrés, et aux Juifs qui sont en Égypte, salut et prospérité!
- Anno centesimo octogesimo octavo, populus qui est Jerosolymis et in Judæa, senatusque et Judas, Aristobolo magistro Ptolemæi regis, qui est de genere christorum sacerdotum, et his qui in Ægypto sunt Judæis, salutem et sanitatem. (Ⅳ)
1. 11  
Sauvés par Dieu de grands périls, nous lui rendons de grandes actions de grâces, nous qui sommes prêts à combattre contre le roi.
- De magnis periculis a Deo liberati, magnifice gratias agimus ipsi, utpote qui adversus talem regem dimicavimus. (Ⅳ)
1. 12  
Car Dieu même a rejeté ceux qui s'étaient rangés en bataille contre la ville sainte.
- Ipse enim ebullire fecit de Perside eos qui pugnaverunt contra nos et sanctam civitatem. (Ⅳ)
1. 13  
En effet, le chef ennemi s'étant rendu en Perse à la tête d'une armée qui paraissait invincible, ils furent frappés dans le sanctuaire de Nanée, grâce à la ruse des prêtres de Nanée.
- Nam cum in Perside esset dux ipse, et cum ipso immensus exercitus, cecidit in templo Naneæ, consilio deceptus sacerdotum Naneæ. (Ⅳ)
1. 14  
Antiochus vint en ce lieu avec ses amis sous prétexte d'épouser la déesse, dans le but de s'emparer des trésors à titre de dot.
- Etenim cum ea habitaturus venit ad locum Antiochus et amici ejus, et ut acciperet pecunias multas dotis nomine. (Ⅳ)
1. 15  
Les prêtres de Nanée les exposèrent, et lui-même entra avec un petit nombre de ses gens dans l'enceinte sacrée.
- Cumque proposuissent eas sacerdotes Naneæ, et ipse cum paucis ingressus esset intra ambitum fani, clauserunt templum, (Ⅳ)
1. 16  
Dès qu'Antiochus fut entré, ils fermèrent le temple et, ayant ouvert la porte secrète du plafond, ils lancèrent des pierres, assommèrent le chef et ceux qui étaient avec lui, les coupèrent en morceaux et jetèrent leurs têtes à ceux qui étaient dehors.
- cum intrasset Antiochus : apertoque occulto aditu templi, mittentes lapides percusserunt ducem et eos qui cum eo erant : et diviserunt membratim, et capitibus amputatis foras projecerunt. (Ⅳ)
1. 17  
Que notre Dieu soit béni en toutes choses, lui qui a livré à la mort les impies!
- Per omnia benedictus Deus, qui tradidit impios. (Ⅳ)
1. 18  
Devant donc célébrer au vingt-cinquième jour du mois de Casleu la purification du temple, nous avons cru nécessaire de vous en informer, afin que vous aussi, vous célébriez les jours de la fête des Tabernacles, et celui du feu qui s'alluma lorsque Néhémie, après avoir reconstruit le temple et l'autel, offrit des sacrifices.
- Facturi igitur quinta et vigesima die mensis Casleu purificationem templi, necessarium duximus significare vobis : ut et vos quoque agatis diem scenopegiæ, et diem ignis, qui datus est quando Nehemias ædificato templo et altari obtulit sacrificia. (Ⅳ)
1. 19  
Car, lorsque nos pères furent emmenés en Perse, les prêtres pieux de ce temps-là, ayant pris du feu de l'autel, le cachèrent en secret dans le creux d'un puits desséché, et ils l'y mirent si bien en sûreté, que ce lieu demeura ignoré de tous.
- Nam cum in Persidem ducerentur patres nostri, sacerdotes qui tunc cultores Dei erant, acceptum ignem de altari occulte absconderunt in valle, ubi erat puteus altus et siccus, et in eo contutati sunt eum, ita ut omnibus ignotus esset locus. (Ⅳ)
1. 20  
Après beaucoup d'années écoulées, lorsque tel fut le bon plaisir de Dieu, Néhémie, renvoyé en Judée par le roi de Perse, fit rechercher le feu par les descendants des prêtres qui l'avaient caché; mais, comme ils nous racontèrent qu'ils n'avaient pas trouvé de feu, mais une eau épaisse,
- Cum autem præterissent anni multi, et placuit Deo ut mitteretur Nehemias a rege Persidis, nepotes sacerdotum illorum qui absconderant, misit ad requirendum ignem : et sicut narraverunt nobis, non invenerunt ignem, sed aquam crassam. (Ⅳ)
1. 21  
il leur dit d'en puiser, et de lui en apporter; puis, quand on eut mis sur l'autel les choses nécessaires au sacrifice, Néhémie ordonna aux prêtres d'asperger de cette eau le bois et ce qui était dessus.
- Et jussit eos haurire, et afferre sibi : et sacrificia quæ imposita erant, jussit sacerdos Nehemias aspergi ipsa aqua : et ligna, et quæ erant superposita. (Ⅳ)
1. 22  
Cet ordre ayant été exécuté, et le moment étant venu où le soleil, jusque-là couvert de nuages, resplendit, un grand brasier s'alluma, en sorte que tous furent dans l'admiration.
- Utque hoc factum est, et tempus affuit quo sol refulsit, qui prius erat in nubilo, accensus est ignis magnus, ita ut omnes mirarentur. (Ⅳ)
1. 23  
Pendant que se consumaient les victimes, les prêtres firent une prière, et avec eux tous les assistants; ce fut Jonathan qui commença, et les autres unirent leurs voix à la sienne, ainsi que Néhémie.
- Orationem autem faciebant omnes sacerdotes, dum consummaretur sacrificium, Jonatha inchoante, ceteris autem respondentibus. (Ⅳ)
1. 24  
Cette prière était ainsi conçue: "Seigneur, Seigneur, Dieu, créateur de toutes choses, terrible et fort, juste et compatissant, qui êtes seul roi et bon,
- Et Nehemiæ erat oratio hunc habens modum : Domine Deus omnium creator, terribilis et fortis, justus et misericors, qui solus est bonus rex, (Ⅳ)
1. 25  
seul libéral et seul juste, tout-puissant et éternel, qui délivrez Israël de tout mal, qui avez fait de nos pères vos élus et les avez sanctifiés,
- solus præstans, solus justus et omnipotens et æternus, qui liberas Israël de omni malo ; qui fecisti patres electos, et sanctificasti eos : (Ⅳ)
1. 26  
recevez ce sacrifice pour tout votre peuple d'Israël; gardez votre héritage et sanctifiez-le.
- accipe sacrificium pro universo populo tuo Israël, et custodi partem tuam, et sanctifica. (Ⅳ)
1. 27  
Rassemblez ceux d'entre nous qui sont dispersés, délivrez ceux qui sont esclaves parmi les nations, jetez un regard favorable sur ceux qui sont méprisés et en abomination, afin que les nations sachent que vous êtes notre Dieu.
- Congrega dispersionem nostram, libera eos qui serviunt gentibus, et contemptos et abominatos respice, ut sciant gentes quia tu es Deus noster. (Ⅳ)
1. 28  
Châtiez ceux qui nous oppriment et qui nous outragent avec insolence.
- Afflige opprimentes nos, et contumeliam facientes in superbia. (Ⅳ)
1. 29  
Implantez votre peuple dans votre lieu saint, comme l'a dit Moïse."
- Constitue populum tuum in loco sancto tuo, sicut dixit Moyses. (Ⅳ)
1. 30  
-En outre, les prêtres chantaient les hymnes.
- Sacerdotes autem psallebant hymnos usquequo consumptum esset sacrificium. (Ⅳ)
1. 31  
Quand le sacrifice fut consommé, Néhémie fit répandre le reste de l'eau sur de grandes pierres.
- Cum autem consumptum esset sacrificium, ex residua aqua Nehemias jussit lapides majores perfundi. (Ⅳ)
1. 32  
Cela fait, une flamme s'y alluma et le liquide, ayant reçu les rayons lumineux qui partaient de l'autel, fut consumé.
- Quod ut factum est, ex eis flamma accensa est : sed ex lumine quod refulsit ab altari, consumpta est. (Ⅳ)
1. 33  
Le bruit de cet événement s'étant répandu, on informa le roi des Perses que, à l'endroit où les prêtres emmenés captifs avaient caché le feu sacré, l'eau avait été trouvée, et que Néhémie et ses gens avaient sanctifié par elle les sacrifices.
- Ut vero manifestata est res, renuntiatum est regi Persarum quod in loco in quo ignem absconderent hi qui translati fuerant sacerdotes, aqua apparuit, de qua Nehemias, et qui cum eo erant, purificaverunt sacrificia. (Ⅳ)
1. 34  
Alors le roi fit enclore ce lieu et le rendit sacré, certifiant ainsi l'événement.
- Considerans autem rex, et rem diligenter examinans, fecit ei templum, ut probaret quod factum erat : (Ⅳ)
1. 35  
Et à ceux qui étaient l'objet de sa bienveillance, il distribuait des présents nombreux et variés.
- et cum probasset, sacerdotibus donavit multa bona, et alia atque alia munera : et accipiens manu sua, tribuebat eis. (Ⅳ)
1. 36  
Or, les compagnons de Néhémie appelèrent ce lieu NEPHTHAR, c'est-à-dire purification, mais la plupart le nomment NEPHTHAÏ.
- Appellavit autem Nehemias hunc locum Nephthar, quod interpretatur Purificatio : vocatur autem apud plures Nephi. (Ⅳ)


Page: 1

Chapitre 1

1| | | | | | | | | | | | | | |

>> 







Home