Les vents qui éparpillent (ad-dhariyat)
Onelittleangel > >  
(61 Verses | Page 2 / 2)
Traduction de Malek Chebel (2009).
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
Traduction de Malek Chebel (2009).Afficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅱ)Afficher | Cacher
(Ⅳ)Afficher | Cacher


51.50
Allez vers Allah. Je suis pour vous un annonciateur évident.

Fafirroo ila Allahi innee lakum minhu natheerun mubeenun (⁎)

Fuyez donc vers Dieu ! Je suis pour vous, de Sa part, un avertisseur explicite ! (Ⅰ)

« Fuyez (laissez les idoles, et tournez-vous) vers DIEU, je suis [envoyé], de Sa part, pour vous avertir clairement. (Ⅱ)

فَفِرُّوا إِلَى اللَّهِ ۖ إِنِّي لَكُم مِّنْهُ نَذِيرٌ مُّبِينٌ (Ⅳ)

51.51
Ne donnez à Allah aucun dieu concurrent. Je suis venu de Sa part vous en informer explicitement.

Wala tajAAaloo maAAa Allahi ilahan akhara innee lakum minhu natheerun mubeenun (⁎)

N’associez aucune divinité à Dieu ! Je viens vous en avertir solennellement de Sa part. (Ⅰ)

N’associez pas d’autres dieux à DIEU, je suis [envoyé], de Sa part, pour vous avertir clairement ». (Ⅱ)

وَلَا تَجْعَلُوا مَعَ اللَّهِ إِلَٰهًا آخَرَ ۖ إِنِّي لَكُم مِّنْهُ نَذِيرٌ مُّبِينٌ (Ⅳ)

51.52
De même, aucun envoyé n’est venu à un peuple avant vous sans que ce peuple n’ait dit à son propos qu’il était magicien ou fou.

Kathalika ma ata allatheena min qablihim min rasoolin illa qaloo sahirun aw majnoonun (⁎)

Et il en fut toujours ainsi, car aucun prophète n’a été envoyé à leurs devanciers sans qu’ils l’aient traité de sorcier ou de possédé. (Ⅰ)

Il en est ainsi : aucun Prophète ne vint auprès des gens [impies obstinés] qui vécurent autrefois sans qu’ils n’eussent dit : « C’est un magicien ou un fou ! » (Ⅱ)

كَذَٰلِكَ مَا أَتَى الَّذِينَ مِن قَبْلِهِم مِّن رَّسُولٍ إِلَّا قَالُوا سَاحِرٌ أَوْ مَجْنُونٌ (Ⅳ)

51.53
Se sont-ils donné le mot ? Nullement, mais ce sont des impies !

Atawasaw bihi bal hum qawmun taghoona (⁎)

S’étaient-ils passé la consigne ? Nullement ! Ce sont plutôt des peuples pervers. (Ⅰ)

Se sont-ils passé le mot ? Ils sont plutôt des gens transgresseurs (corrupteurs). (Ⅱ)

أَتَوَاصَوْا بِهِ ۚ بَلْ هُمْ قَوْمٌ طَاغُونَ (Ⅳ)

51.54
Éloigne-toi d’eux. Tu n’as rien à te reprocher.

Fatawalla AAanhum fama anta bimaloomin (⁎)

Laisse-les à leur sort ! Tu n’encourras aucun reproche. (Ⅰ)

Détourne-toi d’eux, tu n’encourras aucun blâme. (Ⅱ)

فَتَوَلَّ عَنْهُمْ فَمَا أَنتَ بِمَلُومٍ (Ⅳ)

51.55
Et prêche ! Car le fait de se remémorer est utile aux croyants.

Wathakkir fainna alththikra tanfaAAu almumineena (⁎)

Mais continue à prêcher, car les rappels sont utiles aux croyants ! (Ⅰ)

Et rappelle [aux hommes leurs devoirs], car le rappel profitera aux croyants. (Ⅱ)

وَذَكِّرْ فَإِنَّ الذِّكْرَىٰ تَنفَعُ الْمُؤْمِنِينَ (Ⅳ)

51.56
Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour M’adorer.

Wama khalaqtu aljinna waalinsa illa liyaAAbudooni (⁎)

Et Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour M’adorer. (Ⅰ)

Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent, (Ⅱ)

وَمَا خَلَقْتُ الْجِنَّ وَالْإِنسَ إِلَّا لِيَعْبُدُونِ (Ⅳ)

51.57
Je ne cherche en eux aucune subsistance, pas plus qu’ils ne Me nourrissent.

Ma oreedu minhum min rizqin wama oreedu an yutAAimooni (⁎)

Je n’attends nul don de leur part, et Je n’exige d’eux aucune nourriture, (Ⅰ)

Je n’exige d’eux aucune subsistance et Je ne leur demande nullement de Me nourrir. (Ⅱ)

مَا أُرِيدُ مِنْهُم مِّن رِّزْقٍ وَمَا أُرِيدُ أَن يُطْعِمُونِ (Ⅳ)

51.58
En vérité, Allah est le Dispensateur de tout. Le Fort, le Pugnace, l’Inébranlable.

Inna Allaha huwa alrrazzaqu thoo alquwwati almateenu (⁎)

car c’est Dieu qui est le Dispensateur de tous les biens, le Tout-Puissant, l’Immuable. (Ⅰ)

C’est DIEU qui donne la subsistance [à toutes les créatures, à l’Univers entier], Il est Détenteur de la force, Ferme [en Sa puissance]. (Ⅱ)

إِنَّ اللَّهَ هُوَ الرَّزَّاقُ ذُو الْقُوَّةِ الْمَتِينُ (Ⅳ)

51.59
Ceux qui ont commis du mal seront jugés des peines que leurs compagnons ont eues avant eux. Qu’ils ne soient pas pressés !

Fainna lillatheena thalamoo thanooban mithla thanoobi ashabihim fala yastaAAjiloona (⁎)

En vérité, ceux qui commettent des injustices seront sanctionnés comme le furent leurs pairs dans le passé. Qu’ils ne cherchent donc pas à précipiter leur châtiment ! (Ⅰ)

Certes, les gens qui commettent des injustices subiront un [châtiment] pareil [à celui] de leurs compagnons [prédécesseurs]. Qu’ils ne hâtent pas [le châtiment] ! (Ⅱ)

فَإِنَّ لِلَّذِينَ ظَلَمُوا ذَنُوبًا مِّثْلَ ذَنُوبِ أَصْحَابِهِمْ فَلَا يَسْتَعْجِلُونِ (Ⅳ)

51.60
Malheur à ceux qui n’ont pas cru. Malheur à eux pour le jour qui les attend.

Fawaylun lillatheena kafaroo min yawmihimu allathee yooAAadoona (⁎)

Malheur aux négateurs pour le jour terrible dont ils sont menacés ! (Ⅰ)

Malheur à ceux qui se comportent en impies [idolâtres, polythéistes, athées, hypocrites, injustes, pécheurs,...], à cause du Jour, le leur, qui leur est promis. (Ⅱ)

فَوَيْلٌ لِّلَّذِينَ كَفَرُوا مِن يَوْمِهِمُ الَّذِي يُوعَدُونَ (Ⅳ)


Page:  1 |2

Menu livre ↑