Patrimoine  Spirituel  de l'Humanité
Henri Bergson



Morale et religion
Onelittleangel > Philosophie > Henri Bergson
Morale et religion
A- A A+

Henri Bergson : Morale et religion

Henri Bergson On retrouve le dynamisme biologique de l'élan vital dans les thèses de Henri Bergson sur les phénomènes moraux et religieux.

De même qu'il y a dans la conscience individuelle un moi profond et un moi superficiel, dans les corps vivants, un élan créateur et une organisation déterminée au niveau des espèces, de même il y a deux morales et deux religions. Pour les décrire, Henri Bergson a recours à l'opposition «dynamique/statique» ou encore «ouvert/clos».

Est clos ou statique tout système enfermé dans des règles rigides (la morale kantienne, la pure observance des rituels religieux), habitudes produites par la société.

Est ouvert ou dynamique ce qui exprime un élan spirituel: la morale ouverte du saint et du héros qui inventent des conduites neuves et poussent en avant l'humanité, la religion dynamique des grands mystiques qui transporte l'âme au-delà d'elle-même et offre une saisie immédiate du divin et de Dieu. Anti-intellectualiste, la philosophie de Henri Bergson conduit aussi au mysticisme, au plus loin, donc, des préoccupations contemporaines majoritaires.


  
  
  
  


Source : Données encyclopédiques, copyright © 2001 Hachette Multimédia / Hachette Livre, tous droits réservés.




♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥