Onelittleangel.com
L'homme > L'être
Dialogue interreligieux : L'être
Onelittleangel > L'homme > L'être
21 citations : ( 2 commentaire(s) | 4,5 / 5) | Dialogues suivants | +20

Retrouvez toutes les citations de onelittleangel dans la nouvelle application Android sur Google Play




Mon métier et mon art, c'est de vivre.



Citation n° 3756 : , (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533 — id., 1592)., Écrivain français , Littérature
Source : Essais 

Retrouvez cette citation dans la nouvelle application Android sur Google Play
A A A [Ajouter un commentaire] [Envoyer cette citation] [Créer une carte postale]




Le Soufi se nomme volontiers "fils du moment" (ibn al-waqt) ; c'est à dire qu'il se situe dans le Présent de Dieu sans s'occuper ni d'hier ni de demain, et ce présent n'est autre qu'un reflet de l'Unité.



Citation n° 3120 : Frithjof Schuon , 1907-1998, Islam, Soufisme
Source : Le Soufisme voile et Quintessence 

Retrouvez cette citation dans la nouvelle application Android sur Google Play
A A A [Ajouter un commentaire] [Envoyer cette citation] [Créer une carte postale]




Le but de ta sainte relation avec chaque autre personne, endroit ou chose n'est pas d'imaginer ce que l'autre veut ou ce dont il a besoin, mais ce que tu veux ou désires maintenant afin de grandir, afin d'etre qui tu veux etre.
C'est pourquoi j'ai créé la relation avec les autres choses.
Si ce n'était de cela, tu aurais pu continuer de vivre dans le vide, dans le tout éternel d'ou tu viens.
Mais dans le tout, tu ne fais qu'etre et tu ne peux faire l'experience de ta "conscience"
en tant que quoi que ce soit en particulier parce que, dans le tout, il n'y a rien que tu ne sois pas.
Alors j'ai concu pour toi une facon de te créer à nouveau, et de savoir qui tu es dans ton expérience.
Je l'ai fait en te fournissant:
1.La relativité, un système au sein du quel tu pouvais exister en tant que chose en relation avec autre chose.
2.L'oubli, un processus par lequel tu te soumets volontairement à l'amnésie totale, afin de ne pas savoir que la relativité n'est qu'un stratagème, et que tu es tout cela.
3.La conscience, un état d'etre dans lequel tu croîs jusqu'à ce que tu atteignes la pleine conscience, devenant alors un Dieu véritable et vivant, créant et faisant l'experience de ta propre réalité, changeant et re-créant cette réalité à mesure que tu étend ta conscience jusqu'à de nouvelles limites, ou, dirons nous, sans aucune limite.
Dans ce paradigme, la conscience est tout.
La conscience, tout ce dont tu es véritablement conscient, est la base de toute vérité et ainsi de toute véritable spiritualité.



Citation n° 2336 : Neale Donald walsch , Spiritualité Nouvelle
Source : Conversation avec Dieu Tome 2 p.161-162 

Retrouvez cette citation dans la nouvelle application Android sur Google Play
A A A [Ajouter un commentaire] [Envoyer cette citation] [Créer une carte postale]




Les êtres raisonnables sont appelés personnes, parce que leur nature même en fait des fins en soi, c'est-à-dire quelque chose qui ne peut pas être simplement employé comme moyen, quelque chose qui, par conséquent, met une limite à la faculté de chacun d'agir à son gré (et est un objet de respect). Les êtres raisonnables ne sont donc pas des fins simplement subjectives, dont l'existence, effet de notre activité, n'a de valeur que pour nous ; ce sont des fins objectives, c'est-à-dire des choses dont l'existence est une fin en soi-même, et même une fin telle qu'on ne peut la remplacer par aucune autre à laquelle celle-ci servirait simplement de moyen.



Citation n° 2065 : , (Königsberg, 1724 — id, 1804), philosophe allemand, Philosophie, Kantisme
Source : Fondements de la métaphysique des mœurs. 

Retrouvez cette citation dans la nouvelle application Android sur Google Play
A A A [Ajouter un commentaire] [Envoyer cette citation] [Créer une carte postale]




Je ne suis point cet assemblage de membres, que l'on appelle le corps humain ; je ne suis point un air délié et pénétrant, répandu dans tous ces membres ; je ne suis point un vent, un souffle, une vapeur, ni rien de tout ce que je puis feindre et imaginer, puisque j'ai supposé que tout cela n'était rien, et que, sans changer cette supposition, je trouve que je ne laisse pas d'être certain que je suis quelque chose. (…)
Mais qu'est-ce donc que je suis ? Une chose qui pense. Qu'est-ce qu'une chose qui pense ? C'est-à-dire une chose qui doute, qui conçoit, qui affirme, qui nie, qui veut, qui ne veut pas, qui imagine aussi, et qui sent.



Citation n° 2059 : , (La Sibyllière, Indre-et-Loire, 1596 — Stockholm, 1650), philosophe français, Philosophie, Cartésianisme
Source : Méditations métaphysiques, méditation seconde 

Retrouvez cette citation dans la nouvelle application Android sur Google Play
A A A [Ajouter un commentaire] [Envoyer cette citation] [Créer une carte postale]




En exprimant le premier nom, qui est le sujet, par ehyé, et le second nom, qui lui sert d’attribut, par ce même mot ehyé, on a, pour ainsi dire, déclaré que le sujet est identiquement la même chose que l’atribut. C’est donc là une explication de cette idée : que Dieu existe, mais non pas par l’existence ; de sorte que cette idée est ainsi résumée et interprétée : l’Etre qui est l’Etre, c’est-à-dire, l’Etre nécessaire.



Citation n° 1129 : , né à Cordoue (Espagne) en 1135, mort à Fostat (Égypte) en 1204, philosophe et médecin, Judaïsme
Source : Source: Le Guide des égarés, Collection Les Dix Paroles, Verdier, 1983 et Le livre de la connaissance, Quadrige-PUF, 1990. 

Retrouvez cette citation dans la nouvelle application Android sur Google Play
A A A [Ajouter un commentaire] [Envoyer cette citation] [Créer une carte postale]




Quelque chose pense, mais que ce quelque chose soit justement l'antique et fameux "je", voilà, pour nous exprimer avec modération, une simple hypothèse, une assertion, et en tout cas pas une "certitude immédiate".



Citation n° 1073 : , (Röcken, près de Lützen, 1844 — Weimar, 1900), philosophe et écrivain allemand, Philosophie
Source : Par-delà le bien et le mal, 1886 [1re partie, § 17, trad. C. Heim] 

Retrouvez cette citation dans la nouvelle application Android sur Google Play
A A A [Ajouter un commentaire] [Envoyer cette citation] [Créer une carte postale]




Ayant accoutumé dans toutes les autres choses de faire distinction entre l'existence et l'essence, je me persuade aisément que l'existence peut être séparée de l'essence de Dieu, et qu'ainsi on peut concevoir Dieu comme n'étant pas actuellement (1). Mais néanmoins, lorsque j'y pense avec plus d'attention, je trouve manifestement que l'existence ne peut non plus être séparée de l'essence de Dieu, que de l'essence d'un triangle rectiligne la grandeur de ses trois angles égaux à deux droits, ou bien de l'idée d'une montagne l'idée d'une vallée; en sorte qu'il n'y a pas moins de répugnance de concevoir un Dieu (c'est-à-dire un être souverainement parfait) auquel manque l'existence (c'est-à-dire auquel manque quelque perfection), que de concevoir une montagne qui n'ait point de vallée.



Citation n° 1033 : , (La Sibyllière, Indre-et-Loire, 1596 — Stockholm, 1650), philosophe français, Philosophie, Cartésianisme
Source : (1) Comme n'étant pas réellement. 


Retrouvez cette citation dans la nouvelle application Android sur Google Play
A A A [Ajouter un commentaire] [Envoyer cette citation] [Créer une carte postale]




Mais qu'est-ce donc que je suis ? Une chose qui pense.



Citation n° 1032 : , (La Sibyllière, Indre-et-Loire, 1596 — Stockholm, 1650), philosophe français, Philosophie, Cartésianisme
Source : Méditations métaphysiques, 1641 [Méditation 2nde, trad. duc de Luynes, Bibliothèque de la Pléiade, p. 278] 

Retrouvez cette citation dans la nouvelle application Android sur Google Play
A A A [Ajouter un commentaire] [Envoyer cette citation] [Créer une carte postale]




Tu n'auras pas plus besoin de négation que d'affirmation, car Celui dont l'etre est nécessaire est déjà affirmé avant que tu l'affirmes, et ce dont l'être est impossible est déjà néant avant que tu ne le nies.



Citation n° 652 : , (1869-1934), philosophe et mystique musulman, Islam, Soufisme
Source : Al-Minah al-Quddûsiyah, dans Un Saint soufi du XXe siècle: le Cheikh Ahmad Al-Alawi, traduit par M. Lings, Le Seuil, 1990, cité par Jean Biès dans Les Grands Initiés du XXe siècle, p. 25-27 

Retrouvez cette citation dans la nouvelle application Android sur Google Play
A A A [Ajouter un commentaire] [Envoyer cette citation] [Créer une carte postale]


Vous avez aimé cette page ? Partagez-la !


Vous aimez Onelittleangel ? Suivez-nous !




[ Home ]  |  [ Plan ]  |  [ Contact ]  |  [ Copyright ]