Esther
> Esther  >
12 Verses | Page 1 / 1
(Version Crampon)

Versions
Comparer


11.   
S'étant réveille après avoir vu ce songe et ce que Dieu avait résolu de faire, Mardochée le retint gravé dans son esprit et, jusqu'à la nuit, il fit tous ses efforts pour le comprendre.

Quod cum vidisset Mardochæus, et surrexisset de strato, cogitabat quid Deus facere vellet : et fixum habebat in animo, scire cupiens quid significaret somnium. (Ⅳ)

*****

11.   
La lumière et le soleil brillèrent; ceux qui étaient dans l'humiliation furent élevés, et ils dévorèrent ceux qui étaient dans les honneurs.

Lux et sol ortus est, et humiles exaltati sunt, et devoraverunt inclytos. (Ⅳ)

*****

11.   
Ils crièrent vers Dieu et, à leurs cris, il y eut comme une petite source d'où sortit un grand fleuve, une masse d'eau.

Clamaveruntque ad Deum : et illis vociferantibus, fons parvus creavit in fluvium maximum, et in aquas plurimas redundavit. (Ⅳ)

*****

11.   
Le peuple entier des justes, craignant pour lui tous les maux, était dans le trouble et se préparait à périr.

Conturbataque est gens justorum timentium mala sua, et præparata ad mortem. (Ⅳ)

*****

11.   
Puis soudain, ce fut un jour de ténèbres et d'obscurité; il y eut angoisse, détresse, tribulation et grande épouvante sur la terre.

Fuitque dies illa tenebrarum et discriminis, tribulationis et angustiæ, et ingens formido super terram. (Ⅳ)

*****

11.   
Ils firent entendre un grand cri et, à leur voix, toutes les nations se préparèrent à la lutte, pour combattre le peuple des justes.

Ad quorum clamorem cunctæ concitatæ sunt nationes, ut pugnarent contra gentem justorum. (Ⅳ)

*****

11.   
Puis soudain deux grands dragons s'avancèrent, tous deux prêts à combattre.

et ecce duo dracones magni, paratique contra se in prælium. (Ⅳ)

*****

11.   
Voici quel fut son songe : Soudain on entendit des voix, un grand bruit et des tonnerres; la terre trembla et fut bouleversée.

Et hoc ejus somnium fuit : apparuerunt voces, et tumultus, et tonitrua, et terræmotus, et conturbatio super terram : (Ⅳ)

*****

11.   
Il était du nombre des captifs que Nabuchodonosor, roi de Babylone, avait transporté de Jérusalem avec Jéchonias, roi de Juda.

Erat autem de eo numero captivorum, quos transtulerat Nabuchodonosor rex Babylonis de Jerusalem cum Jechonia rege Juda. (Ⅳ)

*****

11.   
C'était un Juif qui demeurait dans la ville de Suse, homme illustre et attaché à la cour du roi.

homo Judæus, qui habitabat in urbe Susis, vir magnus, et inter primos aulæ regiæ. (Ⅳ)

*****

11.   
La seconde année du règne d'Assuérus, le grand roi, le premier jour du mois de Nisan, Mardochée, fils de Jaïr, fils de Séméi, fils de Cis, de la tribu de Benjamin, eut un songe.

Anno secundo, regnante Artaxerxe maximo, prima die mensis Nisan, vidit somnium Mardochæus filius Jairi, filii Semei, filii Cis, de tribu Benjamin : (Ⅳ)

*****

11.   
La quatrième année du règne de Ptolémée et de Cléopâtre, Dosithée, qui se disait prêtre et de la race de Lévi, ainsi que Ptolémée, son fils, apportèrent cette lettre des Phrouraï, qu'ils dirent être authentique et avoir été traduite par Lysimaque, fils de Ptolémée, résidant à Jérusalem.

Anno quarto regnantibus Ptolemæo et Cleopatra, attulerunt Dosithæus, qui se sacerdotem et Levitici generis ferebat, et Ptolemæus filius ejus, hanc epistolam phurim, quam dixerunt interpretatum esse Lysimachum Ptolemæi filium in Jerusalem. (Ⅳ)

*****



Page: 1

Chapitre 11

| | | | | | | | | | 11| | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥