Esther
Onelittleangel > > Esther  >
(23 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

2. 1  
Après ces choses, quand la colère du roi Assuérus se fut calmée, il se rappela Vasthi, ce qu'elle avait fait de la décision qui avait été prise à son sujet.

Après ces choses, lorsque la colère du roi Assuérus se fut calmée, il pensa à Vasthi, à ce qu'elle avait fait, et à la décision qui avait été prise à son sujet. (Ⅰ)

*****

His ita gestis, postquam regis Assueri indignatio deferbuerat, recordatus est Vasthi, et quæ fecisset, vel quæ passa esset : (Ⅳ)

*****

‫ 1  ׃2   אחר הדברים האלה כשך חמת המלך אחשורוש זכר את ושתי ואת אשר עשתה ואת אשר נגזר עליה ‬ (Ⅴ)

*****

Après ces choses, quand la colère du roi Assuérus se fut calmée, il se souvint de Vasthi et de ce qu’elle avait fait, et de ce qui avait été décrété contre elle. (Ⅵ)

*****

Après ces choses, quand la colère du Roi Assuérus fut apaisée, il se souvint de Vasti, et de ce qu’elle avait fait, et de ce qui avait été décrété contr’elle. (Ⅶ)

*****

Après ces choses, lorsque la colère du roi Assuérus fut apaisée, il se souvint de Vasthi, de ce qu'elle avait fait, et de ce qui avait été décrété à son égard. (Ⅷ)

*****

2. 2  
Alors les serviteurs du roi, qui étaient en fonctions près de lui, dirent : " Qu'on cherche pour le roi des jeunes filles vierges et belles de figure;

Alors ceux qui servaient le roi dirent: Qu'on cherche pour le roi des jeunes filles, vierges et belles de figure; (Ⅰ)

*****

dixeruntque pueri regis ac ministri ejus : Quærantur regi puellæ virgines ac speciosæ, (Ⅳ)

*****

‫ 2  ׃2   ויאמרו נערי המלך משרתיו יבקשו למלך נערות בתולות טובות מראה ‬ (Ⅴ)

*****

Et les serviteurs du roi qui le servaient dirent: Qu’on cherche pour le roi des jeunes filles vierges, belles de figure; (Ⅵ)

*****

Et les jeunes gens qui servaient le Roi, dirent : Qu’on cherche au Roi des jeunes filles vierges, et belles à voir ; (Ⅶ)

*****

Et les jeunes gens qui servaient le roi, dirent: Qu'on cherche pour le roi des jeunes filles, vierges et belles de figure; (Ⅷ)

*****

2. 3  
que le roi établisse dans toutes les provinces de son royaume des officiers chargés de rassembler toutes les jeunes filles, vierges et belles de figure à Suse, la capitale, dans la maison des femmes, sous la surveillance d'Egée, eunuque du roi et gardien des femmes, qui pourvoira à leur toilette;

que le roi établisse dans toutes les provinces de son royaume des commissaires chargés de rassembler toutes les jeunes filles, vierges et belles de figure, à Suse, la capitale, dans la maison des femmes, sous la surveillance d'Hégué, eunuque du roi et gardien des femmes, qui leur donnera les choses nécessaires pour leur toilette; (Ⅰ)

*****

et mittantur qui considerent per universas provincias puellas speciosas et virgines : et adducant eas ad civitatem Susan, et tradant eas in domum feminarum sub manu Egei eunuchi, qui est præpositus et custos mulierum regiarum : et accipiant mundum muliebrem, et cetera ad usus necessaria. (Ⅳ)

*****

‫ 3  ׃2   ויפקד המלך פקידים בכל מדינות מלכותו ויקבצו את כל נערה בתולה טובת מראה אל שושן הבירה אל בית הנשים אל יד הגא סריס המלך שמר הנשים ונתון תמרוקיהן ‬ (Ⅴ)

*****

et que le roi prépose des commissaires dans toutes les provinces de son royaume, et qu’ils rassemblent toutes les jeunes filles vierges, belles de figure, à Suse, la capitale, dans la maison des femmes, sous la surveillance d’Hégaï, eunuque du roi, gardien des femmes; et qu’on leur donne les parfums nécessaires pour leur purification; (Ⅵ)

*****

Et que le Roi établisse des commissaires dans toutes les provinces de son Royaume, qui assemblent toutes les jeunes filles, vierges et belles à voir, dans Susan, la ville capitale, en l’hôtel des femmes sous la charge d’Hégaï, Eunuque du Roi, le gardien des femmes, qu’on leur donne leurs préparatifs. (Ⅶ)

*****

Et que le roi établisse des commissaires, dans toutes les provinces de son royaume, qui assemblent toutes les jeunes filles, vierges et belles de figure, à Suse, la capitale, dans la maison des femmes, sous la surveillance d'Hégaï, eunuque du roi et gardien des femmes; et qu'on leur donne ce qu'il leur faut pour se préparer. (Ⅷ)

*****

2. 4  
et que la jeune fille qui plaira au roi devienne reine à la place de Vasthi. " Le roi approuva cet avis, et il fit ainsi.

et que la jeune fille qui plaira au roi devienne reine à la place de Vasthi. Cet avis eut l'approbation du roi, et il fit ainsi. (Ⅰ)

*****

Et quæcumque inter omnes oculis regis placuerit, ipsa regnet pro Vasthi. Placuit sermo regi : et ita, ut suggesserant, jussit fieri. (Ⅳ)

*****

‫ 4  ׃2   והנערה אשר תיטב בעיני המלך תמלך תחת ושתי וייטב הדבר בעיני המלך ויעש כן ס‬ (Ⅴ)

*****

et que la jeune fille qui plaira au roi soit reine à la place de Vasthi. Et la chose fut bonne aux yeux du roi. Et il fit ainsi. (Ⅵ)

*****

Et la jeune fille qui plaira au Roi, régnera en la place de Vasti. Et la chose plut au Roi, et il le fit ainsi. (Ⅶ)

*****

Et la jeune fille qui plaira au roi régnera à la place de Vasthi. La chose plut au roi, et il le fit ainsi. (Ⅷ)

*****

2. 5  
Il y avait à Suse, la capitale, un Juif nommé Mardochée, fils de Jaïr, fils de Séméi, fils de Cis, de la race de Benjamin,

Il y avait dans Suse, la capitale, un Juif nommé Mardochée, fils de Jaïr, fils de Schimeï, fils de Kis, homme de Benjamin, (Ⅰ)

*****

Erat vir Judæus in Susan civitate, vocabulo Mardochæus filius Jair, filii Semei, filii Cis, de stirpe Jemini, (Ⅳ)

*****

‫ 5  ׃2   איש יהודי היה בשושן הבירה ושמו מרדכי בן יאיר בן שמעי בן קיש איש ימיני ‬ (Ⅴ)

*****

Il y avait à Suse, la capitale, un homme juif, et son nom était Mardochée, fils de Jaïr, fils de Shimhi, fils de Kis, Benjaminite; (Ⅵ)

*****

[Or] il y avait à Susan, la ville capitale, un homme Juif, qui avait nom Mardochée, fils de Jaïr, fils de Simhi, fils de Kis, Benjamite ; (Ⅶ)

*****

Or il y avait à Suse, la capitale, un Juif, nommé Mardochée, fils de Jaïr, fils de Shimeï, fils de Kis, Benjamite, (Ⅷ)

*****

2. 6  
qui avait été emmené de Jérusalem parmi les captifs déportés avec Jéchonias, roi de Juda, par Nabuchodonosor, roi de Babylone.

qui avait été emmené de Jérusalem parmi les captifs déportés avec Jeconia, roi de Juda, par Nebucadnetsar, roi de Babylone. (Ⅰ)

*****

qui translatus fuerat de Jerusalem eo tempore quo Jechoniam regem Juda Nabuchodonosor rex Babylonis transtulerat, (Ⅳ)

*****

‫ 6  ׃2   אשר הגלה מירושלים עם הגלה אשר הגלתה עם יכניה מלך יהודה אשר הגלה נבוכדנאצר מלך בבל ‬ (Ⅴ)

*****

il avait été transporté de Jérusalem avec les captifs qui avaient été transportés avec Jéconias, roi de Juda, que Nebucadnetsar, roi de Babylone, avait transportés. (Ⅵ)

*****

Lequel avait été transporté de Jérusalem, avec les prisonniers qui avaient été emmenés captifs avec Jéchonias, Roi de Juda, lesquels Nébuchadnetsar, Roi de Babylone, avait transportés. (Ⅶ)

*****

Qui avait été transporté de Jérusalem avec les prisonniers qui avaient été emmenés captifs avec Jéconia, roi de Juda, que Nébucadnetsar, roi de Babylone, avait transporté. (Ⅷ)

*****

2. 7  
Il élevait Edissa, qui est Esther, fille de son oncle; car elle n'avait ni père ni mère. La jeune fille était belle de forme et d'un gracieux visage; à la mort de son père et de sa mère, Mardochée l'avait adoptée pour fille.

Il élevait Hadassa, qui est Esther, fille de son oncle; car elle n'avait ni père ni mère. La jeune fille était belle de taille et belle de figure. A la mort de son père et de sa mère, Mardochée l'avait adoptée pour fille. (Ⅰ)

*****

qui fuit nutritius filiæ fratris sui Edissæ, quæ altero nomine vocabatur Esther, et utrumque parentem amiserat : pulchra nimis, et decora facie. Mortuisque patre ejus ac matre, Mardochæus sibi eam adoptavit in filiam. (Ⅳ)

*****

‫ 7  ׃2   ויהי אמן את הדסה היא אסתר בת דדו כי אין לה אב ואם והנערה יפת תאר וטובת מראה ובמות אביה ואמה לקחה מרדכי לו לבת ‬ (Ⅴ)

*****

Et il élevait Hadassa (qui est Esther), fille de son oncle, car elle n’avait ni père ni mère. Et la jeune fille était belle de taille et belle de figure. Et à la mort de son père et de sa mère, Mardochée la prit pour fille. (Ⅵ)

*****

Et il nourrissait Hadassa, qui est Esther, fille de son oncle ; car elle n’avait ni père ni mère ; et la jeune fille était de belle taille, et très-belle à voir ; et après la mort de son père et de sa mère Mardochée l’avait prise pour sa fille. (Ⅶ)

*****

Il élevait Hadassa, qui est Esther, fille de son oncle; car elle n'avait ni père ni mère. Et la jeune fille était belle de taille, et belle de figure; et, après la mort de son père et de sa mère, Mardochée l'avait prise pour sa fille. (Ⅷ)

*****

2. 8  
Lorsqu'on eut publié l'ordre du roi et son édit, et que de nombreuses jeunes filles furent rassemblées à Suse, la capitale, sous la surveillance d'Egée, Esther fut prise aussi et amenée dans la maison du roi, sous la surveillance d'Egée, gardien des femmes.

Lorsqu'on eut publié l'ordre du roi et son édit, et qu'un grand nombre de jeunes filles furent rassemblées à Suse, la capitale, sous la surveillance d'Hégaï, Esther fut aussi prise et conduite dans la maison du roi, sous la surveillance d'Hégaï, gardien des femmes. (Ⅰ)

*****

Cumque percrebruisset regis imperium, et juxta mandatum illius multæ pulchræ virgines adducerentur Susan, et Egeo traderentur eunucho, Esther quoque inter ceteras puellas ei tradita est, ut servaretur in numero feminarum. (Ⅳ)

*****

‫ 8  ׃2   ויהי בהשמע דבר המלך ודתו ובהקבץ נערות רבות אל שושן הבירה אל יד הגי ותלקח אסתר אל בית המלך אל יד הגי שמר הנשים ‬ (Ⅴ)

*****

Et il arriva que, lorsque la parole du roi et son édit furent connus et que beaucoup de jeunes filles furent rassemblées à Suse, la capitale, sous la surveillance d’Hégaï, Esther aussi fut amenée dans la maison du roi, sous la surveillance d’Hégaï, gardien des femmes. (Ⅵ)

*****

Et quand la parole du Roi et son édit fut su, et que plusieurs jeunes filles eurent été assemblées à Susan la ville capitale, sous la charge d’Hégaï, Esther aussi fut amenée dans la maison du Roi, sous la charge d’Hégaï, gardien des femmes. (Ⅶ)

*****

Quand la parole du roi et son édit furent connus, et que des jeunes filles en grand nombre eurent été assemblées à Suse, la capitale, sous la garde d'Hégaï, Esther fut aussi amenée dans la maison du roi, sous la garde d'Hégaï, gardien des femmes. (Ⅷ)

*****

2. 9  
La jeune fille lui plut et gagna sa faveur; il s'empressa de lui fournir les choses nécessaires à sa toilette et à sa subsistance, de lui donner sept jeunes filles choisies dans la maison du roi, et il la fit passer avec elles dans le meilleur appartement de la maison des femmes.

La jeune fille lui plut, et trouva grâce devant lui; il s'empressa de lui fournir les choses nécessaires pour sa toilette et pour sa subsistance, lui donna sept jeunes filles choisies dans la maison du roi, et la plaça avec ses jeunes filles dans le meilleur appartement de la maison des femmes. (Ⅰ)

*****

Quæ placuit ei, et invenit gratiam in conspectu illius. Et præcepit eunucho, ut acceleraret mundum muliebrem, et traderet ei partes suas, et septem puellas speciosissimas de domo regis, et tam ipsam quam pedissequas ejus ornaret atque excoleret. (Ⅳ)

*****

‫ 9  ׃2   ותיטב הנערה בעיניו ותשא חסד לפניו ויבהל את תמרוקיה ואת מנותה לתת לה ואת שבע הנערות הראיות לתת לה מבית המלך וישנה ואת נערותיה לטוב בית הנשים ‬ (Ⅴ)

*****

Et la jeune fille lui plut et trouva faveur devant lui; et il se hâta de lui donner les parfums nécessaires pour sa purification, et ses portions, et de lui donner les sept jeunes filles choisies de la maison du roi; et il la transféra avec ses jeunes filles dans le meilleur appartement de la maison des femmes. (Ⅵ)

*****

Lequel voyant la jeune fille, elle lui plut, et gagna ses bonnes grâces, de sorte qu’il lui fit aussitôt expédier ses préparatifs, et il lui ordonna son état et sept jeunes filles, telles qu’il les lui fallait ordonner de la maison du Roi, et lui fit changer [d’appartement, et la logea], elle et toutes les jeunes filles, dans un des plus beaux appartements de l’hôtel des femmes. (Ⅶ)

*****

Et la jeune fille lui plut, et gagna ses bonnes grâces; il s'empressa de lui fournir ce qu'il fallait pour ses apprêts et son entretien; et il lui donna sept jeunes filles choisies de la maison du roi, et la plaça avec ses jeunes filles dans le meilleur appartement de la maison des femmes. (Ⅷ)

*****

2. 10  
Esther ne fit connaître ni son peuple ni sa naissance, car Mardochée lui avait défendu d'en parler.

Esther ne fit connaître ni son peuple ni sa naissance, car Mardochée lui avait défendu d'en parler. (Ⅰ)

*****

Quæ noluit indicare ei populum et patriam suam : Mardochæus enim præceperat ei, ut de hac re omnino reticeret : (Ⅳ)

*****

‫ 10 ׃2   לא הגידה אסתר את עמה ואת מולדתה כי מרדכי צוה עליה אשר לא תגיד ‬ (Ⅴ)

*****

Esther n’avait pas fait connaître son peuple et sa naissance, car Mardochée lui avait commandé de ne pas les faire connaître. (Ⅵ)

*****

[Or] Esther ne déclara point son peuple, ni son parentage, car Mardochée lui avait enjoint de n’en rien déclarer. (Ⅶ)

*****

Esther ne déclara point son peuple ni sa naissance; car Mardochée lui avait enjoint de n'en rien déclarer. (Ⅷ)

*****

2. 11  
Chaque jour Mardochée se promenait devant la cour de la maison des femmes, pour savoir comment se portait Esther et comment on la traitait.

Et chaque jour Mardochée allait et venait devant la cour de la maison des femmes, pour savoir comment se portait Esther et comment on la traitait. (Ⅰ)

*****

qui deambulabat quotidie ante vestibulum domus, in qua electæ virgines servabantur, curam agens salutis Esther, et scire volens quid ei accideret.\ (Ⅳ)

*****

‫ 11 ׃2   ובכל יום ויום מרדכי מתהלך לפני חצר בית הנשים לדעת את שלום אסתר ומה יעשה בה ‬ (Ⅴ)

*****

Et chaque jour Mardochée se promenait devant la cour de la maison des femmes, pour savoir comment Esther se trouvait et ce qu’on faisait à son égard. (Ⅵ)

*****

Et Mardochée se promenait tous les jours devant le parvis de l’hôtel des femmes, pour savoir comment se portait Esther, et ce qu’on ferait d’elle. (Ⅶ)

*****

Mais chaque jour Mardochée se promenait devant la cour de la maison des femmes, pour savoir comment se portait Esther, et ce qu'on ferait d'elle. (Ⅷ)

*****

2. 12  
Et quand arrivait pour chaque jeune fille le tour d'aller vers le Roi Assuérus, après avoir passé douze mois à accomplir ce qui était prescrit aux femmes, — et voici ce que comportait le temps de leur purification : pendant six mois, elles se purifiaient avec de l'huile de myrrhe, et pendant six mois avec des aromates et des parfums en usage parmi les femmes, —

Chaque jeune fille allait à son tour vers le roi Assuérus, après avoir employé douze mois à s'acquitter de ce qui était prescrit aux femmes; pendant ce temps, elles prenaient soin de leur toilette, six mois avec de l'huile de myrrhe, et six mois avec des aromates et des parfums en usage parmi les femmes. (Ⅰ)

*****

Cum autem venisset tempus singularum per ordinem puellarum ut intrarent ad regem, expletis omnibus quæ ad cultum muliebrem pertinebant, mensis duodecimus vertebatur : ita dumtaxat, ut sex mensibus oleo ungerentur myrrhino, et aliis sex quibusdam pigmentis et aromatibus uterentur. (Ⅳ)

*****

‫ 12 ׃2   ובהגיע תר נערה ונערה לבוא אל המלך אחשורוש מקץ היות לה כדת הנשים שנים עשר חדש כי כן ימלאו ימי מרוקיהן ששה חדשים בשמן המר וששה חדשים בבשמים ובתמרוקי הנשים ‬ (Ⅴ)

*****

Et quand venait le tour pour chaque jeune fille d’entrer auprès du roi Assuérus, après qu’il lui avait été fait pendant douze mois selon la règle établie pour les femmes (car c’est ainsi que se complétaient les jours de leur purification: six mois avec de l’huile de myrrhe, et six mois avec des aromates, et les parfums nécessaires à la purification des femmes: (Ⅵ)

*****

Or quand le tour de chaque jeune fille était venu pour entrer vers le Roi Assuérus, ayant achevé tout ce qui lui échéait à faire selon ce qui était ordonné touchant les femmes, douze mois durant ; (car c’est ainsi que s’accomplissaient les jours de leurs préparatifs, [savoir] durant six mois, avec de l’huile et de la myrrhe, et durant [autres] six mois avec des choses aromatiques, et [autres] préparatifs de femmes ; (Ⅶ)

*****

Or quand arrivait pour chaque jeune fille le tour d'entrer chez le roi Assuérus, après s'être conformée au décret concernant les femmes pendant douze mois (car c'est ainsi que s'accomplissaient les jours de leurs préparatifs, six mois avec de l'huile de myrrhe, et six mois avec des aromates et d'autres apprêts de femmes), (Ⅷ)

*****

2. 13  
et que la jeune fille allait vers le roi, on lui permettait de prendre avec elle ce qu'elle voulait, pour aller de la maison des femmes dans la maison du roi.

C'est ainsi que chaque jeune fille allait vers le roi; et, quand elle passait de la maison des femmes dans la maison du roi, on lui laissait prendre avec elle tout ce qu'elle voulait. (Ⅰ)

*****

Ingredientesque ad regem, quidquid postulassent ad ornatum pertinens, accipiebant : et ut eis placuerat, compositæ de triclinio feminarum ad regis cubiculum transibant. (Ⅳ)

*****

‫ 13 ׃2   ובזה הנערה באה אל המלך את כל אשר תאמר ינתן לה לבוא עמה מבית הנשים עד בית המלך ‬ (Ⅴ)

*****

et ainsi la jeune fille entrait auprès du roi), tout ce qu’elle demandait lui était donné pour passer avec elle de la maison des femmes dans la maison du roi. (Ⅵ)

*****

Alors dans cet état la jeune fille entrait vers le Roi ;) tout ce qu’elle demandait lui était donné pour aller avec elle depuis l’hôtel des femmes jusqu’à l’hôtel du Roi. (Ⅶ)

*****

Alors la jeune fille entrait vers le roi; on lui donnait tout ce qu'elle demandait, pour l'emporter avec elle de la maison des femmes à la maison du roi. (Ⅷ)

*****

2. 14  
Elle s'y rendait le soir, et le lendemain matin elle passait dans la seconde maison des femmes, sous la surveillance de Susagaz, eunuque du roi et gardien des concubines. Elle ne retournait plus vers le roi, à moins que le roi ne la désirât et qu'elle ne fût appelée nommément.

Elle y allait le soir; et le lendemain matin elle passait dans la seconde maison des femmes, sous la surveillance de Schaaschgaz, eunuque du roi et gardien des concubines. Elle ne retournait plus vers le roi, à moins que le roi n'en eût le désir et qu'elle ne fût appelée par son nom. (Ⅰ)

*****

Et quæ intraverat vespere, egrediebatur mane, atque inde in secundas ædes deducebatur, quæ sub manu Susagazi eunuchi erant, qui concubinis regis præsidebat : nec habebat potestatem ad regem ultra redeundi, nisi voluisset rex, et eam venire jussisset ex nomine. (Ⅳ)

*****

‫ 14 ׃2   בערב היא באה ובבקר היא שבה אל בית הנשים שני אל יד שעשגז סריס המלך שמר הפילגשים לא תבוא עוד אל המלך כי אם חפץ בה המלך ונקראה בשם ‬ (Ⅴ)

*****

Le soir elle allait, et le matin elle s’en revenait à la seconde maison des femmes, sous la surveillance de Shaashgaz, eunuque du roi, gardien des concubines. Elle n’entrait plus auprès du roi, à moins que le roi ne trouvât plaisir en elle, et qu’elle ne fût appelée par son nom. (Ⅵ)

*****

Elle y entrait sur le soir, et sur le matin elle retournait dans le second hôtel des femmes sous la charge de Sahasgaz Eunuque du Roi, gardien des concubines ; [et] elle n’entrait plus vers le Roi, si ce n’est que le Roi la voulût, et qu’elle fût appelée nommément. (Ⅶ)

*****

Elle y entrait le soir; et sur le matin elle retournait dans la seconde maison des femmes, sous la garde de Shaashgaz, eunuque du roi, gardien des concubines. Elle n'entrait plus vers le roi, à moins que le roi n'en eût le désir, et qu'elle ne fût appelée par son nom. (Ⅷ)

*****

2. 15  
Lorsque son tour d'aller vers le roi fut arrivé, Esther, fille d'Abihaïl, oncle de Mardochée qui l'avait adoptée pour fille, ne demanda pas autre chose que ce que désigna Egée, eunuque du roi et gardien des femmes; mais Esther plut aux yeux de tous ceux qui la virent.

Lorsque son tour d'aller vers le roi fut arrivé, Esther, fille d'Abichaïl, oncle de Mardochée qui l'avait adoptée pour fille, ne demanda que ce qui fut désigné par Hégaï, eunuque du roi et gardien des femmes. Esther trouvait grâce aux yeux de tous ceux qui la voyaient. (Ⅰ)

*****

Evoluto autem tempore per ordinem, instabat dies quo Esther filia Abihail fratris Mardochæi, quam sibi adoptaverat in filiam, deberet intrare ad regem. Quæ non quæsivit muliebrem cultum, sed quæcumque voluit Egeus eunuchus custos virginum, hæc ei ad ornatum dedit. Erat enim formosa valde, et incredibili pulchritudine : omnium oculis gratiosa et amabilis videbatur. (Ⅳ)

*****

‫ 15 ׃2   ובהגיע תר אסתר בת אביחיל דד מרדכי אשר לקח לו לבת לבוא אל המלך לא בקשה דבר כי אם את אשר יאמר הגי סריס המלך שמר הנשים ותהי אסתר נשאת חן בעיני כל ראיה ‬ (Ⅴ)

*****

Et quand arriva le tour d’Esther, fille d’Abikhaïl, oncle de Mardochée, qui l’avait prise pour fille, d’entrer auprès du roi, elle ne demanda rien, sauf ce que dit Hégaï, eunuque du roi, gardien des femmes. Et Esther trouvait faveur aux yeux de tous ceux qui la voyaient. (Ⅵ)

*****

Quand donc le tour d’Esther fille d’Abihaïl, oncle de Mardochée, laquelle [Mardochée] avait prise pour sa fille, fut venu pour entrer chez le Roi ; elle ne demanda rien sinon ce que dirait Hégaï Eunuque du Roi, gardien des femmes ; et Esther gagnait la bonne grâce de tous ceux qui la voyaient. (Ⅶ)

*****

Quand donc le tour d'Esther, fille d'Abichaïl, oncle de Mardochée, qui l'avait prise pour sa fille, fut venu d'entrer vers le roi, elle ne demanda rien, sinon ce que dirait Hégaï, eunuque du roi, gardien des femmes. Or Esther gagnait les bonnes grâces de tous ceux qui la voyaient. (Ⅷ)

*****

2. 16  
Esther fut conduite auprès du roi Assuérus, dans sa maison royale, le dixième mois, qui est le mois de Tébeth, la septième année de son règne.

Esther fut conduite auprès du roi Assuérus, dans sa maison royale, le dixième mois, qui est le mois de Tébeth, la septième année de son règne. (Ⅰ)

*****

Ducta est itaque ad cubiculum regis Assueri mense decimo, qui vocatur Tebeth, septimo anno regni ejus. (Ⅳ)

*****

‫ 16 ׃2   ותלקח אסתר אל המלך אחשורוש אל בית מלכותו בחדש העשירי הוא חדש טבת בשנת שבע למלכותו ‬ (Ⅴ)

*****

Et Esther fut conduite auprès du roi Assuérus, dans sa maison royale, au dixième mois (c’est le mois de Tébeth), la septième année de son règne. (Ⅵ)

*****

Ainsi Esther fut amenée au Roi Assuérus, dans son hôtel Royal, le dixième mois, qui est le mois de Tébeth en la septième année de son règne. (Ⅶ)

*****

Ainsi Esther fut amenée vers le roi Assuérus, dans sa maison royale, au dixième mois, qui est le mois de Tébeth, dans la septième année de son règne. (Ⅷ)

*****

2. 17  
Le roi aima Esther plus que toutes les femmes, et elle obtint grâce et faveur auprès de lui plus que toutes les jeunes filles. Il mit le diadème royal sur sa tête, et la fit reine à la place de Vasthi.

Le roi aima Esther plus que toutes les autres femmes, et elle obtint grâce et faveur devant lui plus que toutes les autres jeunes filles. Il mit la couronne royale sur sa tête, et la fit reine à la place de Vasthi. (Ⅰ)

*****

Et adamavit eam rex plus quam omnes mulieres, habuitque gratiam et misericordiam coram eo super omnes mulieres : et posuit diadema regni in capite ejus, fecitque eam regnare in loco Vasthi. (Ⅳ)

*****

‫ 17 ׃2   ויאהב המלך את אסתר מכל הנשים ותשא חן וחסד לפניו מכל הבתולת וישם כתר מלכות בראשה וימליכה תחת ושתי ‬ (Ⅴ)

*****

Et le roi aima Esther plus que toutes les femmes, et elle trouva grâce et faveur devant lui plus que toutes les vierges, et il mit la couronne du royaume sur sa tête et la fit reine à la place de Vasthi. (Ⅵ)

*****

Et le Roi aima plus Esther que toutes les [autres] femmes, et elle gagna ses bonnes grâces et sa bienveillance plus que toutes les vierges ; et il mit la couronne du Royaume sur sa tête, et l’établit pour Reine en la place de Vasti. (Ⅶ)

*****

Et le roi aima Esther plus que toutes les autres femmes, et elle gagna ses bonnes grâces et sa faveur plus que toutes les vierges; il mit la couronne royale sur sa tête, et il l'établit reine à la place de Vasthi. (Ⅷ)

*****

2. 18  
Le roi donna un grand festin à tous ses princes et à ses serviteurs, le festin d'Esther; il accorda du repos aux provinces et fit des largesses avec une munificence royale.

Le roi donna un grand festin à tous ses princes et à ses serviteurs, un festin en l'honneur d'Esther; il accorda du repos aux provinces, et fit des présents avec une libéralité royale. (Ⅰ)

*****

Et jussit convivium præparari permagnificum cunctis principibus et servis suis pro conjunctione et nuptiis Esther. Et dedit requiem universis provinciis, ac dona largitus est juxta magnificentiam principalem. (Ⅳ)

*****

‫ 18 ׃2   ויעש המלך משתה גדול לכל שריו ועבדיו את משתה אסתר והנחה למדינות עשה ויתן משאת כיד המלך ‬ (Ⅴ)

*****

Et le roi fit un grand festin à tous ses princes et ses serviteurs, le festin d’Esther; et il octroya un dégrèvement aux provinces et fit des dons selon la puissance du roi. (Ⅵ)

*****

Alors le Roi fit un grand festin à tous les principaux Seigneurs de ses pays, et à ses serviteurs, [savoir] le festin d’Esther ; et il soulagea les provinces, et fit des présents selon l’opulence royale. (Ⅶ)

*****

Alors le roi fit un grand festin, le festin d'Esther, à tous ses seigneurs, et à ses serviteurs; il soulagea les provinces, et fit des présents, selon la puissance royale. (Ⅷ)

*****

2. 19  
La seconde fois qu'on rassembla des jeunes filles, Mardochée était assis à la porte du roi.

La seconde fois qu'on assembla les jeunes filles, Mardochée était assis à la porte du roi. (Ⅰ)

*****

Cumque secundo quærerentur virgines et congregarentur, Mardochæus manebat ad januam regis : (Ⅳ)

*****

‫ 19 ׃2   ובהקבץ בתולות שנית ומרדכי ישב בשער המלך ‬ (Ⅴ)

*****

Et lorsque les vierges furent rassemblées pour la seconde fois, Mardochée était assis à la porte du roi. (Ⅵ)

*****

Or pendant qu’on assemblait les vierges pour la seconde fois, et que Mardochée était assis à la porte du Roi ; (Ⅶ)

*****

Or, comme on rassemblait des vierges pour la seconde fois, Mardochée était assis à la porte du roi. (Ⅷ)

*****

2. 20  
Esther n'avait fait connaître ni sa naissance ni son peuple, selon que Mardochée le lui avait ordonné; et Esther suivait les ordres de Mardochée, comme lorsqu'elle était élevée par lui.

Esther n'avait fait connaître ni sa naissance ni son peuple, car Mardochée le lui avait défendu, et elle suivait les ordres de Mardochée aussi fidèlement qu'à l'époque où elle était sous sa tutelle. (Ⅰ)

*****

necdum prodiderat Esther patriam et populum suum, juxta mandatum ejus. Quidquid enim ille præcipiebat, observabat Esther : et ita cuncta faciebat ut eo tempore solita erat, quo eam parvulam nutriebat.\ (Ⅳ)

*****

‫ 20 ׃2   אין אסתר מגדת מולדתה ואת עמה כאשר צוה עליה מרדכי ואת מאמר מרדכי אסתר עשה כאשר היתה באמנה אתו ס‬ (Ⅴ)

*****

Esther, ainsi que le lui avait commandé Mardochée, n’avait pas fait connaître sa naissance et son peuple; et Esther faisait ce que Mardochée disait, comme lorsqu’elle était élevée chez lui. (Ⅵ)

*****

Esther ne déclara point son parentage, ni son peuple, selon que Mardochée le lui avait enjoint ; car elle exécutait ce que lui disait Mardochée, comme quand elle était nourrie chez lui. (Ⅶ)

*****

Esther n'avait fait connaître ni sa naissance ni son peuple, selon que Mardochée le lui avait recommandé; car elle faisait ce que Mardochée lui ordonnait, comme lorsqu'elle était élevée chez lui. (Ⅷ)

*****

2. 21  
En ces jours-là, comme Mardochée était assis à la porte du roi, Bagathan et Tharès, deux eunuques du roi, gardes du palais, poussés par la colère, voulurent porter la main sur le roi Assuérus.

Dans ce même temps, comme Mardochée était assis à la porte du roi, Bigthan et Théresch, deux eunuques du roi, gardes du seuil, cédèrent à un mouvement d'irritation et voulurent porter la main sur le roi Assuérus. (Ⅰ)

*****

Eo igitur tempore, quo Mardochæus ad regis januam morabatur, irati sunt Bagathan et Thares duo eunuchi regis, qui janitores erant, et in primo palatii limine præsidebant : volueruntque insurgere in regem, et occidere eum. (Ⅳ)

*****

‫ 21 ׃2   בימים ההם ומרדכי ישב בשער המלך קצף בגתן ותרש שני סריסי המלך משמרי הסף ויבקשו לשלח יד במלך אחשורש ‬ (Ⅴ)

*****

— En ces jours-là, Mardochée étant assis à la porte du roi, deux des eunuques du roi, d’entre les gardiens du seuil, Bigthan et Théresh, se mirent en colère et cherchèrent à porter la main sur le roi Assuérus. (Ⅵ)

*****

En ces jours-là, Mardochée étant assis à la porte du Roi, Bigthan et Térès, deux des Eunuques du Roi d’entre ceux qui gardaient l’entrée, se mutinèrent, et ils cherchaient de mettre la main sur le Roi Assuérus. (Ⅶ)

*****

En ces jours-là, Mardochée étant assis à la porte du roi, Bigthan et Thérèsh, deux eunuques du roi, d'entre les gardes du seuil, s'étant pris de colère, cherchaient à mettre la main sur le roi Assuérus. (Ⅷ)

*****

2. 22  
Mardochée eut connaissance du complot et il en informa la reine Esther, qui le redit au roi de la part de Mardochée.

Mardochée eut connaissance de la chose et en informa la reine Esther, qui la redit au roi de la part de Mardochée. (Ⅰ)

*****

Quod Mardochæum non latuit, statimque nuntiavit reginæ Esther : et illa regi ex nomine Mardochæi, qui ad se rem detulerat. (Ⅳ)

*****

‫ 22 ׃2   ויודע הדבר למרדכי ויגד לאסתר המלכה ותאמר אסתר למלך בשם מרדכי ‬ (Ⅴ)

*****

Et la chose vint à la connaissance de Mardochée, et il la rapporta à la reine Esther, et Esther la dit au roi au nom de Mardochée. (Ⅵ)

*****

Ce que Mardochée ayant appris, il le fit savoir à la Reine Esther ; puis Esther le redit au Roi de la part de Mardochée. (Ⅶ)

*****

Mardochée, l'ayant appris, le fit savoir à la reine Esther, et Esther le redit au roi, de la part de Mardochée. (Ⅷ)

*****

2. 23  
Le fait ayant été examiné et trouvé exact, les deux eunuques furent pendus à un bois, et cela fut écrit dans le livre des Chroniques en présence du roi.

Le fait ayant été vérifié et trouvé exact, les deux eunuques furent pendus à un bois. Et cela fut écrit dans le livre des Chroniques en présence du roi. (Ⅰ)

*****

Quæsitum est, et inventum : et appensus est uterque eorum in patibulo. Mandatumque est historiis, et annalibus traditum coram rege. (Ⅳ)

*****

‫ 23 ׃2   ויבקש הדבר וימצא ויתלו שניהם על עץ ויכתב בספר דברי הימים לפני המלך פ‬ (Ⅴ)

*****

Et on fit une enquête sur la chose, et elle fut trouvée telle, et les deux eunuques furent pendus à un bois. Et cela fut écrit dans le livre des chroniques en présence du roi. (Ⅵ)

*****

Et on s’enquit de la chose, et on trouva [que cela était vrai]. Et les Eunuques furent tous deux pendus à un gibet, et cela fut écrit dans le Livre des Chroniques en la présence du Roi. (Ⅶ)

*****

On s'enquit de la chose, qui fut constatée, et les eunuques furent tous deux pendus au bois; et cela fut écrit dans le livre des Chroniques, devant le roi. (Ⅷ)

*****



Page: 1

Chapitre 2

| 2| | | | | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥