Esther
> Esther  >
19 Verses | Page 1 / 1
(Version Crampon)

Versions
Comparer


15.   
Alors Dieu changea la colère du roi en douceur; inquiet, il s'élança de son trône et soutint Esther dans ses bras, jusqu'à ce qu'elle eût repris ses sens, calmant sa frayeur par des paroles amicales :

Convertitque Deus spiritum regis in mansuetudinem, et festinus ac metuens exilivit de solio, et sustentans eam ulnis suis donec rediret ad se, his verbis blandiebatur : (Ⅳ)

*****

15.   
" Rappelle-toi, lui dit-il, les jours de ton abaissement, et comment tu as été nourrie de ma main; car Aman, le premier après le roi, a parlé contre nous pour notre perte.

Memorare, inquit, dierum humilitatis tuæ, quomodo nutrita sis in manu mea, quia Aman secundus a rege locutus est contra nos in mortem : (Ⅳ)

*****

15.   
Mais toi, invoque le Seigneur et parle pour nous au roi; sauve-nous de la mort ! "

et tu invoca Dominum, et loquere regi pro nobis, et libera nos de morte.\ (Ⅳ)

*****

15.   
Le troisième jour, ayant fini sa prière, Esther quitta ses habits de pénitence, et revêtit les ornements de sa dignité.

Die autem tertio deposuit vestimenta ornatus sui, et circumdata est gloria sua. (Ⅳ)

*****

15.   
Dans tout l'éclat de sa parure, après avoir invoqué Dieu, l'arbitre et le sauveur de tous, elle prit avec elle les deux suivantes d'usage.

Cumque regio fulgeret habitu, et invocasset omnium rectorem et salvatorem Deum, assumpsit duas famulas, (Ⅳ)

*****

15.   
Elle s'appuyait sur l'une comme pouvant à peine soutenir son corps délicat;

et super unam quidem innitebatur, quasi præ deliciis et nimia teneritudine corpus suum ferre non sustinens : (Ⅳ)

*****

15.   
l'autre suivait, relevant la longue robe de sa maîtresse.

altera autem famularum sequebatur dominam, defluentia in humum indumenta sustentans. (Ⅳ)

*****

15.   
Celle-ci, tout empourprée du puissant éclat de sa beauté, avait le visage joyeux et l'air aimable; mais la crainte lui serrait le cœur.

Ipsa autem roseo colore vultum perfusa, et gratis ac nitentibus oculis, tristem celabat animum, et nimio timore contractum. (Ⅳ)

*****

15.   
Il fit mander à Esther d'entrer chez le roi, afin de lui adresser une supplication pour son peuple et sa patrie.

Et mandavit ei (haud dubium quin esset Mardochæus) ut ingrederetur ad regem, et rogaret pro populo suo et pro patria sua. (Ⅳ)

*****

15.   
Lorsqu'il eut relevé sa tête rayonnante de gloire et lancé un regard étincelant de colère, la reine tomba en défaillance, changeant de couleur et s'inclinant sur l'épaule de la servante qui marchait devant elle.

Cumque elevasset faciem, et ardentibus oculis furorem pectoris indicasset, regina corruit, et in pallorem colore mutato, lassum super ancillulam reclinavit caput. (Ⅳ)

*****

15.   
Le roi était consterné, et tous ses serviteurs cherchaient à ranimer la reine.

Rex autem turbabatur, et omnes ministri ejus consolabantur eam. (Ⅳ)

*****

15.   
" Qu'es-tu donc, Esther? lui disait-il, je suis ton frère, aie confiance;

Quid habes, Esther ? ego sum frater tuus : noli metuere. (Ⅳ)

*****

15.   
tu ne mourras point, car notre ordonnance est pour le commun de nos sujets.

Non morieris : non enim pro te, sed pro omnibus hæc lex constituta est. (Ⅳ)

*****

15.   
Approche ! "

Accede igitur, et tange sceptrum. (Ⅳ)

*****

15.   
Et levant le sceptre d'or, il le lui posa sur le cou et lui donna un baiser, en disant : " Parle-moi. "

Cumque illa reticeret, tulit auream virgam, et posuit super collum ejus, et osculatus est eam, et ait : Cur mihi non loqueris ? (Ⅳ)

*****

15.   
Elle répondit : " Je vous ai vu, seigneur, comme un ange de Dieu, et mon cœur a été troublé par la crainte de votre majesté;

Quæ respondit : Vidi te, domine, quasi angelum Dei, et conturbatum est cor meum præ timore gloriæ tuæ. (Ⅳ)

*****

15.   
car vous êtes digne d'admiration, seigneur, et votre visage est plein d'amabilité. "

Valde enim mirabilis es, domine, et facies tua plena est gratiarum. (Ⅳ)

*****

15.   
Comme elle parlait, elle s'affaissa de nouveau, prête à s'évanouir.

Cumque loqueretur, rursus corruit, et pene exanimata est. (Ⅳ)

*****

15.   
Ayant donc franchi toutes les portes, elle se présenta devant le roi. Assuérus était assis sur son trône royal, revêtu de tous les insignes de sa majesté, tout brillant d'or et de pierres précieuses; son aspect était terrible.

Ingressa igitur cuncta per ordinem ostia, stetit contra regem, ubi ille residebat super solium regni sui, indutus vestibus regiis, auroque fulgens, et pretiosis lapidibus : eratque terribilis aspectu. (Ⅳ)

*****



Page: 1

Chapitre 15

| | | | | | | | | | | | | | 15|





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥