Ecclésiaste
Onelittleangel > > Ecclésiaste  >
(29 Verses | Page 1 / 1)
Clementine Vulgate.
A- | A | A+ | T+

Version
Versions comparées
Clementine Vulgate.Afficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅲ)Afficher | Cacher
(Ⅴ)Afficher | Cacher
(Ⅵ)Afficher | Cacher
(Ⅶ)Afficher | Cacher
(Ⅷ)Afficher | Cacher


7.1
Melius est nomen bonum quam unguenta pretiosa,/ et dies mortis die nativitatis./

Une bonne renommée vaut mieux qu'un bon parfum, et le jour de la mort que le jour de la naissance. (⁎)

Une bonne réputation vaut mieux que le bon parfum, et le jour de la mort que le jour de la naissance. (Ⅰ)

ἀγαθὸν ὄνομα ὑπὲρ ἔλαιον ἀγαθὸν καὶ ἡμέρα του̃ θανάτου ὑπὲρ ἡμέραν γενέσεως αὐτου̃ (Ⅲ)

‫ 1  ׃7   טוב שם משמן טוב ויום המות מיום הולדו ‬ (Ⅴ)

Mieux vaut une bonne renommée que le bon parfum, et le jour de la mort que le jour de la naissance. (Ⅵ)

La réputation vaut mieux que le bon parfum ; et le jour de la mort, que le jour de la naissance. (Ⅶ)

Une bonne réputation vaut mieux que le bon parfum; et le jour de la mort, que le jour de la naissance. (Ⅷ)

7.2
Melius est ire ad domum luctus/ quam ad domum convivii ;/ in illa enim finis cunctorum admonetur hominum,/ et vivens cogitat quid futurum sit./

Mieux vaut aller à la maison de deuil qu'aller à la maison de festin. Car dans la première apparaît la fin de tout homme, et le vivant y applique son cœur. (⁎)

Mieux vaut aller dans une maison de deuil que d'aller dans une maison de festin; car c'est là la fin de tout homme, et celui qui vit prend la chose à coeur. (Ⅰ)

ἀγαθὸν πορευθη̃ναι εἰς οἰ̃κον πένθους ἢ ὅτι πορευθη̃ναι εἰς οἰ̃κον πότου καθότι του̃το τέλος παντὸς του̃ ἀνθρώπου καὶ ὁ ζω̃ν δώσει εἰς καρδίαν αὐτου̃ (Ⅲ)

‫ 2  ׃7   טוב ללכת אל בית אבל מלכת אל בית משתה באשר הוא סוף כל האדם והחי יתן אל לבו ‬ (Ⅴ)

Mieux vaut aller dans la maison de deuil, que d’aller dans la maison de festin, en ce que là est la fin de tout homme; et le vivant prend cela à cœur. (Ⅵ)

Il vaut mieux aller dans une maison de deuil, que d’aller dans une maison de festin ; car en celle-là est la fin de tout homme, et le vivant met cela en son cœur. (Ⅶ)

Mieux vaut aller dans une maison de deuil, que d'aller dans une maison de festin; car là est la fin de tout homme, et celui qui vit met cela dans son cœur. (Ⅷ)

7.3
Melior est ira risu,/ quia per tristitiam vultus corrigitur animus delinquentis./

Mieux vaut la tristesse que le rire, car un visage triste fait du bien au cœur. (⁎)

Mieux vaut le chagrin que le rire; car avec un visage triste le coeur peut être content. (Ⅰ)

ἀγαθὸν θυμὸς ὑπὲρ γέλωτα ὅτι ἐν κακία̨ προσώπου ἀγαθυνθήσεται καρδία (Ⅲ)

‫ 3  ׃7   טוב כעס משחק כי ברע פנים ייטב לב ‬ (Ⅴ)

Mieux vaut le chagrin que le rire, car le cœur est rendu meilleur par la tristesse du visage. (Ⅵ)

Il vaut mieux être fâché que rire ; à cause que par la tristesse du visage le cœur devient joyeux. (Ⅶ)

Mieux vaut la tristesse que le rire; car, par la tristesse du visage, le cœur devient joyeux. (Ⅷ)

7.4
Cor sapientium ubi tristitia est,/ et cor stultorum ubi lætitia./

Le cœur des sages est dans la maison de deuil, et le cœur des insensés dans la maison de joie. (⁎)

Le coeur des sages est dans la maison de deuil, et le coeur des insensés dans la maison de joie. (Ⅰ)

καρδία σοφω̃ν ἐν οἴκω̨ πένθους καὶ καρδία ἀφρόνων ἐν οἴκω̨ εὐφροσύνης (Ⅲ)

‫ 4  ׃7   לב חכמים בבית אבל ולב כסילים בבית שמחה ‬ (Ⅴ)

Le cœur des sages est dans la maison de deuil, mais le cœur des sots, dans la maison de joie. (Ⅵ)

Le cœur des sages est dans la maison du deuil ; mais le cœur des fous est dans la maison de joie. (Ⅶ)

Le cœur des sages est dans la maison de deuil; mais le cœur des insensés est dans la maison de joie. (Ⅷ)

7.5
Melius est a sapiente corripi,/ quam stultorum adulatione decipi ;/

Mieux vaut entendre la réprimande du sage que d'entendre la chanson des insensés. (⁎)

Mieux vaut entendre la réprimande du sage que d'entendre le chant des insensés. (Ⅰ)

ἀγαθὸν τὸ ἀκου̃σαι ἐπιτίμησιν σοφου̃ ὑπὲρ ἄνδρα ἀκούοντα ἀ̨̃σμα ἀφρόνων (Ⅲ)

‫ 5  ׃7   טוב לשמע גערת חכם מאיש שמע שיר כסילים ‬ (Ⅴ)

Mieux vaut écouter la répréhension du sage, que d’écouter la chanson des sots. (Ⅵ)

Il vaut mieux ouïr la répréhension du sage, que d’ouïr la chanson des fous. (Ⅶ)

Mieux vaux entendre la répréhension du sage, que d'entendre la chanson des insensés. (Ⅷ)

7.6
quia sicut sonitus spinarum ardentium sub olla,/ sic risus stulti./ Sed et hoc vanitas./

Car semblable au pétillement des épines sous la chaudière est le rire des insensés: c'est là encore une vanité. (⁎)

Car comme le bruit des épines sous la chaudière, ainsi est le rire des insensés. C'est encore là une vanité. (Ⅰ)

ὅτι ὡς φωνὴ τω̃ν ἀκανθω̃ν ὑπὸ τὸν λέβητα οὕτως γέλως τω̃ν ἀφρόνων καί γε του̃το ματαιότης (Ⅲ)

‫ 6  ׃7   כי כקול הסירים תחת הסיר כן שחק הכסיל וגם זה הבל ‬ (Ⅴ)

Car comme le bruit des épines sous la marmite, ainsi est le rire du sot. Cela aussi est vanité. (Ⅵ)

Car tel qu’est le bruit des épines sous le chaudron, tel est le ris du fou ; cela aussi est une vanité. (Ⅶ)

Car tel qu'est le bruit des épines sous la chaudière, tel est le rire de l'insensé. Cela aussi est une vanité. (Ⅷ)

7.7
Calumnia conturbat sapientem,/ et perdet robur cordis illius./

Car l'oppression rend insensé le sage et les présents corrompent le cœur. (⁎)

L'oppression rend insensé le sage, et les présents corrompent le coeur. (Ⅰ)

ὅτι ἡ συκοφαντία περιφέρει σοφὸν καὶ ἀπόλλυσι τὴν καρδίαν εὐτονίας αὐτου̃ (Ⅲ)

‫ 7  ׃7   כי העשק יהולל חכם ויאבד את לב מתנה ‬ (Ⅴ)

Certainement, l’oppression rend insensé le sage, et le don ruine le cœur. (Ⅵ)

Certainement l’oppression fait perdre le sens au sage ; et le don fait perdre l’entendement. (Ⅶ)

Certainement l'oppression peut faire perdre le sens au sage; et le présent corrompt le cœur. (Ⅷ)

7.8
Melior est finis orationis quam principium./ Melior est patiens arrogante./

Mieux vaut la fin d'une chose que son commencement; mieux vaut un esprit patient qu'un esprit hautain. (⁎)

Mieux vaut la fin d'une chose que son commencement; mieux vaut un esprit patient qu'un esprit hautain. (Ⅰ)

ἀγαθὴ ἐσχάτη λόγων ὑπὲρ ἀρχὴν αὐτου̃ ἀγαθὸν μακρόθυμος ὑπὲρ ὑψηλὸν πνεύματι (Ⅲ)

‫ 8  ׃7   טוב אחרית דבר מראשיתו טוב ארך רוח מגבה רוח ‬ (Ⅴ)

Mieux vaut la fin d’une chose que son commencement. Mieux vaut un esprit patient qu’un esprit hautain. (Ⅵ)

Mieux vaut la fin d’une chose, que son commencement. Mieux vaut l’homme qui est d’un esprit patient, que l’homme qui est d’un esprit hautain. (Ⅶ)

Mieux vaut la fin d'une chose que son commencement; mieux vaut un esprit patient qu'un esprit hautain. (Ⅷ)

7.9
Ne sis velox ad irascendum,/ quia ira in sinu stulti requiescit./

Ne te hâte pas dans ton esprit de t'irriter, car l'irritation repose dans le sein des insensés. (⁎)

Ne te hâte pas en ton esprit de t'irriter, car l'irritation repose dans le sein des insensés. (Ⅰ)

μὴ σπεύση̨ς ἐν πνεύματί σου του̃ θυμου̃σθαι ὅτι θυμὸς ἐν κόλπω̨ ἀφρόνων ἀναπαύσεται (Ⅲ)

‫ 9  ׃7   אל תבהל ברוחך לכעוס כי כעס בחיק כסילים ינוח ‬ (Ⅴ)

Ne te hâte pas en ton esprit pour t’irriter, car l’irritation repose dans le sein des sots. (Ⅵ)

Ne te précipite point dans ton esprit pour te dépiter ; car le dépit repose dans le sein des fous. (Ⅶ)

Ne te hâte point dans ton esprit de t'irriter; car l'irritation repose dans le sein des insensés. (Ⅷ)

7.10
Ne dicas : Quid putas causæ est/ quod priora tempora meliora fuere quam nunc sunt ?/ stulta enim est hujuscemodi interrogatio./

Ne dis pas: "D'où vient que les jours anciens étaient meilleurs que ceux-ci?" Car ce n'est pas par sagesse que tu interroges à ce sujet. (⁎)

Ne dis pas: D'où vient que les jours passés étaient meilleurs que ceux ci? Car ce n'est point par sagesse que tu demandes cela. (Ⅰ)

μὴ εἴπη̨ς τί ἐγένετο ὅτι αἱ ἡμέραι αἱ πρότεραι ἠ̃σαν ἀγαθαὶ ὑπὲρ ταύτας ὅτι οὐκ ἐν σοφία̨ ἐπηρώτησας περὶ τούτου (Ⅲ)

‫ 10 ׃7   אל תאמר מה היה שהימים הראשנים היו טובים מאלה כי לא מחכמה שאלת על זה ‬ (Ⅴ)

Ne dis pas: Comment se fait-il que les jours précédents ont été meilleurs que ceux-ci? car ce n’est pas par sagesse que tu t’enquiers de cela. (Ⅵ)

Ne dis point : D’où vient que les jours passés ont été meilleurs que ceux-ci ? Car ce que tu t’enquiers de cela n’est pas de la sagesse. (Ⅶ)

Ne dis point: D'où vient que les jours passés étaient meilleurs que ceux-ci? Car ce n'est point par sagesse que tu t'enquiers de cela. (Ⅷ)

7.11
Utilior est sapientia cum divitiis,/ et magis prodest videntibus solem./

La sagesse est bonne avec un patrimoine, et profitable à ceux qui voient le soleil. (⁎)

La sagesse vaut autant qu'un héritage, et même plus pour ceux qui voient le soleil. (Ⅰ)

ἀγαθὴ σοφία μετὰ κληροδοσίας καὶ περισσεία τοι̃ς θεωρου̃σιν τὸν ἥλιον (Ⅲ)

‫ 11 ׃7   טובה חכמה עם נחלה ויתר לראי השמש ‬ (Ⅴ)

La sagesse est aussi bonne qu’un héritage, et profitable pour ceux qui voient le soleil; (Ⅵ)

La sagesse est bonne avec un héritage, et ceux qui voient le soleil reçoivent de l’avantage d’[elle]. (Ⅶ)

La sagesse est aussi bonne qu'un héritage; elle est un avantage pour ceux qui voient le soleil. (Ⅷ)

7.12
Sicut enim protegit sapientia, sic protegit pecunia ;/ hoc autem plus habet eruditio et sapientia,/ quod vitam tribuunt possessori suo./

Car telle la protection de l'argent, telle la protection de la sagesse; mais un avantage du savoir, c'est que la sagesse fait vivre ceux qui la possèdent. (⁎)

Car à l'ombre de la sagesse on est abrité comme à l'ombre de l'argent; mais un avantage de la science, c'est que la sagesse fait vivre ceux qui la possèdent. (Ⅰ)

ὅτι ἐν σκια̨̃ αὐτη̃ς ἡ σοφία ὡς σκιὰ του̃ ἀργυρίου καὶ περισσεία γνώσεως τη̃ς σοφίας ζωοποιήσει τὸν παρ' αὐτη̃ς (Ⅲ)

‫ 12 ׃7   כי בצל החכמה בצל הכסף ויתרון דעת החכמה תחיה בעליה ‬ (Ⅴ)

car on est à l’ombre de la sagesse comme à l’ombre de l’argent; mais l’avantage de la connaissance, c’est que la sagesse fait vivre celui qui la possède. (Ⅵ)

Car [on est à couvert] à l’ombre de la sagesse, de même qu’à l’ombre de l’argent ; mais la science a cet avantage, que la sagesse fait vivre celui qui en est doué. (Ⅶ)

Car on est à couvert à l'ombre de la sagesse et à l'ombre de l'argent; mais la science a cet avantage, que la sagesse fait vivre celui qui la possède. (Ⅷ)

7.13
Considera opera Dei,/ quod nemo possit corrigere quem ille despexerit./

Regarde l'œuvre de Dieu: qui pourra redresser ce qu'il a courbé? (⁎)

Regarde l'oeuvre de Dieu: qui pourra redresser ce qu'il a courbé? (Ⅰ)

ἰδὲ τὰ ποιήματα του̃ θεου̃ ὅτι τίς δυνήσεται του̃ κοσμη̃σαι ὃν ἂν ὁ θεὸς διαστρέψη̨ αὐτόν (Ⅲ)

‫ 13 ׃7   ראה את מעשה האלהים כי מי יוכל לתקן את אשר עותו ‬ (Ⅴ)

Considère l’œuvre de Dieu, car qui peut redresser ce qu’il a tordu? (Ⅵ)

Regarde l’œuvre de Dieu ; car qui est-ce qui pourra redresser ce qu’il aura renversé ? (Ⅶ)

Regarde l'œuvre de Dieu; car qui peut redresser ce qu'il aura courbé? (Ⅷ)

7.14
In die bona fruere bonis,/ et malam diem præcave ;/ sicut enim hanc, sic et illam fecit Deus,/ ut non inveniat homo contra eum justas querimonias./

Au jour du bonheur, sois joyeux, et au jour du malheur, réfléchis: Dieu a fait l'un comme l'autre, afin que l'homme ne découvre point ce qui doit lui arriver. (⁎)

Au jour du bonheur, sois heureux, et au jour du malheur, réfléchis: Dieu a fait l'un comme l'autre, afin que l'homme ne découvre en rien ce qui sera après lui. (Ⅰ)

ἐν ἡμέρα̨ ἀγαθωσύνης ζη̃θι ἐν ἀγαθω̨̃ καὶ ἐν ἡμέρα̨ κακίας ἰδέ καί γε σὺν του̃το σύμφωνον τούτω̨ ἐποίησεν ὁ θεὸς περὶ λαλια̃ς ἵνα μὴ εὕρη̨ ὁ ἄνθρωπος ὀπίσω αὐτου̃ μηδέν (Ⅲ)

‫ 14 ׃7   ביום טובה היה בטוב וביום רעה ראה גם את זה לעמת זה עשה האלהים על דברת שלא ימצא האדם אחריו מאומה ‬ (Ⅴ)

Au jour du bien-être, jouis du bien-être, et, au jour de l’adversité, prends garde; car Dieu a placé l’un vis-à-vis de l’autre, afin que l’homme ne trouve rien de ce qui sera après lui. (Ⅵ)

Au jour du bien, use du bien, et au jour de l’adversité, prends-y garde ; car Dieu a fait l’un à l’opposite de l’autre, afin que l’homme ne trouve rien à [redire] après lui. (Ⅶ)

Au jour de la prospérité, sois joyeux; et au jour de l'adversité, prends-y garde; aussi Dieu a fait l'un comme l'autre, afin que l'homme ne trouve rien de ce qui sera après lui. (Ⅷ)

7.15
Hæc quoque vidi in diebus vanitatis meæ :/ justus perit in justitia sua,/ et impius multo vivit tempore in malitia sua./

Tout ceci, je l'ai vu au jour de ma vanité: il y a tel juste qui périt dans sa justice, et il y a tel méchant qui prolonge sa vie dans sa méchanceté. (⁎)

J'ai vu tout cela pendant les jours de ma vanité. Il y a tel juste qui périt dans sa justice, et il y a tel méchant qui prolonge son existence dans sa méchanceté. (Ⅰ)

σὺν τὰ πάντα εἰ̃δον ἐν ἡμέραις ματαιότητός μου ἔστιν δίκαιος ἀπολλύμενος ἐν δικαίω̨ αὐτου̃ καὶ ἔστιν ἀσεβὴς μένων ἐν κακία̨ αὐτου̃ (Ⅲ)

‫ 15 ׃7   את הכל ראיתי בימי הבלי יש צדיק אבד בצדקו ויש רשע מאריך ברעתו ‬ (Ⅴ)

J’ai vu tout cela dans les jours de ma vanité: il y a tel juste qui périt par sa justice, et il y a tel méchant qui prolonge ses jours par son iniquité. (Ⅵ)

J’ai vu tout ceci pendant les jours de ma vanité ; il y a tel juste, qui périt dans sa justice ; et il y a tel méchant, qui prolonge [ses jours] dans sa méchanceté. (Ⅶ)

J'ai vu tout ceci pendant les jours de ma vanité. Il y a tel juste qui périt dans sa justice, et il y a tel méchant qui prolonge ses jours dans sa méchanceté. (Ⅷ)

7.16
Noli esse justus multum,/ neque plus sapias quam necesse est,/ ne obstupescas./

Ne sois pas juste à l'excès, et ne te montre pas sage outre mesure: pourquoi voudrais-tu te détruire? (⁎)

Ne sois pas juste à l'excès, et ne te montre pas trop sage: pourquoi te détruirais-tu? (Ⅰ)

μὴ γίνου δίκαιος πολὺ καὶ μὴ σοφίζου περισσά μήποτε ἐκπλαγη̨̃ς (Ⅲ)

‫ 16 ׃7   אל תהי צדיק הרבה ואל תתחכם יותר למה תשומם ‬ (Ⅴ)

Ne sois pas juste à l’excès, et ne fais pas le sage outre mesure; pourquoi te détruirais-tu? (Ⅵ)

Ne te crois pas trop juste, et ne te fais pas plus sage qu’il ne faut ; pourquoi en serais-tu surpris ? (Ⅶ)

Ne sois pas juste à l'excès, et ne te fais pas trop sage; pourquoi te perdrais-tu? (Ⅷ)

7.17
Ne impie agas multum,/ et noli esse stultus,/ ne moriaris in tempore non tuo./

Ne sois pas méchant à l'excès, et ne sois pas insensé: pourquoi voudrais-tu mourir avant ton temps? (⁎)

Ne sois pas méchant à l'excès, et ne sois pas insensé: pourquoi mourrais-tu avant ton temps? (Ⅰ)

μὴ ἀσεβήση̨ς πολὺ καὶ μὴ γίνου σκληρός ἵνα μὴ ἀποθάνη̨ς ἐν οὐ καιρω̨̃ σου (Ⅲ)

‫ 17 ׃7   אל תרשע הרבה ואל תהי סכל למה תמות בלא עתך ‬ (Ⅴ)

Ne sois pas méchant à l’excès, et ne sois pas insensé; pourquoi mourrais-tu avant ton temps? (Ⅵ)

Ne sois point trop remuant, et ne sois point fou ; pourquoi mourrais-tu avant ton temps ? (Ⅶ)

Ne sois pas méchant à l'excès, et ne sois point insensé; pourquoi mourrais-tu avant ton temps? (Ⅷ)

7.18
Bonum est te sustentare justum :/ sed et ab illo ne subtrahas manum tuam ;/ quia qui timet Deum nihil negligit./

Il est bon que tu retiennes ceci, et que tu ne relâches pas ta main de cela, car celui qui craint Dieu évite tous ces excès. (⁎)

Il est bon que tu retiennes ceci, et que tu ne négliges point cela; car celui qui craint Dieu échappe à toutes ces choses. (Ⅰ)

ἀγαθὸν τὸ ἀντέχεσθαί σε ἐν τούτω̨ καί γε ἀπὸ τούτου μὴ ἀνη̨̃ς τὴν χει̃ρά σου ὅτι φοβούμενος τὸν θεὸν ἐξελεύσεται τὰ πάντα (Ⅲ)

‫ 18 ׃7   טוב אשר תאחז בזה וגם מזה אל תנח את ידך כי ירא אלהים יצא את כלם ‬ (Ⅴ)

— Il est bon que tu saisisses ceci et que tu ne retires point ta main de cela; car qui craint Dieu sort de tout. (Ⅵ)

Il est bon que tu retiennes ceci, et aussi que tu ne retires point ta main de l’autre ; car qui craint Dieu sort de tout. (Ⅶ)

Il est bon que tu retiennes ceci, et que tu ne négliges pas cela; car celui qui craint Dieu, sort de toutes ces choses. (Ⅷ)

7.19
Sapientia confortavit sapientem/ super decem principes civitatis ;/

La sagesse donne au sage plus de force que n'en possèdent dix chefs qui sont dans la ville. (⁎)

La sagesse rend le sage plus fort que dix chefs qui sont dans une ville. (Ⅰ)

ἡ σοφία βοηθήσει τω̨̃ σοφω̨̃ ὑπὲρ δέκα ἐξουσιάζοντας τοὺς ὄντας ἐν τη̨̃ πόλει (Ⅲ)

‫ 19 ׃7   החכמה תעז לחכם מעשרה שליטים אשר היו בעיר ‬ (Ⅴ)

La sagesse fortifie le sage plus que dix hommes puissants qui sont dans la ville. (Ⅵ)

La sagesse donne plus de force au sage, que dix Gouverneurs qui seraient dans une ville. (Ⅶ)

La sagesse donne plus de force au sage que dix gouverneurs qui seraient dans une ville. (Ⅷ)

7.20
non est enim homo justus in terra/ qui faciat bonum et non peccet./

Car il n'y a pas sur terre d'homme juste qui fasse le bien sans jamais pécher. (⁎)

Non, il n'y a sur la terre point d'homme juste qui fasse le bien et qui ne pèche jamais. (Ⅰ)

ὅτι ἄνθρωπος οὐκ ἔστιν δίκαιος ἐν τη̨̃ γη̨̃ ὃς ποιήσει ἀγαθὸν καὶ οὐχ ἁμαρτήσεται (Ⅲ)

‫ 20 ׃7   כי אדם אין צדיק בארץ אשר יעשה טוב ולא יחטא ‬ (Ⅴ)

Certes, il n’y a pas d’homme juste sur la terre qui ait fait le bien et qui n’ait pas péché. (Ⅵ)

Certainement il n’y a point d’homme juste sur la terre, qui agisse [toujours] bien, et qui ne pèche point. (Ⅶ)

Certainement il n'y a point d'homme juste sur la terre, qui fasse le bien et qui ne pèche point. (Ⅷ)

7.21
Sed et cunctis sermonibus qui dicuntur/ ne accomodes cor tuum,/ ne forte audias servum tuum maledicentem tibi ;/

Ne fais pas non plus attention à toutes les paroles qui se disent, de peur que tu n'entendes ton serviteur te maudire; (⁎)

Ne fais donc pas attention à toutes les paroles qu'on dit, de peur que tu n'entendes ton serviteur te maudire; (Ⅰ)

καί γε εἰς πάντας τοὺς λόγους οὓς λαλήσουσιν μὴ θη̨̃ς καρδίαν σου ὅπως μὴ ἀκούση̨ς του̃ δούλου σου καταρωμένου σε (Ⅲ)

‫ 21 ׃7   גם לכל הדברים אשר ידברו אל תתן לבך אשר לא תשמע את עבדך מקללך ‬ (Ⅴ)

Aussi ne mets pas ton cœur à toutes les paroles qu’on dit, afin que tu n’entendes pas ton serviteur te maudissant. (Ⅵ)

Ne mets point aussi ton cœur à toutes les paroles qu’on dira, afin que tu n’entendes pas ton serviteur médisant de toi. (Ⅶ)

Aussi ne fais point attention à toutes les paroles qu'on dira, de peur que tu n'entendes ton serviteur parler mal de toi. (Ⅷ)

7.22
scit enim conscientia tua/ quia et tu crebro maledixisti aliis./

Car ton cœur sait que bien des fois aussi tu as maudit les autres. (⁎)

car ton coeur a senti bien des fois que tu as toi-même maudit les autres. (Ⅰ)

ὅτι πλειστάκις πονηρεύσεταί σε καὶ καθόδους πολλὰς κακώσει καρδίαν σου ὅπως καί γε σὺ κατηράσω ἑτέρους (Ⅲ)

‫ 22 ׃7   כי גם פעמים רבות ידע לבך אשר גם *את **אתה קללת אחרים ‬ (Ⅴ)

Car aussi ton cœur sait que bien des fois, toi aussi, tu as maudit les autres. (Ⅵ)

Car aussi ton cœur a connu plusieurs fois que tu as pareillement mal parlé des autres. (Ⅶ)

Car ton cœur a reconnu bien des fois que toi aussi tu as mal parlé des autres. (Ⅷ)

7.23
Cuncta tentavi in sapientia./ Dixi : Sapiens efficiar :/ et ipsa longius recessit a me,/

J'ai reconnu vrai tout cela par la sagesse; J'ai dit: "Je veux être sage!" Mais la sagesse est restée loin de moi. (⁎)

J'ai éprouvé tout cela par la sagesse. J'ai dit: Je serai sage. Et la sagesse est restée loin de moi. (Ⅰ)

πάντα ταυ̃τα ἐπείρασα ἐν τη̨̃ σοφία̨ εἰ̃πα σοφισθήσομαι (Ⅲ)

‫ 23 ׃7   כל זה נסיתי בחכמה אמרתי אחכמה והיא רחוקה ממני ‬ (Ⅴ)

J’ai éprouvé tout cela par la sagesse; j’ai dit: Je serai sage; mais elle était loin de moi. (Ⅵ)

J’ai essayé tout ceci avec sagesse, et j’ai dit : J’acquerrai de la sagesse ; mais elle s’est éloignée de moi. (Ⅶ)

J'ai éprouvé tout cela par la sagesse; et j'ai dit: J'acquerrai de la sagesse; mais elle s'est éloignée de moi. (Ⅷ)

7.24
multo magis quam erat./ Et alta profunditas, quis inveniet eam ?]\

Ce qui arrive est lointain, profond, profond: qui peut l'atteindre? (⁎)

Ce qui est loin, ce qui est profond, profond, qui peut l'atteindre? (Ⅰ)

καὶ αὐτὴ ἐμακρύνθη ἀπ' ἐμου̃ μακρὰν ὑπὲρ ὃ ἠ̃ν καὶ βαθὺ βάθος τίς εὑρήσει αὐτό (Ⅲ)

‫ 24 ׃7   רחוק מה שהיה ועמק עמק מי ימצאנו ‬ (Ⅴ)

Ce qui a été est loin et très profond, qui le trouvera? (Ⅵ)

Ce qui a été, est bien loin, et il est enfoncé fort bas ; qui le trouvera ? (Ⅶ)

Ce qui est loin, ce qui est profond, profond, qui peut l'atteindre? (Ⅷ)

7.25
Lustravi universa animo meo,/ ut scirem et considerarem,/ et quærerem sapientiam, et rationem,/ et ut cognoscerem impietatem stulti,/ et errorem imprudentium :/

Je me suis appliqué et mon cœur a cherché à connaître, à sonder et à poursuivre la sagesse et la raison des choses, et j'ai reconnu que la méchanceté est une démence, et qu'une conduite folle est un délire. (⁎)

Je me suis appliqué dans mon coeur à connaître, à sonder, et à chercher la sagesse et la raison des choses, et à connaître la folie de la méchanceté et la stupidité de la sottise. (Ⅰ)

ἐκύκλωσα ἐγώ καὶ ἡ καρδία μου του̃ γνω̃ναι καὶ του̃ κατασκέψασθαι καὶ ζητη̃σαι σοφίαν καὶ ψη̃φον καὶ του̃ γνω̃ναι ἀσεβου̃ς ἀφροσύνην καὶ σκληρίαν καὶ περιφοράν (Ⅲ)

‫ 25 ׃7   סבותי אני ולבי לדעת ולתור ובקש חכמה וחשבון ולדעת רשע כסל והסכלות הוללות ‬ (Ⅴ)

Je me suis mis, moi et mon cœur, à connaître et à explorer et à rechercher la sagesse et l’intelligence, et à connaître que la méchanceté est sottise, et la folie, déraison; (Ⅵ)

Moi et mon cœur nous nous sommes agités pour savoir, pour épier, et pour chercher la sagesse, et la raison [de tout] ; et pour connaître la malice de la folie, de la bêtise, [et] des sottises ; (Ⅶ)

J'ai appliqué mon cœur à connaître, à sonder et à chercher la sagesse et la raison de tout, et à connaître la méchanceté de la folie, et la sottise de la déraison. (Ⅷ)

7.26
et inveni amariorem morte mulierem,/ quæ laqueus venatorum est,/ et sagena cor ejus ;/ vincula sunt manus illius./ Qui placet Deo effugiet illam ;/ qui autem peccator est capietur ab illa./

Et j'ai trouvé plus amère que la mort, la femme dont le cœur est un piège et un filet, et dont les mains sont des liens; celui qui est agréable à Dieu lui échappe, mais le pécheur sera enlacé par elle. (⁎)

Et j'ai trouvé plus amère que la mort la femme dont le coeur est un piège et un filet, et dont les mains sont des liens; celui qui est agréable à Dieu lui échappe, mais le pécheur est pris par elle. (Ⅰ)

καὶ εὑρίσκω ἐγὼ πικρότερον ὑπὲρ θάνατον σὺν τὴν γυναι̃κα ἥτις ἐστὶν θηρεύματα καὶ σαγη̃ναι καρδία αὐτη̃ς δεσμοὶ χει̃ρες αὐτη̃ς ἀγαθὸς πρὸ προσώπου του̃ θεου̃ ἐξαιρεθήσεται ἀπ' αὐτη̃ς καὶ ἁμαρτάνων συλλημφθήσεται ἐν αὐτη̨̃ (Ⅲ)

‫ 26 ׃7   ומוצא אני מר ממות את האשה אשר היא מצודים וחרמים לבה אסורים ידיה טוב לפני האלהים ימלט ממנה וחוטא ילכד בה ‬ (Ⅴ)

et j’ai trouvé plus amère que la mort la femme dont le cœur est comme des filets et des rets, et dont les mains sont des chaînes: celui qui est agréable à Dieu lui échappera, mais celui qui pèche sera pris par elle. (Ⅵ)

Et j’ai trouvé que la femme qui est [comme] des rets, et dont le cœur est [comme] des filets, et dont les mains sont [comme] des liens, est une chose plus amère que la mort ; celui qui est agréable à Dieu en échappera, mais le pécheur y sera pris. (Ⅶ)

Et j'ai trouvé plus amère que la mort, la femme dont le cœur est un piège et un filet, et dont les mains sont des liens; celui qui est agréable à Dieu lui échappera; mais le pécheur sera pris par elle. (Ⅷ)

7.27
Ecce hoc inveni, dixit Ecclesiastes,/ unum et alterum ut invenirem rationem,/

Vois, j'ai trouvé ceci, dit l'Écclésiaste, en considérant les choses une à une pour en découvrir la raison, (⁎)

Voici ce que j'ai trouvé, dit l'Ecclésiaste, en examinant les choses une à une pour en saisir la raison; (Ⅰ)

ἰδὲ του̃το εὑ̃ρον εἰ̃πεν ὁ 'Εκκλησιαστής μία τη̨̃ μια̨̃ του̃ εὑρει̃ν λογισμόν (Ⅲ)

‫ 27 ׃7   ראה זה מצאתי אמרה קהלת אחת לאחת למצא חשבון ‬ (Ⅴ)

Regarde ceci que j’ai trouvé, dit le prédicateur, en examinant les choses une à une pour en trouver la raison, (Ⅵ)

Vois, dit l’Ecclésiaste, ce que j’ai trouvé en cherchant la raison de toutes choses, l’une après l’autre ; (Ⅶ)

Voici, dit l'Ecclésiaste, ce que j'ai trouvé, en examinant les choses une à une pour en trouver la raison. (Ⅷ)

7.28
quam adhuc quærit anima mea,/ et non inveni./ Virum de mille unum reperi ;/ mulierem ex omnibus non inveni./

que mon âme a constamment cherchée, sans que je l'aie trouvée: J'ai trouvé un homme entre mille, mais je n'ai pas trouvé une femme dans le même nombre. (⁎)

voici ce que mon âme cherche encore, et que je n'ai point trouvé. J'ai trouvé un homme entre mille; mais je n'ai pas trouvé une femme entre elles toutes. (Ⅰ)

ὃν ἔτι ἐζήτησεν ἡ ψυχή μου καὶ οὐχ εὑ̃ρον ἄνθρωπον ἕνα ἀπὸ χιλίων εὑ̃ρον καὶ γυναι̃κα ἐν πα̃σι τούτοις οὐχ εὑ̃ρον (Ⅲ)

‫ 28 ׃7   אשר עוד בקשה נפשי ולא מצאתי אדם אחד מאלף מצאתי ואשה בכל אלה לא מצאתי ‬ (Ⅴ)

ce que mon âme cherche encore et que je n’ai pas trouvé: j’ai trouvé un homme entre mille, mais une femme entre elles toutes, je ne l’ai pas trouvée. (Ⅵ)

C’est, que jusqu’à présent mon âme a cherché, mais que je n’ai point trouvé, c’est, [dis-je], que j’ai bien trouvé un homme entre mille ; mais pas une femme entre elles toutes. (Ⅶ)

Voici ce que mon âme cherche encore, mais que je n'ai point trouvé. J'ai trouvé un homme entre mille; mais je n'ai pas trouvé une femme entre elles toutes. (Ⅷ)

7.29
Solummodo hoc inveni,/ quod fecerit Deus hominem rectum,/ et ipse se infinitis miscuerit quæstionibus./ Quis talis ut sapiens est ?/ et quis cognovit solutionem verbi ?]

Seulement, vois, j'ai trouvé ceci: c'est que Dieu a fait l'homme droit, mais eux cherchent beaucoup de subtilités. (⁎)

Seulement, voici ce que j'ai trouvé, c'est que Dieu a fait les hommes droits; mais ils ont cherché beaucoup de détours. (Ⅰ)

πλὴν ἰδὲ του̃το εὑ̃ρον ὃ ἐποίησεν ὁ θεὸς σὺν τὸν ἄνθρωπον εὐθη̃ καὶ αὐτοὶ ἐζήτησαν λογισμοὺς πολλούς (Ⅲ)

‫ 29 ׃7   לבד ראה זה מצאתי אשר עשה האלהים את האדם ישר והמה בקשו חשבנות רבים ‬ (Ⅴ)

Seulement, voici, j’ai trouvé que Dieu a fait l’homme droit; mais eux, ils ont cherché beaucoup de raisonnements. (Ⅵ)

Seulement voici ce que j’ai trouvé ; c’est que Dieu a créé l’homme juste ; mais ils ont cherché beaucoup de discours. (Ⅶ)

Seulement voici ce que j'ai trouvé: c'est que Dieu a fait l'homme droit; mais ils ont cherché beaucoup de discours. (Ⅷ)


Page:  1

Chapitres   | | | | | | 7| | | | | |

Menu livre ↑