Les vents qui éparpillent (ad-dhariyat)
>  
61 Verses | Page 1 / 2
(Arabe classique)


Afficher / Cacher
(Ⅰ)
(Ⅱ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅴ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)


51. 0  
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ
- Alhamdu lillahi rabbi alAAalameena (Ⅰ)
- Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux. (Ⅱ)
-  [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux. (Ⅲ)
- بسم الله الرحمن الرحيم (Ⅳ)
- بِسمِ اللَّهِ الرَّحمٰنِ الرَّحيمِ (Ⅴ)
- Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux (Ⅵ)
- Au nom de Dieu, le Tout miséricorde, le Miséricordieux (Ⅶ)
- Au nom d’Allah, le Bienfaiteur miséricordieux. (Ⅷ)
51. 1  
بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ وَالذَّارِيَاتِ ذَرْوًا
- Waalththariyati tharwan (Ⅰ)
- Par les ouragans qui éparpillent tout sur leur passage, (Ⅱ)
- Par les vents (productifs) qui [éparpillent et] soulèvent un bon soulèvement, (Ⅲ)
- بسم الله الرحمن الرحيم والذاريات ذروا (Ⅳ)
- بِسمِ اللَّهِ الرَّحمٰنِ الرَّحيمِ وَالذّٰرِيٰتِ ذَروًا (Ⅴ)
- Par celles qui tournent et qui se retournent, (Ⅵ)
- Vanner vannage (Ⅶ)
- Par celles qui vont, rapides, (Ⅷ)
51. 2  
فَالْحَامِلَاتِ وِقْرًا
- Faalhamilati wiqran (Ⅰ)
- par les nuages chargés de lourds fardeaux, (Ⅱ)
- par les porteuses d’une lourde charge, (Ⅲ)
- فالحاملات وقرا (Ⅳ)
- فَالحٰمِلٰتِ وِقرًا (Ⅴ)
- Par les nuées porteuses de leur charge, (Ⅵ)
- emporter une charge (Ⅶ)
- qui portent une charge, (Ⅷ)
51. 3  
فَالْجَارِيَاتِ يُسْرًا
- Faaljariyati yusran (Ⅰ)
- par les vaisseaux qui glissent avec agilité (Ⅱ)
- par ceux qui courent facilement, (Ⅲ)
- فالجاريات يسرا (Ⅳ)
- فَالجٰرِيٰتِ يُسرًا (Ⅴ)
- Par celles qui courent sans difficulté aucune. (Ⅵ)
- légèrement courir (Ⅶ)
- qui courent allègrement, (Ⅷ)
51. 4  
فَالْمُقَسِّمَاتِ أَمْرًا
- Faalmuqassimati amran (Ⅰ)
- et par les anges qui répartissent les biens de Dieu selon l’ordre reçu ! (Ⅱ)
- par les distributeurs des affaires ; (Ⅲ)
- فالمقسمات أمرا (Ⅳ)
- فَالمُقَسِّمٰتِ أَمرًا (Ⅴ)
- Par celles qui distribuent selon l’ordre. (Ⅵ)
- un décret répartir (Ⅶ)
- qui dispensent un ordre !, (Ⅷ)
51. 5  
إِنَّمَا تُوعَدُونَ لَصَادِقٌ
- Innama tooAAadoona lasadiqun (Ⅰ)
- En vérité, les promesses qui vous ont été faites seront tenues (Ⅱ)
- ce qui vous est promis est vrai (sincère), (Ⅲ)
- إنما توعدون لصادق (Ⅳ)
- إِنَّما توعَدونَ لَصادِقٌ (Ⅴ)
- Ce qui vous a été promis est véridique. (Ⅵ)
- (par cela Je le jure :) véridique est la promesse à vous faite (Ⅶ)
- en vérité, ce dont vous êtes menacés est certes véridique ! (Ⅷ)
51. 6  
وَإِنَّ الدِّينَ لَوَاقِعٌ
- Wainna alddeena lawaqiAAun (Ⅰ)
- et le Jugement dernier aura inéluctablement lieu ! (Ⅱ)
- Jour [du Jugement dernier et] de la rétribution des actes aura lieu. (Ⅲ)
- وإن الدين لواقع (Ⅳ)
- وَإِنَّ الدّينَ لَوٰقِعٌ (Ⅴ)
- Le jugement final aura bien lieu. (Ⅵ)
- l’acte d’allégeance va échoir. (Ⅶ)
- En vérité, le Jugement va certes advenir ! (Ⅷ)
51. 7  
وَالسَّمَاءِ ذَاتِ الْحُبُكِ
- Waalssamai thati alhubuki (Ⅰ)
- Par le ciel émaillé de constellations ! (Ⅱ)
- Par le ciel aux voies parfaitement tracées, (Ⅲ)
- والسماء ذات الحبك (Ⅳ)
- وَالسَّماءِ ذاتِ الحُبُكِ (Ⅴ)
- Et le ciel ponctué de voies parfaitement tracées. (Ⅵ)
- Mais quoi ! par le ciel ondoyant (Ⅶ)
- Par le ciel au fond étoilé !, (Ⅷ)
51. 8  
إِنَّكُمْ لَفِي قَوْلٍ مُّخْتَلِفٍ
- Innakum lafee qawlin mukhtalifin (Ⅰ)
- En vérité, les propos que vous tenez sont pleins de contradictions (Ⅱ)
- vous voilà divergés en parole. (Ⅲ)
- إنكم لفي قول مختلف (Ⅳ)
- إِنَّكُم لَفى قَولٍ مُختَلِفٍ (Ⅴ)
- Vous voilà tenant des discours contradictoires. (Ⅵ)
- vous persistez dans une parole divergente (Ⅶ)
- en vérité, vous êtes certes en un propos divergent (Ⅷ)
51. 9  
يُؤْفَكُ عَنْهُ مَنْ أُفِكَ
- Yufaku AAanhu man ofika (Ⅰ)
- et seul un dévoyé se détourne de la Révélation ! (Ⅱ)
- Est détourné de lui (du Coran) celui qui a été détourné [de la croyance, s’adonnant aux injustices]. (Ⅲ)
- يؤفك عنه من أفك (Ⅳ)
- يُؤفَكُ عَنهُ مَن أُفِكَ (Ⅴ)
- Que soit détourné celui qui s’en est éloigné ! (Ⅵ)
- est détourné (du Vrai) qui l’était déjà. (Ⅶ)
- dont est détourné qui a été détourné ! (Ⅷ)
51. 10  
قُتِلَ الْخَرَّاصُونَ
- Qutila alkharrasoona (Ⅰ)
- Périssent donc les menteurs (Ⅱ)
- Mort à ceux qui préjugent faussement [orgueilleux de cœur malsain, sceptiques et calomniateurs] (Ⅲ)
- قتل الخراصون (Ⅳ)
- قُتِلَ الخَرّٰصونَ (Ⅴ)
- et tués ceux qui supputent, (Ⅵ)
- Mort à ceux qui faussement préjugent (Ⅶ)
- Périssent les gens à conjectures (Ⅷ)
51. 11  
الَّذِينَ هُمْ فِي غَمْرَةٍ سَاهُونَ
- Allatheena hum fee ghamratin sahoona (Ⅰ)
- qui, indifférents à leur sort, se laissent distraire par leurs passions (Ⅱ)
- plongés dans une profonde [ignorance et] insouciance. (Ⅲ)
- الذين هم في غمرة ساهون (Ⅳ)
- الَّذينَ هُم فى غَمرَةٍ ساهونَ (Ⅴ)
- ceux qui se vautrent dans leurs passions. (Ⅵ)
- restent distraits, eux, en plein remous (Ⅶ)
- qui, dans [leur] ignorance, se complaisent aveuglément ! (Ⅷ)
51. 12  
يَسْأَلُونَ أَيَّانَ يَوْمُ الدِّينِ
- Yasaloona ayyana yawmu alddeeni (Ⅰ)
- et continuent à demander : « À quand donc le Jour de la Rétribution ? » (Ⅱ)
- Ils disent [sans cesse] : « A quand le Jour du jugement ? » (Ⅲ)
- يسألون أيان يوم الدين (Ⅳ)
- يَسـَٔلونَ أَيّانَ يَومُ الدّينِ (Ⅴ)
- Ils interrogeront : Quand se produira le jour du jugement  ? (Ⅵ)
- à demander : « Pour quand le Jour de l’allégeance ? » (Ⅶ)
- Ils demandent : « Quand viendra le Jour du Jugement ? » (Ⅷ)
51. 13  
يَوْمَ هُمْ عَلَى النَّارِ يُفْتَنُونَ
- Yawma hum AAala alnnari yuftanoona (Ⅰ)
- Le jour où, dans le Feu, ils seront éprouvés, (Ⅱ)
- [Ce sera] le Jour où ils seront éprouvés au Feu (résultat de leurs actions abominables), (Ⅲ)
- يوم هم على النار يفتنون (Ⅳ)
- يَومَ هُم عَلَى النّارِ يُفتَنونَ (Ⅴ)
- Le jour où ils seront éprouvés par le feu. (Ⅵ)
- — Au Jour où par le Feu ils seront éprouvés (Ⅶ)
- Au jour où, sur le Feu, ils seront éprouvés. (Ⅷ)
51. 14  
ذُوقُوا فِتْنَتَكُمْ هَٰذَا الَّذِي كُنتُم بِهِ تَسْتَعْجِلُونَ
- Thooqoo fitnatakum hatha allathee kuntum bihi tastaAAjiloona (Ⅰ)
- il leur sera dit : « Subissez votre tourment ! C’est celui dont vous vouliez hâter l’avènement ! » (Ⅱ)
- [il leur sera dit :] « Goûtez votre épreuve (résultat). Voici (le châtiment) que vous vouliez hâter ». (Ⅲ)
- ذوقوا فتنتكم هذا الذي كنتم به تستعجلون (Ⅳ)
- ذوقوا فِتنَتَكُم هٰذَا الَّذى كُنتُم بِهِ تَستَعجِلونَ (Ⅴ)
- Goûtez donc à l’épreuve que vous étiez si impatients de voir venir ! (Ⅵ)
- « Savourez votre épreuve : cela même que vous précipitiez ». (Ⅶ)
- « Goûtez votre épreuve ! Voici ce dont vous appeliez la venue ! » (Ⅷ)
51. 15  
إِنَّ الْمُتَّقِينَ فِي جَنَّاتٍ وَعُيُونٍ
- Inna almuttaqeena fee jannatin waAAuyoonin (Ⅰ)
- En revanche, les gens pieux seront au milieu de Jardins et parmi des sources, (Ⅱ)
- [Tandis que] ceux qui sont pieux [se trouveront] dans les jardins et les sources, (Ⅲ)
- إن المتقين في جنات وعيون (Ⅳ)
- إِنَّ المُتَّقينَ فى جَنّٰتٍ وَعُيونٍ (Ⅴ)
- Ceux qui craignent Dieu seront au milieu de jardins arrosés de fontaines. (Ⅵ)
- Alors que les prémunis, dans des jardins, parmi des sources (Ⅶ)
- En vérité, ceux qui craignent Allah seront parmi des jardins et des sources, (Ⅷ)
51. 16  
آخِذِينَ مَا آتَاهُمْ رَبُّهُمْ ۚ إِنَّهُمْ كَانُوا قَبْلَ ذَٰلِكَ مُحْسِنِينَ
- Akhitheena ma atahum rabbuhum innahum kanoo qabla thalika muhsineena (Ⅰ)
- jouissant des bienfaits que leur Seigneur leur aura accordés, car ils pratiquaient auparavant le bien, (Ⅱ)
- ils recevront ce que leur Seigneur leur a donné, car ils étaient naguère bienfaiteurs, (Ⅲ)
- آخذين ما آتاهم ربهم إنهم كانوا قبل ذلك محسنين (Ⅳ)
- ءاخِذينَ ما ءاتىٰهُم رَبُّهُم ۚ إِنَّهُم كانوا قَبلَ ذٰلِكَ مُحسِنينَ (Ⅴ)
- Jouissant de ce que leur Seigneur a préparé à leur intention, dès lors qu’ils avaient fait du bien par le passé, (Ⅵ)
- se saisissent des dons de leur Seigneur : certes, ils étaient naguère des bel-agissants (Ⅶ)
- prenant ce que leur Seigneur leur aura donné ! Auparavant ils auront été du nombre des Bienfaisants. (Ⅷ)
51. 17  
كَانُوا قَلِيلًا مِّنَ اللَّيْلِ مَا يَهْجَعُونَ
- Kanoo qaleelan mina allayli ma yahjaAAoona (Ⅰ)
- dormaient peu la nuit, (Ⅱ)
- la nuit, ils dormaient peu. (Ⅲ)
- كانوا قليلا من الليل ما يهجعون (Ⅳ)
- كانوا قَليلًا مِنَ الَّيلِ ما يَهجَعونَ (Ⅴ)
- dormant peu, la nuit, (Ⅵ)
- rien qu’un peu de la nuit ils s’assoupissaient (Ⅶ)
- Peu de temps, la nuit, ils dormaient. (Ⅷ)
51. 18  
وَبِالْأَسْحَارِ هُمْ يَسْتَغْفِرُونَ
- Wabialashari hum yastaghfiroona (Ⅰ)
- étaient à l’aurore déjà en prière (Ⅱ)
- Avant l’aube (avant la fin de la nuit), ils imploraient le pardon. (Ⅲ)
- وبالأسحار هم يستغفرون (Ⅳ)
- وَبِالأَسحارِ هُم يَستَغفِرونَ (Ⅴ)
- et occupant leurs longues veillées à demander pardon, et cela jusqu’à l’aube. (Ⅵ)
- dès avant l’aube leur pardon imploraient (Ⅶ)
- A la prime aube, ils imploraient le pardon [d’Allah] (Ⅷ)
51. 19  
وَفِي أَمْوَالِهِمْ حَقٌّ لِّلسَّائِلِ وَالْمَحْرُومِ
- Wafee amwalihim haqqun lilssaili waalmahroomi (Ⅰ)
- et réservaient sur leurs biens une partie au mendiant et au déshérité. (Ⅱ)
- Une part de leurs biens était réservée aux déshérités et aux indigents. (Ⅲ)
- وفي أموالهم حق للسائل والمحروم (Ⅳ)
- وَفى أَموٰلِهِم حَقٌّ لِلسّائِلِ وَالمَحرومِ (Ⅴ)
- Tandis qu’une part de leurs biens allait au mendiant et au démuni. (Ⅵ)
- réservaient sur leurs biens un droit au mendiant, au frustré... (Ⅶ)
- De leurs biens, une part revenait au Mendiant et à l'Indigent. (Ⅷ)
51. 20  
وَفِي الْأَرْضِ آيَاتٌ لِّلْمُوقِنِينَ
- Wafee alardi ayatun lilmooqineena (Ⅰ)
- Il est ainsi des signes sur la Terre pour ceux qui croient avec certitude. (Ⅱ)
- Pour ceux qui cherchent une croyance ferme, il y a des signes sur la terre [qui permettent de conclure à l’existence de DIEU Unique] (Ⅲ)
- وفي الأرض آيات للموقنين (Ⅳ)
- وَفِى الأَرضِ ءايٰتٌ لِلموقِنينَ (Ⅴ)
- Ici-bas, il y a des signes pour les croyants sincères, (Ⅵ)
- Il y a sur la terre des signes pour l’être de certitude (Ⅶ)
- Sur terre, sont des signes pour les convaincus. (Ⅷ)
51. 21  
وَفِي أَنفُسِكُمْ ۚ أَفَلَا تُبْصِرُونَ
- Wafee anfusikum afala tubsiroona (Ⅰ)
- Et il en est aussi en vous-mêmes. N’en êtes-vous donc pas conscients ? (Ⅱ)
- ainsi qu’en vous-mêmes [et votre âmes]. Ne [les] voyez-vous pas ? (Ⅲ)
- وفي أنفسكم أفلا تبصرون (Ⅳ)
- وَفى أَنفُسِكُم ۚ أَفَلا تُبصِرونَ (Ⅴ)
- ainsi qu’en vous-mêmes, n’êtes-vous pas observateurs ! (Ⅵ)
- il en est dans votre âme : ne distinguez-vous pas ? (Ⅶ)
- [Il en est] aussi en vos âmes. Eh quoi ! ne voyez-vous point ? (Ⅷ)
51. 22  
وَفِي السَّمَاءِ رِزْقُكُمْ وَمَا تُوعَدُونَ
- Wafee alssamai rizqukum wama tooAAadoona (Ⅰ)
- C’est dans le Ciel que se trouve votre subsistance ainsi que ce qui vous a été promis. (Ⅱ)
- Votre subsistance se trouve dans le ciel (votre subsistance bénéfique dépend du ciel, de la volonté divine) ainsi que ce qui vous a été promis [concernant tous les biens], (Ⅲ)
- وفي السماء رزقكم وما توعدون (Ⅳ)
- وَفِى السَّماءِ رِزقُكُم وَما توعَدونَ (Ⅴ)
- Au ciel, votre rétribution et tout ce qui vous est promis ! (Ⅵ)
- dans le ciel résident votre attribution et la promesse qui vous est faite. (Ⅶ)
- Dans le ciel est votre bien et ce dont vous avez reçu promesse. (Ⅷ)
51. 23  
فَوَرَبِّ السَّمَاءِ وَالْأَرْضِ إِنَّهُ لَحَقٌّ مِّثْلَ مَا أَنَّكُمْ تَنطِقُونَ
- Fawarabbi alssamai waalardi innahu lahaqqun mithla ma annakum tantiqoona (Ⅰ)
- Et cette promesse, par le Maître des Cieux et de la Terre, est aussi vraie que le fait pour vous de parler. (Ⅱ)
- et, [Je jure] par le Seigneur du ciel et de la terre, cela est vrai, aussi [vrai] que vous êtes doués de parole. (Ⅲ)
- فورب السماء والأرض إنه لحق مثل ما أنكم تنطقون (Ⅳ)
- فَوَرَبِّ السَّماءِ وَالأَرضِ إِنَّهُ لَحَقٌّ مِثلَ ما أَنَّكُم تَنطِقونَ (Ⅴ)
- Par le Maître du ciel et de la terre ! Il est vérité, aussi vraie que les paroles que vous prononcez. (Ⅵ)
- Alors, par le Seigneur du ciel et de la terre, tout cela est Vérité, aussi vrai que vous parlez. (Ⅶ)
- Par le Seigneur du Ciel et de la Terre, c’est là certes une vérité [sûre] comme le fait que vous parliez ! (Ⅷ)
51. 24  
هَلْ أَتَاكَ حَدِيثُ ضَيْفِ إِبْرَاهِيمَ الْمُكْرَمِينَ
- Hal ataka hadeethu dayfi ibraheema almukrameena (Ⅰ)
- Le récit des honorables hôtes d’Abraham t’est-il parvenu ? (Ⅱ)
- [Prophète !] T’est-il parvenu le récit des honorables hôtes d’Abraham ? (Ⅲ)
- هل أتاك حديث ضيف إبراهيم المكرمين (Ⅳ)
- هَل أَتىٰكَ حَديثُ ضَيفِ إِبرٰهيمَ المُكرَمينَ (Ⅴ)
- As-tu entendu l’histoire des hôtes vénérables reçus par Abraham ? (Ⅵ)
- T’est-il parvenu, le récit des hôtes honorés d’Abraham ? (Ⅶ)
- Est-ce que t’est parvenu le récit des hôtes honorés d’Abraham ? (Ⅷ)
51. 25  
إِذْ دَخَلُوا عَلَيْهِ فَقَالُوا سَلَامًا ۖ قَالَ سَلَامٌ قَوْمٌ مُّنكَرُونَ
- Ith dakhaloo AAalayhi faqaloo salaman qala salamun qawmun munkaroona (Ⅰ)
- Quand ils entrèrent chez lui et lui dirent : « Paix ! » Abraham leur répondit : « Paix ! Gens inconnus ! » (Ⅱ)
- Lorsqu’ils entrèrent chez lui et dirent : « Salâm (Paix) ! » Il [leur] dit : « Paix [sur vous], groupe inconnu ». (Ⅲ)
- إذ دخلوا عليه فقالوا سلاما قال سلام قوم منكرون (Ⅳ)
- إِذ دَخَلوا عَلَيهِ فَقالوا سَلٰمًا ۖ قالَ سَلٰمٌ قَومٌ مُنكَرونَ (Ⅴ)
- Lorsqu’ils entrèrent chez lui, ils dirent : Salutations ! Salaman ! Il répondit : Salutations à vous, Salamûn !, ô inconnus ! (Ⅵ)
- Lors ils entrèrent chez lui, disant : « Salut ! » Il répondit : « Profond salut ! », bien qu’ils lui parussent étranges (Ⅶ)
- Quand ils entrèrent chez lui, ils lui dirent : « Salut ! » et il répondit : « Salut ! [Vous êtes] des gens inconnus ! » (Ⅷ)
51. 26  
فَرَاغَ إِلَىٰ أَهْلِهِ فَجَاءَ بِعِجْلٍ سَمِينٍ
- Faragha ila ahlihi fajaa biAAijlin sameenin (Ⅰ)
- Puis il alla discrètement trouver les siens et apporta un veau bien gras, (Ⅱ)
- Il alla discrètement trouver sa famille et en revint avec un [rôti de] veau gras. (Ⅲ)
- فراغ إلى أهله فجاء بعجل سمين (Ⅳ)
- فَراغَ إِلىٰ أَهلِهِ فَجاءَ بِعِجلٍ سَمينٍ (Ⅴ)
- Il alla voir sa femme et revint avec un veau bien gras. (Ⅵ)
- il s’esquiva vers les siens, pour revenir avec un veau gras (Ⅶ)
- Et il alla trouver sa femme et il apporta un veau gras. (Ⅷ)
51. 27  
فَقَرَّبَهُ إِلَيْهِمْ قَالَ أَلَا تَأْكُلُونَ
- Faqarrabahu ilayhim qala ala takuloona (Ⅰ)
- qu’il présenta à ses hôtes, pour leur dire ensuite : « Quoi ? Vous n’en mangez pas ? » (Ⅱ)
- Il le leur offrit [et] dit : « Ne mangez-vous pas ? » (Ⅲ)
- فقربه إليهم قال ألا تأكلون (Ⅳ)
- فَقَرَّبَهُ إِلَيهِم قالَ أَلا تَأكُلونَ (Ⅴ)
- Il le rapprocha de ses hôtes et leur dit : N’en mangez-vous pas ? (Ⅵ)
- qu’il mit à leur portée, disant : « N’allez-vous pas en manger ? » (Ⅶ)
- Il le leur présenta et dit : « Ne mangerez-vous point ? ». (Ⅷ)
51. 28  
فَأَوْجَسَ مِنْهُمْ خِيفَةً ۖ قَالُوا لَا تَخَفْ ۖ وَبَشَّرُوهُ بِغُلَامٍ عَلِيمٍ
- Faawjasa minhum kheefatan qaloo la takhaf wabashsharoohu bighulamin AAaleemin (Ⅰ)
- Et il commençait à en ressentir quelque frayeur. Mais les inconnus lui dirent : « Ne crains rien ! » ; et ils lui annoncèrent la naissance d’un fils plein de savoir. (Ⅱ)
- Il ressentit d’eux quelque frayeur. Ils dirent : « N’aie pas peur » et ils lui annoncèrent [la future naissance] d’un fils doué de science. (Ⅲ)
- فأوجس منهم خيفة قالوا لا تخف وبشروه بغلام عليم (Ⅳ)
- فَأَوجَسَ مِنهُم خيفَةً ۖ قالوا لا تَخَف ۖ وَبَشَّروهُ بِغُلٰمٍ عَليمٍ (Ⅴ)
- Il eut un mauvais pressentiment, mais ils le tranquillisèrent : N’aie pas peur ! lui dirent-ils. Et ils l’informèrent de l’arrivée d’un enfant très précoce. (Ⅵ)
- il ressentait d’eux quelque frayeur. « N’aie crainte », lui dirent-ils, et ils lui firent l’annonce d’un garçon doué de connaissance (Ⅶ)
- Il éprouvait devant eux une crainte. « N’aie pas peur ! », lui dirent-ils, et ils lui annoncèrent [la naissance d’]un fils sage. (Ⅷ)
51. 29  
فَأَقْبَلَتِ امْرَأَتُهُ فِي صَرَّةٍ فَصَكَّتْ وَجْهَهَا وَقَالَتْ عَجُوزٌ عَقِيمٌ
- Faaqbalati imraatuhu fee sarratin fasakkat wajhaha waqalat AAajoozun AAaqeemun (Ⅰ)
- Là-dessus survint sa femme, poussant des cris et se frappant le visage : « Quoi ? Une vieille femme stérile comme moi ? », dit-elle. (Ⅱ)
- Alors sa femme vint en criant [de surprise, ou, accompagnée d’autres femmes]. Elle se grattait [doucement] le visage. Elle dit : « [Quoi ! moi] une vieille femme [et] stérile [j’aurai un enfant] ! » (Ⅲ)
- فأقبلت امرأته في صرة فصكت وجهها وقالت عجوز عقيم (Ⅳ)
- فَأَقبَلَتِ امرَأَتُهُ فى صَرَّةٍ فَصَكَّت وَجهَها وَقالَت عَجوزٌ عَقيمٌ (Ⅴ)
- Sur ces entrefaites, sa femme arriva en criant et en se frappant le visage et dit : Quoi, une vieille femme stérile ! (Ⅵ)
- son épouse survint en tumulte, se souffletant les joues, à dire : « Quoi ! une vieille femme stérile ! » (Ⅶ)
- La femme d’Abraham se prit alors à crier ; elle se frappa le visage et dit : « Je suis une vieille femme stérile ! » (Ⅷ)
51. 30  
قَالُوا كَذَٰلِكِ قَالَ رَبُّكِ ۖ إِنَّهُ هُوَ الْحَكِيمُ الْعَلِيمُ
- Qaloo kathaliki qala rabbuki innahu huwa alhakeemu alAAaleemu (Ⅰ)
- – « Ainsi en a décidé ton Seigneur, répondirent les hôtes. N’est-Il pas le Sage, l’Omniscient ? » (Ⅱ)
- Ils dirent : « Ton Seigneur a dit ainsi. Il est le Sage, l’Omniscient ». (Ⅲ)
- قالوا كذلك قال ربك إنه هو الحكيم العليم (Ⅳ)
- قالوا كَذٰلِكِ قالَ رَبُّكِ ۖ إِنَّهُ هُوَ الحَكيمُ العَليمُ (Ⅴ)
- Ils dirent : Tels sont les mots de ton Seigneur, Il est le plus sage, le plus savant. (Ⅵ)
- ils dirent : « C’est ainsi ! Dieu a dit que ce garçon serait le sage, le connaissant »… (Ⅶ)
- — « Ainsi a parlé ton Seigneur », reprirent-ils. « Il est le Sage et l’Omniscient. » (Ⅷ)
51. 31  
۞ قَالَ فَمَا خَطْبُكُمْ أَيُّهَا الْمُرْسَلُونَ
- Qala fama khatbukum ayyuha almursaloona (Ⅰ)
- – « À propos, reprit Abraham, quelle est votre mission, ô messagers ? » (Ⅱ)
- [Abraham] dit : « Envoyés, quelle est votre mission ? » (Ⅲ)
- قال فما خطبكم أيها المرسلون (Ⅳ)
- ۞ قالَ فَما خَطبُكُم أَيُّهَا المُرسَلونَ (Ⅴ)
- Abraham dit : Dans quel but êtes-vous là, ô messagers ? (Ⅵ)
- Abraham dit : « Ainsi, quelle est votre mission, envoyés ? » (Ⅶ)
- — « Quel objet vous amena, ô Envoyés ! », demanda Abraham. (Ⅷ)
51. 32  
قَالُوا إِنَّا أُرْسِلْنَا إِلَىٰ قَوْمٍ مُّجْرِمِينَ
- Qaloo inna orsilna ila qawmin mujrimeena (Ⅰ)
- – « Nous sommes envoyés vers un peuple criminel, répondirent-ils, (Ⅱ)
- Ils dirent : « Nous sommes envoyés contre un peuple criminel, (Ⅲ)
- قالوا إنا أرسلنا إلى قوم مجرمين (Ⅳ)
- قالوا إِنّا أُرسِلنا إِلىٰ قَومٍ مُجرِمينَ (Ⅴ)
- Ils dirent : Nous avons été envoyés vers un peuple d’impies, (Ⅵ)
- « Nous sommes dépêchés à un peuple criminel (Ⅶ)
- — « Nous avons été envoyés contre un peuple de pécheurs », répliquèrent-ils, (Ⅷ)
51. 33  
لِنُرْسِلَ عَلَيْهِمْ حِجَارَةً مِّن طِينٍ
- Linursila AAalayhim hijaratan min teenin (Ⅰ)
- pour lancer sur lui des pierres d’argile, (Ⅱ)
- pour faire tomber sur eux des pierres de glaise, (Ⅲ)
- لنرسل عليهم حجارة من طين (Ⅳ)
- لِنُرسِلَ عَلَيهِم حِجارَةً مِن طينٍ (Ⅴ)
- sur lequel on lancera des blocs de terre, (Ⅵ)
- afin de lui dépêcher des pierres d’argile (Ⅶ)
- « afin de lancer contre eux des blocs d’argile (Ⅷ)
51. 34  
مُّسَوَّمَةً عِندَ رَبِّكَ لِلْمُسْرِفِينَ
- Musawwamatan AAinda rabbika lilmusrifeena (Ⅰ)
- marquées auprès de ton Seigneur à l’intention des pervers. » (Ⅱ)
- marquées chez ton Seigneur, destinées aux outranciers [pervers]. (Ⅲ)
- مسومة عند ربك للمسرفين (Ⅳ)
- مُسَوَّمَةً عِندَ رَبِّكَ لِلمُسرِفينَ (Ⅴ)
- marqués auprès de ton Seigneur du signe de l’infamie. (Ⅵ)
- marquées chez ton Seigneur à l’intention des outranciers ». (Ⅶ)
- marqués auprès de ton Seigneur, pour les Impies (musrif). (Ⅷ)
51. 35  
فَأَخْرَجْنَا مَن كَانَ فِيهَا مِنَ الْمُؤْمِنِينَ
- Faakhrajna man kana feeha mina almumineena (Ⅰ)
- Nous fîmes donc sortir de la ville tous ceux qui avaient la foi, (Ⅱ)
- Nous fîmes sortir les croyants [de cette ville] (Ⅲ)
- فأخرجنا من كان فيها من المؤمنين (Ⅳ)
- فَأَخرَجنا مَن كانَ فيها مِنَ المُؤمِنينَ (Ⅴ)
- Nous avons fait sortir tous les croyants pieux qui s’y trouvaient. (Ⅵ)
- Nous fîmes donc sortir de la ville ce qu’il s’y trouvait de croyants (Ⅶ)
- Nous avons fait sortir ceux des croyants qui se trouvaient dans cette ville. (Ⅷ)
51. 36  
فَمَا وَجَدْنَا فِيهَا غَيْرَ بَيْتٍ مِّنَ الْمُسْلِمِينَ
- Fama wajadna feeha ghayra baytin mina almuslimeena (Ⅰ)
- mais Nous n’y trouvâmes qu’une seule famille de croyants. (Ⅱ)
- où nous ne trouvâmes qu’une seule maison de soumis (à DIEU). (Ⅲ)
- فما وجدنا فيها غير بيت من المسلمين (Ⅳ)
- فَما وَجَدنا فيها غَيرَ بَيتٍ مِنَ المُسلِمينَ (Ⅴ)
- Nous n’avons trouvé qu’une seule maison où les occupants étaient fidèles à Dieu. (Ⅵ)
- mais Nous n’y trouvâmes qu’une demeure de soumettants (Ⅶ)
- Nous n’y avons trouvé qu’une demeure de Soumis à Dieu ». (Ⅷ)
51. 37  
وَتَرَكْنَا فِيهَا آيَةً لِّلَّذِينَ يَخَافُونَ الْعَذَابَ الْأَلِيمَ
- Watarakna feeha ayatan lillatheena yakhafoona alAAathaba alaleema (Ⅰ)
- Et Nous y laissâmes un signe pour ceux qui redoutent le châtiment douloureux. (Ⅱ)
- Et nous laissâmes là un signe pour ceux qui craignent le douloureux châtiment ». (Ⅲ)
- وتركنا فيها آية للذين يخافون العذاب الأليم (Ⅳ)
- وَتَرَكنا فيها ءايَةً لِلَّذينَ يَخافونَ العَذابَ الأَليمَ (Ⅴ)
- Et Nous y avons laissé un signe pour ceux qui craignent le terrible châtiment. (Ⅵ)
- et Nous y laissâmes un signe à l’intention de ceux qui craignent le châtiment douloureux… (Ⅶ)
- Et Nous avons laissé, en cette cité, un signe pour ceux qui craignent le Tourment cruel, (Ⅷ)
51. 38  
وَفِي مُوسَىٰ إِذْ أَرْسَلْنَاهُ إِلَىٰ فِرْعَوْنَ بِسُلْطَانٍ مُّبِينٍ
- Wafee moosa ith arsalnahu ila firAAawna bisultanin mubeenin (Ⅰ)
- Il y a aussi un signe dans la mission de Moïse quand Nous l’envoyâmes auprès de Pharaon, muni d’un pouvoir évident. (Ⅱ)
- Et [il y a un signe] dans [le récit de] Moïse quand Nous l’envoyâmes à Pharaon avec une preuve évidente. (Ⅲ)
- وفي موسى إذ أرسلناه إلى فرعون بسلطان مبين (Ⅳ)
- وَفى موسىٰ إِذ أَرسَلنٰهُ إِلىٰ فِرعَونَ بِسُلطٰنٍ مُبينٍ (Ⅴ)
- Tel Moïse, lorsque Nous l’envoyâmes à Pharaon avec une preuve évidente. (Ⅵ)
- Et encore (un signe) en Moïse. Lors Nous l’envoyâmes à Pharaon, muni d’une validation éclatante (Ⅶ)
- ainsi qu’en Moïse quand nous l’envoyâmes à Pharaon avec un pouvoir évident (Ⅷ)
51. 39  
فَتَوَلَّىٰ بِرُكْنِهِ وَقَالَ سَاحِرٌ أَوْ مَجْنُونٌ
- Fatawalla biruknihi waqala sahirun aw majnoonun (Ⅰ)
- Mais Pharaon, confiant en sa puissance, se détourna de lui, en disant : « C’est sûrement un sorcier ou un possédé ! » (Ⅱ)
- [Mais Pharaon] confiant en son pouvoir [injuste, orgueilleux et vaniteux], se détourna en disant : « C’est un magicien ou un fou ! » (Ⅲ)
- فتولى بركنه وقال ساحر أو مجنون (Ⅳ)
- فَتَوَلّىٰ بِرُكنِهِ وَقالَ سٰحِرٌ أَو مَجنونٌ (Ⅴ)
- Mais il fut rabroué par Pharaon et son entourage : Voilà un magicien ou un fou, dit-il. (Ⅵ)
- Pharaon se détourna sur ses bases, disant : « Un sorcier ou un fol » (Ⅶ)
- et que Pharaon se détourna, sûr de sa puissance, et dit : [« C’est] un magicien ou un possédé ! » (Ⅷ)
51. 40  
فَأَخَذْنَاهُ وَجُنُودَهُ فَنَبَذْنَاهُمْ فِي الْيَمِّ وَهُوَ مُلِيمٌ
- Faakhathnahu wajunoodahu fanabathnahum fee alyammi wahuwa muleemun (Ⅰ)
- Nous le saisîmes alors, lui et ses armées, et les jetâmes dans les flots, en punition de son blâmable comportement. (Ⅱ)
- Nous le châtiâmes [Pharaon] et ses armées et les précipitâmes dans les flots, il était totalement [corrompu] blâmable. (Ⅲ)
- فأخذناه وجنوده فنبذناهم في اليم وهو مليم (Ⅳ)
- فَأَخَذنٰهُ وَجُنودَهُ فَنَبَذنٰهُم فِى اليَمِّ وَهُوَ مُليمٌ (Ⅴ)
- Nous Nous emparâmes de lui, ainsi que de son armée, et Nous les précipitâmes dans des flots sinistres. Il était coupable et [hélas] à blâmer ! (Ⅵ)
- alors Nous l’avons saisi avec son armée et livré au gouffre, car il s’était rendu coupable... (Ⅶ)
- Nous saisîmes alors Pharaon et ses Armées et Nous les jetâmes dans l’abîme car il avait méfait ! (Ⅷ)
51. 41  
وَفِي عَادٍ إِذْ أَرْسَلْنَا عَلَيْهِمُ الرِّيحَ الْعَقِيمَ
- Wafee AAadin ith arsalna AAalayhimu alrreeha alAAaqeema (Ⅰ)
- Il en fut de même pour les `Âd, lorsque Nous déchaînâmes contre eux un ouragan dévastateur, (Ⅱ)
- De même chez les cAad [criminels], quand Nous envoyâmes contre eux le vent dévastateur (Ⅲ)
- وفي عاد إذ أرسلنا عليهم الريح العقيم (Ⅳ)
- وَفى عادٍ إِذ أَرسَلنا عَلَيهِمُ الرّيحَ العَقيمَ (Ⅴ)
- Il en fut ainsi de la tribu des ‘Ad lorsque Nous lui envoyâmes un vent dévastateur, (Ⅵ)
- Et encore en ceux de 'Ad. Lors Nous envoyâmes sur eux le vent stérile (Ⅶ)
- [Nous avons laissé des signes] chez les ‘Ad, lorsque Nous envoyâmes contre eux le vent dévastateur (Ⅷ)
51. 42  
مَا تَذَرُ مِن شَيْءٍ أَتَتْ عَلَيْهِ إِلَّا جَعَلَتْهُ كَالرَّمِيمِ
- Ma tatharu min shayin atat AAalayhi illa jaAAalathu kaalrrameemi (Ⅰ)
- qui ne laissait rien de ce qu’il touchait sans le réduire en poussière. (Ⅱ)
- qui ne laissa rien de ce qu’il toucha sans l’avoir réduit en vieille poussière. (Ⅲ)
- ما تذر من شيء أتت عليه إلا جعلته كالرميم (Ⅳ)
- ما تَذَرُ مِن شَيءٍ أَتَت عَلَيهِ إِلّا جَعَلَتهُ كَالرَّميمِ (Ⅴ)
- qui détruisit tout sur son passage et le transformait en poussière. (Ⅵ)
- qui ne laissa rien de ce qu’il touchait sans le rendre pareil à l’os pourri... (Ⅶ)
- qui ne laisse rien de ce contre quoi il a été déchaîné, sinon de la poussière, (Ⅷ)
51. 43  
وَفِي ثَمُودَ إِذْ قِيلَ لَهُمْ تَمَتَّعُوا حَتَّىٰ حِينٍ
- Wafee thamooda ith qeela lahum tamattaAAoo hatta heenin (Ⅰ)
- Et il en fut de même pour les Thamûd, qui, avertis d’avoir à jouir pour un temps des biens de ce monde, (Ⅱ)
- De même chez les Thamoud, quand il leur est dit : « Jouissez jusqu’à un temps ». (Ⅲ)
- وفي ثمود إذ قيل لهم تمتعوا حتى حين (Ⅳ)
- وَفى ثَمودَ إِذ قيلَ لَهُم تَمَتَّعوا حَتّىٰ حينٍ (Ⅴ)
- Il en fut ainsi de la tribu des Thamoud lorsqu’On leur dit : Profitez-en encore un peu ! (Ⅵ)
- Et encore en ceux de Thamûd. Lors il leur fut dit : « Jouissez pour un temps » (Ⅶ)
- — chez les Thamoud, quand il leur fut dit : « Jouissez encore un temps ! » (Ⅷ)
51. 44  
فَعَتَوْا عَنْ أَمْرِ رَبِّهِمْ فَأَخَذَتْهُمُ الصَّاعِقَةُ وَهُمْ يَنظُرُونَ
- FaAAataw AAan amri rabbihim faakhathathumu alssaAAiqatu wahum yanthuroona (Ⅰ)
- transgressèrent l’ordre de leur Seigneur, et furent saisis par le cataclysme sous leur propre regard. (Ⅱ)
- Ils transgressèrent l’ordre de leur Seigneur. Par conséquent, la Foudre les saisit alors qu’ils regardaient. (Ⅲ)
- فعتوا عن أمر ربهم فأخذتهم الصاعقة وهم ينظرون (Ⅳ)
- فَعَتَوا عَن أَمرِ رَبِّهِم فَأَخَذَتهُمُ الصّٰعِقَةُ وَهُم يَنظُرونَ (Ⅴ)
- Mais ils s’opposèrent à leur Seigneur, Lui désobéirent et subirent le cataclysme qui les surprit alors qu’ils la regardaient. (Ⅵ)
- mais ils outrepassèrent l’ordonnance de leur Seigneur ; aussi la foudre les saisit-elle sous leur propre regard (Ⅶ)
- et qu’ayant transgressé l’ordre de leur Seigneur, le Cataclysme les emporta, les yeux ouverts, (Ⅷ)
51. 45  
فَمَا اسْتَطَاعُوا مِن قِيَامٍ وَمَا كَانُوا مُنتَصِرِينَ
- Fama istataAAoo min qiyamin wama kanoo muntasireena (Ⅰ)
- C’est ainsi que, paralysés sur place, ils ne purent recevoir aucun secours. (Ⅱ)
- Ils ne purent ni se redresser ni être secourus. (Ⅲ)
- فما استطاعوا من قيام وما كانوا منتصرين (Ⅳ)
- فَمَا استَطٰعوا مِن قِيامٍ وَما كانوا مُنتَصِرينَ (Ⅴ)
- Ils ne purent ni se mettre debout, ni se sauver. (Ⅵ)
- sans moyen d’y faire face, ni que personne les secourût... (Ⅶ)
- impuissants à se dresser, à triompher, (Ⅷ)
51. 46  
وَقَوْمَ نُوحٍ مِّن قَبْلُ ۖ إِنَّهُمْ كَانُوا قَوْمًا فَاسِقِينَ
- Waqawma noohin min qablu innahum kanoo qawman fasiqeena (Ⅰ)
- Et, avant eux, il en fut de même du peuple de Noé, pour s’être livré à la débauche. (Ⅱ)
- [Il en fut de même] auparavant chez le peuple de Noé. [La plupart d’entre eux suivirent leurs penchants diaboliques, s’adonnèrent aux péchés et aux injustices et] furent des hommes pervers. (Ⅲ)
- وقوم نوح من قبل إنهم كانوا قوما فاسقين (Ⅳ)
- وَقَومَ نوحٍ مِن قَبلُ ۖ إِنَّهُم كانوا قَومًا فٰسِقينَ (Ⅴ)
- Quant au peuple de Noé, par le passé, c’était un peuple de pervers. (Ⅵ)
- ... Et encore, avant eux, en le peuple de Noé. Il s’était montré peuple de scélératesse… (Ⅶ)
- — chez le peuple de Noé, antérieurement : ce fut un peuple sacrilège. (Ⅷ)
51. 47  
وَالسَّمَاءَ بَنَيْنَاهَا بِأَيْدٍ وَإِنَّا لَمُوسِعُونَ
- Waalssamaa banaynaha biaydin wainna lamoosiAAoona (Ⅰ)
- Considère aussi le ciel que Nous avons solidement édifié et dont Nous élargissons constamment l’étendue ! (Ⅱ)
- [Hommes, regardez] le ciel (l’univers), Nous l’avons puissamment bâti (élevé) et le développons constamment [ou, c’est Nous qui l’amplifions]. (Ⅲ)
- والسماء بنيناها بأيد وإنا لموسعون (Ⅳ)
- وَالسَّماءَ بَنَينٰها بِأَيي۟دٍ وَإِنّا لَموسِعونَ (Ⅴ)
- Le ciel, Nous l’avons bâti en toute puissance et Nous l’étendons dans l’immensité. (Ⅵ)
- Et le ciel, Nous l’avons bâti en force : quelle n’est pas Notre profusion ! (Ⅶ)
- Le ciel, Nous l’avons construit solidement. En vérité, Nous sommes certes plein de largesse ! (Ⅷ)
51. 48  
وَالْأَرْضَ فَرَشْنَاهَا فَنِعْمَ الْمَاهِدُونَ
- Waalarda farashnaha faniAAma almahidoona (Ⅰ)
- Et la terre que Nous avons déployée comme un tapis ! Et de quelle façon habile Nous l’avons déployée ! (Ⅱ)
- Et la terre, Nous l’avons déployée. Excellent Nous fûmes pour [l’]étendre [pour la rendre comme un berceau]. (Ⅲ)
- والأرض فرشناها فنعم الماهدون (Ⅳ)
- وَالأَرضَ فَرَشنٰها فَنِعمَ المٰهِدونَ (Ⅴ)
- La terre, Nous l’avons disposée à la manière d’un tapis. En parfait Artisan ! (Ⅵ)
- et la terre, Nous l’avons aplanie — O merveille de qui nous a donné ce lit ! (Ⅶ)
- La terre, Nous l’avons étendue. Combien excellent Nous fûmes en cette tâche ! (Ⅷ)
51. 49  
وَمِن كُلِّ شَيْءٍ خَلَقْنَا زَوْجَيْنِ لَعَلَّكُمْ تَذَكَّرُونَ
- Wamin kulli shayin khalaqna zawjayni laAAallakum tathakkaroona (Ⅰ)
- De toute chose Nous avons créé un couple. Peut-être serez-vous amenés à y réfléchir. (Ⅱ)
- Et de toute chose Nous avons créé [deux éléments] de couple afin que vous rappeliez (méditiez et y preniez conseil). (Ⅲ)
- ومن كل شيء خلقنا زوجين لعلكم تذكرون (Ⅳ)
- وَمِن كُلِّ شَيءٍ خَلَقنا زَوجَينِ لَعَلَّكُم تَذَكَّرونَ (Ⅴ)
- Et de chaque chose Nous avons créé un couple, peut-être réfléchirez-vous ! (Ⅵ)
- et pour toute chose Nous avons créé deux termes, escomptant que vous méditiez... (Ⅶ)
- De toute chose, Nous avons créé un couple. Puissiez-vous vous souvenir ! (Ⅷ)


Page: 1

51 







Home