Nicolas Malebranche
Vie et enseignement de Nicolas Malebranche
Onelittleangel > Philosophie > Nicolas Malebranche

Sur cette page: Biographie | Portraits | Bibliographie | Liens associés
En savoir + : Citations spirituelles et philosophiques de Nicolas Malebranche 
A- A A+

Nicolas Malebranche : Biographie

Nicolas Malebranche Nicolas Malebranche, philosophe et théologien, né à Paris en 1638, mort en 1715, était fils d'un secrétaire du roi. Contrefait et d'une complexion délicate, il désira vivre dans la retraite, et s'enferma dès 1660 dans la congrégation de l'Oratoire. Après avoir commencé des études d'histoire, qui avaient peu d'attrait pour lui, Malebranche rencontra par hasard le Traité de l'homme de Descartes; il éprouva de tels transports à cette lecture qu'il se voua désormais à la philosophie; il devint bientôt le plus illustre des disciples de Descartes. Il conserva les doctrines de son maître sur la méthode, sur l'insuffisance de l'autorité en philosophie et la nécessité de l'évidence, sur la nature de l'âme, sur l'automatisme des animaux; mais, au lieu d'admettre comme lui des idées innées, il disait que nous voyons tout en Dieu et que ce n'est que par notre union avec l'être qui sait tout que nous connaissons quoi que ce soit; en outre, il prouvait l'existence des corps, non par la véracité divine (comme Descartes), mais par la révélation; Malebranche niait l'action de l'âme sur le corps et même toute action des substances corporelles les unes sur les autres, attribuant leur commerce à l'assistance divine et ne voyant dans les mouvements du corps ou de l'âme que des causes occasionnelles; il prétendait que notre volonté, de même que notre intelligence, ne peut rien par elle-même, que Dieu est le principe de nos déterminations et des actes de notre volonté, inclinant ainsi sans le vouloir vers le fatalisme. Du reste, Malebranche professait l'optimisme et expliquait le mal en disant que Dieu n'agit que comme cause universelle; enfin, il fondait la morale sur l'idée d'ordre. Par l'élévation comme par la nature de ses doctrines, Malebranche mérita d'être appelé le Platon chrétien; mais les opinions paradoxales qu'il soutenait sur plusieurs points de théologie ou de philosophie rencontrèrent une forte opposition. Il eut de vives disputes avec Arnauld sur la nature des idées et sur la grâce; avec Régis sur le mouvement; avec le P. Lamy sur l'amour de Dieu; et même quelques-uns de ses écrits furent mis à l'Index à Rome. Du moins on est d'accord sur le mérite de son style : il se distingue par la pureté, l'abondance, la richesse et l'éclat des figures, ce qui lui donne une beauté toute poétique : aussi Malebranche est-il placé parmi nos plus grands écrivains. Il était en outre mathématicien et physicien, et, à ce titre, il devint, en 1699, membre de l'Académie des sciences.



Source : http://agora.qc.ca/encyclopedie.nsf

Nicolas Malebranche : Bibliographie


- De la recherche de la vérité (1674-1675)
- Traité de la nature et de la grâce (1680)
- Méditations chrétiennes (1683)
- Entretiens sur la métaphysique et la religion (1688)

Nicolas Malebranche : Portraits


Nicolas Malebranche
Nicolas Malebranche
Nicolas Malebranche
Nicolas Malebranche

Liens associés


Philosophie, Aristote, Arthur Schopenhauer, Baruch Spinoza, Blaise Pascal, Cicero, Descartes, Empédocle, Épictète, Épicure, Frederic Nietzsche, Henri Bergson, Henry More, Heraclite, Iamblichus, Kant, Lucrèce, Marc-Aurèle, Maximus of Tyre, Nicolas Malebranche, Ovide, Platon, Plotin, Pythagore, Sartre, Sénèque, etc.



Livres sacrés des Religions du Monde
Chronologie des Religions du Monde
Calendrier sacré des Religions du Monde
Bibliothèque d'images sacrées des Religions du Monde



Home  |  Divination gratuite en ligne  |  Liens  |  Projet @onelittleangel.com