Daniel
Onelittleangel > > Daniel  >
(65 Verses | Page 1 / 2)
Version Crampon




Versions
Comparer

13.   
Et l'on d'eux courut ouvrir les portes du jardin.

Et cucurrit unus ad ostia pomarii, et aperuit. (Ⅳ)

*****

13.   
Il y avait un homme qui demeurait à Babylone, et son nom était Joakim.

Et erat vir habitans in Babylone, et nomen ejus Joakim : (Ⅳ)

*****

13.   
Dès que les jeunes filles furent sorties, les deux vieillards se levèrent, coururent à Susanne et lui dirent :

Cum autem egressæ essent puellæ, surrexerunt duo senes, et accurrerunt ad eam, et dixerunt : (Ⅳ)

*****

13.   
" Vois, les portes du jardin sont fermées, personne ne nous aperçoit, et nous brûlons d'amour pour toi; consens donc à notre désir et sois à nous.

Ecce ostia pomarii clausa sunt, et nemo nos videt, et nos in concupiscentia tui sumus : quam ob rem assentire nobis, et commiscere nobiscum. (Ⅳ)

*****

13.   
Si non, nous nous porterons témoins contre toi, et nous dirons qu'un jeune homme était avec toi, et que c'est pour cela que tu as renvoyé les jeunes filles. "

Quod si nolueris, dicemus contra te testimonium, quod fuerit tecum juvenis, et ob hanc causam emiseris puellas a te. (Ⅳ)

*****

13.   
Susanne soupira et dit : " De tous côtés l'angoisse m'environne. Si je fais cela, c'est la mort pour moi, et si je ne le fais pas, je n'échapperai pas de vos mains.

Ingemuit Susanna, et ait : Angustiæ sunt mihi undique : si enim hoc egero, mors mihi est : si autem non egero, non effugiam manus vestras. (Ⅳ)

*****

13.   
Elle dit aux jeunes filles : " Apportez-moi de l'huile parfumée et des onguents, et fermez les portes du jardin, afin que je me baigne. "

Dixit ergo puellis : Afferte mihi oleum, et smigmata, et ostia pomarii claudite, ut laver. (Ⅳ)

*****

13.   
Alors Susanne jeta un grand cri, et les deux vieillards crièrent aussi contre elle.

Et exclamavit voce magna Susanna : exclamaverunt autem et senes adversus eam. (Ⅳ)

*****

13.   
Il n'y avait là personne, sinon les deux vieillards, qui s'étaient cachés et qui l'épiaient.

et non erat ibi quisquam, præter duos senes absconditos, et contemplantes eam. (Ⅳ)

*****

13.   
Quand les serviteurs de la maison entendirent les cris poussés dans le jardin, ils se précipitèrent par la porte de derrière pour voir ce qu'il y avait.

Cum ergo audissent clamorem famuli domus in pomario, irruerunt per posticum ut viderent quidnam esset. (Ⅳ)

*****

13.   
Lorsque les vieillards se furent expliqués, les serviteurs eurent grande honte, parce qu'on n'avait jamais dit chose semblable de Susanne.

Postquam autem senes locuti sunt, erubuerunt servi vehementer, quia numquam dictus fuerat sermo hujuscemodi de Susanna. Et facta est dies crastina.\ (Ⅳ)

*****

13.   
Le lendemain, le peuple s'étant rassemblé chez Joakim, mari de Susanne, les deux vieillards y vinrent aussi, tout remplis de pensées méchantes contre elle, afin de la faire périr.

Cumque venisset populus ad Joakim virum ejus, venerunt et duo presbyteri, pleni iniqua cogitatione adversus Susannam ut interficerent eam. (Ⅳ)

*****

13.   
Ils dirent devant le peuple : " Envoyez chercher Suzanne, fille d'Helcias, femme de Joakim." Et on envoya aussitôt.

Et dixerunt coram populo : Mittite ad Susannam filiam Helciæ uxorem Joakim. Et statim miserunt. (Ⅳ)

*****

13.   
Elle vint avec ses parents, ses fils et tous ses proches.

Et venit cum parentibus, et filiis, et universis cognatis suis. (Ⅳ)

*****

13.   
Or Suzanne, avait les traits délicats et une grande beauté.

Porro Susanna erat delicata nimis, et pulchra specie. (Ⅳ)

*****

13.   
Mais il vaut mieux pour moi tomber entre vos mains sans avoir fait le mal que de pécher en présence du Seigneur. "

Sed melius est mihi absque opere incidere in manus vestras, quam peccare in conspectu Domini. (Ⅳ)

*****

13.   
Ils pervertirent leur sens et détournèrent leurs yeux pour ne pas voir le ciel et ne pas se souvenir des justes jugements de Dieu.

et everterunt sensum suum, et declinaverunt oculos suos ut non viderent cælum, neque recordarentur judiciorum justorum. (Ⅳ)

*****

13.   
Il prit une femme nommée Susanne, fille d'Helcias, d'une grande beauté et craignant Dieu ;

et accepit uxorem nomine Susannam, filiam Helciæ, pulchram nimis, et timentem Deum : (Ⅳ)

*****

13.   
car ses parents, qui étaient justes, avaient instruit leur fille selon la loi de Moïse.

parentes enim illius, cum essent justi, erudierunt filiam suam secundum legem Moysi. (Ⅳ)

*****

13.   
Or Joakim était fort riche, et il avait un jardin près de sa maison, et les Juifs affluaient chez lui, parce qu'il était le plus honorable de tous.

Erat autem Joakim dives valde, et erat ei pomarium vicinum domui suæ : et ad ipsum confluebant Judæi, eo quod esset honorabilior omnium. (Ⅳ)

*****

13.   
On avait établi juges cette année-là deux anciens d'entre le peuple, dont le Maître a dit : " L'iniquité est sortie de Babylone par des vieillards qui étaient juges, qui paraissaient régir le peuple. "

Et constituti sunt de populo duo senes judices in illo anno, de quibus locutus est Dominus : Quia egressa est iniquitas de Babylone a senioribus judicibus, qui videbantur regere populum. (Ⅳ)

*****

13.   
Ils fréquentaient la maison de Joakim, et tous ceux qui avaient des différends se rendaient auprès d'eux.

Isti frequentabant domum Joakim, et veniebant ad eos omnes qui habebant judicia. (Ⅳ)

*****

13.   
Elles firent ce que Suzanne avait commandé et, ayant fermé la porte du jardin, elles sortirent par une porte de derrière, pour apporter ce qui leur avait été demandé; elles ne savaient pas que les vieillards étaient cachés dans le jardin.

Et fecerunt sicut præceperat : clauseruntque ostia pomarii, et egressæ sunt per posticum ut afferrent quæ jusserat ; nesciebantque senes intus esse absconditos.\ (Ⅳ)

*****

13.   
Les deux vieillards la voyaient chaque jour y entrer et s'y promener, et ils conçurent pour elle une ardente passion.

Et videbant eam senes quotidie ingredientem et deambulantem, et exarserunt in concupiscentiam ejus : (Ⅳ)

*****

13.   
Les deux vieillards, se levant au milieu du peuple, mirent leurs mains sur sa tête.

Consurgentes autem duo presbyteri in medio populi, posuerunt manus suas super caput ejus. (Ⅳ)

*****

13.   
Ils étaient donc blessés d'amour pour elle, mais ils ne se communiquaient pas mutuellement leur souffrance,

Erant ergo ambo vulnerati amore ejus, nec indicaverunt sibi vicissim dolorem suum : (Ⅳ)

*****

13.   
car ils avaient honte de révéler l'un à l'autre la passion qui leur faisait désirer d'être avec elle.

erubescebant enim indicare sibi concupiscentiam suam, volentes concumbere cum ea. (Ⅳ)

*****

13.   
Ils l'observaient chaque jour avec soin pour la voir, et ils se dirent l'un à l'autre :

Et observabant quotidie sollicitius videre eam. Dixitque alter ad alterum : (Ⅳ)

*****

13.   
" Allons chez nous, c'est l'heure du dîner. " Et ils sortirent et se séparèrent.

Eamus domum, quia hora prandii est. Et egressi, recesserunt a se. (Ⅳ)

*****

13.   
Mais étant revenus sur leurs pas, ils se rencontrèrent, et s'étant demandé le motif de leur retour, ils s'avouèrent leur passion; puis ils convinrent entre eux du moment où ils pourraient la trouver seule.

Cumque revertissent, venerunt in unum : et sciscitantes ab invicem causam, confessi sunt concupiscentiam suam : et tunc in communi statuerunt tempus quando eam possent invenire solam.\ (Ⅳ)

*****

13.   
Comme ils épiaient un jour convenable, il arriva que Suzanne entra dans le jardin, comme elle l'avait fait la veille et l'avant-veille, sans autre compagnie que deux jeunes filles ; elle voulut se baigner dans le jardin, car il faisait chaud.

Factum est autem, cum observarent diem aptum, ingressa est aliquando sicut heri et nudiustertius, cum duabus solis puellis, voluitque lavari in pomario : æstus quippe erat : (Ⅳ)

*****

13.   
Vers le milieu du jour, lorsque le peuple s'était retiré, Susanne entrait dans le jardin de son mari et s'y promenait.

Cum autem populus revertisset per meridiem, ingrediebatur Susanna, et deambulabat in pomario viri sui. (Ⅳ)

*****

13.   
Dis-moi donc maintenant sous quel arbre tu les as surpris s'entretenant ensemble. "

Nunc ergo, dic mihi sub qua arbore comprehenderis eos loquentes sibi. Qui ait : Sub prino. (Ⅳ)

*****

13.   
" Viens, prends place au milieu de nous, et expose-nous ton avis, car Dieu t'a donné l'honneur de la vieillesse. " Daniel dit au peuple : " Séparez-les loin l'un de l'autre, et je les jugerai. "

Et dixit ad eos Daniel : Separate illos ab invicem procul, et dijudicabo eos. (Ⅳ)

*****

13.   
Quand ils furent séparés l'un de l'autre, Daniel en appela un et lui dit : " Homme vieilli dans le crime, les péchés que tu as commis autrefois sont maintenant venus sur toi,

Cum ergo divisi essent alter ab altero, vocavit unum de eis, et dixit ad eum : Inveterate dierum malorum, nunc venerunt peccata tua, quæ operabaris prius : (Ⅳ)

*****

13.   
toi qui rendais des jugements injustes, qui condamnais les innocents et relâchais les coupables, quand le Seigneur a dit : Tu ne feras pas mourir l'innocent et le juste.

judicans judicia injusta, innocentes opprimens, et dimittens noxios, dicente Domino : Innocentem et justum non interficies. (Ⅳ)

*****

13.   
Eh bien, si tu l'as vue, dis sous quel arbre tu les as vus s'entretenant ensemble. " Il répondit: " Sous un lentisque. "

Nunc ergo, si vidisti eam, dic sub qua arbore videris eos colloquentes sibi. Qui ait : Sub schino. (Ⅳ)

*****

13.   
Daniel dit " Justement tu dis un mensonge pour ta perte ; car l'ange de Dieu qui a déjà reçu l'arrêt divin va te fendre par le milieu. "

Dixit autem Daniel : Recte mentitus es in caput tuum : ecce enim angelus Dei, accepta sententia ab eo, scindet te medium. (Ⅳ)

*****

13.   
Comme elle était voilée, les juges méchants commandèrent qu'on lui ôtât son voile, pour se rassasier de sa beauté.

At iniqui illi jusserunt ut discooperiretur (erat enim cooperta), ut vel sic satiarentur decore ejus. (Ⅳ)

*****

13.   
C'est ainsi que vous en agissiez avec les filles d'Israël, et elles, ayant peur de vous, vous parlaient; mais une fille de Juda n'a pu souffrir votre iniquité.

sic faciebatis filiabus Israël, et illæ timentes loquebantur vobis : sed filia Juda non sustinuit iniquitatem vestram. (Ⅳ)

*****

13.   
Daniel, se tenant au milieu d'eux, dit: Etes-vous donc insensés à ce point, enfants d'Israël, de faire mourir une fille d'Israël sans examen, sans chercher à connaître la vérité?

Qui cum staret in medio eorum, ait : Sic fatui filii Israël, non judicantes, neque quod verum est cognoscentes, condemnastis filiam Israël ? (Ⅳ)

*****

13.   
Il dit : " Sous un chêne. " Daniel lui dit: " Justement tu as dit, toi aussi, un mensonge pour ta perte; car l'ange du Seigneur attend, le glaive en main, le moment de te couper par le milieu, afin de vous faire mourir. "

Dixit autem ei Daniel : Recte mentitus es et tu in caput tuum : manet enim angelus Domini, gladium habens, ut secet te medium, et interficiat vos.\ (Ⅳ)

*****

13.   
Alors toute l'assemblée jeta un grand cri, et ils bénirent Dieu qui sauve ceux qui espèrent en lui.

Exclamavit itaque omnis cœtus voce magna, et benedixerunt Deum, qui salvat sperantes in se. (Ⅳ)

*****

13.   
Puis ils s'élevèrent contre les deux vieillards, que Daniel avait convaincus par leur propre bouche d'avoir rendu un faux témoignage, et ils leur firent le mal qu'eux-mêmes avaient voulu faire à leur prochain;

Et consurrexerunt adversus duos presbyteros (convicerat enim eos Daniel ex ore suo falsum dixisse testimonium), feceruntque eis sicut male egerant adversus proximum, (Ⅳ)

*****

13.   
afin d'accomplir la loi de Moïse, et ils les firent donc mourir, et le sang innocent fut sauvé en ce jour-là.

ut facerent secundum legem Moysi. Et interfecerunt eos, et salvatus est sanguis innoxius in die illa. (Ⅳ)

*****

13.   
Helcias et sa femme louèrent Dieu au sujet de leur fille Susanne, avec Joakim, son mari, et tous ses parents, parce qu'il ne s'était trouvé en elle rien de déshonnête.

Helcias autem et uxor ejus laudaverunt Deum pro filia sua Susanna cum Joakim marito ejus, et cognatis omnibus, quia non esset inventa in ea res turpis. (Ⅳ)

*****

13.   
Et Daniel devint grand devant le peuple, à partir de ce jour et dans la suite des temps.

Daniel autem factus est magnus in conspectu populi a die illa, et deinceps. (Ⅳ)

*****

13.   
Après l'avoir renvoyé, il ordonna d'amener l'autre, et il lui dit " Race de Chanaan, et non de Juda, la beauté d'une femme t'a séduit et la passion a perverti ton coeur.

Et, amoto eo, jussit venire alium, et dixit ei : Semen Chanaan, et non Juda, species decepit te, et concupiscentia subvertit cor tuum : (Ⅳ)

*****

13.   
Alors Susanne s'écria à haute voix et dit : " Dieu éternel, qui connaissez ce qui est caché et qui savez toutes choses avant qu'elles n'arrivent,

Exclamavit autem voce magna Susanna, et dixit : Deus æterne, qui absconditorum es cognitor, qui nosti omnia antequam fiant, (Ⅳ)

*****

13.   
Le roi Astyage ayant été réuni à ses pères, Cyrus le Perse reçut le royaume.

Et rex Astyages appositus est ad patres suos, et suscepit Cyrus Perses regnum ejus. (Ⅳ)

*****



Page: 1

Chapitre 13

| | | | | | | | | | | | 13| |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥