Hébreux
Onelittleangel > > Hébreux  >
(19 Verses | Page 1 / 1)
Version Crampon




Versions
Comparer
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)
(Ⅷ)

3. 1  
C'est pourquoi, frères saints, vous qui entrez en partage de la vocation céleste, considérez l'apôtre et le grand prêtre de la foi que nous professons, Jésus,

C'est pourquoi, frères saints, qui avez part à la vocation céleste, considérez l'apôtre et le souverain sacrificateur de la foi que nous professons, (Ⅰ)

*****

Ὅθεν, ἀδελφοὶ ἅγιοι, κλήσεως ἐπουρανίου μέτοχοι, κατανοήσατε τὸν ἀπόστολον καὶ ἀρχιερέα τῆς ὁμολογίας ἡμῶν ⸀Ἰησοῦν, (Ⅲ)

*****

Unde, fratres sancti, vocationis cælestis participes, considerate Apostolum, et pontificem confessionis nostræ Jesum : (Ⅳ)

*****

C’est pourquoi, frères saints, participants à l’appel céleste, considérez l’apôtre et le souverain sacrificateur de notre confession, Jésus, (Ⅵ)

*****

C’est pourquoi, mes frères saints, qui êtes participants de la vocation céleste, considérez attentivement Jésus-Christ l’Apôtre et le souverain Sacrificateur de notre profession. (Ⅶ)

*****

3. 2  
qui est fidèle à celui qui l'a établi, comme Moïse a été "fidèle dans toute sa maison."

Jésus, qui a été fidèle à celui qui l'a établi, comme le fut Moïse dans toute sa maison. (Ⅰ)

*****

πιστὸν ὄντα τῷ ποιήσαντι αὐτὸν ὡς καὶ Μωϋσῆς ⸀ἐν τῷ οἴκῳ αὐτοῦ. (Ⅲ)

*****

qui fidelis est ei, qui fecit illum, sicut et Moyses in omni domo ejus. (Ⅳ)

*****

qui est fidèle à celui qui l’a établi, comme Moïse aussi l’a été dans toute sa maison. (Ⅵ)

*****

Qui est fidèle à celui qui l’a établi comme Moïse aussi [était fidèle] en toute sa maison. (Ⅶ)

*****

3. 3  
Car il surpasse Moïse en dignité, d'autant que celui qui a construit une maison a plus d'honneur que la maison même.

Car il a été jugé digne d'une gloire d'autant supérieure à celle de Moïse que celui qui a construit une maison a plus d'honneur que la maison même. (Ⅰ)

*****

πλείονος γὰρ ⸂οὗτος δόξης⸃ παρὰ Μωϋσῆν ἠξίωται καθ’ ὅσον πλείονα τιμὴν ἔχει τοῦ οἴκου ὁ κατασκευάσας αὐτόν· (Ⅲ)

*****

Amplioris enim gloriæ iste præ Moyse dignus est habitus, quanto ampliorem honorem habet domus, qui fabricavit illam. (Ⅳ)

*****

Car celui-là a été jugé digne d’une gloire d’autant plus grande que celle de Moïse, que celui qui a bâti la maison a plus d’honneur que la maison. (Ⅵ)

*****

Or Jésus-Christ a été jugé digne d’une gloire d’autant plus grande que celle de Moïse, que celui qui a bâti la maison, est d’une plus grande dignité que la maison même. (Ⅶ)

*****

3. 4  
— Car toute maison est construite par quelqu'un, et celui qui a construit toutes choses c'est Dieu. —

Chaque maison est construite par quelqu'un, mais celui qui a construit toutes choses, c'est Dieu. (Ⅰ)

*****

πᾶς γὰρ οἶκος κατασκευάζεται ὑπό τινος, ὁ ⸀δὲ πάντα κατασκευάσας θεός. (Ⅲ)

*****

Omnis namque domus fabricatur ab aliquo : qui autem omnia creavit, Deus est. (Ⅳ)

*****

Car toute maison est bâtie par quelqu’un; mais celui qui a bâti toutes choses, est Dieu. (Ⅵ)

*****

Car toute maison est bâtie par quelqu’un : or celui qui a bâti toutes ces choses, c’est Dieu. (Ⅶ)

*****

3. 5  
Tandis que Moïse a été "fidèle dans toute la maison de Dieu," en qualité de serviteur, pour rendre témoignage de ce qu'il avait à dire,

Pour Moïse, il a été fidèle dans toute la maison de Dieu, comme serviteur, pour rendre témoignage de ce qui devait être annoncé; (Ⅰ)

*****

καὶ Μωϋσῆς μὲν πιστὸς ἐν ὅλῳ τῷ οἴκῳ αὐτοῦ ὡς θεράπων εἰς μαρτύριον τῶν λαληθησομένων, (Ⅲ)

*****

Et Moyses quidem fidelis erat in tota domo ejus tamquam famulus, in testimonium eorum, quæ dicenda erant : (Ⅳ)

*****

Et Moïse a bien été fidèle dans toute sa maison, comme serviteur, en témoignage des choses qui devaient être dites; (Ⅵ)

*****

Et quant à Moïse, il a bien été fidèle dans toute la maison de Dieu, comme serviteur, pour témoigner des choses qui devaient être dites ; (Ⅶ)

*****

3. 6  
le Christ a été fidèle comme fils, à la tête de sa propre maison, et sa maison c'est nous, pourvu que nous retenions fermement jusqu'à la fin la profession ouverte de notre foi, et l'espérance qui fait notre gloire.

mais Christ l'est comme Fils sur sa maison; et sa maison, c'est nous, pourvu que nous retenions jusqu'à la fin la ferme confiance et l'espérance dont nous nous glorifions. (Ⅰ)

*****

Χριστὸς δὲ ὡς υἱὸς ἐπὶ τὸν οἶκον αὐτοῦ· ⸀ὅς οἶκός ἐσμεν ἡμεῖς, ⸀ἐὰν τὴν παρρησίαν καὶ τὸ καύχημα τῆς ⸀ἐλπίδος κατάσχωμεν. (Ⅲ)

*****

Christus vero tamquam filius in domo sua : quæ domus sumus nos, si fiduciam, et gloriam spei usque ad finem, firmam retineamus.\ (Ⅳ)

*****

mais Christ, comme Fils, sur sa maison; et nous sommes sa maison, si du moins nous retenons ferme jusqu’au bout la confiance et la gloire de l’espérance. (Ⅵ)

*****

Mais Christ comme Fils est sur sa maison ; et nous sommes sa maison, pourvu que nous retenions ferme jusques à la fin l’assurance, et la gloire de l’espérance. (Ⅶ)

*****

3. 7  
C'est pourquoi, — comme le dit le Saint-Esprit : " Aujourd'hui, si vous entendez sa voix,

C'est pourquoi, selon ce que dit le Saint Esprit: Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, (Ⅰ)

*****

Διό, καθὼς λέγει τὸ πνεῦμα τὸ ἅγιον· Σήμερον ἐὰν τῆς φωνῆς αὐτοῦ ἀκούσητε, (Ⅲ)

*****

Quapropter sicut dicit Spiritus Sanctus : Hodie si vocem ejus audieritis, (Ⅳ)

*****

C’est pourquoi, — comme dit l’Esprit Saint: «Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, (Ⅵ)

*****

C’est pourquoi, comme dit le Saint-Esprit : aujourd’hui, si vous entendez sa voix, (Ⅶ)

*****

3. 8  
n'endurcissez pas vos cœurs, comme il arriva au lieu nommé la Contradiction, au jour de la tentation au désert,

N'endurcissez pas vos coeurs, comme lors de la révolte, Le jour de la tentation dans le désert, (Ⅰ)

*****

μὴ σκληρύνητε τὰς καρδίας ὑμῶν ὡς ἐν τῷ παραπικρασμῷ, κατὰ τὴν ἡμέραν τοῦ πειρασμοῦ ἐν τῇ ἐρήμῳ, (Ⅲ)

*****

nolite obdurare corda vestra, sicut in exacerbatione secundum diem tentationis in deserto, (Ⅳ)

*****

n’endurcissez pas vos cœurs comme dans l’irritation au jour de la tentation dans le désert, (Ⅵ)

*****

N’endurcissez point vos cœurs, comme [il arriva] dans [le lieu de] l’irritation, au jour de la tentation au désert : (Ⅶ)

*****

3. 9  
où vos pères me provoquèrent pour m'éprouver; cependant, ils avaient vu mes œuvres pendant quarante ans !

Où vos pères me tentèrent, Pour m'éprouver, et ils virent mes oeuvres Pendant quarante ans. (Ⅰ)

*****

οὗ ⸀ἐπείρασαν οἱ πατέρες ὑμῶν ⸂ἐν δοκιμασίᾳ⸃ καὶ εἶδον τὰ ἔργα μου (Ⅲ)

*****

ubi tentaverunt me patres vestri : probaverunt, et viderunt opera mea (Ⅳ)

*****

où vos pères m’ont tenté en m’éprouvant, et ont vu mes œuvres durant quarante ans. (Ⅵ)

*****

Où vos pères m’ont tenté et m’ont éprouvé, et [où] ils ont vu mes œuvres durant quarante ans. (Ⅶ)

*****

3. 10  
Aussi je fus irrité contre cette génération, et je dis : Sans cesse leur cœur s'égare; ils n'ont pas connu mes voies.

Aussi je fus irrité contre cette génération, et je dis: Ils ont toujours un coeur qui s'égare. Ils n'ont pas connu mes voies. (Ⅰ)

*****

τεσσεράκοντα ἔτη· διὸ προσώχθισα τῇ γενεᾷ ⸀ταύτῃ καὶ εἶπον· Ἀεὶ πλανῶνται τῇ καρδίᾳ· αὐτοὶ δὲ οὐκ ἔγνωσαν τὰς ὁδούς μου· (Ⅲ)

*****

quadraginta annis : propter quod infensus fui generationi huic, et dixi : Semper errant corde. Ipsi autem non cognoverunt vias meas, (Ⅳ)

*****

C’est pourquoi j’ai été indigné contre cette génération, et j’ai dit: Ils s’égarent toujours dans leur cœur et ils n’ont point connu mes voies. (Ⅵ)

*****

C’est pourquoi j’ai été ennuyé de cette génération, et j’ai dit : leur cœur s’égare toujours et ils n’ont point connu mes voies. (Ⅶ)

*****

3. 11  
Je jurai donc dans ma colère : Ils n'entreront pas dans mon repos " : —

Je jurai donc dans ma colère: Ils n'entreront pas dans mon repos! (Ⅰ)

*****

ὡς ὤμοσα ἐν τῇ ὀργῇ μου· Εἰ εἰσελεύσονται εἰς τὴν κατάπαυσίν μου. (Ⅲ)

*****

sicut juravi in ira mea : Si introibunt in requiem meam. (Ⅳ)

*****

Ainsi je jurai dans ma colère: S’ils entrent dans mon repos!» (Ⅵ)

*****

Aussi j’ai juré en ma colère : si [jamais] ils entrent en mon repos. (Ⅶ)

*****

3. 12  
Prenez garde, mes frères, qu'il ne se trouve en quelqu'un de vous un cœur mauvais et infidèle, qui lui fasse abandonner le Dieu vivant.

Prenez garde, frère, que quelqu'un de vous n'ait un coeur mauvais et incrédule, au point de se détourner du Dieu vivant. (Ⅰ)

*****

βλέπετε, ἀδελφοί, μήποτε ἔσται ἔν τινι ὑμῶν καρδία πονηρὰ ἀπιστίας ἐν τῷ ἀποστῆναι ἀπὸ θεοῦ ζῶντος, (Ⅲ)

*****

Videte fratres, ne forte sit in aliquo vestrum cor malum incredulitatis, discedendi a Deo vivo : (Ⅳ)

*****

Prenez garde, frères, qu’il n’y ait en quelqu’un de vous un méchant cœur d’incrédulité, en ce qu’il abandonne le Dieu vivant; (Ⅵ)

*****

Mes frères, prenez garde qu’il n’y ait en quelqu’un de vous un mauvais cœur d’incrédulité, pour se révolter du Dieu vivant. (Ⅶ)

*****

3. 13  
Au contraire exhortez-vous les uns les autres, chaque jour, tant que dure ce temps appelé : "Aujourd'hui !" afin que personne d'entre vous "ne s'endurcisse" séduit par le péché.

Mais exhortez-vous les uns les autres chaque jour, aussi longtemps qu'on peut dire: Aujourd'hui! afin qu'aucun de vous ne s'endurcisse par la séduction du péché. (Ⅰ)

*****

ἀλλὰ παρακαλεῖτε ἑαυτοὺς καθ’ ἑκάστην ἡμέραν, ἄχρις οὗ τὸ Σήμερον καλεῖται, ἵνα μὴ σκληρυνθῇ ⸂τις ἐξ ὑμῶν⸃ ἀπάτῃ τῆς ἁμαρτίας· (Ⅲ)

*****

sed adhortamini vosmetipsos per singulos dies, donec hodie cognominatur, ut non obduretur quis ex vobis fallacia peccati. (Ⅳ)

*****

mais exhortez-vous l’un l’autre chaque jour, aussi longtemps qu’il est dit: «Aujourd’hui», afin qu’aucun d’entre vous ne s’endurcisse par la séduction du péché. (Ⅵ)

*****

Mais exhortez-vous l’un l’autre chaque jour, pendant que ce jour nous éclaire ; de peur que quelqu’un de vous ne s’endurcisse par la séduction du péché. (Ⅶ)

*****

3. 14  
Car nous sommes entrés en participation du Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu'à la fin le commencement de notre être en lui,

Car nous sommes devenus participants de Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu'à la fin l'assurance que nous avions au commencement, (Ⅰ)

*****

μέτοχοι γὰρ ⸂τοῦ Χριστοῦ γεγόναμεν⸃, ἐάνπερ τὴν ἀρχὴν τῆς ὑποστάσεως μέχρι τέλους βεβαίαν κατάσχωμεν. (Ⅲ)

*****

Participes enim Christi effecti sumus, si tamen initium substantiæ ejus usque ad finem firmum retineamus. (Ⅳ)

*****

Car nous sommes devenus les compagnons du Christ, si du moins nous retenons ferme jusqu’au bout le commencement de notre assurance, (Ⅵ)

*****

Car nous avons été faits participants de Christ, pourvu que nous retenions ferme jusqu’à la fin le commencement de notre subsistance. (Ⅶ)

*****

3. 15  
pendant qu'il nous est dit encore : " Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos cœurs, comme au lieu appelé la Contradiction. "

pendant qu'il est dit: Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, N'endurcissez pas vos coeurs, comme lors de la révolte. (Ⅰ)

*****

ἐν τῷ λέγεσθαι· Σήμερον ἐὰν τῆς φωνῆς αὐτοῦ ἀκούσητε, Μὴ σκληρύνητε τὰς καρδίας ὑμῶν ὡς ἐν τῷ παραπικρασμῷ. (Ⅲ)

*****

Dum dicitur : Hodie si vocem ejus audieritis, nolite obdurare corda vestra, quemadmodum in illa exacerbatione. (Ⅳ)

*****

selon qu’il est dit: «Aujourd’hui, si vous entendez sa voix, n’endurcissez pas vos cœurs, comme dans l’irritation.» (Ⅵ)

*****

Pendant qu’il est dit : aujourd’hui si vous entendez sa voix n’endurcissez point vos cœurs, comme il [arriva] dans [le lieu de] l’irritation. (Ⅶ)

*****

3. 16  
Qui sont, en effet, ceux qui, après "avoir entendu la voix de Dieu", se révoltèrent? Mais ne sont-ce pas tous ceux qui étaient sortis de l'Egypte sous la conduite de Moïse?

Qui furent, en effet, ceux qui se révoltèrent après l'avoir entendue, sinon tous ceux qui étaient sortis d'Égypte sous la conduite de Moïse? (Ⅰ)

*****

τίνες γὰρ ἀκούσαντες παρεπίκραναν; ἀλλ’ οὐ πάντες οἱ ἐξελθόντες ἐξ Αἰγύπτου διὰ Μωϋσέως; (Ⅲ)

*****

Quidam enim audientes exacerbaverunt : sed non universi qui profecti sunt ex Ægypto per Moysen. (Ⅳ)

*****

(Car qui sont ceux qui, l’ayant entendu, l’irritèrent? Mais est-ce que ce ne furent pas tous ceux qui sont sortis d’Égypte par Moïse? (Ⅵ)

*****

Car quelques-uns l’ayant entendue, le provoquèrent à la colère ; mais ce ne furent pas tous ceux qui étaient sortis d’Egypte par Moïse. (Ⅶ)

*****

3. 17  
Et contre qui Dieu fut-il "irrité pendant quarante ans !" N'est-ce pas contre ceux qui avaient péché, et dont les cadavres jonchèrent le désert?

Et contre qui Dieu fut-il irrité pendant quarante ans, sinon contre ceux qui péchaient, et dont les cadavres tombèrent dans le désert? (Ⅰ)

*****

τίσιν δὲ προσώχθισεν τεσσεράκοντα ἔτη; οὐχὶ τοῖς ἁμαρτήσασιν, ὧν τὰ κῶλα ἔπεσεν ἐν τῇ ἐρήμῳ; (Ⅲ)

*****

Quibus autem infensus est quadraginta annis ? nonne illis qui peccaverunt, quorum cadavera prostrata sunt in deserto ? (Ⅳ)

*****

Et contre lesquels fut-il indigné durant quarante ans? N’est-ce pas contre ceux qui ont péché et dont les corps sont tombés dans le désert? (Ⅵ)

*****

Mais desquels fut-il ennuyé durant quarante ans ? ne fut-ce pas de ceux qui péchèrent, et dont les corps tombèrent dans le désert ? (Ⅶ)

*****

3. 18  
" Et à qui jura-t-il qu'ils n'entreraient pas dans son repos ", sinon à ceux qui avaient désobéi?

Et à qui jura-t-il qu'ils n'entreraient pas dans son repos, sinon à ceux qui avaient désobéi? (Ⅰ)

*****

τίσιν δὲ ὤμοσεν μὴ εἰσελεύσεσθαι εἰς τὴν κατάπαυσιν αὐτοῦ εἰ μὴ τοῖς ἀπειθήσασιν; (Ⅲ)

*****

Quibus autem juravit non introire in requiem ipsius, nisi illis qui increduli fuerunt ? (Ⅳ)

*****

Et auxquels jura-t-il qu’ils n’entreraient pas dans son repos, sinon à ceux qui ont désobéi? (Ⅵ)

*****

Et auxquels jura-t-il qu’ils n’entreraient point en son repos, sinon à ceux qui furent rebelles ? (Ⅶ)

*****

3. 19  
En effet nous voyons qu'ils ne purent y entrer à cause de leur désobéissance.

Aussi voyons-nous qu'ils ne purent y entrer à cause de leur incrédulité. (Ⅰ)

*****

καὶ βλέπομεν ὅτι οὐκ ἠδυνήθησαν εἰσελθεῖν δι’ ἀπιστίαν. (Ⅲ)

*****

Et videmus, quia non potuerunt introire propter incredulitatem. (Ⅳ)

*****

Et nous voyons qu’ils n’y purent entrer à cause de l’incrédulité.) (Ⅵ)

*****

Ainsi nous voyons qu’ils n’y purent entrer à cause de leur incrédulité. (Ⅶ)

*****



Page: 1

Chapitre 3

| | 3| | | | | | | | | | |





Home | ♥ Notre Projet ♥ ⇄ ♥ Votre projet ♥