Le miséricordieux (ar-rahman)
Onelittleangel > >  
(79 Verses | Page 1 / 2)
Traduction de Abolqasemi Fakhri (2003).
A- | A | A+ | T+

Version
Afficher
Traduction de Abolqasemi Fakhri (2003).Afficher
(⁎)Afficher | Cacher
(Ⅰ)Afficher | Cacher
(Ⅳ)Afficher | Cacher
(Ⅵ)Afficher | Cacher


55.0
 [Commencer] par le Nom de DIEU le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux.

Alhamdu lillahi rabbi alAAalameena (⁎)

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux. (Ⅰ)

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ (Ⅳ)

Au nom d’Allah, le Clément, le Miséricordieux (Ⅵ)

55.1
[DIEU] Miséricordieux [qui accorde les biens à tous les hommes en la vie présente]

Alrrahmanu (⁎)

Le Miséricordieux (Ⅰ)

بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ الرَّحْمَٰنُ (Ⅳ)

Le Miséricordieux (Ⅵ)

55.2
a enseigné le Coran [l’apogée des Messages des Prophètes].

AAallama alqurana (⁎)

a enseigné le Coran, (Ⅰ)

عَلَّمَ الْقُرْآنَ (Ⅳ)

a enseigné le Coran, (Ⅵ)

55.3
Il a créé l’homme

Khalaqa alinsana (⁎)

créé l’homme (Ⅰ)

خَلَقَ الْإِنسَانَ (Ⅳ)

a créé l’homme, (Ⅵ)

55.4
[et] lui a enseigné à s’exprimer [clairement].

AAallamahu albayana (⁎)

et lui a appris à s’exprimer clairement. (Ⅰ)

عَلَّمَهُ الْبَيَانَ (Ⅳ)

lui a appris l’éloquence. (Ⅵ)

55.5
Le soleil et la lune [évoluent] selon un calcul [soigneux].

Alshshamsu waalqamaru bihusbanin (⁎)

Le Soleil et la Lune obéissent à des lois préétablies. (Ⅰ)

الشَّمْسُ وَالْقَمَرُ بِحُسْبَانٍ (Ⅳ)

Le soleil et la lune se suivent selon un calcul rigoureux, (Ⅵ)

55.6
L’étoile [ou, l’herbe] et l’arbre se prosternent [devant DIEU].

Waalnnajmu waalshshajaru yasjudani (⁎)

Les herbes et les arbres se prosternent devant Lui. (Ⅰ)

وَالنَّجْمُ وَالشَّجَرُ يَسْجُدَانِ (Ⅳ)

les étoiles et les arbres se prosternent. (Ⅵ)

55.7
Il a élevé le ciel et Il a établi la Balance :

Waalssamaa rafaAAaha wawadaAAa almeezana (⁎)

Le Ciel, Il l’a élevé ; et l’équité, Il l’a instituée, (Ⅰ)

وَالسَّمَاءَ رَفَعَهَا وَوَضَعَ الْمِيزَانَ (Ⅳ)

Il a élevé le ciel, il a établi la balance (Ⅵ)

55.8
ne transgressez pas la balance,

Alla tatghaw fee almeezani (⁎)

afin que vous ne fraudiez pas dans les pesées (Ⅰ)

أَلَّا تَطْغَوْا فِي الْمِيزَانِ (Ⅳ)

de façon que vous ne fraudiez point dans la pesée. (Ⅵ)

55.9
faites la pesée avec équité, ne faussez pas la balance.

Waaqeemoo alwazna bialqisti wala tukhsiroo almeezana (⁎)

et que vous ne faussiez pas la balance. (Ⅰ)

وَأَقِيمُوا الْوَزْنَ بِالْقِسْطِ وَلَا تُخْسِرُوا الْمِيزَانَ (Ⅳ)

Tenez la balance de manière précise et ne trichez pas. (Ⅵ)

55.10
La terre, Il l’a établie pour les êtres qui [y] vivent.

Waalarda wadaAAaha lilanami (⁎)

Quant à la Terre, Il l’a aménagée pour tous les êtres vivants, (Ⅰ)

وَالْأَرْضَ وَضَعَهَا لِلْأَنَامِ (Ⅳ)

Il a posé la terre pour l’être humain, (Ⅵ)

55.11
Là, il y a des fruits, des palmiers aux régimes [de dattes] recouverts d’enveloppes,

Feeha fakihatun waalnnakhlu thatu alakmami (⁎)

en la pourvoyant d’arbres fruitiers, de palmiers aux régimes bien protégés, (Ⅰ)

فِيهَا فَاكِهَةٌ وَالنَّخْلُ ذَاتُ الْأَكْمَامِ (Ⅳ)

avec ses fruits et ses palmiers ceints de leur enveloppe, (Ⅵ)

55.12
et les grains dans leurs balles, et les plantes aromatiques.

Waalhabbu thoo alAAasfi waalrrayhani (⁎)

de grains empaillés et de plantes odoriférantes. (Ⅰ)

وَالْحَبُّ ذُو الْعَصْفِ وَالرَّيْحَانُ (Ⅳ)

ainsi que le blé dur dans ses épis et la plante aromatique. (Ⅵ)

55.13
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

Fabiayyi alai rabbikuma tukaththibani (⁎)

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur oserez-vous renier ? (Ⅰ)

فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ (Ⅳ)

Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous, tous deux ? (Ⅵ)

55.14
Il a créé l’homme d’une argile [sonore] telle une poterie (de matière),

Khalaqa alinsana min salsalin kaalfakhkhari (⁎)

Il a créé l’homme d’une argile semblable à celle qui est utilisée en poterie (Ⅰ)

خَلَقَ الْإِنسَانَ مِن صَلْصَالٍ كَالْفَخَّارِ (Ⅳ)

L’homme a été créé d’argile, telle la poterie, (Ⅵ)

55.15
et a créé le djinn (les démons) d’un feu qui s’infiltre (de fluide).

Wakhalaqa aljanna min marijin min narin (⁎)

et Il a créé les djinns d’un feu subtil sans fumée. (Ⅰ)

وَخَلَقَ الْجَانَّ مِن مَّارِجٍ مِّن نَّارٍ (Ⅳ)

et créa les djinns d’un magma de feu. (Ⅵ)

55.16
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

Fabiayyi alai rabbikuma tukaththibani (⁎)

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur oserez-vous renier ? (Ⅰ)

فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ (Ⅳ)

Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous, tous deux ? (Ⅵ)

55.17
Il est le Seigneur des deux orients et le Seigneur des deux occidents.

Rabbu almashriqayni warabbu almaghribayni (⁎)

Il est le Maître Souverain des deux Orients et Il l’est aussi des deux Occidents. (Ⅰ)

رَبُّ الْمَشْرِقَيْنِ وَرَبُّ الْمَغْرِبَيْنِ (Ⅳ)

Souverain des deux Orients et des deux Occidents. (Ⅵ)

55.18
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

Fabiayyi alai rabbikuma tukaththibani (⁎)

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur oserez-vous renier ? (Ⅰ)

فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ (Ⅳ)

Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous, tous deux ? (Ⅵ)

55.19
Il a fait confluer les deux mers qui se rencontrent.

Maraja albahrayni yaltaqiyani (⁎)

Il a donné libre cours aux deux mers pour se rejoindre (Ⅰ)

مَرَجَ الْبَحْرَيْنِ يَلْتَقِيَانِ (Ⅳ)

Il a laissé les deux mers se rencontrer. (Ⅵ)

55.20
Il y a entre elles une limite commune qu’elles n’outrepassent pas.

Baynahuma barzakhun la yabghiyani (⁎)

et Il a établi entre elles une barrière à ne pas enfreindre. (Ⅰ)

بَيْنَهُمَا بَرْزَخٌ لَّا يَبْغِيَانِ (Ⅳ)

Entre elles un barzakh, elles ne peuvent se rejoindre. (Ⅵ)

55.21
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

Fabiayyi alai rabbikuma tukaththibani (⁎)

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur oserez-vous renier ? (Ⅰ)

فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ (Ⅳ)

Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous, tous deux ? (Ⅵ)

55.22
De [ces] deux [mers] viennent les perles et le corail.

Yakhruju minhuma alluluo waalmarjanu (⁎)

Et c’est de l’une et de l’autre mers qu’on tire des perles et du corail. (Ⅰ)

يَخْرُجُ مِنْهُمَا اللُّؤْلُؤُ وَالْمَرْجَانُ (Ⅳ)

Il fait sortir des deux mers des perles et du corail. (Ⅵ)

55.23
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

Fabiayyi alai rabbikuma tukaththibani (⁎)

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur oserez-vous renier ? (Ⅰ)

فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ (Ⅳ)

Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous, tous deux ? (Ⅵ)

55.24
A Lui sont sur mer les navires hauts comme des monts.

Walahu aljawari almunshaatu fee albahri kaalaAAlami (⁎)

C’est à Lui qu’appartiennent les vaisseaux qui sillonnent la mer, telles des montagnes altières. (Ⅰ)

وَلَهُ الْجَوَارِ الْمُنشَآتُ فِي الْبَحْرِ كَالْأَعْلَامِ (Ⅳ)

À Lui appartiennent les vaisseaux sur la mer, édifiés comme des montagnes. (Ⅵ)

55.25
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

Fabiayyi alai rabbikuma tukaththibani (⁎)

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur oserez-vous renier ? (Ⅰ)

فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ (Ⅳ)

Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous, tous deux ? (Ⅵ)

55.26
Tout ce qui est sur [terre ou dans l’univers] est mortel.

Kullu man AAalayha fanin (⁎)

Tout ce qui est sur la Terre est périssable ; (Ⅰ)

كُلُّ مَنْ عَلَيْهَا فَانٍ (Ⅳ)

Mais tout ce que contient la terre est périssable. (Ⅵ)

55.27
[Seul] est éternel Lui ton Seigneur, Maître de Gloire et de Munificence.

Wayabqa wajhu rabbika thoo aljalali waalikrami (⁎)

seule perdurera la Face de ton Seigneur, auréolée de majesté et de gloire. (Ⅰ)

وَيَبْقَىٰ وَجْهُ رَبِّكَ ذُو الْجَلَالِ وَالْإِكْرَامِ (Ⅳ)

Hormis la face de ton Dieu, le Munificent, le Majestueux. (Ⅵ)

55.28
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

Fabiayyi alai rabbikuma tukaththibani (⁎)

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur oserez-vous renier ? (Ⅰ)

فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ (Ⅳ)

Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous, tous deux ? (Ⅵ)

55.29
Tous ceux qui sont dans les cieux et [sur] la terre L’implorent. Chaque jour, Il est à une œuvre [nouvelle].

Yasaluhu man fee alssamawati waalardi kulla yawmin huwa fee shanin (⁎)

Tous ceux qui sont dans les Cieux et sur la Terre implorent Son secours, pendant que Lui Se manifeste chaque jour dans la réalisation d’une œuvre nouvelle. (Ⅰ)

يَسْأَلُهُ مَن فِي السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ ۚ كُلَّ يَوْمٍ هُوَ فِي شَأْنٍ (Ⅳ)

Ceux qui sont dans les cieux et ceux qui sont sur terre Lui adressent leurs doléances. Lui, chaque jour, est occupé à une œuvre nouvelle. (Ⅵ)

55.30
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

Fabiayyi alai rabbikuma tukaththibani (⁎)

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur oserez-vous renier ? (Ⅰ)

فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ (Ⅳ)

Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous, tous deux ? (Ⅵ)

55.31
Bientôt, Nous allons entreprendre votre jugement [à la Résurrection], ô vous, les deux charges [de la terre, (homme et djinn)].

Sanafrughu lakum ayyuha alththaqalani (⁎)

Nous aurons bientôt à vous juger, ô hommes et génies ! (Ⅰ)

سَنَفْرُغُ لَكُمْ أَيُّهَ الثَّقَلَانِ (Ⅳ)

Un jour proche, Nous Nous occuperons entièrement de vous, ô vous les deux lourdauds. (Ⅵ)

55.32
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

Fabiayyi alai rabbikuma tukaththibani (⁎)

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur oserez-vous renier ? (Ⅰ)

فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ (Ⅳ)

Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous, tous deux ? (Ⅵ)

55.33
Peuple des djinns et des hommes, si vous pouvez franchir les frontières des cieux et de la terre, franchissez-les ; mais vous ne pourrez franchir qu’en vertu du pouvoir [qu’Il vous accorde].

Ya maAAshara aljinni waalinsi ini istataAAtum an tanfuthoo min aqtari alssamawati waalardi faonfuthoo la tanfuthoona illa bisultanin (⁎)

Ô peuples de djinns et d’hommes ! Si vous pouvez traverser les espaces célestes et les espaces terrestres, faites-le ! Mais vous ne les traverseriez qu’à l’aide d’un pouvoir. (Ⅰ)

يَا مَعْشَرَ الْجِنِّ وَالْإِنسِ إِنِ اسْتَطَعْتُمْ أَن تَنفُذُوا مِنْ أَقْطَارِ السَّمَاوَاتِ وَالْأَرْضِ فَانفُذُوا ۚ لَا تَنفُذُونَ إِلَّا بِسُلْطَانٍ (Ⅳ)

Ô peuples des humains et des djinns, si vous arrivez à échapper aux limites des cieux et de la terre, faites-le. Mais vous n’irez nulle part sans avoir reçu de pouvoir [de Notre part]. (Ⅵ)

55.34
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

Fabiayyi alai rabbikuma tukaththibani (⁎)

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur oserez-vous renier ? (Ⅰ)

فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ (Ⅳ)

Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous, tous deux ? (Ⅵ)

55.35
Il sera lancé contre vous un jet de feu et une fumée [dense, comme cuivre fondue] ; et vous serez sans recours.

Yursalu AAalaykuma shuwathun min narin wanuhasun fala tantasirani (⁎)

On lancera alors contre vous des jets de feu et d’airain fondu. Et de ce combat vous ne sortirez pas victorieux ! (Ⅰ)

يُرْسَلُ عَلَيْكُمَا شُوَاظٌ مِّن نَّارٍ وَنُحَاسٌ فَلَا تَنتَصِرَانِ (Ⅳ)

Vous serez la proie des flammes de feu et du cuivre fondu, vous ne serez pas secourus. (Ⅵ)

55.36
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

Fabiayyi alai rabbikuma tukaththibani (⁎)

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur oserez-vous renier ? (Ⅰ)

فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ (Ⅳ)

Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous, tous deux ? (Ⅵ)

55.37
Quand le ciel se fendra et qu’il sera écarlate comme graisse au feu.

Faitha inshaqqati alssamao fakanat wardatan kaalddihani (⁎)

Puis, lorsque le Ciel, devenu comme un cuir écarlate, se fendra (Ⅰ)

فَإِذَا انشَقَّتِ السَّمَاءُ فَكَانَتْ وَرْدَةً كَالدِّهَانِ (Ⅳ)

Lorsque le ciel se fendra, rougeoyant comme la rose [un cuir écarlate]. (Ⅵ)

55.38
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

Fabiayyi alai rabbikuma tukaththibani (⁎)

– lequel donc des bienfaits de votre Seigneur oserez-vous renier ? –, (Ⅰ)

فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ (Ⅳ)

Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous, tous deux ? (Ⅵ)

55.39
Ce Jour-là, ni hommes ni djinns ne seront plus interrogés sur leurs péchés [et tout est clair].

Fayawmaithin la yusalu AAan thanbihi insun wala jannun (⁎)

ce jour-là, ni les hommes ni les djinns ne seront interrogés sur leurs péchés. (Ⅰ)

فَيَوْمَئِذٍ لَّا يُسْأَلُ عَن ذَنبِهِ إِنسٌ وَلَا جَانٌّ (Ⅳ)

Ce jour-là, ni les démons ni les humains ne seront questionnés sur leurs péchés. (Ⅵ)

55.40
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

Fabiayyi alai rabbikuma tukaththibani (⁎)

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur oserez-vous renier ? (Ⅰ)

فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ (Ⅳ)

Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous, tous deux ? (Ⅵ)

55.41
Les criminels seront reconnus à leurs traits, ils seront saisis par les cheveux et par les pieds.

YuAArafu almujrimoona biseemahum fayukhathu bialnnawasee waalaqdami (⁎)

Et les criminels, reconnaissables à leurs traits distinctifs, seront saisis par le toupet et les pieds. (Ⅰ)

يُعْرَفُ الْمُجْرِمُونَ بِسِيمَاهُمْ فَيُؤْخَذُ بِالنَّوَاصِي وَالْأَقْدَامِ (Ⅳ)

Les criminels seront reconnus à leur marque extérieure, ils seront tirés par leur chevelure et par les pieds. (Ⅵ)

55.42
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

Fabiayyi alai rabbikuma tukaththibani (⁎)

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur oserez-vous renier ? (Ⅰ)

فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ (Ⅳ)

Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous, tous deux ? (Ⅵ)

55.43
Voilà l’Enfer [résultat de mauvais actes] que les criminels traitaient de mensonge.

Hathihi jahannamu allatee yukaththibu biha almujrimoona (⁎)

» Voici la Géhenne, leur sera-t-il dit, que les criminels niaient ! » (Ⅰ)

هَٰذِهِ جَهَنَّمُ الَّتِي يُكَذِّبُ بِهَا الْمُجْرِمُونَ (Ⅳ)

Voilà la géhenne que les criminels traitaient de mensonge. (Ⅵ)

55.44
Ils circuleront entre lui (l’Enfer) et une eau bouillante surchauffée.

Yatoofoona baynaha wabayna hameemin anin (⁎)

Et, à partir de cet instant, ils ne feront que tournoyer entre le Brasier et une eau portée à sa température la plus élevée. (Ⅰ)

يَطُوفُونَ بَيْنَهَا وَبَيْنَ حَمِيمٍ آنٍ (Ⅳ)

Ils tourneront dans les fumerolles de feu et d’eau bouillante. (Ⅵ)

55.45
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

Fabiayyi alai rabbikuma tukaththibani (⁎)

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur oserez-vous renier ? (Ⅰ)

فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ (Ⅳ)

Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous, tous deux ? (Ⅵ)

55.46
[Tandis que] pour celui qui craint [respectueusement] de comparaître devant son Seigneur [et mène une vie pieuse], il y aura deux jardins [paradisiaques comme récompense].

Waliman khafa maqama rabbihi jannatani (⁎)

En revanche, pour ceux qui auront craint de comparaître devant leur Seigneur, il y aura deux Jardins. (Ⅰ)

وَلِمَنْ خَافَ مَقَامَ رَبِّهِ جَنَّتَانِ (Ⅳ)

Mais celui qui craint de comparaître devant son Seigneur disposera de deux jardins. (Ⅵ)

55.47
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

Fabiayyi alai rabbikuma tukaththibani (⁎)

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur oserez-vous renier ? (Ⅰ)

فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ (Ⅳ)

Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous, tous deux ? (Ⅵ)

55.48
[Deux jardins] dotés de mille bienfaits [ou, aux multiples branches et frondaisons].

Thawata afnanin (⁎)

Deux Jardins aux multiples bosquets. (Ⅰ)

ذَوَاتَا أَفْنَانٍ (Ⅳ)

Où il y aura des branches touffues. (Ⅵ)

55.49
Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous [ô homme et djinn] ?

Fabiayyi alai rabbikuma tukaththibani (⁎)

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur oserez-vous renier ? (Ⅰ)

فَبِأَيِّ آلَاءِ رَبِّكُمَا تُكَذِّبَانِ (Ⅳ)

Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous, tous deux ? (Ⅵ)


Page:  1 |

Menu livre ↑