Luc
> Luc  >
62 Verses | Page 2 / 2
(Version J.F. Ostervald)


Afficher / Cacher
(⁎)
(Ⅰ)
(Ⅲ)
(Ⅳ)
(Ⅵ)
(Ⅶ)


9. 51  
Comme le temps de son élévation approchait, il se mit en chemin, résolu d'aller à Jérusalem.
- Or, comme allaient arriver les jours où il devait être enlevé (de ce monde), il prit résolument la direction de Jérusalem, (⁎)
- Lorsque le temps où il devait être enlevé du monde approcha, Jésus prit la résolution de se rendre à Jérusalem. (Ⅰ)
- Ἐγένετο δὲ ἐν τῷ συμπληροῦσθαι τὰς ἡμέρας τῆς ἀναλήμψεως αὐτοῦ καὶ αὐτὸς τὸ ⸀πρόσωπον ⸀ἐστήρισεν τοῦ πορεύεσθαι εἰς Ἰερουσαλήμ, (Ⅲ)
- Factum est autem dum complerentur dies assumptionis ejus, et ipse faciem suam firmavit ut iret in Jerusalem. (Ⅳ)
- Or il arriva, comme les jours de son assomption s’accomplissaient, qu’il dressa sa face résolument pour aller à Jérusalem; (Ⅵ)
- Or il arriva quand les jours de son élévation s’accomplissaient, qu’il dressa sa face, [tout résolu] d’aller à Jérusalem. (Ⅶ)
9. 52  
Et il envoya des gens devant lui, qui, étant partis, entrèrent dans un bourg des Samaritains, pour lui préparer un logement.
- et il envoya devant lui des messagers, qui se mirent en route et entrèrent dans un bourg des Samaritains pour lui préparer (le gîte); (⁎)
- Il envoya devant lui des messagers, qui se mirent en route et entrèrent dans un bourg des Samaritains, pour lui préparer un logement. (Ⅰ)
- καὶ ἀπέστειλεν ἀγγέλους πρὸ προσώπου αὐτοῦ. καὶ πορευθέντες εἰσῆλθον εἰς κώμην Σαμαριτῶν, ⸀ὡς ἑτοιμάσαι αὐτῷ· (Ⅲ)
- Et misit nuntios ante conspectum suum : et euntes intraverunt in civitatem Samaritanorum ut parerent illi. (Ⅳ)
- et il envoya devant sa face des messagers. Et s’en étant allés, ils entrèrent dans un village de Samaritains pour lui préparer un logis; (Ⅵ)
- Et il envoya devant lui des messagers, qui étant partis entrèrent dans une bourgade des Samaritains, pour lui préparer un logis. (Ⅶ)
9. 53  
Mais ceux-ci ne le reçurent pas, parce qu'il se dirigeait vers Jérusalem.
- mais ils refusèrent de le recevoir, parce qu'il se dirigeait vers Jérusalem. (⁎)
- Mais on ne le reçut pas, parce qu'il se dirigeait sur Jérusalem. (Ⅰ)
- καὶ οὐκ ἐδέξαντο αὐτόν, ὅτι τὸ πρόσωπον αὐτοῦ ἦν πορευόμενον εἰς Ἰερουσαλήμ. (Ⅲ)
- Et non receperunt eum, quia facies ejus erat euntis in Jerusalem. (Ⅳ)
- et ils ne le reçurent point, parce que sa face était tournée vers Jérusalem. (Ⅵ)
- Mais [les Samaritains] ne le reçurent point, parce qu’il paraissait qu’il allait à Jérusalem. (Ⅶ)
9. 54  
Et Jacques et Jean, ses disciples, voyant cela, lui dirent: Seigneur, veux-tu que nous disions que le feu descende du ciel et qu'il les consume, comme fit Élie?
- Ce que voyant, les disciples Jacques et Jean dirent : " Seigneur, voulez-vous que nous commandions que le feu descende du ciel et les consume? " (⁎)
- Les disciples Jacques et Jean, voyant cela, dirent: Seigneur, veux-tu que nous commandions que le feu descende du ciel et les consume? (Ⅰ)
- ἰδόντες δὲ οἱ ⸀μαθηταὶ Ἰάκωβος καὶ Ἰωάννης εἶπαν· Κύριε, θέλεις εἴπωμεν πῦρ καταβῆναι ἀπὸ τοῦ οὐρανοῦ καὶ ἀναλῶσαι ⸀αὐτούς; (Ⅲ)
- Cum vidissent autem discipuli ejus Jacobus et Joannes, dixerunt : Domine, vis dicimus ut ignis descendat de cælo, et consumat illos ? (Ⅳ)
- Et ses disciples, Jacques et Jean, voyant cela, dirent: Seigneur, veux-tu que nous disions que le feu descende du ciel et les consume, comme aussi fit Élie? (Ⅵ)
- Et quand Jacques et Jean, ses Disciples, virent cela, ils dirent : Seigneur ! veux-tu que nous disions, comme fit Elie, que le feu descende du ciel, et les consume. (Ⅶ)
9. 55  
Mais Jésus, se retournant, les censura et dit: Vous ne savez de quel esprit vous êtes animés;
- Mais, s'étant retourné, il les réprimanda. (⁎)
- Jésus se tourna vers eux, et les réprimanda, disant: Vous ne savez de quel esprit vous êtes animés. (Ⅰ)
- στραφεὶς δὲ ἐπετίμησεν ⸀αὐτοῖς. (Ⅲ)
- Et conversus increpavit illos, dicens : Nescitis cujus spiritus estis. (Ⅳ)
- Et, se tournant, il les censura fortement et dit: Vous ne savez de quel esprit vous êtes animés! (Ⅵ)
- Mais Jésus se tournant les censura fortement, en leur disant : Vous ne savez de quel esprit vous êtes [animés]. (Ⅶ)
9. 56  
Car le Fils de l'homme n'est point venu faire périr les hommes, mais les sauver. Et ils s'en allèrent dans un autre bourg.
- Et ils firent route vers un autre bourg. (⁎)
- Car le Fils de l'homme est venu, non pour perdre les âmes des hommes, mais pour les sauver. Et ils allèrent dans un autre bourg. (Ⅰ)
- ⸀καὶ ἐπορεύθησαν εἰς ἑτέραν κώμην. (Ⅲ)
- Filius hominis non venit animas perdere, sed salvare. Et abierunt in aliud castellum.\ (Ⅳ)
- Et ils s’en allèrent à un autre village. (Ⅵ)
- Car le Fils de l’homme n’est pas venu pour faire périr les âmes des hommes, mais pour les sauver. Ainsi ils s’en allèrent à une autre bourgade. (Ⅶ)
9. 57  
Comme ils étaient en chemin, un homme lui dit: Je te suivrai, Seigneur, partout où tu iras.
- Pendant qu'ils faisaient route, en chemin, quelqu'un lui dit : " Je vous suivrai où que vous alliez. " (⁎)
- Pendant qu'ils étaient en chemin, un homme lui dit: Seigneur, je te suivrai partout où tu iras. (Ⅰ)
- ⸀Καὶ πορευομένων αὐτῶν ἐν τῇ ὁδῷ εἶπέν τις πρὸς αὐτόν· Ἀκολουθήσω σοι ὅπου ⸀ἐὰν ⸀ἀπέρχῃ. (Ⅲ)
- Factum est autem : ambulantibus illis in via, dixit quidam ad illum : Sequar te quocumque ieris. (Ⅳ)
- Et il arriva, comme ils allaient par le chemin, qu’un certain homme lui dit: Seigneur, je te suivrai où que tu ailles. (Ⅵ)
- Et il arriva comme ils allaient par le chemin, qu’un certain homme lui dit : je te suivrai, Seigneur, partout où tu iras. (Ⅶ)
9. 58  
Mais Jésus lui dit: Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel des nids; mais le Fils de l'homme n'a pas où reposer sa tête.
- Jésus lui dit : " Les renards ont des tanières et les oiseaux du ciel des abris, mais le Fils de l'homme n'a pas où reposer la tête. " (⁎)
- Jésus lui répondit: Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des nids: mais le Fils de l'homme n'a pas un lieu où il puisse reposer sa tête. (Ⅰ)
- καὶ εἶπεν αὐτῷ ὁ Ἰησοῦς· Αἱ ἀλώπεκες φωλεοὺς ἔχουσιν καὶ τὰ πετεινὰ τοῦ οὐρανοῦ κατασκηνώσεις, ὁ δὲ υἱὸς τοῦ ἀνθρώπου οὐκ ἔχει ποῦ τὴν κεφαλὴν κλίνῃ. (Ⅲ)
- Dixit illi Jesus : Vulpes foveas habent, et volucres cæli nidos : Filius autem hominis non habet ubi caput reclinet. (Ⅳ)
- Et Jésus lui dit: Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des demeures; mais le fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête. (Ⅵ)
- Mais Jésus lui répondit : les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des nids, mais le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête. (Ⅶ)
9. 59  
Il dit à un autre: Suis-moi. Et celui-ci répondit: Seigneur, permets que j'aille auparavant ensevelir mon père.
- Il dit à un autre : " Suis-moi. " Celui-ci dit : " Seigneur, permettez-moi d'aller d'abord ensevelir mon père. " (⁎)
- Il dit à un autre: Suis-moi. Et il répondit: Seigneur, permets-moi d'aller d'abord ensevelir mon père. (Ⅰ)
- εἶπεν δὲ πρὸς ἕτερον· Ἀκολούθει μοι. ὁ δὲ εἶπεν· ⸀Κύριε, ἐπίτρεψόν μοι ⸂ἀπελθόντι πρῶτον⸃ θάψαι τὸν πατέρα μου. (Ⅲ)
- Ait autem ad alterum : Sequere me : ille autem dixit : Domine, permitte mihi primum ire, et sepelire patrem meum. (Ⅳ)
- Et il dit à un autre: Suis-moi; — et il dit: Seigneur, permets-moi d’aller premièrement ensevelir mon père. (Ⅵ)
- Puis il dit à un autre : suis-moi ; et celui-ci [lui] répondit : permets-moi premièrement d’aller ensevelir mon père. (Ⅶ)
9. 60  
Jésus lui dit: Laisse les morts ensevelir leurs morts, mais toi, va annoncer le royaume de Dieu.
- Mais il lui dit : " Laisse les morts ensevelir leurs morts; pour toi, va annoncer le royaume de Dieu. " (⁎)
- Mais Jésus lui dit: Laisse les morts ensevelir leurs morts; et toi, va annoncer le royaume de Dieu. (Ⅰ)
- εἶπεν δὲ ⸀αὐτῷ· Ἄφες τοὺς νεκροὺς θάψαι τοὺς ἑαυτῶν νεκρούς, σὺ δὲ ἀπελθὼν διάγγελλε τὴν βασιλείαν τοῦ θεοῦ. (Ⅲ)
- Dixitque ei Jesus : Sine ut mortui sepeliant mortuos suos : tu autem vade, et annuntia regnum Dei. (Ⅳ)
- Et Jésus lui dit: Laisse les morts ensevelir leurs morts; mais toi, va et annonce le royaume de Dieu. (Ⅵ)
- Et Jésus lui dit : laisse les morts ensevelir leurs morts ; mais toi, va, et annonce le Royaume de Dieu. (Ⅶ)
9. 61  
Un autre lui dit aussi: Je te suivrai, Seigneur, mais permets-moi de prendre auparavant congé de ceux qui sont dans ma maison.
- Un autre encore lui dit : " Je vous suivrai, Seigneur; mais d'abord permettez-moi de faire mes adieux à ceux de ma maison. " (⁎)
- Un autre dit: Je te suivrai, Seigneur, mais permets-moi d'aller d'abord prendre congé de ceux de ma maison. (Ⅰ)
- εἶπεν δὲ καὶ ἕτερος· Ἀκολουθήσω σοι, κύριε· πρῶτον δὲ ἐπίτρεψόν μοι ἀποτάξασθαι τοῖς εἰς τὸν οἶκόν μου. (Ⅲ)
- Et ait alter : Sequar te Domine, sed permitte mihi primum renuntiare his quæ domi sunt. (Ⅳ)
- Et un autre aussi dit: Je te suivrai, Seigneur; mais permets-moi de prendre premièrement congé de ceux qui sont dans ma maison. (Ⅵ)
- Un autre aussi lui dit : Seigneur, je te suivrai ; mais permets-moi de prendre premièrement congé de ceux qui sont dans ma maison. (Ⅶ)
9. 62  
Mais Jésus lui répondit: Celui qui met la main à la charrue et regarde derrière lui, n'est point propre au royaume de Dieu.
- Jésus lui dit : " Celui qui, ayant mis la main à la charrue, regarde en arrière, n'est pas propre au royaume de Dieu. " (⁎)
- Jésus lui répondit: Quiconque met la main à la charrue, et regarde en arrière, n'est pas propre au royaume de Dieu. (Ⅰ)
- εἶπεν δὲ ⸂ὁ Ἰησοῦς⸃· Οὐδεὶς ἐπιβαλὼν τὴν ⸀χεῖρα ἐπ’ ἄροτρον καὶ βλέπων εἰς τὰ ὀπίσω εὔθετός ἐστιν ⸂τῇ βασιλείᾳ⸃ τοῦ θεοῦ. (Ⅲ)
- Ait ad illum Jesus : Nemo mittens manum suam ad aratrum, et respiciens retro, aptus est regno Dei. (Ⅳ)
- Et Jésus lui dit: Nul qui a mis la main à la charrue et qui regarde en arrière, n’est propre pour le royaume de Dieu. (Ⅵ)
- Mais Jésus lui répondit : nul qui met la main à la charrue, et qui regarde en arrière, n’est bien disposé pour le Royaume de Dieu. (Ⅶ)


Page: << 2

Chapitre 9

| | | | | | | | 9| | | | | | | | | | | | | | | |

>> 







Home